190 | 28 octobre 2010 | Le Point 1989
alexandregelebart/réa
spécialimmobilier
Lademandeesttoujoursaussiforte.Maislesstocks...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Toulouse

280 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
280
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
67
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Toulouse

  1. 1. 190 | 28 octobre 2010 | Le Point 1989 alexandregelebart/réa spécialimmobilier Lademandeesttoujoursaussiforte.Maislesstocksàlavente fondent comme neige au soleil… Du coup, la concurrence entreacquéreurss’annoncerudepourlesvaleurssûresdel’hy- percentre, du Capitole, des quartiers du Busca ou de la Côte pavée. Les acheteurs avisés prospecteront les biens situés en périphérie,exceptéàBlagnacetautourdesfacultés,oùlesprix sontélevés.Attention,lacoteduquartierSaint-Exupéry-Lespi- net a chuté de 18 %, mais il n’est pas ­desservi par le métro et le futur tram § Lemarchélilloisestàlahausse,surtoutdansl’hypercentreet leVieuxLille,oùleprixmoyenaumètrecarréflirteavecles 3 000 €, atteint 3 300 € avec un stationnement et culmine à 4 000 € lorsqu’il y a un extérieur. L’augmentation est entre 5 % et 10 % pour les petits produits, entre 3 % et 7 % pour les gros- ses surfaces. Ailleurs, les communes bourgeoises attenantes – Lambersart, Marcq-en-Barœul – n’ont pas retrouvé les prix d’avantcrise.Etl’immobilierdeprestige,au-dessusde700 000 €, peine à redémarrer § pages réalisées par camille lamotte Description du bien Surface Prix d’achat Prix au m2 De 50 000 à 120 000 € Un studio bien placé, en bon état, au cœur des Minimes, excellente rentabilité locative 15 m2 59 000 € 3 933 € Un studio dans petit immeuble des années 60, secteur Mazades 27 m2 68 000 € 2 518 € Un studio vendu loué, à Compense, hyper- centre -ville, dans immeuble des années 90 21 m2 75 000 € 3 571 € Un 4-pièces, secteur Mazades, immeuble des années 60, avec balcon, 20 000 € de travaux à prévoir 71 m2 106 000 € 1 492 € Un 3-pièces dans une grosse résidence des années 70, sur la route de Seysses, avec parking, à rafraîchir 75 m2 118 000 € 1 573 € De 120 000 à 200 000 € Un 2-pièces, état impeccable, dans un immeuble de 1993 avenue Maignan 43 m2 135 000 € 3 139 € Un 3-pièces avec vue, au 10 e étage d’une résidence des années 60, vers Saint-Cyprien 65 m2 138 000 € 2 123 € Un 3-pièces, état correct, dans une résidence de 1992 aux Ponts-Jumeaux, avec balcon et parking 72 m2 168 000 € 2 333 € Une maison mitoyenne des années 60, avec jardin, sur la route de Seysses 90 m2 180 000 € 2 000 € Un 4-pièces à rafraîchir, dans le quartier populaire de l’hôpital, un peu excentré 80 m2 188 000 € 2 350 € Plus de 200 000 € Un 3-pièces, avenue du Général-Barbot, dans une résidence 1998 67 m2 205 000 € 3 059 € Un terrain intra-muros, rare, quartier Croix-Daurade, métro Borderouge 700 m2 220 000 € – Une maison en brique 1900, cachet, au cœur des Minimes, combles aménageables et jardin de 300 m2 , 150 000 € de travaux 106 m2 345 000 € 3 254 € Un 3-pièces avec un bureau aveugle, dans un immeuble XIXe pré-haussmannien, hypercentre, Capitole 135 m2 420 000 € 3 111 € Une maison avec jardin et garage, quartier chic des Chalets, 120 000 € de travaux 250 m2 510 000 € 2 040 € Description du bien Surface Prix d’achat Prix au m2 De 50 000 à 155 000 € Un studio dans une résidence sécurisée, rue d’Iéna 19 m2 55 000 € 2 894 € Un studio en bon état dans un immeuble des années 80, au cœur du Vieux Lille 27 m2 104 000 € 3 851 € Un 3-pièces à rafraîchir, proche du parc J.-B.-Lebas, avec parking 47 m2 117 000 € 2 489 € Un 3-pièces lumineux dans une résidence 1980, secteur de Cormontaigne 70 m2 155 000 € 2 214 € De 155 000 à 400 000 € Un 3-pièces en duplex, dernier étage d’une petite résidence sécurisée, à Port-de-Lille 60 m2 163 000 € 2 716 € Un 2-pièces entièrement rénové, proche de la Grand-Place 55 m2 169 000 € 3 072 € Un 3-pièces dans un immeuble de 1900, rue d’Angleterre 60 m2 237 000 € 3 950 € Un 4-pièces dans un immeuble bourgeois 1930 de la rue Louis-Faure 94 m2 280 000 € 2 978 € Unimmeublederapportlocatif,entreLille etLambersart,rez-de-chausséecommercial, un2-piècesetun3-piècesduplex – 285 000 € – Un 2-pièces dans une résidence récente avec terrasse de 130 m2 , quartier du parc J.-B.-Lebas 75 m2 370 000 € 4 933 € Plus de 400 000 € Une maison de 1989 rue Royale, avec un jardin de 100 m2 et 2 parkings 110 m2 465 000 € 4 227 € Un 5-pièces dans une résidence de 1989, quai de Wault, avec 2 garages 121 m2 473 000 € 3 909 € Une maison bourgeoise de 1900 rénovée dans le style contemporain, à Lambersart, jardin de 250 m2 , terrasse de 30 m2 et 3 garages 300 m2 699 000 € 2 330 € Un loft flambant neuf sur les berges de la Deûle, avec chauffage géothermique, 3 chambres, home cinema, 3 garages, vue sur le Vieux Lille 400 m2 765 000 € 1 912 € Un hôtel particulier de 1850 rue Royale, avec un jardin de 200 m2 et 3 garages 300 m2 1 200 000 € 4 000 € Sources : Guy Hoquet Minimes et Saint-Cyprien, Cabinet Molières, Marquet Immobilier, Cabinet du Midi. Sources : Immoclef Prestige, Orpi BCS Immobilier, Lille-Immo. AToulouse ALille

×