CABINET MGRH
Sacré cœur I n° 8252 DAKAR
août 15 |CABINET MGRH | 00221 77 056 56 47 / 33 824 18 90
PLEINS FEU SUR LA
GESTIO...
2 AU CŒUR DE L’ACTUALITE
Dans le cadre du projet « Londo »
destiné à fournir des emplois
temporaires aux personnes
vulnéra...
GESTION DES CONGES ABSENCES
EN ENTREPRISE
COMMENT LES ENTREPRISES FONT-
ELLES DONC FACE À CETTE PÉRIODE
QUI, DANS LA PLUPA...
QUELS MOYENS LES ENTREPRISES
METTENT-ELLES EN ŒUVRE POUR GÉRER
AU MIEUX LES ABSENCES DE LEURS
SALARIÉS ?
Chaque salarié a ...
6 INFORMATIONS UTILES
BESOIN D’UN EMPLOI OU DE CHANGER D’EMPLOI
DEPOSEZ VOS CANDIDATURES SUR :
MGRHSENEGAL@GMAIL.COM
MANIT...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La newsletter de mgrh 31

206 vues

Publié le

gestion des congés

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
206
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La newsletter de mgrh 31

  1. 1. CABINET MGRH Sacré cœur I n° 8252 DAKAR août 15 |CABINET MGRH | 00221 77 056 56 47 / 33 824 18 90 PLEINS FEU SUR LA GESTION DES CONGES EDITORIAL CITATIONS DE LA SEMAINE « Il y a un temps pour s'en aller et prendre congé. » CONTENU AU CŒUR DE L’ACTUALITE CENTRAFRIQUE: LA BANQUE MONDIALE FINANCE LA CREATION DE 35000 EMPLOIS AUX JEUNES 2 ASSISES DE L’EDUCATION ET DE LA FORMATION INNOVATION, CRÉATIVITÉ, PROFESSIONNALISATION DES RESSOURCES HUMAINES 2 PLEINS FEUX SUR LA GESTION DES CONGES LES DIFFERENTS TYPES DE CONGE 3 GESTION DES CONGES ET ABSCENCES EN ENTREPRISE 3 VOUS VOUS ETES DEJA INTERROGER SUR VOTRE DROIT AU CONGE PAYE ANNUEL 4 INFORMATIONS UTILES 5 NOUS CONTACTER 5 Droit parmi les plus primitifs du code du travail Les congés payés sont acquis par chaque salarié quel que soit le type de contrat et sans minimum d'ancienneté. Le mot d’ordre : Quel que soit le mode de fonctionnement de votre entreprise (tableaux Excel, solution SIRH,…), l’anticipation et l’organisation sont de rigueur. Anticipez, en prévenant les collaborateurs hiérarchiques du salarié afin que s’organise et se prépare l’absence du salarié en déléguant et en informant le remplaçant des points importants sur lesquels ils devront porter leur attention. Anticiper en planifiant les départs et les Back up de manière à garder le feu continu dans l’entreprise. Une organisation essentielle pour l’entreprise. EDITION 8, NUMERO 31
  2. 2. 2 AU CŒUR DE L’ACTUALITE Dans le cadre du projet « Londo » destiné à fournir des emplois temporaires aux personnes vulnérables, la Banque Mondiale a débloqué le week-end dernier à l'Etat centrafricain, quelque 10 milliard de FCFA. Ce financement ne concerne pas les jeunes de Bangui, mais il est destiné essentiellement aux Centrafricains vivant dans l'arrière-pays. A en croire la coordination de l’Association internationale de développement (IDA) en charge d’exécution du programme, ce virement facilitera le redressement socio-économique du pays et consolidera la paix. Au cours des prochaines semaines, des emplois seront créés à plus de 35. 500 jeunes recrutés par l’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public en Centrafrique (AGETIP-CAF), sur l’ensemble du territoire national. En effet, les futurs ouvriers recevront d’allocations locales après accomplissement de quarante jours de travaux dans d’entretien du réseau routier. La même dynamique sera créée au sein des administrations locales restées longtemps en chômage depuis le début de la crise. Les matériels et d’autres moyens comme les bicyclettes, vont être confiés à ces chefs de villages ou cantons pour une meilleure coordination. Ils recevront à ce titre une assistance technique de la part des partenaires. Le projet « Londo » appuie la politique des autorités de la transition qui vise à lutter contre le chômage en milieu jeune, principale source de violence dans ce pays. http://adiac-congo.com/ Les contours de l’école du futur La mondialisation exige que le système éducatif sénégalais prenne en considération l’innovation, la créativité et la professionnalisation des ressources humaines. C’est l’une des suggestions du président de la République qui présidait, hier, le conseil présidentiel sur les Assises de l’éducation et de la formation. La déclamation de l’hymne national demandée par le président de la République est le premier acte du conseil présidentiel sur les Assisses de l’éducation et de la formation. Au- delà de la solennité de la cérémonie, le conseil présidentiel est un moment historique pour l’avenir du système éducatif du Sénégal. L’école sénégalaise est à la croisée des chemins. Elle ne peut pas rester fermée aux évolutions en cours dans le monde. C’est pour cette raison que le chef de l’Etat a souhaité que « l’école du futur » soit celle qui produira des ressources humaines capables de résoudre des problèmes et de relever le défi du développement de notre pays. « Dans le contexte de la mondialisation marquée par une évolution rapide des sciences et de la technologie, le savoir constitue la première des ressources. Dès lors, il est impératif d’élaborer et de mettre en œuvre des politiques d’éducation et de formation de qualité fondées sur l’innovation, la créativité et la professionnalisation des ressources humaines, gage de la consolidation de la compétitivité de l’économie nationale », a préconisé Macky Sall. Ouverture et enracinement La nouvelle école sera ouverte aux évolutions extérieures sans renier les fondements culturels de notre société et assumer sa place dans l’amélioration des conditions de vie des Sénégalais en mettant l’accent sur les filières qui seront plus susceptibles de contribuer à la transformation socioéconomique. Cette ambition commune de transformer notre système d’éducation et de formation plus centré sur l’apprenant et son environnement, a fait remarquer le président de la République, doit désormais accorder une place fondamentale aux filières scientifiques, techniques et professionnelles. « Dans cette perspective, la formation professionnelle et technique ainsi que l’apprentissage doivent contribuer à la modernisation de notre économie et à la promotion de l’emploi », a-t-il indiqué. Le chef de l’Etat s’est félicité de la prise en compte du Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (Paquet) et de la cohérence des recommandations avec la vision de l’éducation à l’horizon 2030 récemment adoptée à l’occasion du Forum mondial sur l’éducation en Corée. « Le Sénégal est donc sur la bonne voie », a-t-il estimé. Il a aussi donné une note positive au processus de recherche consensuelle de solutions devant concourir à bâtir une nouvelle école, « une école de la réussite pour tous ». L’école sénégalaise a été longtemps dans une zone de turbulence. Mais, avec les recommandations des Assisses, qui sont l’émanation d’une intelligence collective guidée par le seul intérêt général d’un « patriotisme exemplaire », l’avenir est porteur d’espoir pour son renouveau et aussi pour la rentabilisation des lourds investissements. « Je reste toutefois convaincu que les efforts consentis par l’ensemble des acteurs et partenaires dans l’éducation et la formation constituent un investissement déterminant pour disposer d’un capital humain de qualité indispensable à la mise en œuvre du Pse. Nous devons, aujourd’hui plus que jamais, bâtir l’école du futur », a dit le président de la République. Apprendre à entreprendre Le président du Comité de pilotage des Assisses nationales, le Pr Abdou Salam Sall, a relevé quelques insuffisances du système. Jusqu’ici, l’esprit d’entreprise est peu valorisé dans les salles de classe. L’universitaire souhaite que l’on exploite les mécanismes afin d’éveiller l’entreprenariat chez les élèves et les étudiants. « Nous devons apprendre à nos diplômés à entreprendre, à promouvoir la créativité », a défendu l’ancien recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il a aussi proposé la création de médias dédiés à l’éducation. Idrissa SANE, El Hadji Ibrahima THIAM (textes) et Ndèye Seyni SAMB Lesoleilonline .sn CENTRAFRIQUE: LA BANQUE MONDIALE FINANCE LA CREATION DE 35000 EMPLOIS AUX JEUNES ASSISES DE L’EDUCATION ET DE LA FORMATION INNOVATION, CRÉATIVITÉ, PROFESSIONNALISATION DES RESSOURCES HUMAINES
  3. 3. GESTION DES CONGES ABSENCES EN ENTREPRISE COMMENT LES ENTREPRISES FONT- ELLES DONC FACE À CETTE PÉRIODE QUI, DANS LA PLUPART DU TEMPS, EST COMPLIQUÉE À ORGANISER ? La clé pour une bonne gestion des congés est « anticipation ». Afin d’éviter les postes vacants durant l’été, les entreprises demandent à leurs salariés de les prévenir aux alentours d’avril, afin qu’elles puissent commencer à s’organiser. En effet, l’objectif des sociétés est de minimiser le plus possible l’impact des vacances sur les clients. C’est donc au manager et aux RH de valider ou non la demande de congés de l’employé. Sans une gestion réfléchie et adaptée de cette période et sans « préavis » de la part des salariés, l’entreprise ne pourrait plus assurer tous les postes et devrait donc faire appel à des CDD et intérimaires, plus ou moins qualifiés mais surtout non formés par leurs homologues. Voici quelques conseils afin de préparer au mieux son absence :  Prévenir vos collègues de vos dates de congés, à l’avance  Partir pendant une période creuse (le mois d'août généralement)  Trouver une personne pour assurer l'intérim et prendre les décisions à votre place  Prévenir vos principaux interlocuteurs (clients & prospects), et leur donner les coordonnées de votre remplaçant  Mettre en place une réponse automatique sur votre adresse mail et sur vos répondeurs, indiquant votre période de vacances et l’interlocuteur à contacter en votre absence  Essayez de conclure les dossiers en cours avant de partir. Autrement, informez-en votre délégué (et vos collaborateurs), afin d’assurer un suivi de ces dossiers  Garder quand même votre téléphone portable près de vous (hélas !) afin de pouvoir être contacté en cas d’urgence. Vérifier vos mails quand vous le pouvez AUGMENTER LES CONGES PAYES POUR LIMITER LES ABSENCES ? C’est une solution que proposent certains salariés dans le monde, principalement les chinois et les canadiens. Les français, quant à eux, détiennent déjà, avec le Mexique, le record international du nombre de jours de congés payés et se montrent peu intéressés par cette mesure en faveur de la lutte contre l’absentéisme. Pour eux, dans ce débat, la réelle question est la suivante : quel impact les tâches non-réalisées par les absents aura-t-il sur mon entreprise ? LA CULTURE D’ENTREPRISE COMME REPONSE A L’ABSENTEISME « L’enquête Kronos sur l’absentéisme dans le monde montre que, dans certains pays, les employés craignent de récupérer le travail de l’absent. En France, c’est un peu différent : on craint que la tâche ne soit pas réalisée », commente Arnaud Michel, expert en Gestion des Temps et des Activités. D’après cette enquête, parue en septembre dernier, les salariés français s’inquiètent en effet des conséquences de l’absence d’un collègue sur, lit-on, « le fonctionnement habituel de l’entreprise et de voir des tâches négligées ou carrément oubliées ». Preuve d’un sentiment d’appartenance à l’entreprise, où chacun tient un rôle à jouer. Pour le fondateur du cabinet Temps d’Avance, il s’agit même plus précisément d’un engagement des employés pour leur service. « On porte le maillot de son service. Chacun a compris que son service est vraiment au cœur d’un processus », constate-t-il. Au cours de ses interventions, il observe que les salariés français font preuve d’un réel engagement pour leur tâche et d’une volonté de bien faire leur travail. « Je constate aussi le développement de la multi-compétence, notamment sur les services RH auprès desquels j’interviens, mais également dans les équipes de production », poursuit-il. Chaque salarié devient de plus en plus polyvalent - ce qui, selon l’expert, n’était pas le cas, il y a 10 ans - capable alors de remplacer un collègue absent au pied levé. Si la polyvalence ne permet pas de lutter contre l’absentéisme, elle est un palliatif à ses conséquences. D’après la même enquête, les salariés français, contrairement à leurs homologues chinois, canadiens, américains, anglais, australiens et indiens, ne considèrent pas une augmentation du nombre de congés payés comme une solution. « Le nombre de congés payés est déjà très important en France, raisonne Arnaud Michel. En revanche, les horaires flexibles sont très demandés, mais posent un problème de gestion du temps de travail d’un point de vue technique ». Les horaires flexibles sont en effet plébiscités par l’ensemble des salariés, « sauf en France », précise l’enquête. Les salariés français sont très précis : ils aimeraient reporter leurs heures de travail du vendredi au reste de la semaine, pendant les mois d’été. « En effet, complète l’expert GTA, beaucoup de personnes sont en RTT le vendredi. Les magasins ne sont plus seulement surchargés le samedi, mais le vendredi et le samedi ». LE TRAVAIL BUISSONNIER LIE A UN REEL ETAT DE STRESS Lutter contre l’absentéisme n’est pas faire la chasse aux absences abusives. Les abus sont finalement assez rares. Il est plus judicieux de s’intéresser aux réelles causes des absences. Là encore, la France se distingue du reste du monde. « Un nombre important d’employés dans le monde admet avoir déjà prétexté être souffrant pour justifier une absence au travail alors qu’ils n’étaient pas réellement malades », enseigne l’enquête Kronos. Les français ne seraient pas coutumiers de ce type de « travail buissonnier ». Seul 16% d’entre eux ont avoué avoir déjà utilisé ce stratagème. « En France, il existe beaucoup de possibilité de planifier ses absences et de faire des demandes préalables », ce qui explique ce faible taux, d’après l’expert GTA. Le stress et le besoin de repos s’affichent en causes principales du travail buissonnier. Les salariés du monde entier s’accordent là-dessus. Les absences ne sont pas liées à une simulation de la maladie mais à un réel état de stress. Arnaud Michel s’en dit même inquiet. « Je vois de plus en plus de personnes en situation de burn-out, dit-il. Les relations humaines sont tendues et peuvent très vite déraper ». Selon lui, il serait intéressant de faire le lien entre le taux d’absentéisme de l’entreprise et le nombre de personnes en congés maladie de moyenne et longue durée. « Si un salarié prend un jour de repos de temps en temps, c’est parce qu’il ne parvient pas à équilibrer sa vie privée et sa vie professionnelle », continue Arnaud Michel, étonné que le télétravail ne soit pas plus présent dans cette enquête. Etonné, mais en même temps conscient que le télétravail relève encore, selon ses termes, « de la science-fiction » pour les français. Ce mode de travail permettrait, d’après l’expert, de mieux gérer la relation vie privée/vie professionnelle et ainsi de réduire les absences, mais aussi d’augmenter la productivité et le niveau d’implication du salarié. Bien plus efficace, donc, qu’une augmentation du nombre de congés payés. Typhanie BOUJU 3 PLEIN FEUX SUR LE THEME DE LA SEMAINE : PLEINS FEUX SUR LA GESTION DES CONGES
  4. 4. QUELS MOYENS LES ENTREPRISES METTENT-ELLES EN ŒUVRE POUR GÉRER AU MIEUX LES ABSENCES DE LEURS SALARIÉS ? Chaque salarié a le droit à des congés payés et parfois à des RTT. Chaque entreprise utilise des moyens différents pour organiser leurs absences. Certaines utilisent des tableaux Excel afin d’y répertorier toutes les dates, leurs acceptations et leurs motifs. Mais il existe aussi des logiciels de gestion des congés et des absences. Ceux-ci permettent aux responsables des ressources humaines de concilier les départs en congés des salariés et la continuité de l'activité de l'entreprise. Ces progiciels SIRH gèrent entièrement ce processus :  Processus de demande d’absence  Planning équipe et groupes  Gestion des compteurs et soldes  Gestion des heures supplémentaires et compensation Quelque soit le mode de fonctionnement de votre entreprise (tableaux Excel, solution SIRH,…), l’anticipation et l’organisation sont de rigueur. Anticipez, en prévenant vos collaborateurs afin qu’ils puissent s’organiser et préparez votre absence en déléguant et en informant vos collègues des points importants sur lesquels ils devront porter leur attention. http://www.rh-blog.com/ Nous sommes tout heureux de prendre nos congés, une belle période de liberté propice au repos mais aussi à la réflexion sur les projets d’avenir. Certes, dans nos pays, nous n’avons pas la culture des vacances à l’Européenne, mais il faut planifier la période, la durée et surtout les dépenses de congés : une reprise sans trop de souci en dépend. La durée des congés « Le travailleur acquiert droit au congé payé à la charge de l’employeur à raison de deux jours ouvrables par mois de service. » Article L.148 du code du travail du Sénégal. Cette durée du congé est augmentée selon l’ancienneté :  soit un jour après 10 ans,  deux jours après 15 ans,  trois jours après 20 ans,  Six jours après 25 ans. Notez que « Les mères de famille ont droit à un jour de congé supplémentaire par an pour chaque enfant de moins de 14 ans enregistré à l’état civil. » Article L.148 La période du congé annuel Souvent les travailleurs prennent leurs congés annuels le même mois de chaque année. Cela veut dire onze mois de travail et un mois de congé. Cela est contraire aux dispositions de l’article L.150 du code du travail qui précise : « Le droit de jouissance au congé est acquis après une période minimale de service effectif, appelée période de référence, égale à 12 mois. Dans tous les cas, la jouissance effective du congé peut être reportée d’accord parties, sans que la durée de service effectif puisse excéder trois ans, et sous réserve d’un congé de six jours ouvrables à prendre obligatoirement chaque année. » Après onze mois de service effectif la durée des congés serait de vingt-deux jours ouvrables sans tenir compte de l’ancienneté. Comment sont calculées vos allocations de congé ? De plus en prenant vos congés après onze mois de service effectif vous perdez un douzième de votre allocation de congé… Selon l’article L.153 : « l’employeur doit verser au travailleur au moment de son départ en congé, une allocation égale à 1/12e des sommes perçues par le travailleur au cours de ladite période, à l’exclusion des indemnités ayant le caractère de remboursement de frais… » Bien sûr, si vous restez plus de douze mois sans congés vos allocations, augmentent d’autant par mois de présence en sus. En pratique, vous trouverez une rubrique de votre bulletin de salaire dénommée « droits congés ou allocation congé » alimentée tous les mois du douzième des sommes perçues. Quand devez-vous prendre vos congés annuels ? Certaines entreprises ferment chaque année pendant le mois de congés mais cela est de plus en plus rare au Sénégal. En général, Le DRH (directeur des ressources humaines) soumet, en début d’année, à la direction et aux chefs de service une planification des départs en congé. Vous pouvez savoir en début d’année la date de vos prochains congés. Cela est très pratique pour bien préparer cette période de repos et faire une reprise sereine. La Solution pour vous libérer des fins de congé difficiles Vous partez en congés avec une double rémunération : votre salaire mensuel et vos allocations de congés. À la reprise, il faudra un mois de travail pour percevoir de nouveau un salaire. Vous voyez ou se trouve le danger si vous ne planifiez pas correctement vos dépenses pendant cette période de liberté ! La solution est soit :  de partir avec votre salaire du mois uniquement et à votre retour, vous percevez votre allocation de congé : certaines entreprises ont adopté cette méthode dans leur convention ou règlement intérieur ;  d’établir un budget de congé en tenant compte de la longue période de deux mois sans revenu : toutes les dépenses doivent être multipliées par deux, tout en évitant autant que possible les extra onéreux.  En agissant ainsi vous évitez l’endettement de retour des congés comme cela arrive à la grande majorité de travailleurs. Certains refusent l’endettement mais tire la langue en attendant la « quinzaine » et la fin de mois. Quelques astuces pour une reprise du travail en toute sérénité  Reprendre le service en milieu de semaine, le mercredi ou le jeudi. Ainsi, le changement de rythme se fera en douceur ;  Recommencer à vous lever tôt, deux ou trois jours avant la reprise et évitez autant que possible les longues siestes ;  Bien dormir : si vous aviez pris l’habitude de vous coucher tard pendant vos vacances, vous devez recommencer à vous coucher tôt pour un sommeil paisible et réparateur ;  Éviter de vous angoisser à cause de la reprise, au contraire réfléchissez sur les moyens d’améliorer votre productivité tout en gagnant du temps. Lire : Gagnez 1 heure par jour en 20 actions simples et Cinq principes pour aménager son poste de travail  Faire du sport pendant vos congés est un bon moyen de se mettre en forme pour la reprise. « Le sport permet de se libérer des tensions et d’éviter le stress. Faire du sport augmente la production d’endorphines, ces hormones permettent d’être de bonne humeur. Évitez de pratiquer des sports trop intenses parce que votre sommeil pourrait être troublé. » http://www.gerer-sa-famille.com/ 4 VOUS ETES-VOUS DEJA INTERROGE SUR VOTRE DROIT AU CONGE PAYE ANNUEL ?
  5. 5. 6 INFORMATIONS UTILES BESOIN D’UN EMPLOI OU DE CHANGER D’EMPLOI DEPOSEZ VOS CANDIDATURES SUR : MGRHSENEGAL@GMAIL.COM MANITOURH@GMAIL.COM BESOIN D’INTERIM OPTEZ POUR UNE EXPERTISE APPROUVEE A VOTRE SERVICE POUR VOTRE FORMATION EN LICENCE ET MASTER OPTEZ POUR UNE ECOLE UNE MISSION UNE VISION CERTIFICATION COACHING RETROUVEZ MGRH SUR LES RESEAUX SOCIAUX CONGE ANNUEL ET VACANCES AU SENEGAL ELECTIONDELEGUE DU PERSONNEL Congés payés / Vacances annuelles Conformément au Code du travail, tous les employés ayant assuré un service ininterrompu pour une période minimum de douze mois ont droit à un congé annuel payé de 24 jours de travail. La durée du congé est augmentée en considération de l’ancienneté suivant les règlements en vigueur ou les dispositions des conventions collectives. Les mères de famille ont droit à un jour de congé supplémentaire par an pour chaque enfant de moins de 14 ans. Pendant le congé annuel, les travailleurs sont payés le correspondant de 1/12 du salaire annuel, c'est-à-dire qu'ils reçoivent un mois de paie (autres allocations exclues) pour le congé annuel de 24 jours de travail. Le paiement est fait au commencement du congé. Le droit de jouissance au congé est acquis après une période égale à 12 mois de service. Le congé peut être accumulé sur une période maximale de trois ans, mais chaque année, un congé de six jours ouvrables doit être accordé. Il est interdit de fournir des compensations tenant lieu de congés annuels, sauf en cas de résiliation du contrat de travail (Art. 148-155 du Code du Travail). Salaires des jours fériés Toutes les années, 8 jours fériés en plus de la Fête Nationale (4 avril) et du Premier Mai sont des jours de congé payé, sauf s'ils tombent un dimanche. Le choix de six d’entre eux est fait dans chaque entreprise ou établissement par accords entre la direction et les délégués du personnel, les septièmes et huitièmes jours sont laissés au choix de l’employeur. (Art. 52 de la Convention Collective Interprofessionnelle). Les fêtes nationales sont annoncées par le Gouvernement sénégalais au début de l'année civile (habituellement au nombre de 15). Ces jours sont le jour du Nouvel An (1er janvier), Maouloud, Fête de l'indépendance sénégalaise (avril 04), lundi de Pâques, Journée Internationale du Travail (01 mai), Ascension, lundi de Pentecôte/Pentecôte, Korité/Ramadan, Assomption (15 août), Tabaski (fête du Sacrifice), Toussaint (01 novembre), Tamkharit (Achoura), Magel de Touba et Jour de Noël. Jour de repos hebdomadaire Les travailleurs ont droit à un jour de repos par semaine. Il s'agit habituellement du dimanche (article 147 du Code du Travail). Les travailleurs ont droit à un jour de repos compensatoire s'ils doivent travailler le week-end ; toutefois, ils doivent renoncer à leur droit au paiement d'heures supplémentaires s'ils désirent profiter du congé compensatoire. (Décret n. 2006-1262). http://www.votresalaire.org/ BONNE SEMAINE

×