www.ac-dijon.fr	
Refonda0on	de	l’école	maternelle	
et	nouveaux	programmes	:		
changements	et	points	de	vigilance	
Elisabet...
L’école	est	faite	pour	l’enfant	et	non	l’enfant	
pour	l’école	!	Hélas,	ces	idées	sont	lentes	à	
pénétrer	les	esprits.	Depu...
les	éléments	de	la	refonda.on	
L’école	maternelle		
cycle	unique	
«	Première	étape	
garan0ssant	la	
réussite	de	tous	les	
...
Les	rythmes	
scolaires	
«	[l’école]	est	une	
passerelle	au	
quo0dien	entre	la	
famille,	le	temps	
scolaire	et	le	temps	
pé...
la	première	
scolarisa0on	
Plus	
uniquement	
rôle	
propédeu0que	
Développement	
de	l’enfant	et	
ses	besoins
Maslow	s’intéresse	à	l’émergence	des	besoins	de	la	personne	
dans	son	développement	(	surtout	dans	le	monde	du	travail	
-1...
Les	besoins	physiologiques	
	
-  Alimenta0on		
-  Sommeil		
-  Propreté	
-  Le	développement	
psychomoteur	
Dorment	les	en...
Le	besoin	de	sécurité	
	
-  L’a^achement	
-  Avoir	une	personne	de	référence,	
une	base	de	sécurité,	dans	chaque	
milieu	q...
Les	besoins	sociaux	(ou	
d’appartenance)	
	
-  On	se	construit	dans	sa	rela0on	à	
l’autre	:	avec	les	adultes	avec	les	
aut...
L’es0me	de	soi	
C’est	la	valeur	qu’une	personne	s’accorde	à	elle-
même	
	
Renvoie	à	la	connaissance	de	soi	
	
Rôle	de	l’ad...
1-	Les	gestes	professionnels	
spécifiques	des	enseignants	dans	
les	nouveaux	programmes
a-		Organiser	un	cadre	de	vie	et	d’appren.ssage	
Des	constats…	
«	Primarisa0on	»	des	espaces		
dispariIon	des	coins-jeux,	...
PrimarisaIon	de	l’école	maternelle	depuis	la	première	secIon	
marquée	dans	des	signes	nombreux	et	variés,	anIcipaIon	dans	...
«	L’équipe	pédagogique	aménage	l'école	(les	salles	
de	classe,	les	salles	spécialisées,	les	espaces	
extérieurs…)	afin	d’off...
Penser	l’aménagement	de	la	classe	
Coin	regroupement	
suffisamment	grand			
Place	pour	
déambuler	
Nombre	
de	
chaises	?	
Un...
PS		:	moins	de	tables	que	d’enfants,	moins	de	
chaises	que	d’enfants	
Pas	tous	assis	
en	même	
temps	
Debout	pour	le	
grap...
Importance	des	coins	jeux		
de	2	à	6	ans	
Coins	jeux	évolu.fs		
Dans	
l’année	
Sur	les	3	
ou	4	
années	
Réinstaurer	le	jeu...
Support	d’ateliers	(langage,	
mathéma0ques,	sciences…)	 2/4	ans	:	réinstaller	
le	jeu	symbolique	en	
ateliers	
Jeu	=	
moda...
«	Le	jeu	favorise	la	richesse	des	
expériences	vécues	des	enfants	
dans	l'ensemble	des	classes	de	
l’école	maternelle	et	a...
Il	[l’enseignant]	les	observe	
dans	leurs	jeux	libres	afin	de	
mieux	les	connaître.	
Support	
d’évalua0on
b-	MeOre	en	place	une	pédagogie	pour	agir,	comprendre	et	réussir		
Dans	les	programmes,	l’enfant…	
Apprend	en	jouant	
	App...
4	modalités	
d’appren0ssage	
Pas	une	juxtaposi0on	:	elles	
se	recoupent	
Poids	de	chaque	modalité	
différent	selon	les	sec0...
Ainsi	l’enseignant	doit	perme^re	à	l’enfant…	
d’agir	en	me^ant	en	place	des	situa0ons	fonc0onnelles/
situa0ons	problèmes	
...
Perme^re	à	l’enfant	d’agir	en	meOant	en	place	des	situa.ons	
fonc.onnelles/situa.ons	problèmes	
«	Dans	tous	les	cas,	les	s...
Avec	 de	 jeunes	 enfants,	 s’il	 n’y	 a	 pas	 un	 ancrage	 dans	 la	
manipulaIon,	 dans	 la	 progressive	 symbolisaIon	 à...
En	cherchant…	
En	s’exerçant	
suffisamment…	
Aujourd’hui,	
est-ce	que	les	enfants	
de	ma	classe	
ont	eu	l’occasion	de	…	
…	j...
Perme^re	à	l’enfant	de	comprendre	en	explicitant	:		
Rendre	l’enfant	conscient	
de	l’appren0ssage	et	non	
de	la	tâche	 Exe...
Perme^re	à	l’enfant	de	réussir	(=	aller	jusqu’au	bout	d’un	projet	/
d’une	inten0on)	en	l’engageant	dans	les	appren.ssages	...
Ritualiser	les	
appren0ssages	tout	au	
long	de	la	journée	
Vigilance	sur	
temps	de	
regroupement	
Pas	uniquement	sur	le	
p...
c-	pra.quer	une	évalua.on	posi.ve	
«	Elle	n’est	pas	un	instrument	de	prédic0on	ni	de	sélec0on	»	
Dans	la	classe,	l’enseign...
«	Ce	que	l’enfant	peut	faire	avec	une	aide	est	
prédicIf	aux	2/3	de	ce	qu’il	saura	faire	par	la	
suite	»	
M.	Fayol,	ESEN,	...
Dans	l’école,	l’enseignant	:			
Travaille	en	équipe	pour	
élaborer	une	progressivité	
dans	le	cycle	
Elabore	des	ou0ls	pro...
Le	suivi	du	premier	parcours	scolaire	
De	la	maternelle	au	CP…	
Décret	à	venir	sur	
l’évalua0on	de	la	maternelle	
au	breve...
Pas	un	livret	scolaire	qui	
segmente	les	compétences	
en	sous	compétences	
Ne	doit	pas	être	supérieur	au	
document	de	synt...
Un	«	carnet	»	peut	être	aussi	:		
	
photos	
enregistrements	…	
Tout	ce	qui	pourra	aider	à	rendre	compte	du	cheminement	de	...
Document	de	liaison	GS/CP	:		
1	feuille	A4	et	un	demi-verso	
	
Fait	état	des	compétences	centrales	:		
Ce	qui	semblait	imp...
d-	Accueillir	les	parents	dans	l’école	
Les	rapprocher	de	la	
culture	scolaire	
Leur	perme^re	de	
comprendre	le	
fonc0onne...
L’enseignant	accueille	
quo0diennement	dans	la	
classe	
Réinterroger	les	
organisa0ons	d’école	
notamment	pour	
présence	d...
2-	Les	nouveaux	programmes	de	
l’école	maternelle	:		
architecture	et	points	de	vigilance	
Les	nouveaux	programmes…
Apprendre		
ensemble	
et	vivre		
ensemble	
UN ENJEU DE
FORMATION
CENTRAL
POUR LES
ENFANTS
«	A	l’école,	il	s’agit	
bien	plu...
Apprendre		
ensemble	
et	vivre		
ensemble	
LANGAGE	
	
	
	
	
	
	
INTERACTIONS,		
entre		
L’ac0on,	les	sensa0ons,	
l’imagina...
DOMAINE	
-	Défini.on	générale	
-	Objec.fs	visés	et	
éléments	de	progressivité	
-	AOendus	de	fin	de	cycle	
Mobiliser	le	
lang...
b-	les	points	de	vigilance	
	
	
	
	
	
	
	
Commencer	à	écrire	tout	seul	
	
Découvrir	les	nombres	et	leurs	u0lisa0ons
Points	de	vigilance	:	
Clarifier	le	nouveau	en	didac0que	
Ecrire	pour	commencer	à	
apprendre	à	lire	
Rupture	par	
rapport	à...
De	la	numéra0on	à	la	
construc0on	du	nombre	
s’intéresser	au	nombre	:		
	
-	Concept	de	nombre	:	dis0nguer	le	nombre	dans	s...
Découvrir	les	nombres	et	leurs	u0lisa0ons	
Exprimer	des	quan0tés	(usage	cardinal)		
	
Exprimer	un	rang	ou	un	posi0onnement...
Réfléchir	et	renouveler	les	pra0ques	en	construisant	des	
séances	quo0diennes	de	mathéma0ques	en	manipulant		
Le	nombre	se	...
Prise	en	compte	des	neurosciences	dans	les	
nouveaux	programmes	
Nécessité	d’un	
retour	d’informa.on	
immédiat	pour	que	
l...
Conclusion
Equilibre,	appren.ssage,	bienveillance	
Rester	dans	l’esprit	du	nouveau	programme	:	3	mots	clés	
Interven0on	de	V.	Bouysse...
Profiter	du	nouveau	programme	pour	revisiter	
les	pra0ques	et	a{rer	la	vigilance	des	équipes	
sur	les	faiblesses	récurrente...
Repenser	le	pilotage	du	groupe	
classe	
Repenser	l’aménagement	de	la	
classe	
Proposer	également	des	ac0vités	
choisies	pa...
Appren0ssage	
Passage	de	«	domaines	
d’ac0vités	»	à	«	domaines	
d’appren0ssages	»	
Agir,	réussir,	comprendre	
L’ac0vité	n’...
Bienveillance	
Pour	faire	acquérir	de	la	
confiance	aux	enfants	
Créer	un	climat		qui	perme^e	
aux	enfants	d’acquérir	ce^e	...
Nouvelle	poli.que	de	ressources	
3	formats	de	ressources	:	(accessibles	sur	mobiles	et	tableGes	également)			
Interven0ons...
6	documents	«	ressources	»	publiés	en	septembre	
Le	langage	dans	toutes	ses	
dimensions	
Graphisme	et	
écriture	
La	scolar...
Les	mêmes	structures	:		
	
-  Les	condi0ons	de	la	réussite	
-  Les	enjeux	essen0els	
-  La	progressivité	des	appren0ssages
Le	langage	dans	toutes	ses	
dimensions	
Les	enjeux	scien0fiques	
Les	spécificités	didac0ques	de	la	
maternelle	
Architecture...
Graphisme	et	
écriture	
Les	enjeux	scien0fiques	
Des	ressources	pour	la	
classe	:	
Scénarios	
pédagogiques	avec	de	
nombreu...
Agir,	s’exprimer,	
comprendre	à	travers	
l’ac0vité	physique	
«	autour	de	l’âge	de	…	»	
«	comprendre	»	
Architecture	:		
- ...
Explorer	le	monde	du	
vivant,	des	objets	et	de	la	
ma0ère	
Contextualisa0on	du	terme	
«	ma0ère	»	:	dispari0on	du	
terme	ma...
La	scolarisa0on	des	moins	
de	trois	ans	
-  Un	aménagement	de	l’espace	bien	pensé	(classe	et	école)	
-  Une	rentrée	réussi...
Jouer	et	apprendre	
D’après	les	travaux	de	Gilles	Brougère	
Le	jeu	libre	
Le	jeu	structuré	
Appren0ssages	spiralaires	
Le	...
«	On	ne	s’arrête	pas	de	jouer	parce	qu’on	
grandit,	mais	on	vieillit	parce	que	l’on	
s’arrête	de	jouer	»	
	
Georges	Bernar...
Bibliographie	
-  Construire	le	goût	d’apprendre	à	l’école	maternelle	C.	Passerieux	(ed.	
Chronique	sociale)	
-  L’orthogr...
Refondation maternelle et nouveauxprogrammes enseignants
Refondation maternelle et nouveauxprogrammes enseignants
Refondation maternelle et nouveauxprogrammes enseignants
Refondation maternelle et nouveauxprogrammes enseignants
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Refondation maternelle et nouveauxprogrammes enseignants

2 128 vues

Publié le

Présentation de E. Oudon, IEN de Gray pour une formation commune des circonscription de Vesoul1 et Vesoul2.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 128
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 097
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Refondation maternelle et nouveauxprogrammes enseignants

  1. 1. www.ac-dijon.fr Refonda0on de l’école maternelle et nouveaux programmes : changements et points de vigilance Elisabeth Oudon, IEN gray Mission maternelle
  2. 2. L’école est faite pour l’enfant et non l’enfant pour l’école ! Hélas, ces idées sont lentes à pénétrer les esprits. Depuis quelques années ceux qui aiment les enfants sont hantés par une inquiétude qui augmente chaque jour. CeGe inquiétude est provoquée par le travail prématuré et disproporIonné auquel sont soumis les jeunes intelligences…» Pauline Kergomard, 1889
  3. 3. les éléments de la refonda.on L’école maternelle cycle unique « Première étape garan0ssant la réussite de tous les élèves au sein d’une école juste pour tous exigeante pour chacun. » Un principe fondamental Tous les enfants sont capables d’apprendre et de progresser
  4. 4. Les rythmes scolaires « [l’école] est une passerelle au quo0dien entre la famille, le temps scolaire et le temps périscolaire... » Con0nuité éduca0ve
  5. 5. la première scolarisa0on Plus uniquement rôle propédeu0que Développement de l’enfant et ses besoins
  6. 6. Maslow s’intéresse à l’émergence des besoins de la personne dans son développement ( surtout dans le monde du travail -1954 ) Classifica0on des besoins en deux sous-classes : - Les besoins fondamentaux : besoins physiologiques, besoins de sécurité, besoins d’affec0on, besoins d’es0me - Les besoins de réalisa.on de soi : besoins cogni0fs, besoins d’actualisa0on de soi (s’accomplir, réaliser son plein poten0el) Quand les besoins d’un niveau sont rela0vement sa0sfaits, la personne se préoccupe de sa0sfaire les besoins du niveau suivant Une approche parmi d’autres... Maslow (1908-1970) : La pyramide des besoins
  7. 7. Les besoins physiologiques -  Alimenta0on -  Sommeil -  Propreté -  Le développement psychomoteur Dorment les enfants qui ont besoin de dormir. Si un enfant ne dort pas au bout de 20’ il doit être levé et accueilli dans une classe
  8. 8. Le besoin de sécurité -  L’a^achement -  Avoir une personne de référence, une base de sécurité, dans chaque milieu qu’il fréquente régulièrement L’importance d’être disponible, fiable, rassurant… De créer un environnement stable, chaleureux, sécurisant… qui sera propice aux appren0ssages
  9. 9. Les besoins sociaux (ou d’appartenance) -  On se construit dans sa rela0on à l’autre : avec les adultes avec les autres enfants -  A^en0on pas de socialisa0on forcée -  L’importance du jeu
  10. 10. L’es0me de soi C’est la valeur qu’une personne s’accorde à elle- même Renvoie à la connaissance de soi Rôle de l’adulte (parents, enseignants…) dans les réponses à apporter -  Au sen0ment de sécurité -  Au sen0ment d’appartenance -  À l’iden0té posi0ve -  Au sen0ment de compétence
  11. 11. 1- Les gestes professionnels spécifiques des enseignants dans les nouveaux programmes
  12. 12. a- Organiser un cadre de vie et d’appren.ssage Des constats… « Primarisa0on » des espaces dispariIon des coins-jeux, GS comme des CP Perte de sens de pra0ques dont on ne sait plus ce qui les a fondées ni ce qui les jus0fie Modalités organisa0onnelles qui condi0onnent la manière s’enseigner Uniformisa0on des salles de classe (PS à GS)
  13. 13. PrimarisaIon de l’école maternelle depuis la première secIon marquée dans des signes nombreux et variés, anIcipaIon dans la préparaIon à la lecture et à l’écriture au détriment d’autres acquisiIons, faiblesse de la pédagogie du langage oral alors qu’il y a tant de besoins, indifférenciaIon des modalités et des rythmes de travail, tels sont les enseignements que la mission reIre de son étude, et qui autorisent à formuler une inquiétude : ne seraient-ce pas les enfants les plus défavorisés, les plus vulnérables, qui ont le plus à pâIr d’exigences prématurées ? » C’est à un renouvellement du regard sur la première scolarisaIon, à une ouverture aux autres cultures de la peIte enfance, à une concepIon plus progressive du programme et de la pédagogie, à un important effort de formaIon – qui appelle aussi un renouvellement de celle des formateurs – que la mission invite. »
  14. 14. « L’équipe pédagogique aménage l'école (les salles de classe, les salles spécialisées, les espaces extérieurs…) afin d’offrir aux enfants un univers qui s0mule leur curiosité, répond à leurs besoins notamment de jeu, de mouvement, de repos et de découvertes et mul0plie les occasions d'expériences sensorielles, motrices, rela0onnelles, cogni0ves en sécurité. » Penser l’aménagement de l’école En équipe !!!
  15. 15. Penser l’aménagement de la classe Coin regroupement suffisamment grand Place pour déambuler Nombre de chaises ? Un bureau ??? Plus les enfants sont pe0ts plus ils ont besoin de place Aménagement évolu0f !! U0lisa0on du dortoir ? Nombre de tables ? L’enseignant pense l’aménagement de la classe
  16. 16. PS : moins de tables que d’enfants, moins de chaises que d’enfants Pas tous assis en même temps Debout pour le graphisme (ne pas contraindre le coude) Aussi pour MS Appren0ssage par manipula0on / vécu corporel MS/GS : pas plus de tables que d’enfants !!!
  17. 17. Importance des coins jeux de 2 à 6 ans Coins jeux évolu.fs Dans l’année Sur les 3 ou 4 années Réinstaurer le jeu dans les coins jeux !! Réinstaurer les coins jeux !! Modifier en apportant/supprimant des objets Supprimer / remplacer un coin par un autre « Le jeu c'est le travail de l'enfant » Pauline Kergomard 1838 – 1925
  18. 18. Support d’ateliers (langage, mathéma0ques, sciences…) 2/4 ans : réinstaller le jeu symbolique en ateliers Jeu = modalité
  19. 19. « Le jeu favorise la richesse des expériences vécues des enfants dans l'ensemble des classes de l’école maternelle et alimente tous les domaines d’appren0ssages. » Le jeu intégré à TOUS les appren0ssages
  20. 20. Il [l’enseignant] les observe dans leurs jeux libres afin de mieux les connaître. Support d’évalua0on
  21. 21. b- MeOre en place une pédagogie pour agir, comprendre et réussir Dans les programmes, l’enfant… Apprend en jouant Apprend en réfléchissant et en résolvant des problèmes Apprend en s’exerçant Apprend en se remémorant et en mémorisant « Apprendre à l’école c’est apprendre à anIciper et à réfléchir » C Passerieux
  22. 22. 4 modalités d’appren0ssage Pas une juxtaposi0on : elles se recoupent Poids de chaque modalité différent selon les sec0ons Mais toutes doivent être présentes (cf. jeu en GS) Modalités toutes solidaires du langage : on ne joue pas sans parole
  23. 23. Ainsi l’enseignant doit perme^re à l’enfant… d’agir en me^ant en place des situa0ons fonc0onnelles/ situa0ons problèmes de comprendre en explicitant de réussir (= aller jusqu’au bout d’un projet /d’une inten0on) en l’engageant dans les appren0ssages
  24. 24. Perme^re à l’enfant d’agir en meOant en place des situa.ons fonc.onnelles/situa.ons problèmes « Dans tous les cas, les situa0ons inscrites dans un vécu commun sont préférables aux exercices formels proposés sous forme de fiches. » Par la manipula0on Eviter fiches et situa0ons formelles… Par le mouvement
  25. 25. Avec de jeunes enfants, s’il n’y a pas un ancrage dans la manipulaIon, dans la progressive symbolisaIon à parIr de l’observaIon, de la manipulaIon ou du « vécu », il y a de fortes chances que l’on abouIsse non pas à une formalisaIon de l’expérience (les mots prenant sens à parIr de l’expérience) mais à un formalisme dénué́ de sens pour les enfants et qui ne laissera ni trace ni structure en mémoire » Rapport IGEN-L’école maternelle-Octobre 2011
  26. 26. En cherchant… En s’exerçant suffisamment… Aujourd’hui, est-ce que les enfants de ma classe ont eu l’occasion de … … jouer … chercher …s’exercer pour mieux maîtriser quelque chose … découvrir quelque chose de la culture de l’humanité (de la souris verte à la Joconde…) Viviane Bouysse (conférence octobre 2013)
  27. 27. Perme^re à l’enfant de comprendre en explicitant : Rendre l’enfant conscient de l’appren0ssage et non de la tâche Exemple : parcours et images séquen0elles… Me^re en mots
  28. 28. Perme^re à l’enfant de réussir (= aller jusqu’au bout d’un projet / d’une inten0on) en l’engageant dans les appren.ssages Scénariser les situa0ons … Jouer avec la voix, le corps, le merveilleux… Pour capter et maintenir l’a^en0on Passer par un médiateur (poupée de classe, tapis de contes…) Entrer dans leur sphère de jeu symbolique pour répondre à leurs besoins…
  29. 29. Ritualiser les appren0ssages tout au long de la journée Vigilance sur temps de regroupement Pas uniquement sur le premier regroupement « Beaucoup de regroupements collecIfs en PS sont des pertes de temps qu’on peut s’épargner » V.Bouysse - oct 2013
  30. 30. c- pra.quer une évalua.on posi.ve « Elle n’est pas un instrument de prédic0on ni de sélec0on » Dans la classe, l’enseignant : Observe Évalue essen0ellement par l’observa0on Met en valeur Évalua0on posi0ve « Mise en valeur du cheminement et des progrès pour que chacun puisse iden0fier ses réussites, garder des traces, percevoir son évolu0on » Garde des traces en s’affranchissant des fiches Contribue à es0me de soi Smileys ???
  31. 31. « Ce que l’enfant peut faire avec une aide est prédicIf aux 2/3 de ce qu’il saura faire par la suite » M. Fayol, ESEN, novembre 2014 Être a^en0f à ce que l’enfant peut réussir seul ou avec une aide (d’un adulte comme d’un pair)
  32. 32. Dans l’école, l’enseignant : Travaille en équipe pour élaborer une progressivité dans le cycle Elabore des ou0ls propres à l’école « Carnet de suivi » Explicite pour les parents les modalités d’évalua0on Pas de repères précis mais des « points d’étapes » : système ascendant
  33. 33. Le suivi du premier parcours scolaire De la maternelle au CP… Décret à venir sur l’évalua0on de la maternelle au brevet Créa0on d’un carnet de suivi des progrès des élèves ouvert dès la maternelle A^en0on au risque de dérive : - Ne pas développer de séances d’évalua0ons - Bannir le non acquis ; s’a^acher à ce que l’enfant sait faire seul ou avec aide -  Valoriser les progrès et les réussites des enfants « rendre compte au fil de l’eau des progrès de l’enfant » V. Bouysse « Éviter de réduire l’enfant à ce qu’il est et ce qu’il fait à l’école »
  34. 34. Pas un livret scolaire qui segmente les compétences en sous compétences Ne doit pas être supérieur au document de synthèse de fin de GS Veiller à ce que le temps d’évalua0on ne soit pas supérieur au temps d’enseignement
  35. 35. Un « carnet » peut être aussi : photos enregistrements … Tout ce qui pourra aider à rendre compte du cheminement de l’enfant
  36. 36. Document de liaison GS/CP : 1 feuille A4 et un demi-verso Fait état des compétences centrales : Ce qui semblait important dans les programmes (dont compétences psychosociales, qui perme^ent de dire comment l’enfant réagit au cadre scolaire) Remise aux parents du carnet de suivi doit être réfléchie en équipe: - Prendre en compte le niveau de lecture et compréhension des parents - Visé par les parents au moins deux fois par an - Dire sans semer des diagnos0cs, pronos0ques - Donner les clés de ce qui se fait à l’école Et en fin de maternelle…
  37. 37. d- Accueillir les parents dans l’école Les rapprocher de la culture scolaire Leur perme^re de comprendre le fonc0onnement et les a^endus de l’école Nécessité d’un dialogue régulier et construc0f
  38. 38. L’enseignant accueille quo0diennement dans la classe Réinterroger les organisa0ons d’école notamment pour présence des ATSEM L’enseignant accompagne les transi0ons
  39. 39. 2- Les nouveaux programmes de l’école maternelle : architecture et points de vigilance Les nouveaux programmes…
  40. 40. Apprendre ensemble et vivre ensemble UN ENJEU DE FORMATION CENTRAL POUR LES ENFANTS « A l’école, il s’agit bien plus d’apprendre ensemble que de vivre ensemble (car pour cela il n’y a pas besoin d’école, la crèche éduque au vivre ensemble…) » C. Passerieux a- l’architecture des programmes
  41. 41. Apprendre ensemble et vivre ensemble LANGAGE INTERACTIONS, entre L’ac0on, les sensa0ons, l’imaginaire, la sensibilité, la pensée. PREMIÈRE COMPRÉHENSION DE L’ENVIRONNEMENT ET QUESTIONNEMENT Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’ac0vité physique Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’ac0vité ar0s0que Construire les premiers ou0ls pour structurer sa pensée Explorer le monde 5 DOMAINES D’APPRENTISSAGE
  42. 42. DOMAINE - Défini.on générale - Objec.fs visés et éléments de progressivité - AOendus de fin de cycle Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’ac0vité physique Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’ac0vité ar0s0que « Chacun des domaines est essentiel au développement de l’enfant et doit trouver sa place dans l’organisation du temps quotidien » Explorer le monde Construire les premiers ou0ls pour structurer sa pensée
  43. 43. b- les points de vigilance Commencer à écrire tout seul Découvrir les nombres et leurs u0lisa0ons
  44. 44. Points de vigilance : Clarifier le nouveau en didac0que Ecrire pour commencer à apprendre à lire Rupture par rapport à 2008 Se former aux « Essais d’écriture » Cf travaux de Ferreiro, Soulé, Fijalkov, Fayol… Cf site maternelles21 (ar0cle)
  45. 45. De la numéra0on à la construc0on du nombre s’intéresser au nombre : - Concept de nombre : dis0nguer le nombre dans sa fonc0on cardinale et ordinale - Construc0on du nombre : composi0on et décomposi0on de nombres Aller moins loin dans la connaissance de la suite de nombres, mais structurer davantage en profondeur…
  46. 46. Découvrir les nombres et leurs u0lisa0ons Exprimer des quan0tés (usage cardinal) Exprimer un rang ou un posi0onnement dans une liste (usage ordinal). Porter une a^en0on par0culière de 1 à 4 : des appren0ssages réitérés. Confronter l’enfant à de nombreuses situa0ons Etablir une progression pour construire l’abstrac0on
  47. 47. Réfléchir et renouveler les pra0ques en construisant des séances quo0diennes de mathéma0ques en manipulant Le nombre se travaille Concevoir des situa0ons qui seront des subs0tuts aux fiches pour perme^re aux enfants d’agir, de représenter, coder, écrire. On va vers la conceptualisa.on
  48. 48. Prise en compte des neurosciences dans les nouveaux programmes Nécessité d’un retour d’informa.on immédiat pour que l’enfant apprenne L’enfant a peu de mémoire de travail : toute opéra.on est coûteuse en aOen.on
  49. 49. Conclusion
  50. 50. Equilibre, appren.ssage, bienveillance Rester dans l’esprit du nouveau programme : 3 mots clés Interven0on de V. Bouysse Equilibre Entre approche « développementale »(centrée sur l’enfant) et approche « didac0sée » (interven0ons marquées par inten0ons didac0ques précises) Entre les 5 domaines d’appren0ssage qui sont tous essen0els Pas un « retour de balancier », tenir l’équilibre entre la s0mula0on du développement et le pilotage didac0que -  La priorité au langage ne doit pas se faire au détriment des autres domaines -  Aucune pra0que ne doit être occasionnelle
  51. 51. Profiter du nouveau programme pour revisiter les pra0ques et a{rer la vigilance des équipes sur les faiblesses récurrentes Ac0vités reproduites chaque année qui n’ont plus de sens, plus d’enjeu à supprimer ou modifier… Météo ? Longs rituels qui n’engagent qu’un seul élève ? Certaines pra0ques devenues occasionnelles, en poin0llé à réhabiliter… Vraies séances d’éduca0on musicales…
  52. 52. Repenser le pilotage du groupe classe Repenser l’aménagement de la classe Proposer également des ac0vités choisies par les élèves (a{rance, plaisir de retrouver, de refaire, projet, défi…) Pas improvisa0on du maitre, mais renforcement ini0a0ve et responsabilisa0on ! Créer les condi0ons de l’appren0ssage et s’adapter aux besoins et au développement de l’enfant.
  53. 53. Appren0ssage Passage de « domaines d’ac0vités » à « domaines d’appren0ssages » Agir, réussir, comprendre L’ac0vité n’est pas une fin en soi : les enfants doivent être en situa0on d’agir pour réussir et réitérer leur réussite. Aider les élèves à acquérir une pensée ac0ve (dépasser l’agir) : faire réfléchir les élèves sur les modalités et les effets de l’ac0on (non sur les ac0ons seules…) Réfléchir sur la place, le rôle, la nature du langage et de modalités de symbolisa0on et de représenta0on dans l’ensemble des ac0vités Dessiner, représenter, faire maque^es pour prendre de la distance par rapport à l’ac0on
  54. 54. Bienveillance Pour faire acquérir de la confiance aux enfants Créer un climat qui perme^e aux enfants d’acquérir ce^e confiance Va s’exprimer par l’a^en0on, le regard d’intérêt qui est porté aux enfants Evalua0on posi0ve Pouvoir dire en toute chose quels sont les acquis des enfants même si ce n’est pas ce qu’on pourrait a^endre (si ne sait pas compter jusqu’à 30, sait peut être jusqu’à 10…) Pas contraire à l’autorité, ni à l’exigence BANNIR LE NON-ACQUIS
  55. 55. Nouvelle poli.que de ressources 3 formats de ressources : (accessibles sur mobiles et tableGes également) Interven0ons de séminaires diffusées sur Canal U éduscol (nouvelle chaine) Effort de « maque^age » ; ressources en ligne, mais téléchargeables Intégra0on du mul0média (audio, vidéo, liens hypertextes) Ar0cula0on entre texte et audiovisuel
  56. 56. 6 documents « ressources » publiés en septembre Le langage dans toutes ses dimensions Graphisme et écriture La scolarisa0on des moins de trois ans Jouer et apprendre Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’ac0vité physique Explorer le monde du vivant, des objets et de la ma0ère
  57. 57. Les mêmes structures : -  Les condi0ons de la réussite -  Les enjeux essen0els -  La progressivité des appren0ssages
  58. 58. Le langage dans toutes ses dimensions Les enjeux scien0fiques Les spécificités didac0ques de la maternelle Architecture : - l’oral (texte cadrage et annexes ; indicateurs de progressivité pour l’enseignant et de progrès pour l’enfant) - Lien oral/écrit - L’écrit - La li^érature de jeunesse Des ressources pour la classe : Des fiches repères (situa0on d’oral, oral élaboré, les enfants allophones) Indicateurs sur le développement du langage Scénarios pédagogiques…
  59. 59. Graphisme et écriture Les enjeux scien0fiques Des ressources pour la classe : Scénarios pédagogiques avec de nombreuses photos, illustra0ons, références Des repères de progressivité des appren0ssages Architecture : - l’écriture à l’école maternelle : Apprendre à écrire, les enfants gauchers, la forme des le^res - Commencer à écrire seul : les exercices graphiques, la découverte des correspondances entre les trois écritures, les essais d’écriture
  60. 60. Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’ac0vité physique « autour de l’âge de … » « comprendre » Architecture : -  S’approprier les gestes professionnels (gestes prioritaires par âge) -  Faire réussir/faire comprendre -  Offrir des espaces structurants et structurés (comment amener les enfants à prendre des repères) -  Mobiliser le langage sous l’angle des supports matériels (maque^es, supports pour ré-évoquer) -  Évaluer (= savoir me^re en valeur) -  Programmer les ac0vités (en terme de projets et non de jours de la semaine)
  61. 61. Explorer le monde du vivant, des objets et de la ma0ère Contextualisa0on du terme « ma0ère » : dispari0on du terme ma0ère au profit du terme ac0on Construc0on d’un point de vue plus ra0onnel pour une première vision plus objec0ve du monde
  62. 62. La scolarisa0on des moins de trois ans -  Un aménagement de l’espace bien pensé (classe et école) -  Une rentrée réussie (construire une rela0on de confiance entre enseignants et parents pour accompagner la sépara0on) -  Du langage oral au langage écrit (gestes et postures professionnelles) -  Les conquêtes motrices -  Appren0ssage et jeu Ressources mul0média favorisées : Vidéos, podcasts, diaporamas sonorisés (plutôt pour formateurs), textes illustrés (plutôt pour enseignants)
  63. 63. Jouer et apprendre D’après les travaux de Gilles Brougère Le jeu libre Le jeu structuré Appren0ssages spiralaires Le jeu : -  Le second degré (passage de la réalité au monde du « faire semblant » ou second degré -  Les mécanismes de décision (c’est le joueur qui décide si c’est un jeu ou pas)
  64. 64. « On ne s’arrête pas de jouer parce qu’on grandit, mais on vieillit parce que l’on s’arrête de jouer » Georges Bernard Shaw
  65. 65. Bibliographie -  Construire le goût d’apprendre à l’école maternelle C. Passerieux (ed. Chronique sociale) -  L’orthographe M. Fayol, JP Jaffré (ed.PUF) -  L’acquisi0on de l’écrit, M. Fayol (ed. PUF) -  L’acquisi0on du nombre, M. Fayol (ed. PUF) -  Pour une enfance heureuse, repenser l’éduca0on à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau, Dr C. Gueguen (ed. Robert Laffont, coll. Réponses) -  Les grands principes de l'appren0ssage, S. Dehaene (vidéo) h^ps://www.youtube.com/watch?v=4NYAuRjvMNQ -  Fiche repère : les essais d’écriture site circo70

×