Innover comme
une startup
L’esprit startup.
Partout.
Source : WSJ, ZoneBourse.com
12M	
  1967	
  
24M	
  2008
28M1919
Source : WSJ, ZoneBourse.com
12M	
  1967	
  
2008
28M1919
24M	
  
Changement des
règles du jeux
Pas seulement
avec la techno
Invention de
nouveaux BM
1ère victime :
la presse
Les suivants :
l’hôtellerie
Le transport
Le dilemme de
l’innovateur
L’esprit
startup ?
You’re solution is not my
fucking problem
Concerné par le problème
Make people want things
Make people want things
Vos clients ne sont pas
une « audience »
Quelque chose que peu de
gens veulent très fort
« To do good, you actually
have to do something »
Expérience terrain
Intimité client
Oser / Expérimenter
Culture de l’échec
Lean
startup
Business Plan
Développement
technique
Lancement
1 2 3
Business Plan
Développement
technique
Lancement
1 2 3
Business Plan
Développement
technique
1 2
Lancement
3
Business
Développement
technique
1
Business
Développement
technique
2
Business
Développement
technique
3
Business
Développement
technique
1
Business
Développement
technique
2
Business
Développement
technique
3
Lancement 1
Lance...
Interview
Aller vite
Répondre au mieux aux besoins
des clients
Dans un contexte de forte
incertitude
Une startup est une
entreprise qui ne sait pas :
a) ce qu’est son produit
b) qui sont ses clients
c) comment gagner de
l’a...
?
Adopter une démarche
d’amélioration et
d’apprentissage continus
Build
Measure
Learn
Business
Développement
technique
1
Business
Développement
technique
2
Business
Développement
technique
3
Lancement 1
Lance...
Mélanger l’exploration client et
la réalisation produit pour
trouver rapidement ses clients
Concierge
Produits physiques
En résumé
Clients clients clients
Focus problème
Empathie
Expérience terrain
Itérer jusqu’à ce
que ça fonctionne
Et itérer encore
pour s’améliorer
A votre disposition pour
échanger :)
Guillaume Chevalier
guillaume@le-shift.co
@leshift_
Innover comme une startup   (360 possibles)
Innover comme une startup   (360 possibles)
Innover comme une startup   (360 possibles)
Innover comme une startup   (360 possibles)
Innover comme une startup   (360 possibles)
Innover comme une startup   (360 possibles)
Innover comme une startup   (360 possibles)
Innover comme une startup   (360 possibles)
Innover comme une startup   (360 possibles)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Innover comme une startup (360 possibles)

1 707 vues

Publié le

Présentation autour de l'état d'esprit startup et le Lean Startup

Publié dans : Business
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 707
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
542
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Réorganisation des filières
    La valeur créé par la filière est réparti différemment
    Les barrières à l’entrée sont mises à rude épreuve
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Vos clients se foutent de votre solution. Réponse PB
    Phrase, Dave McClure
    Le mythe selon laquelle une entreprise démarre par une grande idée, une BONNE idée FAUX
    IL FAUT CHERCHER LES DOULEURS, LES SOUFFRANCES, LES FRUSTRATIONS
  • Make things people want au lieu de make people want things

    très vrai mais qui m’a beaucoup fait rire : quelqu’un qui parlait de sa théorie sur l’échec.
    Plein de raison micro : pb d’associé, pas réussi à trouver les fonds…
    Mais en fait une seule vrai raison macro : les gens bossent sur des projets dont tout le monde s’en fout
  • Make things people want au lieu de make people want things

    très vrai mais qui m’a beaucoup fait rire : quelqu’un qui parlait de sa théorie sur l’échec.
    Plein de raison micro : pb d’associé, pas réussi à trouver les fonds…
    Mais en fait une seule vrai raison macro : les gens bossent sur des projets dont tout le monde s’en fout
  • THINK BIG START SMALL
    Un des éléments qui caractérise aussi les idées qui se transforment en entreprises qui fonctionnent, c’est cette distinction
    Plus facile
    Plus utile
    Plus valorisant
    Et si vous voulez grossir, c’est possible, dans un second temps. Regardez la quasi totalité de toutes les grosses boites : google (standford), facebook (harvard), airbnb (chambre chez l’habitant)

    Mécanisme assez simple à comprendre. Vous vous adressez à un plus ou moins faible nombre de personnes que vous identifiez facilement, et vous répondez à des besoins homogènes. Vous faites bien votre job et ces personnes sont très satisfaites. Vous pouvez ensuite passer à l’échelon supérieur si c’est ce qui vous motive. Vous pouvez aussi dès le début viser une niche en souhaitant y rester. Mais dans tous les cas c’est par là qu’il faut commencer.

    Ce n’est pas la recette du succès mais vous réduisez fortement le risque d’échouer. Plus simple de se faire connaître, plus facile de bien connaître vos clients…

    Ce qui fait peur, ce qui fait peur à l’entrepreneur, c’est de rester prisonnier de sa niche, d’avoir ciblé un marché trop petit.
    Encore une fois vision très personnel, mais je trouve ça plus valorisant d’avoir un impact significatif sur un petit nombre de personnes, de structures, plutôt que d’avoir monté un truc sympa pour une cible de personnes diffus. Et il faut aussi se faire confiance sur sa capacité à justement réussir à sortir de cette niche une fois qu’on y est bien installé et que l’on a fait ses preuves.

    RISK
  • L’autre avantage que je vois, qui peut paraître simpliste, de ne s’adresser qu’à un petit nombre de personne, c’est de se lancer plus facilement, d’avoir le courage de se lancer et de FAIRE QUELQUE CHOSE. citation
    Les gens qui ont des idées pour changer le monde, devenir le futur google, vous n’imaginez pas combien on en voit tout le temps. Mais des gens qui prennent un problème à bras le corps, pour améliorer le quotidien de gens, et qui se lance dans l’aventure beaucoup moins. Et choisir un problème que l’on connaît bien, auprès d’un petit groupe de personnes ou d’entreprises, ça fait beaucoup moins peur et ça permet de plus rapidement se lancer.

    Car la première raison d’échec, c’est de ne jamais rien faire, de ne jamais passer à l’action. Et par action je ne veux pas dire réfléchir à un problème, écrire son idée sur un business plan. Je veux dire réellement se lancer, produire quelque chose, se confronter aux clients finaux. On croise beaucoup trop de gens qui travaillent sur leur idée depuis 2 3 ans et qui n’ont encore rien fait (et c’est pour ça que l’on a créé La School)
  • Permet de tester des choses
  • Pourquoi la culture de l’échec
    On a rarement bon du premier coup
    On améliore au fur et à mesure

    Fondatrice de My Little Paris : si un salarié ne s’est pas trompé c’est qu’il n’a pas assez essayé
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Comment avoir de bonnes idées de startup ? Qu’est-ce qu’une bonne idée d’entreprise ?
    En tout cas les idées ne manquent pas, je ne sais pas vous mais moi des idées j’en ai pas mal tous les jours
    Le truc, c’est que pour lancer une entreprise, une idée n’est pas forcément le meilleur point de départ
    Avoir une idée n’est pas une bonne raison de créer une entreprise
  • Pourquoi le Lean pour répondre au besoin d’aller vite
  • De s’approcher du client, de mieux répondre à ses besoins
  • Produits / clients / marché
  • Tout démarre par le modèle :
    une/des hypothèses
    Considérer tout comme une hypothèse, quelle qu’elle soit (marketing, technique…)

    HYP : business, produit (fonctionnalité), marché, client
  • VALIDATION
    Un des éléments centraux du Lean Startup (et si vous avez retenu ça ce soir ce sera déjà top). Chaque hypothèse − business, organisationnelle ou technique − doit être validée qualitativement (petite échelle mais de manière qualitative : adéquation problème/solution) et vérifiée quantitativement (adéquation produit marché).
  • Boucle d’apprentissage
    Learning Loop
    Le plus vite possible
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Using the same domain, they set up a customized WordPress blog called The Daily Groupon and began posting deals each day manually. When someone signed up for a particular deal, the team would generate a PDF document and email it using Apple Mail. This simple website they “cobbled together” showed the team this was a market worth looking at with just a manual-first (“Wizard of Oz”) MVP that helped them pivot their offering from what they had been doing previously.

    They didn’t invest any time into developing a coupon system and designing a new website. Instead, they took what resources they had and made a piecemeal MVP out of them to test the hypothesis of whether people would be interested in what they were offering. Starting from a customized WordPress website and manually emailing PDF documents to a mailing list isn’t exactly what you’d call scaleable, but Groupon’s MVP was successful in answering that question for them.
  • La technique du “Concierge”
    Tout petit nombre d’utilisateur (voir un), un early adopter, et tester le service avec lui, faire ça en direct et récolter un maximum d’information.
    interagir directement avec le client, et ainsi collecter un maximum de feedback pour faire évoluer son concept.
    Solution court terme / pas idéal pour résoudre le problème / mais permet d’identifier les fonctionnalités essentielles d’un produit.

    En résumé : délivrer l’expérience produit en face à face avec les clients + feedbacks
  • La technique du “magicien d’oz”
    remplacer la composante informatique par un être humain
    Solution court terme / pas idéal pour résoudre le problème / mais permet d’identifier les fonctionnalités essentielles d’un produit.

    En résumé : façade fonctionnelle + processus non visibles du client en mode manuel + feedbacks
  • La technique du “magicien d’oz”
    remplacer la composante informatique par un être humain
    Solution court terme / pas idéal pour résoudre le problème / mais permet d’identifier les fonctionnalités essentielles d’un produit.

    En résumé : façade fonctionnelle + processus non visibles du client en mode manuel + feedbacks
  • https://medium.com/@sgblank/an-mvp-is-not-a-cheaper-product-it-s-about-smart-learning-77eed770f60c
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Expérience client
    Client ou utilisateur c’est une vraie personne
  • Guillaume Chevalier
    Cofondateur du Shift
    J’accompagne des entrepreneurs depuis 5 ans
    Dans mon précédent job, j’ai lancé Le Booster, le 1er accélérateur de startup en Bretagne, basé à Rennes
    Et je m’en suis occupé pendant 2 ans
  • Innover comme une startup (360 possibles)

    1. 1. Innover comme une startup
    2. 2. L’esprit startup. Partout.
    3. 3. Source : WSJ, ZoneBourse.com 12M  1967   24M  2008 28M1919
    4. 4. Source : WSJ, ZoneBourse.com 12M  1967   2008 28M1919 24M  
    5. 5. Changement des règles du jeux
    6. 6. Pas seulement avec la techno
    7. 7. Invention de nouveaux BM
    8. 8. 1ère victime : la presse
    9. 9. Les suivants : l’hôtellerie
    10. 10. Le transport
    11. 11. Le dilemme de l’innovateur
    12. 12. L’esprit startup ?
    13. 13. You’re solution is not my fucking problem
    14. 14. Concerné par le problème
    15. 15. Make people want things
    16. 16. Make people want things
    17. 17. Vos clients ne sont pas une « audience »
    18. 18. Quelque chose que peu de gens veulent très fort
    19. 19. « To do good, you actually have to do something »
    20. 20. Expérience terrain
    21. 21. Intimité client
    22. 22. Oser / Expérimenter
    23. 23. Culture de l’échec
    24. 24. Lean startup
    25. 25. Business Plan Développement technique Lancement 1 2 3
    26. 26. Business Plan Développement technique Lancement 1 2 3
    27. 27. Business Plan Développement technique 1 2 Lancement 3
    28. 28. Business Développement technique 1 Business Développement technique 2 Business Développement technique 3
    29. 29. Business Développement technique 1 Business Développement technique 2 Business Développement technique 3 Lancement 1 Lancement 2 …
    30. 30. Interview
    31. 31. Aller vite
    32. 32. Répondre au mieux aux besoins des clients
    33. 33. Dans un contexte de forte incertitude
    34. 34. Une startup est une entreprise qui ne sait pas : a) ce qu’est son produit b) qui sont ses clients c) comment gagner de l’argent Dave McClure
    35. 35. ?
    36. 36. Adopter une démarche d’amélioration et d’apprentissage continus
    37. 37. Build Measure Learn
    38. 38. Business Développement technique 1 Business Développement technique 2 Business Développement technique 3 Lancement 1 Lancement 2 …
    39. 39. Mélanger l’exploration client et la réalisation produit pour trouver rapidement ses clients
    40. 40. Concierge
    41. 41. Produits physiques
    42. 42. En résumé
    43. 43. Clients clients clients
    44. 44. Focus problème
    45. 45. Empathie
    46. 46. Expérience terrain
    47. 47. Itérer jusqu’à ce que ça fonctionne
    48. 48. Et itérer encore pour s’améliorer
    49. 49. A votre disposition pour échanger :) Guillaume Chevalier guillaume@le-shift.co @leshift_

    ×