Projet 2de A

182 vues

Publié le

Prévention de l'hyperkaliémie

Prévention de l'hyperkaliémie chez l'insuffisant rénal hémodialysé

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
182
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Projet 2de A

  1. 1. Le choix du sujet L’hyperkaliémie est un risque non négligeable chez le patient souffrant d’insuffisance rénale chronique terminale , de plus cela influe sur son quotidien puisqu’il doit faire attention à l’apport de potassium que contiennent les aliments et boissons ingérés. Lors d’un stage en hémodialyse, nous avons pu constater auprès de patients interrogés qu’ils ne maitrisaient pas correctement ce sujet et la majorité d’entre eux souhaitaient que l’on revienne sur les aliments très concentrés en potassium et la façon de les cuisiner. 2
  2. 2. Présentation du support Notre support est un set de table représentant les 4 saisons de l’année (Automne/Hiver/Printemps/Été). Au travers de ces saisons nous avons mis en avant des aliments de saison riches en potassium et sur lesquels les personnes insuffisantes rénales chroniques doivent faire attention. Au dos de notre support, nous rappelons les conseils pratiques pour la cuisson des aliments riches en potassium, les signes d’hyperkaliémie et les coordonnées du centre d’hémodialyse. 3
  3. 3. Les preuves de son adéquation avec la problématique Ce support répond à leur demande en rappelant aux patients hémodialysés les points essentiels à adopter concernant leur alimentation, ce qu’il faut savoir afin d’éviter l’hyperkaliémie. Le format « set de table » permet d’intégrer ces données dans un support utilisable dans la vie quotidienne et donc à proximité de la préparation et de la prise des repas. 4
  4. 4. Les résultats attendus Notre travail a permis aux patients d’avoir un aide-mémoire non rébarbatif sur lequel ils auront les points clés concernant l’alimentation. L’objectif étant d’éviter les hyperkaliémies et de savoir en reconnaitre les signes. Ce projet a également permis de faire une piqure de rappel auprès des patients souffrants d’insuffisance rénale chronique et leur rappeler qu’il n’est pas nécessaire de se priver d’aliments qu’ils aiment , ils doivent juste trouver la juste mesure. 5

×