B.i.o.

27 vues

Publié le

Rien que ces trois lettres m'énervent, j'ai envie de l'appeler Bande d’Imposteurs Organisée.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
27
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

B.i.o.

  1. 1. B.I.O. Rien que ces trois lettres m'énervent, j'ai envie de l'appeler Bande d’Imposteurs Organisée. .Je vais dans un magasin, une fois par semaine, comme d'habitude et je vois une barquette avec quatre pommes au prix de 4 €, je ne sais pas si c'est le coût de la belle barquette avec l'étiquette, ou les pommes, c'est le prix de deux kilogrammes de vraies pommes, comme les produits bio ont toujours des emballages plus sophistiqués, c'est peut-être pour cela que sont deux à trois fois plus chères, idem pour les légumes et autres produits... Miel Bio... Qui pourra m'expliquer que le miel peut être bio, ou miel, tout simplement, à ma connaissance les abeilles ont des ailes, elles vont un peu par tout à leur guise, à moins que les mecs apiculteurs enferment les abeilles dans une serre fermée hermétiquement, pour les empêcher d'aller butiner dans un champ voisin traité aux pesticides, ils ne savent plus quoi inventer pour nous vendre les produits toujours plus chers, il faudrait commencer à produire de l'argent bio avant de vendre du bio contre de l'argent sale, puisque moralement l'argent est sale.
  2. 2. Pourquoi aujourd'hui l'agriculture dite intensive est-elle faite avec autant des pesticides, le but ce n'est pas de nourrir la planète, gros rendement, gros bénéfice, plus on produit plus on gagne, un pays qui produit 10 tonnes de pommes (entre l'offre et la demande) il lui suffirait de produire à peine sept ou huit, mais il produit 10 puisqu'il sait que deux ou trois tonnes vont à la poubelle, à cause de la spéculation financière, le gaspillage et les business, font que ces bio écolos ont le vent en pupe, pourquoi les produits bio devront être plus chers et pourquoi faire une distinction entre nourriture bio et pas bio si tout ce que l'on mange, cela devrait être bio ? Ils ont tué 80 % de petits paysans dans le monde pour donner place à des usines monstres, robotisées, pourquoi faire... Pour jouer à la Bourse avec les dorés alimentaires. Un jour, on voit dans les médias, que le café
  3. 3. possède une protéine qu'est bonne pour la santé, les gens vont l'acheter plus que d'habitude, le cours du café monte, les gros actionnaires et intermédiaires se frottent les mains, le mois suivant les médias disent que le même produit peut être cancérigène, il s'agit d'une rumeur lancée par un négociant de chicorée, ce produit prend alors la place du café et tout cela sur toute la chaîne alimentaire, on ne sait plus ce que l'on doit manger. De là D'aube... Et n'oublions pas la complicité de certains chercheurs et scientifiques. Si les défenseurs du bio dénoncé tout ce là, mais non, parce que leur intérêt ce n'est pas la santé des gens, mais plutôt le pognon, après tout moi, j'y suis favorable à ce que toute nourriture soit bio, mais à quoi bon produire des aliments seulement pour les riches, les pauvres n'ont pas le choix, entre quatre pommes bio et deux kilogrammes de pommes (normale) à quatre euros, d'autant plus que la plupart des riches sont radins même à faire des gosses, quatre pommes, cela leur suffit, puisqu'ils ont des familles moins nombreuses à nourrir. Le commerce Équitable. Encore une bonne... C’est-à-dire qu'une partie de la vente va directement chez le producteur, où devrait-elle aller ? Chez le pape. Écologie... Être écolo pour faire de la politique, non merci, avez-vous déjà vu un écolo arriver à l'assemblée
  4. 4. nationale à dos d’âne, traverser l'Atlantique à la nage ou à la voile et faire ses courses à vélo, ils sont plutôt connus comme des gros fumeurs d'Herbe sèche et la fumée cela pollue. Réchauffement climatique... Les coupables sont, l'industrie et l'automobile, et même les vaches... Dis donc, la terre a eu la dernière période glaciaire entre (environ 120 000 à 10 000 ans) personnes ne le sait, à cette époque, il avait déjà des voitures et des usines ?.... Comment se fait-il que les glaciers aient fondu ?... Peut-être des vaches, en tout cas la nature est plus forte que tout et il aurait d'autres ères glaciaires et d'autres périodes chaudes et la terre un jour, elle n'existera peut-être plus. Les politiciens veulent nos faire croire qu'on doit faire des efforts écologiques à coup des millions de dollars pour réduire entre deux et trois degrés le climat dans trente ans, mais tout le monde sait, quoi qu'on fasse, que l'on aura plus tôt et sûrement deux de plus, ils essaient encore de nous vendre le Dahu. Les pays riches, Amérique du Nord et Europe ont détruit toutes leurs forêts primaires, pour leur industrialisation et développement économique et maintenant exigeant que les pays émergents préservent l'ambiant, moi à la place du Brésil, je dirais oui... On ne coupe pas la forêt, alors vous payez, mais non, ils préfèrent se réunir tout au tour dune table et se partager entre eux les ressources de la forêt Amazonienne, oui,
  5. 5. puisqu'elle sera détruite de toute façon et par la suite, on dira à l'Inde, oui, nous sommes déjà riches, on a tout détruit, on a tous saccagé, on a tout exploité, on a tout pollué et maintenant vous devrait rester pauvres pour nous sauver. Moi, je dirais plutôt, allez-y pulluler, construisez des usines, des centrales nucléaires, exploitez vos ressources jusqu'à la fin, coupez les forêts, fumez, buvez, devenez riches vous aussi, après tout en Europe, on le fait depuis 200 ans, mais ne faites pas comme nous, partager les richesses entre tous et lorsque vous seriez riches milliardaires et que vous ne sauriez plus quoi faire pour emmerder le monde dans cette misérable terre, acheter vous une ferme et produisez du Bio, faites des dons pour réduire vous impôts ou devenez politicien écolo. Moi, je pense que le bio et l'écologie, ce sont deux arnaques du vingtième siècle.

×