1Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015
Plan de formation mutualisé du GCSMS
des établissements et servic...
2Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015
Les caractéristiques du projet
• Pourquoi?:
 Dynamiser le GCSMS
...
3Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015
LES AXES DU PLAN DE
FORMATIONS / ACTIONS
MUTUALISE
4Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015
3 AXES
Travailler
ensemble
Attractivité
GPECT
• Cadre d’action
• ...
5Restitution - Etude plan de formations-actions GCSMS ESSHL48 – 1er juillet 2015
SYNTHESE: PLAN PRIORITAIRE
• Les actions ...
6Restitution - Etude plan de formations-actions GCSMS ESSHL48 – 1er juillet 2015
SYNTHESE: PLAN PRIORITAIRE
• Les formatio...
7Restitution - Etude plan de formations-actions GCSMS ESSHL48 – 1er juillet 2015
SYNTHESE: PLAN PRIORITAIRE
• Les formatio...
8Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015
LES SUITES
• Décision d’agir sur 3 thématiques:
• Cartographie AP...
9Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015
MERCI DE VOTRE ECOUTE!!
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation uriops sjournéeess

290 vues

Publié le

Présentation uriops sjournéeess

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
290
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
80
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Présentée rapidement l’Uriopss , le cadre dans lequel s’est inscrits l’étude, les financeurs:
    UNIFAF: OPCA de la branche ou pour faire simple du secteur des associations sanitaires et sociales

    DIRECCTE: Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi: plus connue pour ses activités d’inspection du travail elle exerce aussi une mission d’appui et de soutien aux démarches en faveur du travail et de l’emploi.

    Ces deux partenaires ont apporté leur soutien financier à la réalisation de l’action qui vous est présentée.
  • Après le comment: L’accompagnement s’est déroulé sur une période de 12 mois de juillet 2014 à juillet 2015, sur la base d’une méthodologie alternant 4 dispositifs:
    1 diagnostic (numérique) et le partage des résultats entre ses membres
    L’animation d’ateliers à partir des résultats du diagnostic
    Le recueil et l’analyse comparative des plans de formation des années écoulées de l’ensemble des membres et les procédés utilisés par chacun pour construire ces plans
    L’analyse documentaire et la rencontre avec d’autres acteurs ayant déjà initier une démarche de mutualisation de plans de formation

    L’ensemble de ces éléments ont permis à l’URIOPSS d’émettre des préconisations:
    Sur la forme: autrement dit: comment travailler à plusieurs pour élaborer un plan de formation mutualisé
    Sur le fonds: en identifiant des axes de travail rassemblant plusieurs thématiques d’actions ou de formations qualifiées d’opportunes au regard des besoins en formation et de l’environnement technique (évolution des métiers et des besoins des personnes accompagnées), politique (orientation des politiques publiques) et social (parcours professionnels, besoins de qualification….) dans lequel s’inscrit le GCSMS

    Les premiers éléments de diagnostic on mise en avant que

    OPPORTUNITE
    - 9 associations / 123 dirigeants bénévoles / 50 établissements et services /2800 personnes accompagnées / 2000 salariés en ETP
    Des données qui font de lui un acteur incontournable sur le territoire de la Lozère et une réelle force de négociation avec les financeurs du secteur et les partenaires

    Un contexte qui pousse à agir ensemble
    Réforme de la formation professionnelle et accord de branche UNIFED en cours d’agrément
    Contraintes budgétaires
    Evolution des profils des PA / évolution des métiers
    Un renforcement de l’obligation de GPEC

    FAISABILITE
    Freins: Une ambition qui dépasserait la faisabilité / Des moyens très différents / Des écarts importants dans les processus de gestion / Un territoire marqué par des spécificités géographiques et culturelles / Une inertie liée au nombre / Une absence de coordination

    Leviers: Un outil commun / Un besoin d’opérationnalité / Une volonté de bien faire ensemble / Une conception partagée des objectifs de la formation / Une volonté d’innover / 2 statuts collectifs / Tous adhérents UNIFAF


  • En synthèse, l’étude restituée met en avant 2 grands principes :
    - Un premier concernant la forme ou le contenant et préconisant au GCSMS de mettre en œuvre plusieurs actions visant à conforter sa stratégie et de développer les outils qui lui permettrait de mieux agir.
    Un second concernant le fond et préconisant l’organisation de sessions de formation ou le développement d’actions rassemblant ses membres sur des thématiques communes, en lien avec la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences et le développement de la qualité de l’accompagnement des personnes.

    3 axes de formation ont ainsi été identifiés: clic
  • 1/ Développer les capacités à travailler ensemble des membres du GCSMS
    2/ Favoriser l’attractivité du GCSMS et par ricochet celle des associations membres
    3/ Initier une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriale portée par le GCSMS

    1/ Développer les capacités à travailler ensemble des membres du GCSMS: Un axe s’inscrivant dans la nécessité pour le GCSMS de travailler son contenant, sa structure, sa méthode de travail pour avancer à 9
    - son identification repose sur l’émergence d’un certain nombre de tendances internes et externes: crise éco, nécessité de construire des outils de pilotage et d’analyse mutualisés
    - et fait apparaître 3 thématiques de formation ou action à investir:
    se doter d’un cadre d’action: d’un projet qui marque la stratégie des membres du GCSMS soit simplement de faire ensemble ce que chacun fait de son côté, soit d’analyser, identifier et construire ensemble des projets de formation. Les lconditions et les limites de l’investissement de chacun dans ce projet. Un projet qui fédère qui fait avancer.
    s’organiser pour piloter le montage du plan: ce qu’on appelle une instance de coordination ou une équipe projet: qui fait quoi dans quels délais avec quels outils de communication, quel gardien du temps
    Identifier les formations mutualisables : les thématiques que l’ont porte tous, régulièrement. Elles ont été identifiées par leur récurrence par année et par association

    2/ Favoriser l’attractivité du GCSMS et par ricochet celle des associations membres: là encore il s’est agit de traduire un besoin en compétence du GCSMS (et donc d’agir sur son contenant) pour que ses actions porteuses d’innovation deviennent visible et par conséquent attractives.
    - Les tendances sur lesquelles repose cet axe sont essentiellement liées à des pénuries sur certains métiers et à des difficultés d’attractivité du territoire: La Lozère
    - cet axe fait apparaître 3 thématiques de formation ou action: 2 premières thématiques liées à un besoin en compétence du GCSMS et une liée à la stratégie
    se rendre visible par la création d’un outil permettant aux tiers de connaître le GCSMS mais aussi de promouvoir et faire connaître ses actions pour attirer des compétences rares
    Développer une cellule ou plateforme dédiée à la recherche et au développement pour encore une fois attirer des compétences mais aussi anticiper sur l’adaptation aux besoin des personnes et nourrir la politique de gestion des emplois et des compétences
    Identifier et diffuser ses bonnes pratiques: évènementiel, actions communes, …….

    3/ Initier une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriale portée par le GCSMS: un axe dédié au travail sur le contenu du plan de formation et s’inscrivant dans une dynamique de gestion des parcours et des compétences des salariés à l’échelon d’un territoire (au regard de l’implantation géographique des membres du GCSMS. Cet axe repose sur des tendances internes et externes renforçant le caractère à la fois obligatoire pour tout employeur de gérer les compétences et sur l’intérêt stratégique de tout employeur à s’y investir.
    3 thématiques identifiées:
    création d’une plateforme ou cellule GPEC: s’organiser pour analyser ensemble les besoins en formation
    Alimenter des actions ou formation pour adapter les compétences
    Alimenter des actions pour anticiper les mutations en cours et l’évolution des métiers









  • Contenant
  • Contenant
  • Contenu

    Attention: plus d’actions sont identifiées dans le rapport de l’étude. La méthodologie proposée préconise d’agir en utilisant des fiches actions dont un échantillon est annexées au rapport

    Conclusion:

    Les résultats de l’étude ont également émis des préconisations sur le pilotage, la méthodologie, la chronologie et l’évaluation du succès de la démarche.
  • Après avoir pris connaissance des éléments de l’étude, les membres du GCSMS ont décidé ensemble d’investir prioritairement 3 thématiques transversales à ces 3 axes :
    Axe attractivité : Cartographie APEL 48
    Axe travailler ensemble / GPECT : Prévenir la maltraitance et promouvoir la bientraitance
    Axe travailler ensemble / GPEC : Nutrition, alimentation des personnes handicapées.


    Les trois thématiques retenues l’ont été parce qu’elles permettent de développer rapidement des actions mutualisées concrètes sous diverses formes : séminaires, ateliers, formations, accompagnements qui touchent à la fois à la gestion des compétences et aux bien être des personnes.
    Elles apparaissent comme une suite de l’analyse comparée des évaluations externes menées par les établissements membres et permettent de faire émerger une synergie sur le territoire de la Lozère, eu égard notamment à l’implantation géographique des établissements membres du GCSMS.
    Elles devront également permettre à l’ETES de Marvejols de prendre place dans le développement de la formation continue des salariés en poste et d’investir sa responsabilité au regard des travailleurs sociaux au-delà de la qualification initiale.
     
  • Présentation uriops sjournéeess

    1. 1. 1Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015 Plan de formation mutualisé du GCSMS des établissements et services du Handicap de Lozère Une structuration accompagnée par l’URIOPSS Laëtitia COURTIN – Conseillère Technique droit social/RH
    2. 2. 2Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015 Les caractéristiques du projet • Pourquoi?:  Dynamiser le GCSMS  Initier une action porteuse d’innovation • Comment?:  Identifier les axes et thématiques d’un plan de formations-actions pluriannuel mutuel entre ses membres  Proposer des outils et solutions méthodologiques leur permettant d’être autonome sur le pilotage • Opportunité:  Le GCSMS ESSHL un acteur incontournable du territoire / une réelle force de négociation / des valeurs communes • Faisabilité:  Freins: ambition/nombre, nécessité de coordination  Leviers: outil juridique, statut, volonté, stratégie de formation, OPCA
    3. 3. 3Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015 LES AXES DU PLAN DE FORMATIONS / ACTIONS MUTUALISE
    4. 4. 4Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015 3 AXES Travailler ensemble Attractivité GPECT • Cadre d’action • Instance de coordination • Les formations mutualisables • Visibilité • Recherche / développement • Bonnes pratiques • Plateforme • Adapter les compétences • Anticiper les mutations en cours
    5. 5. 5Restitution - Etude plan de formations-actions GCSMS ESSHL48 – 1er juillet 2015 SYNTHESE: PLAN PRIORITAIRE • Les actions prioritaires ou prérequis AXES ACTIONS THEMES CIBLE p Travailler ensemble Créer une instance de coordination du plan GCSMS Création COPIL plan GCSMS COPIL plan GCSMS 1 fois Attractivité Se rendre visible Créer une cartographie du GCSMS COPIL plan GCSMS R Se rendre visible Créer un site internet du GCSMS COPIL plan GCSMS R Recherche développement Création COTECH R&D COPIL plan GCSMS 1 fois Plateforme GPECT Créer une plateforme GPEC Création COTECH GPEC COPIL plan GCSMS 1 fois
    6. 6. 6Restitution - Etude plan de formations-actions GCSMS ESSHL48 – 1er juillet 2015 SYNTHESE: PLAN PRIORITAIRE • Les formations et formation-actions prioritaires pour le COPIL AXES ACTIONS THEMES CIBLES P Travailler ensemble Créer une instance de coordination du plan GCSMS Développer une équipe projet COPIL plan GCSMS 1 fois Créer une instance de coordination du plan GCSMS Maîtriser les outils collaboratifs COPIL plan GCSMS 1 fois Créer une instance de coordination du plan GCSMS Développer des outils numériques COPIL plan GCSMS 1 fois
    7. 7. 7Restitution - Etude plan de formations-actions GCSMS ESSHL48 – 1er juillet 2015 SYNTHESE: PLAN PRIORITAIRE • Les formations prioritaires mutualisables AXES ACTIONS THEMES CIBLES P Travailler ensemble Besoins communs en formation Ergonomie et manutention des personnes pluridisciplinaire R Besoins communs en formation L’écriture professionnelle Pluridisciplinaire R Besoins communs en formation Diététique / alimentation de la personne handicapée éducative /services généraux R Besoins communs en formation Hygiène éducative /services généraux R Besoins communs en formation Prévention de la maltraitance pluridisciplinaire R Attractivité Développer & diffuser les bonnes pratiques Sens de l'action: analyse et échange de pratiques pluridisciplinaire R Plateforme GPECT Gérer les compétences Mieux connaître les pathologies mentales et psychiques pluridisciplinaire R Gérer les compétences Vieillissement de la personne handicapée éducative R Gérer les compétences Accompagnement fin de vie éducative R Gérer les compétences Mieux connaître l'autisme pluridisciplinaire R
    8. 8. 8Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015 LES SUITES • Décision d’agir sur 3 thématiques: • Cartographie APEL, • Maltraitance / Bientraitance • Nutrition/Alimentation  Sous forme de formations actions polymorphes  Coordination par le GCSMS  En partenariat avec l’ETES Marvejols • La stratégie  Catalyser une synergie territoriale  Responsabiliser l’ETES Marvejols dans la formation continue des travailleurs sociaux  Valoriser les résultats préconisés par l’URIOPSS
    9. 9. 9Présentation de l’étude-DRP UNIFAF LR-10 septembre 2015 MERCI DE VOTRE ECOUTE!!

    ×