« Ce n’est pas le réseau social en lui- même qui est dangereux c’est l’utilisation que l’on en a. » Auteur inconnu 
Les Co...
Le Projet : 
•Elaboration d’un projet d’éducation et de prévention à la santé, portant sur la répercussion des réseaux soc...
Notre outil : un support de cartes 
•Création d’un support constitué de neuf cartes. Sur chacune des cartes est posée une ...
Preuve de l’adéquation du projet avec la problématique 
•Problématique : En quoi une utilisation adaptée des réseaux socia...
Les résultats attendus 
•Notre intervention auprès des adolescents avait pour but de les amener à se questionner. 
•Nous a...
Annexe
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ce n'est pas le réseau social en lui-même qui est dangereux, c'est l'utilisation que l'on en a.

334 vues

Publié le

Favoriser une bonne utilisation des réseaux sociaux au sein d’un public cible afin de limiter les répercussions néfastes sur leur santé mentale.

Dans le cadre de notre formation, nous avons élaboré un projet dans le but de mener une action de prévention auprès d’un public cible. Ce projet nous a également permis d’acquérir et d’améliorer des compétences dans le domaine de l’éducation et de la prévention à la santé.

Ce projet se compose d'un support de neuf cartes et d'un manuel support afin d'aider les professionnels à utiliser et à comprendre le but de cette intervention.

En pièces jointes :
- Le diaporama présentant notre sujet en format PDF
- Le support soignant pour accompagner les soignants lors de l'intervention en format PDF

Envoyé par la poste :
- Le CD comportant le diaporama et le support soignant
- Le support de neuf cartes
- Le support soignant

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
334
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ce n'est pas le réseau social en lui-même qui est dangereux, c'est l'utilisation que l'on en a.

  1. 1. « Ce n’est pas le réseau social en lui- même qui est dangereux c’est l’utilisation que l’on en a. » Auteur inconnu Les Coqueli-folles
  2. 2. Le Projet : •Elaboration d’un projet d’éducation et de prévention à la santé, portant sur la répercussion des réseaux sociaux sur la santé mentale des jeunes adolescents. •En effet, après de multiples recherches, nous nous sommes rendues compte que ce sujet était un réel phénomène de société. •Problématique : En quoi une utilisation adaptée des réseaux sociaux pourrait elle diminuer les effets néfastes sur la santé mentale des jeunes adolescents ?
  3. 3. Notre outil : un support de cartes •Création d’un support constitué de neuf cartes. Sur chacune des cartes est posée une question portant sur le thème de notre projet. •Distribution d’une carte à chaque élève. Celui-ci lit la question et y répond. Le reste du groupe apporte un complément. •L’objectif principal étant la réflexion et l’échange.
  4. 4. Preuve de l’adéquation du projet avec la problématique •Problématique : En quoi une utilisation adaptée des réseaux sociaux pourrait elle diminuer les effets néfastes sur la santé mentale des jeunes adolescents ? •Nous avons constaté que le mal-être des jeunes était de plus en plus présent à cause des réseaux sociaux (moqueries, insultes…). Dans les cas les plus extrêmes, cela les amène au suicide par exemple. •Nous avons donc pensé que sensibiliser les adolescents sur les pratiques et les conséquences des réseaux sociaux pourraient les amener à se questionner sur leurs propres utilisations.
  5. 5. Les résultats attendus •Notre intervention auprès des adolescents avait pour but de les amener à se questionner. •Nous avons donc mis au point deux questionnaires : le premier que nous avons donné un mois avant notre intervention puis un deuxième, un mois après notre intervention. •Ainsi, nous avons pu comparer les réponses et ainsi voir si leurs pratiques avaient changé ou non.
  6. 6. Annexe

×