Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor____________________________________________________...
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie

1 429 vues

Publié le

Notions fondamentales sur l'endocrinologie

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 429
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

1959 notions-fondamentales-endocrinologie-et-criminologie

  1. 1. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Notions Fondamentales D’endocrinologie Et criminologie Samaël Aun Weor 1
  2. 2. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ PREMIERE PARTIE : ENDOCRINOLOGIE Chapitre 1 La Glande PinéaleLa glande pinéale (ou épiphyse) est située dans la partie postérieure du cerveau. Cettepetite glande na guère plus de cinq millimètres de diamètre. Elle est entourée dun fintissu sablonneux très important. La glande pinéale est une petite masse de tissu rouge-gris. Cette glandule est en relation étroite avec les organes sexuels. La glande pinéalesécrète certaines hormones qui règlent toute la croissance, lévolution et ledéveloppement des organes sexuels. La science officielle soutient quaprès que ceshormones ont atteint leur objectif, qui est le développement total des organes sexuels, laglande pinéale dégénère alors en un tissu fibreux qui nest plus capable de sécréterdhormones.Descartes affirmait que cette glande est le siège de lAme. Les orientaux assurent pourleur part que cette glande est un troisième oeil atrophié. Lorsque la science médicale dumonde occidental découvrit que cette glande nétait quune petite masse de tissu rouge-gris située dans la partie postérieure du cerveau, elle rejeta alors laffirmation deDescartes et des orientaux. Il aurait mieux valu étudier tous les concepts dune manièreéclectique et didactique sans senfermer dans des dogmes scientifiques.Les yogis de lInde affirment que la glande pinéale est la fenêtre de Brahma, loeil dediamant, loeil de la polyvoyance qui, grâce à un entraînement spécial, nous confère laperception de lau-delà (ou de lUltra).La science occidentale devrait étudier tous ces concepts du Yoga oriental. La scienceoccidentale nest pas toute la science. Il est indispensable détudier aussi la scienceorientale. Nous avons besoin dune culture intégrale, totale.Le microscope nous a permis de percevoir objectivement linfiniment petit. Le télescopenous a permis de voir linfiniment grand. Si la glande pinéale nous permet de voir lau-delà de toutes choses, nous devrions étudier le Yoga oriental et développer cettemerveilleuse glande. Les yogis de lInde ont des pratiques grâce auxquelles on peutintensifier le fonctionnement, accroître lactivité habituelle de la glande pinéale. Nouspercevons alors lau-delà.Nier les affirmations du Yoga oriental nest pas scientifique. Il faut étudier et analyser.Les savants orientaux disent que la puissance de la glande pinéale dépend de lapuissance sexuelle : nous comprenons maintenant les bases scientifiques de la"chasteté".Il est indéniable que les grands voyants de la Bible ont été de grands "pinéalistes". Lachasteté scientifique combinée avec certaines pratiques leur a permis de voir lau-delàde la nature.Les gnostiques disent que dans la glande pinéale il y a latome de lEsprit Saint. 2
  3. 3. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Les orientaux affirment que dans la glande pinéale se trouve le Lotus aux mille pétales.Il sagit, indubitablement, de la "Couronne des Saints".Les hommes de génie ont leur glande pinéale très développée. Et lon a découvert quechez les crétins la glande pinéale se trouve atrophiée.Les grands phénomènes de fascination de masse, si communs en Inde, ne sont possiblesque lorsque le Fakir véritable a une glande pinéale très vigoureuse. La biologie doit serésoudre à investiguer sur toutes ces choses.Les sécrétions des glandes endocrines sont absorbées directement dans le courantsanguin. Le sang apporte les sécrétions des glandes endocrines aux autres organes etglandes qui alors se voient incitées à un plus grand effort, à un travail plus intense. Lemot hormone, ne loublions pas, vient dun mot grec qui signifie : "exciter". En fait, leshormones ont le pouvoir dexciter ou stimuler tout lorganisme, de lobliger à travailler.Les sécrétions des glandes endocrines influent aussi sur le mental. Nous comprenons àprésent pourquoi les hindous sefforcent de contrôler leur mental : car nous pouvons aumoyen du mental agir sur nos fonctions hormonales. Il y a en Inde des Sages qui sontdemeurés enterrés pendant plusieurs mois sans mourir. La biologie ne peut demeurerindifférente à cela ; il faut que les biologistes fassent des recherches sur toutes cesmerveilles de lAsie.Emmanuel Kant admet lexistence dun nisus formativus pour notre corps physique. LesSages orientaux croient que ce nisus formativus se trouve dans un corps fluidique quiserait en contact avec le système nerveux orthosympathique (ou grand sympathique). Cecorps fluidique est sans aucun doute le corps astral des médecins médiévaux. Alintérieur du corps astral se trouvent le mental humain et tous les principes purementanimiques.Les sens de ce corps astral semblent jaillir comme des fleurs de lotus du fond même desglandes endocrines. Le Lotus aux mille pétales mentionné par les yogis de lInde est unsens animique du corps astral.Le développement spécial de la glande pinéale nous permet de percevoir le corps astralet ses sens animiques qui, telles des fleurs de lotus, émanent des glandes endocrineselles-mêmes.La science médicale joue avec la mécanique des phénomènes mais ne connaît rien du"fond vital". Le développement adéquat de la glande pinéale nous permet de percevoirce fond vital. 3
  4. 4. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 2 La Glande PituitaireLa glande pituitaire (ou hypophyse) est très petite. La biologie affirme que cette glandenest pas plus grosse quun pois et appendue à lhypothalamus, reposant de façonharmonieuse sur los sphénoïde.Dans cette glandule nous rencontrons une merveilleuse trinité ; en fait, la loi du trianglerégit toute la Création. La glande pituitaire, donc, est composée de trois parties : deuxlobes et une partie médiane. Voilà le "triangle", la loi du trois, une loi admirable à labase de toute création !Sans le lobe frontal ou lobe antérieur de la glande pituitaire, les biologistes croient quela vie serait absolument impossible. Le lobe frontal de cette glande est chargédinspecter le volume de la structure de la communauté cellulaire. Or nous devonssavoir que ce travail dinspection implique aussi une régulation et un contrôle. Nouscomprenons ainsi en quoi la vie est impossible sans le lobe antérieur de la glandepituitaire.Lhyperfonctionnement du lobe antérieur de la pituitaire produit des êtres humainsgéants. Lorsque le fonctionnement du lobe frontal est insuffisant, nous avons alors desnains. Ainsi donc, nous voyons plus précisément pourquoi la vie serait impossible sansle lobe frontal de la glande pituitaire, étant donné quelle règle la dimension de lastructure cellulaire.Certaines formes didiotie et de cécité sont dues également à des anomalies du lobefrontal de la pituitaire.La fonction du lobe postérieur de la glande pituitaire est de tonifier harmonieusementles muscles involontaires de lorganisme. La sécrétion de la pituitaire agit aussi surlexcrétion de leau par les reins.Les médecins se servent également dune hormone sécrétée par la partie postérieure dela pituitaire pour faciliter les accouchements difficiles.La maîtresse Helena Petrovna Blavatsky écrit que la glande pituitaire est le page et leporte-flambeau de la glande pinéale. Le docteur Krumm-Heller (Maître Huiracocha),professeur de médecine à lUniversité de Berlin, disait quentre les glandes pinéale etpituitaire il existe un canalicule ou capillaire très subtil qui disparaît très rapidementaprès la mort. Ainsi donc, ces deux glandes se trouvent connectées par ce fin canal. Laréalité de lélectrobiologie et des forces bioélectromagnétiques ne faisant aujourdhuiaucun doute, pourquoi alors ne pas accepter la possibilité dun échangebioélectromagnétique entre les glandes pituitaire et pinéale ? Lheure est venuedanalyser toutes les possibilités des domaines sensoriel et psychosomatique, sansfanatisme, sans préjugé et sans dogmatisme.Les yogis de lInde disent que de la glande pituitaire naît la fleur de lotus à deux pétales.Les scientifiques occidentaux, au lieu de rire devant de telles affirmations, devraient lesétudier profondément ; rire de ce que nous ignorons nest pas du tout scientifique. Cettefleur de lotus se trouve située dans le corps astral exactement entre les deux sourcils. 4
  5. 5. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Les Sages de lHindoustan donnent à ces fleurs de lotus le nom de chakras. Les yogisaffirment que le chakra de la pituitaire nous rend clairvoyants. Dans la terre sacrée desVédas il existe beaucoup de pratiques secrètes pour développer la clairvoyance. Leshindous disent que le chakra frontal possède huit pouvoirs (siddhis) majeurs et trente-deux pouvoirs mineurs.Le clairvoyant peut percevoir lau-delà de la nature. Le clairvoyant peut voir le corpsastral dans lequel se trouvent tous les principes animiques et spirituels de lhomme. Leclairvoyant perçoit la quatrième dimension.Lénergétisme glandulaire ne doit pas être méprisé par le biologiste. Léchangebioélectromagnétique des glandes pituitaire et pinéale nous rend clairvoyants.Il semble exister une certaine relation entre latome de cuivre et la glande pituitaire.Plusieurs Sages ont utilisé le cuivre pour développer la clairvoyance. AinsiNostradamus restait des heures entières à regarder fixement leau contenue dans unrécipient de cuivre massif. Ce savant médecin fit des prophéties qui se sont accompliestrès exactement à travers le temps. Les astrologues affirment que la glande pituitaire estinfluencée par Vénus et que le cuivre relève aussi du rayon de Vénus. Nous pouvonsainsi comprendre létroite relation qui existe entre le cuivre et la glande pituitaire.Lorsque les prêtres catholiques venus dEspagne, au moment de la conquête, arrivèrentdevant un groupe de prêtres aztèques, il se produisit une chose intéressante. La traditionraconte que les prêtres catholiques se mirent à catéchiser les Indiens, leur parlant desAnges, des Archanges, etc. Après cela, les sacerdotes indiens invitèrent les prêtrescatholiques à manger. On dit que ceux-ci consommèrent entre autres aliments un cactustrès savoureux. Ce cactus éveilla momentanément la clairvoyance des prêtres espagnols: ils virent alors les Anges, les Archanges... Leur stupéfaction fut terrible ; les prêtrescatholiques ne savaient plus que faire. Et les Indiens leur dirent en souriant : "CesAnges et Archanges dont vous nous avez parlé, nous les connaissons depuis longtemps!"La tradition rapporte que les prêtres catholiques firent tuer les prêtres aztèques, lesaccusant dêtre des sorciers ou des envoûteurs.Nul doute que ce cactus quils ont absorbé a le pouvoir déveiller instantanément laclairvoyance de celui qui le consomme. Ce cactus est appelé "peyotl". On ne peut pasobtenir dans létat de Mexico le cactus utilisable pour la clairvoyance. Celui qui veut enavoir doit se rendre dans la région de Chihuahua ou de San Luis Potosi. Il faut lemâcher et nutiliser que le peyotl mûr et frais ; lorsquil est séché, il nest pas utile.La biologie ne doit pas sous-estimer le peyotl, ni soutenir de façon dogmatique etintransigeante que les perceptions clairvoyantes ne sont que des hallucinations. Si lespremiers savants qui ont pu voir les microbes à laide du microscope avaient affirmé queces microbes nexistaient pas et que ce quils voyaient à travers la lentille nétaitquhallucinations, aujourdhui encore nous ignorerions lexistence des microbes. Nousdevons être moins dogmatiques ; nous devons devenir plus studieux, plus éclectiques,plus didactiques.La glande pituitaire sécrète sept sortes dhormones. La valeur de la glande pituitairedans le domaine de lobstétrique est incalculable. 5
  6. 6. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Linsigne docteur Jorge Adoum, remarquable écrivain gnostique et Grand Maître desMystères Majeurs de la Loge Blanche, dit que dans la glande pituitaire se trouve latomedu Christ cosmique, tandis que latome du Père se trouve dans le champ magnétique dela racine du nez.La biologie doit analyser et étudier les concepts de tous les savants et sages. La biologieest maintenant dégagée de lhorrible matérialisme du dix-huitième siècle et ellecommence actuellement à étudier toutes les potentialités physiques, animiques etspirituelles des glandes à sécrétion interne. 6
  7. 7. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 3 La Glande ThyroïdeLa glande thyroïde est dun beau rouge foncé. Cette glande a deux lobes bien connus desendocrinologues. Le biologiste apprécie les proportions harmonieuses de ces deuxbeaux lobes réunis judicieusement par un isthme (nous avons là encore un triangleparfait).Les deux lobes de la thyroïde se trouvent situés exactement de chaque côté de la pommedAdam.La glande thyroïde est exposée principalement à deux maladies : lhyperthyroïdie etlhypothyroïdie. La première est caractérisée par une sécrétion hormonale excessive etla seconde par une sécrétion insuffisante. On peut remédier à lhyperthyroïdie par lachirurgie. La chirurgie ne peut absolument pas remédier à lhypothyroïdie. On ne peutguérir lhypothyroïdie quen administrant au patient de la thyroxine (élément essentiel delhormone sécrétée par la thyroïde). En fait la thyroxine est un composé iodé trèsimportant en médecine. La thyroxine se trouve en relation étroite avec tout lemétabolisme du corps physique de lêtre humain. Lorsque le patient souffre dhyper-thyroïdie, lexcès de thyroxine accélère et intensifie la combustion des aliments. Lasurproduction de thyroxine a également pour conséquence un accroissement du rythmenormal de la respiration et du coeur.Dans lhypothyroïdie le métabolisme devient plus lent. Si un enfant est atteintdhypothyroïdie, tout le développement du corps et du cerveau de lenfant accuse unterrible retard. Lorsque lhypothyroïdie frappe un adulte, son activité mentale devientralentie, ses ongles et ses cheveux croissent de façon anormalement lente, tout effortphysique le fatigue horriblement, sa peau devient sèche, squameuse et un peu grasse.Liode biologique produit par la thyroïde désinfecte tout lorganisme. Sans liodebiologique notre organisme humain ne pourrait pas vivre. Les médecins rose-croixaffirment que la glande thyroïde est influencée par Vénus et que les glandes para-thyroïdes sont influencées par Mars. Le célèbre médecin Arnold Krumm-Heller,professeur de médecine à lUniversité de Berlin, soutient quentre Vénus et Mars il y aune lutte terrible qui se répète entre la thyroïde et les parathyroïdes.Un jour, un vieux paysan qui ne savait ni lire ni écrire nous certifia avoir guéri de lamaladie du goitre grâce à lapplication sur son cou dune plaquette de plomb ; cethomme nous raconta que dans une petite plaque quadrangulaire de plomb, il a pratiquédeux petits trous pour y passer un fil ou une corde. A laide de cette corde, il a attaché laplaque de plomb contre sa gorge, la fixant à la base du goitre. Le paysan nous précisaquil a porté cette plaquette sur son cou durant trois mois et quil fut ainsi complètementguéri. Il nous raconta que des membres de sa famille se sont également guéris au moyende cette même plaquette de plomb.La métallothérapie est encore pratiquement à létat embryonnaire. Les immensespossibilités de la métallothérapie sont pourtant incontestables.Nous avons connu des paysans sud-américains qui utilisaient du sel et de la saliveprélevée à jeun comme seul et unique remède contre le goitre. Ils mélangeaient ces deux 7
  8. 8. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ingrédients en lune décroissante, puis ils appliquaient leur remède ; cest ainsi, disaient-ils, quils guérissaient de cette affreuse maladie. La biologie doit se mettre à étudier enprofondeur toutes ces méthodes thérapeutiques des paysans car nous sommes persuadésque beaucoup de ces formules de nos grand-mères ont sauvé en plusieurs occasions lavie dhommes illustres.Les yogis de lInde affirment que le chakra laryngien a sa racine dans la glande thyroïde.Sivananda, le grand médecin hindou, assure que ce chakra a seize pétales de lotus. Lesscientifiques occidentaux se moquent de ce quils ne connaissent pas ; il vaudrait mieuxétudier ce que nous ne connaissons pas. Les savants orientaux admettent la réalité dune"hyper-ouïe" capable denregistrer les ondes de lau-delà. Cette ouïe ultrasensible estappelée clairaudience.Le chakra laryngien est le centre de la clairaudience. Lhypothyroïdie engourdit lemental des adultes, ce qui démontre lintime relation de la glande thyroïde avec lemental. Les Sages de lInde disent quen développant le chakra laryngien on acquiert le"synthétisme conceptuel". Si la thyroïde et le mental se trouvent aussi étroitementinterreliés, pourquoi ne pas admettre la thèse orientale du lien entre le chakra de lathyroïde et le synthétisme conceptuel ?La physique admet aujourdhui lexistence de lEther. Les hindous disent que lEthernest que la condensation du tattva Akasha (ou Akash). Plus exactement, les grandsyogis asiatiques affirment que la matière est une condensation de lEther et que lEther, àson tour, est une condensation du tattva Akasha dans lequel se trouve, en dernièreanalyse, la racine fondamentale de la matière. Les hindous considèrent que lAkasha estle son primordial et que son instrument chez lhomme est le larynx créateur.Le médecin Sivananda assure que le développement du chakra thyroïdien nous permetde contrôler lAkasha et de vivre même pendant les nuits profondes du grand Pralaya.Eminent endocrinologue et yogi hindou, Sivananda certifie quen éveillant le chakra dela glande thyroïde nous acquérons la clairaudience. Si un yogi sabsorbe tous les joursen méditation avec lintention dentendre à distance les paroles dun ami, alors, aumoment où il sassoupira il pourra entendre ce que dit son ami. La méditation intérieurenous permet déveiller la clairaudience.Les sécrétions des glandes endocrines sont en relation intime avec toute lorganisation etle contrôle du système nerveux autonome et des muscles dits involontaires.Les sécrétions glandulaires gouvernent avec une suprême sagesse physiologico-cosmique tout le merveilleux métabolisme de notre organisme physique. Les sécrétionsendocrines contrôlent la croissance et le développement de toute la grande communautécellulaire.Les sécrétions des glandes endocrines régissent aussi totalement les caractéristiques dela sexualité.La glande thyroïde possède une radiation aurique vraiment merveilleuse. 8
  9. 9. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 4 Les Glandes ParathyroïdesLes glandes parathyroïdes ne peuvent pas être enlevées car il est dûment prouvé quelablation de ces glandes entraîne de terribles convulsions et une mort inévitable.Les deux paires de glandes parathyroïdes régularisent normalement avec une admirableprécision le taux de calcium circulant dans le sang et absorbé par les cellules.Les sécrétions des quatre merveilleuses glandes parathyroïdes ont donc la responsabilitéde tout ce travail de contrôle quant au calcium des cellules et du sang. Cette tâchedélicate nest accomplie que par les sécrétions endocriniennes des para-thyroïdes.Ce sont en réalité de très petites glandes situées sur la partie postérieure des deux lobesde la thyroïde. En observant attentivement le corps thyroïdien, on peut apercevoir surchacun des lobes une paire de petites masses de la grosseur dune fève ou dun grain decafé.LAstrologie affirme que ces glandules sont régies par Mars.La science officielle voit les glandes dun point de vue purement matérialiste. La sciencedes savants gnostiques, quant à elle, va plus loin.Dans chaque atome il y a un trio de matière, dénergie et de conscience. Toute cellule,en définitive, est un trio de matière, énergie et conscience.Chaque glande à sécrétion interne est un véritable laboratoire microcosmique.Linterrelation des glandes endocrines, le savant échange de produits biochimiques, laperfection infinie avec laquelle travaillent les glandes, tout cela nous démontre à satiétélexistence dune certaine coordination intelligente dont il faut chercher la racine dans laConscience cosmique. Partout où il y a de la vie, il y a aussi de la conscience. Laconscience est inhérente à la vie comme lhumidité est inhérente à leau.Dans la Russie soviétique vivent plus de quinze millions de musulmans, ce quidémontre de toute évidence léchec du matérialisme dialectique de Karl Marx.Toute machine est organisée selon des lois. Toute machine a un gouvernail, un levierqui permet de la manoeuvrer, et un pilote ou un technicien qui la contrôle et la dirige.Pourquoi notre organisme humain devrait-il être une exception ? Le corps humain estune machine parfaite fabriquée dans les ateliers de la nature par la conscience cosmique.Cette machine a son gouvernail ou son levier qui permet de la contrôler et de lamanoeuvrer : ce gouvernail est le système nerveux orthosympathique. Le pilote quicontrôle cette machine, cest lIntime (lEsprit). Ainsi donc, lIntime enveloppé de soncorps astral contrôle, au moyen du levier quest le système nerveux sympathique, toutlorganisme et toutes les sécrétions hormonales. 9
  10. 10. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 5 La Glande ThymusIl a été démontré que lorsque lêtre humain atteint la maturité sexuelle, sa glande thymussatrophie.La glande thymus est située à la base du cou, derrière le sternum. Cette glande a unestructure de forme irrégulière.Le thymus est en relation intime avec les glandes mammaires. Nous comprenons ainsipourquoi le lait de la mère savère tout à faire irremplaçable.La glande thymus régularise la vitalité de lenfant.Les astrologues disent que cette glande est influencée par la Lune. Les Sages gnostiquesveulent conserver leur glande thymus et ne pas la laisser satrophier. Lorsque cetteglande est active, lorganisme ne vieillit pas. Les savants médecins de lAntiquitédisaient que la voyelle "A" prononcée correctement, possède le pouvoir de faire vibrerla glande thymus.Les vieux médecins de lAntiquité utilisaient notamment ce puissant mantra tellementvulgarisé par les gens - le mantra ABRACADABRA - afin, disaient-ils, de garder activela glande thymus durant toute la vie. Dans les temples païens, ils prononçaient cetteparole magique quarante-neuf fois, de la façon suivante : ABRACADABRA ABRACADABR ABRACADAB ABRACADA ABRACAD ABRACA ABRAC ABRA ABR AB AIls prononçaient cette formule en prolongeant le son de la voyelle "A".Certains médecins commencent à soigner avec des sons musicaux ; il est bon de savoirque la voix du médecin et chacune de ses paroles est source de vie ou de mort pour sespatients.La science endocrinologique doit étudier létroite relation qui existe entre la musique etles glandes endocrines. Mieux vaux investiguer, analyser et comprendre, que rire de ceque nous ne connaissons pas.Lorsque lenfant a faim, la mère doit lui donner le sein. Ces livres de maternité quienseignent à nourrir les enfants à heures fixes, en les laissant souffrir de la faim pendantdes heures, sont un crime contre la santé publique. 10
  11. 11. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Que lêtre humain veuille corriger la nature est manifestement absurde. Quand le bébé afaim, il pleure, et cest un crime contre-nature de lui refuser la nourriture quil réclame. 11
  12. 12. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 6 Le CoeurLe coeur est en réalité une double pompe. Un côté du coeur pompe le sang dans un senstandis que lautre pompe le sang dans lautre sens, selon deux directions opposées, maisqui se complètent et sharmonisent merveilleusement. Il est intéressant de noter que lesdeux torrents opposés de sang pompés par le coeur ne se heurtent, ni ne se mêlent, maissaident mutuellement à avancer lun et lautre.Le coeur est véritablement le soleil de notre organisme. Le coeur est la plus grandemerveille de la Création. Il y a pourtant des personnes éminemment cultivées etéduquées qui ne connaissent pas la physiologie du coeur.Il est admirable de contempler le passage du sang dans ce puissant fleuve de laorte.Cette artère est réellement un fleuve au débit abondant et harmonieux. Nous sommesremplis dadmiration et de béatitude mystique en voyant ce grand fleuve palpitant de viese ramifier en rivières plus petites - en artères plus ténues - et finalement en ruisseauxqui portent la vie partout, pour nourrir et donner vie à des millions de créaturesmicroscopiques (cellules, bactéries, etc.). Toutes ces créatures sont constituées dun triode matière, énergie et conscience. Tous ces êtres de linfiniment petit nous adorent,nous, comme leur Dieu. Les ruisseaux sanguins les plus fins sont les vaisseauxcapillaires. Dans la trame de ces réseaux de capillaires nous retrouvons les cellules desdivers tissus et organes.Ainsi donc, les cellules vivent grâce aux torrents de sang pompés par le coeur. Lescellules sont composées de molécules et celles-ci datomes. Tout atome est un véritableunivers en miniature. Tout atome est un trio de matière, énergie et conscience. Lesintelligences atomiques sont gouvernées par latome Noûs qui réside dans le ventriculegauche du coeur.Les atomes aspirants du coeur obéissent aux ordres de latome Noûs et les transmettentaux atomes ingénieurs qui régissent lactivité de chaque organe. Les ouvriers atomiquesde chaque organe obéissent aux ordres des atomes ingénieurs et travaillentconformément à ces ordres. Latome Noûs du coeur quant à lui, travaille sous ladirection de latome architecte, et ce dernier sous les ordres de lIntime.Il existe aussi une multitude datomes indolents qui sont ceux qui causent les maladies.Le coeur est un muscle creux de la grosseur du poing. Il a un peu la forme dune poire.Le coeur se contracte et se dilate, se resserre et se relâche sans cesse. Cest le flux et lereflux du grand océan de la Vie. Toute vie a sa systole et sa diastole. Il y a partoutpulsation incessante, il y a dans toutes choses un rythme, un pouls, tant dans linfinimentpetit que dans linfiniment grand. "Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et cequi est en haut est comme ce qui est en bas" , proclame la Table dEmeraude dHermèsTrismégiste ; cest la loi de la grande Vie.Il y a, dans le coeur, deux polarités : positive et négative. Comme sil y avait deuxcoeurs pompant continuellement le sang dans deux directions opposées. Les deuxcompartiments du coeur ont chacun deux chambres, une en haut et lautre en bas. Lesdeux chambres supérieures sont les oreillettes, les chambres inférieures sont les 12
  13. 13. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ventricules. La doctrine secrète reconnaît lexistence de sept chambres secrètes dans lecoeur et de sept cavités secrètes dans le cerveau.Il y a donc le ventricule droit et loreillette droite, le ventricule gauche et loreillettegauche ; les chambres supérieures, à droite et à gauche, sont les oreillettes, alors que leschambres inférieures, à droite et à gauche, sont les ventricules.En méditant sur le Lotus du coeur, nous apprenons à maîtriser le tattva Vayu, ce quinous donne pouvoir sur les vents et les ouragans. Les Hindous disent que la fleur delotus du coeur a douze merveilleux pétales. Tout le secret intime du fonctionnement ducoeur, tout son fond vital doit être cherché dans la fleur de lotus à douze pétales dont latige subtile a sa racine dans le Temple-Coeur.La veine cave apporte au coeur le sang chargé de déchets organiques. Loreillette droitereçoit tout ce torrent impur et lenvoie judicieusement au ventricule droit, juste endessous. Linstant suivant, le ventricule droit pompe le sang chargé de lymphe et dedéchets à travers sa valvule pour le faire passer au poumon via lartère pulmonaire.Lintelligence cosmique na rien négligé. Il est intéressant pour le Sage de contemplertout ce fonctionnement.La grande artère pulmonaire se divise en deux artères plus petites, une pour chaquepoumon. A lintérieur des poumons les artères pulmonaires se ramifient à leur tour,jusquà devenir de minuscules vaisseaux capillaires. Chaque goutte de sang doitinévitablement passer par les vaisseaux capillaires des poumons, où elle rejettelanhydride carbonique et absorbe en retour loxygène de lair aspiré par les poumons.Le sang enrichi doxygène pénètre intelligemment dans des petites veines, puis dans desveines plus grosses. Les deux grosses veines pulmonaires apportent enfin le sang richechargé doxygène à loreillette gauche du coeur. Le sang a échangé son anhydridecarbonique pour de loxygène. La vie sest renouvelée. De loreillette gauche, le sangpasse au ventricule gauche, puis à laorte doù il se déverse enfin sous limpulsionrythmique du coeur, dans toutes les artères et vaisseaux sanguins. Nous pouvons voirdans tout ce travail, la relation intime qui existe entre Vayu - le principe de lair - et lecoeur. Ils ne sont donc pas dans lerreur, les yogis de lInde, lorsquils associent Vayuavec le coeur. Ceci nous démontre la profonde connaissance cosmico-physiologique quepossèdent les orientaux sur lorgane du coeur. Pourquoi les occidentaux ne veulent-ilpas étudier le Yoga oriental ? Pourquoi les occidentaux rient-ils de ce quils neconnaissent pas ? Il vaudrait mieux étudier Sivananda, le grand yogi ; loeuvre intituléeKundalini Yoga du Sage hindou Sivananda est un flambeau de la Sagesse orientale.Ceux qui veulent apprendre à mettre leur corps physique en état de djinn (jinas), cest-à-dire à introduire leur corps physique dans la quatrième dimension, doivent développerle Lotus du coeur. Un yogi avec son corps physique en état de djinn peut voler dans lesairs, marcher sur les eaux comme la fait Jésus-Christ sur la mer de Galilée, ou passer àtravers le feu sans se brûler, comme le font actuellement beaucoup de yogis en Inde. Unyogi avec son corps physique en état de djinn peut traverser les rochers de part en partcomme le faisaient les disciples du Bouddha.Le Lotus du coeur se développe par la méditation et la prière. Les médecins occidentauxdisent que le coeur produit deux sons, lun grave et sourd, lautre sonore et aigu : LUB-DUP. Les physiologistes affirment que le premier son est produit immédiatement après 13
  14. 14. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________la contraction des ventricules et que le second est dû à la fermeture des valvules quiséparent les ventricules de laorte et de lartère pulmonaire. Les médecins hindous vontplus loin parce quils ont des sens plus fins. Les yogis de lInde disent quil y a dans lecoeur dix sons mystiques. Les Dix Sons du CoeurLe premier son est comme la voix du Fils de lHomme. Le deuxième son est appeléchini-bhini (cest le son correspondant à ce mot). Le troisième est le son de la grandecloche cosmique. Le quatrième est le grondement interne de la Terre. Le cinquième estle son délicieux du luth, et le sixième celui de la cymbale des Dieux. Le septième est leson de la flûte enchantée. Le huitième évoque celui du grand tambour. Le neuvième estcomme celui dun double tambour (mridanga) et le dixième son est celui des septtonnerres qui, dans lApocalypse, accompagnent les paroles de lEternel. Si les deuxsons entendus par les médecins occidentaux sont avérés, pourquoi les dix sons desorientaux ne le seraient-ils pas ? Si les deux sons des médecins occidentaux sontdémontrés, les dix sons des orientaux ne pourraient-ils pas aussi être démontrés ? Cestune simple question de méthodes de démonstration. Les occidentaux ont leurs méthodesscientifiques de démonstration ; les orientaux ont aussi leurs procédés scientifiques dedémonstration. Ainsi, loriental se recueille mentalement et médite sur les dix sonsmystiques. Lesprit de loriental sabsorbe dans les dix sons mystiques et alors, le nisusformativus - le corps astral des médecins médiévaux, dans lequel se trouvent tous lesprincipes animiques et spirituels de lhomme - sort du corps physique, extasié au milieudes dix sons mystiques du coeur. Cest le Samadhi des yogis hindous. Le yogi setransporte ainsi jusquaux mondes les plus éloignés de lInfini.Le médecin occidental, au lieu de railler et critiquer des choses quil na pas étudiées niexpérimentées, devrait plutôt étudier le Yoga.Les Hindous disent quil y a dans le chakra du coeur un espace hexagonal de la couleurineffable du jais. Cest là que résonnent les dix sons mystiques. Loccidental se moquede tout cela. Si les médecins occidentaux développaient leur clairvoyance, ilscesseraient de se moquer, car ils verraient ! Les médecins peuvent "photographier" lesbattements du coeur : les pulsations du coeur sont photographiées par lappareil appeléélectrocardiographe. Il est étonnant de voir les quatre chambres synchroniserparfaitement leurs battements comme sil ny en avait que deux. Ce qui rend celapossible, cest le faisceau de His : ce faisceau de fibres nerveuses cellulaires appeléaussi noeud auriculo-ventriculaire, synchronise de façon merveilleuse et automatiqueles deux oreillettes en un seul battement ou contraction, faible, et les deux ventriculesen une seule contraction, une seule pulsation, plus forte.Si lélectrocardiographe est capable de photographier les battements du coeur, songeonsà tout ce que pourra voir celui qui développe la clairvoyance ! Un monde nouveausouvre devant le clairvoyant. Un monde infini, un monde plein dune imprévisiblevariété.Dans le coeur siège le Christ interne de tout homme qui vient au monde, notre Etre réel. 14
  15. 15. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 7 La Glande PancréatiqueLe pancréas ne savère que partiellement une glande endocrine à sécrétion interne sansconduit. Le pancréas est en effet un organe double composé de cellules qui sécrètent dessucs digestifs et, parmi elles, de nids cellulaires, les îlots de Langerhans qui nontaucune fonction digestive et dont la sécrétion passe directement dans le courantsanguin. Les cellules digestives pour leur part sont reliées à un système de petitsconduits qui déversent dans le duodénum les enzymes pancréatiques en même tempsque tous les sucs digestifs de lorganisme par lintermédiaire du fameux conduit deWirsung.Le grand Sage et médecin allemand quest le docteur Arnold Krumm-Heller disait dansson Cours zodiacal que la constellation de la Vierge influe sur le ventre et spécialementsur les îlots de Langerhans.Linsuline est extrêmement importante car elle commande tout le métabolisme deshydrates de carbone. Linsuline est sécrétée par ces îlots du pancréas.Lorsque les îlots de Langerhans ne travaillent pas correctement alors survient le diabète.Car la tâche principale du pancréas, cest la transformation des sucres : quand les îlotsne sécrètent pas assez dinsuline, lorganisme ne peut plus utiliser les sucres et ceux-cipassent directement dans le sang et sont excrétés dans lurine : cest le diabète.Les traitements à base dinsuline permettent à la science médicale de contrôler lediabète. Cependant, ce traitement ne guérit pas le diabète. Nous avons toutefois connuplusieurs diabétiques qui ont réussi à guérir grâce au fameux thé antidiabétique.Voici la recette de cette tisane :Feuilles davocatier, 30 gr.Feuilles deucalyptus, 30 gr.Feuilles de noyer, 30 gr.Faire bouillir le tout pendant quelques minutes dans un litre deau. Prendre trois verrespar jour, un avant chaque repas, pour une durée de six mois consécutifs. Le traitementavec de linsuline ne soppose pas à cette tisane inoffensive.Les Hindous disent quen haut du nombril se trouve le Lotus aux dix pétales. Ce chakrasitué dans la région du nombril contrôle le foie, lestomac, le pancréas, etc. Les yogisaffirment que la couleur de ce chakra est comme celle des nuages chargés déclairsétincelants et de feu vif.Les yogis de lInde qui ont réussi à développer ce chakra de lombilic peuvent resterdans le feu sans être brûlés. Les Sages de lInde disent que dans ce chakra du nombrilscintille léclatant tattva Tejas (lEther igné). 15
  16. 16. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Les biologistes occidentaux certifient que cest impossible. Les savants occidentauxdevraient voyager en Inde pour investiguer sur cela. Nombre doccidentaux sceptiquesqui ont voyagé en Inde furent stupéfaits de voir ces yogis demeurer dans le feu sans êtrebrûlés.Les yogis hindous développent ce chakra du nombril par la concentration et laméditation. Ils se concentrent pendant des heures sur la région du nombril. Lorsque leshypnotiseurs occidentaux voyagent à travers les terres de lInde, du Pakistan, de laGrande Tartarie, de la Mongolie, de la Chine, du Tibet, et quils voient tous ces ascètesorientaux concentrés mentalement sur leur nombril, ils supposent que cest pour sauto-hypnotiser. La réalité est différente : la réalité cest que tous ces mystiques seconcentrent et méditent des heures entières sur le chakra de la région du nombril afin dele développer. 16
  17. 17. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 8 Le FoieLe foie est la plus grosse glande de lorganisme. Il est situé en haut de la partie droite dela cavité abdominale juste sous le diaphragme. Le foie a une couleur rouge-brun ; ilpèse environ quatre livres (1,8 kg) et mesure approximativement neuf pouces de long,sept de large et quatre pouces (23 x 18 x 10 cm) dépaisseur dans sa partie la plusgrosse.Le foie est appelé par les médecins lorgane des cinq (à cause de ses cinq lobes). Leskabbalistes savent que cinq est le nombre de Geburah - la Rigueur, la Loi -. Certainsmystiques disent que nous avons le Christ crucifié dans le foie. Nul doute que le foiesoit le siège des appétits et désirs : de ce point de vue, il nest certes pas abusifdaffirmer que nous avons le Christ crucifié dans le foie !Le foie, donc, possède cinq lobes, cinq groupes de conduits harmonieux, cinqmerveilleux canaux sanguins et cinq fonctions fondamentales.Ce chiffre cinq du foie est le nombre de la Loi, de la Némésis, qui pèse sur toutes cesactions issues du désir, lequel est la source de tout mal.Sur le foie de bronze découvert dans les ruines de Piacenza (Plaisance), en Italie, sontgravées des inscriptions représentant les douze signes du Zodiaque. On dit que lesanciens astrologues faisaient des prédictions en consultant le foie dun animal. Ilsexaminaient le foie, et à partir de leurs observations ils émettaient des pronostics.Tout le Zodiaque du microcosme-homme a ses lois propres et ses signes inscrits dans lefoie.Sous la double enveloppe qui entoure le foie se trouvent une multitude de lobules (de lagrosseur dune tête dépingle), distincts les uns des autres et fonctionnant chacun à lamanière dun organe autonome. Les lobules du foie confèrent à cet organe son unité destructure et lunité des fonctions hépatiques. En effet, lorsque le biologiste étudie laglande hépatique, il peut constater quun lobule du foie est comme un foie en miniature.Cest vraiment quelque chose de merveilleux ! Celui qui connaît parfaitement un lobuledu foie connaît à toutes fins pratiques tout le foie. Le lobule du foie est une masse decellules unies par un tissu conjonctif. Chaque lobule est de structure hexagonale (ilcomporte six côtés) et possède son propre système de vaisseaux minuscules, ses proprescellules sécrétrices et ses propres conduits. Chaque lobe du foie est formé dun grandnombre de ces minuscules lobules hépatiques et le foie lui-même est constitué de cinqlobes. Nous avons là, je le répète, une manifestation de la loi du cinq.Les cellules du foie sécrètent la bile, indispensable à la digestion des matières grasses.Le foie produit aussi le glucose, si nécessaire aux tissus. Ce travail de transformation dusucre en glucose est une admirable oeuvre dalchimie : il y a une sécrétion interne dufoie qui régit et contrôle la transmutation alchimique du glucose en glycogène et duglycogène en sucre sanguin.Le foie contrôle les calories de lorganisme. 17
  18. 18. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Le foie produit dans son laboratoire alchimique des substances qui favorisent ouempêchent la coagulation sanguine. Ainsi, il fabrique le fibrinogène et la prothrombine,substances protéiques indispensables à la formation du caillot sanguin lors duneblessure. Dautre part, le foie fabrique un anti-coagulant, lhéparine, qui empêche lacoagulation dans les vaisseaux sanguins.Ces cinq fonctions du foie sont toutes fondamentales pour la vie de lorganisme.Le foie est chargé de filtrer et détruire, dans son laboratoire alchimique, toutes lescellules vieillies et usées en formant un résidu qui est facilement éliminé.Lartère hépatique fournit au foie tout le sang dont il a besoin. Le tissu conjonctif quienveloppe le foie pénètre à lintérieur de lorgane lui-même et le sépare en cinqcompartiments distincts. Chaque lobule du foie est comme une île entourée dunemultitude de vaisseaux sanguins.Le sang veineux arrive au foie par la veine porte. Cette veine se ramifie à lintérieur dufoie en dinnombrables vaisseaux. Chaque lobule du foie a sa propre veine. Chaquecellule des lobules du foie est enveloppée dun réseau de minuscules vaisseauxsanguins.Il y a aussi des veinules intralobulaires. Chaque cellule dun lobule du foie reçoit le sangveineux provenant de lestomac, de la rate, du pancréas et des intestins, au moyen de lafameuse veine porte qui, tel un fleuve très pur de vie, apporte au foie les substancesnutritives (provenant des viscères digestifs). Les îlots isolés des cellules hépatiquesreçoivent leur aliment sanguin des veinules intralobulaires. Rien ne reste sans vie dansle foie, tout reçoit vie. Chaque cellule du foie reçoit nourriture et vie. Chaque cellule dufoie est un véritable laboratoire alchimique chargé de transmuter savamment lesnutriments quelle reçoit en substances dune importance capitale pour toutes les cellulesde lorganisme. Tout le sang transformé sort par les veinules intralobulaires et passedans un vaisseau appelé veine centrale ou sus-hépatique.Les veines centrales se jettent toutes dans ce grand fleuve au débit abondant, connu sousle nom de veine cave. Les cellules hépatiques qui vivent dans le foie comme de petitsouvriers conscients et intelligents doivent transformer un grand nombre de substancesen bile pour aider à la digestion. La bile est stockée dans la vésicule biliaire jusquà cequon en ait besoin. Elle se déverse alors dans la section duodénale de lintestin grêle.Les Sages de lInde voient par clairvoyance sortir de la glande hépatique une splendidefleur de lotus, le chakra hépatique. 18
  19. 19. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 9 Les Glandes SurrénalesLes deux capsules surrénales se composent de deux parties, lune extérieure, oucorticale, et lautre centrale, ou médullaire. La médullosurrénale produit ladrénaline.Cette hormone est dune extrême importance dans lorganisme humain : elle sert àmaintenir le tonus, la contractilité des parois des vaisseaux sanguins. Lacorticosurrénale quant à elle, est en relation intime avec le développement des glandessexuelles. Linfluence très marquée de la corticosurrénale sur le sexe ne fait plus aucundoute ; le cortex des surrénales influe sur le développement des glandes sexuelles et surtoutes les caractéristiques de la sexualité.Le fameux médecin Paracelse écrit, en parlant des reins :"La nature et lexaltation de Vénus se trouvent dans les reins suivant le degré et laprédestination qui correspondent à la planète ou aux entrailles. Or puisque lopérationque réalise Vénus est orientée vers les fruits de la terre qui doivent être engendrés, il enrésulte que la puissance des reins se concentre dans le fruit humain (il se réfèreindubitablement aux organes sexuels) sans lequel Vénus ne parviendra jamais àconcevoir le corps"."Il est naturel que les reins effectuent cette fonction quaucun autre organe, en vérité, nepourrait mieux accomplir. Ainsi, lorsque Vénus par exemple reçoit de la grande Entitéla puissance de la conception, les reins tirent leur force du sentiment (sensus) et de lavolonté de lhomme".Ce que Paracelse affirme ici, les médecins psychanalystes peuvent le prouver. Lapsychanalyse de Freud a amené une véritable innovation dans le domaine de lamédecine. Les médecins qui, à cette époque, refusaient daccepter la psychanalyseétaient des gens attardés et rétrogrades.Les yogis voient dans les reins deux chakras, un sur chaque rein. Les Sages hindousaffirment que dans ces deux chakras sont indiquées la chasteté ou la fornication delhomme.Rappelons-nous cette phrase de lApocalypse de saint Jean : "Je suis celui qui scrute lesreins et les cœurs, et je donnerai à chacun selon ses oeuvres" (Apoc. II, 23).Les grands clairvoyants donc, voient deux fleurs de lotus, une sur chaque rein. Ils disentque lorsque lêtre humain est fornicateur, ces fleurs sont rouge sang, et que lorsquil estchaste, elles sont blanches.Les glandes surrénales sont situées sur le sommet des reins. Ces glandes ont lapparencede véritables petites pyramides jaunes et évasées. Chacune des deux capsules surrénalescomporte une partie corticale et une partie médullaire qui diffèrent entre elles par leurstructure et leurs fonctions.Lhormone de la corticosurrénale contrôle le sodium et le potassium du sang et descellules. 19
  20. 20. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________La psychanalyse a démontré que dans les moments de peur, de douleur, de colère, etc.,la médullosurrénale sécrète une plus grande quantité dadrénaline, laquelle préparetoutes les cellules de lorganisme humain à affronter toute espèce de situation durgence.Le chien est un animal doté, comme on le sait, dun odorat très fin. Si quelquun a peurde lui, il perçoit lodeur de ladrénaline sécrétée par les capsules surrénales de celui quiressent la peur et il essaie alors de mordre la personne. Grâce à son odorat, le chien saitqui a peur de lui.Lexcès dadrénaline interfère de manière néfaste avec le processus de la digestion. Cestainsi quune émotion forte peut causer une indigestion. 20
  21. 21. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 10 La RateLa rate est un organe dune importance capitale dans lorganisme humain. Lorsque nousglissons dans le sommeil, lAme enveloppée de son corps astral quitte le corps physiqueet déambule dans le monde de la quatrième dimension (S.A.W. a volontairementsimplifié les choses : en effet, dans plusieurs autres ouvrages il enseigne que le corpsastral appartient à la cinquième dimension, alors que cest le corps éthérique ou vital quirelève de la quatrième dimension, NdT).Mais pendant ce voyage de lAme, il reste quelque chose dans le corps physique, cest-à-dire le double éthérique. Ce double, cest le Linga Sarira des Sages hindous. Le médecinParacelse appelait ce double éthérique la Mumie.La Mumie est un deuxième organisme fait de matière éthérique ; cest le siège vital, lefond vital, absolument inconnu de la médecine occidentale, mais que les médecinsorientaux connaissent très bien.La Mumie de Paracelse est une condensation thermoélectromagnétique. Ce corps vital ason chakra fondamental dans la rate. La fleur de lotus de la rate attire, absorbe etconcentre les courants vitaux du Soleil. Nous voyons alors dans la rate les globulesblancs se transmuter en globules rouges.Lénergie vitale recueillie par le chakra splénique (cest-à-dire de la rate) passe auplexus solaire, puis est diffusée à travers tous les canaux nerveux du systèmeorthosympathique, remplissant de vie tout lorganisme de lêtre humain.La glande thyroïde collabore à ce travail avec son iode biologique en désinfectant tousles canaux du système nerveux orthosympathique.Lorsque lAme enveloppée de son corps astral rentre dans le corps physique, celui-ci setrouve alors régénéré. Si lêtre conscient ne sortait pas du corps, il gênerait avec sesémotions et ses pensées le travail de reconstruction de lorganisme humain.Durant le jour, beaucoup de déchets organiques saccumulent dans les vaisseaux dusystème nerveux sympathique, et ces déchets empêchent la circulation du fluide vital ;puis vient le sommeil, et grâce au processus du sommeil lorganisme se reconstruit.Un médium en état de transe peut, par la rate, projeter sa Mumie. Cette Mumie est alorsutilisée par certaines entités désincarnées qui sintroduisent en elle, puis se condensentou se matérialisent physiquement. Cest ainsi quont pu se rendre visibles et tangiblescertaines personnes qui vivent dans le monde doutre-tombe. Ceci nest pas uneélucubration fantaisiste : on a pris des photographies de ces personnes doutre-tombe.Les plaques photographiques ne peuvent mentir, les faits sont les faits.Le docteur Luis Zea Uribe, médecin éminent et professeur de médecine à la Faculténationale de Bogota était athée, matérialiste et incrédule à cent pour cent. Lorsque cesavant a vu, touché, palpé ces fantômes matérialisés dans un laboratoire de Naples, ilsest transformé radicalement et est devenu spiritualiste à cent pour cent. 21
  22. 22. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Là-bas à Naples, on étudiait et examinait dans un laboratoire scientifique lesmatérialisations queffectuait la fameuse médium Eusapia Paladino. Les hommes descience dabord incrédules qui participaient à ces expériences virent alors cesmatérialisations, les entendirent, les photographièrent, les palpèrent, et ils crurent. 22
  23. 23. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 11 Le Fond VitalLes scientifiques qui mettent en doute lexistence de lEther nont aucune basescientifique pour le faire. En réalité ils jouent avec les mots, avec les termes. Dire quelEther cest la radioactivité ou le champ magnétique, etc., nenlève ni najoute quoi quece soit à la réalité de lEther. En tout cas, leurs doutes, leurs analyses et leurscontroverses terminologiques ne sont daucune utilité pour étudier et connaître ce quonappelle lEther. La plupart du temps, nous les hommes, nous nous battons uniquementpour des questions de termes, dappellations, alors quau fond les faits sont les faits.Les savants russes ont découvert grâce à leurs puissants télescopes des mondes à létatprotoplasmique. Ces mondes protoplasmiques ont surgi de lEther. Nous pourrions, parsimple induction logique, les désigner sous le vocable de mondes éthériques. Peut-êtreque ce terme ne plaît pas à certains scientifiques, mais le terme importe peu :limportant, ce sont les réalités.Tout monde ou planète, avant dêtre protoplasmique, existe à létat éthérique. Le grandscientifique hindou Rama Prasa dit : "Tout sort de lEther, tout retourne à lEther".Si le protoplasme sort de lEther, nous devrons accepter que lEther est le fond vital detout ce qui existe.Les Mystiques orientaux considèrent que le corps éthérique de lhomme comportequatre sortes déthers. Les scientifiques de lOccident refusent de ladmettre, bien sûr,mais lorsquenfin ils se mettront à étudier lEther (peu importe le nom quils luidonneront), ils nauront pas dautre choix que daccepter, au terme de leurs analyses etexpériences, lexistence des quatre éthers dont parle lOrient.Ainsi donc, le corps éthérique de lhomme est composé de quatre éthers : 1° lEtherchimique, 2° lEther de Vie, 3° lEther lumineux et 4° lEther réflecteur.Chacun de ces quatre éthers a ses fonctions particulières, en relation intime avec touteléconomie organique.LEther chimique est en rapport avec tous les processus dassimilation et déliminationorganique. LEther de Vie est lié aux processus de la reproduction de la race. LEtherlumineux est en relation avec tous les processus de perception sensorielle. LEtherréflecteur se trouve en relation intime avec les facultés de la mémoire, de limagination,de la volonté, etc.Le corps vital contrôle tout le système nerveux vasomoteur ; il est le siège de la vie. Unatome éthérique pénètre à lintérieur de chaque atome physique et le fait vibrer. Si nousretirons définitivement à une personne son corps vital, la mort de cette personne estinéluctable. Cest le comble de labsurde de présumer, ne serait-ce quun instant, quunorganisme chimico-physique puisse vivre sans corps vital. Les athées matérialistesrusses eux-mêmes, après avoir étudié profondément la matière, commencent à être plusprudents lorsquil sagit de formuler des concepts sur le fond vital de la matière vivante.En explorant lorganisme humain, lhomme de science se rapproche du corps éthérique. 23
  24. 24. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Il y arrivera inévitablement, et bientôt il pourra le condenser en un ectoplasme pourlétudier en laboratoire.Toutes les fonctions de notre organisme, toutes les activités des calories, de lareproduction, de la combustion, du métabolisme, etc., ont leur base dans le fond vital.Lorsque le corps vital saffaiblit, le corps physique devient malade. 24
  25. 25. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 12 Tattvas et HormonesTATTVA ELEMENT COULEUR PLANETE ELEMENTAUX ALIMENTS REGENT MANTRA PARTIE DU CORPSAkash Ether Noir Saturne Punctas Sexualité Sudashiva HA de la (Pointes) (Arcane fontanelle AZF) à la racine du nezVayu Air Bleu Marcure Sylphes et Vin de Ishvara YA de la Sylphides raisin racine du (sans nez au alcool) coeurTehas Feu Rouge Mars Salamandres Viande Rudra RA du coeur à rouge lanusApas Eau Blanc Vénus et Ondines et Poissons Narayama VA de lanus Lune Néréides et aux crustacés genouxPrithvi Terre Jaune Soleil Gnomes Céréales Brahma LA des et genoux Légumes aux piedsIl y a lEther à létat igné (Tehas) ; il y a lEther à létat gazeux ou fluidique, en tant queprincipe de lair (Vayu) ; il y a lEther à létat aqueux en tant que principe de leau (Apas); et il y a lEther à létat pétrifié en tant que principe minéral (Prithvi).Ce sont les tattvas des Hindous. Lorsque ces tattvas se cristallisent ou se condensent,nous obtenons alors les éléments physiques : le feu, lair, leau et la terre.Notre corps éthérique est formé de tattvas. Les tattvas et les chakras sont en relationintime : les tattvas entrent par les chakras et passent ensuite dans les glandes à sécrétioninterne. A lintérieur des glandes, les tattvas intensifient le travail de ces minusculeslaboratoires endocriniens en se transformant en hormones.Les tattvas entrent dans lorganisme mais ils nen ressortent pas.Les tattvas se transforment aussi en gènes et chromosomes qui se transformeront plustard en spermatozoïdes.Tout sort de lEther, tout retourne à lEther.LEther est la condensation dune substance appelée Akasha (ou Akash). Cette substanceest la première radiation de la racine Mulaprakriti - la matière primordiale indifférenciéeque les alchimistes nommaient lEns Seminis (lentité du Semen).Akash est la radiation ignée de la matière primordiale. Akash est renfermé dans leSemen. Les alchimistes disent que lEau est lhabitacle du Feu. Akash est la Kundalinides hindous.La matière primordiale est représentée par les eaux des Genèses de toutes les religions.Le protoplasme de toute nébuleuse a dabord été éthérique. Si nous allons plus loin,nous devons accepter que derrière tout effet existe une cause. LEther lui-même doit 25
  26. 26. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________donc avoir une cause. Nous avons appris des yogis hindous que derrière lEther il y alAkasha. Les Sages orientaux disent que lAkasha est une mer de feu. Ce Feu supra-astral est renfermé dans lEns Seminis (la Mulaprakriti des Sages de lInde). LEnsSeminis est formé des atomes-semence de toute matière connue. Akash est le sonprimordial. Akash est le Feu supra-astral. Le son se condense par la médiation dAkash.Le Serpent de la Kundalini est feu et il est son. Personne ne pourrait incarner le Verbesans élever le Serpent sacré. Sans Akash il est impossible de concrétiser et cristalliser leson.Les Vayu Prana sont des ondes sonores de lAkash. Ces ondes sonores se condensentdans les tattvas de lEther. Les tattvas se cristallisent dans les quatre éléments de lanature : feu, air, eau et terre. En conclusion, le monde chimico-physique savère unematérialisation du son. Le monde chimico-physique est issu de la condensation du son.Nous nacceptons pas un Dieu anthropomorphe et dogmatique mais nous admettonsscientifiquement le son comme la causa causorum de lUnivers.Il doit aussi exister une cause pour les sons précosmiques. Les grands Sages orientauxnous parlent du Logos solaire. Le docteur Krumm-Heller dit que "le Logos rêve". LeLogos est indéniablement une Unité multiple parfaite. Le Logos est lArmée de laParole. Le Logos est le Verbe. "Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avecDieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont étéfaites par lui, et rien de ce qui a été fait na été fait sans lui. En lui était la vie, et la vieétait la lumière des hommes. Et la lumière resplendit dans les ténèbres, mais lesténèbres ne lont pas reconnue" (Jean, I, 1-5).Le Logos nest pas un individu. Le Logos est une armée dEtres ineffables. 26
  27. 27. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 13 La ProstateCette glande très importante est toute petite. Lhomme et tous les mammifères mâles ontune prostate. Un examen attentif nous fait voir que cette glande merveilleuse est situéejuste à la sortie de la vessie.La science officielle ne connaît pas encore parfaitement tout le fonctionnement de laprostate.La prostate secrète un liquide blanchâtre et visqueux.Les savants de la médecine savent que chez la femme lurètre ne mesure que 35millimètres environ et quil est très dilatable.Chez lhomme, on constate que lurètre a une longueur de 20 à 27 centimètres.Les médecins-magiciens de la Grèce, de lEgypte, de Samothrace, de Troie, de lInde,etc., ont toujours accordé une grande importance à la prostate. Le Swami Sivananda,grand médecin yogi de lInde, dit que le Lotus de la prostate a six pétales.Dans lau-delà de la nature, dans la quatrième dimension, un grand nombre dêtresvivent en corps astral. Les Sages asiatiques disent que ce chakra prostatique leurconfère la conscience de tous ces êtres de lAstral. Les grands Sages de lInde seconcentrent chaque jour sur le chakra prostatique. Ils visualisent ce chakra tournant degauche à droite comme une roue magnétique. En effectuant cette pratique, vocalisez lalettre M, la bouche fermée, en imitant un peu le mugissement du taureau, mais sansmodulation de la voix, cest-à-dire sur le même ton continu. Cest un son ondulatoire etprolongé. Cette pratique, si on leffectue tous les jours durant plusieurs années, éveillerale chakra prostatique (ou utérin, chez la femme).Lorsquil entre en activité, le chakra prostatique nous confère le pouvoir de sortir denotre corps physique avec notre corps astral. Nous pouvons alors nous mouvoir avec cecorps astral indépendamment de la matière physique. Avec son corps astral, lêtrehumain peut se transporter vers dautres planètes. A laide du corps astral, lhomme peutétudier directement les grands mystères de la Vie et de la Mort. Le chakra prostatiquenous confère donc le pouvoir du dédoublement de la "personnalité". Le peyotl est uncactus mexicain qui a la propriété de produire le dédoublement de la personnalitéhumaine. Grâce au peyotl, tout être humain peut sortir consciemment en corps astral.Cette cactacée na pas dépines, elle a des fleurs roses ou blanc-roses, et des fruits rosepâle. Les anciens Mexicains - les Aztèques - vénéraient le peyotl comme une plantesacrée. Lépiderme de cette cactacée est très lisse, couvert de poils longs et blanchâtres,et le bouton, la partie qui émerge du sol, comporte de cinq à douze sections bienséparées par des lignes harmonieuses.Le nom scientifique du peyotl est Echinocactus Williamsii. Le peyotl qui sert audédoublement de la personnalité humaine ne se trouve pas dans la région de la capitalemexicaine, ni dans tout létat de Mexico. Celui qui veut dénicher lauthentique peyotldevra le chercher aux environs de Chihuahua, chez les indiens Tarahumaras, ou à San 27
  28. 28. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Luis Potosi, cest-à-dire dans le nord du Mexique. La plante doit être mastiquée. Elledoit être mûre et fraîche, car si elle est séchée elle ne sert plus. En mâchant ce cactus, ledisciple doit se concentrer sur son propre Intime, cest-à-dire son propre Etre interne. Ildoit adopter à ce moment-là une attitude mystique. Rappelons-nous que notre Etreinterne est Dieu même. Après avoir mâché le peyotl, nous devons nous assoupirconcentrés sur notre Dieu intérieur. Le résultat précis sera le dédoublement. Noussortirons alors en corps astral. Ainsi pourrons-nous voir, entendre et toucher les chosesde lau-delà de la nature.Les visions du peyotl ne sont pas des hallucinations comme le croient les ignorants.Lintellectuel nacceptera jamais des concepts sans bases scientifiques. Lintellectuel saitquil existe une quatrième dimension : tout homme cultivé le sait. La science a biendémontré que la perception de nos cinq sens est très limitée ; en dessous du rouge, il y atoute la gamme de linfrarouge et au-dessus du violet, toute la gamme de lultraviolet, etcela, la science ne lignore pas. En réalité, personne ne perçoit lobjet en soi, maisseulement limage de lobjet. La perte délasticité du cristallin empêche, comme on lesait, limage de se former correctement sur la rétine. Cest ce quon appelle une mauvaisefocalisation. La presbytie nous empêche de voir clairement limage dun objet rapprochéet la myopie nous empêche de distinguer clairement limage dun objet éloigné. Il y aaussi le daltonisme ; cest linflammation de la rétine qui cause le daltonisme, laconfusion des couleurs.Bref, loeil humain ne perçoit que des images sensibles, cest tout. Il existe aussi desimages suprasensibles dans lau-delà et des sens conditionnés pour recevoir ces images.Avec le peyotl ces sens entrent en activité et nous percevons les images de lau-delà. Sices images de lau-delà étaient des hallucinations comme le prétendent les gensignorants, les images sensibles qui se forment sur la rétine seraient aussi deshallucinations ! Il nous faut sortir du matérialisme du XVIIIe siècle. Il nous faut êtreplus analytiques, moins dogmatiques et plus didactiques.La matière est de lénergie condensée. Lénergie se condense en plusieurs étatsdifférents. Il existe des masses dont le degré de vibration énergétique est si élevé, sirapide, quelles échappent par le fait même à la perception de nos cinq sens. Et il y a desmasses dont le degré de vibration est si lent quelles se trouvent en dessous des limitesde notre perception sensorielle.Au-dessus et en dessous des limites de la perception sensorielle externe, il existe doncdes masses physiques que lêtre humain ne parvient pas normalement à percevoir. Cenest quavec les pouvoirs de notre corps astral que nous pouvons percevoir dautresdimensions de lUnivers et de la Vie.Le peyotl a le pouvoir de mettre en activité, bien que dune manière momentanée, cesmerveilleuses facultés qui nous permettent dinvestiguer dans la quatrième dimension dela nature.Beaucoup de gens disent quils ne croient pas. Ici, il nest pas question de croire ou de nepas croire ; dans ces questions scientifiques, ce dont on a besoin cest danalyse logique,dinvestigation scientifique libre de tout fanatisme et de tout préjugé, ce quil faut cestlexpérimentation.Il nous faut explorer profondément tous les recoins de lêtre humain. Nous ne devonspas nous enfermer dans un dogmatisme scientifique intransigeant. Nous devons être 28
  29. 29. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________plus libéraux, plus ouverts dans lanalyse. Le matérialisme a échoué dans la Russiesoviétique elle-même, comme le démontre notamment le fait quil y ait en plein coeur dela Russie quinze millions de musulmans.Les perceptions de lau-delà sont aussi naturelles que les perceptions des cinq sensordinaires ; elles ne sont pas la manifestation dun délire hallucinatoire comme le croientles ignorants. Il ne sagit pas de suggestions convulsives et pathologiques, ni dedivagations émanant de fanatiques ignares qui se seraient auto-suggestionnés. Il nousfaut plus détude et moins dorgueil. Les perceptions de lau-delà existent et elles doiventêtre étudiées !Les Indigènes qui dans la République dHaïti pratiquent le Vaudou, peuvent êtrecritiqués pour leurs pratiques de magie noire et leur manque de culture intellectuelle,mais nous ne disposons réellement daucune espèce de base scientifique pour apprécieravec toute la précision logique nécessaire leurs perceptions suprasensibles. Nous nenions pas que chez nombre de psychiques il se produise des paroxysmes psychiquesaccompagnés de convulsions, de même quune exaltation pithiatique dans toutes sesmanifestations délirantes. Les crises "pythonisiaques", la crise dite du Loa, quicaractérise létat de transe des haïtiens, la crise extatico-convulsive durant laquellesurviennent des perceptions suprasensibles, sont au fond absolument inconnues de lapsychologie et de la psychiatrie clinique elle-même.Si nous laissons de côté notre orgueil intellectuel, nous arrivons à la conclusion quenous pouvons analyser les phénomènes sensibles, les états physiques objectifs delorganisme humain, mais la science officielle ne possède pas encore dautoritéscientifique pour juger exactement des perceptions de lau-delà.Le fanatisme est certes le pire ennemi de la raison et de la logique. Luniversitaire peutaussi tomber dans le fanatisme. Lorsque nous nous moquons des voyants et des crisesextatico-convulsives, lorsque nous croyons que toutes les visions qui surviennentpendant ces crises sont des hallucinations, de la folie, etc., nous tombons alors par purorgueil dans le fanatisme, nous devenons des fanatiques ignorants, conditionnés par lesthéories que nous avons apprises et par les principes intellectuels qui ont modelé notreintellect duniversitaires.Si nous croyons les autres ignorants, eux aussi pourraient nous qualifier dignorants,nous qui nous pensons cultivés. Nous ne sommes pas les maîtres du savoir.Devant la manifestation convulsive et pathologique, lintellectuel devient bien souventun fanatique intolérant.Les Noirs dHaïti, au cours des séances de Vaudou, perçoivent par clairvoyance desréalités surprenantes qui relèvent de lau-delà de la nature. Pour discuter dune chose, ilest indispensable de la connaître. Lopinion dun critique na aucune valeur si elle nestpas faite en pleine connaissance de cause.Luniversitaire observe les individus dans leurs crises pythonisiaques, mais il ne sait riende ce que voient ces gens dans leurs transes parce quil nest pas passé par ces fameusescrises. La seule chose quil peut faire dans ce cas-là, cest démettre des opinions sansfondement, car il na pas pleine connaissance de cause. 29
  30. 30. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Le chakra prostatique confère à tout être humain le pouvoir de sortir en corps astral defaçon consciente et positive. Il importe donc de développer ce chakra.Répétons-le, il ne sagit pas ici de croire ou de ne pas croire, limportant cest détudier,danalyser, dexpérimenter.Lorsque lintellectuel dit : Je ne crois pas à cela, il démontre quil est un superstitieux.Lhomme cultivé, studieux et analytique dira plutôt : Je vais étudier, je vaisexpérimenter, je vais analyser... 30
  31. 31. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________ Chapitre 14 Les Testicules et les OvairesLes sécrétions internes des testicules et des ovaires sont déterminantes pour la vie delêtre humain sur la Terre. Les différences fondamentales entre hommes et femmes sontdues aux sécrétions des testicules et des ovaires.Il nest besoin pour la reproduction de lespèce humaine que dun seul spermatozoïde etdun ovule, cest tout. Nous ne voyons pas, scientifiquement parlant, pour quelle raisonlhomme devrait perdre cent millions de spermatozoïdes quand en réalité un seul estnécessaire !Loeuf (lovule) est une grosse cellule ronde dont le noyau est composé dune substancegrasse, le protoplasme, qui a laspect du jaune doeuf.Le spermatozoïde est de forme différente : long et mince, il a un corps pointu de formeovale où se trouve le noyau fondamental, prolongé par une longue queue comme celledun poisson.Le mouvement de loeuf féminin dans les eaux de la vie est lent, il attend patiemmentque le spermatozoïde de lhomme vienne à sa rencontre. Le spermatozoïde se propulsantà laide de sa queue de poisson dans les eaux du Chaos sexuel, nage très loin en quête deloeuf quil espère.Les biologistes ne connaissent pas avec une totale exactitude scientifique quelle est lacausa causorum qui unit le spermatozoïde à lovule. Cest une énigme pour la science.On lance des hypothèses, comme pour tout, des opinions plus ou moins scientifiques :on croit entre autres que le protoplasme de loeuf exerce une grande attraction chimiquesur celui du sperme, etc. Ce ne sont que des hypothèses, rien dautre que des hypothèses! A supposer même que cette hypothèse soit fondée, cela ne résoudrait pas du toutlénigme. Car nous ne pourrions logiquement admettre quune réaction chimique puissese faire seule, sans un principe directeur conscient. Du protoplasme de loeuf nouspasserions à lénergétisme de loeuf. La logique nous invite à admettre que cest lénergiede loeuf qui exerce un champ magnétique dattraction. La logique nous invite aussi àaccepter que lélectricité est la force dynamique poussant le spermatozoïde vers loeuf.En dernière analyse, latome est une source dénergie. Les forces électromagnétiques detout protoplasme sont une formidable réalité. Tout irradie. Nous admettons lamécanique des phénomènes, mais il nous faut une explication nouménale des lois quirèglent cette mécanique.La Conscience cosmique constitue, en définitive, lintelligence primordiale qui établitlunion du spermatozoïde et de lovule. Nous ne pourrions admettre un phénomèneintelligent sans une cause elle aussi intelligente. Les faits sont les faits et nous devonsnous incliner devant les faits.Les gnostiques parlent du Troisième Logos. La science se doit de savoir que leTroisième Logos nest pas un individu. Le Troisième Logos des gnostiques estlintelligence primordiale de la nature. 31
  32. 32. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Lénergie créatrice du Troisième Logos est lintelligence primordiale de la nature quiunit le spermatozoïde à lovule.Lénergie créatrice du Troisième Logos se bipolarise en positive et négative. Lespermatozoïde représente les forces positives du Troisième Logos ; lovule incarne lesforces négatives du Troisième Logos. Les deux pôles de lénergie sunissent pour créer.La Loi est la Loi.Lorsque le spermatozoïde pénètre dans loeuf, il passe par la décapitation de Jean-Baptiste.Les matérialistes darwinistes font état de la ressemblance des animaux - y compris lêtrehumain - tout au long de leur phase embryonnaire, afin de prouver que les êtressupérieurs et plus complexes ont surgi, par évolution et transformation des espèces, desêtres inférieurs et plus simples.Nous, gnostiques, considérons que la ressemblance des animaux, lhomme inclus, durantleur phase embryonnaire, démontre de façon éclatante deux choses : 1° lunité de la vieet, 2° lexistence dune semence originelle. La semence de tout ce qui existe dort dans leChaos en tant que semence originelle dans les atomes séminaux de la grande Vieuniverselle.Lénergie créatrice du Troisième Logos rend fécondes les eaux de la Vie (le Semenuniversel), et alors surgissent les germes de toute existence.Chaque espèce a un prototype universel dans le Chaos originel. Dans le fameuxblastoderme, il existe trois couches de cellules totalement différentes, la couche interne,la médiane et lexterne. Une fois que le spermatozoïde sest uni à lovule, la cellule semultiplie par division cellulaire et crée cette communauté cellulaire appeléeblastoderme. Létat gélatineux du spermatozoïde et de lovule démontrent quaucommencement de lUnivers la vie était subtile, fluidique, gélatineuse ; ce nest que plustard quelle devint grossière, dure. Rappelons-nous la Grande Tortue vénérée par lesindiens Mayas : elle est dabord subtile, gélatineuse, puis apparaît sa dure carapaceremplie de constellations et de mondes. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas...Il est heureux, à cet égard, que les hommes de science russes aient pu découvrir desmondes à létat protoplasmique.Une fois réunis, le spermatozoïde et lovule doivent passer par un processus dévolutionet de développement avant dêtre convertis en un nouveau véhicule de lAme humaine.Les causes internes de la maturation de lovule-spermatozoïde sont tout à fait inconnuesde la biologie.Les causes intimes de la maturation dun univers à létat protoplasmique sont uneénigme pour lastronomie et lastrophysique. Ce serait extraordinaire si les hommes descience pouvaient résoudre lénigme des chromosomes : pourquoi loeuf a-t-il seulementquarante-huit chromosomes ? et pourquoi le spermatozoïde a-t-il lui aussi quarante-huitchromosomes ? Enigme !Pour quel motif secret le spermatozoïde et lovule perdent-ils durant leur maturationexactement la même quantité mathématique de vingt-quatre chromosomes chacun ? Quidonc est celui qui a pris la peine de faire un calcul mathématique aussi précis ? 32
  33. 33. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Pourquoi lorsquils sunissent pour former une cellule unique, le spermatozoïde etlovule ensemble sont-ils composés après leur maturation de la même quantité originellede quarante-huit chromosomes ?Il y a là deux opérations mathématiques : soustraction et addition. Le capital de base estquarante-huit. Or, pourrait-il y avoir des opérations mathématiques sans une intelligencemathématique ? Tout ceci démontre, par simple déduction logique, la réalité delintelligence primordiale de la nature, que nous appelons, nous gnostiques, le TroisièmeLogos.Une fois que lovule a été fécondé par le spermatozoïde, il descend lentement verslutérus où il se fixe ; la période de gestation de lembryon humain est de neuf mois. Lacellule formée de lovule et du spermatozoïde a dabord deux noyaux : celui duspermatozoïde et celui de lovule. Ces deux noyaux sunissent sagement ; le protoplasmedes deux noyaux se mêle. A lintérieur de la cellule ovule-spermatozoïde il existe unesphère dattraction. La grande sphère dattraction aussi se bipolarise en obéissant àlintelligence primordiale. Chacune des deux polarités de cette sphère dattraction tiresur le noyau et létire, transformant la boule en un fuseau. Au centre du fuseau nucléairesagitent les chromosomes et les gènes. Les gènes se trouvent à lintérieur même deschromosomes. Les gènes transmettent lhérédité du père et de la mère.Cependant, ce nest pas tout ce que lêtre humain reçoit qui est héréditaire. De grandsassassins sont nés dans des familles vertueuses et de grands génies dans des famillesmédiocres...Si un clairvoyant examine le spermatozoïde mûr qui se dirige vers lovule, il pourra voirsur la tête du spermatozoïde un atome extrêmement important, latome-semence. Cetatome est un trio de matière, énergie et conscience. De cet atome sort un fil très fin quiest lié à une certaine somme de valeurs énergétiques de la nature. Ces valeursconstituent lEtre, lAme.Nous sommes des points dans lespace qui consentent à servir de véhicules à une sommedéterminée de valeurs de la nature. La mort est une "soustraction de fractions". Une foisla soustraction effectuée, il reste les valeurs.Les valeurs de la nature sont électro-magnétiques. Les valeurs remplacent le corpsphysique lorsquil est mort par un nouveau corps. Cest la loi de la réincarnation. La Loiest la Loi et la Loi saccomplit. Les processus biologiques qui président à lavènementdu nouveau corps sont suivis de près par la biologie.A lintérieur des atomes physiques de lovule-spermatozoïde, il y a de lénergie. Cetteénergie est organisée. Cette organisation énergétique correspond à la Mumie. Danschaque atome de la Mumie se trouve un atome du corps astral. Dans le corps astral setrouvent les valeurs de conscience de la nature (nous connaissons très bien laconstitution septuple de lhomme, telle que professée par la Théosophie, mais noussynthétisons volontairement notre propos).Notre intention nest pas dénoncer des dogmes. Nous analysons simplement des faitsconcrets : nous savons ainsi que la science a déjà réussi à matérialiser le corps astraldans quelques laboratoires... Les faits sont les faits, et devant les faits nous devons nousincliner ! 33
  34. 34. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Les vertus et les défauts de chaque homme dépendent de la qualité des valeurs qui seréincarnent en lui. A lépoque de la domination maure, en Espagne, il y avait un santon(ascète, dévot musulman) maure qui étudiait le Coran. Ce santon sétait rendu enEspagne durant loccupation des Maures. Il lisait le Coran et étudiait la Bible. Lerésultat fut quil ne put digérer toutes ces connaissances et il devint très sceptique. Cethomme mourut rempli de doutes. Les valeurs de cet homme se réincarnèrent dans unhomme du nom de Voltaire...Nimporte quel homme peut développer la clairvoyance et voir les valeurs de conscienceévoluer à travers le temps et lespace.Le grand physiologue dorigine française Brown-Séquard, cité par le docteur Krumm-Heller, a inventé une méthode de guérison qui fut qualifiée par plusieurs dimmorale.Cette méthode exposée par Krumm-Heller consiste à exciter lappareil sexuel sans allerjusquà répandre le Semen. Alors le Semen se cérébralise et le cerveau se séminise. LeSemen est assimilé dans lorganisme et le système nerveux se nourrit et se fortifieentièrement. Cette méthode ne serait pas un obstacle à la reproduction de lespèce. Unspermatozoïde peut séchapper de lorganisme sans quil y ait besoin de répandre les centmillions de spermatozoïdes qui sont perdus dans une seule éjaculation séminale.La méthode de Brown-Séquard est connue aux Etats-Unis sous le nom de Karezza (quiprovient dun mot italien signifiant "caresse"). Il sagit de lArcane A.Z.F.Le docteur Krumm-Heller affirme quà laide de cette méthode on peut guérirlimpuissance.A la page 174 de son roman initiatique Rose-Croix, le docteur Krumm-Heller écrit ceci: "Les études de la Rose-Croix nous enseignent que le Semen est lastral liquide delhomme, la vie, et quil renferme le pouvoir, mais un pouvoir tellement immense que sinous savons le manier nous pouvons tout obtenir. Voilà pourquoi il est si important deconnaître les secrets rose-croix car nous possédons une arme puissante contre lesadversités du destin". Et lauteur ajoute : "Le Mage rose-croix ressent la mêmeexcitation nerveuse, en opérant, quun autre être rempli de désir. Si les hommes savaientce quils pourraient faire dans ce moment de stimulation nerveuse, il est certain quilsferaient tout, sauf suivre la femme..." (Rose-Croix, p. 172).Les Sages aztèques du Mexique ancien savaient très bien ce qui peut être fait en cetinstant de "stimulation nerveuse". Hommes et femmes, dans les cours pavées destemples aztèques, demeuraient nus à saimer et sunir sexuellement pendant des moisentiers. Ces couples savaient se retirer avant le spasme pour éviter léjaculation duSemen. Ces couples ne laissaient pas le merveilleux Semen séchapper de leurorganisme. Cest là la fameuse méthode "Karezza", la technique du physiologue françaisBrown-Séquard. Par cette méthode, nous obtenons léveil de la Kundalini. Les médecinsne pourront évidemment jamais rencontrer la Kundalini sous leur bistouri, mais silspratiquent les exercices gnostiques-rose-croix, ils deviendront clairvoyants. Toutmédecin clairvoyant peut voir la Kundalini.La Kundalini est le serpent Quetzalcoatl des Aztèques, le Feu de lEsprit Saint, leSerpent igné de nos pouvoirs magiques.Les yogis clairvoyants aperçoivent une fleur de lotus avec quatre merveilleux pétales,située exactement entre les organes sexuels et lanus. Cest lEglise dEphèse ou chakra 34
  35. 35. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Muladhara. La Kundalini est enroulée à lintérieur de ce chakra. Elle a la forme duSerpent sacré, elle est un Feu solaire, spirituel, qui ne peut être vu quà laide de laclairvoyance ; elle ne peut être découverte par le bistouri car elle nest pas matérielle.La Kundalini est de lAkasha concentré. LAkasha est la cause de lEther et lagent duson. Seuls peuvent incarner le Verbe ceux qui réussissent à élever le Serpent akashiquepar le canalis centralis de la moelle épinière.La Kundalini se développe, évolue et progresse dans laura du Logos solaire.Le chakra des organes sexuels est le siège du tattva Prithvi (lEther à létat pétrifié).Celui qui sait manier le tattva Prithvi peut contrôler les tremblements de terre.Il y a dans la colonne vertébrale sept centres magnétiques. Ces sept centres de la moelleépinière sont connectés avec les sept plexus importants du système nerveuxorthosympathique. Dans ces sept centres se trouvent tous les pouvoirs tattviques.LAkasha flamboyant ouvre ces sept centres tattviques de la moelle épinière. Nousdevenons alors maîtres des tattvas.Le premier centre magnétique de la moelle épinière est le siège du tattva Prithvi et dupouvoir du sexe. Le deuxième centre correspond au chakra prostatique (ou utérin), cestlEglise du tattva Apas (leau), lEther liquide. Le troisième centre est situé à la hauteurdu nombril et il est en relation avec le plexus solaire ; cest lEglise du tattva Tehas,lEther igné, le Feu universel. Le quatrième centre de lépine dorsale correspond auchakra du coeur, cest le siège sacré du tattva Vayu, lEther gazeux. Voilà les quatrecentres tattviques inférieurs du Temple humain.Le cou et la tête représentent la tour du Temple. Dans la tour il y a trois centrestattviques supérieurs. Le cinquième centre est celui du larynx ; cest lEglise du Verbe.Sans lAkasha, le son nexisterait pas. La Kundalini se fait créatrice par la Parole.Le sixième centre magnétique est en relation avec le chakra frontal qui est le centre dela clairvoyance. Quand la Kundalini ouvre ce centre, lêtre humain devient clairvoyantet il peut voir lau-delà. Le septième centre tattvique est le chakra aux mille pétales situédans la glande pinéale. Lorsque la Kundalini ouvre ce chakra, nous recevons lapolyvoyance, lomniscience, etc.La méthode de Brown-Séquard nous permet de recevoir tous ces pouvoirs, à conditionde ne jamais éjaculer le Semen. La méthode de Brown-Séquard est, je le répète,lArcane A.Z.F.Le savant kabbaliste nord-américain Manly P. Hall, cité par le docteur Francisco A.Propato, écrit dans son livre sur lanatomie occulte : "Ceux qui seront incapablesdélever le feu de la moelle épinière le long du canal Sushumna seront confinés à unrègne latéral, semblable à celui des singes actuels" (le canal Sushumna court à lintérieuret tout le long du canal médullaire).LArcane A.Z.F. ne doit être pratiqué quentre lépoux et lépouse dans le cadre dunfoyer légitimement constitué. Ceux qui pratiquent lArcane A.Z.F. avec dautres femmescommettent le grave délit dadultère. Une personne adultère nobtiendra jamais léveil dela Kundalini et les pouvoirs tattviques. LInitié ou lInitiée gnostique qui commetladultère perd ses pouvoirs. 35
  36. 36. Notions fondamentales d’endocrinologie et criminologie Samaël Aun Weor______________________________________________________________________Dieu est lIntime. Dieu est lEtre interne de tout homme qui vient au monde. Dieu est unhermaphrodite divin, mâle-femelle, il na pas besoin dépouse pour allumer ses feux,mais lhomme nest pas Dieu. Lhomme ne peut allumer ses feux sans la femme (ni lafemme sans lhomme). Lhomme a besoin dune épouse pour allumer ses feux parce quelhomme nest pas Dieu.Lêtre humain doit se départir de lorgueil qui le fait se prendre pour Dieu, car il nestrien de plus quun misérable vermisseau qui rampe dans le limon de la Terre.La grande yogini H.P. Blavatsky, après être devenue veuve du comte Blavatsky, dut seremarier avec le colonel Olcott pour éveiller la Kundalini et obtenir les pouvoirstattviques.Dans lOrdre sacré du Tibet on enseigne au disciple lArcane A.Z.F.Dans les Mystères de lEgypte, on enseignait lArcane A.Z.F. à tous les Initiés, et ceuxqui divulguaient le Grand Arcane étaient condamnés à la peine de mort, on lesconduisait au fond dune cour, et là contre un mur, on leur tranchait la tête, on leurarrachait le coeur, et leurs cendres étaient jetées aux quatre vents.Dans les vastes cours des temples aztèques, comme nous lavons dit plus haut, hommeset femmes restaient nus à pratiquer lArcane A.Z.F. pendant des mois. Celui qui avait lemalheur déjaculer lentité du Semen était condamné à mort pour avoir profané letemple, et alors on le décapitait.Les Initiés des écoles de Mystères de tous les temps ont obtenu lInitiation grâce auGrand Arcane. Jamais, absolument jamais, il ny eut quelquun dans aucune école deMystères qui ait obtenu lInitiation sans lArcane A.Z.F., sans le Grand Arcane.Un jour, après une causerie que nous avions donnée, un disciple qui était célibatairenous demanda sil était possible de pratiquer avec une femme du monde astral. Nous luiavons répondu que la Kundalini ne peut être éveillée quavec une femme en chair et enos. Un autre frère célibataire voulait pratiquer avec des femmes imaginaires. Ceci estextrêmement grave ! Lorsque le mental crée une "effigie mentale", cette effigie reçoitde la conscience et devient un démon tentateur du plan mental qui nous videsexuellement pendant notre sommeil par des pollutions nocturnes.Il est très difficile pour un étudiant de désintégrer ces effigies mentales. Létudiantdevient habituellement victime de sa propre invention. Il vaut bien mieux trouver uneépouse qui coopère réellement dans le Grand-Oeuvre.Ceux qui nont pas dépouse doivent sublimer leurs énergies créatrices par les sports enplein air ou en faisant de grandes marches ou des excursions, en pratiquant la natation,en écoutant de la bonne musique, en contemplant les grandes oeuvres dart - sculpture,peinture, etc. Les célibataires sublimeront ainsi leurs énergies sexuelles en les amenantjusquau coeur. Là, dans ce centre de la vie, ces forces créatrices se mêlent aux ondeslumineuses du Christ interne pour être emportées avec elles aux régions ineffables de laGrande Lumière.Nous pouvons réussir à sublimer nos énergies sexuelles par le sens esthétique, par lacharité et par lamour. Toutefois, et au nom de la vérité, nous devons affirmer que si 36

×