Dossier de presse laurent storch

2 067 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 067
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de presse laurent storch

  1. 1. Dossier de presse Laurent Storch2012 DGA en charge du pôle Production2011 DGA en charge des Programmes Principaux résultats : lancement de 20 nouveautés à succès dont « Mas- ter Chef », « Les 12 coups de midi »,« Mentalist » et réduction du coût des2008 programmes d’environ 15% en 3 ans Directeur des Acquisitions et Programmes Jeunesse Responsable de la totalité des négociations de TF1 avec les studios amé- ricains et européens, soit l’acquisition de 30% des programmes diffusés sur la chaine dont « Les Experts », « Dr House », « Harry Potter » ou « Titanic » Directeur de TF1 Films Production Responsable des engagements de TF1 dans la coproduction des films français : 45 M€ investis par an pour 25 films dont « Taxi »,« Bienvenue chez les Ch’tis » et « Intouchables ». Président de Ciby 2000 et Administrateur de TCM 1997 Directeur Général Adjoint de Polygram Audiovisuel1996 Directeur Général de Polygram Vidéo Principaux résultats : triplement de la marge nette et du CA en 5 ans, conquête de la première place du segment « humour », deuxième place du segment « enfant » et lancement de 140 nouveautés par an1991 Directeur de Polygram Projets Spéciaux1989 Assistant chef de marque Vizir et Ariel Lancement de Vizir “Fraîcheur Lavande“ et “Ariel “sans phosphate“1987
  2. 2. 13/03/2008 Réagissez à cet article Laurent Storch, un expert aux programmes de TF1 - Le nouvel homme fort de la chaîne, nommé di- acquisitions de TF1. Sa première mission : contrer recteur des programmes, est un proctérien. Il s’est les succès des ­ éries ­ rgences sur France2 et X-Files s U imposé grâce au succès des séries américaines. sur M6. Avec son équipe, il déniche ­ esExperts aux L États-Unis. Bonne pioche. Suivront avec autant de L e TF1 nouveau prend forme. Nonce Paolini, di- bonheur Grey’s Anatomy, Lost et Ugly Betty. recteur général de la chaîne, façonne peu à peu son équipe. Derniers bouleversements en date Désormais, celui qui a signé La Môme ou Astérix : le départ de Takis Candilis, ­ atron des fictions, qui p pour TF1 Films règne sur l’ensemble de la grille rejoint Lagardère Entertainment, et la promotion de de TF1, information et sport exceptés. « C’est une Laurent Storch comme directeur des programmes. chance et un privilège, j’en ai conscience, confie-t-il. Cet HEC, qui a fait ses armes chez Procter&Gamble, Mais cela ne sert à rien d’y penser continuellement, prend les rênes de la grille de la première chaîne sinon on n’arrive à rien. Je conçois mon rôle comme française, dont l’audience est grignotée jour après le rouage d’une machine qui n’a pas calé mais quihttp://www.strategies.fr/actualites/medias/r47803W/laurent-storch-un-expert-aux-programmes-de-tf1.html jour par les nouveaux médias et la TNT. doit redémarrer. » Face à la chute de l’audience de TF1 (27,5 % de part d’audience en février), Lau- Détecteur de talents rent Storch cherchera des solutions alternatives. Il les trouvera peut-être chez lui, en étudiant la Il est tentant de résumer le profil de Laurent Storch, consommation médias de ses deux enfants, âgés quarante-six ans, à celui d’un homme de marke- de 9 et 11ans. « Ce n’est pas un laboratoire, mais je ting, quand même passé par Sciences Po et titulaire les observe. » d’un DEA d’histoire. « Après HEC, j’étais parti pour une carrière dans le marketing, mais il y a eu des opportunités », raconte-t-il. La première a été de croiser la route de Robin Leproux. En 1989, l’ancien président de RTL, alors patron des projets spéciaux Bruno Fraioli chez Polygram, ­ emarque l’opération montée par r Laurent Storch avec les lessives Ariel chez Procter. Information traitée dans Stratégies Magazine n°1492 « J’avais offert des cassettes audio dans plus d’un million de barils », se souvient l’intéressé. Sur le départ, Robin Leproux propose son poste à Laurent Storch, qui, fan de musique, n’hésite pas. Ce meneur d’hommes - « Je m’ennuie quand je travaille seul » - prend la direction de ­ olygram Video. Son P travail consiste alors à faire la tournée des salles de spectacle pour y découvrir les talents de demain. En 1997, il est appelé par un chasseur de têtes pour succèder à Guillaume de Vergès à la direction des Love this PDF? Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag Page 1
  3. 3. Le Point - Publié le 06/03/2008 à 00:00 Emmanuel Berretta Laurent Storch aux commandes, actualité Médias 2.0 : Le Point • A 46 ans, Laurent Storch, le « Monsieur Cinéma » de TF1, devient le nouveau directeur des programmes de la Une. C’est à cet ancien de Procter Gamble, fin, cérébral et modeste, que revient la tâche de redonner à TF1 un nouveau souffle après le départ de Takis Candilis, qui re- joint Lagardère Entertainment. Storch a signé les plus beaux succès de TF1 : « Les experts », « Taxi 4 », « La Môme », et « Bienvenue chez les Cht’is ». Avant de rejoindre TF1 en 1997, il a été formé à l’école Polygram Audiovisuel (devenu Universal), sous la férule d’Alain Lévy et de José Covo. Nonce Paolini, le directeur général de TF1, devrait s’effacer derrière cet homme de programmes et achever lehttp://www.lepoint.fr/actualites-medias/2008-03-06/laurent-storch-aux-commandes/1253/0/227067 repositionnement stratégique du groupe, qui passe par le rachat d’une chaîne TNT. Love this PDF? Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag Page 1
  4. 4. 10/12/2012 12:03 telemagazine.fr Le défi de Laurent Storch L aurent Storch, 46 ans, n’est pas seulement un place à la comédie et à la fiction française. directeur des programmes pétillant d’idées. Il a une pensée fortement structurée. Sa grille Vous jouez la carte de la complémentarité avec 2009-2010 a frappé par sa richesse et sa nouveauté. les productions US. Quel est votre credo pour Une ambition qui vise à rendre à TF1 son leadership relancer la fiction française ? créatif à l’écoute du grand public. - Premièrement, travailler mieux sur les dialogues. Deuxièmement, ancrer géographiquement nos fic- Vous tenez beaucoup à rendre lisible par les té- tions en régions, dans les beaux paysages touris- léspectateurs la grille de programmes de TF1. tiques de France. Troisièmement, donner des rôles Les nombreuses soirées consacrées aux Experts, à d’excellents comédiens français. Nous devons être une série que vous avez dénichée, ne sont-elles complémentaires de la fiction US et apprendre d’elle. pas un facteur de confusion ? Développer le travail d’écriture collectif, nommer un - Le titre Les Experts recouvre trois franchises dif- showrunner (un directeur de collection) par série. férentes : Vegas, Manhattan et Miami. On aurait pu Augmenter notre réactivité en réduisant le temps les appeler de trois noms différents. Si Les Experts entre la validation du pilote et les épisodes livrés. se sont retrouvés à différentes heures sur la grille, Enfin, je ferai tout pour créer une bonne ambiance c’est parce que c’est la première fois à la télé qu’une de créativité entre l’artistique, la production et le série plaît à tous les publics. La grille hebdo du prime diffuseur. Il faut lâcher la bride aux artistes et que fonctionnera comme cela : lundi, fiction française les auteurs aient enfin du plaisir ! (comédies) ; mardi, fiction US ou foot ; mercredi, foot ou programme événementiel ; jeudi, fiction policière Serge Sebbahhttp://www.telemagazine.fr/html/propos-le-defi-de-laurent-storch-214-1.html française ; vendredi, variétés ou divertissement à épisodes ; samedi, variétés ou événementiel ; et di- manche, long-métrage ou fiction US. Vous annoncez beaucoup de nouveautés à venir. Quelques exemples ? - Il y aura 40 nouveautés à l’antenne cette année dans tous les genres. C’est considérable. Côté fic- tions, nous aurons de très beaux castings avec des acteurs populaires (Richard Anconina, Christophe Lambert, Claire Keim, Yves Rénier…). Nous avons lancé 10 projets de séries : Service Sacré, sur une idée de Didier van Cauwelaert, Interpol avec Corinne Touzet, Victor Sauvage vétérinaire à Thoiry avec Jean-Luc Reichmann, Vidocq avec Bruno Madinier, enfin Stéphane Freiss animera une série consacrée à un juge d’instruction. Nos défis : donner plus de Love this PDF? Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag Page 1
  5. 5. lundi 30 mars 2009 Médias Propos recueillis Alexandre DININ - Le Journal du Dimanche «Rester la chaîne préférée des Français» À 47 ans, Laurent Storch a retrouvé sa sérénité d’an- tan. Celle-là même qu’il avait perdue quelques mois «sentir les tendances» sans jamais hypothéquer le après sa nomination, le 8 mars 2008, à la direction moyen et long terme. des programmes de TF1. Un défi pour cet ancien de chez Procter Gamble et de Polygram, en charge alors des acquisitions de la chaîne et de la produc- A qui pensez-vous avant de lancer un tion cinématographique (La Môme, Coco, Lol, Largo programme? Winch). Rencontre. A ma femme, ma fille et ma mère! Un programme de TF1 peut à la rigueur faire l’impasse sur une génération mais pas sur deux. Nous sommes très attentifs à ce que regardent les gens, à ce qu’ils ra- content de leur soirée télé dans le bus ou au café. La semaine de votre nomination, l’audience de TF1 était de 27,7% de part de marché. Un an plus tard, elle était de 26,8%. Moins 0,9 %, ça vous évoque quoi? Un succès, dans le contexte actuel alors que la cou- verture des chaînes de la TNT ne cesse d’augmenter! Paru dans leJDD Laurent Storch répond aux critiques qu’essuie TF1. (Bernard Bisson/JDD) En septembre, la saison 2008-2009 se résumait à deux mots, continuité et Comment résumeriez-vous cette première évolution. Alors? année à la tête des programmes de TF1? Le bilan est plutôt positif. Nous sommes, par exemple, Difficile et passionnante! Dans cette période agitée, arrivés à continuer Sans aucun doute, avec Chris- il faut faire des choix éditoriaux ou de production tophe Moulin, à moderniser la série Julie Lescaut, très clairs. C’est très stimulant! à lancer 10 h le mag, Enquêtes et Révélations ou La Soirée de l’étrange. TF1 a la capacité d’installer A votre arrivée, vous déclariez à propos de ce des marques. Notre métier consiste à rassurer et poste: «C’est plutôt après que vous rêvez. Mais surprendre nos téléspectateurs. pas longtemps?»joliprint C’est un job de rêve, mais je suis maintenant dans la réalité. Je me lève tous les matins fier et heureux d’être amené à imaginer les programmes qui peu- vent plaire aux Français. J’ai toujours aimé cette Imprimé avec idée de devoir, comme disait Etienne Mougeotte, http://www.lejdd.fr/Medias/Actualite/Rester-la-chaine-preferee-des-Francais-75386 Page 1
  6. 6. lundi 30 mars 2009 «Rester la chaîne préférée des Français» «Tout le monde sait que Les Experts ou Dr meilleures audiences depuis le début de l’année sont House, c’est TF1.» réalisées par des épisodes Experts et de Dr House]. Nonce Paolini a lancé un plan de Quels sont vos principaux chantiers? réduction. L’innovation n’est plus de mise Il nous faut installer de la récurrence dans nos diffé- à TF1? rents programmes, renouveler le genre magazine. Dans un autre genre, celui des variétés, il nous faut Bien au contraire, il y aura toujours des nouveautés à faire preuve de créativité. Nous essayons, avec Pascal l’antenne. Nonce Paolini m’encourage tous les jours Nègre (Universal) et Thierry Chassagne (Warner à innover. Nous pensons qu’avoir moins d’argent Music), d’imaginer les programmes de demain. [l’enveloppe programmes de TF1 est de 978 millions d’euros, hors événements sportifs] n’empêche pas «Je ne tiens pas à faire part de notre stratégie d’être créatifs, au contraire. Une série comme Dr à nos concurrents» House [10,169 millions de téléspectateurs pour son premier épisode de mercredi] se tourne dans deux Après les départs de Bernard Bouix (responsable pièces et un couloir, avec quelques thermomètres fiction) et Alexandra Crucq (variétés et divertis- en guise d’accessoires? sements), celui d’André Béraud, votre directeur des fictions, est évoqué? Une série comme Les Experts crée de l’audience mais n’installe pas une chaîne? Depuis son arrivée, l’été dernier, André nous a ap- porté son savoir-faire dans la production, le mon- C’est archifaux! Tout le monde sait que Les Experts tage final ou le développement de séries comme RIS ou Dr House, c’est TF1. Police scientifique ou Section de recherches. Nous innovons dans le domaine de la fiction Le Miroir Pourquoi aller jusqu’à programmer Les Experts à deux faces, avec Claire Keim, et Stéphane Freiss, même le vendredi soir? ou bien encore En attendant Miller, avec Thierry Frémont, François Berléand et Christophe Lambert, Pourquoi nous en priver? Ce n’est pas parce que dont ce sera le premier téléfilm. Il est important que nous avons besoin d’une grille stable et lisible que les acteurs et les producteurs de cinéma viennent à nous n’avons pas droit à l’exception le temps d’un la fiction télé. J’ai sollicité, entre autres, Luc Besson week-end. et son associé Pierre-Ange Le Pogam. Aux Etats-Unis, les grandes séries ne font plus Vous êtes de plus en plus chahuté entre recette. Comment allez-vous anticiper cette dé- 18 et 20 heures par France 2 et M6... saffection? Nous allons réagir! Mais je ne tiens pas à faire part Les contrats qui nous lient à plusieurs majors amé- de notre stratégie à nos concurrents.joliprint ricaines nous garantissent la présence de très belles séries sur TF1 l’an prochain, comme The Menta- list ou Fringe. Elles ont toute leur place dans les programmes et encore pour longtemps [15 des 25 Imprimé avec http://www.lejdd.fr/Medias/Actualite/Rester-la-chaine-preferee-des-Francais-75386 Page 2
  7. 7. lundi 30 mars 2009 «Rester la chaîne préférée des Français» Où en sont vos projets de Tournez manège, Au pied du mur, Hôtel VIP? La variété et les divertissements doivent trouver un second souffle. C’est le secteur pour lequel nous tournons le plus de pilotes. Il nous faut encore amé- liorer le concept de La Corde. D’ici à l’été, nous dif- fuserons à 20h50 Rendez-vous avec mon idole, un programme coproduit par Alexia Laroche-Joubert, avec Flavie Flament; sans oublier Petites Stars, le grand soir (Eléphant Cie) présenté par Nikos Alia- gas et Christine Bravo. Organiserez-vousune deuxième session de «TF1 pitch», votre grand oral des producteurs? Bien sûr, c’est aussi productif qu’intéressant. En deux jours, en juin dernier, nous avons étudié envi- ron 140 projets. Nous essaierons de le rendre encore plus convivial cette année. Le 46e Marché international des programmes audiovisuels et de la télévision (MIP TV) s’ouvre lundi à Cannes. Qu’en attendez-vous? Le MIP TV est l’un des seuls endroits au monde où il nous est possible de rencontrer tous les acteurs de la profession à un même moment. Nous en profiterons pour évoquer un projet prestigieux, Le Grand Secret, une enquête policière à la Blake et Mortimer pro- duite avec Jean-Pierre Guérin (GMT Productions). TF1 a été la chaîne de l’événement? Elle le reste, j’en veux pour preuve les matches de football Lituanie-France de samedi soir et France- Lituanie de mercredi, éliminatoires de la Coupe dujoliprint monde 2010, qui sera aussi sur TF1, ou encore le concert de Johnny Hallyday en direct du Stade de France en mai prochain. Notre envie est toujours d’être la chaîne préférée des Français. Imprimé avec http://www.lejdd.fr/Medias/Actualite/Rester-la-chaine-preferee-des-Francais-75386 Page 3
  8. 8. Créé 21-04-2011 17:44 | Mis à jour 21-04-2011 20:37 Télévision Rania Hoballah Laurent Storch : “TF1 a vocation à être numéro 1” – Metro Doc Martin. Aujourd’hui on a une problématique qui rend le boulot passionnant : avec dix-huit chaînes, TF1 se doit plus que jamais d’être un repère, tout en proposant des nouveautés à un rythme soutenu. Quelles sont vos prochaines émissions de télé- réalité ? “Secret Story” 5 va arriver bientôt, tout comme la onzième édition de “Koh Lanta”. Il y aura aussi une deuxième saison de “Qui veut épouser mon fils ?” Laurent Storch Photo : TF1 ainsi que deux docus-réalité, Baby Boom et Quatre mariages et une lune de miel. L a téléréalité est-elle en perte de vitesse ? Non, je ne le pense pas. Au cinéma, quand deux D’après un sondage Ipsos diffusé par Télé7Jours comédies ne fonctionnent pas bien, on ne dit et Europe1. Nikos, Arthur et Benjamin pas que le genre est mort. Mais la téléréalité a tou- Castaldi font partie des animateurs les moins aimés jours été sujette à polémique. Il faut pondérer les des Français. Votre réaction ? jugements et bien garder à l’esprit que c’est plus Je suis un peu perplexe car je trouve qu’il y a un qu’un genre : c’est une forme d’écriture qui casse décalage entre ces sondages, dont je ne nie pas l’exis- les codes. Des codes qu’on doit d’ailleurs sans cesse tence, et la popularité que je peux mesurer quand réinventer. L’échec de “Carré Viiip” est plus la fai- nous partons à la rencontre du public en province. blesse d’un concept que d’un genre. Nikos, Arthur ou Benjamin font un travail remar- quable. Nous avons une équipe d’animateurs dont Click here to send your feedback Qu’en est-il de “Familles d’explorateurs” qui va nous sommes très fiers. s’arrêter plus tôt que prévu, le 6 mai ? On a décidé de dynamiser le montage de l’émission car elle était trop lente. En rendant la narration plus nerveuse, on a retiré une soirée. C’est un pro- gramme de bonne facture, et nous regrettons que le public ne soit pas plus nombreux. Il faut savoir faire ce métier avec humilité. La difficulté, c’est que toute nouvelle émission de ce genre est un prototype. Mais TF1 a pour vocation de divertir les Françaisjoliprint et d’être numéro 1. Vous trouvez donc normal que certains pro- grammes puissent ne pas fonctionner ? Printed with Je le déplore, mais cela arrive. Il ne faut pas oublier que nous avons enregistré de gros succès récemment avec “Danse avec les stars”, “Master Chef” ou encore http://www.metrofrance.com/culture/laurent-storch-tf1-a-vocation-a-etre-numero-1/pkdu!Wwoec2gMhqpNOX68DxaOw/ Page 1
  9. 9. 10/12/2012 12:06 paperblog.fr Scoop : Plus d’humour dans les nouveaux programmes de TF1 M oins de violence et plus d’humour. Dans une prime time vont s’enrichir de soirées événementielles. interview accordée au journal Le Figaro, ». Ainsi la retransmission de spectacles comiques tels Laurent Storch, directeur des programmes que ceux de Franck Dubosc ou Florence Foresti de TF1, nous révèle les orientations des programmes seront au programme à commencer par Laurent TV de rentrée. Gerra et Muriel Robin : « Nous commencerons avec Laurent Gerra et avons un projet avec Muriel Ro-   bin ». Selon le directeur des programmes de TF1, la pre-   mière chaîne mise sur la « proximité, émotion et humour ». Les maîtres mots de la Une iront à l’en- TF1 préfère donc la carte de l’humour à celle de contre de la violence, souvent trop prônée par la la violence. Laurent Storch déclare aussi que le télévision. Laurent Storch déclare : « Il est très net nouveau programme culinaire, Masterchef, a bien que la télévision lève le pied sur la violence ». Un séduit le public féminin : « La première a séduit le programme plus large qui cherchent à égaler les public féminin. Je ne doute pas que le programme va chaînes américaines : « les séries américaines […] s’installer et monter en puissance sur le quadrimestre.http://www.paperblog.fr/3568416/scoop-plus-d-humour-dans-les-nouveaux-programmes-de-tf1/ visent aujourd’hui un public plus large, avec des hé- ». TF1 reste souvent leader sur le marché : « TF1 roïnes féminines, ce qui correspond à l’antenne de est la seule chaîne capable de rassembler plus de 10 TF1». millions de téléspectateurs avec ses programmes ».     TF1 mise sur l’humour pour ses nouveaux pro- Un bon argument publicitaire qui pourrait aider grammes à l’aide de fictions françaises. Aussi nous les nouveaux programmes de TF1. retrouverons Thierry Lhermitte dans Doc Martin, une série TV légère. Les Ripoux anonymes avec   Laurent Gamelon et Pascal Légitimus seront aussi à la carte. Une série policière, autre que R.I.S. Po-   lice Scientifique, est en préparation. TF1 semble vouloir créer de nouveaux programmes : « Pour Article rédigé par Sabrina A. renouveler notre offre et faire face à la pénurie de formats internationaux, nous avons lancé de nom-   breux pilotes de créations originales ».   Cependant TF1 reste fidèle à ses divertissements en première partie de soirée : « Nos divertissements de Love this PDF? Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag Page 1
  10. 10. 26/09/2011 Laurent Storch, président de TF1 Production - L aurent Storch est nommé président de TF1 Production, a annoncé le groupe audiovisuel privé vendredi 23 septembre, précisant que l’ancien directeur des programmes de la Une est par ailleurs en charge de TF1 Films Production, de la fiction et de la jeunesse de TF1. «Cette nomination permettra de renforcer encore les liens qui unissent TF1 Production et la direction de l’antenne de TF1, et s’inscrit dans la volonté du groupe de développerhttp://www.strategies.fr/guides-annuaires/nominations/170862W/laurent-storch-president-de-tf1-production.html la création francaise, d’installer des formats et de maîtriser des droits», ajoute TF1. Love this PDF? Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag Page 1
  11. 11. 10/12/2012 12:08 schedule-miptv.mipworld.com MIPTV 2012 event schedule Session(s) featuring Laurent STORCH Laurent STORCH Shttp://schedule-miptv.mipworld.com/site/GB/Conferences/Speakers_sheet,Laurent_STORCH,I118,Zoom-404b6afac0626468d2cdda985a202204.htm Chairman TF1 Production Sturday, 31st March 2012 From 10:45 AM to 12:00 PM L aurent Storch began Palais des Festivals, Grand Auditorium, Level 1 his career in 1987 in the marketing divi- The MIPFormats Pitch is a unique platform for sion of Procter Gamble. pitching original ideas of never-before seen non- In 1990 he was appointed scripted entertainment. This year’s exclusive par- director of Polygram in charge of special projects, tner, Warner Bros. International Television Produc- and in 1992 became CEO of Polygram Vidéo and tion, will commit up ... Deputy CEO of Polygram Audiovisuel. He joined the TF1 Group in 1997 as Chief Executive of TF1 Films Production and director of the acqui- aturday, 31st March 2012 From 3:15 PM to 4:00 PM sitions department. In 2003 he was also appointed director of the youth department. In November 2006 Palais des Festivals, Auditorium A, Level 3 Mr Storch became Executive Vice President of TF1 in charge of acquisitions for the channel. In March 2008 After an analysis of their schedules by C21, senior he was also appointed TF1’s Programme Director executives from TF1, France Televisions and M6 and he has been Chairman TF1 Films Production explain their strategy in terms of acquisition and since 2006. content creation. France is mostly considered as a On 5 May 2011 he was appointed Vice-President, buyers’ terri ... Production. On september 2011 Laurent Storch has been ap- pointed Chairman of TF1 Production. Born in 1961, Mr Storch is a graduate of Sciences Po Paris and HEC business school. He also holds a postgraduate diploma in history from Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Love this PDF? Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag Page 1
  12. 12. Les 20 qui font le cinéma français: Laurent Storch Les 20 qui font le cinéma français N°16. Laurent Storch Par Christophe Carrière (L’Express), publié le 16/05/2012 à 09:00 , mis à jour à 09:30 Président de TF1 Films Production, 50 ans. Quelle est sa tendance pour 2012 ?  Imprimer Bilan. La filiale de la première chaîne est assurée de battre des records d’audience lors de la diffusion d’Intouchables fin 2013.  Atouts. Sa directrice générale, Nathalie Toulza-Ma- dar, est pour beaucoup dans les inflexions de la ligne éditoriale, plus nuancée qu’avant. Intouchables correspond pile poil à ce petit virage.   Click here to send your feedback Handicap. L’obsession de la concurrence pousse la chaîne à des situations absurdes, comme investir des millions dans les deux Guerre des boutons afin de ne pas laisser le vainqueur à une autre chaîne.  Tendance 2012 (+) Donc, du rire mais pas que, avec Le Plan parfait, Les Seigneurs, Bowling ou Jappeloup. joliprint Printed with http://www.lexpress.fr/culture/cinema/les-20-qui-font-le-cinema-francais-laurent-storch_1114970.html Page 1
  13. 13. 10/12/2012 12:11 sacd.fr Fiction : TF1 attentive à la qualité de l’écriture P rès de 45 millions d’€ viennent financer une fortes des téléspectateurs en matière d’écriture et vingtaine de films français avec un investisse- de narration. ment moyen de 2 millions d’€ (20% du budget) et une ligne éditoriale spécifique. Chaîne populaire L’écriture est devenue primordiale, tant en cinéma et familiale, TF1 cherche à investir sur des films qui que dans la fiction télévisée qui a commencé sa mue ne soient pas segmentant, qui plaisent à un public voici quelques années. Désormais, les 52 minutes féminin mais aussi à toute la famille a rappelé Lau- ont réussi à s’imposer et devront aussi cohabiter rent Storch, président de TF1 Productions devant avec des formats plus courts et des 26 minutes en les auteurs à Cannes. quotidien, prochains chantiers de TF1. De ce fait, la moitié des films coproduits par TF1 sont La fiction commence donc à retrouver son public des comédies qui peuvent se rediffuser facilement, le ; la case cinéma du dimanche soir fonctionne éga- reste étant constitué de thrillers et de quelques films lement de manière satisfaisante. d’auteurs. Tous ont pour particularité d’avoir pour ambition de réunir au moins 1 millions de specta- Accéder aux comptes-rendus des autres rencontres teurs en salles et de pouvoir attirer un large public en et au programme de la SACD à Cannes prime-time. Même s’ils collaborent le plus souvent avec des grands studios de production (Gaumont, Pathé, Europa Corp…), TF1 ne ferme pas la porte à des associations avec de plus petits producteurs indépendants et laissent une place importante auxhttp://www.sacd.fr/Fiction-TF1-attentive-a-la-qualite-de-l-ecriture.2887.0.html premiers films (environ 30% des projets retenus). En cinéma, TF1 reçoit environ 500 projets par an qui sont tous lus par des lecteurs et sont soumis à un co- mité de lecture. Le travail des conseillers artistiques est justement d’opérer une première sélection des projets avant, lorsque le projet est retenu, d’accom- pagner le producteur dans le développement et la réalisation du projet. Dans les choix qu’elle fait, TF1 est très attentive au sujet retenu ainsi qu’à la qualité de l’écriture. Pour Laurent Storch, il faut être conscient des attentes du public et en particulier de la jeune génération qui lui parait « Simpson-native ».  Le succès de cette série, qui au bout de sa 23ème saison parvient toujours à plaire au public, a aussi instillé des exigences très Love this PDF? Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag Page 1
  14. 14. 10/12/2012 12:12 [INTERVIEW] Laurent Storch (TF1): le problème de la fiction française... - Actus TV sur nouvelobs.com P our le patron du secteur, les 35 heures, l’égo Ceux-ci, versés lors de la diffusion et en fonction de des auteurs et la Nouvelle vague plombent l’horaire, représentent des sommes significatives. la fiction hexagonale. Mais pas question de Plus il y a d’auteurs, plus il faut partager ! Toutefois, baisser les bras pour autant. en atelier, la production est plus soutenue, donc ils s’y retrouvent financièrement. Mais en la matière, Le décalage entre séries américaines et fran- les ego valent autant que les négos. Dans l’exposition çaises reste flagrant. Sur quoi avons-nous pro- consacrée, en ce moment, à Romy Schneider, une gressé ? – Laurent Storch – L’un de mes chevaux de vidéo montre une session de travail sur un film de bataille, c’était d’industrialiser la production pour Claude Sautet : il ne travaillait pas seul ! sortir, comme les Américains, 22 épisodes d’une série par an. Nous en sommes à 16 pour “R.I.S”, “Satellifax” a annoncé que vous alliez travailler 14 pour “Section de recherches”… Pourquoi pas avec un auteur américain, est-ce exact ? – Oui, plus ? Je ne remets pas en cause notre droit social il s’agit de Naren Shankar, auteur des “Experts Las mais la raison majeure est évidente: on ne peut Vegas”. Il pourrait se consacrer à l’un des projets, pas travailler plus de trente-cinq heures. Les séries issu de notre accord de développement avec Luc américaines se tournent en dix jours, à un rythme Besson. Mais tant que nous n’avons pas topé avec quotidien extrêmement soutenu pour tous, y com- son agent à Hollywood… Avec Besson, nous allons pris les comédiens. coproduire des séries en anglais, susceptibles d’être exportées dans le monde entier, à l’instar du « Bor- Et sur l’écriture ? – L’une des clefs pour livrer gia » de Canal+. plus et plus vite, c’est le regroupement d’auteurs en ateliers d’écriture. Là aussi, il y a du progrès. Le Les Américains ont une expertise dans la nar- troisième changement est éditorial: les réalisateurs ration, les dialogues… Pourquoi ne pas aller perdent un peu de pouvoir au profit des auteurs et apprendre là-bas ? – Les studios seraient prêts à des producteurs. La clef de voûte du système, c’est accueillir des Français. Mais notre niveau en anglais le directeur de collection, le fameux showrunner pèche… Cela dit, il ne serait pas souhaitable que américain, qui affine la ligne éditoriale, repère un notre fiction passe à la moulinette américaine et épisode à côté de la plaque, rattrape au montage… singe tous ses codes. Il faut marier une technique Nous avons mis du temps à comprendre ce rôle à notre culture. Lors de sa venue, Robert McKee [ce que Nathalie Laurent, notre directrice artistique, script doctor dispense ses séminaires dans le monde résume ainsi : “Une série doit avoir un papa ou une entier, NDLR] a commencé ainsi son introduction maman.” Bref, on revient de loin. : “Je suis venu vous réapprendre ce que vous avez oublié: les Grecs d’Esope, La Fontaine, Molière, Cor-joliprint Et tous ces auteurs habitués à travailler seuls neille, Racine…” Tout cela, la nouvelle vague nous acceptent les ateliers ? – Non, c’est clairement une l’a désappris. En télé, elle a fait du mal. Il faut ab- question de génération. Certains n’ont pas envie de solument que des auteurs expérimentés – et on en cosigner, considèrent que c’est “leur” oeuvre. Ils ne connaît qui sont prêts à jouer le jeu – donnent leurs Printed with veulent pas non plus partager les droits d’auteur. http://teleobs.nouvelobs.com/articles/30990-interview-laurent-storch-tf1-le-probleme-de-la-fiction-francaise Page 1
  15. 15. 10/12/2012 12:12 [INTERVIEW] Laurent Storch (TF1): le problème de la fiction française... - Actus TV sur nouvelobs.com ficelles, transmettent. Nous sommes prêts à créer Gérard Jugnot, Michel Vuillermoz, Marilou Berry. un cursus, ouvert à M6 et à Canal+ s’ils le veulent. Enfin, les castings sont plus ouverts. Au lieu des 10 comédiens abonnés à TF1, nous en avons introduit Vous voyez arriver la génération qui a grandi beaucoup d’autres dans “Profilage”, “Clem”, “Doc avec la télé. Est-elle très différente ? – Ah oui ! Elle Martin”, “Interpol” … est moins généraliste que les précédentes mais, dans les domaines qui les intéressent, ces jeunes sont des Précisément… Dans “Clem”, une ado de 16 ans puits de science. Deuxième grosse différence, ceux tombe enceinte. Or l’actrice en avait 24 et cela qui nous contactent ne sont plus issus du cinéma se voyait… – Dans “les Sous-Doués”, Daniel Auteuil et veulent vraiment faire de la télé. L’engouement passait le bac, il avait 30 ans dans la vraie vie. Et le pour les séries américaines a débloqué un nombre film a fait un tabac… Faire travailler les mineurs colossal de vocations et donné ses lettres de noblesse est quasi impossible compte tenu des règles de la à l’exercice. Enfin, ils parlent anglais. Je les engage Ddass. Malgré tout, nous avons tourné, cet été, “Vive à filer à New York, Los Angeles, San Francisco, où la colo” avec 70 gamins. Mais, en cas de succès, il des facs dispensent un enseignement spécialisé. Au sera impossible de livrer plus de six épisodes par an. retour, ils seront intégrés dans des pools d’auteurs. Pour eux, pas de chômage, je vous le garantis. Sans même la comparer à “Mad Men” – le sum- mum en la matière -, comment expliquez-vous L’un de vos succès intrigue. Comment expliquer que la fiction française soit à ce point dénuée que cohabitent sur la même chaîne le cynique de glamour ? – Le physique est une préoccupation “Dr House” et l’angélique “Joséphine ange gar- plus prégnante aux Etats-Unis qu’en France. Chez dien” ? – Pour comprendre, il suffit de se prome- nous, on s’attachait à ce que les acteurs soient émou- ner avec Mimie Mathy. Sa présence provoque des vants, qu’ils jouent bien, comme Patrick Dewaere mouvements de foule, elle signe non-stop des au- ou Gérard Depardieu. La campagne Dior est tout tographes. Elle est adorée ! Et fascine les enfants. de même frappante : pour incarner la beauté mas- Les soirs où TF1 programme “Joséphine”, les 6-12 culine, en 2011, ils vont chercher le Delon d’il y a ans sont prescripteurs et la famille regarde avec quarante ans ! Mentalist est beau garçon, Dr House eux. Comme lorsqu’on achète une BD aux enfants plaît aux femmes. On s’aperçoit que ces dernières, et qu’on la lit aussi ! assidues devant les séries américaines, le sont moins devant la fiction française. Alors, nous avons lancé Aujourd’hui, vous ne visez plus 40 % de specta- des castings à la recherche de héros masculins sé- teurs mais seulement 25 %. Cela vous donne-t-il duisants… Déjà, un Philippe Bas dans “Profilage” plus de liberté ? – Nous ne sommes plus contraints l’est incontestablement. En fait, il est beaucoup plus d’être aussi généraliste et familial qu’avant. Par facile de trouver des comédiennes. Adolescents, les exemple, “Clem” s’attache à des personnages jeunes garçons préfèrent le foot aux cours de théâtre. Il et aux préoccupations des moins de 50 ans. Nous faut faire rêver un peu ! Certes, la fiction offre un explorons les comédies, un genre où l’on peut perdre miroir de la société mais il n’est pas nécessaire qu’iljoliprint des spectateurs. “Doc Martin”, qui met en scène soit ébréché ! Thierry Lhermitte en médecin phobique du sang, flirte même avec le loufoque en prime time. Nous, Parmi les films de cinéma que vous avez copro- nous offrirons une incursion dans le fantastique duits, 13 ont dépassé le million d’entrées parmi Printed with et les effets spéciaux avec “Merlin”, interprété par lesquels “Intouchables”. Une nouvelle génération http://teleobs.nouvelobs.com/articles/30990-interview-laurent-storch-tf1-le-probleme-de-la-fiction-francaise Page 2
  16. 16. [INTERVIEW] Laurent Storch (TF1): le problème de la fiction française... - Actus TV sur nouvelobs.com s’installe tant chez les réalisateurs que chez les producteurs… – Une génération ultradécomplexée par rapport aux Américains qui ne s’interdit rien, et  … cela nous va très bien ! TF1 coproduit 20 films par an : en général, 10 succès, 5 moyens, 5 échecs. C’est notre carburant en films inédits du dimanche soir. Nous accompagnons certains protagonistes depuis   longtemps, c’est vraiment le résultat d’un travail initié en 2000. Nous avions fait alors l’analyse qu’il   fallait améliorer la qualité, avoir de l’ambition. Je voudrais réussir la même chose avec la fiction. Expediteur (votre adresse e-mail)      joliprint Printed with Page 3
  17. 17. 2012-02-07T20:39:00+01:00 seriesdirect.com Tristan Quillot La série «Flics» récompensée pour la seconde fois La série a en effet été désignée «meilleure série té- lévisée» lors de la 7ème cérémonie des Globes de Cristal. Un succès qui enchante la direction de TF1 et plus particulièrement Laurent Storch, Directeur Général Adjoint Pôle Production qui a déclaré à propos de cette seconde victoire. «TF1 se réjouit de cette nouvelle récompense et remercie tous ceux qui ont contribué à cette belle aventure. Nous souhaitons partager ce succès avec l’ensemble de l’équipe de «FLICS», de l’écriture à l’interprétation, en passant par la production et lahttp://www.seriesdirect.com/index.php?post/2012/02/07/La-serie-Flics-recompensee-pour-la-seconde-fois réalisation. Pour Laurent Storch «ce prix récompense une po- litique éditoriale ambitieuse et exigeante pour les cases de prime-time et renforce la chaîne dans sa volonté de proposer aux téléspectateurs des histoires fortes, promesse de plaisir et d’émotion ! «. T out va décidément très bien pour la série de TF1 «Flics» avec Frédéric Diefenthal, Yann Pour les fans ‘noubliez pas que la saison 2 de «FLICS» Sundberg et Catherine Marchal dans les rôles est disponible en dvd chez TF1 VIDEO principaux. Disponible également en VOD sur MYTF1VOD à En septembre dernier elle était désignée «meilleure partir de 1,99€ série de l’année» lors du 13 Festival de la Fiction TV de la Rochelle. Hier un nouveau trophée est venue Crédit photo : GMT/TF1/DR récompenser le travail de toute une équipe. Publié le mardi 7 février 2012, par Tristan Quillot Cette série réalisée par Thierry Petit, et créée par dans la catégorie : Divers - Lien permanent Olivier Marchal, est une création GMT avec la par- ticipation de TF1. Love this PDF? Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag Page 1
  18. 18. 10/12/2012 12:15 tvmag.lefigaro.fr Programmes TV - TF1 dévoile ses séries 2006 - Série Publié le 17/12/2005 à  Réagir «Surface» ou l’étrange découverte d’une nouvelle vie sous-marine par un officier de la marine, une océanographe et un pêcheur, et enfin «Ghost Whis- perer» avec Jennifer Love Hewitt. VOS REACTIONS P our nous soumettre un commentaire, veuillezhttp://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/serie/22101/tf1-devoile-ses-series-2006.html?thId=254page=1 remplir le formulaire ci-dessous (les liens et les scripts ne sont pas acceptés). Votre com- mentaire apparaîtra après validation. Envie de Série dans votre programme tv ? Retrou- vez les diffusions de Ghost Whisperer dans votre programme tv, ainsi que toutes les dernières actua- lités dans notre dossier spécial. Ne ratez plus votre programme tv préféré grâce à TV Mag. C’est Laurent Storch, directeur des acquisitions, qui a ouvert jeudi la soirée de présentation des nouvelles INFOS séries de TF1. En 2006, la chaîne devrait program- mer les shows américains les plus populaires du • Titre : Ghost Whisperer moment. À commencer par «Lost 2», dont TF1 a • Titre original : Ghost Whisperer projeté à la presse le premier épisode. Côté séries • Genre : drame/fantastique médicales, «Grey’s Anatomy» se présente comme • Créé par : John Gray «Urgences» en moins dramatique. Avec «Docteur • 1ère diffusion France : septembre 2006 sur House», on est plus dans le cynisme. Un médecin, TF6 spécialiste des maladies infectieuses, gère une • En diffusion actuellement : Saison 3, sur équipe de jeunes toubibs de la façon la plus politi- TF1 quement incorrecte. Pour les séries policières, on • Nombre de saisons : 3 (60 épisodes) retrouve «Esprits criminels» (les enquêtes d’une équipe de profilers du FBI) ou «Boston Justice», CASTING avec James Spader et William Shatner. Enfin, dans le domaine de l’étrange, TF1 a acquis les droits de • Jennifer Hewitt - Melinda Gordon Love this PDF? Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag Page 1

×