1
2

Au Sommaire
MERCI
3 PHARMAGEEK : UNE
FORMIDABLE AVENTURE
PATIENT EMPOWERMENT
4 THE BIG CHANGE
SILICON VALLEY
8 E HEALTH...
3

MERCI A TOUS
PHARMAGEEK EN
QUELQUES CHIFFRES
20 000 articles
220 000 vues sur Scoop
it
50 000 sur le blog
17 000 sur sl...
4
5

E-PATIENTS
E-PATIENT on
WIKIPEDIA
An e-patient is a health
consumer who participates
fully in his/her medical care.
Som...
6

E-PATIENTS
UNE
CONSULTATION…EN
CACHE UNE AUTRE
Consulter le web pour
préparer sa consultation avec
son médecin c’est le...
7

E-PATIENTS
PATIENT
EMPOWERMENT on
WIKIPEDIA
The patient empowerment
concept, a recent outgrowth of
the natural health m...
8
9

SILICON VALLEY
LE DIGITAL DANS LA
SANTE...LA NOUVELLE
CONQUETE DE l'OUEST?
Il est difficile d'être ici en
Californie sa...
10

SILICON VALLEY
L’HEURE DE LA
CONVERGENCE EN SANTE
EST DONC ARRIVEE

« WE DON’T NEED
INNOVATION…WE
NEED
TRANSFORMATION ...
11
12

SUNSHINE ACT
INTERVIEW DE XAXIER
BERTRAND
Faisant partie du Think
Tank de la Loi Bertrand
nous avons constaté que
Xavi...
13

SUNSHINE ACT

SUNSHINE...ACTE 2

Voila une dizaine de jours que le décret sur la transparence des
liens d’intérêts a é...
14
15

QUANTIFIED SELF

Quantifiedself : « Objets inanimés avez-vous
une âme ? »
Je suis allé hier au Webdeuxconnect qui, pou...
16
17

EVENEMENTS
PLUS DE 30
MANIFESTATIONS
COUVERTES EN 2013
Live tweeter infatigable, outre
les tables rondes que j'ai
anim...
18
19

CONTREFACON

CONTREFACON DE MEDICAMENTS :
ATTENTION AU MAL DE TÊTE !
Alors qu’en ce 28 mai nous « célébrons » la 15ème...
20

BEYOND THE PILL
LA MATURITE DIGITALE UN
LEVIER DE PERFORMANCE
ESSENTIEL

L’étude MIT/CapGemini
sur les Digirati l’a bi...
21

BIG DATA
RAPPORT SUR LA
GOUVERNANCE ET
L'UTILISATION DES DONNEES
DE SANTE

La mission concernait
l’étude de « la plus
...
22

PHARMAGEEK

« CE QUI MANQUE LE PLUS APRES UNE
INONDATION, C’EST L’EAU POTABLE » –
BEST OF PHARMAGEEK OCT/NOV13
#hcsmeu...
23
24

DISTRIBUTION
PHARMACEUTIQUE
MON INTERET POUR
LA DISTRIBUTION
PHARMACEUTIQUE
Externalisation de
distribution, gestion d...
25
26

J'IRAI TWEETER CHEZ VOUS
#JTCV
POURQUOI #JTCV ?

Depuis deux ans je suis
Pharmageek.
Veilleur, curateur,
blogueur,... ...
27

J'IRAI TWEETER CHEZ VOUS
#JTCV
J'IRAI TWEETER CHEZ
VOUS
L'idée est partie d'un
constat simple. J'étais de
plus en plus...
28

J'IRAI TWEETER CHEZ VOUS
#JTCV
MAYO CLINIC… LA
REFERENCE
Lorsque l’on parle de Social
media et Hopitaux difficile de
n...
29

INTERVIEW
LIONEL REICHARDT
L’association des
Caducées rencontre les
grands acteurs de
l’industrie
pharmaceutique.

B

...
30

“il me semble important, après les grandes mutations
organisationnelles qui ont eu lieu, de remettre l'humain au coeur...
31

Que feriez vous en tant que
responsable communication digitale
pour un grand groupe en France,
quelles actions vous se...
32
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bonne année by Pharmageek - Best of 2013

1 053 vues

Publié le

Voir la version interactive là http://madmagz.com/fr/magazine/279983

Publié dans : Santé & Médecine
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 053
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bonne année by Pharmageek - Best of 2013

  1. 1. 1
  2. 2. 2 Au Sommaire MERCI 3 PHARMAGEEK : UNE FORMIDABLE AVENTURE PATIENT EMPOWERMENT 4 THE BIG CHANGE SILICON VALLEY 8 E HEALTH LEARNING EXPEDITION SUNSHINE ACT 11 TRANSPARENCE QUAND TU NOUS TIENS... PHARMAGEEK 14 MES POSTS J'IRAI TWEETER CHEZ VOUS 25 PREMIERS EPISODES INTERVIEW CADUCEES 29 LIONEL REICHARDT PHARMAGEEK PRODUCTION
  3. 3. 3 MERCI A TOUS PHARMAGEEK EN QUELQUES CHIFFRES 20 000 articles 220 000 vues sur Scoop it 50 000 sur le blog 17 000 sur slideshare 25 000 sur Storify... Plus de 12 000 followers sur Twitter, 1 700 contacts sur Linkedin... Tout ça et plus encore c'est VOUS... Améliorer le blog, gagner en synthèse, produire du contenu nouveau..voilà désormais mon envie pour Pharmageek. Vous trouverez là un clin d'oeil.. pour vous faire découvrir l'univers de Pharmageek, vous remercier car c'est pour vous, avec vous que je fais tout cela. A bientôt pour de nouvelles aventures... PHARMAGEEK = UNE FORMIDABLE AVENTURE Si je devais résumer 2013 en un mot ce serait : MERCI. Merci à tous ceux qui partagent l'aventure PHARMAGEEK, qui me suivent, me lisent, me sollicitent, me font confiance, me remercient...me critiquent aussi parfois (sinon ce ne serait pas drôle). C'était un virage, un apprentissage, un voyage au cours duquel j'ai croisé de beaux projets, de belles personnes.... Après 15 années passées côté pharma, il était essentiel pour moi d'élargir le spectre alors que des changements majeurs se produisaient dans la santé. Changements technologiques mais aussi économiques et sociologiques.. une véritable révolution diraient certains. Mais dans ce secteur ou le conservatisme est de mise, guidé par une prudence ou une méfiance souvent justifiée, il y a besoin d'acteurs qui imaginent, partagent, guident, pensent, façonnent le Nouveau Monde. 2014 va marquer pour moi le début d'une nouvelle étape dont je vous parlerais bientôt mais avant cela je vous souhaite une merveilleuse année 2014 pleine de bonheur et de réussite dans vos projets...avec beaucoup de (E-)SANTE à partager ensemble. Digitalement vôtre Lionel Reichardt -Le Pharmageek "Moi c'est Lui...et Lui c'est Moi" :-) PHARMAGEEK PRODUCTION
  4. 4. 4
  5. 5. 5 E-PATIENTS E-PATIENT on WIKIPEDIA An e-patient is a health consumer who participates fully in his/her medical care. Sometimes referred to as an "internet patient," e-patients see themselves as equal partners with their doctors in the healthcare process. (...) e-Patients are active in their care and are demonstrating the power of the Participatory Medicine or Health 2.0 / Medicine 2.0.[3] model of care. PHARMA…..CONNAIS TU LES E-PATIENTS? The "e" can stand for electronic but can also stand for: Equipped with the skills to manage their own condition. Enabled to make choices about self-care and those choices are respected. Mi septembre, la nouvelle tombe. « le Mycophénolate Mofétil (Cellcept) est exclu du dispositif « tiers payant contre générique »". Résultat du travail de « Renaloo », association de patients qui a su mobiliser son réseau et négocier avec l’ANSM et la CNAMTS… C’est une première….mais ce genre de situation va probablement devenir de plus en plus courante. Empowered[5] Engaged patients are engaged in their own care Equals in their partnerships with the various physicians involved in their care Emancipated Expert patients can improve their self-rated health status, cope better with fatigue and other generic features of chronic disease such as role limitation, and reduce disability and their dependence on hospital care.[5] Source : http://en.wikipedia.org/wiki/Epatient A l’occasion de la WebTV que j’ai eu l’honneur d’animer sur BEPATIENT.fr : « Carte blanche » donnée aux « E Patientes » , j’ai pris le temps de compiler un certain nombre d’informations sur ce qu’on appelle les « E Patients » et ce mouvement connu désormais dans la santé comme le « Patient Empowerment ». On sait que la santé est un sujet très présent sur le web. Avec plus de 30% de la population mondiale connectée (plus de 71% dans les pays développés), le web 2.0 compte maintenant plus de 100 000 000 de sites et plus d’un milliard d’utilisateurs . La santé 2.0 en chiffres c’est plus parlant. Cela représente : 1/3 des recherches faites sur Google 20% des discussion dans les réseaux sociaux Ce qui fait de la santé le second sujet le plus recherché/ discuté sur le net. (...) Source : http://pharmageek.fr/pharma-connais-tu-les-e-patients-4/
  6. 6. 6 E-PATIENTS UNE CONSULTATION…EN CACHE UNE AUTRE Consulter le web pour préparer sa consultation avec son médecin c’est le cas pour 19% des utilisateurs…avec pour objectif de mieux comprendre (63%), de pouvoir échanger sur le traitement (53%) ou poser les bonnes questions (ou pas) (42%). Mais c’est à la sortie de la consultation que le patient va le plus surfer…34% d’entre eux vont sur la toile … pour chercher des informations complémentaires sur la maladie (72%) ou sur les traitements (44%) C’est donc toute la relation médecin/patient qui s’en trouve modifiée et l’industrie du médicament ne peut l’ignorer. Ce propos ressort très bien d’ailleurs dans l’étude réalisée en 2012 par Publicis auprès de la communauté de médecins américains SERMO intitulée « What physicians want » et dont la conclusion semble sans appel sur les attentes vis-à-vis de la pharma : « HELP ME HELP MY PATIENT » ALLO QUOI !! TU TRAVAILLES DANS LA PHARMA ET TU NE T’INTERESSES PAS AUX PATIENTS ???? ALLOOOOO QUOI ! J’étais hier (9 avril 2013) à la présentation intitulée : « A la recherche du E-Patient » organisée par Laumacom, Patient&Web et Doctissimo . Lors de cette matinée, deux études nous ont été présentées suite aux sondages menés en février et mars 2013. L’une réalisée par TNS Sofres par téléphone, l’autre sur le web via Doctissimo… les deux ayant pour but d’interroger les Français sur leurs pratiques, leurs usages et leurs attentes en terme d’E-santé. La seule étude existante jusqu’alors sur la population française générale était l’étude CNOM/IPSOS menée en 2010…et à regarder rapidement il n’y a pas de différence fondamentale…le mouvement du E-Patient se confirme. Toutes les données (US /Europe et France) avaient été reprises dans mon premier post « Pharma…connais tu les E patients ? ». UNE MAJORITE DE FRANÇAIS CONSULTENT….LE WEB Un Français sur deux utilise le web pour rechercher ou partager des informations concernant la santé… et 57% des internautes interrogés. C’est un peu moins que les 70% de l’enquête CNOM de 2010 mais cela reste une proportion non négligeable. Ces recherches concernent une pathologie dans 92% des cas et 1 fois sur 2 il s’agit d’une maladie chronique…avec une forte orientation vers les traitements et les témoignages patients… (...) source : http://pharmageek.fr/allo-quoi-tu-travailles-dans-la-pharma-et-tu-ne-tinteresses-pas-aux-patients-allooooo-quoi-4/
  7. 7. 7 E-PATIENTS PATIENT EMPOWERMENT on WIKIPEDIA The patient empowerment concept, a recent outgrowth of the natural health movement, asserts that to be truly healthy, people must bring about changes in their social situations and in the environment that influences their lives, not only in their personal behavior. According to advocates of the natural health movement, the following are key tenets of patient empowerment: Patients cannot be forced to follow a lifestyle dictated by others. Preventive medicine requires patient empowerment for it to be effective. Patients as consumers have the right to make their own choices and the ability to act on them. An empowered patient is someone who takes an active role in the decisions made about his or her own healthcare. That empowerment requires a patient to take responsibility for aspects of care such as respectful communications with one's doctors and other providers, patient safety, evidence gathering, smart consumerism (making care cost decisions in the United States), shared decisionmaking and more.[1] Source : http://en.wikipedia.org/wiki/ Patient_empowerment CE QUE NELSON MANDELA PEUT NOUS APPRENDRE SUR LES E-PATIENTS J'ai le coeur triste ce matin en allumant la télévision. J'ai le coeur triste en sentant le Monde un peu moins Humain ... un grand coeur est parti. Je me sens triste car comme pour beaucoup Nelson Mandela me rappelle mon enfance...pas si lointaine..ou dans un autre pays du globe les hommes n'étaient pas égaux...ou sous le couvert d'une couleur de peau des choses affreuses ont été faites. Ca me rappelle Johnny Claig...le film Cry Freedom.. Ca me rappelle aussi celle qui était née la même année que lui...celle qui était née sur le même continent...celle qui aura connu le même combat contre la maladie et la souffrance cette année..celle que j'aurais accompagné jusque son dernier jour.. celle qui était ma grand-mère et qui l'aura devancé de quelques semaines. Je cherche sur Google la chanson de Simple Minds...Mandela's Day... et je me dis qu'aujourd hui il est libre enfin. It was 25 years they take that man away Now the freedom moves in closer every day Mais son combat est universel...intemporel... et en lisant des citations de lui je voulais les partager avec vous. (...) Source : http://pharmageek.fr/ce-que-nelson-mandela-peut-nous-apprendre-sur-les-e-patients/
  8. 8. 8
  9. 9. 9 SILICON VALLEY LE DIGITAL DANS LA SANTE...LA NOUVELLE CONQUETE DE l'OUEST? Il est difficile d'être ici en Californie sans se rappeler tout le processus de colonisation, d'appropriation de l'Ouest américain par ces colons en quête de "terre promise". Et l'analogie avec le digital dans la santé est facile. "Terre promise" pour les uns..."Ruée vers l'or" pour les autres... nous sommes à la Frontière d'un territoire immense et inconnu dont certains pionniers tracent les cartes jour après jour. Parmi ces pionniers il y a les start-up que nous allons rencontrer tout au long de la semaine. MYHEALTHTEAMS - NUREP - LABDOOR - BASIS SCIENCE - KEAS SCANADU - CLINICAST OMADA HEALTH MEDHELP - PEARL.COM EMPOWER INTERACTIVE ALIVECOR "GO WEST"... LA RUEE VERS LA E-SANTE E-HEALTH LEARNING EXPEDITION... C'EST PARTI ! San Francisco, 7h du matin... Première journée de la Learning expedition E SANTE organisée par l'Atelier BNP Paribas. Le groupe s'est rencontré pour la première fois hier soir lors du dîner ; 9 personnes d'horizons différents : industrie pharmaceutique, assureurs, journalistes,..tous sont venus pour prendre le pouls de la E-santé aux USA. Ce matin rendez vous à 8h15 pour partir dans les locaux de l'Atelier à San Francisco et démarrer cette semaine qui s'annonce passionnante...et que vous pourrez suivre selon les connections et nos possibilités à travers le mot dièse #lexpEsante et sur mon scoop it ou le blog de PHARMAGEEK . Source : http://pharmageek.fr/go-west-la-ruee-vers-la-e-sante/
  10. 10. 10 SILICON VALLEY L’HEURE DE LA CONVERGENCE EN SANTE EST DONC ARRIVEE « WE DON’T NEED INNOVATION…WE NEED TRANSFORMATION » Steven De MELLO – Healthcare Director CITRIS BERKELEY UC « LE FUTUR EST DEJA LA….IL N’EST JUSTE PAS COMMERCIALISE ENCORE » Daniel KRAFT – SINGULARITY UNIVERSITY Co Founder – FUTUREMED Director CALIFORNIA DREAMIN' Vous vous souvenez de cette chanson des Mamas & The Papas...CALIFORNIA DREAMIN' ? Je l'ai en tête depuis notre deuxième journée de la E HEALTH LEARNING EXPEDITION à la Silicon Valley (#lexpEsante sur twitter) En effet, depuis mardi, en plus des rencontres hyper intéressantes avec les startup Basis Science, Keas, Scanadu, Clinicast, Omada Health... ( voir mon STORIFY sur le sujet) : - nous nous sommes rendus à la prestigieuse université de Berkeley pour découvrir sa division CITRIS, - nous avons passé une soirée d'entrepreneurs de la Silicon Valley avec une trentaine - et nous sommes allés sur l'un des centres de recherche de la NASA à la rencontre du co-fondateur de la SINGULARITY UNIVERSITY (l'université Google) et directeur de FUTUREMED, Daniel Kraft... Et c'est sur que tout à coup le rêve Américain prend son sens et le soleil Californien tient ses promesses.... (...) Source : http://pharmageek.fr/california-dreamin/
  11. 11. 11
  12. 12. 12 SUNSHINE ACT INTERVIEW DE XAXIER BERTRAND Faisant partie du Think Tank de la Loi Bertrand nous avons constaté que Xavier Bertrand suivait notre compte twitter. A partir de là nous avons décidé de réaliser avec lui une interview sur la loi portant son nom. Les vidéo sont en ligne et le blog de la Loi Bertrand est devenu la référence sur le sujet. SUNSHINE ACT - IL Y A COMME UN RAYON DE SOLEIL AUJOURD'HUI.... J'ai par ailleurs aussi une revue scoop it sur le sunshine Act. Ca y est !! enfin… le décret sur le « Sunshine Act » à la Française ou http://www.scoop.it/t/pharmageek- La « Loi Bertrand » du nom de son initiateur a été publié ce matin au Journal Officiel.(JORF n°0116 du 22 mai 2013 page la-loi-bertrand 8407 texte n° 6) De son intitulé exact : « Décret n° 2013-414 du 21 mai 2013 relatif à la transparence des avantages accordés par les entreprises produisant ou commercialisant des produits à finalité sanitaire et cosmétique destinés à l’homme » ; il définit les obligations en matière de transparence des liens d’intérêts entre entreprises et professionnels de santé . LE CALME APRES LA TEMPÊTE ? Publié en pleine affaire Cahuzac, alors que le procès Médiator reprend de plus belle et que l’EMA vient de prendre une position différente de la France sur Diane 35 (retirée depuis hier des officines françaises), ce décret était attendu depuis des mois. Il est l’une des pierre angulaire de la loi relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé promulguée le 30 décembre 2011 et était devenu « un caillou dans la chaussure du gouvernement » depuis la lettre ouverte du 13 mai dernier de Xavier Bertrand à Jean marc Ayrault. (...) Source : http://pharmageek.fr/sunshine-act-il-y-a-comme-un-rayon-de-soleil-aujourdhui/
  13. 13. 13 SUNSHINE ACT SUNSHINE...ACTE 2 Voila une dizaine de jours que le décret sur la transparence des liens d’intérêts a été publié. J’ai à cette occasion fait un post Sunshine Act – IL Y A COMME UN RAYON DE SOLEIL AUJOURD’HUI…. 10 jours plus tard toujours pas de circulaire pour accompagner le décret. Mais beaucoup d’articles et de posts avec des remarques parfois extrêmement pertinentes… et encore beaucoup de questions en suspens. Une synthèse quasi exhaustive de ces réactions et analyses peut se retrouver sur mon scoop it Loi Bertrand ou sur le Blog Loi Bertrand du Think Tank auquel j’appartiens. Think Tank qui aura le plaisir le recevoir Xavier Bertrand demain, mercredi 5 Juin, pour une table ronde exceptionnelle qui sera diffusée via les réseaux sociaux. ET PENDANT CE TEMPS LA…. Dans les labo on se réunit..on analyse, on regarde, on consulte.. les avocats pour éclairer les zones encore sombres…les prestataires pour trouver des solutions techniques..des consultants pour installer le tout. Globalement, pour certains, les outils et process mis en place permettent de récupérer la quasi exhaustivité des données…pour d’autres la route va être plus difficile. (...) Source : http://pharmageek.fr/sunshine-acte-2/
  14. 14. 14
  15. 15. 15 QUANTIFIED SELF Quantifiedself : « Objets inanimés avez-vous une âme ? » Je suis allé hier au Webdeuxconnect qui, pour sa sixième édition, a réuni près de 600 personnes venues de la planète web. Rendez-vous incontournable pour ceux qui s’intéressent au digital, le Webdeuxconnect permet sur une journée et demi de passer en revue les évolutions digitales passées et à venir et de connecter avec ceux qui les pensent et les vivent au quotidien. Les sociétés iHealth et Umanlife, deux acteurs de la E santé tenaient un stand commun et ont assuré une conférence sur le thème : « Ces objets qui nous mesurent et nous transforment » LA DEUXIEME REVOLUTION INTERNET EST EN MARCHE – CELLE DES OBJETS CONNECTES Dans son rapport publié fin aout 2013 intitulé « Internet of things » l’Idate donne des chiffres qui font tourner la tête : - Il y a aujourd’hui plus de 15 milliards d’objets connectés à l’internet… dont plus de 6 milliards de smartphones. - Il y aura en 2020 plus de 80 milliards d’objets connectés – les smartphones ne pèseront plus que 11% de ce total. La croissance est vertigineuse puisqu’en 2010 il n’y avait que 4 milliards d’objets connectés ; principalement des smartphones. (...) Source : http://pharmageek.fr/quantifiedself-objets-inanimes-avez-vous-une-ame/
  16. 16. 16
  17. 17. 17 EVENEMENTS PLUS DE 30 MANIFESTATIONS COUVERTES EN 2013 Live tweeter infatigable, outre les tables rondes que j'ai animées, j'ai paticipé et résumé plusieurs manifestations à retrouver sur storify. http://storify.com/ lionelreichardt#stories - Café NILE - Pharmasuccess - A la recherche du E Patient - Dans les coulisses de la Pharmacovigilance - E Health Expedition à la Silicon Valey - Generation Y et Santé - M Santé : Quel modèle économique? - INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE Quelles stratégies pour re-dynamiser le business ? - Rencontre avec Xavier Bertrand - Doctors 2.0 & YOU 2013 EDITION - Mobile, Réseaux sociaux, Cloud : Quels supports pour l’e-santé ? -Quand la distribution du médicament se fait digitale - Comment le web social vient soutenir la causes des personnes malades chroniques? - Pharmacies en ligne : quels impacts pour le réseau officinal ? - Donnees de santé : comment sortir de la polémique? - Conférence " Les enjeux de l'eréputation pour les laboratoires pharmaceutiques" - E-Health and the future of the healthcare system - 2ème Journée INNOV'ASSO -Sunshine Act : comment bâtir une solution pérenne? -Health 2.0 Europe - L'irai tweeter chez vous #JTCV Episodes 1 & 2 - Festival Communication santé de Deauville .... CETTE ANNEE JE SERAIS A DOCTORS 2.0…ET VOUS ? Il n’y a pas , ou peu, d’évènements qui accompagnent ce mouvement profond et durable qu’est l’avènement de la E-santé ou de la Santé 2.0. En tout cas pas en France. Et avec la Santé 2.0… ce sont tous les pans et les acteurs de la santé qui doivent évoluer : E patients, VM connectés, Hôpital 2.0, les médecins face à Dr Google,… Et la Pharma ? Doit-elle rester dans son coin ? regarder le mouvement et espérer garder une place dans le nouvel ordre qui s’installe ? Ou doit-elle prendre les devants et être force de proposition et d’innovation dans ce futur en construction ? PHARMA 2.0….UN VOYAGE ? « Pas légitime » « Trop tôt » « Pas légal » « Trop compliqué » Toutes les raisons sont bonnes pour expliquer pourquoi certains tardent à y aller…pour autant tous reconnaissent qu’il faudrait le faire. « Le plus grand voyage commence toujours par le premier pas. » François De La Rochefoucauld (...) Source : http://pharmageek.fr/cette-annee-je-serais-a-doctors-2-0et-vous/
  18. 18. 18
  19. 19. 19 CONTREFACON CONTREFACON DE MEDICAMENTS : ATTENTION AU MAL DE TÊTE ! Alors qu’en ce 28 mai nous « célébrons » la 15ème Journée mondiale de la contrefaçon, les douanes du Havre viennent d’annoncer qu’elles ont saisie il y a quelques jours 1.2 million de sachets d’aspirine de contrefaçon en provenance de Chine. Il s’agit là de la plus importante saisie réalisée sur le sol français ; ces produits étaient destinés à être vendus en Espagne, dans le sud de la France et en Afrique Francophone. Dans le sud de la France???!!! Première information.. sans plus de précision..je suppose l’enquête en cours mais comment se pourrait-il que ces médicaments rentrent dans notre chaîne de distribution pharmaceutique pourtant qualifiée « d’étanche » ? A l’heure du développement de l’E-commerce et alors que les « E-pharmacies » viennent d’être autorisées en France, ce sujet devient majeur.D’autant plus que dans un récent sondage 80% des français interrogés sur la E-pharmacie ont fait part de leurs craintes concernant la présence de produits contrefaits sur ces sites. Par ailleurs en 2012 avait eu lieu la plus grosse opération de démantèlement de réseaux de trafiquants menée par Interpol et les agences locales… PANGEA V avec les résultats suivants : - 3.75millions de médicaments saisis - 18 000 sites fermés (...) Source : http://pharmageek.fr/contrefacon-de-medicaments-attention-au-mal-de-tete/
  20. 20. 20 BEYOND THE PILL LA MATURITE DIGITALE UN LEVIER DE PERFORMANCE ESSENTIEL L’étude MIT/CapGemini sur les Digirati l’a bien montrée. Les entreprises matures digitalement (sur ses process amont ou aval) se révèlent 26% plus profitables que leurs concurrentes, génèrent 9% de chiffre d’affaires supplémentaire par employé et affichent une valorisation boursière 12% supérieure. Mais cette maturité passe par la montée des compétences en interne – soit par recrutement, soit par évolution des équipes déjà en place. Plus probablement par les deux… Cela passe aussi à mon sens par une réorientation vers le CLIENT de l’ensemble de ces entreprises. Etape essentielle mais difficile pour des laboratoires pharmaceutiques habitués à un marketing de marque et évoluant dans un marché ou les clients sont multiples : prescripteurs, dispensateurs, payeurs,..patients. PHARMA… LIBÈRE TES TALENTS ! [TRIBUNE DU CLUB DIGITAL SANTE 28/11/13] Je sais que mes petits camarades du Club Digital Santé s’attendent à ce que je fasse une tribune sur Health 2.0 Europe qui a eu lieu la semaine dernière à Londres et auquel j’ai eu le plaisir d’assister. J’espère qu’ils ne m’en voudront pas de faire cette tribune, sous forme de coup de gueule, qui n’a rien à voir avec le sujet initialement prévu. Rien à voir ? Quoi que… Certains d’entre eux pourraient même m’en être reconnaissants. INDUSTRIE MODELE ? PHARMACEUTIQUE : VERS UN NOUVEAU Toutes les semaines nous avons droit à des articles nous expliquant combien le marché de la santé est en (R) évolution et que cela a un impact fort sur l’industrie pharmaceutique. Cette semaine le LEEM, via son président Patrick ERRARD, a annoncé que pour la première fois en 2013 le nombre d’employés de la filière médicament allait passer en dessous de la barre des 100 000 personnes. Le changement de modèle vient surement expliquer les 26 plans de sauvegarde de l’emploi dénombrés en 2013 dans le secteur… qui viennent s’ajouter aux 27 déjà comptabilisés en 2012. La raison en est simple pour certains. Le changement à son slogan : BEYOND THE PILL (Au-delà de la molécule) (...) Source : http://club-digital-sante.fr/2013/11/28/pharma-liberes-tes-talents/
  21. 21. 21 BIG DATA RAPPORT SUR LA GOUVERNANCE ET L'UTILISATION DES DONNEES DE SANTE La mission concernait l’étude de « la plus importante des bases publiques des données de santé de notre pays, voire dans le monde, le Système d’information inter régimes de l’assurance-maladie (SNIIRAM) », est-il rappelé en préambule dans le rapport. Elle regroupe par an : 1,2 milliard d’enregistrements BIG DATA : ET SI LA MONTAGNE ACCOUCHAIT D’UNE SOURIS ? [TRIBUNE DU CLUB DIGITAL SANTE 24/10/13] 500 millions d’actes médicaux Ce mois d’octobre aura été riche en actualités sur les données de santé et le BIG DATA. et 11 millions de séjours hospitaliers (en médecine, chirurgie et obstétrique), En effet, selon IBM, chaque jour, nous générons 2,5 trillions d’octets de données. A tel point que 90% des données dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement. avec potentiellement une profondeur historique de 14 ans (20 ans pour l’EGB et le PMSI). Il en va de même en santé. Enjeux de tous les fantasmes.. de tous les espoirs …cette question est au cœur des évolutions des systèmes de santé. D’une part des données publiques qui pourraient permettre de mieux comprendre et gérer les systèmes de soin mais dont l’anonymat et le bon usage doivent être garantis. D’autre part des données individuelles que de plus en plus d’utilisateurs génèrent à travers des objets connectés, ou simplement leur Smartphone, dans cette nouvelle tendance appelée le « quantifiedself ». DONNEES PUBLIQUES DE SANTE D’ENREGISTREMENTS PAR AN : 1.2 MILLIARD C’était le 03 octobre dernier, Marisol Touraine recevait des mains de Pierre Louis BRAS, Inspecteur General des affaires sociales qu’elle avait missionné en avril 2013, son rapport sur la gouvernance et l’utilisation des données de santé. (...) Source : http://pharmageek.fr/big-data-et-si-la-montagne-accouchait-dune-souris-tribune-du-club-digital-sante-241013/
  22. 22. 22 PHARMAGEEK « CE QUI MANQUE LE PLUS APRES UNE INONDATION, C’EST L’EAU POTABLE » – BEST OF PHARMAGEEK OCT/NOV13 #hcsmeufr Bonjour à tous, Le weekend sera peut-être propice à un peu de lecture alors j’en profite. Pharmageek.fr c’est désormais plus de 2 500 visiteurs uniques chaque mois (Source : Google analytics octobre 2013) dont les ¾ sont francophones ! Plus de 40% des visites sont faites à partir de terminaux mobiles. La barre des 10 000 Followers Twitter a été passée il y a quelques jours avec là aussi prés de 45% des connectés sont francophones..la majorité étant anglo-saxone. Idem dans certaines de mes revues SCOOP IT comme celle sur le SOCIAL MEDIA en santé dont plus de 50% des lecteurs sont américains. Revues SCOOP IT qui vont bientôt atteindre les 190 000 vues… N’hésitez pas à vous abonner et à les recommander. EN CONCLUSION : MERCI A TOUS ! Tout n’est cependant pas parfait…Vous avez été nombreux à me faire part des lenteurs du blog.. du « fouillis »….de l’aspect (trés) quantitatif (exhaustif et qualitatif aussi j’espère) de ma veille. Deux décisions donc : Passer à la V3 du site… en effet la V2 avec près de 8000 articles rame de plus en plus et le sitemap est à revoir…j’espère pour bientôt Partant du principe qu’ « après une inondation, ce qui manque le plus c’est l’eau potable », je vais de plus en plus faire des synthèses des informations les plus pertinentes selon moi. (...) Source :http://pharmageek.fr/ce-qui-manque-le-plus-apres-une-inondation-cest-leau-potable-best-of-pharmageekoctnov13/
  23. 23. 23
  24. 24. 24 DISTRIBUTION PHARMACEUTIQUE MON INTERET POUR LA DISTRIBUTION PHARMACEUTIQUE Externalisation de distribution, gestion des quotas, développement des ventes directes, mises en place de partenariats grossistes ou groupements, animation de board de pharmaciens...la distribution pharmaceutique a toujours été un de mes terrain d'expertise. A tel point que j'ai eu le plaisir de donner les cours à l'ESCP sur le sujet au 3ème cycle santé, d'intervenir sur la traçabilité du médicament à plusieurs reprises ou plus récemment sur la distribution via le web et les E pharmacies.. Je suis convaincu que le Pharmacien à un rôle pivot à jouer dans l'équipe de soin et auprès des patients. CELESIO /MCKESSON : DE LA SUPPLY CHAIN …A LA E-SANTE ? Les rumeurs allaient bon train depuis plusieurs semaines et cela faisait quelques jours que le cours de bourse de Celesio à Francfort flambait. C’est fait désormais ! McKesson, le géant américain de la distribution pharmaceutique, a finalisé son offre sur Celesio groupe majeur de distribution pharmaceutique et connu en France par sa filiale OCP. Le site expliquant la stratégie des deux acteurs est déjà en ligne LE NOM DE DOMAINE CHOISIT EST REVELATEUR : GLOBAL HEALTHCARE LEADER D’un côté … Celesio – groupe allemand détenu par le géant Haniel (Metro, Saturn,..) depuis 1972, présent dans 14 pays et détenant en propre plus de 2000 pharmacies en Europe – près de 22.3 Milliards d’euro de CA avec 38 000 employés. Haniel avait annoncé depuis longtemps sa volonté de se séparer de Celesio. Depuis plusieurs mois Haniel avait recentré Celesio sur son Core business de distribution pharmaceutique en vendant Pharmexx aux irlandais d’United Drug en Juillet 2012 et sa filiale dépositaire MOVIANTO à l’américain Owens & Minor en août de la même année. De l’autre… McKesson – géant californien basé à San Francisco et classé au 14eme rang du Fortune 500 -plus de 43 000 employés et un CA dépassant les 122 milliards de dollars. (...) Source : http://pharmageek.fr/celesio-mckesson-de-la-supply-chain-a-la-e-sante/
  25. 25. 25
  26. 26. 26 J'IRAI TWEETER CHEZ VOUS #JTCV POURQUOI #JTCV ? Depuis deux ans je suis Pharmageek. Veilleur, curateur, blogueur,... voire influenceur selon certains. Alors pourquoi ne pas mettre à "disposition" ces supports, canaux, communautés pour passer des messages ? Faire connaitre des évènements? des personnes? des projets? des combats? Ainsi est né #JTCV Intéressés pour que j'aille tweeter chez vous? votre évènement? votre marque? Contactez moi... #JTCV…. FAIRE DU LIVE TWEET UNE RENCONTRE..ET VICE VERSA. Aujourd’hui lors de la rencontre avec Xavier Bertrand dans le cadre du Think Tank Loi Bertrand, j’ai live-tweeté avec le hashtag (mot-dièse pardon) #JTCV. #JTCV??? mais Quézaco??? Connaissez vous Antoine de Maximy? Antoine est cinéaste, réalisateur..un peu écrivain aussi. Mais depuis 2006 il est surtout connu pour son émission « J’irai dormir chez vous ». Chemise rouge, deux ou trois caméras avec lui (l’une sur la bandoulière de son sac à dos, une autre au bout d’un bras télescopique et la troisième dans la main), il sillonne la planète (35 pays déjà) pour se faire inviter à dormir chez les gens. Une personnalité, une originalité, un ton, une curiosité, une générosité.. autant de traits qui me plaisent dans la personne et l’émission (en plus du fait que j’adore aussi voyager) . Alors c’est là que l’idée a germé. #JTCV : J’IRAI TWEETER CHEZ VOUS Aller à la rencontre des acteurs et des lieux du digital et de la santé.. voilà l’idée. (...) Source : http://pharmageek.fr/jtcv-faire-du-live-tweet-une-rencontre/
  27. 27. 27 J'IRAI TWEETER CHEZ VOUS #JTCV J'IRAI TWEETER CHEZ VOUS L'idée est partie d'un constat simple. J'étais de plus en plus sollicité pour relayer des messages et je regrettais parfois de ne pas faire partager de beaux moments ou de belles rencontres que je faisais. Grand fan de l'émission de télévision "J'irai dormir chez vous" j'ai naturellement détourné le titre pour offir un espace de communication à des projets, des marques ou des individus. Lancé à l'occasion de l'interview de Xavier Bertrand, ce sera seulement au mois de novembre 2013 que je démarrerais le programme avec Uwe DIEGEL pour un spécial Ihealth à MEDICA. Un trés beau moment avec un personnage passionnant. #JTCV - J'IRAI TWEETER CHEZ VOUS iHealth à MEDICA - Dusseldorf - 22/11/2013 Rencontrer Uwe Diegel, le Vice-Président Europe d'iHealth est toujours un moment unique. Maître dans l'art du storytelling, pour moi si Uwe était un animal, il serait un chat ; des yeux verts fascinants et surtout l'impression qu'il a plusieurs vies. D'origine allemande, né en Nouvelle Zélande, il aura vécu en Afrique du Sud et au Canada avant de créer Ihealthlabs dans la Silicon Valley et de venir en diriger la maison mère Européenne qu'il a installée à Paris près de la Madeleine. Ingénieur ? non ! ce pianiste de formation aura donné des concerts dans le monde entier avant qu'un accident ne l'oblige à mettre fin à sa carrière et à se lancer dans la mise au point et la commercialisation de lait sans lactose. Puis c'est en 1992 qu'il va entrer dans le monde médical et s'intéresser aux outils de mesure en santé. Il aura créé, dirigé ou collaboré avec la plupart des entreprises leaders dans le domaine depuis. En 2007 il fait une rencontre qui va changer sa vie et sa vision de la santé connectée : l'IPHONE ! Convaincu que l'outil va changer les usages et sous le charme du design à la Apple, il demande à ce dernier de lui octroyer la marque iHealth et installe ses bureaux juste en face du siège du géant dans la Silicon Valley. (...) Source : http://pharmageek.fr/jtcv-jirai-twetter-chez-vous-ihealth-a-medica-dusseldorf-22112013/
  28. 28. 28 J'IRAI TWEETER CHEZ VOUS #JTCV MAYO CLINIC… LA REFERENCE Lorsque l’on parle de Social media et Hopitaux difficile de ne pas regarder outre atlantique et d’échapper à la référence de la Mayo Clinic. 700 000 followers sur Twitter, 500 000 « amis » sur facebook, une chaine Youtube de référence avec 300 000 vues sur chaque video… Mayo Clinic a même ouvert un centre de formation spécifique destination des établissements de santé sur l’usage des réseaux sociaux… Leur expertise se retrouve aussi dans un livre qu’ils ont publié fin 2012 et dont le titre est des plus explicite : “Bringing the social media revolution to Healthcare “ téléchargement (4) Tous les établissements ou presque aux USA sont sur un ou plusieurs media sociaux et vous pouvez retrouver des exemples très intéressants dans ce classement 2013 des 50 meilleurs établissements sur les réseaux sociaux aux USA. Ce sujet est d’importance pour développer la marquer et fidéliser les clients dans le système de soin américain Selon une étude faite mi 2013, 41% des américains interrogés disent que la présence sociale d’un établissement affecte le choix de leur hopital. Certaines études montrent même que la présence d’un établissement sur les média sociaux réduit les risques et le nombre de contentieux avec les patients… MON HOPITAL EST SUR TWITTER ..UNE RENCONTRE AVEC LE CHRU DE LILLE A l’occasion du « J’irai tweeter chez vous » #JTCV avec Jessy Loriaux Chargée de communication digitale du CHRU de Lille je voulais faire un point rapide sur la présence sur les média sociaux des établissements de santé. Il y a beaucoup de littérature sur le sujet et vous retrouverez (j’espère) l’essentiel au sein de mon Scoop.it dédié . Je ne reviendrais pas sur les tendances sociétales et celles spécifiques à la santé qui justifient cette évolution. Le web fourmille d’éléments pour décrire le développement des média sociaux parmi les populations et les nouveaux usages issus de cette évolution et du développement mobile. J’ai par ailleurs plusieurs fois écris sur les E-patients et je vous invite à lire ou relire mes posts sur le sujet. ET EN FRANCE ? Lauma Communication a fait une très intéressante étude en 2012 sur la présence sur les média sociaux des établissements de santé en France. L’étude est axée sur les CHU/CHR et les établissements rattachés et il en ressort que plus de 20% (soit 72% des CHU/CHR) de ces établissements sont présents sur au moins un réseau social. Impression Les réseaux utilisés sont principalement Twitter, facebook et Youtube. Depuis d’autres hôpitaux ont rejoint le mouvement : dernier en date le CHU de Dijon avec son compte Twitter et sa page Facebook. (...) Source : http://pharmageek.fr/mon-hopital-est-sur-twitter-une-rencontre-avec-le-chru-de-lille/
  29. 29. 29 INTERVIEW LIONEL REICHARDT L’association des Caducées rencontre les grands acteurs de l’industrie pharmaceutique. B onjour M.Reichardt, pourriezvous nous parler de votre parcours ? http://www.lescaducees.fr/caduceesBonjour L’équipe des Caducées ! interviews Fils de médecins, un frère vétérinaire…J’étais le seul hors Santé dans la famille. C’est probablement pour cela qu’avec mon diplôme d’école de commerce en poche j’ai rejoint l’industrie pharmaceutique. Schering (devenu Bayer), puis Bouchara-Recordati et enfin près de 10 ans chez Takeda ; j’ai passé 15 années passionnantes ou j’ai pu élaborer et mettre en place des stratégies commerciales et marketing aussi bien sur la France que sur d’autres territoires. Profondément orienté client, à 40 ans je partage le constat que notre industrie est arrivée au bout de son modèle : l’avènement du digital, la place du patient, les changements dans la démographie médicale, la perte des brevets, les contraintes économiques… autant de raisons qui m’ont amené à faire un M.B.A. en Marketing et Commerce sur Internet à l’ILV et à m’intéresser à la Santé avec une vision plus large que celle de l’industrie pharmaceutique. C’est alors que le PHARMAGEEK est né ; Pharmageek est mon double sur la Toile et les réseaux sociaux. C’est un magnifique terrain de jeu et d’expérience sur les usages du Net et un formidable outil de veille sur la E-santé. Mes « revues du web » ont généré plus de 150 000 vues en 1an et demi et m’ont amené à être désigné, début 2013, » 7ème influenceur mondial » sur twitter dans la liste #pharma100. Mais ce dont je suis le plus fier, ce sont toutes les incroyables rencontres et opportunités que Pharmageek m’a permis d’avoir …jusqu’au voyage à la Silicon Valley en mai dernier pour rencontrer les startups en E santé ou ce buzz qu’on devrait faire sur les réseaux sociaux cette semaine…mais chut. Aujourd’hui j’ai envie de faire la synthèse de ces deux parcours pour développer les approches promotionnelles de demain mixant on-line et off-line et continuer à avancer dans la Esanté. 05/06/2013 - INTERVIEW CADUCEES
  30. 30. 30 “il me semble important, après les grandes mutations organisationnelles qui ont eu lieu, de remettre l'humain au coeur du système et de donner du sens aux collaborateurs.” L’industrie pharmaceutique a mis du temps à s’intéresser aux nouveaux medias, quelles en sont, selon vous, les raisons ? Il y a d’abord une raison de contexte. L’industrie pharmaceutique a dû faire face à des changements majeurs ces dernières années et par conséquent elle ne pouvait pas mener de front une réorganisation en profondeur de son modèle promotionnel. C’est d’autant plus vrai qu’il semble y avoir un fossé entre le digital et la pharma ; le premier est libre, aux mains des utilisateurs, ultra-rapide et ouvert à tous..le second très encadré, contrôlant les accès, aimant les sources d’autorité, résolument conservateur et n’aimant pas le risque. Enfin, il y a aussi probablement un problème de compétences. Il y a encore peu de savoir-faire sur ces nouveaux medias au sein de la pharma et peu de reculs académiques et opérationnels posant beaucoup de questions sur le ROI. Quelle sont les enjeux du secteur, présents et futurs ? L’enjeu majeur est celui de tous les secteurs… avoir un temps d’avance. Toujours ! Il faut donc concilier les formidables pressions organisationnelles, économiques, médiatiques que vit aujourd’hui l’industrie du médicament avec une évolution nécessaire de la santé au sens large. De plus en plus, les grands groupes créent des divisions « E santé » avec des équipes qui sont en charge d’être en veille de partenariats avec de nouveaux acteurs du secteur : communautés de médecins, de patients, entreprises technologiques, acteurs institutionnels ou assurantiels. Tous y passent. Par ailleurs, il me semble important, après les grandes mutations organisationnelles qui ont eu lieu, de remettre l’humain au cœur du système et de donner du sens aux collaborateurs… 05/06/2013 - INTERVIEW CADUCEES
  31. 31. 31 Que feriez vous en tant que responsable communication digitale pour un grand groupe en France, quelles actions vous semblent prioritaires? Tout d’abord je ne souhaiterais pas avoir une fonction avec le mot « digital » dedans. Le marketing ou la communication digitale ne sont QUE du marketing ou de la communication. Le digital n’est qu’un canal. Je préfère alors parler de « multicanal » et repenser le client dans son parcours. C’est pour ça que je me suis autant intéressé aux patients et notamment à ce mouvement appelé le « patient empowerment ». Il est clef dans les mutations de la santé et dans le changement de la relation médecin/patient. Quelles actions digitales de groupes pharmaceutiques vous ont marquées? Celles qui sont pérennes… Celles qui sont utiles.. Vers les professionnels de santé, des initiatives comme Univadis/Docvadis sont marquantes. Elles traduisent un investissement historique et continu de MSD vers les prescripteurs. Certaines applications mobiles ou serious games sont intéressants… surtout quand ils sont orientés patients. Le club digital santé #hcsmeufr, dont je fais partie et qui réunit la communauté santé du digital, a d’ailleurs récompensé dernièrement le programme « Tri HCV » de Janssen. (Rejoignez la communauté #hcsmeufr) Idem pour l’iBGstar de Sanofi qui montre bien qu’un laboratoire peut s’inscrire dans une réponse plus large aux besoins de santé. Enfin, j’ai vu les IPAD de Medtronic aux USA… et c’est la que le e-detailing prend son sens de réel service client… l’Ipad n’est plus un gadget ou un écran de couleur rétroéclairé mais bel et bien une plateforme de services. Par ailleurs j’ai décidé de consacrer ma thèse de MBA au Multicanal dans la pharma pour repenser le modèle promotionnel. Je reste convaincu qu’il faut à l’industrie pharmaceutique passer d’un marketing de marque à un marketing de service voire de solution. Alors la première démarche qui me semble essentielle c’est de passer à une véritable entreprise orientée Client… le reste coulera de source. Un conseil pour les professionnels du secteur? Restez curieux… la molécule n’est qu’une partie de la solution de santé et de nombreux acteurs veulent désormais investir ce secteur. Des gros comme IBM, Google, Microsoft… mais aussi des startups qui amènent d’excellentes idées et des partenariats prometteurs. L’industrie pharmaceutique a un rôle essentiel à jouer. Elle a une expertise incroyable et de grandes compétences en son sein. Elle peut, et doit, être un acteur majeur de la Santé de demain. 05/06/2013 - INTERVIEW CADUCEES
  32. 32. 32

×