Le 24 mars 2015
La production
cinématographique
en 2014
Observatoire de la production cinéma
• Sont concernés les films français :
- ayant reçu l’agrément du CNC en 2014,
- dont le tournage a débuté en 2014 (agrémen...
• En 2014, 258 films produits (-12 films agréés)
• 203 films d’initiative française en 2014 soit 6 de moins qu’en 2013
Nom...
• 994,13 M€ investis dans la production cinématographique
française en 2014 plus bas niveau depuis 12 ans
• Diminution des...
• Diminution de 19,2 % des investissements français (753,24 M€)
• Diminution de 47,5 % des apports étrangers (45,94 M€)
5
...
• devis moyen : 3,94 M€ (-19,3 % par rapport à 2013)
• devis médian : 2,80 M€ (+12,4 % par rapport à 2013)
Devis moyen et ...
• En 2014, la moitié des films entre 0,83 M€ et 5,52 M€
• En 2014 : 25 % des devis inférieurs à 0,83 M€
25 % des devis sup...
• Baisse du nombre de films à plus de 7 M€
• Augmentation des films à moins de 4 M€
Films d’initiative française
8
Réparti...
• 51,4 % des investissements sur les films à plus de 7 M€
• Baisse du poids des films à plus de 15 M€
• Progression du poi...
• 106 films en coproduction
coproductions majoritaires françaises (-4 films)
coproductions minoritaires françaises (-6 fil...
• Baisse avec la Belgique (36 films)
et l’Allemagne (14 films)
• Progression des coproductions avec la
Suisse (11 films) e...
• En 2014 : 36 coproductions avec la Belgique dont 26
majoritairement françaises
• En 2014 : 5 coproductions avec le Luxem...
• Evolution 2014/2013
 Mandats étrangers : -80,88 M€
 Apports étrangers : -41,78 M€
 Mandats groupés : -25,39 M€
 Mand...
• Les chaînes de télévision apportent : 34,6 %
• Les soutiens publics : 8,9 %
Répartition du financement des FIF
14
Répart...
Financement des FIF selon le devis
15
Films à moins de 1 M€
Une structure
de
financement
variable selon
le devis
Soutiens ...
• 154 FIF bénéficient en 2014 d’au moins un mandat
d’exploitation
• 75,9 % des investissements sous forme de mandats sont
...
• Baisse des investissements (-6,4 %) à 177,96 M€
• 136 films préachetés dont 122 films d’initiative française
Les chaînes...
Les chaînes à péage
18
• En 2014, 28,7 % des films préachetés par les chaînes à
péage ont un devis de plus de 7 M€ (29,8 %...
• Investissements de 135,88 M€ (-15,3 %)
• 103 films dont 92 FIF
• 19,8 % des devis des films préachetés
Canal+
19
Canal+
...
• 14,87 M€ d’investissements (-18,2 %) dans 83 films
dont 72 FIF
• Ciné+ finance 35,5 % des FIF
Ciné+
20
Évolution des inv...
• 27,15 M€ d’investissements en 2014 (+128,9 %) dans
41 films (tous FIF)
• Investissements dans les FIF : 84,4 % en 1ère f...
• Progression de 10,1 % des investissements à 111,84 M€
• 104* films coproduits dont 93 films d’initiative française
Les c...
• Les chaînes publiques représentent 51,1 % des
investissements des chaînes en clair
Les chaînes en clair
23
Evolution de ...
• Investissement moyen par film :
TF1 = 2,13 M€ France 2 = 0,99 M€
M6 = 2,10 M€ France 3 = 0,72 M€
Arte = 0,44 M€
Les chaî...
Les chaînes privées en clair
25
• Les investissements des chaînes privées en clair se
concentrent sur les films aux devis ...
Les chaînes publiques
26
• Les chaînes publiques investissent dans des films aux
devis variés
• En 2014, 55,4 % des films ...
• En 2014, 28 films préfinancés par les nouvelles chaînes
de la TNT (27 en 2013)
• Investissement de 5,30 M€ (3,99 M€ en 2...
• Augmentation du nombre de films sans
préfinancement TV : 115 films en 2014 dont 77 FIF
• 75,3 % des FIF sans télévision ...
• Investissements de 33,99 M€ (+3,3 %)
• 103 films financés dont 89 FIF
Les SOFICA
29
7,3 % du
devis des
films
concernés
3...
• 25,57 M€ d’avance sur recettes avant réalisation pour
les films agréés en 2014 (+ 9,2 %)
• 54 films bénéficiaires (53 FI...
• En 2014 : 5 718 jours de tournage pour les FIF de
fiction (-6,2 %)
• En 2014 : -6,4 % de jours de tournage en France
-5,...
Le 24 mars 2015
Observatoire de la production cinéma
Merci
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La production cinématographique en 2014

890 vues

Publié le

Présentation du 25 mars 2015 du bilan statistique des films agréés en 2014

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
890
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
315
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La production cinématographique en 2014

  1. 1. Le 24 mars 2015 La production cinématographique en 2014 Observatoire de la production cinéma
  2. 2. • Sont concernés les films français : - ayant reçu l’agrément du CNC en 2014, - dont le tournage a débuté en 2014 (agrément des investissements) ou s’est achevé durant l’année (agrément direct de production), • Sont exclus de cette analyse : - les films financés par un producteur français mais ne pouvant être qualifiés d’œuvres européennes, - les films dits « sauvages », qui ne font pas appel à un financement encadré ou au soutien financier. Méthodologie 2 Définitions
  3. 3. • En 2014, 258 films produits (-12 films agréés) • 203 films d’initiative française en 2014 soit 6 de moins qu’en 2013 Nombre de films 3 Évolution du nombre de films d’initiative française 187 164 185 196 182 203 207 209 209 203 53 39 43 44 48 58 65 70 61 55 0 50 100 150 200 250 300 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) FIF Mino
  4. 4. • 994,13 M€ investis dans la production cinématographique française en 2014 plus bas niveau depuis 12 ans • Diminution des investissements de 20,2 % sur les films agréés • Diminution des investissements de 21,7 % sur les FIF Investissements dans les films 4 Évolution des investissements 933,67 865,04 1259,20 927,48 1020,18 799,18 1286,13 1490,45 1439,01 1254,90 994,13 0,00 200,00 400,00 600,00 800,00 1000,00 1200,00 1400,00 1600,00 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (millionsd’euros) FIF ensemble des films agréés
  5. 5. • Diminution de 19,2 % des investissements français (753,24 M€) • Diminution de 47,5 % des apports étrangers (45,94 M€) 5 Investissements dans les films d’initiative française Films d’initiative française Les apports étrangers représentent 5,7 % du financement des FIF contre 8,6 % en 2013 837 777 907 1174 852 1019 1010 967 932 753 96 88 96 85 75 94 118 99 88 46 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (millionsd’euros) français étranger Investissements dans les films
  6. 6. • devis moyen : 3,94 M€ (-19,3 % par rapport à 2013) • devis médian : 2,80 M€ (+12,4 % par rapport à 2013) Devis moyen et devis médian 6 Films d’initiative française Baisse du devis moyen et progression du médian Évolution des devis 0,00 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 6,00 7,00 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (millionsd’euros) devis moyen (M€ courants) devis médian (M€ courants) devis moyen (M€ constants) devis médian (M€ constants)
  7. 7. • En 2014, la moitié des films entre 0,83 M€ et 5,52 M€ • En 2014 : 25 % des devis inférieurs à 0,83 M€ 25 % des devis supérieurs à 5,52 M€ 7 Films d’initiative française Réduction de la dispersion des devis Évolution de la dispersion des devis (M€) Dispersion des devis 50 % des films
  8. 8. • Baisse du nombre de films à plus de 7 M€ • Augmentation des films à moins de 4 M€ Films d’initiative française 8 Répartition du nombre de films selon le devisEn 2014, 3 films à plus de 15 M€ contre 12 films en 2013 6,4 5,5 6,5 9,2 6,0 5,9 5,8 8,6 5,7 1,5 14,4 22,0 20,0 21,4 19,2 19,7 19,3 17,7 17,2 16,3 15,0 11,6 15,7 14,3 14,8 22,7 18,4 12,0 13,4 12,3 42,2 43,9 38,9 32,7 44,5 32,0 33,8 34,0 37,8 40,9 21,9 17,1 18,9 22,4 15,4 19,7 22,7 27,8 25,8 29,1 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (%nombredefilms) plus de 15 M€ 7 à 15 M€ 4 à 7 M€ 1 à 4 M€ moins de 1 M€
  9. 9. • 51,4 % des investissements sur les films à plus de 7 M€ • Baisse du poids des films à plus de 15 M€ • Progression du poids des films de 7 à 15 M€ 9 Répartition des investissements selon le devis Films d’initiative française 31,9 27,3 28,6 41,3 24,7 25,8 28,7 33,7 34,1 10,3 29,3 40,5 36,4 33,2 37,9 34,3 34,9 33,0 31,4 41,1 16,6 11,6 16,1 11,4 16,2 23,1 18,9 13,6 14,0 17,9 20,0 19,0 16,9 12,3 19,5 15,0 15,4 17,4 18,1 27,6 2,2 1,6 2,0 1,8 1,6 1,9 2,0 2,3 2,3 3,1 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (%investissements) plus de 15 M€ 7 à 15 M€ 4 à 7 M€ 1 à 4 M€ moins de 1 M€
  10. 10. • 106 films en coproduction coproductions majoritaires françaises (-4 films) coproductions minoritaires françaises (-6 films) • 41,1 % des films agréés sont des coproductions • 25,1 % des FIF sont des coproductions Les coproductions internationales 10 34 pays différents en 2014 Évolution des coproductions internationales61 37 52 51 45 60 55 59 55 51 53 39 43 44 48 58 65 70 61 55 0 10 20 30 40 50 60 70 80 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) coproductions à majorité française coproductions à majorité étrangère
  11. 11. • Baisse avec la Belgique (36 films) et l’Allemagne (14 films) • Progression des coproductions avec la Suisse (11 films) et l’Italie (12 films) Les principaux pays coproducteurs 11 Évolution du nombre de films coproduits avec les principaux partenaires 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) Belgique Allemagne Luxembourg Italie Suisse Espagne Canada
  12. 12. • En 2014 : 36 coproductions avec la Belgique dont 26 majoritairement françaises • En 2014 : 5 coproductions avec le Luxembourg dont 3 majoritairement françaises Les coproductions avec la Belgique et le Luxembourg 12 Évolution des coproductions d’initiative française EOF avec la Belgique et le Luxembourg sans crédit d’impôt 4 5 8 9 3 1 10 8 8 1 3 3 4 7 4 3 1 2 2 3 4 1 2 2 4 4 2 1 1 2 3 3 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) Moins de 4 M€ 4 à 7 M€ 7 à 15 M€ Plus de 15 M€
  13. 13. • Evolution 2014/2013  Mandats étrangers : -80,88 M€  Apports étrangers : -41,78 M€  Mandats groupés : -25,39 M€  Mandats salles : - 2,54 M€ Evolution du financement des FIF 13 Évolution du financement Producteurs français = reste à financer Soutien automatique = soutien mobilisé dans l’année *mandats étrangers (part française) 0,00 100,00 200,00 300,00 apports des producteurs français apports des SOFICA soutien automatique aides sélectives aides régionales apports en coprod. des chaînes de TV préachats des chaînes de TV mandats groupés mandats salles mandats vidéo mandats étrangers* apports étrangers (M€) 2013 2014
  14. 14. • Les chaînes de télévision apportent : 34,6 % • Les soutiens publics : 8,9 % Répartition du financement des FIF 14 Répartition du financement en 2014 Producteurs français = reste à financer Soutien automatique = soutien mobilisé dans l’année sur les films de l’année *mandats étrangers (part française) producteurs français 29,9% SOFICA 3,9% soutien automatique 3,3% aides sélectives 3,6% aides régionales 2,0% coprod. TV 4,9% préachats TV 29,7% mandats groupés 7,8% mandats salles 1,3% éditeurs vidéo 0,9% mandats étrangers* 7,1% apports étrangers 5,7%
  15. 15. Financement des FIF selon le devis 15 Films à moins de 1 M€ Une structure de financement variable selon le devis Soutiens publics = soutien automatique + soutiens sélectifs + aides régionales Producteurs français = reste à financer Soutien automatique = soutien mobilisé dans l’année sur les films de l’année Films de 4 à 7 M€ Films à plus de 7 M€ Films de 1 à 4 M€ producteurs français 67,0%SOFICA 1,8% soutiens publics 18,1% TV 0,5% mandats 4,3% apports étrangers 8,4% producteurs français 34,4% SOFICA 5,3% soutiens publics 16,3% TV 29,3% mandats 6,8% apports étrangers 8,0% producteurs français 32,1% SOFICA 4,9% soutiens publics 6,2% TV 40,8% mandats 12,1% apports étrangers 3,9% producteurs français 24,4% SOFICA 2,9% soutiens publics 5,2% TV 37,4% mandats 25,0% apports étrangers 5,0%
  16. 16. • 154 FIF bénéficient en 2014 d’au moins un mandat d’exploitation • 75,9 % des investissements sous forme de mandats sont réalisés dans les films à plus de 7 M€ en 2014 Les mandats d’exploitation 16 Évolution de la concentration des mandats Films d’initiative française 87 FIF bénéficient de mandats groupés 67 FIF* bénéficient de mandats étrangers 56 FIF* bénéficient de mandats salles 29 FIF* bénéficient de mandats vidéo * Hors mandats groupés 0,7 0,4 0,6 0,4 0,8 0,7 0,4 0,6 0,6 0,8 13,9 11,2 8,5 3,8 8,7 5,1 6,3 8,4 5,6 11,1 14,8 11,8 12,3 5,1 12,3 15,8 17,1 10,5 8,8 12,2 31,7 39,6 34,1 26,8 39,1 29,5 32,5 33,1 17,9 40,5 38,9 36,9 44,6 63,8 39,2 48,8 43,7 47,4 67,1 35,4 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (%investissements) moins de 1 M€ 1 à 4 M€ 4 à 7 M€ 7 à 15 M€ plus de 15 M€
  17. 17. • Baisse des investissements (-6,4 %) à 177,96 M€ • 136 films préachetés dont 122 films d’initiative française Les chaînes à péage 17 Investissements + 4,1 % en dix ans + 0,4 % en moyenne par an Chaînes à péage : 13ème rue, Canal +, Canal J, Ciné +, TPS Star, OCS, TV5 Évolution des investissements des chaînes à péage 171,00 161,45 194,48 217,95 203,88 253,65 234,67 231,71 190,22 177,96 0,00 50,00 100,00 150,00 200,00 250,00 300,00 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (millionsd’euros)
  18. 18. Les chaînes à péage 18 • En 2014, 28,7 % des films préachetés par les chaînes à péage ont un devis de plus de 7 M€ (29,8 % en 2004) Évolution du nombre de films selon le devis Les chaînes à péage préachètent des films aux devis variés En 2014, 50,8 % des films dans lesquels investissent les chaînes à péage ont un devis inférieur à 4 M€ Chaînes à péage : 13ème rue, Canal +, Canal J, Ciné +, TPS Star, OCS, TV5 4,6 3,3 3,6 7,3 2,8 4,3 2,8 3,0 2,3 0,8 45,8 45,1 40,7 37,1 47,6 34,8 34,8 38,8 40,6 50,0 19,8 15,6 21,4 18,5 17,5 28,6 25,5 17,9 21,1 20,5 20,6 28,7 25,7 26,5 24,5 24,8 28,4 26,9 26,6 26,2 9,2 7,4 8,6 10,6 7,7 7,5 8,5 13,4 9,4 2,5 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (%nombredefilms) moins de 1 M€ 1 à 4 M€ 4 à 7 M€ 7 à 15 M€ plus de 15 M€
  19. 19. • Investissements de 135,88 M€ (-15,3 %) • 103 films dont 92 FIF • 19,8 % des devis des films préachetés Canal+ 19 Canal+ finance : 25 premiers FIF et 8 deuxièmes FIF 45,3 % des FIF Devis moyen des FIF financés : 6,48 M€ Évolution des investissements de Canal+ 126,04 138,32 160,28 173,96 164,79 194,57 182,47 186,43 160,44 135,88 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 0,00 50,00 100,00 150,00 200,00 250,00 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) (millionsd’euros) préachats nombre de films
  20. 20. • 14,87 M€ d’investissements (-18,2 %) dans 83 films dont 72 FIF • Ciné+ finance 35,5 % des FIF Ciné+ 20 Évolution des investissements de Ciné+ Investissement moyen par FIF 0,19 M€ Préachats 2ème fenêtre : 86,1 % 21 premiers FIF et 9 deuxièmes FIF Devis moyen des FIF financés : 6,52 M€ 11,90 9,32 13,90 16,79 19,96 23,01 23,93 24,14 18,17 14,87 0 20 40 60 80 100 120 140 160 0,00 5,00 10,00 15,00 20,00 25,00 30,00 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) (millionsd’euros) préachats nombre de films
  21. 21. • 27,15 M€ d’investissements en 2014 (+128,9 %) dans 41 films (tous FIF) • Investissements dans les FIF : 84,4 % en 1ère fenêtre, 15,6 % en 2ème fenêtre Orange cinéma séries 21 Investissement moyen par FIF 0,68 M€ 12 premiers FIF et 4 deuxièmes FIF Devis moyen des FIF financés : 5,60 M€ Évolution des investissements de OCS4,93 7,22 23,38 20,43 18,52 11,56 27,15 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 0,00 5,00 10,00 15,00 20,00 25,00 30,00 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) (millionsd’euros) préachats nombre de films
  22. 22. • Progression de 10,1 % des investissements à 111,84 M€ • 104* films coproduits dont 93 films d’initiative française Les chaînes en clair 22 63,5 % de pré- achats et 36,5 % d’apports en coproduction * 21 films sont financés simultanément par deux chaînes Chaînes en clair: Arte, D8, France2, France3, France4, FranceO, Gulli, M6, NRJ 12, NT1, TF1, TMC, W9 Évolution des investissements des chaînes en clair 0,00 20,00 40,00 60,00 80,00 100,00 120,00 140,00 160,00 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (millionsd’euros) apports en coproduction préachats
  23. 23. • Les chaînes publiques représentent 51,1 % des investissements des chaînes en clair Les chaînes en clair 23 Evolution de l’investissement Chaînes en clair: Arte, D8, France2, France3, France4,FranceO, Gulli, M6, NRJ 12, NT1, TF1, TMC, W9 34,19 22,03 39,18 22,21 6,55 3,75 37,40 10,48 22,96 19,04 7,67 3,99 27,72 23,08 26,85 23,67 6,60 5,30 0,00 10,00 20,00 30,00 40,00 50,00 60,00 TF1 M6 France 2 France 3 Arte TNT (millionsd’euros) 2010 2011 2012 2013 2014
  24. 24. • Investissement moyen par film : TF1 = 2,13 M€ France 2 = 0,99 M€ M6 = 2,10 M€ France 3 = 0,72 M€ Arte = 0,44 M€ Les chaînes historiques en clair 24 22 premiers films et 11 deuxièmes films Devis moyen des films financés : TF1 : 9,84 M€ M6 : 15,83 M€ F2 : 6,47 M€ F3 : 4,23 M€ Arte : 4,26 M€ Evolution de l’investissement moyen par film 0,00 0,50 1,00 1,50 2,00 2,50 3,00 3,50 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (millionsd’euros) TF1 M6 France 2 France 3 Arte
  25. 25. Les chaînes privées en clair 25 • Les investissements des chaînes privées en clair se concentrent sur les films aux devis élevés • 87,1 % des films dans lesquels investissent les chaînes privées en clair ont un devis supérieur à 5 M€ Évolution du nombre de films selon le devis Pas d’investissement dans des films à moins de 2 M€ pour les chaînes privées en clair en 2014 Chaînes privées en clair : D8, Gulli, M6, NRJ12, NT1, TF1, TMC, W9 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 2,9 0,0 0,0 0,00,0 3,6 6,1 0,0 0,0 4,0 17,6 15,2 7,4 12,914,8 10,7 18,2 3,6 10,0 20,0 14,7 18,2 25,9 22,6 51,9 60,7 48,5 53,6 60,0 48,0 41,2 33,3 37,0 58,1 33,3 25,0 27,3 42,9 30,0 28,0 23,5 33,3 29,6 6,5 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (%nombredefilms) moins de 1 M€ 1 à 4 M€ 4 à 7 M€ 7 à 15 M€ plus de 15 M€
  26. 26. Les chaînes publiques 26 • Les chaînes publiques investissent dans des films aux devis variés • En 2014, 55,4 % des films dans lesquels investissent les chaînes publiques ont un devis inférieur à 4 M€ Évolution du nombre de films selon le devis 23,1 % des films dans lesquels les chaînes publiques investissent en 2014 ont un devis supérieur à 7 M€ Chaînes publiques : France2, France 3, France 4, FranceO, Arte 1,6 4,1 6,2 6,3 1,7 6,3 4,9 4,5 6,6 0,0 38,7 36,7 41,5 28,1 39,7 27,8 32,9 25,8 44,3 55,4 33,9 20,4 26,2 26,6 15,5 27,8 30,5 24,2 19,7 21,5 21,0 34,7 21,5 31,3 32,8 30,4 26,8 31,8 24,6 21,5 4,8 4,1 4,6 7,8 10,3 7,6 4,9 13,6 4,9 1,5 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (%nombredefilms) moins de 1 M€ 1 à 4 M€ 4 à 7 M€ 7 à 15 M€ plus de 15 M€
  27. 27. • En 2014, 28 films préfinancés par les nouvelles chaînes de la TNT (27 en 2013) • Investissement de 5,30 M€ (3,99 M€ en 2013) • 4 chaînes investissent en 2014 : D8 : 10 films pour 2,40 M€ HD1 : 3 films pour 0,30 M€ TMC : 8 films pour 1,40 M€ W9 : 7 films pour 1,20 M€ • Investissement moyen par film en 2014 : 0,19 M€ • 2,1 % du devis couvert en 2014 (2,3 % en 2013) Les nouvelles chaînes de la TNT 27 6 films ne sont financés que par une chaîne TNT (hors chaînes payantes) : 5 par D8 1 par TMC
  28. 28. • Augmentation du nombre de films sans préfinancement TV : 115 films en 2014 dont 77 FIF • 75,3 % des FIF sans télévision ont un devis inférieur à 1 M€ Les films sans télévision 28 Évolution du nombre de films sans télévision 0 20 40 60 80 100 120 140 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) films agréés FIF
  29. 29. • Investissements de 33,99 M€ (+3,3 %) • 103 films financés dont 89 FIF Les SOFICA 29 7,3 % du devis des films concernés 36 premiers films Devis moyen des films financés : 4,52 M€ 90 films à moins de 8M€ Investissements des SOFICA 31,63 32,78 40,59 38,34 36,21 50,03 36,43 44,66 32,89 33,99 0 20 40 60 80 100 120 140 0,00 10,00 20,00 30,00 40,00 50,00 60,00 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) (millionsd’euros) investissements des sofica (M€) films financés par les sofica
  30. 30. • 25,57 M€ d’avance sur recettes avant réalisation pour les films agréés en 2014 (+ 9,2 %) • 54 films bénéficiaires (53 FIF) dont 17 premiers films et 9 deuxièmes films • 0,15 M€ d’avance après réalisation pour 2 films L’avance sur recettes 30 En moyenne : 16,2 % des devis couverts par l’avance avant réalisation 26,1 % des FIF ont bénéficié de l’avance avant réalisation Évolution de l’avance sur recette avant réalisation20,96 19,49 20,05 17,69 20,07 24,57 20,28 21,24 23,42 25,57 0 10 20 30 40 50 60 70 0,00 5,00 10,00 15,00 20,00 25,00 30,00 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (nombredefilms) (millionsd’euros) montant accordé (M€) nombre de films
  31. 31. • En 2014 : 5 718 jours de tournage pour les FIF de fiction (-6,2 %) • En 2014 : -6,4 % de jours de tournage en France -5,9 % de jours de tournage à l’étranger Tournage des FIF de fiction 31 35 jours de tournage par FIF de fiction en moyenne Forte progression des films tournés en vidéo numérique 95,1 % des FIF tournés en vidéo numérique Évolution des durées de tournage des FIF (hors films d’animation et documentaires) 0 500 1 000 1 500 2 000 2 500 3 000 3 500 4 000 4 500 5 000 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (millionsd’euros) extérieur en France studios en France à l’étranger
  32. 32. Le 24 mars 2015 Observatoire de la production cinéma Merci

×