Quelques réflexions RH
après 25 ans de changement
de culture d’entreprise en Russie
Laurent Wyart, Laurent Wyart conseil
J...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (1)
• Années 90: prédominance des cadres formés
à la fi...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (2)
• Années 90: Grande valeur des cadres issus des
fil...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (3)
• Années 90: Rigidité par rapport aux
changements t...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (4)
• Années 90: Malgré le patriotisme russe, l’échec
l...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (5)
• Années 2000: émergence d’un encadrement
jeune rec...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (6)
• Années 2000: Problème aigu de « classe creuse »
–...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (7)
• Depuis 2010: des signaux inquiétants
• Persistanc...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (8)
• Depuis 2010: moins de conscience
professionnelle ...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (9)
• Conclusion à l’horizon de 25 ans de
changement
• ...
Evolution des qualifications
et compétences de l’encadrement russe (10)
• Conclusion à l’horizon de 25 ans de changement
•...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation_LW_RH_Russie_JUIN14

237 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
237
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation_LW_RH_Russie_JUIN14

  1. 1. Quelques réflexions RH après 25 ans de changement de culture d’entreprise en Russie Laurent Wyart, Laurent Wyart conseil Juin 2014 laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 1
  2. 2. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (1) • Années 90: prédominance des cadres formés à la fin de la période soviétique • Niveau élevé des formations universitaires – Priorité à l’acquisition de connaissances théoriques – Pas de mise en pratique – Pas de formation au management de l’entreprise • Sens limité de l’initiative – Gestion soviétique planifiée: quantitatif > qualitatif volume > valeur – Management top – down: pas de droit à l’erreur • Faible connaissance des langues étrangères laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 2
  3. 3. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (2) • Années 90: Grande valeur des cadres issus des filières soviétiques d’excellence • Complexe militaro-industriel, armée, organes, industries aéronautiques & spatiales • Cependant, les meilleurs cadres ayant des compétences entrepreneuriales, sont partis à l’étranger ou ont créé leur propre entreprise laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 3
  4. 4. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (3) • Années 90: Rigidité par rapport aux changements technologiques apportés par les entreprises internationales • Fierté des réalisations de la science et de la technologie soviétique • Contradiction avec les normes soviétiques et les processus administratifs dans un environnement industriel et économique encore très standardisé, hérité de l’URSS laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 4
  5. 5. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (4) • Années 90: Malgré le patriotisme russe, l’échec latent du modèle économique de l’URSS a fait que les « Business Models » occidentaux ont finalement été assez facilement acceptés par les cadres russes • Les Russes sont culturellement habitués aux remises en cause et aux changements brutaux = pas d’état d’âme vis-à-vis du passé • Finalement moins de conservatisme que dans bien d’autres marchés mâtures européens • Prestige et forte image de marque de tout ce qui vient de l’étranger • Produits de consommation comme processus & méthodes de gestion • Néanmoins, la compréhension et l’intégration des « Business Models » occidentaux restent parfois problématiques laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 5
  6. 6. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (5) • Années 2000: émergence d’un encadrement jeune recruté par les groupes internationaux – Formation universitaire de qualité moindre • Niveau très variable selon les établissements • Les diplômes s’achètent – Plus grande ouverture sur l’international • Forte présence d’expatriés dans les entreprises – « cross fertilization » des jeunes cadres recrutés • Partenariats entre universités russes et étrangères • Meilleure connaissance des langues étrangères laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 6
  7. 7. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (6) • Années 2000: Problème aigu de « classe creuse » – Chute vertigineuse des naissances à partir de 1985 qui a entraîné une surenchère entre groupes internationaux pour attirer les jeunes cadres qualifiés » Taux de rotation de personnel élevé et inflation des salaires (pas de fidélité à l’employeur, pas de notion de plan de carrière) • Relativisation du modèle de l’entreprise étrangère – Les jeunes cadres russes travaillant pour des entreprises internationales ont été les premiers licenciés de la crise de 1998 – Vision plus objective des performances des groupes internationaux et de leurs dysfonctionnements en Russie comme à l’étranger laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 7
  8. 8. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (7) • Depuis 2010: des signaux inquiétants • Persistance du phénomène de « classe creuse » • Risque d’amplification après la chute des cours mondiaux du pétrole et du gaz • Effondrement du niveau théorique de la formation – Tendance encore plus prononcée dans les régions – Les meilleurs enseignants « soviétiques » ont désormais pris leur retraite – La nouvelle génération d’enseignants est médiocre car le différentiel de revenus a orienté les meilleurs diplômés vers l’entreprise – La pratique de l’achat des diplômes est très répandue • Problème d’éthique: pas d’hésitation à enjoliver un parcours universitaire et professionnel lors du recrutement • Arrivée sur le marché du travail des enfants des cadres enrichis du début des Années 90 – Plus aucune idée de l’Union Soviétique – Concept d’ « argent facile » après plus de 10 ans de forte croissance économique liée à la rente énergétique » Moindre effort et vision parfois « infantile » de la vie professionnelle » Impact de l’approche « ludique » des étudiants introduite par les groupes internationaux afin de les motiver et d’attirer leur candidature = organisation de concours, compétitions, business case, évènementiels… laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 8
  9. 9. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (8) • Depuis 2010: moins de conscience professionnelle que leurs aînés • Evolution du rapport au chef surtout liée aux entreprises internationales • Confusion entre droit à l’erreur – en tant que moyen d’apprendre – et insignifiance de l’erreur – en tant que pure négligence laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 9
  10. 10. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (9) • Conclusion à l’horizon de 25 ans de changement • Le changement de culture de management est aujourd’hui entré dans le « dur » à cause du fort ralentissement de l’économie russe – Lean management et licenciements massifs surtout dans l’industrie – Forte réticence à une culture de l’effort – Les cadres russes n’hésitent plus à refuser le changement arguant des 2 ou 3 stratégies déjà mises en œuvre depuis 20 ans en Russie par leur employeur international et parfois contradictoires – Nationalisme des jeunes cadres russes laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 10
  11. 11. Evolution des qualifications et compétences de l’encadrement russe (10) • Conclusion à l’horizon de 25 ans de changement • Persistance du manque d’initiative • Difficulté à mettre en œuvre une forme plus participative de gestion • Problème de leadership malgré une longue exposition à la culture d’entreprise internationale • Facteurs prévalant auprès des jeunes cadres russes n’ayant jamais vécu en Union Soviétique – Est-ce le résultat du système éducatif figé sur le modèle soviétique mais perverti au fil des ans? – Est-ce le résultat de tendances culturelles plus lourdes héritées de l’histoire de la société russe et minimisées par les entreprises internationales? » Joug tatare, religion, servage, autocratie, émigration massive, invasions étrangères, déportation, élimination physique des élites, exil » Place et rôle des minorités dans la vie économique russe: vieux croyants, étrangers (Italiens d’Ivan III, Hollandais de Pierre Ier, Allemands de Catherine II, Français de Kouznetsky Most, expatriés d’aujourd’hui…), minorités ethniques • Quid de la place des jeunes Russes les plus motivés et les plus dynamiques dans la société de Vladimir Poutine? laurentwyart-conseil.com Tous droits réservés 11

×