ULB Students With Refugees
La solidarité au service d’un accueil digne
facebook.com/ulbstudentswithrefugees
ulbwithrefugee...
- Introduction
- La plateforme ULB Students With Refugees
- Notre action d’accueil
- Vers une diversification de notre act...
Suite à l’assemblée générale étudiante organisée par la plateforme
ULB Students With Refugees qui a réuni 300 étudiants, l...
Suite à l’annonce de la fermeture du parc Maximilien, des membres
de l’AEAD (Association Étudiante d’Aide au Développement...
Depuis le mardi 6 octobre, une vingtaine de réfugiés sont accueillis
tous les soirs au Centre d’Action Laique. Nous avons ...
Notre plateforme a pour but d’accueillir la nuit des candidats à l’asile
n’ayant pas encore obtenu leur premier rendez-vou...
Vers une diversification de nos activités
Nous arrivons à présent dans une phase cruciale de notre mouvement.
L’enjeu à l’...
C)	 Organiser le parrainage des réfugiés par des familles belges
Le plan parrainage comprend différents volets d’action
-	...
Notre action en bref
ULB Students With Refugees c’est :
-	 Un mouvement étudiant de solidarité pour un accueil digne
des r...
Contact presse
Pour plus d’informations, nos porte-paroles sont à votre disposi-
tion.
Astrid Murango
astrid.murango@gmail...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

actulb-databox6-art-attach-749.563b6c527ea06

45 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
45
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

actulb-databox6-art-attach-749.563b6c527ea06

  1. 1. ULB Students With Refugees La solidarité au service d’un accueil digne facebook.com/ulbstudentswithrefugees ulbwithrefugees@gmail.com DOSSIER DE PRESSE
  2. 2. - Introduction - La plateforme ULB Students With Refugees - Notre action d’accueil - Vers une diversification de notre activité - Notre action en Bref - Contact presse SOMMAIRE
  3. 3. Suite à l’assemblée générale étudiante organisée par la plateforme ULB Students With Refugees qui a réuni 300 étudiants, la plateforme, en partenariat avec l’ULB et le Centre d’Action Laïque, organise une conférence de presse afin de présenter le projet d’accueil des réfugiés et les perspectives de ce mouvement étudiant. Depuis plusieurs semaines, la Belgique est confrontée à une arrivée “massive” de réfugié.e.s. Afin de pallier à l’absence de prise en main de cette arrivée par les autorités publiques, une plateforme citoyenne s’est mise en place, créant sur le parc Maximilien un camp permettant aux réfugié.e.s de loger dans des tentes, d’être nourris et de créer un espace de solidarité. Ce phénomène migratoire est à replacer dans une situation de crise internationale : depuis 2011, 300 000 morts en Syrie et, en douze ans, 1 000 000 de morts en Irak, 220 000 en Afghanistan et 80 000 au Pakistan. Il s’agit de la plus grande crise humanitaire depuis la Deuxième Guerre mondiale et on estime aujourd’hui à 19.5 millions le nombre de réfugiés dans le monde. Dans cette crise internationale, 651 000 réfugiés sont arrivés jusqu’en Europe depuis le début de l’année 2015 et la Belgique n’accueille que 3.4% des demandeurs d’asile en Europe. Nous considérons qu’il s’agit donc d’une part infime. Pourtant, l’on remarque qu’au lieu d’investir dans des structures d’accueil dignes, les pouvoirs publics belges, investissent plutôt dans des campagnes afin de dissuader les migrants d’arriver jusqu’en Belgique. Face à cela, de nombreux citoyens se sont mobilisés ces dernières semaines pour demander une autre politique d’accueil. Introduction
  4. 4. Suite à l’annonce de la fermeture du parc Maximilien, des membres de l’AEAD (Association Étudiante d’Aide au Développement) se sont organisés afin d’héberger les réfugiés du parc Maximilien dans des familles d’accueil. Cette situation d’urgence a également amené les étudiant.e.s de l’AEAD, du BEA (Bureau des Étudiants Administrateurs) ainsi que d’autres jeunes, en collaboration avec le Centre d’Action Laïque et l’ULB, à prendre en charge l’organisation d’un accueil de réfugiés. La plateforme ULB Students With Refugees a pour objectif de rassembler tous les étudiants qui désirent être solidaires avec les réfugiés et coordonner leur action. La Plateforme ULB Students with refugees
  5. 5. Depuis le mardi 6 octobre, une vingtaine de réfugiés sont accueillis tous les soirs au Centre d’Action Laique. Nous avons lancé le projet d’accueil dans l’optique de répondre à une demande d’urgence concrète de la plateforme. En tant qu’en tant qu’étudiant.e.s, nous estimons que les étudiants doivent avoir un rôle à jouer dans ce mou- vement citoyen afin de le renforcer. Nous avions conscience que la mise en place d’un système d’accueil n’a pas pour objectif de se substituer au pouvoir public et en ce sens, elle possède ses limites et ne peut durer éternellement. Néanmoins, notre action a pour objectif d’impliquer la communauté universitaire de manière concrète afin de pouvoir sensibiliser et mobiliser autour de la problématique de l’accueil des réfugié.e.s. Le CAL et l’ULB nous ont soutenus dans la mise en place de cette ac- tion afin d’offrir un accueil digne à plus de 300 réfugiés, mais aussi de créer un élan de solidarité sans pareil au sein de cette université. Plus de 150 bénévoles, une quarantaine de conducteurs et une trentaine d’interprètes se sont relayés. Ces derniers sont issus de différentes fa- cultés, cercles et associations aussi bien folkloriques, politiques, cultu- rels que sociales, mais également d’anciens universitaires, citoyens d’horizons divers, souhaitant tous se rassembler afin de participer à cette action de solidarité. Notre action d’accueil
  6. 6. Notre plateforme a pour but d’accueillir la nuit des candidats à l’asile n’ayant pas encore obtenu leur premier rendez-vous à l’office des étrangers. Ainsi, la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés redirigeait vers nous en début de soirée ceux qui n’avaient où loger dans l’attente de lendemain. 5h45 : Premier trajet Les voitures pour le trajet du matin arrivent au Centre d’Action Laïque et repartent avec les réfugiés qui ont logé au CAL. Après le petit déjeuner, ils sont conduits devant l’Office des Étrangers afin d’obtenir un rendez-vous. De 13 à 17h : Call center et permanence pour la récolte de dons sur le campus du Solbosch. Une permanence est organisée chaque jour pour récolter les dons des étudiant.e.s. Nous organisons un call center lors de cette permanence afin de répondre aux besoins logistiques de notre organisation. Ainsi, nous contactons des fournisseurs, les bénévoles et parfois des familles d’accueil pour placer les réfugiés que nous ne pouvons accueillir. De 17 à 21h : Une équipe prépare l’arrivée des réfugiés. Les bénévoles trient les dons, font le tour des boulangeries qui offrent pains et viennoiseries pour le petit déjeuner. L’ULB fournit le repas du soir que les bénévoles servent en soirée. A 19h: Rdv au Quai 22 Les conducteurs bénévoles rejoignent le hall Maximilien où les responsables de la Plateforme Citoyenne les présentent aux candidats réfugiés qui logeront au CAL. 21h : Accueil des réfugiés Des interprètes et des bénévoles accueillent les réfugiés, arabophones pour la plupart et les accompagnent dans leurs installations et servent le souper. En plus du repas, nous offrons aux réfugiés la possibilité de prendre une douche, de laver leurs vêtements et de recevoir des vêtements issus des dons. La soirée est aussi un moment d’échange entre étudiant.e.s et réfugiés. Déroulement d’une journée type
  7. 7. Vers une diversification de nos activités Nous arrivons à présent dans une phase cruciale de notre mouvement. L’enjeu à l’heure actuelle est double : continuer à faire vivre le débat sur la question des réfugiés et augmenter la pression sur les pouvoirs pu- blics pour trouver des réponses durables, afin de permettre un accueil digne sur le moyen et long terme. La mobilisation citoyenne de ces derniers mois a permis d’offrir une aide aux réfugiés afin de pallier le manque d’action du gouvernement. Néanmoins, malgré la nette amélioration apparue à ce jour, nous n’avons aucune garantie que la situation ne va pas se dégrader de nouveau. La question des réfugiés a été fortement couverte médiatiquement ces dernières semaines. Indépendamment de sa couverture médiatique, il est important pour les étudiants de continuer à faire vivre le débat afin de déconstruire une série de discours et d’idées reçues sur les migrants et continuer la sensibilisation. De plus, à travers une série d’actions de mobilisation nous voulons pouvoir porter nos revendications afin que la situation rencontrée ces dernières semaines ne se reproduise plus. La suite de notre action s’articulera sur plusieurs axes : A) Coordonner diverses activités facultaires Nous voulons susciter le lancement de projets des étudiants au sein des différentes facultés afin de faire vivre ce mouvement au sein de chaque faculté à travers le lancement, par exemple, d’une legal team en faculté de droit, l’organisation de conférences ou encore l’organi- sation de cours de langues. B) Construire un mouvement étudiant de soutien large avec la créa- tion de la plateforme Belgian Students with refugees. Pour que nos différentes initiatives soient menées à bien, nous pensons que nous devons inclure un maximum d’autres établissements dans notre dynamique. Nous avons voté pour la création d’une plateforme globale Belgian Students with refugees afin de coordonner au niveau national les actions de solidarité avec les réfugié.e.s. Nous avons déjà pris contact avec différents acteurs d’autres universités à cette fin.
  8. 8. C) Organiser le parrainage des réfugiés par des familles belges Le plan parrainage comprend différents volets d’action - Des visites des centres Fedasil afin d’émettre des recommandations pour répondre aux éventuels problèmes rencontrés en leur sein. - La création d’espaces de rencontre prés de chaque centre d’accueil belge où y seront dispensés un ensemble d’activités tel que des cours, des animations diverses, un soutien psychologique pour les réfugiés, etc. Chaque espace de rencontre sera géré par des bénévoles provenant de la plateforme Belgian Students with Refugees - Le parrainage à proprement parler de réfugiés par des familles A terme, le but de ces espaces de rencontre est d’encourager la population belge à accueillir durant une journée ou une soirée un réfugié au sein de leur propre demeure pour lui permettre de sortir du cadre dans lequel il vit. Nous estimons que cela participera à une plus grande conscientisation de la population. D) Mobiliser pour obtenir des avancées concrètes Suite à l’Assemblée Générale des Etudiants de l’ULB nous avons voté la participation à différentes actions : - Participation à la Manifestation Sans-Papiers de dimanche 25 octobre à 15h au départ de la gare du midi. - Participer au rassemblement de la plateforme citoyenne devant le cabinet du secrétaire d’État à la migration Théo Francken. En plus de ces mobilisations, nous avons voté pour l’organisation d’une manifestation étudiante nationale qui se terminera devant le cabinet du Premier ministre. Ces différents axes d’actions se renforcent mutuellement et doivent être construits ensemble, en lien les uns avec les autres, dans une vision à plus long terme de l’action que nous construisons. Une nouvelle assemblée générale étudiante aura lieu le jeudi 29 octobre à 12h.
  9. 9. Notre action en bref ULB Students With Refugees c’est : - Un mouvement étudiant de solidarité pour un accueil digne des réfugiés - L’accueil depuis 3 semaines d’une vingtaine de réfugiés par jour - Plus de 150 bénévoles, une quarantaine de conducteurs, une trentaine d’interprètes - Le soutien de cercles et associations étudiantes aussi bien folkloriques, culturels et politiques ULB students with Refugees : Un plan d’action pour un accueil digne des réfugiés • Mobilisation pour un accueil digne - Lancement d’une plateforme nationale étudiante en solidarité avec les réfugiés “Belgian Students With Refugees” - Organisation d’une manifestation nationale • Soutien aux organisations citoyennes existantes : - Soutien et Participation à la Manifestation Sans-Papiers de dimanche 25 octobre à 15h - Soutien au rassemblement de la plateforme citoyenne devant chez Théo Francken • Lancement de projets facultaires à l’ULB • Lancement d’un projet de parrainage des réfugiés et autres actions dans le but de de promouvoir un accueil favorisant l’échange et l’intégration.
  10. 10. Contact presse Pour plus d’informations, nos porte-paroles sont à votre disposi- tion. Astrid Murango astrid.murango@gmail.com 0478 68 02 73 Louis Bersini louisbersini@gmail.com 0486 48 37 57 Page Facebook de ULB Students with refugees facebook.com/ulbstudentswithrefugees

×