12_17_dossier

125 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
125
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

12_17_dossier

  1. 1. NOTRE DOSSIER! 12 NOTRE DOSSIERNOTRE DOSSIER!! La rentrée scolaire a bien grevé le budget familial et dans moins de trois mois c’est Noël. Dur, dur ! Réponse à tout! a décidé de redonner le sourire à votre porte-monnaie en vous fournissant les clés pour économiser sur vos dépenses d’électricité. Par Katy Le Moël pour réduire sa facture d’électricité D epuis deux mois, les tarifs EDF ont augmenté de 5 % et ce n’est pas fini, rebelote en août 2014. Avec un pouvoir d’achat en berne, la pilule est difficile à avaler. 11 % des Français, soit plusde3millionsdefoyers,reconnaissentavoireurécemment des difficultés à payer leur facture d’électricité, selon le baro- mètre Powermetrix. Comment dépenser moins sans sacrifier votre qualité de vie? Bien sûr, il y a les conseils de bon sens, laver la vaisselle à la main ou sécher son linge, mais c’est tellement pratique le lave-vaisselle et le sèche- linge. Réponse à tout! a enquêté pour vous dénicher des astuces originales, des appareils malins, et des conseils pratiques simples à appliquer pour épargner en électricité toute l’année. À lire sans modération ! Nostalgie et économie d’énergie ne font pas bon ménage. Sachez vous séparer de votre vieil aspirateur ou de la cafe- tière électrique qui vous suit depuis vos études, un appareil récent sera beau- coup moins gourmand en énergie. Par exemple, un réfrigérateur combiné de plus de dix ans représente 88,20 euros sur votre facture d’électricité annuelle contre 49,27 euros pour son homologue âgé de un à cinq ans, selon l’écocalcu- lette de la fondation Boulanger. Dégivrez tous les trois mois vos appareils de froid. Le givre crée une couche isolante et conduit à une sur- consommation. 1 cm d’épaisseur double votre consommation de kilowatts. Une température de 5 °C suffit à la conservation des aliments. Un degré de moins augmente de 5 % votre consomma- tion électrique. Ne cédez pas aux sirènes de la mode, les réfrigérateurs américains équipés d’un distributeur de glaçons consomment trois fois plus qu’un réfri- gérateur classique ! Lavez votre linge à basse température. 80 % de l’énergie d’une lessive est utilisée pour chauffer l’eau (pour une les- sive coton à 60 °C). Un cycle de lavage à 30 ou 40 °C consomme trois fois moins qu’un cycle à 90 °C et est tout aussi efficace grâce aux nouvelles lessives performantes à basse température. 25 idées lumineuses L’électroménager Éc onomie Jusqu’à 10€ /an Enlever une couche de givre de plus de 3 mm dans un réfri- gérateur-congélateur de Classe A + qui consomme 300 kWh/an, c’est une dizaine d’euros dans votre poche (ADEME/Fondation Nicolas Hulot). ©FOTOLIA RÉPONSE À TOUT ! - Octobre 2013 280_dossierelectricite_BAT.indd 12 09/09/13 16:55
  2. 2. 13 Hi-fi, vidéo, téléphonie et informatique Chassez les veilles ! La veille de nos appareils électriques et électroniques représente 20 % de notre facture totale (baromètre Powermetrix). Selon l’Ademe, nos foyers seraient équipés de 15 à 50 appareils disposant d’une veille. Certains, qui restent en veille en permanence, finissent par consommer plus « éteints » qu’allumés ! Par exemple, un téléviseur LCD utilise annuelle- ment jusqu’à 8,1 kWh pendant qu’il est en veille soit 1,053 euros. Une petite économie, certes, mais si l’on cumule avec tous les appareils laissés en veille (lecteur DVD, ordinateur et impri- mante, téléphone sans fil…, sans compter ceux avec des veilles cachées), c’est, selon le guide Topten, une économie de plus de 60 W, soit près de 100 euros par an sur votre facture. Alors un seul mot d’ordre : préférez l’arrêt à la veille. Attention aux « veilles cachées ». De nombreux appareils qui restent bran- chés en permanence au secteur (consoles de jeu, box Internet, ordinateur…) restent sous tension même éteints et consomment des watts. Pensez à les débrancher après usage ou lorsque vous partez en vacances. Même conseil pour le chargeur de votre téléphone portable ou brosse à dents quand vous ne l’utili- sez plus, car il continue à consommer de l’énergie, même si l’appareil n’est plus en charge. Configurez bien vos appareils. La lecture des modes d’emploi n’est pas une perte de temps. Ils vous permettent de faire les bons réglages et de vous servir correc- tement de l’équipement. Ainsi, « un écran LCD (ordinateur, portable, TV…) consomme entre deux et trois fois plus d’énergie entre la luminosité mini et maxi », indique le responsable du blog Combattrelacrise.fr. ACHETEZ MALIN Adaptez votre électroménager à la composition de la famille. Pas besoin d’un lave-vaisselle de 14 couverts quand on est célibataire ou d’un réfrigérateur de 500 litres alors qu’un 150 suffirait. Un gros équipement consommera toujours plus, il faut trouver le juste milieu entre vos besoins et sa taille. Fiez-vous à l’étiquette énergie. Elle permet de comparer l’efficacité énergétique de différents appareils. Elle évalue la consom- mation de l’appareil, échelonnée de la lettre A+++ (très économe) à D (peu économe), G pour les lave-linge. Si un appareil de classe A+++ est plus cher à l’achat, il est vite amorti par les économies d’énergie réalisées. Selon l’Ademe, les appareils de froid (réfrigéra- teur, congélateur…), les lave-linge, lave-vais- selle et sèche-linge de cette classe utilisent 30 à 60 % d’énergie en moins qu’un appareil évalué A. L’étiquette énergie est obligatoire sur certains appareils électroménagers comme les réfrigérateurs, lave-vaisselle, caves à vins ou fours électriques, mais aussi sur les lampes ou les téléviseurs. Et à compter du 1er sep- tembre 2014, elle fera son apparition sur les aspirateurs. Consultez le guide Topten (Guidetopten. fr) avant d’acheter. Il vous aidera à trouver les appareils et les ampoules les plus éco- nomes en énergie du marché, en comparant leurs caractéristiques : prix, montant de la fac- ture électrique sur dix ans, consommation… Privilégiez les équipements affichant le label Energy Star sur l’équipement informatique. Il indique qu’il est économe en énergie aussi bien en fonctionnement qu’en veille. En se basant sur une durée de vie de cinq à six ans et sur un tarif d’électricité de 0,135 euro par kWh, l’équipement certifié par ce label le plus efficace vous permettra d’économiser entre 200 et 270 euros sur votre facture annuelle d’électricité sur un PC et une imprimante. Eu-energystar.org Éc onomie Jusqu’à 100€/an En moyenne, une unité centrale consomme de 20 à 100 W et un écran plat entre 10 et 30 W. Allumé tous les jours, 24 h sur 24, un seul ordinateur peut coûter jusqu’à 100 euros d’électri- cité par an. (ADEME) plus en charge. Configurez bien vos appareils. des modes d’emploi n’est pas une perte de temps. Ils vous permettent de faire les bons réglages et de vous servir correc- Combattrelacrise.fr. ©FOTOLIA ©FOTOLIA www.reponseatout.com - Octobre 2013 280_dossierelectricite_BAT.indd 13 09/09/13 16:55
  3. 3. 14 RÉPONSE À TOUT ! - Octobre 2013 NOTRE DOSSIER RÉDUIRE SA FACTURE!NOTRE DOSSIER RÉDUIRE SA FACTURENOTRE DOSSIER RÉDUIRE SA FACTURENOTRE DOSSIER ! Le chauffage Au début de l’hiver, chauffez vos pièces à 19 °C. Cette tempéra- ture est suffisante et recommandée dans les chambres. Chaque degré de plus coûte en moyenne 7 % sur la facture d’électricité. Isolez thermiquement le ballon d’eau chaude sanitaire et les canalisations avec des manchons souples en mousse, s’ils sont dans un local non chauffé, pour éviter les pertes de chaleur. À la clé, jusqu’à 500 kWh/an d’économisés, soit 65 euros. Pensez à dépoussiérer vos convec- teurs, car la poussière réduit leur perfor- mance. Résultat, jusqu’à 10 % d’écono- mie d’énergie. L’éclairage Équipez votre logement d’ampoules basse consom- mation. Celles de classe A réa- lisent entre 75 et 80 % d’économie d’énergie par rap- port à une ampoule à incandescence et ont une durée de vie six à sept fois supérieure. Plus chères à l’achat, l’économie est palpable dès un an d’utilisation. Une ampoule à basse consomma- tion de 23 W, qui dure six ans, coûterait environ 100 euros de moins que l’utilisation de plusieurs ampoules à incandescence traditionnelles de 80 W selon la Commission européenne. Optez pour des lampes « néons » pour le garage, la cave, la remise, au-dessus de l’évier de la cuisine ou la salle de bain. Elles ont des performances semblables, voire supérieures, à celles des ampoules basse consommation. Dépoussiérer les ampoules et les abat- jour, adapter la puissance de l’éclairage à votre activité, opter pour des ampoules basse consommation, choisir des tons clairs pour vos revêtements (sol, murs) et éteindre la lumière en quittant une pièce peuvent diviser par deux votre consommation d’électricité sur le poste éclairage selon l’Ademe. Éc onomie Jusqu’à 80 € /an Pour un appartement de 65 m2 en Bretagne, chauffé à l’électricité, passer de 20 à 19 °C pendant six mois de chauffage, c’est envi- ron 80 euros d’économie. (ADEME/Fondation Nicolas Hulot) Ryan B, responsable du blog Combattrelacrise.fr, conseils pour mieux gérer votre argent ! Vous tenez un blog dans lequel vous donnez,entre autres,des astuces pour réduire sa facture d’électricité.Quel est,selon votre expérience,le conseil qui fait le plus économiser? Je n’en citerai pas un, mais deux. Le premier, apprendre à suivre sa consommation. Comment savoir si vous êtes en excès de vitesse si vous n’avez pas de tableau de bord? Le mode de fonctionnement d’EDF fait que si vous consommez 30, 40, 50 % de plus que vos mensualités, vous ne le découvrez qu’après coup ! Le fournisseur n’offre aucun outil de suivi de consommation à ses clients. C’est pourtant très simple à mettre en place (regarder la consommation d’un appareil avec un wattmètre ou relever chaque mois les chiffres sur le compteur électrique) et cela me prend 30 secondes tous les mois. Le second est de rationaliser ses besoins. Une grande partie de l’énergie consommée l’est par pur gaspillage, soit par des habi- tudes (TV allumée toute la journée), soit par des appareils énergivores ou non adaptés. Un exemple? Un moyen simple d’économiser 30 euros sur sa facture est d’éteindre sa box Internet le soir et la journée si vous n’êtes pas chez vous. Ces appareils sont très mal optimisés et leur consommation électrique annuelle dépasse le prix d’un abonnement mensuel. Le treizième mois en quelque sorte, mais pas pour vous. Il s’agit d’un geste simple, voire pas contraignant, comme la majorité de ceux qui sont préconisés pour réduire sa facture. 3 questions à... responsable du blog Combattrelacrise.fr, conseils pour mieux gérer votre argent ! « J’ai réduit ma consommation en électricité de 36 % la première année et de plus de 43 % la deuxième » Éc onomie Jusqu’à 58 € /an Une ampoule fluo- compacte de 15 W à 10 euros et utilisée pen- dant 10 000 heures permet d’économiser 450 kWh soit 58 euros par rapport à 10 ampoules à incan- descence de 60 W, à 0,60 euros l’unité. (Guide Topten) ©FOTOLIA ©D.R. 280_dossierelectricite_BAT.indd 14 09/09/13 16:55
  4. 4. 15www.reponseatout.com - Octobre 2013 Le shopping des futés Pour aller plus loin Ademe.fr Combien d’économie d’électricité réalisez-vous vous chaque année? J’ai réduit ma consommation en électricité de 36 % la première année et de plus de 43 % la deuxième, soit plus de 450 euros à l’année pour un petit appartement (50 m2 ) sans aucuns travaux et avec pour seul investissement un wattmètre à 10 euros. Je vous rassure, j’ai une machine à laver, un lave-vaisselle, un four électrique, un grand réfrigérateur, une télé, des ordinateurs... et je ne m’éclaire pas à la bougie. Je tiens à mon confort et celui-ci s’est amélioré pendant que ma consommation baissait, le tout est de bien choisir son équipement et de l’utiliser de façon responsable. MESUREZ POUR ÉCONOMISER L’écocalculette Calculez l’économie que vous réaliseriez avec un modèle de lave-vaisselle, congélateur, réfrigérateur et lave-linge plus récent sur Developpement-durable.boulanger.fr Le sélecteur d’ampoules Mis en place par la Commission européenne, il vous aide à sélectionner l’ampoule à basse consommation d’énergie dont vous avez besoin pour remplacer vos ampoules ancienne génération. http://ec.europa.eu/ energy/lumen/wizard/index_fr.htm Le calculateur d’énergie pour les systèmes PC Mesurez la consommation d’électricité annuelle de votre ordinateur, écran et impri- mante sur Eu-energystar.org La calculette option Base ou Heures Pleines/Heures Creuses Est-il intéressant de souscrire l’option Heures Pleines/Heures Creuses? Pour le savoir, utilisez la calculette proposée par Energie-info.fr. Elle évaluera en fonction de votre consommation d’électricité, si c’est financièrement rentable. D’une pierre deux coups Équipez-vous d’une multiprise avec interrupteur qui éteindra d’un seul geste tous les appareils qui y sont branchés et coupera les veilles. Bloc multiprise interrupteur lumineux Legrand 6 prises, 29,95 €, Castorama.fr Recharge gratuite Rechargez vos appareils digitaux de 4,5 à 5,5 V (téléphones por- tables, lecteur MP3, jeux vidéo (PSP, Nintendo), GPS...) via l’astre solaire. Comptez 90 min de temps de charge pour un téléphone portable. Chargeur solaire hybride, Nature et Découvertes, 49,95 €, Natureetdecouvertes.com Appareil anti-gaspi L’économètre All Green mesure votre consommation d’électricité au compteur. Vous avez juste à placer un capteur sur le compteur. Il transmet les Watts consom- més par ondes radio vers un écran, avec leur traduction en euros. Vous pouvez faire la même chose appareil par appareil, grâce à des prises en option. Le tout, sans fil ! Écran + kit à poser sur compteur, Leroy Merlin, 89 €, Leroymerlin.fr Prises appareil en option, 32 € La chasse aux watts Le wattmètre permet de connaître la consommation de chacun de vos appareils en fonctionnement et en veille. Un moyen de ne plus être pris au dépourvu et de déceler les plus énergivores pour calculer leur coût. Wattmètre Générique, 16,90 €, Ldlc.com 280_dossierelectricite_BAT.indd 15 09/09/13 16:55
  5. 5. 16 NOTRE DOSSIER RÉDUIRE SA FACTURE! Sur quels critères me baser pour comparer les offres? Regardez le prix de vente de l’électricité qui comprend une partie fixe, l’abonnement, et une partie variable, la consommation en kilowattheures (kWh). Ensuite, comparez les montants toutes taxes comprises (TTC). Soyez vigilant sur les conditions d’évolu- tion des prix (tarifs réglementés, prix fixes, prix indexés, périodi- cité d’évolution des prix…). Pour répondre à toutes vos questions d’ordre pratique et obtenir la liste des fournisseurs, rendez-vous sur Energie-info.fr ou appelez le 0 800 112 212 (appel gratuit depuis un poste fixe). Attention, lisez bien les conditions géné- rales : les fournisseurs, dans leurs offres, peuvent signaler des frais supplémentaire en cas de retard de paiement ou un dépôt de garantie selon le mode de paiement. Changer de fournisseur implique- t-il de nombreuses démarches? Non, c’est votre nouveau fournisseur qui s’occupe des formalités à accomplir. Pas besoin de résilier votre contrat auprès du four- nisseur que vous quittez, ce sera fait automatiquement à la date de prise d’effet du nouveau contrat. Le changement est gratuit. La qualité de l’électricité et des interventions en cas de panne sera- t-elle identique à EDF? Elle ne dépend pas du fournisseur, mais du gestionnaire de réseaux de distribution de votre commune, soit à 95 % par Électricité Réseau Distribution France (ERDF). Votre nouveau fournisseur, quel qu’il soit, passe par lui. En cas de panne ou de coupure, les services d’urgence et de dépannage restent assurés par ERDF. * Dans les 5 % restant, c’est une entreprise locale de distribution (ELD). Je peux changer d’avis et revenir au tarif réglementé? Oui, c’est ce que l’on appelle le principe de réversibilité. Après avoir souscrit une offre de marché (prix libres) ou une offre à prix fixe, il est possible de retourner gratuitement à une offre au tarif réglementé, sous réserve que la puissance du compteur* souscrite ne dépasse pas 36kVA, ce qui est très rarement le cas chez les particuliers. * Elle dépend de votre installation électrique et la consommation de vos appareils. Changer de fournisseur d’électricité, ça vaut le coût? Depuis le 1er juillet 2007 nous pouvons choisir notre fournisseur d’énergie. Mais fin 2012, seuls 2,2 millions de foyers sur 31 millions* ont choisi un autre fournisseur qu’EDF. Mais avec l’augmentation de 5 %** en moyenne sur les tarifs réglementés du 1er août dernier et celle annoncée en 2014, cela risque de changer la donne… Petite mise au point pour vous aider à prendre votre décision. Par Katy Le Moël * Source : Relaxnews ** Les évolutions sont différentes selon la puissance et l’option tarifaire souscrites QUID DES OFFRES AU TARIF RÉGLEMEN- TÉ, OFFRES DE MARCHÉ À PRIX INDEXÉ, À PRIX FIXE OU À PRIX LIBRE? Les prix de l’offre au tarif réglementé sont fixés par l’État. Elle est obligatoirement proposée aux clients qui en font la demande. Les prix des offres de marché à prix indexé changent en fonc- tion de l’évolution d’une valeur de référence indiquée dans le contrat. Par exemple, quand le prix est indexé sur les tarifs réglementés de vente, il évoluera à la même fréquence que les tarifs réglementés. Les prix des offres de marché à prix fixe sont gelés pendant une durée déterminée par le contrat pendant un, deux ou trois ans. Vous êtes à l’abri des hausses éventuelles pendant cette période. À l’issue du contrat, un nouveau est proposé au prix du marché Les prix des offres de marché à prix libre sont fixés librement par le fournisseur. Leur évolution est définie dans le contrat. RÉPONSE À TOUT ! - Octobre 2013 280_dossierelectricite_BAT.indd 16 09/09/13 16:55
  6. 6. 17www.reponseatout.com - Octobre 2013 Fournisseur Offre Évolution des prix Coût annuel Économies annuelles réalisées par rapport à l’offre réglementée Pour plus d’infos Offre Directe Base Prix indexé 937 € - 52 € direct-energie.com e-Dolce Électricité à prix fixe 2 ans Base Prix fixe 945 € - 44 € gdfsuez-dolcevita.fr DolcePrimo Électricité à prix fixe 1 an Base Prix fixe 945€ - 44 € DolcePrimo Électricité à prix fixe 2 ans Base Prix fixe 945 € - 44 € DOMELIA DOMELIA BASE Prix fixe 947 € - 42€ proxelia.fr Integrall Option Base Prix indexé 959 € - 30 € seolis.net/Presentation- de-Selia Offre 100 % Énergie Verte Option Base Prix fixe 962 € - 27 € lampiris.fr Integreen Option Base Prix indexé 966 € - 23 € seolis.net/Presentation- de-Selia Idéa Base Autre évolution*** 967 € - 22 € alterna-energie.fr Offre 100 % Pur Jus Base Prix indexé 974 € - 15 € direct-energie.com Idea vert Base Autre évolution*** 974 € - 15 € alterna-energie.fr Tarif Bleu (particuliers) Base Tarif réglementé 989 € 0 € edf-bleuciel.fr Qui est le moins cher? *Lapuissancesouscritecorrespondàlapuissance électriquemaximalequevouspouvezutiliser. **Offres100%électricitéverte ***Lesprixsuiventl’évolutiondesprixdumarché del’Accèsréguléàl’électriciténucléairehistorique (ARENH)etdesfraisdecommercialisation.Ils évoluentunefoisparanau1er janvier. Source : Comparateur-offres.energie-info.fr, comparateur indépendant proposé par le Médiateur national de l’énergie et la Commission de régulation de l’énergie. Simulation réalisée le 26/08/2013 ** Idea vert** ** Estimation tarifs TTC (hors promo) sur la base d’un logement consommant 7 000 kWh/an (puissance souscrite 9 kVA base*) 280_dossierelectricite_BAT.indd 17 09/09/13 16:55

×