E-learning

1 296 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 296
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
73
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

E-learning

  1. 1. Guide RH SaaS 2012Les nouvelles solutions RH 2012 E-learning Le marché SaaS RH en 2011 Le modèle SaaS pour les RH
  2. 2. I. Le marché SaaS RH en 2011 3 II. Réussir l’intégration du E-Learning 4 III. E-Learning et supports de formation 6 IV. Le mode SaaS pour les RH 8 V. Le Club Alliances Ressources Humaines 9 VI. Les partenaires du club Alliances RH 10 VII. Définitions 11Sommaire
  3. 3. Le marché des applications SaaS RH en 2011 Un marché en croissance constante D’une façon générale, le marché des applications en mode SaaS est en pleine expansion. Selon Gartner, les revenus tirés de ce marché connaitraient une croissance de 21% en 2011, pour atteindre 12,1 milliards de dollars. Cette valeur culminerait à 21,3 milliards de dollars d’ici 2013. Au sein de ce marché, les CRM restent locomotives, représentant près d’un tiers des revenus générés. Mais au-delà, en ce qui concerne les applications métier, c’est le domaine des ressources humaines qui se taille la part du lion. Une récente étude de Markess international sur le marché français (juin 2011) estime ainsi que 10% des entreprises ou administrations ont recours à au moins une solution SaaS pour gérer l’un des aspects de la fonction RH : paie, recrutement, gestion des talents, etc. Cette part pourrait atteindre 13% en 2013. Les processus les plus concernés par l’utilisation de solutions RH en mode SaaS sont, dans l’ordre, la paie, l’administration du personnel et le recrutement. Les plus à la traine sont au contraire la gestion de la masse salariale, de la rémunération, des successions, des emplois et compétences. Pour la France, le marché des solutions SaaS dédiées aux ressources humaines serait d’environ 190 mil- lions actuellement. Dans la même étude, on note que les parmi les utilisateurs actuels de solutions SaaS RH, 2 sur 3 envisagent d’étendre le périmètre fonctionnel de leur solution RH actuelle pour lui adjoindre de nouveaux modules, ou de recourir à de nouvelles solutions en mode SaaS. A noter au passage que la terminologie « SaaS » est désormais familière pour 4 décideurs sur 10 dans le domaine RH, ce qui dénote une certaine maturité du marché. Le marché des solutions RH en mode SaaS est occupé par des acteurs d’origine variée. Les « pure players », offrant des solutions RH nativement développées pour le mode SaaS et généralement spécialisées sur certains processus, y côtoient des offreurs présents de plus longue date sur le marché des logiciels et services RH : éditeurs de logiciels dédiés aux SIRH, d’ERP/PGI, ou acteurs spécialisés dans l’exter- nalisation et évoluant vers le SaaS.Guide RH SaaS 2012 3
  4. 4. Comment réussir l’intégration du e-learning ? Lever les freins et bien positionner le projet Economie, gain de temps, formation de masse, développer quelques formations e-learning sur le e-learning séduit chaque jour de nouvelles des thématiques « métiers » au moment du lan- entreprises pour leurs formations profession- cement du LMS (Learning Management System) nelles grâce à des arguments imparables. Pour dans l’entreprise. Attention, l’addition du LMS preuve, le chiffre d’affaires du marché suit de- et de contenus sur étagères (langue, manage- puis 2 ans une croissance de 25%. Toutefois, si ment, bureautique, etc .) mis à disposition en les succès sont nombreux, les échecs sont enco- self-service auprès du collaborateur n’est jamais re fréquents. la bonne solution pour réussir le lancement d’un projet e-learning. Quels sont les risques ? Quelle est l’efficacité pédagogique à attendre ? Le « e » ne doit pas l’emporter sur le « learning », c’est souvent la première amorce Le e-learning a pour ambition « de former », de l’échec. En termes de e-learning, la technolo- « de former plus » et « de former mieux ». Tout gie doit toujours être en second plan, demeurer d’abord « former » car un grand nombre d’ac- un support : l’enjeu reste pédagogique. Ce cen- tions de formation ne sont pas mises en œuvre trage pédagogique vaut évidemment pour l’ap- habituellement pour des raisons logistiques : le prenant mais également pour tout le service e-learning va permettre de couvrir ce manque. formation. Si la technologie prend le pas, ce D’un point de vue économique, il est indéniable sont tous les acteurs de la formation qui ne que l’on « forme plus » de personnes en e- s’impliquent pas dans le projet. learning à budget équivalent. Enfin, dans certai- nes situations didactiques le e-learning présente une plus value cognitive, alors que dans d’au- Quelles sont les bonnes pratiques à appliquer ? tres cas, le présentiel reste la meilleure voie de l’efficacité pédagogique. Toutefois, il est sûr Il faut trouver l’adéquation appropriée entre le qu’en combinant ces différentes modalités se- choix d’une solution technologique qui va por- lon les contextes, le service formation d’une ter les projets sur plusieurs années et l’amorça- entreprise « formera mieux ». ge d’une modification des pratiques pédagogi- ques. Pour cela, il faut privilégier des solutions souples et user-friendly. De plus, il est bon deGuide RH SaaS 2012 4
  5. 5. Comment réussir l’intégration du e-learning ? Témoignage : Robert Ebolo-Bilé, chef de projet formation informatique chez UGC. « Nous avons été convaincus par le LMS e-doceo, outil simple d’utilisation qui a permis à UGC de développer des formations à distance pour ses collaborateurs. Utilisé au départ par une centaine d’entre eux pour la for- mation aux dépannages des imprimantes, son emploi est aujourd’hui généralisé pour toutes les formations métiers et s’élargit même aux formations managériales. » Conseils d’experts • Prendre le projet dans sa dimension pédagogique globale. Isoler des autres projets RH celui du LMS. C’est un projet de formation, le focus doit être mis sur ce point ! • Pour inaugurer un LMS, choisir systématiquement un contenu de formation métier et non des contenus généralistes (langue, bureautique, etc.). • Privilégier des LMS simples, modulaires et hébergés en mode SaaS. Pour aller plus loin : • Questionnez notre expert sur Linkedin • Suivez l’actualité de ce sujet sur notre blog • Téléchargez nos documents en ligne • Twitter : http://twitter.com/clubdrhGuide RH SaaS 2012 5
  6. 6. E-learning et supports de formation La production, la gestion et la diffusion des contenus de formation La formation professionnelle sonne aujourd’hui Ces interrogations raisonnent d’autant plus fort comme une garantie de performance, assurant que le marché du e-learning va s’intensifier l’optimisation de la productivité des entreprises. dans les prochaines années. S’il représentait Former les ressources humaines, c’est faire ac- moins de 2% des plans de formation en 2010 en quérir aux collaborateurs des compétences plus France, il devrait atteindre 10% en 2014. que de simples savoirs, afin de s’adapter à la constante mutation du marché et contrer la Repenser la gestion des supports de formation concurrence. Un levier stratégique essentiel nécessitant un investissement en temps et en Bien que la formation en ligne affiche une crois- argent, qui n’est pas sans soulever certaines sance à 2 chiffres, très peu d’entreprises ont à questions. ce jour anticipé et encore moins organisé leur process interne d’administration de leurs sup- ports e-learning. Si de nombreux acteurs de la Quelles sont les problématiques liées à l’évolu- formation à distance se basent sur des process tion du e-learning ? rigoureux de production de ressources, peu Le e-learning prend de plus en plus de place d’entre eux permettent de gérer l’intégralité dans les services de formation. des supports blended learning (c’est-à-dire à Cette progression fulgurante met en évidence distance et présentiels). Lorsque c’est le cas, ils plusieurs difficultés : mettent en évidence un manque de performan- Comment faire face à l’augmentation de cette ce plus global autour de la gestion de tous les demande ? supports de formation au sein d’une entité. Les Comment harmoniser les process internes et DRH et tout particulièrement leur département externes ? formation doivent repenser leur processus de Comment assurer l’homogénéité technologique capitalisation du savoir, depuis la définition des et simplifier la maintenance ? objectifs pédagogiques jusqu’à la diffusion des Comment gérer les contextes multilingues ? contenus de formation. Et bien sûr comment réaliser des économies d’échelle ?Guide RH SaaS 2012 6
  7. 7. E-learning et supports de formation Témoignage : Xavier de Poucques, directeur de la formation du groupe FL Finance . « Avec deux réseaux répartis sur l’ensemble du territoire français et à l’international, il était indispensable de mettre en place une formation e-learning complète : plateforme LMS et LCMS avec modules d’échange, de suivi et de gestion des supports de formations. Nous avons retenu l’ensemble des solutions d’e-doceo pour harmoniser et structurer la totalité de nos cursus de formation. » Conseils d’experts • La partie LMS est importante mais il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une coquille vide. Le développe- ment et la gestion des contenus de formation est la principale problématique. • Un LCMS en mode SaaS offre une facilité de déploiement international. • Au-delà de l’outil, il est indispensable de travailler la conduite du changement et des process internes vis-à-vis des ressources de formation. Pour aller plus loin : • Questionnez notre expert sur Linkedin • Suivez l’actualité de ce sujet sur notre blog • Téléchargez nos documents en ligne • Twitter : http://twitter.com/clubdrhGuide RH SaaS 2012 7
  8. 8. Le mode SaaS pour les RH Souplesse, accessibilité… des atouts pour la gestion du Capital Humain La notion de Solution as a Service – SaaS – désigne Donc à l’évolution du système d’information vers des un service applicatif métier ou non, disponible direc- solutions dédiées aux tâches rébarbatives de la fonc- tement sur Internet, et garantissant un engagement tion RH, sources d’erreurs ou pire de manquement de service. aux obligations légales. Cette nouvelle génération d’applications en ligne Dans le cadre de cette évolution, les solutions en propose la mise à disposition d’une solution logicielle mode hébergé, et notamment les solutions-as-a- sous forme d’abonnement par utilisateur. Ce service service, qui combinent souplesse, mises à jour per- est souscrit auprès d’un spécialiste SaaS, qui assure- manentes, accessibilité par l’ensemble des mana- ra la maintenance et les mises à jour de la solution. Il gers et collaborateurs depuis des sites distants, of- comprend également l’hébergement des données frent une alternative tout à fait crédible. Ce qui ex- par un spécialiste métier, lequel s’engage à adminis- plique leur présence manifestement de plus en plus trer les applications, les serveurs et les services infor- importante au sein des services RH. matiques depuis un centre d’hébergement, au jour le jour, sans que vous ayez à vous en inquiéter. ...A l’instar du mouvement du logiciel libre, le Certes, la gestion des ressources humaines est par Cloud Computing et le modèle SaaS découlent nature une fonction tournée vers l’humain, et non d’une réelle innovation technologique et pro- vers la technique. posent des avantages clients majeurs dépas- Il apparaît néanmoins évident que la gestion optima- sant, sans aucun doute, les freins à leurs le du capital humain, du fait de la complexité et de la adoptions… pression grandissante de la réglementation, a tout à Patrick BENICHOU, cité par www.indicerh.com gagner à l’utilisation d’outils dédiés performants. Quelques avantages du mode SaaS Le tarif d’une solution en mode SaaS inclut : • Accès immédiat à vos outils applicatifs. • La surveillance et l’administration des serveurs. • Couverture fonctionnelle plus large. • Les sauvegardes quotidiennes. • Approche métier plus pointue. • L’installation des mises à jour de sécurité. • Flexibilité d’implémentation. • La mise à niveau de la plateforme. • Hébergement et sécurisation de vos données. • Le support technique.Guide RH SaaS 2012 8
  9. 9. Le Club Alliances RH (Ressources Humaines) Une Alliance de compétences et de solutions pour les Ressources Humaines Les membres de lAlliance Ressources Humaines se regroupent autour d’IBM pour apporter aux entreprises des solutions métiers complètes en mode « as a service » . Notre approche sappuie sur le modèle « as-a-service » ce qui vous permet de répondre plus efficacement aux besoins de votre entreprise : • liberté d’accès par Internet et utilisation optimisée de la solution • pas d’installation sur vos serveurs et postes de travail • rapidité de mise en œuvre : pas de déploiement • coût Global de Possession minimal • retour Sur Investissement optimal • recentrage de votre activité sur votre cœur de métier • sécurité et disponibilité optimales des données • flexibilité et qualité de service Chaque module peut être pris séparément ou venir compléter votre existant. Ensemble, ils offrent une solution complète à votre entreprise. * Une solution-as-a-service est fournie comme un service permanent, payé à l’usage, et non plus simplement comme un assemblage de matériels, de logiciels et de prestations.Guide RH SaaS 2012 9
  10. 10. Les partenaires du Club Alliances RH (Ressources Humaines) Partenaires métier : http://www.infor.fr/ Infor est l’un des principaux fournisseurs de solutions logicielles et services et accom- pagne plus de 70 000 clients à optimiser leurs activités et leur développement dans 125 pays. http://www.bodet-software.com Depuis près de 25 ans et plus de 25 000 clients dans le monde, Bodet Software facilite la gestion des ressources dans 3 domaines principaux : la gestion des temps et des ressources humaines, le contrôle des accès, le pilotage datelier. Bodet Software propose ses solutions soit en mode SAAS soit en mode licence combi- nées à de multiples services additionnels pour optimiser la réussite du projet client. http://www.training-orchestra.com La vocation de Training Orchestra est d’améliorer la performance de la fonction forma- tion en proposant des solutions innovantes : logiciels de gestion de la Formation, conseil en optimisation de la Formation, externalisation des processus formation. http://www.e-doceo.net A lheure où le e-learning devient un maillon incontournable de la formation, nous vous proposons une solution e-learning globale et pertinente née dune expérience de terrain. En premier lieu éditeur de logiciels e-learning, e-doceo vous offre également un accom- pagnement à tous les stades des projets e-learning : formation à nos outils e-learning, accompagnement à long et moyen terme, interventions sur site, support à distance... Human Capital Management Consulting, entité d’IBM dédiée au conseil RH, accompa- gne depuis plus de 10 ans ses clients dans le choix et la mise en place de toutes leurs solutions RH. Répondant à l’intérêt croissant de nos clients pour le modèle « solution-as -a-service », nous proposons une démarche d’assistance adaptée à ce type de solution, axée sur une mise en œuvre rapide de la solution choisie. Partenaire Technique : La majorité des solutions-as-a-service proposées sont hébergées dans le centre IBM de Montpellier qui est lun des plus modernes et des plus sûrs dEurope.Guide RH SaaS 2012 10
  11. 11. Définitions Best of breed : Littéralement, le meilleur de sa catégorie. Se dit dune solution logicielle prétendant offrir des fonctions avancées sur un segment de marché bien délimité. Cette notion soppose à celle de "tout intégré", solution se démarquant par la polyvalence de sa couverture fonctionnelle. (source : journal du net) CHSCT : Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail. FDS : Fiche De Sécurité. SaaS : Solution as a service (ou Software as a Service) – SaaS – désigne un service applicatif métier ou non, disponible directement sur Internet, et garantissant un engagement de service. Cloud Computing : ...Les utilisateurs (le plus souvent des entreprises) ne sont plus propriétaires de leurs serveurs in- formatiques mais peuvent ainsi accéder de manière évolutive à de nombreux services en ligne sans avoir à gérer linfrastructure sous-jacente, souvent complexe. Les applications et les données ne se trouvent plus sur lordinateur local, mais - métaphoriquement parlant - dans un nuage (Cloud) composé dun certain nombre de serveurs distants interconnectés… (source : wikipedia.org) GPEC : La Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) est une gestion anticipative et préventive des ressources humaines, fonction des contraintes de l’environnement et des choix stratégiques de l’entrepriseGuide RH SaaS 2012 11
  12. 12. Nous contacter Testez… En vous connectant sur le site : ...nos solutions sans engagement. http://clubdrh.blogspot.com/ En nous contactant par téléphone au : 01 71 16 19 60 Contactez… En nous contactant par mail : ...nos experts ressources humaines. drh@solution-as-a-service.com Twitter : http://twitter.com/clubdrh Participez… ...à nos groupes de discussion. Linkedin : http://www.linkedin.com/groups?gid=2094399 Viadeo : Téléchargez… http://www.viadeo.com/hu03/0022axw36p9sizj3/ressources- ...notre documentation. humaines-club-alliances Retrouvez l’ensemble des Clubs Alliances sur : http://www.cluballiances.com Et sur le blog http://leblogducluballiances.blogspot.com/ Ce guide a été réalisé par : Marketor Etudes, Conseil et Exécution pour les nouvelles technologies Maison des ESSEC 70, rue Cortambert www.marketor.fr 75116 Paris Tél. : 01 71 16 19 60Guide RH SaaS 2012 12

×