Pediatric Nurses 
Livret explicatif du projet d’action destiné aux enfants de grande section de maternelle
Pour respecter le temps d’attention des élèves, chaque atelier durera une quinzaine de minutes(en comptant le changement d...
dessiné sur la table. Afin de s’assurer de leur compréhension, ils recevront chacun un mouchoir, dans lequel ils devront s...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

1,2,3 Santé

589 vues

Publié le

Encourager l’enfant à être responsable en matière de santé individuelle et collective.

A vous parents, professionnels de santé et professeurs des écoles,
En compagnie de votre mascotte « Gégé le microbe », les enfants découvrent les bons gestes en matière de santé individuelle et collective. Vous et les enfants s’amusent au cours de trois ateliers. Ils apprennent à se moucher, à se laver les mains et à s’habiller selon les saisons. Le matériel nécessaire à la réalisation de ces ateliers ludiques est fourni dans un kit.
Avec 1,2,3 santé, votre enfant mieux armé pour affronter « Gégé » !

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
589
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

1,2,3 Santé

  1. 1. Pediatric Nurses Livret explicatif du projet d’action destiné aux enfants de grande section de maternelle
  2. 2. Pour respecter le temps d’attention des élèves, chaque atelier durera une quinzaine de minutes(en comptant le changement d’atelier). Une brève introduction en classe entière (environ cinq minutes) leur sera présentée afin de leur expliquer le déroulement de la séance. Le premier atelier s’intitule : « La boite à vêtements ». Il sera animé par une élève puéricultrice. Pour cela, deux panneaux seront utilisés : un représentant les saisons « printemps/été », l’autre les saisons « automne/hiver ». 12 boites seront présentées et dans chacune d’entre elles, se trouvera un vêtement associe à une saison. Sur un fil seront attachées différentes étiquettes représentant chaque vêtement (ceux disposés dans les boîtes). Chaque enfant choisira une boite, de laquelle il en sortira un vêtement. Ensuite, il devra alors choisir l’étiquette associée à celui-ci et la fixer sur le panneau correspondant à la saison. Dans un second temps, l’animatrice montrera aux enfants plusieurs images dans lesquelles ils devront percevoir la ou les erreurs présentes selon les modes vestimentaires représentés à différentes saisons (comparable au jeu des 7 erreurs). Cet atelier a pour but de véhiculer des conduites préventives afin de ne pas attraper « froid », ou d’attraper un rhume, faire de l’hyperthermie, mais aussi d’attraper un coup de chaud, etc… L’objectif est aussi de les aider à choisir des vêtements adaptés en fonctions des saisons. Le second atelier se nomme : « Atchoum » et sera animé par une élève puéricultrice. Les élèves seront installés autour d’une table. Dans un premier temps, l’animatrice leur démontrera la quantité importante de microbes se propageant dans l’air à la suite d’un éternuement, grâce à un jeu à bulle de savon. Dans un second temps, elle simulera un éternuement face à un mouchoir à l’aide d’un stylo de type « Blopens », qui projette de l’encre colorée. L’encre représentera la surface des microbes présents et permettra aux élèves de comprendre la persistance de ces microbes sur un mouchoir en papier, et donc l’importance de les jeter après s’être mouché. L’animatrice expliquera l’importance d’un mouchage efficace afin d’éviter l’encombrement, et l’infection. Elle s’appuiera donc sur leur capacité à expirer de façon exclusivement nasale. En fermant la bouche, et en appuyant sur une de leur narine à tour de rôle, les élèves essayeront avec le souffle du nez, de faire rouler une boule au sein d’un cercle qui sera
  3. 3. dessiné sur la table. Afin de s’assurer de leur compréhension, ils recevront chacun un mouchoir, dans lequel ils devront se moucher. Le troisième atelier sera animé par deux élèves puéricultrices et s’intitule : « faut qu’ça mousse » Tout d’abord, l’atelier débutera par de la théorie pour expliquer la propagation des bactéries et quand et comment se lave-t-on les mains. La pratique consiste à représenter les bactéries et microbes par des paillettes sur les mains. Les enfants pourront donc s’amuser à toucher des objets et leurs camarades, pour visualiser la transmission des microbes. Ils pourront ensuite aller à tour de rôle au lavabo en chantant une chanson sur le lavage des mains et le mettre en pratique en éliminant les paillettes. A la fin de l’atelier, nous leur proposerons de remettre collectivement dans l’ordre chronologique, les étapes du lavage de mains à l’aide d’images. Pour conclure, nous réaliserons la synthèse de notre action en classe entière. Nous reprendrons avec eux l’idée principale de chaque atelier (mouchoir tacheté, vêtement inadapté, chanson lavage de main). Nous distribuerons à chaque enfant un paquet de mouchoir, un petit savon, un dépliant récapitulatif des points à retenir de façon imagée, et un diplôme individuel. Nous laisserons à disposition de la directrice, les supports utilisés pour l’action (chanson du lavage des mains, affiche sur les vêtements en fonction des saisons). Notre apport sera théorique mais également pédagogique et ludique. La durée totale de l’intervention est estimée à environ 1 heure.

×