Présentation Du Club


      Le    Club    du        Logiciel      Libre
à    la   Faculté    des        Sciences       de...
Aperçue sur les activités du Club
durant l'année universitaire 2008/2009



Pendant cette année notre club à animé plusieu...
Aperçue sur les activités du Club
             durant l'année universitaire 2008/2009



- Formation et mise en place de d...
Aperçue sur les activités du Club
durant l'année universitaire 2008/2009



 Pendant cette année aussi, notre      club   ...
Journées des Logiciels Libres: Présentation




    Les     journées          des
logiciels libres sont une
manifestation ...
Programme de la JLL2009



                       Conférences
 8h30 : Ouverture et Inscription.
 9h00 : Mot de M. Hassen A...
Conférences


Open Source vs Closed Source

     Etes vous adeptes des open sources ? ou peut être
des logiciels propriéta...
Conférences


méthodes ont été déployées. Une des méthodes réside dans
l'observation et l'analyse à grande échelle des act...
Arabisation de l'application Xchat



      Dans le monde des Logiciels Libres, le travail
communautaire     est    un  fa...
Licence Libre


     Une licence libre confère à toute personne
morale ou physique, en tout en temps et tout
lieu, les qua...
Libre & gratuit



      Un des aspects souvent mal compris du
principe de licence libre est que celui-ci ne
traite pas de...
FireFox


     Firefox est depuis un petit moment le chouchou
des initiés, de tous ceux qui s’intéressent de prêt à la
que...
AntiVirus : ClamAV




Clam antivirus est un puissant outil antivirus pour
systèmes Unix. Basé sur le projet OpenAntivirus...
Téléchargement Internet



     BitTorrent est une nouvelle brique pour les logiciels
"Peer to Peer". Cet outil est spécif...
Téléchargement Internet




    Il   est   vrai   que   malgré    la
renommée du libre dans domaine
du    réseau,    on   ...
Traitement d'Image: GIMP



     The    Gimp    est  un   fabuleux
logiciel  de     manipulation   d'images
libre.   Il   ...
Livre Libre: OpenOffice.org



     Soutenue par des grands noms
de l'informatique (Sun, IBM...)
et toute une communauté, ...
Livre Libre: OpenOffice.org


       Après une entrée en matière vous expliquant tous les
avantages à adopter durablement ...
Livre Libre: Simple comme Ubuntu



     Idéal    pour    s'initier   à   Linux,   la
distribution      Ubuntu     est    ...
Jeux Libres




      Daimonin est un jeu de rôle en ligne de la famille
des MMORPG. Vous incarnez un combattant dans un
m...
Mag Jll2009
Mag Jll2009
Mag Jll2009
Mag Jll2009
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mag Jll2009

1 427 vues

Publié le

Publié dans : Formation, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 427
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
27
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mag Jll2009

  1. 1. Présentation Du Club Le Club du Logiciel Libre à la Faculté des Sciences de Tunis (CLLFST) est un groupe d'étudiants et d'enseignants de différentes spécialités, qui a pour objectif d'encourager l'utilisation et le développement des logiciels libres parmi la communauté scientifique Tunisienne. Le club, formé en Mars 2004 par des enseignants et des étudiants, développe chaque année son effectif et contribue à la formation des étudiants dans leurs domaines d'études et à la vie socioculturelle au sein de la faculté aussi bien qu'à l'extérieur dans le cadre de manifestations nationales autour des logiciels libres. Cette contribution se manifeste par les différentes manifestations organisées par le club comme les “Journées des Logiciels Libres à la faculté des Sciences de Tunis” et les Install-Party qui ont eu lieu dans la faculté, en plus de séances quotidiennes d'auto formation, de réunions de vulgarisation, et les services d'installation et de maintenance aux différents départements de la faculté.
  2. 2. Aperçue sur les activités du Club durant l'année universitaire 2008/2009 Pendant cette année notre club à animé plusieurs ateliers de formation sur les logiciels libres et sur linux, parmis ces ateliers, on peut citer : - Linux Days : tous les Lundi, et pendant deux mois, le club CLLFST à assurer une formation sur les différentes distribution linux qui à permis aux étudiants d'administrer et de configurer leurs systèmes d'exploitation. - Formation J 2E E (hibernate & Spring) : pour le développement d'une application de gestion du club, le CLLFST a assuré une formation sur l'outil WaveMaker qui se base essentiellement sur les Framework hibernate, Spring, et Dojo. Cette application sera présentée pour la première fois dans la JLL2009. - Formation Shell : cette formation à permit aux étudiants de se familiariser aux commandes shell ainsi que l'écriture des script. - Atrelier Gimp : afin de réaliser les affiches des ateliers, et des manifestations de notre club, et affin d'assurer la continuité de ce travail, le CLLFST a assueré une formation sur GIMP ainsi que sur les différents outils d'édition d'images Open Source.
  3. 3. Aperçue sur les activités du Club durant l'année universitaire 2008/2009 - Formation et mise en place de différents serveurs : server miroire Ubuntu, serveur IRC, serveur web, serveur Base de données, serveur FTP, serveur Mail, serveur fichier Samba, serveur SSH, serveur DHCP, serveur DNS, etc. - Ateliers sur les licenses et les Logiciels Libres : sdsdaffin de promouvoir le libre, et encourager l'adoption des outil Open source, le club organise régulièrement plusieurs ateliers philosophiques sur les licences du libres et la philosophie des Logiciels libres. - Install party Linux 2009 : durant cette année, le club a organisé deux install party visant à familiariser les étudiants à l'envoronement Linux, lors de ces install party des démonstrations d'installation de plusieurs distributions ont était réalisées. - Projection de deux films : Code Name Linux, et Big Bugs Bunny : et oui, le libre touche tous les domaines : musique, cinéma, etc.
  4. 4. Aperçue sur les activités du Club durant l'année universitaire 2008/2009 Pendant cette année aussi, notre club a organisé plusieurs manifestations interFST : • Un séminaire le 20 novembre 2008 présenté par : - M. Imed Chihi : Senior Technical Account Manager RedHat, Londre, GB. - M. Wajih Letaief : Ing. Expert Consultant Senior, Tunis, Tunisie. • Une Journée Joomla animée par M. Ngussan Wilfried, (membre organisateur des RALL2009, et membre de Joomla.fr) Abidjan, Cote d'ivoire. Enfin, et étant l'un des membres les plus actifs dans le monde des logiciels libres en Tunisie, notre club a participé à la SFD2008 qui a était organisées à la cité des Sciences par toute la communauté Tunisienne des Logiciels Libres.
  5. 5. Journées des Logiciels Libres: Présentation Les journées des logiciels libres sont une manifestation organisée chaque année depuis 2004 á la Faculté des Sciences de Tunis, dans le but de promouvoir le développement des logiciels libres en général et du système d'exploitation GNU/Linux en particulier. Les journées des logiciels libres ont pour objectifs: Permettre au grand public de découvrir le monde de l'Open source et l'informatique libre. Créer un espace de communication et d'échange d'expérience et d'informations entre les professionnels du domaine. Proposer une alternative aux logiciels propriétaires pour l'entreprise et l'administration Tunisienne. Étudier les enjeux de la migration de l'entreprise vers l'Open Source. Créer une occasion de découverte des compétences dans le domaine du libre. Mettre le point sur les avantages de l'utilisation du logiciel libre en éducation.
  6. 6. Programme de la JLL2009 Conférences 8h30 : Ouverture et Inscription. 9h00 : Mot de M. Hassen AMRI, le Doyen de la Faculté des Sciences de Tunis. 9h15 : « Le portage des applications Open Source vers l'embarqué »par M. Ali BEN BRAHIM 9h45 : « Sociétés de Services de Logiciels Libres » par M. Cheker ZAAFOURI 10h15: Pause Café. 10h30: « Les nouvelles technologies de détection d'intrusions » par M. Sami MABROUK 11h00: « Open Source vs Closed Source » par M. Hatem ZIDI 11h30: « Bio-Informatique » par Mr Zeki JENHANI Ateliers et projets du Club DepDeb : outil de gestion des dépendances et de re- génération des paquets pour les applications Debian pour leurs installations indépendamment de l'internet. Technologie: Perl, QT4. CLLUB: un gestionnaire des clubs des Logiciels Libres. Technologie J2EE: Spring, Hibernate, Dojo. Arabisation de l'application Xchat avec POEdit, et WinMerge. Divers ateliers : Install party Linux, Virtualisation, Sécurité réseaux et Trojan, GED, SMA/SMAMobile, OpenOffice.org, Logiciels libres sous Windows, Distribution LiveCD faite spécialement pour la JLL2009, etc Concours de meilleure présentation présentée avec OpenOffice.org et de meilleur projet en 2009. Tombola...
  7. 7. Conférences Open Source vs Closed Source Etes vous adeptes des open sources ? ou peut être des logiciels propriétaires? pourquoi ces deux mondes sont si différents qu'on pense toujours qu'ils sont totalement séparés? Comment ils naissent ? comment évoluent-ils et surtout comment ils cohabitent? Le speech d'open source vs closed source étale sans tomber dans les comparaisons classiques le monde des open sources et celui des logicielles propriétaires. il étalera les débuts de chacun ainsi que les différents modèles qui règnent sur les deux. Le speech exposera les différentes philosophies et principes de chacun d'eux tout en mettant l'accent que ces deux mondes sont bien liés en toute synergie. Les approches modernes de détection d'intrusions La sécurité est le souci ascendant d'un grand nombre de domaines d'activité. Internet a la particularité de connecter les gens de façon plus ou moins anonyme, et sans grand contrôle du trafic. Cet atout, qui a fait le succès de la toile, présente aussi des inconvénients majeurs : des activités malveillantes peuvent prendre aisément une grande amplitude et causer de grand dégâts (Comme la propagation des vers). Dans la même idée, il faut noter la recrudescence des fraudes électroniques, qui peuvent se chiffrer à plusieurs millions de dollars par an. Internet facilite ainsi le banditisme et les crimes à grande échelle. Il est ainsi très important, si ce n'est vital, d'acquérir de solides connaissances sur les différentes menaces et les stratégies d'attaques présentes sur Internet. Plusieurs
  8. 8. Conférences méthodes ont été déployées. Une des méthodes réside dans l'observation et l'analyse à grande échelle des activités malveillantes. Plusieurs projets on été lancés dans ce sens pour mettre en place un système d’observation donnant un état global sur les activités malveillantes (Vers, Spam) sur Internet tel que Dshield, MyNetWatchman ou Computer Network Defense Operational Picture. Les sources d’information qui alimentent ces observatoires restent encore confuses. Plusieurs techniques existent actuellement, dont certaines appartiennent à la catégorie nommée pot de miel (ou honeypot en anglais). Ce terme est récent, quand bien même le concept existe depuis des années. Dans les années 1980, Clifford Stoll a eu l'idée de placer des données en apparence confidentielles afin de tromper et mettre en évidence les voleurs. Nous essayerons au cours de cette présentation de détailler ces techniques de détection d'intrusions basées sur les HoneyPots. BioInformatique et les Logiciels Libres Actuellement, l’informatique joue un rôle important dans la recherche génétique. Certains chercheurs aujourd’hui portent même le nom de "bio-informaticiens" car ils utilisent des logiciels performants, indispensables pour l’analyse et la compilation des données brutes produites par les laboratoires. Notre présentation commencera par une introduction à la bioinformatique par le Dr Alia BEN KAHLA. On essayera ensuite de présenter l'expérience d'un informaticien dans un laboratoire de bioinformatique et comment les logiciels libres lui ont facilité le travail.
  9. 9. Arabisation de l'application Xchat Dans le monde des Logiciels Libres, le travail communautaire est un facteur principale pour le développement des applications ainsi que leurs traduction en différentes langues. C'est pour cela, et dans le cadre de ses activités communautaires, le Club des Logiciels Libres à la Faculté des Sciences à initié un projet d'arabisation de l'application Xchat. Formée de 6 membres (la plupart non informaticiens), cette équipe a commencé le travail avec un outil très simple et efficace, c'est POEdit. Avec son interface simple et facile à comprendre, POEdit nous permet une visualisation ergonomique du fichier originale (non traduit) à gauche et de sa traduction à droite. Un système de coloriage des ligne nous permet aussi de s'assurer de la bonne traduction de chaque ligne: * Lignes bleu : traduction effectuée. * Ligne jaune : traduction à vérifier (faite automatiquement, ou par votre camarade). * Ligne blanche : à traduire. En plus de ça, la traduction des fichiers .po peut être assurer automatiquement grâce à une base de données créé lors de la première utilisation. Attention: la création de la base de données prend beaucoup du temps (plus qu'une heure pour faire une base de données de trais langue : arabe, français et anglais), mais elle nous sera de très grande utilité ultérieurement. Ce projet sera, présenté dans la journée de logiciels Libres (JLL2009) le 28 avril 2009. Site officiel de POEdit : http://www.poedit.net/ Site officiel de Xchat : http://www.xchat.org/
  10. 10. Licence Libre Une licence libre confère à toute personne morale ou physique, en tout en temps et tout lieu, les quatre possibilités suivantes sur une œuvre : La liberté d'utiliser l'œuvre, pour tous les usages ; La liberté d'étudier l'œuvre ; La liberté de redistribuer des copies de l'œuvre ; La liberté de modifier l'œuvre de l'esprit et de publier ces modifications. Le principe de licence libre a été élaboré par Richard Matthew Stallman afin de favoriser le partage du code source des logiciels. L'idée originale derrière le concept de logiciel libre a pour objectif de rendre indépendants les utilisateurs de logiciel du bon vouloir des développeurs originaux de ceux-ci. Une généralisation à des œuvres indépendamment de leur nature peut donc être établie comme visant à rendre indépendantes les personnes jouissant d'une œuvre de la volonté des personnes détenant les droits sur cette œuvre.
  11. 11. Libre & gratuit Un des aspects souvent mal compris du principe de licence libre est que celui-ci ne traite pas de la valeur marchande de la diffusion des œuvres. Une œuvre sous licence libre n'est pas nécessairement disponible gratuitement, pas plus qu'une œuvre disponible gratuitement n'est nécessairement libre (cette confusion est entretenue par le double-sens du mot anglais free, (freesoftware) c'est dans le sens Liberté et non pas gratuité, et c'est pourquoi le terme «libre» est employé même dans des pays non-francophone). Le principe de licence libre n'interdit pas en effet de faire payer l'accès à l'œuvre, il garantit juste des libertés sur l'œuvre une fois celle-ci obtenue. Cela est d'autant moins bien compris que dans les faits, la majorité des œuvres sous licences libres est disponible gratuitement. D'autant que si une œuvre sous licence libre n'est au départ disponible que contre paiement, dès la première diffusion l'œuvre peut être rediffusée gratuitement en toute légalité.
  12. 12. FireFox Firefox est depuis un petit moment le chouchou des initiés, de tous ceux qui s’intéressent de prêt à la question de l’utilité d’un navigateur Web. Malheureusement encore trop méconnu du grand public, Firefox a récemment décidé de revoir sa stratégie à l’occasion du lancement prochain de sa version 3, très attendue. En attendant, nous bénéficions toujours des prestations d’un navigateur très performant et personnalisable à souhait : tour d’horizon de Firefox. Par défaut, Firefox présente déjà d’indéniables qualités : navigation par onglets, gestion dynamique des favoris et des flux RSS, correcteur orthographique , zone de recherche multimoteur … Toutefois, ce qui fait la « marque de fabrique » de ce navigateur, ce sont ses innombrables extensions. Ainsi, dès lors qu’on lui greffe les bons modules, Firefox se révèle tout simplement incroyable : blocage quasi-total des publicités, dictionnaire(s) intégré(s), gestionnaire de téléchargements amélioré et même navigation sous IE pour les sites trop récalcitrants ! À côté de cela on trouve aussi une multitude de thèmes pour personnaliser le navigateur. Parmi ses points forts, notez que le gestionnaire de téléchargements de Firefox est l’un des plus complets qui existe puisqu’en plus de donner l’état d’avancement de vos différents transferts, il garde en
  13. 13. AntiVirus : ClamAV Clam antivirus est un puissant outil antivirus pour systèmes Unix. Basé sur le projet OpenAntivirus, cet antivirus détecte à l’heure actuelle plus de 200 000 virus et ses mises à jour sont quotidiennes Vous pourrez bien sûr effectuer un scan antivirus de votre système (ou de n’importe quel répertoire ou fichier de votre ordinateur en utilisant la commande clamscan. Les mises à jour, quand à elles, s’effectuent très simplement par la commande freshclam (opération que vous pouvez automatiser grâce au Cron). Léger et performant, l’antivirus Clam est LA solution libre antivirale, et pour ceux qui douteraient de sa performance, les mises à jours des signatures antivirales sont rapides et intègrent tous les nouveaux virus (Bagle, Mydoom...)
  14. 14. Téléchargement Internet BitTorrent est une nouvelle brique pour les logiciels "Peer to Peer". Cet outil est spécifiquement adapté pour le lancement de nouveautés (nouvelles distributions Linux, nouvelles démos...). Son principe est simple : si tout le monde est intéressé par un même fichier (nouveauté), tous les téléchargements vont se faire simultanément (ou presque) ce qui va constituer une réserve de bande passante importante pendant toute la durée du téléchargement de chaque utilisateur. BitTorrent, contrairement aux autres logiciels Peer to Peer ne partage que le fichier qui est en cours de téléchargement. En contre partie, le téléchargement démarre beaucoup plus rapidement qu'avec les autres logiciels et les débits sont très importants (il n'est pas rare de dépasser les 30ko/s sur un seul et unique téléchargement Bittorrent). Comme on ne peut pas être bon dans tous les domaines, Bittorrent fonctionne très mal, voir ne fonctionne plus du tout lorsque l'engouement pour le fichier s'est estompé (il n'y a en effet plus personne qui fourni de la bande passante pour ce fichier).
  15. 15. Téléchargement Internet Il est vrai que malgré la renommée du libre dans domaine du réseau, on trouve peu de gestionnaires de téléchargements libres dignes de ce nom. En voici un : Free Download Manager, passé sous licence libre il y a à peine quelques jours et ceci, à la demande de nombreux utilisateurs. C’est désormais le gestionnaire de téléchargement le plus complet que j’ai jamais eu l’occasion de tester. On y retrouve les fonctionnalités classiques, à savoir : reprises des téléchargement interrompus, segmentation des téléchargement , aussi appelé téléchargement multi-threadés, classement des téléchargements.
  16. 16. Traitement d'Image: GIMP The Gimp est un fabuleux logiciel de manipulation d'images libre. Il dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires, des plus simples aux plus complètes, et rend ainsi accessible au plus grand nombre la création numérique. Il est l'acronyme de GNU Image Manipulation Program. Il s'agit d'un logiciel libre, en licence GPL, de retouche et de création d'images numériques. GIMP est un logiciel puissant doté de larges fonctionnalités, de nombreux outils et filtres et il supporte de nombreux formats utilisés en imagerie numérique. Son interface très flexible et aisément configurable permet à chacun d'organiser son espace de travail. Il peut être utilisé pour les applications suivantes : - dessin artistique - retouche photographiques - manipulation d'images - graphisme web y compris les animations - vidéo
  17. 17. Livre Libre: OpenOffice.org Soutenue par des grands noms de l'informatique (Sun, IBM...) et toute une communauté, la suite bureautique libre OpenOffice.org propose un traitement de texte, un tableur, un gestionnaire de base de données, un module de présentation, un éditeur de dessin et de formules mathématiques. Pour de nombreuses raisons qui tiennent à la fois du coût, des formats de fichiers (et donc de la pérennité de ses documents), de l'indépendance numérique, de l'adhésion à la philosophie du logiciel libre et des qualités intrinsèques du programme, de plus en plus de monde souhaite aujourd'hui utiliser OpenOffice.org en lieu et place de la suite de Microsoft. Mais parce qu'on avait ses habitudes, il n'est pas toujours aisé d'effectuer une telle migration surtout dans les premiers temps. Ce livre, dont le titre annonce clairement la couleur, est justement là pour faire en sorte que cette migration se passe le plus efficacement et sereinement possible.
  18. 18. Livre Libre: OpenOffice.org Après une entrée en matière vous expliquant tous les avantages à adopter durablement cette suite, on abordera la gestion, le partage et l'échange des fichiers entre les deux suites ainsi que l'importation de certains éléments propres à MS Office comme les dictionnaires personnels. Il sera ensuite question des ressemblances et différences entre les deux suites aussi bien en général que dans le détail puisque chaque « couple » (Writer et Word, Calc et Excel, Impress et Powerpoint) a fait l'objet d'un chapitre dédié et détaillé. Pour finir par oublier Microsot et voir un peu comment personnaliser « sa » suite OpenOffice.org. De nombreuses copies d'écran et tableau comparatifs parsèment cet ouvrage qui, vous l'aurez compris, trouvera facilement sa place à côté de l'ordinateur pendant la délicate opération. En résumé, le riche aide- mémoire que constitue Changer pour OpenOffice.org est un livre si ce n'est indispensable en tout cas fort utile au « peuple migrateur ».
  19. 19. Livre Libre: Simple comme Ubuntu Idéal pour s'initier à Linux, la distribution Ubuntu est bien plus qu'un système d'exploitation. Elle est en effet livrée d'emblée avec tous les logiciels permettant de tirer le meilleur d'un ordinateur (suite bureautique, navigateur, messagerie, lecteur multimédia, éditeur graphique, bureau avec effets 3D...). Vous pourrez la personnaliser en installant d'un simple clic d'autres logiciels et des jeux. Vous apprécierez également la simplicité de mise à jour du système et des différents logiciels. La qualité et la sécurité de Ubuntu sont reconnues puisqu'il est déjà utilisé par exemple par les députés de l'Assemblée française et va être déployé progressivement sur les postes de la Gendarmerie nationale. Ce livre propose une progression claire et pédagogique pour installer, apprivoiser et utiliser Ubuntu au quotidien. Fort de son expérience, l'auteur vous accompagnera dans votre découverte de cet extraordinaire système d'exploitation libre qu'est GNU/Linux. Vous apprendrez également à faire cohabiter Windows et Ubuntu et à exploiter tout son potentiel.
  20. 20. Jeux Libres Daimonin est un jeu de rôle en ligne de la famille des MMORPG. Vous incarnez un combattant dans un monde fantastique persistant dans lequel plusieurs quêtes vous attendent. Le jeu est en vue isométrique (au premier aperçu vous comprendrez) et s’accompagne d’un musique et de bruitages bien faits. L’accent a été mis sur la simplicité de l’interface. Un maximum d’informations s’y trouvent. Il faudra cependant être forcément anglophone pour apprendre à utiliser les touches de commandes... qui ne sont pas plus d’une dizaine en tout. Même si l’ergonomie pêche en certains points (comme des raccourcis manquants pour la magie), l’utilisation devient vite assez intuitive. GSudoku

×