DÉFINIR SA CIBLE ET SA 
TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE 
COMMENT TRADUIRE SA CIBLE EN PLANS D’ACTIONS CONCRETS 
UNE APPROCHE SUR-...
DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié 
2
SOMMAIRE 
1- DÉFINIR SA CIBLE PERSONNELLE ET COLLECTIVE À 5 ANS 
• Une analyse structurée autour de 4 axes de réflexion 
•...
4 
DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
INTRODUCTION 
C’est toujours plus facile quand on a un plan de route 
tout tracé et que tout le monde sait où l’on va ! 
«...
PARTIE 1 - DÉFINIR SA CIBLE PERSONNELLE ET COLLECTIVE À 5 ANS 
Une analyse structurée autour de 4 axes de réflexion 
Il n’...
Décrire simplement en 5 phrases la vision du dirigeant à 5 ans 
Une fois ce premier travail d’analyse de l’existant effect...
PARTIE 2 - CONSTRUIRE UNE TRAJECTOIRE RÉALISTE ET STRUCTURÉE 
Regrouper les objectifs en 4 ou 5 grands chantiers à réalise...
PARTIE 3 - DÉCLINER CETTE TRAJECTOIRE EN PLANS D’ACTIONS 
OPÉRATIONNELS 
Prioriser les sous-chantiers à lancer en premier ...
Le bon niveau de reporting pour suivre l’avancement des travaux et pouvoir 
arbitrer au bon moment 
Proposez à vos respons...
OÙ EN ÊTES VOUS ? 
En tant que dirigeant : 
¨ Ma cible à 3 ou 5 ans est claire et formulée dans un 
document 
¨ Je sais ...
12 
DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
POUR ALLER PLUS LOIN 
13 
Et pourquoi pas utiliser une plateforme collaborative pour vous aider à piloter cette démarche g...
14 
DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
15 
A découvrir également 
Notre point de vue / livre blanc sur la gestion du temps et des 
priorités : concepts et boîte ...
A PROPOS DE SPRING PARTNERS 
Des méthodes éprouvées, mises en oeuvre par des consultants expérimentés, supportées par des ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets : démarche, astuces et exercices pratiques

6 234 vues

Publié le

Il n'est jamais trop tard pour un dirigeant de prendre un peu de recul sur son activité et pour (re)définir sa trajectoire d’entreprise !

Quelles sont vos ambitions personnelles ? Quelles sont celles que vous nourrissez pour votre entreprise ? Votre stratégie est-elle bien claire pour vous et pour les autres ? Des questions pas toujours évidentes auxquelles il faudra répondre avec clarté. Ce regain de clairvoyance vous permettra de réaffirmer votre trajectoire, de faire face aux épreuves professionnelles avec confiance et de garder vos collaborateurs impliqués et motivés dans la durée !

Ce dossier n’a pas la prétention de vous révéler ce que vous devez faire. En revanche, il contient quelques idées clés qui vous aideront à poser à plat vos ambitions, à initier une trajectoire à 3 ou 5 ans et à construire un plan d’actions structuré et pilotable par vous ou vos équipes.

Les différents exercices de mise en situation ne sont donc pas à prendre à la légère. Ils sont là pour vous aider réussir chacune des étapes qui vous sont proposées.

Bonne lecture !

NB : ce dossier est disponible en meilleure qualité par simple envoi de mail à son auteur Loïc Deffains

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 234
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 550
Actions
Partages
0
Téléchargements
94
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets : démarche, astuces et exercices pratiques

  1. 1. DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE COMMENT TRADUIRE SA CIBLE EN PLANS D’ACTIONS CONCRETS UNE APPROCHE SUR-MESURE POUR AIDER AU DÉVELOPPEMENT DE L’ENTREPRISE
  2. 2. DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié 2
  3. 3. SOMMAIRE 1- DÉFINIR SA CIBLE PERSONNELLE ET COLLECTIVE À 5 ANS • Une analyse structurée autour de 4 axes de réflexion • Comprendre la situation actuelle et initier la description d’une stratégie • Décrire simplement en 5 phrases la vision du dirigeant à 5 ans • Décliner chaque composante de cette vision en sous-objectifs 2- CONSTRUIRE UNE TRAJECTOIRE RÉALISTE ET STRUCTURÉE …………………………………. P6 ……………………………………. P8 • Regrouper les objectifs en 4 ou 5 grands chantiers à réaliser sur les 5 ans • Pour chaque chantier, identifier les jalons clés qui viennent « paver » la trajectoire • Identifier les compétences clés à solliciter pour mener à bien ces chantiers 3- DÉCLINER CETTE TRAJECTOIRE EN PLANS D’ACTIONS OPÉRATIONNELS • Prioriser les chantiers à lancer en premier : les chantiers prioritaires • Construire la fiche chantier et sécuriser l’atteinte des premiers jalons • Mobiliser un équipe projet sur l’ensemble des ces plans d’actions et mettre en place un gouvernance dédiée • Communiquer et impliquer l’ensemble des acteurs de l’entreprise 4- POUR ALLER PLUS LOIN • Un outil collaboratif web pertinent : intra’know, pour la communication transverse, le pilotage et la coordination des plans d’actions et des tâches de chacun …………………. P9 ……..……………..……………..…………………..…………. P13 3 DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
  4. 4. 4 DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
  5. 5. INTRODUCTION C’est toujours plus facile quand on a un plan de route tout tracé et que tout le monde sait où l’on va ! « Aie aie aie… je me reconnais un peu trop dans cette petite bd… » Bien, il est donc temps pour vous de prendre un peu de recul sur votre activité pour (re)définir votre trajectoire d’entreprise ! Quelles sont vos ambitions personnelles ? Quelles sont celles que vous nourrissez pour votre entreprise ? Votre stratégie est-elle bien claire pour vous et pour les autres ? Des questions pas toujours évidentes auxquelles il faudra répondre avec clarté. Ce regain de clairvoyance vous permettra de réaffirmer votre trajectoire, de faire face aux épreuves professionnelles avec confiance et de garder vos collaborateurs impliqués et motivés dans la durée ! Ce dossier n’a pas la prétention de vous révéler ce que vous devez faire. En revanche, il contient quelques idées clés qui vous aideront à poser à plat vos ambitions, à initier une trajectoire à 3 ou 5 ans et à construire un plan d’actions structuré et pilotable par vous ou vos équipes. Les différents exercices de mise en situation ne sont donc pas à prendre à la légère. Ils sont là pour vous aider réussir chacune des étapes qui vous sont proposées. Bonne lecture ! 5 DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
  6. 6. PARTIE 1 - DÉFINIR SA CIBLE PERSONNELLE ET COLLECTIVE À 5 ANS Une analyse structurée autour de 4 axes de réflexion Il n’est pas forcément évident de définir « from scratch » sa cible à 5 ans. C’est pourquoi nous vous proposons une analyse de la situation actuelle structurée autour de 4 axes de réflexion. 6 Enjeux : comprendre l’existant et identifier les leviers potentiels Situation#Cible actuelle Stratégie de l’entreprise Moyens et outils Capital humain Processus et organisation La stratégie de l’entreprise « vers quoi je vais ? » Définir l’objectif cible, communiquer pour donner du sens puis aligner l’organisation… Les moyens et outils # mis en place « avec quoi je fais ? » Aligner les choix à la stratégie et aux méthodes choisies, développer une veille, travailler en communautés … Le capital humain « avec qui je fais ? » Détecter et animer les talents, développer une culture de la coopération, ouvrir aux initiatives individuelles… Les processus de l’entreprise, l’organisation « comment je fais ? » Développer et organiser l’écoute active, détecter-décoder-traiter les signaux faibles, piloter les projets, planifier, gérer le temps et les priorités… Comprendre la situation actuelle et initier la description d’une stratégie En premier lieu, vous devez analyser la situation actuelle en vous posant les bonnes questions. Vos réponses vous permettront de formaliser une première version de ce que vous aviez en tête. La stratégie de l’entreprise • Quelle stratégie est déjà formalisée à 1, 2, 3, 5 ans ? Quelles sont les priorités identifiées ? Communiquées ? • Quelle est la structure du capital de l’entreprise ? Avec quelle souplesse ? • Quel est mon positionnement par rapport aux actionnaires ? • Quel est mon écosystème ? (concurrents, partenaires) • Quels autres marchés sont en vue ? En termes de territorialité, de stratégie produit, d’alliances • Quelles sont les diversifications possibles ? • Comment mieux utiliser certains leviers différenciants ? • Quelle elle la stratégie fournisseurs ? • Quelles sont les optimisations possibles des sites de production ? • Qu’est ce qui impacte les ventes ? Les stocks ? DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié Le capital humain • Le management collaboratif : ce qui a été fait, ce qu’il faudrait faire ? • Quels sont les enjeux en termes de ressources humaines ? • Besoin de mieux partager la connaissance • Qui faire monter en compétences • Comment bien gérer les talents vs. les autres • Quelles sont les ressources clés • Y a-t-il des besoins en formation • Ai-je besoin de souplesse (interim) Les moyens et outils mis en place • Le parc machines • Quel est l’état du parc machines ? • Quel est son cycle de renouvellement ? • Dois-je envisager de nouveaux investissements pour gagner en efficacité, en productivité… • Comment valoriser encore plus le parc outil ? (autres débouchés / utilisation ?) • Les outils informatiques • Quels sont les outils informatiques métiers ? • Quels sont les outils informatiques support (planning, gestion des activités, support, gestion des sites de production, …) Les processus de l’entreprise, l’organisation • Organisation de l’entreprise • De quel type est la gouvernance interne actuelle ? • Quelle est ma stratégie de pilotage des équipes ? • Quelle est ma vision sur l’organisation actuelle ? Quelles évolutions peuvent être envisagées ? • Les processus • Ai-je une vraie gestion des risques avec des indicateurs clés ? • Quels sont les processus critiques à sécuriser ? • Organisation personnelle • Quelle vision ai-je de ma semaine type en tant que chef d’entreprise ? (prise de recul, anticipation, besoin de formation, points forts, …) Exercice à la maison : Seul dans un premier temps, puis éventuellement avec votre équipe de direction, essayez de répondre à un maximum de ces questions et élargissant si possible le périmètre de réflexion
  7. 7. Décrire simplement en 5 phrases la vision du dirigeant à 5 ans Une fois ce premier travail d’analyse de l’existant effectué, vous obtiendrez une vision, certes non exhaustive, mais assez complète des contraintes et des enjeux auxquels vous êtes et serez confrontés. Vous pouvez à présent vous concentrer sur la description d’une cible à 5 ans (ou 3 ans dans un premier temps) 7 Exercice à la maison : Prenez 15 min devant une feuille blanche et décrivez en 5 phrases la façon dont vous imaginez votre entreprise et votre activité dans 5 ans. Illustration, avec une réflexion menée par un dirigeant d’une TPE locale sur la description de sa cible à 5 ans : Un dirigeant impliqué, qui pilote et prépare l’avenir sereinement Une utilisation optimisée des moyens de production et un volume de vente multiplié par 3 1 2 Mon entreprise dans 5 ans, c’est… Une équipe professionnelle, autonome et motivée 3 Une stratégie commerciale et marketing claire et partagée 4 Des sites de production en dehors de ma région d’origine 5 Décliner chaque composante de cette vision en sous-objectifs L’étape suivante consiste à décrire de façon plus détaillée chacun de ces axes et de définir des objectifs (le plus SMART possible : Spécifiques, Mesurables, Ambitieux/Atteignables, Réalistes, Temps) qui permettront d’atteindre la cible identifiée Si nous reprenons l’illustration cité ci-dessus, voici comment se décline les composantes de la cible à 5 ans pour cette TPE : DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié Mon entreprise dans 5 ans, c’est un dirigeant … • En mesure de piloter efficacement l’activité et les hommes, à travers des tableaux de bord pertinents et une juste gouvernance / organisation • À la tête d’une entreprise rentable, dynamique et qui a su garder la culture d’une entreprise familiale • Jouant un rôle prépondérant au sein de la société de distribution • En position pour comprendre les tendances de marché, pour anticiper les évolutions mais également pour capter les bonnes pratiques de ses confrères à travers la France et les autres régions du monde… • Qui reste proche du métier et de ses collaborateurs, en particulier pour savoir être en soutien dans les périodes de forte activité Mon entreprise dans 5 ans, c’est … • Un outil de production amorti et utilisé en pleine capacité • Une politique d’investissement dynamique • Une activité de production qui atteint xx T/an sur mon site principal, notamment à travers la mise en place de partenariats • Une nouvelle activité connexe qui est capable de sortir xxT/an Mon entreprise dans 5 ans, c’est … • Une organisation solide et fiable autour de 2 pôles d’activité • Une culture familiale, une équipe qui partage les mêmes valeurs et qui avance ensemble • Des responsables d’activité compétents et autonomes • Une fonction support étoffée (comptabilité, …) • Une gestion structurée et responsabilisée (dédiée) des importations et des prospects Mon entreprise dans 5 ans, c’est … • Une segmentation efficace des produits / marques • Un marketing adapté à chaque segment • La création et la montée en puissance d’une marque de qualité • Des partenariats forts, notamment avec des leaders • Un positionnement clair de certains distributeurs • Quelques exports ciblés vers de nouveaux continents Mon entreprise dans 5 ans, c’est … • Une diversification territoriale des sites de production, afin de diminuer l’influence des risques naturels • Une première mise en place complète d’un site de production en autonomie sur un volume raisonnable (xx T/an), afin de vérifier la faisabilité du projet • Un fonctionnement en partenariat des sites de production « à l'étranger » 1 2 3 4 5
  8. 8. PARTIE 2 - CONSTRUIRE UNE TRAJECTOIRE RÉALISTE ET STRUCTURÉE Regrouper les objectifs en 4 ou 5 grands chantiers à réaliser L’ensemble des objectifs décrits dans la définition de la cible doivent pouvoir maintenant être regroupés en 4 ou 5 grands chantiers, eux-mêmes constitués de sous-chantiers, qui devront être menés tout au long des mois à venir. 8 Exercice à la maison : Transformez vos objectifs en chantiers macro et identifiez les sous-chantiers qui les composent (et qui seront à aborder en priorité au cours des prochains mois) Si nous reprenons l’illustration en fil rouge du dossier, voici comment se décline les objectifs de notre TPE en chantiers de travail : Chantier 1 : Fiabilisation de l’organisation • Organigramme, fonctions et gouvernance • Cartographie des processus et indicateurs clés • Manuels (qualité, accueil, …) • Formation, animation • Gestion des risques Chantier 2 : Montée en puissance de la capacité • Capacité de production locale • Importations • Diversification géographique Pour chaque chantier et sous-chantier, identifier les jalons clés qui viennent « paver » la trajectoire Vous avez maintenant défini les sujets sur lesquels vous et vos équipes vont devoir travailler sur les 3 ou 4 prochaines années, en vue d’atteindre la cible définie précédemment. Il vous faut à présent définir le rythme auquel vous souhaitez voir avancer ces chantiers et sous-chantiers, au regard des compétences à solliciter et de leurs disponibilités 1 an 2 ans 3 ans Jalon 1 (Ch1) Jalon 2 (Chantier 1) Jalon 3 (Chantier 1) Jalon 4 (Chantier 1) Sous-chantier 3.2 DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié Chantier 3 : Sécurisation des ventes et renforcement du marketing • Segmentation, veille, marques • Ventes aux GMS • Importations Exercice à la maison : Pour chacun des chantier et chacun des sous-chantiers identifiez, essayer de définir un jalon ou livrable clé à atteindre au bout de 6 mois, 1 an, 2 an, … Chantier 1 • Responsable • Equipe Chantier 2 • Responsable • Equipe Cible Chantier 3 • Responsable • Equipe Sous-chantier 1.1 Sous-chantier 1.2 Sous-chantier 1.3 Sous-chantier 1.4 Sous-chantier 2.1 Sous-chantier 2.2 Sous-chantier 2.3 Sous-chantier 2.4 Sous-chantier 3.1 Sous-chantier 3.4 Sous-chantier 3.3 Sous-chantier 4.2 Sous-chantier 4.1 Sous-chantier 4.4 Sous-chantier 4.3 Chantier 4 • Responsable • Equipe Jalon 2 du sous-chantier 1.1 0,5 an Jalon 2 du sous-chantier 1.2 Jalon 2 du sous-chantier 1.3 Jalon 2 du sous-chantier 1.4
  9. 9. PARTIE 3 - DÉCLINER CETTE TRAJECTOIRE EN PLANS D’ACTIONS OPÉRATIONNELS Prioriser les sous-chantiers à lancer en premier L’ensemble des sous-chantiers à mener ne pourront pas être lancés en même temps et pilotés par les mêmes ressources. Vous allez devoir éventuellement prioriser les chantiers à lancer. Pour cela, rien de plus simple et efficace que la matrice « enjeux x accessibilité », vous permettant de classer les sous-chantiers en 2 principales catégories : à faire rapidement (car simples et ayant peu d’enjeu à ce sont les « quick wins »), à cadrer et piloter en priorité (les sous-chantiers stratégiques) Construire les fiches des sous-chantiers prioritaires et sécuriser l’atteinte des premiers jalons Afin de structurer chaque chantier, vous pouvez initier une « fiche chantier » qui vous permettra de partager les objectifs et un premier planning prévisionnel avec l’équipe qui sera responsable du pilotage. En fonction de la taille des équipes impliquées dans ces chantiers de fond, vous rentrerez plus ou moins dans le détail. Voici les principales composantes d’une fiche chantier standard : • Objectifs du chantier • Équipe en charge et acteurs à solliciter • Services / départements impactés • Prérequis internes et externes / lien avec les autres chantiers • Planning prévisionnel des actions à réaliser et livrables associés Objectifs • Je décris ici les objectifs de mon sous-chantier en ajoutant un maximum de détail, afin qu’il soit compréhensible par tous et que le plan d’actions qui en découle soit le plus facile à construire Prérequis Plan d’actions Livrables Étape 1 • Action 1.1 • Action 1.2 Étape 2 • Action 2.1 • Action 2.2 Étape 3 • Action 3.1 • Action 3.2 Pensez à bien cadrer votre plan d’actions, à anticiper la conduite du changement, à mettre en place un reporting, … • Prérequis n°1 • Prérequis n°2 • Prérequis n°3 • Prérequis n°4 Existe-t-il des actions clés à réaliser en amont de ce sous-chantier ? D’autres sous-chantiers ? Mode de déploiement Planning • Pilote / test ? • Big bang ? • Vagues successives ? Adhérence Mobiliser un équipe projet sur l’ensemble des ces plans d’actions et mettre en place un gouvernance dédiée Au delà de la qualité du travail préparatoire de définition de la cible, de la trajectoire et de l’initiation des fiches chantier à lancer, il va falloir consacrer un temps non négligeable à l’accompagnement des acteurs tout au long de ce projet d’entreprise. La mobilisation et la conduite du changement ne doivent pas être négligées : • Prépositionnez chaque responsable de chantier • Organisez une réunion de lancement avec tous les acteurs impliqués • Communiquez à l’ensemble de l’entreprise pour faire de ces • Mettez en place une gouvernance dédiée (mensuelle idéalement) et communiquez sur l’avancement des chantiers et la réalisation des livrables 9 Exercice à la maison : Placez sur la matrice enjeux x accessibilité les sous-chantiers que vous avez définis précédemment et identifiez les prioritaires et les « quick-wins » 1.1 1.2 1.4 3.2 2.1 1.3 3.1 2.4 2.3 2.2 CHANTIERS PRIORITAIRES QUICK WINS 3.3 3.4 1 2 3 4 FaibleMoyen Elevé Enjeu FaibleElevé Moyen Accessibilité# (Timing, risque, faisabilité technique) 4 3 2 1 chantiers transverses un vrai projet d’entreprise DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié Pôles / Services impactés • Service 1 • Service 2 22/09/14' Dossier'de'cadrage' Chef de projet • … Équipe projet • … • … Référent métier • … Livrable N°• … PrérequisAction N° " Livrable 1.1 Livrable 1.2 Livrable 2.1 Livrable 2.2 Livrable 3.1 Livrable 3.2 Pensez à la communication et au bilan 2014 T1 2014 T2 2014 T3 2014 T4 1.1 1.1 2.1 2.1 3.2 3.2 2.4 2.4 2.2 2.3 2.3 3.3 3.3 Prérequis 1 1.2 1.2 1.1 1.2 3.2 3.3 Livrable 2.2 Acteur / Responsable
  10. 10. Le bon niveau de reporting pour suivre l’avancement des travaux et pouvoir arbitrer au bon moment Proposez à vos responsable de chantier un reporting harmonisé afin de suivre l’avancement et identifier les points de blocages potentiels. Un reporting hebdomadaire ou mensuel simple peut se composer des sections suivantes : • Principales réalisations du mois sur le chantier • Travaux prévus en M+1 • Divers besoins de coordination avec d’autres acteurs et demandes d’arbitrage • Avancement des sous-chantiers (situation, tendance, avancement, alertes, prochains jalons clés) Vous pourrez utiliser un extrait de ces reporting chantier pour communiquer plus largement à l’ensemble des collaborateurs sur l’avancement de projet global CHANTIER 1 – Reporting mensuel 5 sept.14 Coordination sur faits marquants du mois passé • Finalisation de l’analyse macro en CODIR (obj., périmètre, points forts/faibles, voies d’amélioration, indicateurs) • Présentation du projet XXX lors du séminaire de juillet • Lancement des chantiers de rédaction sur les processus prioritaires : • R1-Vente : cadrage avec les acteurs • R2-Ingé Fi : cadrage avec les acteurs + validation des macro-processus à décrire • R5-Réal : cadrage avec les acteurs • S3-Achats : cadrage avec les acteurs + validation processus + rédaction processus Divers Alertes sur le projet ; • Sollicitation de certaines ressources (bottleneck) déjà impliquées sur d’autres projets majeurs de production Sollicitation des sponsors de Processus : • Implication dans les groupes de travail pour impulser la dynamique et rappeler les attentes du CODIR Arbitrages demandés au CODIR : • Validation de la liste des groupes de travail à démarrer • Revue des sponsors et resp. processus (R6-Maint.) • Décalage des travaux de rédaction des processus moins prioritaires ou concernant les acteurs « moins disponibles » (S2- Compta, M3-RH, S4-Jur) Planification des prochaines rencontres : • Intervention des sponsors & prochain COPIL projet : début oct. Coordination sur les prochaines étapes Avancement des chantiers en cours du projet Exemple de reporting, utilisé lors d’une revue mensuelle en COPIL (comité de pilotage) 10 Communiquer et impliquer l’ensemble des acteurs de l’entreprise N’oubliez pas que votre projet d’entreprise sera un succès si l’ensemble de vos collaborateurs sont impliqués dans la définition, la mise en place, et le suivi des résultats. Pensez à communiquer régulièrement, à travers différents médias : réunions, séminaires, newsletter interne, email collectifs, intranet, portail collaboratif interne, … Profitez de cette démarche collaborative pour insuffler un nouvel élan à votre organisation, mieux utiliser les compétences que vous avez en interne, valoriser le travail de chacun. Vous pouvez même imaginer un séminaire collectif dédié à la construction de ces fiches chantier ! L’appropriation des plan d’actions n’en sera que plus efficace ! DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié Impliquer tout le monde Communiquer les avancées Mobiliser dans la durée Écouter les propositions Montrer l’exemple N° Chantiers Situation Tendance Avancemt Alertes Prochains jalons clés 1 Pilotage du projet et animation des groupes Disponibilité de certains acteurs clés Communication avancement du projet 1x par mois (mail global) 2 Construction de la cartographie et des chantiers 3 Définition des processus par chaque responsable Lancement des nouveaux groupes de travail 4 Rédaction des procédures et modèles de documents Aucune formalisation pour l’instant Analyse croisée des MP par les resp. de MP 5 Validation des procédures par le CODIR Aucune validation par les sponsors pour l’instant Validation « S3-Achats » planifiée en S37 6 Définition des indicateurs de pilotage Atelier planifié avec le CODIR en nov.déc. 7 Définition des règles d’animation Formalisation et partage des pistes envisagées 8 Communication et conduite du changement Comment s’assurer que tout le monde connaisse les nvx processus ? Relance des sponsors et communication des résultats en plénière service • Validation des processus et procédures achats/log avec le sponsor • Lancement des groupes de travail sur les macro-processus M2-StratP, M4-Infra, R3- Dev, R4-Conception, S1-MktCom • Construction d’une analyse croisée permettant d’identifier les risques de dysfonctionnement des macro-processus entre-eux (entrée-sortie) • Construction indicateurs par les groupes de travail et validation en CODIR (nov.)
  11. 11. OÙ EN ÊTES VOUS ? En tant que dirigeant : ¨ Ma cible à 3 ou 5 ans est claire et formulée dans un document ¨ Je sais identifier et décrire de manière exhaustive les chantiers que je dois mener dans les 3 prochaines années pour atteindre une cible personnelle et collective ¨ J’ai identifié les acteurs en interne étant capable de porter ces chantiers ¨ J’ai une organisation en place me permettant de piloter les chantiers transverses en parallèle des activités opérationnelles ¨ J’arrive à communiquer le même niveau d’information à l’ensemble des acteurs, en fonction de leur niveau d’implication dans les chantiers stratégiques Mes collaborateurs : ¨ Savent décrire la cible à 3 ou 5 ans de l’entreprise ¨ Sont impliqués dans un ou plusieurs chantiers transverses ¨ Sont au courant des dernières avancées sur les chantiers prioritaires ¨ Ont un niveau de communication descendante homogène ¨ Savent me remonter au bon moment les alertes et demandes d’arbitrage Exercice à la maison : Evaluez, en cochant les cases ci-dessus, votre besoin de prise de recul et de mise en place d’une démarche collaborative autour de la construction d’une trajectoire globale d’entreprise 11 DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
  12. 12. 12 DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
  13. 13. POUR ALLER PLUS LOIN 13 Et pourquoi pas utiliser une plateforme collaborative pour vous aider à piloter cette démarche globale ? À l’ère du numérique, comment ne pas penser utiliser une application pour vous aider à mieux piloter cette démarche de transformation d’entreprise ? La mise en place et le déroulement des chantiers définis lors de cette démarche passera par l’implication de différents acteurs qui ont chacun leur façon de travailler : nous avons tous notre liste de tâches sur notre téléphone ou dans notre agenda. Mais comment optimiser l’organisation collective du travail sans parler « outil numérique » ? Vous trouverez sur le web beaucoup d’outils et d’applications, gratuits ou payants, qui répondront à un certain niveau de besoin de collaboration : à vous de faire votre marché et de trouver la solution qui saura plaire, à vous et à vos collègues. J’aimerais mettre en avant un outil collaboratif que j’utilise au quotidien# et qui me semble pertinent sur le sujet évoqué dans ce document : • Application web et donc accessible partout (navigateur web et mobile) • Ergonomie sympa et appropriation simple pour tout le monde • Centralisation des informations, news d’entreprise, documents clés, veille, … • Planification de plans d’actions et de tâches pour moi et mes collègues • Rappel quotidien par mail des tâches prioritaires à réaliser • Planification et pilotage des réunions • Messagerie instantanée (moins de mail), forum de discussion • Annuaire enrichi pour mieux connaître les compétences de chacun Plus d’informations disponible sur le site web : www.intraknow.com DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
  14. 14. 14 DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
  15. 15. 15 A découvrir également Notre point de vue / livre blanc sur la gestion du temps et des priorités : concepts et boîte à outils pour manager débordé. Comment comprendre sa relation au temps, identifier ses sources d’inefficacité ? Comment clarifier les priorités de sa mission ? Comment utiliser la matrice d’Eisenhower ? Comment définir des objectifs SMART, savoir dire NON, définir sa semaine type, …? Lien vers ce documents : • Slideshare • LinkedIn Loïc Deffains DÉFINIR SA CIBLE ET SA TRAJECTOIRE D’ENTREPRISE – Un passage obligé, trop souvent oublié
  16. 16. A PROPOS DE SPRING PARTNERS Des méthodes éprouvées, mises en oeuvre par des consultants expérimentés, supportées par des outils collaboratifs puissants. Les consultants Spring vous apporteront leur regard extérieur et leur soutien sur les 3 principaux axes de progrès que sont : • la stratégie : nous accompagnons l’équipe dirigeante dans ses réflexions, la définition de sa stratégie et la mise en oeuvre des plans d’actions • les hommes : nous formons les acteurs et apportons notre expertise sur des chantiers spécifiques • les outils : nous construisons avec vous la solution collaborative ou métier qui répond le mieux aux besoins de votre organisation# UNE OFFRE DE SERVICES STRUCTURÉE SUR 3 AXES MAJEURS Accompagnement de l’équipe dirigeante • Construction de la stratégie : cible, trajectoire, plan d’actions • Mise en oeuvre des schémas directeurs • Diagnostic flash stratégie et organisation des PME • Coaching d’affaires, basé sur 5 leviers : Contacts, Conversion, Transactions, Valeur, Marge • Accompagnement projet dans la durée • Plan de communication • Accompagnement GPEC • Démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises • Cadrage de problématiques et mise en relation d’experts • Préparation et animation de séminaires d’affaire, d’ateliers de travail en mode collaboratif (orientés solutions et plan d’actions) Distribution des solutions collaboratives intra’know : des plateformes web modulaires, intranet / extranet collaboratif • Un socle de services permettant de fluidifier les interactions entre les collaborateurs et de mieux travailler ensemble (de type réseau social d’entreprise : news, forum, chat, trombinoscope, plan d’actions) • Sur lequel reposent des solutions génériques dédiées permettant de répondre à des besoins standards : Base documentaire partagée, Gestion de projets, Gestion des compétences, Relation client, Amélioration continue, … • Adaptable en mode projet itératif à votre organisation Formations et expertises métiers • Gestion du temps et des priorités • Lean Management, Qualité et Amélioration Continue • Méthodologie de Gestion de projets • Animation d’un portefeuille commercial • Négociation achat/fournisseurs • Les 100 premiers jours du manager France, Bretagne, Rennes contact@spring-partners.fr @ Spring Partners – octobre 2014 CONTACTS # Loïc DEFFAINS, # Managing Consultant, # responsable de la relation client loic.deffains@spring-partners.fr # Vincent QUESTER-SEMEON, # Senior Consultant, # responsable marketing et communication contact@spring-partners.fr

×