Présidentielles 2012                  Le web au cœur de l’influence et de la mobilisation                                 ...
PréambuleCette étude s’inscrit dans la continuité de précédentes productions de LECKO                 Les Réseaux Sociaux ...
Sommaire Partie 1 : Le web politique en 2012 : une maturité enfin  atteinte ? Partie 2 : Analyse des plateformes web des...
1|     Le web politique en 2012 :     Une maturité enfin atteinte ?                                 4
2012, une année politique… et « webpolitique »                                              Copyright Lepoint.fr – Adrien ...
2007 - 2012 en France     L’explosion des médias sociaux Les principaux médias sociaux ont véritablement acquis une  dime...
2007 - 2012 en France     Des initiatives de réseaux sociaux dédiésLémergence des réseaux sociaux desmouvements politiques...
2012 en France     Le web politique au cœur de la campagne Incontournable, le web est également devenu bien plus intégré ...
2012 aux Etats-UnisUn temps d’avance pour Barack Obama                                      9
2|                  Analyse des plateformes                  web des candidats aux                  élections française et...
Préambule à l’analyse des sites de campagne   ARTHAUD Nathalie :            nathalie-arthaud.info/   BAYROU François :  ...
Méthodologie               12
Déclinaison de lanalyse pour chaque candidat                                                13
Segmentation des sites de campagneLevier « Informer / Influencer »     1. Le « 20h du web » : une information top-down,   ...
Levier « Informer / Influencer »    Typologie 1 : Les 20h du web                                                          ...
Levier « Informer / Influencer »Typologie 1 : Les 20h du web – Le cas de N. Arthaud                                       ...
Levier « Informer / Influencer »           Typologie 2 : Le fil d’actualités                                              ...
Levier « Informer / Influencer »Typologie 2 : Le fil d’actualités – Le cas de N. Sarkozy                                  ...
Levier « Informer / Influencer »         Typologie 3 : La communication sociale                                           ...
Levier « Informer / Influencer »      Typologie 3 : La communication sociale – Le cas de B. ObamaLes fonctions sociales so...
Segmentation des sites de campagneLevier « Organiser / Mobiliser »     1. Les partis ayant décidé de mobiliser leurs      ...
Levier « Organiser / Mobiliser »    Typologie 1 : Mobilisation physique                                                   ...
Levier « Organiser / Mobiliser »Typologie 1 : Mobilisation physique – Le cas de P. Poutou                                 ...
Levier « Organiser / Mobiliser »    Typologie 2 : Soutien organisationnel                                                 ...
Levier « Organiser / Mobiliser »   Typologie 2 : Soutien organisationnel – Le cas de F. BayrouUn dispositif étendu poursou...
Levier « Organiser / Mobiliser »    Typologie 3 : Mobilisation web des acteurs                                            ...
Levier « Organiser / Mobiliser »    Typologie 3 : Mobilisation web des acteurs – Le cas de B. OBAMA                       ...
Synthèse de l’analyse des plateformes webInformation :La télévision est une fois de plus resté LE média de référence des d...
3|                  Cinq transpositions possibles                  au niveau du web publicSource Lecko.fr                 ...
Cinq transpositions à étudier                                30
L’importance majeure de la donnée        Dans les campagnes électorales de 2012 (1/2)La donnée qualifiée : enjeu majeur1,5...
L’importance majeure de la donnée        Dans les campagnes électorales de 2012 (2/2)La datavisualisation : un moyen effic...
L’importance majeure de la donnée        Pour les collectivitésLe crowdsourcing comme levier d’une nouvelle efficacitéSign...
L’importance majeure de la donnée       Pour les collectivités (2/2)L’open data au cœur de la dynamique numériqueEnjeux de...
Merci à vous !Source Lecko.fr                                   35
Place au débat #webpol12 avec…•   Europe Ecologie Les Verts – Frédéric NEAU(@un_ecologeek)•   Mouvement Démocrate – Matthi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation étude Web campagne 2012

3 777 vues

Publié le

Depuis 4 ans, Lecko suit l'usage des plateformes sociales dans le contexte politique car ils préfigurent des modes de communication, de collaboration et de gouvernance que l'on retrouve dans le secteur public et économique.


Après Espaces participatifs 2.0, une nouvelle dynamique pour les collectivités (2008), Dialogue Citoyen, la voie/x légitime des collectivités sur Internet (2009), Twitter, un nouveau canal de la Relation Usagers (2010), Les Réseaux Sociaux des Mouvements Politiques (RSMP) au coeur d'une acculturation de nos démocraties modernes (2011), Lecko s'est intéressé aux campagnes présidentielles française et américaine à travers une étude benchmarkant les dispositifs de campagne.

A l'occasion de la sortie de cette étude, nous vous invitons à venir débattre avec les principaux responsables web des candidats français aux présidentielles :

F. NEAU (@un_ecologeek) pour Europe Ecologie Les Verts
A. FISCHER (@albanfischer) pour le Front de Gauche
M. LAMARRE (@mr_matth) pour le MoDem
E. JOSSELIN (@emilejosselin) pour le Parti Socialiste
UMP en attente de confirmation

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 777
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 095
Actions
Partages
0
Téléchargements
47
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation étude Web campagne 2012

  1. 1. Présidentielles 2012 Le web au cœur de l’influence et de la mobilisation 04 Décembre 2012Source Lecko.fr
  2. 2. PréambuleCette étude s’inscrit dans la continuité de précédentes productions de LECKO Les Réseaux Sociaux des Mouvements Politiques (RSMP) au cœur dune acculturation de nos démocraties modernes Sortie en juin 2011, cette étude analysait les réseaux sociaux des principaux mouvements politiques français et décrivait les conséquences sur les modes de gouvernance des politiques publiques. Présidentielles 2012 - Partie 1 : Etat des lieux des dispositifs web de campagne Cet état des lieux, publié entre les deux tours de l’élection présidentielle française, constitue le premier volet de de notre étude sur les dispositifs web mis en place par tous les candidats. 2
  3. 3. Sommaire Partie 1 : Le web politique en 2012 : une maturité enfin atteinte ? Partie 2 : Analyse des plateformes web des candidats Partie 3 : Cinq transpositions possibles au niveau du web public 3
  4. 4. 1| Le web politique en 2012 : Une maturité enfin atteinte ? 4
  5. 5. 2012, une année politique… et « webpolitique » Copyright Lepoint.fr – Adrien Bonetto 20 pays votent pour changer de chef d’Etat ou de gouvernement De nombreuses disparités dans la manière dont le web est utilisé (Russie, Etats-Unis, Egypte,…) 5
  6. 6. 2007 - 2012 en France L’explosion des médias sociaux Les principaux médias sociaux ont véritablement acquis une dimension représentative entre les 2 dernières élections présidentielles françaises. Facebook et Twitter n’étaient pas encore les caisses de résonnance, les amplificateurs d’influence qu’ils sont devenus en 2012. 6
  7. 7. 2007 - 2012 en France Des initiatives de réseaux sociaux dédiésLémergence des réseaux sociaux desmouvements politiques pour :Faire remonter des idées du terrainMettre en relation des sympathisantsFaciliter l’action de recrutement sur leterrainDynamiser le lancement d’un parti / d’uncourant et le structurer…/…Et surtout…tester certaines pratiques ! 7
  8. 8. 2012 en France Le web politique au cœur de la campagne Incontournable, le web est également devenu bien plus intégré aux dispositifs de campagne. Les web campagnes sont clairement devenues plus professionnelles et transversales  Le webpolitique français est apparu bien plus en phase avec les usages : SOcial, MObile, LOcal, et LUdique 8
  9. 9. 2012 aux Etats-UnisUn temps d’avance pour Barack Obama 9
  10. 10. 2| Analyse des plateformes web des candidats aux élections française et USSource Lecko.fr 10
  11. 11. Préambule à l’analyse des sites de campagne ARTHAUD Nathalie : nathalie-arthaud.info/ BAYROU François : bayrou.fr/ CHEMINADE Jacques : cheminade2012.fr/ DUPONT-AIGNAN Nicolas : nda2012.fr/ et debout-la-republique.fr/ HOLLANDE François : francoishollande.fr/ et toushollande.fr/ JOLY Eva : evajoly2012.fr/ et aveceva.fr LE PEN Marine : marinelepen2012.fr/ MELENCHON Jean-Luc : placeaupeuple2012.fr/ OBAMA Barack barackobama.com/ POUTOU Philippe : poutou2012.org/ ROMNEY Mitt : mittromney.com/ SARKOZY Nicolas : lafranceforte.fr/ 11
  12. 12. Méthodologie 12
  13. 13. Déclinaison de lanalyse pour chaque candidat 13
  14. 14. Segmentation des sites de campagneLevier « Informer / Influencer » 1. Le « 20h du web » : une information top-down, centrée sur le candidat et les évènements de la campagne 2. Le « Fil d’actualités », à travers lequel de la visibilité est donnée en continu sur les évènements à venir; 3. La « Communication sociale », pour se rapprocher des internautes et s’appuyer sur eux pour diffuser leurs messages. 14
  15. 15. Levier « Informer / Influencer » Typologie 1 : Les 20h du web Les 20h du web Ces sites ont trois caractéristiques principales communes : la promotion des grands moments de la campagne ; la valorisation du candidat et le partage des contenus sur les médias sociaux. Leur site est un canal de diffusion d’information, mais n’exploite pas toutes les facettes du web : concertation, outils de communication pour les militants, visibilité sur les actions futures, etc. Source Lecko.frCandidats : Arthaud, Cheminade, Dupont Aignan, Le Pen, PoutouConscients de la particularité d’une élection présidentielle réunissant un candidat et un projet, ces candidatsdisposent de sites relativement tournés autour de leur programme et de leur personne. A titred’exemple, les communiqués de Mme Arthaud sont placés en Une de son site, et les actualités de M. Poutousous la ligne de flottaison. 15
  16. 16. Levier « Informer / Influencer »Typologie 1 : Les 20h du web – Le cas de N. Arthaud 16
  17. 17. Levier « Informer / Influencer » Typologie 2 : Le fil d’actualités Le fil d’actualités La stratégie de « fil d’actualités » rajoute au « 20h du web » des éléments montrant le dynamisme du candidat ou du processus d’adhésion à son projet. De manière opérationnelle, cela se traduit par la mise en avant quotidienne des actions et actualités. En outre, ils n’hésitent pas à donner des outils aux militants pour diffuser leur dynamisme (Ex. aide à la création de blogs Source Lecko.fr militants pour M. Mélenchon).Candidats : Mélenchon, SarkozyPour M. Mélenchon, le dynamisme se caractérise par l’agrégation de toutes les initiatives d’ « Assemblées citoyennes » enFrance de manière cartographique et calendaire. En outre les rubriques d’actualités sont prépondérantes (Ex. : « Au cœurde la campagne », « Monde en mouvement », « Meilleur du web », etc.). 17Pour M. Sarkozy, le parti pris a été de mettre en avant quotidiennement des actualités, photos, et vidéos. (Cf. slide suivante).
  18. 18. Levier « Informer / Influencer »Typologie 2 : Le fil d’actualités – Le cas de N. Sarkozy 18
  19. 19. Levier « Informer / Influencer » Typologie 3 : La communication sociale La communication sociale Ces sites enrichissent la typologie « fil d’actualités » par une relation plus prononcée avec les internautes. Les dispositifs donnent ainsi la parole aux internautes : suggestions d’évènements, d’articles, de faits à vérifier, etc. Ils facilitent également le partage des contenus : accompagnement dans la création de blogs, réducteur de liens, page personnelle de donation, etc. Source Lecko.frCandidats : Bayrou, Hollande, Joly, Obama, RomneyPour M. Bayrou, ce rapprochement social se caractérise entre autres par des messages de soutien remplissables et diffuséssur la page d’accueil. Pour Mme Joly, cela se concrétisait par des vidéos décalées (Service Avant Vote, inscriptions aux listesélectorales, etc.) afin de créer un buzz sur les réseaux sociaux. Pour M. Obama, cela allait beaucoup loin comme en attestentles exemples dans la slide suivante. 19
  20. 20. Levier « Informer / Influencer » Typologie 3 : La communication sociale – Le cas de B. ObamaLes fonctions sociales sont très largement utilisées surbarackobama.com : Partage automatique sur son profil Import du carnet d’adresses Page personnelle pour la collecte de fonds 20
  21. 21. Segmentation des sites de campagneLevier « Organiser / Mobiliser » 1. Les partis ayant décidé de mobiliser leurs sympathisants de « manière physique » en s’appuyant très peu sur le site web (ou un site annexe) de leur candidat ; 2. Ceux choisissant un « soutien organisationnel » tourné autour du financement et d’outils facilitant la gestion de la campagne ; 3. Et enfin les partis prônant une « mobilisation web des acteurs » 21
  22. 22. Levier « Organiser / Mobiliser » Typologie 1 : Mobilisation physique Mobilisation physique Source Lecko.fr Pour cette typologie de sites présidentiels, le web n’est pas le pivot de la mobilisation ou d’une organisation des sympathisants. Il s’agit simplement de déposer des supports à utiliser dans le réel.Candidats : Arthaud, Le Pen, PoutouPour Mme Arthaud et M. Poutou, il s’agissait de publier leurs tracts et affiches de campagnes sur leur site.Pour Mme Le Pen, et le FN plus généralement, une toile a été tissée à travers des blogs militants, mais ils’agit en premier lieu d’un réseau visant à communiquer de manière étendue. Cela ne concerne pas lamobilisation des personnes. 22
  23. 23. Levier « Organiser / Mobiliser »Typologie 1 : Mobilisation physique – Le cas de P. Poutou 23
  24. 24. Levier « Organiser / Mobiliser » Typologie 2 : Soutien organisationnel Soutien organisationnel Source Lecko.fr Le « soutien organisationnel » est une utilisation du web à des fins très précises : soutien financier, mise à disposition d’outils (forums, application mobile, etc.) pour un soutien aux actions militantes, etc. Ce sont en revanche des stratégies qui misent peu sur la mobilisation humaine à travers le web.Candidats : Bayrou, Cheminade, Dupont Aignan, Mélenchon, RomneyDe manière concrète, les sites web proposent des rubriques de collectes de fond, avec souvent un largechoix dans le mode de paiement. En outre, le militant peut s’appuyer sur des applications mobiles pour êtretenu au courant des lieux et horaires des évènements. Il peut également télécharger des argumentaires déjà 24formulés par les équipes de campagne.
  25. 25. Levier « Organiser / Mobiliser » Typologie 2 : Soutien organisationnel – Le cas de F. BayrouUn dispositif étendu poursoutenir le candidat : Procuration Gamification Appel aux dons 25
  26. 26. Levier « Organiser / Mobiliser » Typologie 3 : Mobilisation web des acteurs Mobilisation web des acteurs Source Lecko.fr La stratégie adoptée ici réside dans le prolongement à travers le web d’une mobilisation physique. Elle donne alors aux équipes des candidats un outil de gestion, de reporting, et d’optimisation. Il s’agit aussi de créer un esprit d’équipe malgré des profils, ou des attentes différentes.Candidats : Hollande, Joly, Obama, SarkozyL’exemple le plus frappant pour M. Hollande réside dans l’opération de porte-à-porte où sa gestion se réalisait sur leweb (Ex. : j’ai frappé à X portes, j’en ai ouvert Y, et Z personnes iront voter). Pour M. Sarkozy, la mobilisation enligne prolongeant le réel se basait sur la plateforme NS Connect. Pour Mme Joly, cela se caractérisait par unespace « Rencontrer » qui mettait en relation des militants par compétence ou département. 26
  27. 27. Levier « Organiser / Mobiliser » Typologie 3 : Mobilisation web des acteurs – Le cas de B. OBAMA e gé néral obili sationM pes !des trou 27
  28. 28. Synthèse de l’analyse des plateformes webInformation :La télévision est une fois de plus resté LE média de référence des deuxcôtés de l’Atlantique.Mais le web développe toujours ses atouts :-Capacité à communiquer de manière efficace sur un candidat et son projet,-Présence et dynamique quotidienne-Caisse de résonanceMobilisation :La quasi-totalité des candidats à l’élection présidentielle en France aurontsaisi les enjeux qu’il représentait en termes de mobilisation etd’organisation des militants :-Mise en contact-Facilitation des actions sur le terrain-Pilotage de l’avancement de ces actions 28
  29. 29. 3| Cinq transpositions possibles au niveau du web publicSource Lecko.fr 29
  30. 30. Cinq transpositions à étudier 30
  31. 31. L’importance majeure de la donnée Dans les campagnes électorales de 2012 (1/2)La donnée qualifiée : enjeu majeur1,5 millions de numéros de téléphone récoltés par Obama, 15 millions d’e-mails.De la donnée qualifiée - pour diffuser une information et des argumentaires personnalisés, - pour mettre en relation des citoyens / sympathisants aux mêmes centresd’intérêts 31
  32. 32. L’importance majeure de la donnée Dans les campagnes électorales de 2012 (2/2)La datavisualisation : un moyen efficace de passer ses propres messagesArgumentaires / PédagogieAttaques de l’adversaire…/… 32
  33. 33. L’importance majeure de la donnée Pour les collectivitésLe crowdsourcing comme levier d’une nouvelle efficacitéSignalisation de problèmes sur la voie publiqueInnovation participativeCo-conception de services publics…/… 33
  34. 34. L’importance majeure de la donnée Pour les collectivités (2/2)L’open data au cœur de la dynamique numériqueEnjeux de transparenceEnjeux d’innovation territorialeEnjeux de participation 34
  35. 35. Merci à vous !Source Lecko.fr 35
  36. 36. Place au débat #webpol12 avec…• Europe Ecologie Les Verts – Frédéric NEAU(@un_ecologeek)• Mouvement Démocrate – Matthieu LAMARRE(@mr_matth)• Parti Socialiste – Emile JOSSELIN(@emilejosselin)• Front de Gauche – Alban FISCHER(@albanfischer) 36

×