Le Qatar Environnement International et CommercialValentin GuéganLéo Hauchecorne                       Groupe 3Simon Haret
Mai 2011 :                     • + 30 Millions d’Euros,                       rachat du Club de                       foot...
500 Millions d’euros : Immeuble de 27 000 ²     au 57-60 des Champs Elysées !             E.I.C - Semestre 3               3
E.I.C - Semestre 3   4
Quel est le dénominateurcommun à tous ces achats       compulsifs ?        E.I.C - Semestre 3   5
Qatar Investment     Authority Fond d’investissementsouverain de l’émirat du         Qatar.   85 Milliard d’USD       d’ac...
Introduction  E.I.C - Semestre 3   7
E.I.C - Semestre 3   8
E.I.C - Semestre 3   9
ProblématiqueLe Qatar est un émirat en plein essor depuis unedizaine dannée, grâce à son économie pétrolièrequi na jamais ...
PlanI.          Le Qatar : Un émirat en plein essor       A. Le Qatar se fait un nom sur la scène internationale       B. ...
I.     Le Qatar : Un émirat en       plein essorA.   Le Qatar se fait un nom sur la scène internationaleImpliqué dans la g...
Prestations sociales :   Le Qatar bénéficie d’un système de prévention sociale développé.Venir vivre au Qatar :   Visa d...
B.      L’évolution de l’économie QatarieDéveloppement économique :PIB :    Progresse d’environ 15 % par an depuis l’anné...
Secteur Pétrole / Gaz :Pétrole : les exportations de gaz et pétrole fournissant plus de la moitié des recettes  de l’Etat...
C.     La structure des activités commercialesLe secteur bancaire :    17 banques locales et étrangères    La Banque nat...
D.     Les incitations à l’investissement1)    Les incitations directes : La création d’une zone industrielle fonctionnel...
Qatar : Les investissements directs àl’étranger :              E.I.C - Semestre 3        18
II. Créer une entreprise au               Qatar               Un environnement économique et commercial                pr...
   La procédure    ◦ Validation du nom de la société    ◦ Soumission des statuts    ◦ Versement du capital, signature fin...
A.   Avantages1.   Fiscaux2.   Douaniers3.   Immobiliers4.   Financiers et commerciaux                   E.I.C - Semestre ...
Créer une entreprise               Qatar    Moyen-Orient &                                             Afrique du nordProc...
2.   Inconvénients1.   Le recours obligatoire à un agent local2.   La langue officielle3.   Secteurs dactivités limités4. ...
III. Le Qatar possède des     limites et des contraintesA.   Limites liées aux ressources     naturellesB.   Limites liées...
A.   Limites liées aux ressources     naturelles Le manque de ressources vitales La consommation titanesque du Qatar De...
B.   Limites liées à la religion et aux      stratégies géopolitiques    La religion omniprésente dans la vie     qatarie...
C.   Limites liées à la création     dentreprise     « Les autorités cherchent délibérément à      créer un environnement ...
Procédure                            CoutApprobation du nom                         105.56€ (QAR 500)Examen des contrats  ...
   Réglementation en terme de propriété   Les citoyens émiratis doivent généralement    posséder 51% des parts sociales ...
Conclusion E.I.C - Semestre 3   30
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Environnement International et Commercial : Le Qatar

1 672 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 672
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Environnement International et Commercial : Le Qatar

  1. 1. Le Qatar Environnement International et CommercialValentin GuéganLéo Hauchecorne Groupe 3Simon Haret
  2. 2. Mai 2011 : • + 30 Millions d’Euros, rachat du Club de football Paris Saint Germain • Achats de joueurs prestigieuxE.I.C - Semestre 3 2
  3. 3. 500 Millions d’euros : Immeuble de 27 000 ² au 57-60 des Champs Elysées ! E.I.C - Semestre 3 3
  4. 4. E.I.C - Semestre 3 4
  5. 5. Quel est le dénominateurcommun à tous ces achats compulsifs ? E.I.C - Semestre 3 5
  6. 6. Qatar Investment Authority Fond d’investissementsouverain de l’émirat du Qatar. 85 Milliard d’USD d’actifs. E.I.C - Semestre 3 6
  7. 7. Introduction E.I.C - Semestre 3 7
  8. 8. E.I.C - Semestre 3 8
  9. 9. E.I.C - Semestre 3 9
  10. 10. ProblématiqueLe Qatar est un émirat en plein essor depuis unedizaine dannée, grâce à son économie pétrolièrequi na jamais été aussi influente sur le monde, etde part son système défiscalisé propice à lacréation dentreprise par des investisseursétrangers, toutefois, ce modèle économiquesemble limité dans le temps et possède descontraintes qui freinent le développement desinvestissements entrant. E.I.C - Semestre 3 10
  11. 11. PlanI. Le Qatar : Un émirat en plein essor A. Le Qatar se fait un nom sur la scène internationale B. Evolution de léconomie Qatarie : C. La structure des activités commerciales D. Les incitations à l’investissementII. Créer une entreprise au Qatar A. Avantages B. InconvénientsIII. Le Qatar possède des limites et des contraintes A. Limites liées aux ressources naturelles B. Limites liées à la religion et aux stratégies géopolitique C. Limites liées à la création dentreprise E.I.C - Semestre 3 11
  12. 12. I. Le Qatar : Un émirat en plein essorA. Le Qatar se fait un nom sur la scène internationaleImpliqué dans la globalisation : Al Jazeera Evenementiel sportif Pays Anglophone Education : La « Fondation du Qatar pour l’Éducation, la Science et le Développement de la Société » Les universités Américaines E.I.C - Semestre 3 12
  13. 13. Prestations sociales : Le Qatar bénéficie d’un système de prévention sociale développé.Venir vivre au Qatar : Visa dentrée Facilité pour un visa commercial Permis de travail Au travers dun garant local E.I.C - Semestre 3 13
  14. 14. B. L’évolution de l’économie QatarieDéveloppement économique :PIB : Progresse d’environ 15 % par an depuis l’année 2000 En 2008, le PIB a atteint 100.4 milliards de dollars, et une progression de 10 % par an est prévue pour les quatre prochaines années.Balance commerciale : Excédent commercial : 76 Mds$ en 2011 L’excédent courant est passé de 33 Mds$ en 2010 (26% du PIB) à plus de 48 Mds$ (28% du PIB).Balance des paiements : Déficit de 10 Milliards de $ en 2011 E.I.C - Semestre 3 14
  15. 15. Secteur Pétrole / Gaz :Pétrole : les exportations de gaz et pétrole fournissant plus de la moitié des recettes de l’Etat. EAU membre de lOPEP, le Qatar possède une grande capacité au niveau de lexportation de pétrole 3ème réserve mondiale de pétrole 850.000 b/j en moyenne (2008) Le pays abrite quatre champs pétrolifères principaux La réserve en pétrole qatari est de 5852 milliards de barilsGAZ : Le Qatar détient la troisième réserve mondiale en gaz naturel après la Russie et l’Iran E.I.C - Semestre 3 15
  16. 16. C. La structure des activités commercialesLe secteur bancaire : 17 banques locales et étrangères La Banque nationale du Qatar, dont 50 % du capital est détenu par l’État et 50 % par des actionnaires privés, est la première et la plus grande banque qatarie fondée dans le pays. La Bourse du Qatar – crée 26 mai 1997. 44 sociétés en 2010, couvrant les secteurs des banques, des finances, des assurances, des services En avril 2005, résidents étrangers peuvent se porter acquéreurs d’actions à hauteur de 25 % de la valeur des actions cotées. E.I.C - Semestre 3 16
  17. 17. D. Les incitations à l’investissement1) Les incitations directes : La création d’une zone industrielle fonctionnelle Prêts à des taux encourageants L’exonération des machines des droits de douanes en vigueur. Aucune restriction à l’exportation2) Les incitations indirectes : La liberté d’entrée et de sortie d’un capital étranger Une économie ouverte emboîtant le pas à l’économie mondiale. La disponibilité des infrastructures (énergie, transport, communication, etc.) Stabilité politique et économique Les exonérations douanières et fiscales Les zones franches Les exportations E.I.C - Semestre 3 17
  18. 18. Qatar : Les investissements directs àl’étranger : E.I.C - Semestre 3 18
  19. 19. II. Créer une entreprise au Qatar  Un environnement économique et commercial propice à la création d’entreprise  3 types d’entreprise : Limited Liability Article 68 Company Singer Share Holder Company Capital Min : 200 000 Partenaire étatique Pas de partenaire QAR commercial Partenaire sur place Relève du Conseil des Secteur d’activités ministres limités Impôts sur les bénéfices Partenaire sur place Capital Min : 200 000 QAR1 Qatari rial = 0.2116 euros E.I.C - Semestre 3 19
  20. 20.  La procédure ◦ Validation du nom de la société ◦ Soumission des statuts ◦ Versement du capital, signature finale des statuts ◦ Procédure d’authentification des statuts ◦ Certificat d’enregistrement commercial ◦ Obtention de la patente ◦ Obtention d’un numéro d’authentification fiscal E.I.C - Semestre 3 20
  21. 21. A. Avantages1. Fiscaux2. Douaniers3. Immobiliers4. Financiers et commerciaux E.I.C - Semestre 3 21
  22. 22. Créer une entreprise Qatar Moyen-Orient & Afrique du nordProcédures (nombre) 8,00 8,10Temps (jours) 12,00 20,00 E.I.C - Semestre 3 22
  23. 23. 2. Inconvénients1. Le recours obligatoire à un agent local2. La langue officielle3. Secteurs dactivités limités4. Politique, environnement commercial E.I.C - Semestre 3 23
  24. 24. III. Le Qatar possède des limites et des contraintesA. Limites liées aux ressources naturellesB. Limites liées à la religion et aux stratégies géopolitiquesC. Limites liées à la création dentreprise E.I.C - Semestre 3 24
  25. 25. A. Limites liées aux ressources naturelles Le manque de ressources vitales La consommation titanesque du Qatar Des ressources épuisables Les Qataris anticipent toutefois lavenir E.I.C - Semestre 3 25
  26. 26. B. Limites liées à la religion et aux stratégies géopolitiques  La religion omniprésente dans la vie qatarienne  Un régime politique critiqué à l’internationalCheikh Hamad Ben Khalifa al-thani E.I.C - Semestre 3 26
  27. 27. C. Limites liées à la création dentreprise « Les autorités cherchent délibérément à créer un environnement d’affaires bien organisé sans toutefois être excessivement contraignant. » Conditions favorables à l’implantation La procédure réglementaire Une procédure -qui a3 un cout E.I.C Semestre 27
  28. 28. Procédure CoutApprobation du nom 105.56€ (QAR 500)Examen des contrats 316.68€ (QAR 1500)Déposition du capital Pas de chargeSignature des contrats 10,14€ + 1.90€ (QAR 24+9 )Enregistrement commercial 464.46€ + 105.56€ (QAR 2000+500)Obtention de la licence commerciale 2 115.40€ + 21.1€ ( QAR 10020+100)Inscription au registre didentification Pas de chargefiscalObtention du cachet de société 31.67€ (QAR 150)Coût total de la procédure 3170€ (QAR 15 008.68 ) 1 Riyal Qatari= 0.2116 euros 28 E.I.C - Semestre 3
  29. 29.  Réglementation en terme de propriété Les citoyens émiratis doivent généralement posséder 51% des parts sociales de toute entreprise établie aux E.A.U. Lors de la constitution d’une SARL au Qatar, il est nécessaire de procéder comme suitParts dans lentreprise : Inv. Citoyens Etrangers emiratis 49% 51% E.I.C - Semestre 3 29
  30. 30. Conclusion E.I.C - Semestre 3 30

×