Bmd final

527 vues

Publié le

BMD Cloud

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
527
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Une image vaut Mille Mot

    Le monde est connecté et maintenant comme dans un spectacle on a converti le lighter au telephone intelligent et meme aux tablettes !!

  • D’après les statistiques, le Quebec et le Canada est en moyenne de 2 à 4 ans en retard versus le reste du monde.
    98 Milliard en 2016
  • Buzz Word :
    Synonyme : InfoNuagique, Nuage, etc…

    L’idée de base du Cloud c’est d’accéder vos logiciels et vos données via Internet au lieu directement sur votre poste de travail.

    Ceci offre un grand accessibilités à vos données et logiciel, car vous pouvez l’accéder avec divers types d’appareil, iPhone, Tablet, Laptop, Desktop et le tout synchroniser.

    Dans la plupart des scénarios vous payez pour ce que vous avez de besoin avec une formule de mensualité, vous pouvez avoir accès un logiciel en particulier, une plateforme, une infrastructure….

    Un des aspects économique du Cloud : quand vous n’utilisez plus, vous arrêter de payer!

    Ceci à aussi un avantage versus la légalité de vos licences. Vous ne payez plus, vous n’avez plus accès. Souvent dans diverses entreprises la gestion des licences c’est souvent un peu n’importe quoi, donc avec le Cloud, ceci rend la gestion des licences plus simples!

    Il existe 3 grandes catégories :
    Public
    Private
    Hybrid

    Nous allons explorés plus en détails dans la suite de la présentation et esssayer de bien démystifier le tout.

    Note historique : Un des plus vieux services cloud qui respecte ce critère reste « Hotmail » même s’il est gratuit, ce service existe depuis maintenant plus de 10 ans!





  • Public Cloud

    Histoire du Publique Cloud
    Avec l’explosion des vitesses de l’internet, la puissance des équipements (serveurs, espace disque etc), l’idée est venu de consolider le tout et de mettre en place des infrastructures énormes pour supporter des milliers de clients dans des Centre de données et de rentabilisé le tout en leur louant des services à des fractions du prix, souvent tout est inclus, le logiciels, l’accès, les sauvegardes et c’est multi-plateformes.

    Clientèle cible pour 100% publique Cloud : Travailleur autonome, très petite entreprise 1 - 20 users et moins. Vous pourriez être 100% Cloud, maintenant avec des infrastructures comme Azure, Google Apps. Si vous êtes habituer de travailler avec nos serveurs, il faut prendre pour acquis que notre façon de travailler 100% PUBLIQUE sont apportés à être modifier.

    L’idée de base c’est un système “locatif” normalement sur des bases de contrat annuelle. Vous pouvez payer selon un services ou une suite de services. (Table d’hôte aux restos).

    Voici quelques exemples où le public Cloud est intéressant

    Ressources financières limitées
    Une croissance rapide ou inattendu
    Une entreprise avec un besoin spécifique applicatif
    CRM, Email, application collaborative
    Site internet avec des périodes de pointes très achalendés et saisonniés

    Avantages
    Facilité d’expension
    Disponibillité 99.8% +
    Accessible de n’importe où
    Structure de prix flexible
    Désavantages – Vous devez vous attendre à perdre une partie du contrôle
    Le materiel n’est pas votre choix
    Vous ne pouvez pas choisir ou configure le materiel, les pare-feus, les switchs
    Vous ne savez pas où vos données se trouve réellement!

    Le risque à évaluer lors d’un saut en Public Cloud
    Est-ce qu’il y a des risques ? Oui, il y a des risques, comme dans votre infrastructure actuelle.
    Est-ce que le risques est grand ? C’est relatif, dans votre infrastructure actuelle, beaucoup de compagnie n’ont pas de politiques de mots de passe, de surveillance etc. Tandis que le Cloud utilize la plupart du temps les meilleurs pratiques de l’industrie pour sécurisé le tout.
    Quel est le vrai risque du CLOUD ? Qu’un tier partie accede à vos données, mais dans votre infrastructure qui vous dit que quelqu’un n’accede déjà pas vos données ????

    Durant une conférence de Microsoft on nous expliquait que Windows Azure avait été utiliser pour des émissions de Télé. La situation était la gestion des sondages lors de Gros Show de Télé-Réalité. Lorsque des millions de personnes pourrait voter en même temps mais pour une seule période de 1 heures dans la soirée, les groupes de télé au lieu de payer un infra qui est utilizer 1 fois par semaine ou mois, utilisait des services de Azure et Durant cette heure payait pour l’utilization necessaire et par la suite arrêtait de l’utilizer jusqu’au prochain show.



  • Très peu d’entreprise privée ou PME peuvent se permettrent une infrastructure de ce type!

    Les données sont copies 19 fois dans les infras de Microsoft Office 365…….. Ici on parle seulement de Microsoft.




  • Dans le Public Cloud,

    Les premiers services déployer dans les entreprises sont :

    Les backups : Les raisons sont simples, c’est maintenant automatiser, il n’y a plus d’intervention utilisateur et dans la plupart des cas c’est surveillé par des équipes techniques.

    En 2ième Les courriels, il ne va sans contre-dit qu’en 2014 les courriels c’est un services essentiel souvent même avant les téléphones…. Dans beaucoup de cas les gens échangent plus de courriels qui se parle car il garde des preuves !!!!!!!! 

    En 3ième, Les fichiers car les solutions Public Cloud offre la simplicité d’accéder à certains de vos fichiers sur votre téléphone, tablette ou ordinateur de bureau, sans avoir à chercher votre dernière version, pensons ici à DropBox

    Nous allons comparer 2 services qui sont probablement ceux où nous avons le plus de demande en ce moment.
    La rivalité Microsoft ou Google ! Les 2 services sont excellents, le choix du services va dépendre de plusieurs facteurs et l’historique de votre compagnie.

    Si vous êtes déjà Microsoft, vos serveurs sont Microsoft Exchange, vos suite de bureautique sont Microsoft, le choix est logique Office 365 est la solution la plus censé. Légère formation pour la mise à jour, mais globalement vos utilisateurs ne seront pas « perdus ».

    Par contre Google est un joueur très intéressant, si vous démarrez d’une page blanche ou vous désirez tout simplement passer à un autre service que Microsoft, bien Google est intéressant. Regardons plus en détails les offres qui ont en ce moment.

    Google offre un modèle plus simple
    Si moins de 5 personnes 1000 GB par utilisateurs si plus que 5 utilisateurs , tout est illimité, pour tous les services offerts couts : 10$ par mois.

    Microsoft, leur portefolio de produit est beaucoup plus large et offre des options différentes, un package populaire est le Office 365 Medium business à 13.25 par mois, mais celui-ci offre des limitations par produits. Entre vous et moi c’est très très rare que quelqu’un va atteindre ce type de limitation… Par contre, des points intéressants, il offre Office 2013, le vrai produit sur votre poste de travail et vous pouvez l’installer jusqu’à 5 postes de travail …. Il offre aussi word, excel et powerpoint sur le iPad.. Coût : 13.25 par mois.




  • Pour résumer :
    Réduction des coûts
    Technologie la plus récente (se mettre/rester à jour)
    Capacité des centres de données
    Meilleure expérience chez l’utilisateur
    Récupération d’urgence
    Migration du personnel des TI des tâches accessoires vers les tâches essentielles
    Pas de correctifs ni de mises à niveau de serveur à gérer
    Rapidité, prévisibilité, qualité
    Paiement à l’utilisation


    Point à considérer à ajouter un lien internet fiable, et l’aspect sécurité (nous allons en discuté plus en détails plus tard).

  • Un peu d’histoire

    Il y a 10 ans c’était 1 serveur pour un logiciel, les companies se retrouvaient à investir des dixaines de milliers de $ pour avoir 5 – 10 – 20 – 100 serveurs. À chaque nouveau logiciel pour l’entreprise, l’équipe technique disait, vous devez acheter un nouveau serveur! Des $$, le projet ne fonctionnait pas, on ne savait plus quoi faire avec le serveurs….. Beaucoup de perte de temps et de $ sans compter la maintenance. Note : Oui chez certain client, il essayait de tout faire avec un seul serveur, mais celui-ci devenait instable et c’était comme un jeu pour enfants, tu tires sur le mauvais baton et tout s’écroule.

    De plus, quand nous observions chacun des serveurs individuellement, il était occupé en moyenne à 20%, 30%, les équipes de logiciels demandait la puissance de 8 processeurs, mais au final 30% de ses 8 processeurs étaient utiliser….. Il existait aussi une règle, si le serveur est utilizer à plus de 50% durant une certaine moyenne de temps, il était temps de considerer le remplacer…..

    Un des principaux acteur de la revolution du private Cloud est la solution Vmware. La compagnie à decider de maximizer l’utilization du materiel, bref, tout les % laissés sur les machines nous pourrions consolider le tout. De là est né la virtualization, consolider le plus de serveur possible sur 1 seul serveur physique. Économie Assurer : 1 serveur pour 8 – 10 – 12 – X serveurs .. Chacun de vos serveurs deviant des coquilles virtuelles séparer ayant chacune d’entre elles des propriété spécifique et réaliste. Vous avez besoin d’un CRM, bien vous pouvez déployer le tout sur Windows 2012 R2 avec 1 CPU, 4 GB de mémoire et 100GB d’espace disque. Pour imager le tout vous séparer votre ou vos serveurs physique en compartiement pour chaque coquille virtuelle qui sont indépendante.

    D’autre part ceci apporte une diminution des frais d’entretients, maintenance, électricité, UPS etc et apporte un énorme Flexibilité. Vous avez un nouveau logiciel, il n’est plus necessaire d’acheter un nouveau serveur, simplement utilizer ce qui est disponible sur le serveur actuelle et faire l’installation.

    Via Internet vous pouvez accéder à vos divers services et faire la même chose que le public cloud mais dans votre propre infrastructure avec vos liens internets.

    Note : on doit comprendre que la technologie Private Cloud est moins avantageuses pour des entreprises ayant seulement 1 seul serveur, ici on parle de minimum 2 et si vous avez 10 serveurs c’est toujours de plus en plus avantageux.

    La technologie Private Cloud offre des possibilités aussi solide que le Cloud Publique, si vous avez un infrastructure réseau qui est critique et vous avez besoin que votre infrastructure soit fonctionnel 99.9% du temps, le Private Cloud est une solution qui peut offrir ce niveau de disponibilités. Il est vrai que vous allez devoir combiner le tout avec des génératrices, mais c’est possible.

    En matière de disponibilités, le Private Cloud offre des fonctionnalités comme HA ou Vmotion, en français, un de vos serveur physiques ne fonctionne plus, vos coquilles virtuelles démarres sur un 2ième serveurs, le Vmotion est encore plus avancés, en temps reel vous déplacer une de vos coquilles virtuelles sur un autre serveurs physique sans période de downtime.


    Quel sont les critères pour les entreprises pour évaluer le modèle Private Cloud
    Vous désirez avoir tout à vos bureaux et le pleins contrôle de votre infrastructure
    Vous désirez économiser de l’argent en consolidant l’infrastructure
    Tout dépendant des serveurs et des demandes on peut consolider un haut niveau sur un seul serveur 10 – 15 - 20 +
    Vous souhaitez batir une infrastructure robuste et solide avec des plans de sauvegardes complet
    Vous disposez de logiciels spécialiser qui évolue lentement ou s’adapte difficilement à la nouvelle technologie

    Avantages
    Vous payez selon votre expension
    Consolidation élevé de serveurs et applicatifs
    Très haut niveau de sécurité et de contrôle

    Désavantages
    Besoin d’une équipe qualifié pour faire l’installation et le déploiement

    VMware et Hyper-V sont 2 systèmes très populaire pour le Private Cloud

    Vmware a une base gratuite, mais le package le mieux est Essential qui coute environ 500 à 1000$ dépendant des spéciaux.
    Hyper-V est « gratuit » avec l’achat de la licences Microsoft Windows 2012 R2.

    Fait à noter pour les licences :
    Avec l’achat de Microsoft Server 2012 R2, vous avez droits à 2 licences de Windows si celle-ci est installé sur le même serveur physique**
  • Évolution des backups : Dans un mode Private Cloud, ce qui est vraiment impressionnant ce sont les backups. Dans un mode traditionnel, la plupart des compagnies sauvegardaient sur « tape » leurs données, mais les serveurs étaient rarement sauvegarder au complet.

    Même s’ils étaient sauvegarder au complet, les tests de récupération étaient seulement 1 seul fichier et on se disait wow ça marche! Encore là ceux qui faisait des tests de récupération….

    Avec le Private Cloud les sauvegardes c’est adapté et moderne.

    Vous avez un backup complet, c’est une « photo » de votre environnement. La beauté de la chose, c’est que vous pouvez aussi récupérer l’intérieur, les fichiers, les emails, les bases de données. Donc le contenant et le contenu. Il est aussi possible d’envoyer vos données à l’extérieur de votre infrastructure dans un centre de données ou sur Windows Azure, Amazon S3 ou autres services…. Vous pouvez ajuster les politiques de rétentions de vos besoins.

    Vous évitez maintenant d’avoir des interventions humaines avec des Tape Backup, disque externe.


    Avantages marqués : Maintenant, on peut facilement simuler un désastre complet et de faire un test de recouvrement sur un autre serveur, la clef, c’est d’avoir n’importe quel serveur physique avec le logiciels tel que VMware ou Hyper-V et nous pouvons simuler la récupération complète de l’infrastructure.

    Si vous êtes des vrai traditionnel et vous désirez avoir le tape dans vos mains le soir, certains logiciels supporte encore les media, par contre, cette technologie est de moins en moins utiliser.

    Vous êtes une entreprise multi-site il est maintenant simple de préparer un serveur de relève en répliquant vos serveurs critiques et dans le cas d’une situation critique de démarrer votre infrastructure à votre autres site, l’avantage, vous diminuer des coûts. Note: vous pouvez aussi répliquer vos backups dans un 2ième site de votre entreprise.
  • Selon nous en ce moment c’est définitivement le meilleur choix.

    Combiner la force du public cloud et du private cloud est une solution gagnante

    Vos données restent à l’interne mais vos outils collaboratifs et vos sauvegardes dans le Public CLOUD pour suivre la constante evolution.

    La mise en place d’une solution Hybride permet d’être sélectif à ce que vous allez envoyer dans le Cloud Public.
    Cela revient à la force du Public Cloud
    Ressources financières limitées pour un projet spécifique
    Une croissance rapide ou inattendu
    Une entreprise avec un besoin spécifique applicatif
    CRM, Email, application collaborative
    Site internet avec des périodes de pointes très achalendés et saisonniés

    On doit comprendre que déplacer un service ou logiciels est simple, mais un infrastructure complet est beaucoup challengeant.
    Sécurité
    Réseau
    Authentification des utilisateurs
    Etc






  • Voici un cas typique de client de 65 utilisateurs que nous avons fait.

    Avant
    15 serveurs physiques
    Email doit toujours être disponible, c’est le cœur de l’entreprise.
    Seulement 50% de l’infra était sauvegarder dû à la limitation des solutions de sauvegarde en place.
    2 Racks pour tous les serveurs
    3 UPS

    Au Final
    Consolidation sur 2 serveurs physiques et un storage partagé sur VMWARE avec les option de Haute Disponibilité.
    Office 365 pour la solution de courriel
    Sauvegarder toute l’infrastructure avec VEEAM et hors site à chaque nuit dans un centre de données à Montréal.
    1 Rack et 1 UPS


    Premièrement, le client n’a pas eu besoin de racheter ou maintenir 15 serveurs physique $$$
    Il demandait d’avoir toujours ses courriels fonctionnels car c’est un service essentiel dans son domaine
    Il souffrait de problème d’espace de sauvegarde régulièrement et n’était pas capable de sauvegarder 100% de son infra.
    Tous les serveurs devait être loger dans 2 RACKs et imaginer le cablâge nécessaire et à « démêler »
    Ceci demandait 3 gros UPS pour maintenir le tout.
    Après avoir fait la conversion à Hybride Cloud,
    Il a maintenant les 15 serveurs en mode Private Cloud sous VMware et consolider sur 2 serveurs, de plus il a une fonctionnalité supplémentaire : De la haute disponibilité, si un serveur physique ne fonctionne plus l’infra démarre sur le 2ième serveur.

    Il a opter pour la solution de Office 365 versus Google Apps, la raison majeure : pas besoin de donner de la formation aux 60 utilisateurs sur le nouveau système, les gens étaient déjà familier avec la suite Office et ceci faisait une suite logique des choses.

    Pour les sauvegarde, il a opter pour une solution VEEAM qui lui a permis d’avoir des sauvegarde sur site et dans un centre de données à Montréal avec des rétention de 30 jours, 6 mois et 3 annuels

    Maintenant la salle des serveurs est réduite et nous pouvons compter des économies de maintenance, électricité etc.

    Il a répartie certains des coûts en achat pour la solution Private Cloud et convertir les 15 serveurs physiques. Le client devait mettre à jour toutes les suites Microsoft Office et mettre à Jour Exchange, ce qui aurait approximativement couté 50000$ seulement en licence sans frais d’installation, il a décidé d’opter pour une solution Office 365 à 13.25 par mois * 65 utilisateurs soit 10335$ par an tout inclus.






  • Sécurité de vos données, probablement c’est ce qui vos intéresse le plus.

    J’aimerais apporté un point important, que ce soit public, private, hybride ou traditionnel, la sécurité de vos données et un enjeu continuelle.

    Même si vous avez votre serveur dans votre bureau, enchainer et avec une camera de sécurité, vous devez comprendre que si vous ouvrez des accès via internet que ce soit VPN, courriels ou autre, vos donnés sont maintenant succeptible d’être accessible.

    Vous allez devoir investir des montants considerable en sécurité Informatique, en mise à jour et en surveillance de réseau pour avoir un niveau de sécurité intéressant et vous permettre de bien dormir si vous êtes un peu “sécurité freak”, mais tout est réalisable.

    Je ne compte plus le nombre de compagnie qui ont des systèmes informatiques avec des mots de passe simple comme “bonjour” ou “soleil” ou des réseaux sans fil non sécurisé! Ce sont souvent ces mêmes companies qui ont peur du Cloud… Cependant, si nous regardons l’autre côté de la médaille, les solutions Cloud particulièrement Public mettre de l’effort considerable pour la sauvegarde des données et aussi pour les politiques de sécurités en commencant pas les mots de passes.

    Mais Il est vrai que les cibles très intéressantes pour faire du sensionnalisme si vous êtes un hacker est de s’attaquer à des majeures. Il reste que vos données soit sur le cloud ou locale tout est très relative en ce qui concernance la sécurité, tout se passe dans votre tolérence au risque.

    Apple : Technique de Fishing pour avoir accès aux codes des célébrités pour les photos.
  • Ces concepts sont déjà en place dans les grandes organisation et commence à ce déployer en PME


    Microsoft et VMware vont permettre d’accéder vos applications ou vos desktops sur une tablette ex : iPad


    Ex : Accéder à votre poste de pour des logiciels 3D avancés sur votre iPAD

  • Malgré tout ce que nous avons discuter depuis le début vous devez établir un plan de vos TI sur une période d’environ 3 ans, pour planifier les migrations, les mises et surtout les ÉTAPES d’implantation.
    Penser à divers aspects :
    Expension de votre entreprise
    Vous voyez où votre entreprise dans 3 ans.
    Quels sont vos services critiques


    C’est facile de dire : Je vais migrer à Google Apps ou Office 365, mais il y a quand même des étapes de configurations, de bien choisir les plans, les applicatifs.

    Qu’est-ce que vous voulez publique ? Qu’est-ce que vous désirez garder privée ?
    En cas de panne quel est mon plan de relève ?

    Pour que les PME restent compétitive vous devez innover et souvent ceci comme par une mise en place d’une technologie qui travail pour vous. Le CLOUD offre souvent une efficacité et une accessibilités à vos données rapidement et de n’importe où.

    L’avantage des solutions CLOUD, vous profiter de logiciels utiliser en grande entreprise, mais à un coût accessible. La collaboration entre les employés et la productivité sont améliorer.

  • Bmd final

    1. 1. POURQUOI TANT DE PME ADOPTENT-ELLES LE CLOUD ? Jean-Francois Gauvin, Directeur T.I. jfgauvin@bmd.ca BMD gestion informatisée inc.
    2. 2. Qui est BMD ? • BMD 20 ans l’an prochain! • Département Sage • Département T.I. existe depuis +10 ans • Spécialiste en solution CLOUD • Notre Mission : Simplifier votre infrastructure TI
    3. 3. Le monde a dramatiquement changé!! Tech Ready 2005 Tech Ready 2013 Source : Powerpoint Microsoft Office 365
    4. 4. Le CLOUD est là pour rester. Les dépenses mondiales liées au nuage public atteindront 98 G$ en 2016 *Réalité du marché : Par rapport au reste du monde, le Canada met habituellement deux ans de plus à adopter les nouvelles technologies. En outre, par rapport au reste du Canada, cette adoption nécessite deux années supplémentaires au Québec. *Données de l’IDC 2013 Source : Powerpoint Microsoft Office 365
    5. 5. Le CLOUD c’est quoi • CLOUD public • CLOUD privé • CLOUD hybride
    6. 6. 1. CLOUD public
    7. 7. Exemple de solution CLOUD public: Centres de données Microsoft O365 *Les données clients sont copiées 19 fois pour une redondance optimale (aucune perte de données) Source : Powerpoint Microsoft Office 365
    8. 8. CLOUD public • Par utilisateurs • Email : 50 GB • One Drive : 1000 GB • Office 2013 ProPlus jusqu’à 5 postes • Office sur iPad • Microsoft Lync • Coût : 13.25 par mois • Par utilisateur Illimité * • Partagé entre les différents services • Gmail • Google Drive • Google+ Photo Docs, Sheets, Forms, Slide, Hangouts, Calendar, Drive • Coût : 10$ par mois
    9. 9. AVANTAGES  Réduction des coûts  Technologie la plus récente (se mettre/rester à jour)  Capacité des centres de données  Meilleure expérience chez l’utilisateur  Récupération d’urgence  Migration du personnel des TI des tâches accessoires vers les tâches essentielles  Pas de correctifs ni de mises à niveau de serveur à gérer  Rapidité, prévisibilité, qualité  Paiement à l’utilisation Source : Powerpoint Microsoft Office 365
    10. 10. 2. CLOUD privé Consolider X serveurs en 1 ou 2 serveurs physiques
    11. 11. CLOUD privé : sauvegarde • Sauvegarde complète • Réplication hors site • Récupération de données simple • Supporte même des sauvegardes sur média (Tape Backup)
    12. 12. 3. CLOUD Hybride + + = succès et économie
    13. 13. Cas Type CLOUD hybride Avant • 15 serveurs physiques • Email doit toujours être up • Seulement 50% de l’infra était sauvegardée • 2 Cabinet pour tous les serveurs • 3 UPS Après • Consolidation sur 2 serveurs physiques – VMWARE • Office 365 pour la solution de courriel • Sauvegarder toute l’infrastructure avec VEEAM et hors site à chaque nuit • 1 Cabinet et 1 UPS
    14. 14. Q. : Croyez-vous que vos données sont en sécurité sur le CLOUD ? • Oui tout à fait • J’ai des doutes • Absolument pas
    15. 15. Sécurité de vos données Solution traditionnel ou local • En moyenne, plus de pannes • Plusieurs sont désastreuses • Très peu de personnes vont le savoir Solution Public CLOUD • Très peu de pannes et les désastres sont très limités • Si tout dérape, plusieurs personnes sont affectées • Vous savez pourquoi et comment
    16. 16. L’avenir des PME avec le CLOUD • Virtualisation des postes de travail (VMware Horizon / Microsoft VDI) • Virtualisation du réseau avec VMware NSX
    17. 17. Q. Est-ce que votre entreprise utilise des solutions CLOUD ? • Communication (Courriel, GotoMeeting, WebEx, Skype) • Marketing (Média Sociaux, Blogue) • Services généraux (Fichier – DropBox, One Drive, Backup) • Solutions entreprise (ERP, CRM, HR, Accounting) • Plusieurs de ces réponses • Autres solutions • Aucune
    18. 18. La clef du succès de la continuité des affaires Établir un plan de vos TI
    19. 19. Pourquoi tant de PME adoptent-elles le CLOUD ? • Simplicité d’expansion et d’évolution • Facturation simplifiée • Accès aux solutions de grande entreprise • Élimination des frais d’entretien et de maintenance • Accès à des solutions de sauvegarde plus avancées • Données sécurisées et accessible de partout • À la fine pointe de la technologie
    20. 20. Q. Désirez-vous passer au CLOUD ? • À considérer sérieusement • À évaluer éventuellement • À oublier à tout jamais
    21. 21. Questions ?? Jean-Francois Gauvin, Directeur T.I. jfgauvin@bmd.ca BMD gestion informatisée inc. 514-955-7553 x 233

    ×