LE GRAND
CHAMBOULEMENT
DE LA LOCATION
SAISONNIERE
Lacanau,	
  le	
  27	
  janvier	
  2015	
  
Jean-­‐Luc	
  Boulin	
  
Directeur	
  
@jeanlucboulin	
  	
  
www.aquitaine-­‐mopa.fr	
  
AU PROGRAMME
10h : Eléments de cadrage
Les enjeux de la location meublée
pour les offices de tourisme :
partenariats, adhé...
AU PROGRAMME
10 h 45 : les partenariats avec les
plateformes de réservation en ligne,
une solution ?
Le partenariat Homeaw...
AU PROGRAMME
12h  : un nouveau marketing de
services pour les meublés
saisonniers 
Monter une plateforme
d’optimisation de...
AU PROGRAMME
14h 30	
  :	
  La location saisonnière,
une histoire de qualité ?
Avis vs classement : l’importance
des avis ...
Locations saisonnières
Où sont partis mes hébergeurs?
La DGE a conduit une étude sur
l’hébergement par les particuliers en 2013
-
100 000
200 000
300 000
400 000
500 000
600 00...
Principaux résultats de l’étude
Qu’entend-on par
« mise en marché des hébergements touristiques
par les particuliers » ?
Une offre par des particuliers qu...
Qu’entend-on par
« mise en marché des hébergements touristiques
par les particuliers » ?
Les opérateurs sont encore différ...
Qu’entend-on par
« mise en marché des hébergements touristiques
par les particuliers » ?
L’offre par des particuliers en F...
Qu’entend-on par
« mise en marché des hébergements touristiques
par les particuliers » ?
Le poids économique des hébergeme...
Les opérateurs intermédiaires de la location de vacances
Abritel, Homelidays et Toprural
180 000
Les traditionnels
110 000...
Les opérateurs intermédiaires de la location de vacances
30 000
Les nouveaux
5 497
2 619
Les opérateurs intermédiaires de la location de vacances
Les nouveauxLes traditionnels
Des propriétaires de résidences
sec...
Les opérateurs dans la commercialisation
de chambres d’hôtes
Les annuaires en ligne	
  
10 123
structures
4 777
chambres
1...
Les opérateurs dans la commercialisation
de chambres d’hôtes
Location de Vacances
Chambres d’hôtes
+	
  
Les opérateurs dans la commercialisation
de chambres d’hôtes
Un accès direct à une clientèle
internationale sans vérificat...
Les opérateurs intermédiaires du couchsurfing
Des réseaux de personnes partageant des valeurs communes
Couchsurfing = 331 ...
-­‐21-­‐	
  
A savoir!
L’hébergement chez les particuliers représente 43% du stock
total de lits marchands!
MAIS!
Ne repré...
-­‐22-­‐	
  
Des questions…!
ü  quelle réglementation pour ces nouveaux modes d’hébergements? !
ü  chambre chez l’habita...
-­‐23-­‐	
  
	
  
!
ü  quelle valeur ajoutée pour un propriétaire de se tourner vers un OT
alors que certains sites perme...
-­‐24-­‐	
  
Les 3 scénarios d’OTF!
1. L’OT concurrent les OTA sur le même service!
!
Postulat : l’OT ne pourra pas concur...
-­‐25-­‐	
  
Les 3 scénarios d’OTF!
2. L’OT partenaire des OTA !
"
L’OT sera un relais local pour : !
!
•  la promotion de...
-­‐26-­‐	
  
Les 3 scénarios d’OTF!
3. L’OT se démarque en offrant un service différent de celui des OTA aux
touristes et ...
-­‐27-­‐	
  
Les 3 scénarios d’OTF!
Quelle articulation possible entre le positionnement des OT et
celui des OTA ?	
  	
  ...
-­‐28-­‐	
  
-­‐29-­‐	
  
Positionnement d’OTF!
Prise en compte des nouvelles formes hébergements touristiques
lorsque : !
!
•  conform...
-­‐30-­‐	
  
Positionnement d’OTF!
!
Comment y parvenir ? !
!
•  inciter les OT à se positionner comme un acteur offrant u...
-­‐31-­‐	
  
Source d’attractivité du territoire!
- Une nouvelle porte d’entrée pour le
territoire"
- Une offre et une des...
Se priver d’une offre
« qualitative »"
Se priver d’un renouvellement
des prestataires "
Développer de nouvelles offres !
(...
jean-luc.boulin@aquitaine-mopa.fr
@JeanLucBoulin
Jean-Luc Boulin
Nicolas Jabaudon
MERCI
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les enjeux de la location saisonnière pour les offices de tourisme journée mopa 27 janvier 2015

2 150 vues

Publié le

Intervention dans le cadre de la journée technique MOPA « Grand chamboulement de la location saisonnière » du 27 janvier 2015. Toutes les autres présentations sur http://www.aquitaine-mopa.fr/professionnalisation/programme-regional-2015/autofinancement/article/le-grand-chamboulement-de-la-location-saisonniere-27-janvier-2015

Publié dans : Voyages
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 150
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 153
Actions
Partages
0
Téléchargements
32
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les enjeux de la location saisonnière pour les offices de tourisme journée mopa 27 janvier 2015

  1. 1. LE GRAND CHAMBOULEMENT DE LA LOCATION SAISONNIERE Lacanau,  le  27  janvier  2015  
  2. 2. Jean-­‐Luc  Boulin   Directeur   @jeanlucboulin     www.aquitaine-­‐mopa.fr  
  3. 3. AU PROGRAMME 10h : Eléments de cadrage Les enjeux de la location meublée pour les offices de tourisme : partenariats, adhésions, nouveaux services. Jean-Luc Boulin, MOPA Nicolas Jabaudon, responsable commission hébergement à Offices de Tourisme de France Quelles plateformes de réservation ou commercialisation online pour quelle utilisation ?   Thomas Adolphe, Master 2 AGEST
  4. 4. AU PROGRAMME 10 h 45 : les partenariats avec les plateformes de réservation en ligne, une solution ? Le partenariat Homeaway/MOPA     Karine Thegner, Homeaway Frédérique Dugeny, MOPA Monter une plateforme de meublés avec MyEasyTrip Jean Philippe Fillie, Myeasytrip Isabelle Forget, Saint Jean de Luz Co-animer un réseau de propriétaires de meublés en collaboration avec les plateformes online (Homeaway et airBnB) Nicolas Jabaudon
  5. 5. AU PROGRAMME 12h  : un nouveau marketing de services pour les meublés saisonniers  Monter une plateforme d’optimisation de la location des meublés saisonniers Cécile Lepoutre, Office de tourisme Cœur de Corrèze Des nouveaux services pour les propriétaires de meublés Chloé Breau, office de tourisme Médoc Océan avec un loueur de meublés saisonniers.
  6. 6. AU PROGRAMME 14h 30  :  La location saisonnière, une histoire de qualité ? Avis vs classement : l’importance des avis dans le processus d’achat des clients. Jean-Baptiste Soubaigné, MOPA   Classement, labels d’hébergement, où en sont les CDT ? Elisabeth Vuillet, ADT Gironde Michel Lalanne, CDT Landes Le label Chambres d’hôtes référence  Romain Le Pemp, Offices de Tourisme de France
  7. 7. Locations saisonnières Où sont partis mes hébergeurs?
  8. 8. La DGE a conduit une étude sur l’hébergement par les particuliers en 2013 - 100 000 200 000 300 000 400 000 500 000 600 000 700 000 800 000 900 000 2007 2010 2014 Résidence principale Résidence secondaire Premier exemple : l’évolution du nombre d’annonces sur les principaux sites (hors labels)
  9. 9. Principaux résultats de l’étude
  10. 10. Qu’entend-on par « mise en marché des hébergements touristiques par les particuliers » ? Une offre par des particuliers qui rencontre une demande par des particuliers qui ne se connaissent pas (pas la famille et les amis). Un développement rapide et diversifié grâce aux plates-formes d’intermédiation sur Internet.
  11. 11. Qu’entend-on par « mise en marché des hébergements touristiques par les particuliers » ? Les opérateurs sont encore différenciés selon le type de logement Quatre catégories étudiées Location de vacances Chambres d’hôtes Couchsurfing Échange de logement Marchands Non-Marchands
  12. 12. Qu’entend-on par « mise en marché des hébergements touristiques par les particuliers » ? L’offre par des particuliers en France : une capacité totale en nombre de lits de 3,8 millions : 25 % du total des offres d’hébergements Hôtels Résidences de tourisme Campings Villages de vacances Locations de vacances Chambres d'hôtes Couchsurfing Echange de logement Résidences principales 421 200 208 000 201 675 103 200 Autres 1 238 600 699 400 2 713 700 302 500 2 818 800 25 800 - 500 000 1 000 000 1 500 000 2 000 000 2 500 000 3 000 000 3 500 000 Très  saisonnier  
  13. 13. Qu’entend-on par « mise en marché des hébergements touristiques par les particuliers » ? Le poids économique des hébergements par les particuliers (dont 65 000 logements pour la location de vacances et moins de la moitié des chambres d’hôtes pour l’offre labellisée)
  14. 14. Les opérateurs intermédiaires de la location de vacances Abritel, Homelidays et Toprural 180 000 Les traditionnels 110 000 92 000
  15. 15. Les opérateurs intermédiaires de la location de vacances 30 000 Les nouveaux 5 497 2 619
  16. 16. Les opérateurs intermédiaires de la location de vacances Les nouveauxLes traditionnels Des propriétaires de résidences secondaires mais de plus en plus résidences principales   Des résidences principales en ville   Adhésion annuelle   Rémunération à la commission par transaction   Les agences en ligne comme Expedia, Booking ou TripAdvisor sont encore peu présentes   ≠   ≠  
  17. 17. Les opérateurs dans la commercialisation de chambres d’hôtes Les annuaires en ligne   10 123 structures 4 777 chambres 190 000 Offres 20 000 En france
  18. 18. Les opérateurs dans la commercialisation de chambres d’hôtes Location de Vacances Chambres d’hôtes +  
  19. 19. Les opérateurs dans la commercialisation de chambres d’hôtes Un accès direct à une clientèle internationale sans vérification de la qualité de l’annonceur 6000 propriétaires français présents aussi sur d’autres canaux 15 000 établissements avec présence quotidienne d’une équipe et une homologation par l’administration locale ou nationale du tourisme Pénétration du marché selon des modalités différentes  
  20. 20. Les opérateurs intermédiaires du couchsurfing Des réseaux de personnes partageant des valeurs communes Couchsurfing = 331 000 inscrits dont 68 000 à Paris   Après avoir été gratuit, depuis 2012 un statut de société commerciale : l’importance des flux ne peut plus être assurée par le seul bénévolat   Intégration de nouveaux services payants liés à l’enjeu de confiance et de sécurité : vérification des coordonnées bancaires, géolocalisation des hébergements, assurances proposées.
  21. 21. -­‐21-­‐   A savoir! L’hébergement chez les particuliers représente 43% du stock total de lits marchands! MAIS! Ne représente que 25% si on prend en compte le nombre de jours réellement mis en marché! ! ! 90% des touristes fréquentant les locations saisonnières et les chambres d’hôtes utilisent la recherche d’information via le web!    
  22. 22. -­‐22-­‐   Des questions…! ü  quelle réglementation pour ces nouveaux modes d’hébergements? ! ü  chambre chez l’habitant = chambre d’hôte? ! ü  diffusion d’une offre d’hébergement non connue par les acteurs du tourisme ! ü  faible visibilité du poids économique généré sur les destinations ! ü  quelle place pour les OT et leurs centrales de réservation? !
  23. 23. -­‐23-­‐     ! ü  quelle valeur ajoutée pour un propriétaire de se tourner vers un OT alors que certains sites permettent une promotion internationale? ! ü  avis clients VS labels et classement : le modèle historique de qualification de l’offre a t-il encore un sens ? ! ü  qualification de l’offre et réclamation client : comment garantir une offre de qualité sur la destination ? ! ü  quelle place pour les OT face à ces sites internet ? ! ü  difficulté de collecte de la taxe de séjour ! ü  l’OT doit il “sous-traiter” la promotion de ces hébergements touristiques? ! Encore des questions…!
  24. 24. -­‐24-­‐   Les 3 scénarios d’OTF! 1. L’OT concurrent les OTA sur le même service! ! Postulat : l’OT ne pourra pas concurrencer les OTA, mais peut être une alternative pour ses partenaires, et cela au travers de moyens : ! § via sa centrale de réservation ! § via un système de place de marché! ! Caractéristiques : ! ! - les réservations se font directement auprès de l’établissement ! - les disponibilités sont à jour ! - les établissements peuvent connecter leur propre système de réservation !
  25. 25. -­‐25-­‐   Les 3 scénarios d’OTF! 2. L’OT partenaire des OTA ! " L’OT sera un relais local pour : ! ! •  la promotion de ces sites internet ! •  l’accompagnement et la formation des professionnels afin de compléter leurs données sur les sites internet !
  26. 26. -­‐26-­‐   Les 3 scénarios d’OTF! 3. L’OT se démarque en offrant un service différent de celui des OTA aux touristes et aux hébergeurs "   Hypothèses de solutions : ! ! -  Positionner les OT comme des prescripteurs et placer la notion de conseil éclairé pour se sortir de cette problématique de la vente directe (comme les OTA) et de rester sur des notions de partenariats ? ! -  Les rôles d’intermédiaire, de développement touristique et de conseil de l’OT sont pas ou peu reconnus par les prestataires! !
  27. 27. -­‐27-­‐   Les 3 scénarios d’OTF! Quelle articulation possible entre le positionnement des OT et celui des OTA ?               Offices de Tourisme ! !OTA !! ! - développeur touristique local " - conseils éclairés " - tiers de confiance local pour les touristes " - assurance d’une offre d’hébergements qualifiés " - une certaine exhaustivité de l’offre " - des accompagnements, formations pour ses partenaires " - promotion élargie (nationale, internationale) " - forte notoriété du site internet " - commercialisation " - espace d’avis client "" "
  28. 28. -­‐28-­‐  
  29. 29. -­‐29-­‐   Positionnement d’OTF! Prise en compte des nouvelles formes hébergements touristiques lorsque : ! ! •  conformité avec la législation (pratiques commerciales équitables entre les parties, taxe de séjour lorsque celle-ci est instaurée sur le territoire) ! ! •  mise en place d’une juste répartition des retombées économiques en faveur du territoire ! !
  30. 30. -­‐30-­‐   Positionnement d’OTF! ! Comment y parvenir ? ! ! •  inciter les OT à se positionner comme un acteur offrant un service différent des OTA : conseil éclairé, tiers de confiance, accueil local, développeur du territoire! ! •  faire évoluer la perception des OT par les professionnels. Il est nécessaire que les OT ne soient plus considérés comme un simple canal de distribution! ! •  diffuser une information fiable, afin que les OT soient informés des différentes réglementations en fonction des types d’hébergements !
  31. 31. -­‐31-­‐   Source d’attractivité du territoire! - Une nouvelle porte d’entrée pour le territoire" - Une offre et une destination « pas chères » en phase avec les attentes" Développement économique! - Dépenses en séjour" - Contribution à l’activité économique et à l’emploi (indirect)" - Paiement de la taxe de séjour" Captation de nouvelles clientèles! - Une clientèle « collaborative » à part entière" - Une clientèle de défricheurs avec son effet levier associé" Illégalité! -  Obligation de déclaration de toute sous location" -  Obligation de paiement de la taxe de séjours" - Obligation de déclaration de revenus" Concurrence déloyale! -  Prestataires «référencés »" -  Coûts des ≠ démarches de qualification (Mise aux normes, classement,…)" Hétérogénéité de l’offre! - Prestataires occasionnels" - Prestations diverses "
  32. 32. Se priver d’une offre « qualitative »" Se priver d’un renouvellement des prestataires " Développer de nouvelles offres ! (dans les espaces urbains… mais aussi ruraux)" " " Contribuer au maintien des prestataires locaux! (complément de ressources)" OPPORTUNITES! MENACES! Fragilisation de l’offre classée ou labélisée" " Intégrer de nouveaux prestataires ! à des démarches qualifiantes"
  33. 33. jean-luc.boulin@aquitaine-mopa.fr @JeanLucBoulin Jean-Luc Boulin Nicolas Jabaudon MERCI

×