1 
Dossier de production 
Groupe 9 
Pauline AUBONNET_ Laurine BOUISSON_ Estelle GUIRAL_ Yi NIE_ Solenne REVERCHON 
Contenu...
2 
Contenu : 
1) Résumé 
Sujet: Galderma : La transparence, facteur de performance 
Problématique: Quelles sont les effets...
- Courtes vidéos des scandales pharmaceutiques : Prothèse PIP, Médiators, Motilium avec 
une musique stressante (une musiq...
4 
4) Les questions que vous allez poser ? 
Liste très exhaustive. Nous sélectionnerons les questions que nous allons pose...
5 
5) La documentation et la montée en compétence autour du sujet ? 
 http://www.usinenouvelle.com/article/extension-du-c...
6 
5) Qui gère les autorisations de cession de droits ? 
Elles doivent être récupérées avant la prise de vue. Se renseigne...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de production: Galderma: La transparence comme modèle de performance

505 vues

Publié le

Dossier de production : Contenu de la vidéo, organisation du tournage, trame du projet...
Groupe 9 Campus de Sophia Antipolis.
Sujet : La transparence chez Galderma, système de performance?

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
505
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de production: Galderma: La transparence comme modèle de performance

  1. 1. 1 Dossier de production Groupe 9 Pauline AUBONNET_ Laurine BOUISSON_ Estelle GUIRAL_ Yi NIE_ Solenne REVERCHON Contenu.................................................................................................................................................. 2 1) Résumé ................................................................................................................................................ 2 Sujet ........................................................................................................................................................... 2 Problématique ........................................................................................................................................... 2 Public visé................................................................................................................................................... 2 Traitement ................................................................................................................................................. 2 Résumé....................................................................................................................................................... 2 2) Quel est votre fil conducteur ?............................................................................................................ 2 3) Le synopsis de votre reportage ? ........................................................................................................ 2 4) Les questions que vous allez poser ? .................................................................................................. 4 5) La documentation et la montée en compétence autour du sujet ? ................................................... 5 6) Qui seront les personnes interviewées ? ............................................................................................ 5 Organisation .................................................................................................................................... 5 1) Quel est votre planning de production ? ............................................................................................ 5 2) Qui prend les rendez-vous pour les interviews................................................................................... 5 3) Qui fait le compte-rendu des réunions ? ............................................................................................ 5 4) Qui gère le projet ?.............................................................................................................................. 5 5) Qui gère les autorisations de cession de droits ? ............................................................................... 6 6) Qui fait le dossier de production ? ...................................................................................................... 6 Matériel ................................................................................................................................................. 6
  2. 2. 2 Contenu : 1) Résumé Sujet: Galderma : La transparence, facteur de performance Problématique: Quelles sont les effets de la transparence sur les parties prenantes de Galderma ? Public visé: Les consommateurs sensibles à la fiabilité de l’industrie pharmaceutique suite aux récents scandales retentissants et désirant ainsi plus de transparence de sa part. Mais également, au gouvernement qui met en place des lois pour réglementer l’industrie. Traitement: Analyse de la transparence au sein de Galderma : d’un point de vue interne (système propre à Galderma) et d’un point de vue externe (Loi Marisol Touraine de 2013). Nous allons donc confronter les points de vue des salariés à celui de la gouvernance et analyser les impacts de la transparence dans le secteur pharmaceutique (impacts sur les consommateurs et partenaires de Galderma). Résumé: De nombreux scandales (PIP, médiator, pilules) ont récemment affecté la confiance des consommateurs de l’industrie pharmaceutique qui se sentent en danger face à la consommation de ces produits. Cela a poussé, le gouvernement et notamment Marisol Touraine, a adopté une loi en 2013 pour obliger les industries à plus de transparence avec leurs partenaires dans le but de satisfaire leurs clients. Toutes les entreprises ont donc du appliquer la loi mais certaines ont été des précurseurs. Notamment, Galderma qui a basé sa stratégie sur la transparence en externe (loi de 2013) mais aussi en interne. Il s’agira donc de démontrer que la transparence est un facteur de performance dans l’industrie pharmaceutique et qu’e lle répond aux enjeux de celle-ci. 2) Quel est votre fil conducteur ? Montrer que la transparence a un impact à tous les niveaux de la hiérarchie de Galderma (gouvernance et salariés) mais également sur les consommateurs. Nous aimerions savoir et démontrer comment la transparence permet une efficacité durable. Nous souhaitons créer un teaser avec tous les aspects et expliciter en détail les interviews dans l’article WIKI. Nous souhaitons captiver l’attention de nos spectateurs. 3) Le synopsis de votre reportage ? 1ère partie : Grand Journal avec les scandales. - Effets du grand journal (terre qui tourne) pour que le spectateur soit directement captivé et comprenne notre mise en scène. - Pauline Aubonnet : « Bonjour à tous, ici Pauline Aubonnet et voici les grands titres de l’actualité ». Scène à tourner en grand amphi ou au bureau de l’entrée de SKEMA Business School.
  3. 3. - Courtes vidéos des scandales pharmaceutiques : Prothèse PIP, Médiators, Motilium avec une musique stressante (une musique qui ressemble à « Requiem for a dream » mais libre de droit) avec en fond le bruit d’un coeur qui bat très vite (stress). Il faut montrer les enjeux qui pèsent sur la santé et le trafic qui se cache derrière. 3  http://www.amessi.org/-scandales-medicaux-medicamenteurs-  https://www.youtube.com/watch?v=Wl0_PpsVya0  https://www.youtube.com/watch?v=cMMtUCIFq_g  https://www.youtube.com/watch?v=GME7BMtoO6E  https://www.youtube.com/watch?v=1Y-oF5FkEY4  https://www.youtube.com/watch?v=KAZx_gA8dRc Le bruit du coeur commence à ralentir vers la fin des petites vidéos. - Photos de pied sur un lit d’hôpital (pour faire comprendre les impacts des scandales : personnes décédées et plainte au tribunal). Pour compléter l’image, le bruit du coeur qui ne bat plus sur les appareils des hôpitaux. - Pauline : « Cependant, dans ce secteur controversé, Galderma a su mettre en place un système de transparence qui lui permet d’être plus performante (leader sur le marché)… Nous allons vous montrer dans la suite de ce reportage, les effets de la transparence sur les parties prenantes de cette entreprise : salarié, client, gouvernance, fournisseurs. » Il faudra dire aussi un mot sur la loi de 2013 de Marisol Touraine sur la transparence. Montrer l’entreprise avec son système de transparence  le montrer comme une révolution avec une musique entrainante. 2ème partie : Enjeu de la transparence Enoncer les enjeux de la transparence avec un fond noir et les mots suivants qui clignotent tour à tour : confiance, sujet de santé public, processus très réglementé, coût de R&D élevé, concurrence internationale,… 3ème partie : Interviews Teaser de chaque interview. Les personnes interviewées seront un ou plusieurs salariés, un dirigeant, un partenaire de l’entreprise et si cela est possible un client de l’entreprise Galderma. Mettre en lumière les différences perçues à chaque niveau (par exemple, si le point de vue des directeurs diffère de celui des salariés). Cette étape ne peut pas être entièrement explicitée tant que l’on n’a pas la réponse de Galderma sur les personnes que nous pouvons interroger. Mettre en lumière la confiance et la relation entre la hiérarchie et les salariés. Il faudra penser à des transitions pour toujours capter l’attention du spectateur. 4ème partie : Conclusion et ouverture Chiffres, carte du développement de Galderma, etc… pour montrer leur réussite. Ouverture : Comment les autres entreprises du secteur pharmaceutique font face à ce leader et à une industrie très contrôlée ?
  4. 4. 4 4) Les questions que vous allez poser ? Liste très exhaustive. Nous sélectionnerons les questions que nous allons poser dès que nous serons sûrs des personnes que nous allons interroger. - Salarié : La transparence chez Galderma a-t-elle brisée les tabous au sein de l’entreprise ? Quelle est votre niveau d’information sur les actions entreprises par Galderma ? Quelle est la fréquence de ces informations ? Sous quelle format (note interne, mail,…) ? Pensez-vous que ces informations sont-elles fidèles ? Pensez-vous que l’entreprise vous informe pour engendrer de la motivation ? Est-ce que l’information a un impact sur vous ou sur votre travail (motivation)? L’information engendre-elle un meilleur climat d’entreprise ? Vos rapports avec la hiérarchie sont-ils moins rigides ? Comment avez-vous vécu l’instauration d’une charte éthique et de valeurs au sein de l’entreprise ? Quels bénéfices tirez-vous de cette transparence ? Est-ce que cette exigence de transparence vous incite à avoir des rapports plus clairs avec vos partenaires ? Est-ce qu’elle proscrit toutes méthodes de corruption ou d’avantages dédiés à inciter au silence et à la discrétion de vos partenaires ? - Gouvernance : L’idée de créer une entreprise complétement transparente est venu d’où ? Peut-on dire que la transparence est une part entière de la stratégie de l’entreprise ? Pourquoi ce choix ? Pourquoi utiliser vous la transparence comme facteur de performance ? Quels sont les impacts sur les salariés, sur les clients ? Pensez-vous que la transparence vous a permis d’être le leader sur votre marché et de faire de bon profit ? La transparence est-elle un moyen de motivation et d’efficience chez le salarié ? Quels sont selon vous les enjeux de l’industrie pharmaceutique ? Pensez-vous que la transparence répond aux enjeux de l’entreprise pharmaceutique ? Quels procédés avez-vous utilisé pour mettre en place cette norme de transparence au sein de Galderma ? Comment l’avez-vous instauré dans le quotidien de vos salariés ? Quels changements avez-vous dû opérer dans le fonctionnement de l’entreprise ? Quels sont les bénéfices qu’en retire Galderma ? Quels ont été les changements concrets qu’a apportés la transparence dans votre activité de direction ? - Client : L’entreprise Galderma donne-t-elle un bon niveau d’information sur ses produits ? Que voudriez-vous de plus ? Est-ce qu’une bonne information engendre une confiance plus forte en la marque/le produit ? La transparence est-elle un argument de vente ? Que pensez-vous de la politique de transparence instaurée par Galderma ? Trouvez-vous nécessaire que les listes des médecins travaillant avec Galderma soient publiées ? pourquoi ? Selon vous, quel point de transparence est à améliorer ? - Partenaire : Qu’est-ce que vous a apporté l’instauration d’une plus grande transparence au sein de Galderma ? Trouvez-vous vos rapports à l’entreprise meilleurs ? Quels ont été les changements concrets ? Avez-vous perdu des avantages après l’instauration de cette transparence ? Quel est votre point de vue sur les politiques de transparence ? Sentez-vous plus libres de vos faits et de votre communication ?
  5. 5. 5 5) La documentation et la montée en compétence autour du sujet ?  http://www.usinenouvelle.com/article/extension-du-centre-de-r-d-galderma-a-sophia- antipolis.N200311  http://www.usinenouvelle.com/article/transparence-dans-la-pharma-les-bons-eleves-et- les-autres.N206483  http://www.francetvinfo.fr/sante/industrie-pharmaceutique-et-professionnels-de-sante- trois-mesures-pour-plus-de-transparence_329438.html  https://www.transparence.sante.gouv.fr/flow/main;jsessionid=4D115FF4D858A96CF0 5E5B3DF8D06CBC.sunshine-public?execution=e1s1  https://www.transparence.sante.gouv.fr/flow/rechercheEntreprises?execution=e2s2 6) Qui seront les personnes interviewées ? Gouvernance, salarié, client (peut-être un salarié qui est également consommateur), partenaire (un médecin). Organisation : 1) Quel est votre planning de production ? 21/10 = mail envoyé pour prendre RDV. 21/10 au 04/11 = recherches personnelles, réflexion sur les questions, idées de vidéos,… 30/10 = renvoi de mail suite à la première réponse pour affiner les informations sur le travail et le groupe. 04/11 = RDV de l’équipe pour réaliser le dossier de production. 04/11 au 07/11 = attente d’une réponse de la part du vice-président des ressources humaines de Galderma. Relance de mail le 07/11 (si pas de réponse). 10/11 au 14/11 = tournage des scènes où l’on n’a pas besoin des personnes de Galderma (Pauline Aubonnet en journaliste du grand journal). 17/11 au 28/11 = tournage des interviews (nous attendons toujours la réponse de Galderma à cette date le 06/11) 2) Qui prend les rendez-vous pour les interviews (prévoir un créneau d’une heure au moins pour être à l’aise) ? Pauline Aubonnet prend les rendez-vous car c’est elle qui dispose des contacts de l’entreprise Galderma. Entreprise Fonction Nom Mail Vice-président Ressources Galderma Humaines Alain Kirsch alain.KIRSCH@galderma.com 3) Qui fait le compte-rendu des réunions ? Pauline Aubonnet. 4) Qui gère le projet ? Laurine Bouisson.
  6. 6. 6 5) Qui gère les autorisations de cession de droits ? Elles doivent être récupérées avant la prise de vue. Se renseigner si on a besoin d’une autorisation de tournage dans l’e ntreprise (après la réponse au mai l). Laurine Bouisson fait les autorisations de cession de droits 6) Qui fait le dossier de production ? Toute l’équipe. Matériel : Nous disposons d’une caméra digitale et d’une GoPro Hero 3+. Nous allons demander un trépied et un microphone sur la SKEMBank. Nous disposons du logiciel « Vegas GoPro » pour faire le montage vidéo. Nous disposons aussi d’ordinateurs pour les montages. Quelques scènes doivent être tournées à SKEMA Business School (grand amphi ou bureau d’entrée).

×