DE LA PATOCHE DU COMEDIEN AU
TABLEAU DE L'ENSEIGNANT :
L'IMPROVISATION SOUTIENT
L'APPRENTISSAGE
Mathieu HAINSELIN
mathieu....
2
Improvisation
•Le fait ou l’art d’improviser
•Spontanéité
•Créativité
3
JOUER !
Echouer…
…et être à l’aise avec !
= apprendre à lâcher prise
J’ai raté  rumination (je suis un raté…)
J’ai raté  ok, ess...
Ecoute
Christophe Tournier
300 Exercices d’improvisation, De Boeck
Actif
Collaboratif
5
OUI
6
,ET…
Bernstein, R., Nature, 2014.
doi.org/10.1038/nj7481-121a
« Tout est permis, mais pas
n’importe quoi » (Martineau, 2010) 7
« Plus la structure est rigide, plus la patinoire va être...
8
Ecoute
9
L’improvisation pour tous
Acceptation
Créativité
Méditation
Pleine
conscience
Gestion du
temps
Métacognition
Cogn...
10
Merci pour votre écoute
11
Et n’oubliez pas :
si ça vous a plu,
revenez la
prochaine fois, ce
sera différent. Et si
ça ne ...
DE LA PATOCHE DU COMEDIEN AU
TABLEAU DE L'ENSEIGNANT :
L'IMPROVISATION SOUTIENT
L'APPRENTISSAGE
Mathieu HAINSELIN
mathieu....
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Improvisation : de la patoche à la salle de cours

355 vues

Publié le

Le support pour une présentation sur l'improvisation théâtrale et son utilisation pour les enseignants

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
355
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
50
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • intégrer, dans nos écoles, l’art de l’improvisation que porte Jamel Debbouze
    Tennesse Williams, Honoré de Balzac, Keith Johnstone
    Jamel Debbouze, Olivier Leroy, Robert Gravel
  • A quoi vous fait penser l’improvisation ?
    Théâtre, jazz, rap, McGyver, une couche débordante sur un polo blanc au milieu d’IKEA ?

    L’improvisation n’est pas une chose, c’est un processus
    On joue, comme des enfants (cf. gamification de l’enseignement)
  • Ecouter n’est pas attendre son tour pour parler
    Ecouter c’est vouloir changer
  • Dire oui…Avec de l’envie…Créer une histoire
    Puis recommencer en disant non. Si seulement oui, passager, passif.
    Oui, et … on construit ensemble. Des histoires (avec un chaffeur de taxi dans le désert, qui conduit une princesse et un chameau) mais aussi des projets
    + Exemple des M2R
    + article Nature
  • Grâce aux règles et aux structures, on facilite la rencontre, on canalise l’énergie et la créativité. L’eneignant, comme l’arbitre, n’a pour rôle de faire respecter les règles que pour aider les improvisateurs/apprenants à collaborer, être créatif, pour avancer ensemble. Dans les 10 minutes que j’ai pour vous parler d’un sujet, je peux faire tout ce que je veux. Y compris flirter avec les limites. Pour penser en dehors de la boite, encore faut-il qu’il y ait une boite.
    "Robert [Gravel] disait avec raison : "plus la structure est rigide, plus la patinoire va être fixe, plus l'arbitre va être dur, plus le maître de cérémonie (MC) va être impeccable, plus la folie sera permise à l'intérieur du jeu". On se donnait souvent comme exemple l'éducation des enfants : c'est beau de laisser la liberté aux enfants mais il faut qu'ils aient une structure pour qu'ils sachent jusqu'où ils peuvent aller. Mais, à l'intérieur de ça ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Et c'est un peu la pensée qui soutient l'état d'esprit du match d'improvisation théâtrale. Quand arbitre siffle le début de l'improvisation, on peut faire ce qu'on veut : c'est la notion de "tout est permis mais pas n'importe quoi""
  • Peau de chagrin : impro de 3-4 minutes, refaite en 1 minute puis en 30 secondes puis en 10 secondes.
    Rejoins la métaphore du caillou jeté dans l’eau : apprendre à hiérarchiser les informations
  • Pour en finir avec les lectures en CM, en exposé, et le mal-être pour parler en public

    Par ailleurs, des parallèles ont été établis entre la pratique du théâtre d'improvisation et plusieurs approches de la psychologie appliquées : conscience de soi, méditation, pleine conscience, ou psychothérapies liées à la psychologie positive [Bermant, 2013]. Ces approches, parfois utilisées par les enseignants comme pratique thérapeutique, pourraient gagner à être intégrer dans une formation pédagogique.

    Amélioration de la créativité
    Par ailleurs, des parallèles ont été établis entre la pratique du théâtre d'improvisation et plusieurs approches de la psychologie appliquées : conscience de soi, méditation, pleine conscience, ou psychothérapies liées à la psychologie positive [Bermant, 2013]. Ces approches, parfois utilisées par les enseignants comme pratique thérapeutique, pourraient gagner à être intégrer dans une formation pédagogique.
  • Tennessee Williams, Honoré de Balzac, Keith Johnstone
    Jamel Debbouze, Olivier Leroy, Robert Gravel
  • Improvisation : de la patoche à la salle de cours

    1. 1. DE LA PATOCHE DU COMEDIEN AU TABLEAU DE L'ENSEIGNANT : L'IMPROVISATION SOUTIENT L'APPRENTISSAGE Mathieu HAINSELIN mathieu.hainselin@u-picardie.fr @MHainselin QPES – Brest – 18/06/2015
    2. 2. 2
    3. 3. Improvisation •Le fait ou l’art d’improviser •Spontanéité •Créativité 3 JOUER !
    4. 4. Echouer… …et être à l’aise avec ! = apprendre à lâcher prise J’ai raté  rumination (je suis un raté…) J’ai raté  ok, essayons autre chose ACCEPTER 4 Webster, M., Advances in Psychiatric Treatment, 2011 DOI: 10.1192/apt.bp.107.005256
    5. 5. Ecoute Christophe Tournier 300 Exercices d’improvisation, De Boeck Actif Collaboratif 5
    6. 6. OUI 6 ,ET… Bernstein, R., Nature, 2014. doi.org/10.1038/nj7481-121a
    7. 7. « Tout est permis, mais pas n’importe quoi » (Martineau, 2010) 7 « Plus la structure est rigide, plus la patinoire va être fixe, plus l'arbitre va être dur, plus le maître de cérémonie (MC) va être impeccable, plus la folie sera permise à l'intérieur du jeu » (Robert Gravel)
    8. 8. 8
    9. 9. Ecoute 9 L’improvisation pour tous Acceptation Créativité Méditation Pleine conscience Gestion du temps Métacognition Cognition incarnée Mémoire
    10. 10. 10
    11. 11. Merci pour votre écoute 11 Et n’oubliez pas : si ça vous a plu, revenez la prochaine fois, ce sera différent. Et si ça ne vous a pas plus, revenez la prochaine fois, ce sera différent !
    12. 12. DE LA PATOCHE DU COMEDIEN AU TABLEAU DE L'ENSEIGNANT : L'IMPROVISATION SOUTIENT L'APPRENTISSAGE Mathieu HAINSELIN mathieu.hainselin@u-picardie.fr @MHainselin QPES – Brest – 18/06/2015

    ×