/14 
/11 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
Sss 
ss 
GT Auto...
/14 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
■Le financement parti...
/14 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
■Le financement parti...
/14 
Le financement participatif de la Statue de la Liberté éclairant le Monde en France, et de son socle aux USA 
www.lum...
/14 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
■Le financement parti...
/14 
Yes I can YES WE CAN ! 
2 
■ Le 1er exemple de succès massif de « crowdfunding* », c’est la campagne présidentielle h...
/14 
Le « crowdfunding » en 2012 : 2,7 milliards $ Projections 2013 : 5,1 milliards $ 
2007 2008 2009 2010 2011 2012 
Sour...
/14 
Prêt à taux zéro 
4 
4
/14 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
■Le financement parti...
/14 
80 millions collectés en France grâce à Internet dont plus de 60% sous forme de prêt 
5 
Source : http://financeparti...
/14 
44% pour le financement d’entreprises 21% pour des projets associatifs 
6 
Source : http://financeparticipative.org/w...
/14 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
■Le financement parti...
/14 
En Allemagne, 51% du parc EnR à des particuliers Au Danemark, obligation règlementaire depuis 2008 
■Allemagne 
800 ...
/14 
De la production d’énergie décentralisée au financement participatif 
8 
Les EnR de flux très capitalistiques : 
80%...
/14 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
■Le financement parti...
/14 
Le financement participatif de la dette se rapproche du niveau d’investissement en capital des coopératives 
www.lumo...
/14 
16 
2000 investisseurs A partir de 25 $ par investisseur 
10
/14 
17 
11 
5,4 M£ 
1 200 
investisseurs
/14 
www.lumo-France.com 
18 
Et en Allemagne, ça foisonne ! 
12
/14 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
■Le financement parti...
/14 
Les financiers Américains étudient la question depuis quelques années déjà 
13 
www.lumo-france.com 
Entendu le 8 avr...
/14 
1.Améliorer la désirabilité des énergies renouvelables grâce à des projets qui bénéficient aux habitants du territoir...
/14 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
■Le financement parti...
/14 
Faible 
Implication citoyenne (décision / temps) Forte 
Faible Accessibilité financière Forte 
Lumo 
SCIC locale 
Inv...
/14 
Structure « classique » de financement d’un projet d’énergie renouvelable 
16 
20 % 
FONDS PROPRES 
80 % 
EMPRUNTS BA...
/14 
Participation citoyenne proposée par Lumo : Obligations citoyennes en substitution du prêt bancaire 
17 
Historique L...
/14 
Produit financier Lumo : « obligation citoyenne » 
18 
Type de produit 
Obligation 
Emetteur 
Société d'exploitation ...
/14 
Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique 
■Le financement parti...
/14 
Comment encourager le financement participatif de projets d’énergie renouvelable ? 
■Financement participatif : bon v...
/14 
Merci de votre attention ! 
■Le financement participatif : le « crowdfunding » 
Avant la révolution numérique 
Dans...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Groupe de travail « Autoconsommation » de la DGEC à Paris - 16 04 2014

452 vues

Publié le

Le financement participatif des énergies renouvelables est un élément clé à la transition énergétique. Il permet une appropriation sociétale de la transition énergétique. Lumo distingue les différentes formes de financement participatif dans les énergies renouvelables en France et dans le monde. Lumo présente son modèle singulier d’investissement participatif via l’«obligation » éco-citoyenne.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
452
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Groupe de travail « Autoconsommation » de la DGEC à Paris - 16 04 2014

  1. 1. /14 /11 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique Sss ss GT Autoconsommation Paris, 16 avril 2014 Marie-V Gauduchon Alex Raguet
  2. 2. /14 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com
  3. 3. /14 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com
  4. 4. /14 Le financement participatif de la Statue de la Liberté éclairant le Monde en France, et de son socle aux USA www.lumo-france.com 1 Aux Etats-Unis, Joseph Pulitzer « [The Statue of Liberty] is not a gift from the millionaires of France to the millionaires of America, but a gift of the whole people of France to the whole people of America ». En six mois 120 000 personnes ont apporté plus de 100 000 $ au total et The World a gagné 50 000 nouveaux lecteurs. Leurs noms et leur histoire ont tous été publiés en première page du journal. En France, 1872, les démocrates et libéraux Edouard de la Boulaye et Auguste Bartholdi fondent l’Union Franco-Américaine pour lever les fonds nécessaires à la construction de la Statue. En 1875, la somme initialement prévue de 400 000 francs a été collectée auprès de plus de 100 000 donateurs : des milliers de particuliers mais aussi des villes, des conseils généraux… Finalement le montant total nécessaire s’élèvera à un million de francs, cette somme sera rassemblée en 1880.
  5. 5. /14 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com
  6. 6. /14 Yes I can YES WE CAN ! 2 ■ Le 1er exemple de succès massif de « crowdfunding* », c’est la campagne présidentielle historique Barack Obama en 2008 ■La campagne de « crowdfunding » via Internet a atteint 750 million $ en 21 mois ■En 4 millions de dons individuels ■Plus de 80% de cette somme est constituée de petits dons inférieurs à 200$ (5 $, 10 $, 50 $, 100 $) ■La démonstration qu’Internet est un outil puissant pour la collecte de fonds ■JOBS act – 4/2012 *crowdfunding = financement par le grand nombre www.lumo-france.com © Conscience, La Rochelle
  7. 7. /14 Le « crowdfunding » en 2012 : 2,7 milliards $ Projections 2013 : 5,1 milliards $ 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Sources : The venture crowd, Crowdfunding equity investment into business – Nesta, July 2012 The crowdfunding industry report – Massolution, 2013. TOTAL des fonds collectés en 2012 2,67 milliards $ 362 plateformes Evolution annuelle du nombre de plateformes de « crowdfunding » 1 Md$ – dons 0,4 Md$ – avec contrepartie 1,2 Md$ – PTZ ESS MF (Kiva & co) 0,1 Md$ – actions/obligations 3 www.lumo-france.com
  8. 8. /14 Prêt à taux zéro 4 4
  9. 9. /14 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com
  10. 10. /14 80 millions collectés en France grâce à Internet dont plus de 60% sous forme de prêt 5 Source : http://financeparticipative.org/wp-content/uploads/2014/02/Barometre2013-24fev.pdf www.lumo-france.com Baromètre 2013 du crowdfunding en France
  11. 11. /14 44% pour le financement d’entreprises 21% pour des projets associatifs 6 Source : http://financeparticipative.org/wp-content/uploads/2014/02/Barometre2013-24fev.pdf www.lumo-france.com Baromètre 2013 du crowdfunding en France
  12. 12. /14 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com
  13. 13. /14 En Allemagne, 51% du parc EnR à des particuliers Au Danemark, obligation règlementaire depuis 2008 ■Allemagne 800 coopératives énergétiques, 130 000 membres 1,2 Md€ de capital « Les coopératives sont essentielles au bon développement des énergies renouvelables dans le pays parce qu’elles en augmentent l’acceptabilité auprès des citoyens. » P. Whorer, DG AEE ■Danemark 1980-1990 Les coopératives villageoises : 60% des éoliennes en 1990 1990-2008 L’éolien industriel  2009 plus que 15% du parc aux coop. « Les enquêtes le montrent bien : dans tous les cas, le degré d’acceptation est plus élevé à proximité des coopératives que dans les régions qui en sont éloignées ! » Hans Sørensen, consultant pour les énergies renouvelables 2008 Nouvelle loi  ouverture de 20% du capital aux particuliers dans un rayon de 4,5 km (16 km en offshore) Sources : Financing the Energy Transition in Times of Financial Market Instability, C. Kemfert & D. Schäfer – DIW Economic Bulletin 9.2012 et Press release of the energy cooperative survey 2013, DGRV – Fédération des coopératives allemandes 7 www.lumo-france.com
  14. 14. /14 De la production d’énergie décentralisée au financement participatif 8 Les EnR de flux très capitalistiques : 80% CAPEX + 20 %OPEX ➔Investissement long terme  ■300 Md$ fossiles en 2011 220 Md$ dans les EnR CCG 2 x 465 MW = 500 M€ Eolienne 5 x 2 MW = 10 M€ Solaire PV 250 kW = 0,4 M€ ■Production décentralisée ➔Finance décentralisée ? Kickstarter : 60 projets > 1 M$ Source : New lens scenarios, a shift in perspective for a world in transition. Shell, 2013. Shell new lens scenario « oceans » The rise of « NETIZENS » www.lumo-france.com
  15. 15. /14 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com
  16. 16. /14 Le financement participatif de la dette se rapproche du niveau d’investissement en capital des coopératives www.lumo-france.com 9
  17. 17. /14 16 2000 investisseurs A partir de 25 $ par investisseur 10
  18. 18. /14 17 11 5,4 M£ 1 200 investisseurs
  19. 19. /14 www.lumo-France.com 18 Et en Allemagne, ça foisonne ! 12
  20. 20. /14 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com
  21. 21. /14 Les financiers Américains étudient la question depuis quelques années déjà 13 www.lumo-france.com Entendu le 8 avril 2014 à la conférence Bloomberg New Energy Finance à New York : 5 Md$ PV pour le crowdfunding d’ici 5 ans ?
  22. 22. /14 1.Améliorer la désirabilité des énergies renouvelables grâce à des projets qui bénéficient aux habitants du territoire 2.Orienter l’épargne de long terme vers le financement de la transition énergétique à partir d’un seuil accessible 3.Améliorer la « culture de l’énergie » en France et inciter au changement de comportement du consommateur  expérience de la coopérative EcoPower en Belgique : conso -18% en 5 ans 14 L’intérêt du financement participatif pour la transition énergétique www.lumo-france.com
  23. 23. /14 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com
  24. 24. /14 Faible Implication citoyenne (décision / temps) Forte Faible Accessibilité financière Forte Lumo SCIC locale Investissement en fonds propres (capital) Financement de la dette Lumo est un modèle parmi d’autres de financement « participatif » des EnR en France SAS Centrales Villageoises Vive la (bio)diversité : source de résilience et de potentiel adaptatif Compte à terme 15 www.lumo-france.com
  25. 25. /14 Structure « classique » de financement d’un projet d’énergie renouvelable 16 20 % FONDS PROPRES 80 % EMPRUNTS BANCAIRES www.lumo-france.com Dépenses  Investissement initial (études, matériel, installation…)  Coût annuel (maintenance, loyer, assurance, prêt bancaire…) + - = Recettes annuelles  Vente électricité = production (prévisible) x tarif d’achat contractuel sur la durée du prêt bancaire Equilibre économique Facile à expliquer aux investisseurs
  26. 26. /14 Participation citoyenne proposée par Lumo : Obligations citoyennes en substitution du prêt bancaire 17 Historique Lumo 2011 – Etude juridique 2012 – Etude de marché 2012 – Création Lumo + Conseiller en Investissement Financier – CIF 2014 – Cadre règlementaire dédié au crowdfunding en France (en cours) EMPRUNTS 80% PRÊT BANCAIRE OBLIGATIONS 60 % 20 % CITOYENNES 20 % FONDS PROPRES www.lumo-france.com
  27. 27. /14 Produit financier Lumo : « obligation citoyenne » 18 Type de produit Obligation Emetteur Société d'exploitation d’EnR - S.A.S. Mécanisme d’émission Offre Privée de Titres Financiers Emission maximale 100 000 € Restriction 149 personnes (physiques ou morales) Investissement citoyen 25 € à 5 000 € par éco-investisseur Rémunération fixe 3 à 5,5 % brut par an (selon les projets) Maturité 12 à 18 ans (selon les projets) ■Les caractéristique de l’obligation (taux d’intérêt, maturité) sont calquées sur celles du prêt bancaire ■Les obligations n’ont pas (encore) de marché secondaire ; elles ne peuvent pas être revendues 1 000 000 € 25 € à 50 000 € par éco-investisseur www.lumo-france.com  Lumo est candidat au nouveau statut de « conseiller en investissement participatif » et au label des autorité régulatrices (cf. 14/2/12)
  28. 28. /14 Le financement participatif des énergies renouvelables au service de la transition énergétique ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com
  29. 29. /14 Comment encourager le financement participatif de projets d’énergie renouvelable ? ■Financement participatif : bon vecteur d’appropriation des questions d’énergie par le grand public  motiver les changements de comportement  des projets diffus sur le territoire pour toucher tout le monde ■Lumo permet aux citoyens d’investir dans des projets EnR simples et peu risqués ■Les banques, partenaires incontournables des projets Lumo  financement de projets « bancables » ■Les projets Lumo sont des projets portés par les collectivités avec un ancrage local Bâtiments publics (bibliothèques, écoles,…) ■Si nouveaux mécanismes : expérimenter pour valider avant de diffuser www.lumo-france.com 19
  30. 30. /14 Merci de votre attention ! ■Le financement participatif : le « crowdfunding » Avant la révolution numérique Dans le monde En France ■Le financement participatif des énergies renouvelables Pour une appropriation sociétale de la transition énergétique Les exemples étrangers Perspectives de développement ■Lumo, une plateforme française Description du modèle Lumo Des projets simples et peu risqués www.lumo-france.com

×