Immobilier des Villes en décembre 2014
Blois – Besançon – Boulogne-Billancourt – Niort
Le marché immobilier se stabilise à...
historiques côtoyant des logements plus modernes attirent de nombreux ménages. En plus,
les prix restent raisonnables, ave...
peuvent même se situer en-dessous des 200.000 euros! À noter: pour investir dans la ville,
les quartiers d'avenir restent ...
quartier intéressant. Le prix peut atteindre 6.500 euros par mètre carré pour les
appartements à rafraichir ou moins bien ...
sans stationnement dans le Niort intra-muros restent également sur le tapis, les acquéreurs
les boudant pour des raisons p...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Immobilier des Villes en Décembre 2014 : Blois – Besançon – Boulogne-Billancourt – Niort

325 vues

Publié le

Découvrez notre dossier sur l'immobilier des villes Décembre 2014 :
Le marché immobilier se stabilise à Blois
A Besançon, le recul des prix immobiliers se confirme
A Boulogne-Billancourt, les logements surévalués ne se vendent pas
Le marché immobilier tourne au ralenti à Niort
Pour plus d'information sur l'achat ou la vente immobilière 100% entre particuliers : 0.800.14.11.60
www.partenaire-europeen.fr

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
325
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Immobilier des Villes en Décembre 2014 : Blois – Besançon – Boulogne-Billancourt – Niort

  1. 1. Immobilier des Villes en décembre 2014 Blois – Besançon – Boulogne-Billancourt – Niort Le marché immobilier se stabilise à Blois Comptez autour de 1.400€/m² pour devenir propriétaire dans l’ancien dans la préfecture du Loir-et-Cher. À Blois, le mètre carré se négocie dès 1300 € dans l'ancien A mi-chemin entre Tours et Orléans, Blois voit son marché immobilier se stabiliser en ville, alors que la campagne continue de souffrir de la baisse continue des tarifs. Dans l'ancien, le mètre carré s'est stabilisé entre 1.300 et 1.500 euros en moyenne. En revanche dans le neuf, les prix atteignent 3.000 euros le mètre carré. Les acheteurs, maîtres du marché de l’immobilier à Blois Dans la préfecture de Loir-et-Cher, les acquéreurs sont revenus sur le marché, mais avec une enveloppe limitée. Le budget moyen des ménages est passé en-dessous de la barre des 150.000 euros à Blois. Comme l'offre des biens sur le marché reste abondante, ce sont les acheteurs qui ont à présent les cartes en main. Ils font durer les négociations, et tentent d'obtenir d'importants rabais, d'au-moins 10% en moyenne. Achat immobilier: les quartiers de Blois cotés À Blois, le quartier le plus coté de la ville est Albert 1er. Sinon, les acheteurs s'intéressent surtout au cœur de la ville du Loir-et-Cher. Les propriétaires aisés rêvent d'un appartement avec vue sur la Loire, alors que les ménages qui recherchent des prix plus doux se tournent vers le quartier de Blois-Vienne, au sud du fleuve. Ses espaces verts et ses édifices
  2. 2. historiques côtoyant des logements plus modernes attirent de nombreux ménages. En plus, les prix restent raisonnables, avec une moyenne oscillant entre 1.300 et 1.600 euros le mètre carré. A Besançon, le recul des prix immobiliers se confirme Les prix des logements continuent de reculer dans la préfecture du Doubs. Les biens mal isolés notamment voient leur cote baisser. Immobilier: les prix baissent à Besançon À Besançon, dans le Doubs, les négociations restent dures au moment de signer un acte de vente! Le marché immobilier voit ses prix continuer de diminuer dans l'ensemble de la ville, à hauteur de -5% en moyenne, et parfois plus. Même les quartiers huppés ne sont pas épargnés par la tendance, et subissent une baisse comprise entre -1 et -3%. Les acquéreurs sensibles aux performances énergétiques des logements à vendre Certains biens sont plus touchés que d'autres par le recul des prix. C'est le cas des immeubles bâtis dans les années 60 et 70, qui n'ont pas été rénovés et qui souffrent de leurs mauvaises performances énergétiques. Les acquéreurs les boudent, et leurs prix s'effondrent du coup de 10 à 20%. Ne l’oubliez pas. Un bon DPE permet de faire d’importantes économies d’énergie et valorise le logement en cas de revente. Une bonne raison pour rénover votre bien ! En périphérie de Besançon, les tarifs des logements restent modérés Les villages des alentours de Besançon redeviennent attractifs, grâce à des taxes immobilières moins élevées qu'en centre-ville. Pour un budget identique, dès 250.000 euros, les acquéreurs ont le choix entre un appartement à Besançon et une maison de 100 mètres carrés à dix minutes de voiture. Au-delà de la première couronne, les tarifs des pavillons
  3. 3. peuvent même se situer en-dessous des 200.000 euros! À noter: pour investir dans la ville, les quartiers d'avenir restent Les Chaprais, Paul Bert ou Saint Ferjeux. A Boulogne-Billancourt,les logements surévalués ne se vendent pas En un an, les prix des logements boulonnais ont reculé de 5 à 10%. Le marché immobilier de Boulogne-Billancourt à présent mené par les acquéreurs Boulogne-Billancourt a beau être une banlieue prisée à l’ouest de Paris, les cartes se trouvent à présent dans les mains des acheteurs immobiliers! Ceux-ci en profitent pour négocier des baisses de tarifs importantes. Julien Karakoc, directeur de l’agence Rive Ouest Immobilier, a résumé la situation pour le site d'information économique Capital. Vous recherchez un bien à acheter dans le département ? Marché immobilier: Le vent a tourné à Boulogne-Billancourt "De la mi-2011 à la mi-2013, le marché s'était enflammé car les biens à vendre manquaient et les propriétaires imposaient leurs conditions," explique l'agent immobilier. Or depuis la rentrée 2013, la situation a commencé à changer. Julien Karakoc observe que les acheteurs ont le pouvoir à Boulogne-Billancourt, et cela depuis le mois de janvier 2014. "Ils n’achètent plus n’importe quoi à n’importe quel prix, les écarts de tarifs entre les logements de qualité bien situés et ceux de moins belle facture dans les quartiers moins prisés ont d’ailleurs fortement augmenté," observe-t-il. Les prix de l'immobilier baissent à Boulogne-Billancourt Le niveau des prix immobiliers a diminué en conséquence à Boulogne-Billancourt. En moins d'un an, la baisse se chiffre entre 5 et 10%, et la descente n'est pas terminée! Aujourd'hui, il faut compter 8.000 euros par mètre carré pour acquérir un logement en bon état dans un
  4. 4. quartier intéressant. Le prix peut atteindre 6.500 euros par mètre carré pour les appartements à rafraichir ou moins bien situés. Sur le terrain, les négociations restent systématiques, et les biens surévalués ne remportent aucun succès. Par contre, si le propriétaire accepte de baisser ses tarifs, la vente peut se conclure rapidement! Le marché immobilier tourne au ralenti à Niort L’immobilier reste calme dans la capitale urbaine du marais poitevin. Niort: Des transactions en recul sur le marché immobilier de l'ancien Le bilan de 2014 s'annonce mitigé à Niort! Le marché de l'immobilier fait du sur place ou recule un peu, d'après les chiffres des notaires. Depuis le début de l'année, la vente de biens anciens tourne au ralenti dans la ville de Poitou-Charentes. Les transactions sont en retrait de 4% par rapport à 2013. En revanche, les prix des appartements au cœur de Niort se maintiennent. Appartements à Niort: un prix au mètre carré stable La chambre des notaires des Deux-Sèvres a présenté son bilan de l'année 2014. D'après eux, le coût des appartements intra-muros reste inchangé à Niort, avec une moyenne de 1.100 € par mètre carré. Le prix moyen des maisons, lui, s'élève à 120.000 €, soit 4% de moins qu'en 2013. Les biens immobiliers les plus chers restent sur le tapis à Niort Le nombre de transactions est aussi resté stable pour les maisons anciennes, d'après les notaires. Une exception apparaît cependant dans leur rapport: les biens vendus à partir de 400.000 € ne trouvent plus preneur! Sur ce secteur, la chute des prix peut varier de 10 à 15%. Malgré cela, les vendeurs peinent à trouver des acheteurs intéressés. Les logements
  5. 5. sans stationnement dans le Niort intra-muros restent également sur le tapis, les acquéreurs les boudant pour des raisons pratiques.

×