Travail collaboratif et poste de travail dedemain, les apports du WebWeb in LorientLe 20 novembre 2012
CONSEIL EN ORGANISATIONET NOUVELLES TECHNOLOGIESghghjjj
Déroulé1. Le contexte de collaboration dans les entreprises2. Qu’est-ce qu’un Réseau social d’entreprise ?3. De nouvelles ...
1|     Le contexte de collaboration     dans les entreprises
Collaboration : Symptômes, origines et conséquences                           Augmentation de laContexte organisationnel  ...
Face à un contexte contraignant
L’entreprise enrichit ses modes d’organisation                PROCESSUS                  PROJET                RETICULAIRE...
Un nouveau mode d’organisation       Mettre les acteurs en réseau et placer la       conversation autour du processus
Quatre fronts de construction                          L’approche stratégiqueL’approche Métier            L’approche par l...
Une offre Saas riche                         +                             +     Une démocratisation en marche
Qu’est-ce qu’un réseau2|   social d’entreprise ?
Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ?    Mon entreprise      Le passage d’une situation d’anonyme …
Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ?    Mon entreprise      …vers une présence numérique…
Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ?    Mon entreprise             …assumée…
Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ?    Mon entreprise              …l’engagement de la                 conversati...
Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ?    Mon entreprise               …une conversation qui             prend une p...
Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ?                                         Mon entreprise    …maximise lesopport...
Un véritable outil d’organisation en réseau                       L’intelligence collective provient de                   ...
3|     De nouvelles opportunités     dans les stratégies métiers
Social KM                                                              Collaborationdouce [Processus]     [Processus]     ...
Développer les expertises au travers de   communautés de pratique                                                       Al...
JC Decaux met en réseau ses forces devente« Est-ce que quelquun dispose de visuels àpropos décoles et dinstituts de format...
Simply Marketfacilite les échangesde bonnes pratiquesentre sescollaborateurs
Mettre en réseau son environnement pour recruterdes ambassadeurs                                                Promouvoir...
Veille collaborative - démultiplier sacapacité d’écoute et d’analyse                                           Une collect...
Valorisation des savoirs formels - Enrichissement      des documents par un réseau d’expertise         Une conversation s’...
Crowd sourcing - Développer des savoirs avecl’environnement de l’entreprise                                 Trouver des so...
Mettre les acteurs en réseau et placer laconversation autour du processus                        Placer la conversation au...
Collaboration douce – Capitaliser tous les    échanges                                 Permettre à d’autres de            ...
Faciliter la circulation de l’information et gérer les         alertes avec réactivité                                    ...
Impacts métiers• Nouvelle stratégie métier, évolution du processus,• Nouvelle culture de management des hommes• Nouvelles ...
4|     Développer les pratiques     sociales et collaboratives
L’exemple avec une communauté de pratique                        Diffusion1                        d’information         ...
Les niveaux de maturités                      Niveau 4              Niveau 3       Niveau 2Niveau 1                  AUTOR...
Acquérir de nouveaux repères                   ?              ? ?                VSOU                   ?                 ...
Donner du sens aux fonctionsuniverselles 2.0         fonction <> usage
Accompagner l’organisation            Relation                                             (source : USEO)                ...
Le point de départ vers…Effet                   Intelligence           Dréseau                  collective        Lensembl...
5|     Pour conclure
 Plus de collaboration passe par de nouvelles approches  organisationnelles Des ruptures de pratiques sont à appréhender...
Merci de votre attentionArnaud Rayrole@arayrole
Web in Lorient - Travail collaboratif
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Web in Lorient - Travail collaboratif

1 588 vues

Publié le

Présentation réalisée à l'occasion de Web in Lorient le 20 novembre 2012

Publié dans : Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 588
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
690
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Web in Lorient - Travail collaboratif

  1. 1. Travail collaboratif et poste de travail dedemain, les apports du WebWeb in LorientLe 20 novembre 2012
  2. 2. CONSEIL EN ORGANISATIONET NOUVELLES TECHNOLOGIESghghjjj
  3. 3. Déroulé1. Le contexte de collaboration dans les entreprises2. Qu’est-ce qu’un Réseau social d’entreprise ?3. De nouvelles opportunités dans les stratégies métiers4. Développer les pratiques sociales et collaboratives
  4. 4. 1| Le contexte de collaboration dans les entreprises
  5. 5. Collaboration : Symptômes, origines et conséquences Augmentation de laContexte organisationnel quantité d’information circulant Inefficacité Absence de collective dans la Limite des outils convention collaboration et des pratiques dans les pratiques matérialisée par actuelles collaboratives trop d’emails, trop de réunions Un mode d’organisation centralisant et limitant Saturation des échanges l’accès à l’information d’information (Bruit) Difficultés d’accès à l’information (Perte de temps)
  6. 6. Face à un contexte contraignant
  7. 7. L’entreprise enrichit ses modes d’organisation PROCESSUS PROJET RETICULAIRE Nouvelles stratégies prometteuses
  8. 8. Un nouveau mode d’organisation Mettre les acteurs en réseau et placer la conversation autour du processus
  9. 9. Quatre fronts de construction L’approche stratégiqueL’approche Métier L’approche par l’outillage L’approche individuelle
  10. 10. Une offre Saas riche + + Une démocratisation en marche
  11. 11. Qu’est-ce qu’un réseau2| social d’entreprise ?
  12. 12. Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ? Mon entreprise Le passage d’une situation d’anonyme …
  13. 13. Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ? Mon entreprise …vers une présence numérique…
  14. 14. Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ? Mon entreprise …assumée…
  15. 15. Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ? Mon entreprise …l’engagement de la conversation…
  16. 16. Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ? Mon entreprise …une conversation qui prend une place centrale…
  17. 17. Qu’est ce qu’un Réseau social d’entreprise ? Mon entreprise …maximise lesopportunités de mise en relation.Un espace conversationnel et relationnel qui offrent de nouvellesopportunités dans différents domaines : collaboration, communication, CRM etKMLes RSE sont aujourd’hui le terreau au développement de nouvellespratiques, mais c’est l’ensemble des briques du SI qui se « socialise »
  18. 18. Un véritable outil d’organisation en réseau L’intelligence collective provient de engager la conversation la capacité, face à une problématique, à mobiliser les bonnes personnes et d’entrer en relation avec elles facilement.Face à une problèmatique, rechercher une expertise Pierre va pouvoir immédiatement
  19. 19. 3| De nouvelles opportunités dans les stratégies métiers
  20. 20. Social KM Collaborationdouce [Processus] [Processus] [Processus] Entreprise 2.0 compétencesOpen innovation Social CRM recrutement RH
  21. 21. Développer les expertises au travers de communautés de pratique Alimentent la base de savoirs formels de l’entreprise Diffusent leur expertise au sein de la communauté ? ?S’entraident face à denouvelles problématiques Des praticiens confrontent leurs expériences, tissent des liens
  22. 22. JC Decaux met en réseau ses forces devente« Est-ce que quelquun dispose de visuels àpropos décoles et dinstituts de formationdans sa région ? Avez-vous connaissancedinitiatives dentreprises du secteur delhorlogerie qui ont investi dans laffichageaéroportuaire ? Je recherche une chartegraphique... Qui a déjà mené desopérations originales avec les sociétés... ? »Extrait Collaboratif-info.fr
  23. 23. Simply Marketfacilite les échangesde bonnes pratiquesentre sescollaborateurs
  24. 24. Mettre en réseau son environnement pour recruterdes ambassadeurs Promouvoir l’offre par viralité Créer de la valeur supplémentaire Mettre en relation ses clients Bénéficier de l’effet de recommandation Shop
  25. 25. Veille collaborative - démultiplier sacapacité d’écoute et d’analyse Une collecte qui devient vaine face à l’explosion du flux d’information Fédérer la veille individuelle Organiser en réseau les experts et leurs référentiels informationnels Qualifier et hiérarchiser l’information collectée en fonction des besoins de l’entreprise
  26. 26. Valorisation des savoirs formels - Enrichissement des documents par un réseau d’expertise Une conversation s’engage autour d’un documentD’autres ressources documentaires sontassociées, créant un nouveau réseau documentaire Le capital savoir accessible est beaucoup plus riche Une communauté de praticiens est fédérée
  27. 27. Crowd sourcing - Développer des savoirs avecl’environnement de l’entreprise Trouver des solutions nouvelles provenant d’horizons nouveaux Fédérer et organiser son Hiérarchiser l’intérêt, environnement obtenir un avis contradictoire, discuter ouvertement avec son environnement Entrer en conversation avec son environnement Identifier des « sachants » ou des « influenceurs »
  28. 28. Mettre les acteurs en réseau et placer laconversation autour du processus Placer la conversation autour du processus Fluidifier le déroulement du processusMettre les acteurs duprocessus en réseau Optimiser le processus
  29. 29. Collaboration douce – Capitaliser tous les échanges Permettre à d’autres de suivre et d’intervenir Déposer les éventuels documents coproduits dans le fil de la discussion Bénéficier d’une vue d’ensemble des échanges et des documents partagésPermettre à chacun d’initierdes conversations
  30. 30. Faciliter la circulation de l’information et gérer les alertes avec réactivité Choisir de s’abonner à certains utilisateurs Mettre en réseau son organisation Bénéficier d’une information en temps réelle et améliorer la connaissance de son environnementPermettre à chacun dediffuser un statut !
  31. 31. Impacts métiers• Nouvelle stratégie métier, évolution du processus,• Nouvelle culture de management des hommes• Nouvelles compétences : community management, curation, développement d’usage
  32. 32. 4| Développer les pratiques sociales et collaboratives
  33. 33. L’exemple avec une communauté de pratique  Diffusion1 d’information +  Circulation et2 capitalisation de l’informel  Curation +  Réseau d’entre-aide3  Valorisation de l’information  Intelligence collective
  34. 34. Les niveaux de maturités Niveau 4 Niveau 3 Niveau 2Niveau 1 AUTORITE UTILISATEURS
  35. 35. Acquérir de nouveaux repères ? ? ? VSOU ? VS ? ?
  36. 36. Donner du sens aux fonctionsuniverselles 2.0 fonction <> usage
  37. 37. Accompagner l’organisation Relation (source : USEO) Zone de confort Sociable du collaborateur Créer des liens Valoriser le capital social Zone d’acceptabilité de Présent l’encadrement• SeNouvelle cognition sociale à appréhender créer une identité• Lâcher prise pour récolter de l’engagementConversation• Les usages se développent Transparent Abondant sur les zones de recouvrement Partager ses ressources Converser et informer de (confort et acceptabilité) son activité publiquement Valoriser le capital informel• Une évolution nécessairement collective
  38. 38. Le point de départ vers…Effet Intelligence Dréseau collective Lensemble desocial lenvironnement intervient sur le réseau depuis suffisamment capitalisation de temps, leffet du RS est C maximal.collaboration De nouvelles communautés interviennent, la population devient hétérogène, le potentiel de B mise en relation augmente.. Le nombre doccurrences augmente, ainsi que le nombre A de contributions. Cela attire de nouveaux utilisateurs. TempsPeu dacteurs, peu doccurrences. Les 1er acteurs se connaissent,ils sont issus de la même communauté.
  39. 39. 5| Pour conclure
  40. 40.  Plus de collaboration passe par de nouvelles approches organisationnelles Des ruptures de pratiques sont à appréhender : La gestion de la sur-information Converser en public Gérer son identité numérique L’accès à une offre Saas place PME et Grandes entreprises sur un pied d’égalité en matière d’équipement.
  41. 41. Merci de votre attentionArnaud Rayrole@arayrole

×