1 
Générosité embarquée: stratégie de 
communication ou de RSE 
Dossier de production 
Florianne DELLI 
Emilie REYNAUD 
Lo...
2 
Le dossier de production permet d’établir toutes les étapes de la mise en oeuvre de notre 
projet, soit la réalisation ...
3 
Afin d’offrir un reportage de qualité, nous allons effectuer 4 tournages. 
- Un membre du groupe en train de faire l’ar...
Nous avons l’opportunité de tourner dans un studio radio. Nous aurons à notre disposition un 
matériel vidéo et audio perf...
5 
Questionnaire micro-trottoir 
Entourer mentions correspondantes 
Age 20-30 30-40 40-50 50-60 60-70 
Sexe Homme Femme 
R...
6 
Autorisation individuelle d’être filmé(e), et interviewé(e) 
Je soussigné(e) .............................................
Dossier de production final
Dossier de production final
Dossier de production final
Dossier de production final
Dossier de production final
Dossier de production final
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de production final

154 vues

Publié le

Dossier sur la générosité embarquée

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
154
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de production final

  1. 1. 1 Générosité embarquée: stratégie de communication ou de RSE Dossier de production Florianne DELLI Emilie REYNAUD Louqman RAVATE Louis-Hermés AMALRIC Magalie CHAL M1 PGE 2014 - 2015
  2. 2. 2 Le dossier de production permet d’établir toutes les étapes de la mise en oeuvre de notre projet, soit la réalisation d’une vidéo de 7min. Notre thème : la générosité embarquée, les nouvelles formes de dons. Notre problématique : GE : stratégie de communication ou de RSE ? Notre outil : une vidéo reportage de 7 minutes. Type de reportage : Nous faisons le choix d’utiliser l’analyse ainsi que le témoignage afin de diffuser une vidéo qui soit compréhensive et claire. En effet, l’utilisation de l’analyse se fera par le biais d’un journaliste qui mettra en lumière des interviews en les analysant et en se posant des questions. Les spectateurs auront une vision panoramique du sujet grâce à des interviews à la foi interne aux entreprises et externes. Les interviews des personnes extérieures, soit les témoignages permettent de recueillir l’image perçue de notre thème et donc d’en tirer une première conclusion qui, croisé à notre reportage en interne nous permettra de valider ou non cette conclusion. Notre concept : Le journal radio (JR). Le JR est relativement similaire du journal télévisé diffusé le soir sur les chaines TV. Nous proposons une alternative radio. En effet, de plus en plus de radio étant filmées et rediffusées sur la toile, nous aller créer la Skem Radio qui, chaque semaine diffusera en direct sur son site une émission de radio filmée dans laquelle les auditeurs/spectateurs pourront participer via le chat de la radio, les réseaux sociaux ou l’appelle téléphonique. L’émission sera disponible en rediffusion sur le site. La montée en compétence autour du sujet : Nous allons d’abord recueillir l’avis des passants sur notre thème afin de savoir si ce concept de GE est bien/mal connu et s’il est bien/mal perçu. Cela nous permettra de nous poser les meilleures questions et de confronter les personnes internes à l’entreprise à ce qui est perçu (entreprises utilisant ce concept ou entreprise proposant ce service aux entreprises) afin d’obtenir une réponse plus précise à notre problématique et de mettre en évidence les avantages et défauts de ce nouveaux systèmes de dons. Le journaliste fera la transition entre chaque interview, établira un lien entre eux, mais aussi se posera des questions et se tachera d’y trouver une réponse à la fin de l’émission. Le journaliste est le pilier de l’émission. Il donne le rythme et la profondeur du sujet. Il devra aussi au travers des 7 minutes d’émission répondre clairement à la problématique en s’attachant a répondre à : - Quel est le problème? - Qu’est ce que la générosité embarquée? - Qui sont les intervenants? - Quelle est la conclusion de ces interventions ? Nous donnerons aussi la parole à des auditeurs qui nous raconteront leurs expériences où qui nous poserons davantage de questions sur le sujet.
  3. 3. 3 Afin d’offrir un reportage de qualité, nous allons effectuer 4 tournages. - Un membre du groupe en train de faire l’arrondi en caisse : Quand : C’est la première étape du tournage. Nous filmerons cette scène en matinée afin que les caisses du supermarché soient dégagées pour filmer plus facilement. C’est la vidéo que nous montrerons aux passants Lieu : Nous irons effectuer cette prise de vue dans un supermarché proposant les services de micro don. Matériel : Nous aurons juste besoin d’une camera. Le son n’étant pas important dans cette partie la. - Le micro trottoir Quand : Cette deuxième étape pourra être tournée dans l’après-midi du jour où nous filmerons la scène au supermarché ou le lendemain. Ce reportage sera nécessaire pour l’interview en entreprise. En effet, nous montrerons aux responsables de entreprise les commentaires des passants. Lieu : Nous allons tourner ce reportage dans un quartier calme de Paris afin d’avoir la possibilité de trouver des passants qui acceptent de nous consacrer 5-10 minutes de leur temps. Par exemple : le marais, Grenelle, Mont orgueil. Matériel : Nous aurons besoin d’une camera, d’un micro mais aussi d’une tablette numérique afin de montrer aux passants le membre du groupe en train d’effectuer un micro don en caisse. - Nous demanderons aux passants de répondre hors camera à quelques questions afin d’obtenir des information quantitatives à analyser. Voir Questionnaire p 5. - L’interview d’un responsable Quand : RDV à fixer. Il faudra néanmoins prévoir un délai entre le micro-trottoir et l’interview afin de pouvoir monter les images de celui-ci. De couper et de retenir seulement les commentaires percutants des passants. Il faudra aussi évaluer les données quantitatives que nous avons recueillies lors de ce micro-trottoir Lieu : Dans l’entreprise qui acceptera de nous rencontrer. Matériel : Tout comme le micro-trottoir nous aurons besoin : - Une tablette numérique pour montrer aux responsables le résultat du micro-trottoir. -­‐ Une camera et un micro. - La mise en scène du projet : le JT radio Quand : Apres avoir monté toutes les images du micro-trottoir et de l’interview du responsable. Il faudra aussi prévoir un temps nécessaire afin pour analyser les réponses du responsable. Le lieu :
  4. 4. Nous avons l’opportunité de tourner dans un studio radio. Nous aurons à notre disposition un matériel vidéo et audio performant qui nous permettra de tourner dans des conditions optimales. Le lieu nous permettra aussi de donner plus de crédibilité et de professionnalisme à notre reportage. Le matériel : Fourni par le studio. Il faudra néanmoins s’assurer de son bon fonctionnement et régler les micros avant de commencer le tournage. 4 Les personnes interviewées : Personnes externes : Micro-trottoir : Passants dans la rue Personnes internes : Micro-don, supermarché, entreprises qui proposent l’arrondi sur les salaires - Nous montrerons une vidéo d’un/e homme/femme en train de régler ses courses tout en acceptant de faire l’arrondi sur sa note dans un supermarché. Nous demanderons aux passants ce que l’homme est train de faire selon eux afin de savoir s’ils connaissent ce concept. - Puis nous leur demanderons ce qu’ils pensent des entreprises qui font appel à ce genre de système. Cela nous permettra d’avoir une première réponse à notre problématique - Lors de cette interview nous leur demanderons clairement le but de cette démarche. - Nous leur montrerons les résultats du micro-trottoir afin de les confronter à l’image perçue que leur entreprise possède. Des que nous interviewerons une personne nous lui demanderons de signer avant de commencer de tournage. Voir ci dessous le formulaire de demande d’autorisation de droit à l’image pour les personnes physiques suivi du formulaire de demande d’autorisation de droit à l’image pour les lieux (locaux d’entreprises, supermarché).
  5. 5. 5 Questionnaire micro-trottoir Entourer mentions correspondantes Age 20-30 30-40 40-50 50-60 60-70 Sexe Homme Femme Résidence Paris Banlieue Province Connaissez-vous l’entreprise Micro Don Oui Non Vous a t-on déjà proposé de faire un micro-don ? Oui Non Si oui, avez vous accepté Oui Non Si non, souhaiteriez-vous participer ? Oui Non Pensez-vous qu’il s’agit d’une stratégie de communication ou de RSE Communication RSE Pensez-vous que les Français sont prêt à participer à ces actions ? Oui Non Faites-vous régulièrement des dons ? Oui Non Ces données quantitatives devront être analysées avant le reportage en entreprise et devront être utilisées lors du JT radio.
  6. 6. 6 Autorisation individuelle d’être filmé(e), et interviewé(e) Je soussigné(e) ........................................................................................................... demeurant à ........................................................................................................... autorise le groupe 4 en performance durable par l'intermédiaire de son journaliste Louqman Ravate à : - me filmer, m'interviewer et à utiliser mon image dans le cadre d’un reportage sur la générosité embarquée.

×