www.medef67.com
Le MEDEF Bas-Rhin vient de mettre en ligne la version 2 du
portail internet www.1metierquimeplait.com
Ce p...
Actus
Ils ne sont pas, à l’instar de leurs aînés,
dans une situation de revendication
collective mais plutôt dans un besoi...
Afin de « connecter » les jeunes au
monde de l’entreprise, le Medef Bas-
Rhin a choisi d’être présent sur le terrain
de pr...
www.misersurlavenir.com
Regards croisés
Un réseau de 22 développeurs porte
les engagements nationaux en me-
nant une actio...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Generation Newsletter

115 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
115
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Generation Newsletter

  1. 1. www.medef67.com Le MEDEF Bas-Rhin vient de mettre en ligne la version 2 du portail internet www.1metierquimeplait.com Ce portail est un outil mis à la disposition des entreprises et des branches qui souhaitent assurer la promotion de leurs métiers et procéder à l’embauche de jeunes de moins de 25 ans. Un espace professionnel leur est ouvert pour y déposer directement leurs offres d’emploi et d’alternance. Plusieurs formes de partenariat leur sont proposées. 240 000 jeunes âgés de 15 à 25 ans en Alsace 13,3 % de la population alsacienne MEDEF Bas-Rhin LA NEWSLETTER ORIENTATION DES JEUNES DU MEDEF BAS-RHIN N°1 - OCTOBRE 2010 ÇA BOUGE AU MEDEF Depuis 5 ans le MEDEF Bas-Rhin s’investit fortement dans la promotion de l’entreprise, de ses valeurs et des métiers et carrières qu’elle offre. Ce travail s’est d’abord réalisé auprès des enseignants avec l’opération « les boss invitent les profs » puis directement auprès des jeunes grâce au portail internet : www.1metierquimeplait.com. Ces projets liés à l’orientation professionnelle sont conçus et mis en œuvre dans le cadre de commissions et de groupes de travail ouverts au plus grand nombre de chefs d’entreprises. Je vous recommande vivement de vous inscrire dans un de ces groupes si ce n’est pas encore le cas. Vous pourrez vous y investir à nos côtés afin d’aider les jeunes et les entreprises à se rencontrer et à construire ensemble leur avenir. édito Olivier KLOTZ Président du MEDEF Bas-Rhin
  2. 2. Actus Ils ne sont pas, à l’instar de leurs aînés, dans une situation de revendication collective mais plutôt dans un besoin de reconnaissance individuelle de leur travail. Ils veulent comprendre ce qu’ils font, que cela ait du sens. Paradoxalement, même s’ils sont assez pessimistes sur la société dans son en- semble et sur son évolution, (voir enca- dré), ils croient qu’ils peuvent s’épanouir dans le travail… à condition que celui-ci soit intéressant et qu’il leur plaise. Quelles réponses apporter à ces attentes ? Ni plus ni moins celles de tout manage- ment moderne vis-à-vis de l’ensemble des collaborateurs : dire les choses, expliquer à la fois le fonctionnement de l’entreprise (les jeunes embauchés l’ignorent souvent) et ce qu’on attend d’eux précisément en termes d’objectifs et de résultats. Les faire participer à l’élaboration de ceux-ci. Savoir écouter pour accompagner et recadrer si nécessaire en expliquant le pourquoi. Enfin, témoigner de la recon- naissance à chaque succès enregistré. Finalement ces jeunes sont peut-être plus exigeants que les autres mais, s’ils se sentent bien dans une entre- prise, ils peuvent s’y investir fortement et durablement. Jean-Louis Créma, vous animez la com- mission « orientation » du MEDEF Bas-Rhin... Oui, j’ai succédé il y a un an à Cathy HERZOG à qui je tiens à rendre hommage car c’est elle qui a initié l’action en collaboration avec Pierre EVRARD, Dé- légué Général. Outre des chefs d’entreprises, notre groupe se com- pose aujourd’hui de représentants de Pôle Emploi, de collectivités territoriales et de Directeurs de centres de formation. Quelle est votre vision des jeunes dans l’entreprise ? Je crois en la jeunesse de notre pays et pense que nous devons faire confiance aux jeunes qui font preuve de volonté et de dy- namisme. J’ai toujours accueilli beaucoup de jeunes dans mon entreprise en leur don- nant les moyens de progresser et ils m’ont tous donné beaucoup de satisfaction. Jean-Louis Créma, êtes-vous forte- ment investi à titre personnel aux côtés des jeunes ? Oui, j’ai longtemps milité dans des asso- ciations de parents d’élèves. Aujourd’hui je préside la plate-forme initiative locale de création d’entreprises à Sélestat, ville où est située mon entreprise. J’y rencontre aussi des jeunes qui ont de bons projets et qui osent. repères D’après le premier baromètre de la jeu- nesse publié par le Ministère de la Jeu- nesse et malgré la crise, la génération actuelle se révèle individualiste et prag- matique : les 16-30 ans croient en eux, moins en la société. Ils ont besoin de sé- curité mais ont aussi le sentiment qu’ils ne pourront compter que sur leurs pro- pres forces. Ils puisent leur élan dans leur famille et dans une vie sociale intense. interview Jean-Louis CREMA Président du groupe orientation du Medef Bas-Rhin Comment manager la génération Y ? « Avancer vite », tel est le mot d’ordre de ce qu’il est convenu d’appeler la génération Y (jeunes nés après 1977) : habitués aux blogs, aux SMS, au chat, au surf sur le Net grâce à leurs téléphones portables et autres ordinateurs, ils vivent dans le présent et donnent parfois l’impression de « vouloir tout, tout de suite ». contact Pierre Evrard Délégué Général pierre.evrard@medef67.com infos flash LA NEWSLETTER DU MEDEF BAS-RHIN Avec plus de 100 entreprises et 2 500 visiteurs chaque année, le Forum Alsace Tech accueille les étudiants de niveau Master, jeunes diplômés ingénieurs, managers des grandes écoles et des universités alsaciennes. Il se tiendra le 17 Novembre prochain au Parc des Expositions de Strasbourg et comprendra un Village des entreprises (7 pôles d’activités), un Village des éco- les (40 spécialités de formation), un Espace PME innovantes et un Village de l’emploi avec des ateliers CV, lettres de motivations et simulations d’entretien. Les visiteurs peuvent consulter les offres de stage et d’emploi et déposer leur cv sur : www.forum-alsacetech.org. Entrée libre de 10h à 17h. Le Medef Bas-Rhin / 1métierquimeplait.com tiendra un stand sur le Forum Alsace Tech, situé dans le Village de l’emploi. 2
  3. 3. Afin de « connecter » les jeunes au monde de l’entreprise, le Medef Bas- Rhin a choisi d’être présent sur le terrain de prédilection de la génération Y : le web. Ainsi, dès 2008 et avec le soutien du Medef Alsace, il met en place un por- tail internet présentant des fiches métiers et des actualités, avec des relais sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter. En 2009, la rencontre des jeunes se pour- suit dans le monde « réel » par la partici- pation à de nombreuses manifestations locales liées aux métiers et à l’emploi, telles que Top Recrutement à Strasbourg et le Forum des Métiers de l’Industrie à Molsheim. Le premier bilan est positif : le site est très apprécié pour sa régionalité et son dynamisme, toutefois les jeunes souhaitent encore plus d’offres d’emploi et des contrats en apprentissage. Un espace pro pour les RH La rubrique « emploi » fait alors son appa- rition grâce à des partenariats avec Pôle Emploi et des entreprises de la région. Elle comprend des offres, mais également des vidéos sur des métiers qui plaisent et qui recrutent, des conseils pour les jeunes di- plômés, un calendrier des rendez-vous de l’emploi, des adresses utiles, et dernière nouveauté : un espace pour les profes- sionnels permettant aux entreprises de publier leurs offres en ligne. En quoi consiste votre métier de Community Manager ? À animer une communau- té web, rédiger les articles et le blog du site, intervenir sur les réseaux sociaux, développer des nouvelles rubriques, répondre aux questions des internautes… C’est un métier qui vous plaît ? Beaucoup ! Mes missions sont très variées : je suis certes très présente sur le web, mais je rencontre aussi régulièrement des jeunes sur les salons de l’emploi, je les mets en contact avec des RH, je pars aussi tourner des vidéos au sein des entreprises alsaciennes, je me sens utile. C’est important pour moi d’avoir un métier qui a un sens. Que vous disent ces jeunes ? Ils demandent surtout une première chance pour faire leurs preuves. Quels métiers les attirent ? Le métier de commercial pour les garçons et de secrétaire pour les filles. Plutôt classi- que comme choix pour une génération pas si classique. Alors peut-être ont-ils une mauvai- se connaissance de la diversité des métiers qui s’offrent à eux ? Sur notre site internet, on remarque aussi que la fiche métier « conseiller banque » est la plus consultée ! Que pensent-ils de l’alternance ? Certains font le choix de l’alternance pour ac- quérir une première expérience et gagner de l’argent. Une quantité étonnante de jeunes recherche chaque année des contrats en ap- prentissage pour des BTS MUC (Management des Unités Commerciales) et NRC (Négociation et Relation Client) : avis aux recruteurs intéres- sés... Qu’ils n’hésitent pas à me contacter ! 1metierquimeplait.com www.medef67.com Questions à Manon Schmidlin Manon Schmidlin est Community Manager pour le site 1metierquimeplait.com + de 10 000 Chiffres clés Agenda visiteurs / mois (+ 300 visiteurs / jour) + de 1 200 membres sur Facebook + de 50 événements emploi / métiers dans l’agenda 3 Trouver les Gen’y de demain ! Après l’opération « Les Boss invitent les Profs » et la publication du Guide des 50 métiers qui recrutent en Alsace, le Medef Bas-Rhin continue à s’investir dans l’orientation professionnelle avec 1metierquimeplait.com : portail internet dédié aux métiers et à l’emploi des 15-25 ans en Alsace. contact MEDEF Bas-Rhin www.1metierquimeplait.com info@1metierquimeplait.com Forum Alsace Tech Mercredi 17 novembre 2010 Parc des Expositions de Strasbourg www.forum-alsacetech.org Forum Franco-Allemand Vendredi 26 et samedi 27 novembre 2010 Palais des Congrès de Strasbourg www.dff-ffa.org F RUM DEUTSCH-FRANZÖSISCHES FRANCO-ALLEMAND Train de l’Orientation de l’Étudiant Samedi 27 novembre 2010 Gare de Strasbourg www.letudiant.fr/salon/train-orientation.html contacter Manon Tél. 03 88 24 85 22 manon.schmidlin@medef67.com Pour publier vos offres d’emploi Pour devenir partenaire du site Pour intégrer le groupe Orientation contacter Manon Tél. 03 88 24 85 22 manon.schmidlin@medef67.com de 1metierquimeplait.com
  4. 4. www.misersurlavenir.com Regards croisés Un réseau de 22 développeurs porte les engagements nationaux en me- nant une action terrain auprès des entre- prises. Magali AUGER, en charge de cette mission au MEDEF Alsace, témoigne. Comment percevez-vous le mar- ché de l’emploi aujourd’hui ? Ayant travaillé avec plus de 300 entrepri- ses et 50 jeunes sur l’année, j’ai identifié une tendance prédominante. Alors que les entreprises regrettent de ne pas trou- ver de candidats sur certains postes, les jeunes, eux, rencontrent de vraies difficul- tés pour se positionner sur le marché de l’emploi. Chacun se retrouve confronté, à un mo- ment donné, à la réalité : « et maintenant, comment vais-je choisir ma voie ? Où puis-je trouver un employeur qui accepte de me donner ma chance ? ». Alors que certains parviennent à dégager quelques pistes au regard de leurs ambitions, une troisième donnée vient compliquer le pro- blème : « mon projet professionnel corres- pond-il aux besoins du marché ? ». Force est de constater le décalage quasi systématique entre les attentes des uns et des autres, aboutis- sant au paradoxe in- vraisemblable de l’aug- mentation simultanée de l’offre et la deman- de. Pour répondre à cette problématique, l’alternance me paraît être une excellente solution ! L’alternance ? En quoi ça consiste ? Le cursus en alternan- ce permet aux jeunes d’avoir accès à des formations qualifian- tes, alliant théorie et pratique, tout en développant leur em- ployabilité, via le réseau et l’expérience acquise. Fondamentalement, l’alternance doit d’abord répondre à un besoin en recrutement. Il s’agit pour l’employeur d’accueillir et de former un jeune à la spé- cificité de ses métiers, culture et environ- nement. Son intérêt est de préparer des ressources opérationnelles en fonction de ses besoins, de pouvoir valider les apti- tudes du candidat pour le poste, tout en bénéficiant d’un dispositif financièrement incitatif. En proposant des cursus d’inté- gration par alternance, l’entreprise incite les jeunes à s’orienter vers les métiers qui recrutent ! Quelle est la plus value de l’action initiée par le MEDEF ? Le MEDEF a souhaité contribuer au dé- veloppement de l’alternance, en propo- sant un ensemble de services aux en- treprises de chaque région. Au MEDEF Alsace, mon rôle est avant tout celui d’un facilitateur de projets. Après avoir informé les entreprises sur le disposi- tif et les mesures d’aides, il s’agit de les écouter, les aider à bien identifier leurs Mouvement des Entreprises de France MEDEF Bas-Rhin Directeur de la publication : Oliver Klotz - Rédaction : Pierre Evrard et Manon Schmidlin - Conception graphique : Citeasen - Impression sur papier recyclé à 1 500 exemplaires. Maison de l’Entreprise - Espace Européen de l’Entreprise - 27 avenue de l’Europe - 67300 Schiltigheim - Adresse postale : CS 60015 - 67014 Strasbourg Cedex Tél. 03 88 24 85 32 - Fax 03 88 35 12 68 - info@medef67.com - www.medef67.com Le MEDEF Alsace mise sur l’avenir Pour encourager les entreprises à poursuivre leurs efforts en matière de formation et de recrutement sur la cible des 16-25 ans, le gouvernement lance le plan Jeunes en avril 2009. En réponse à cette priorité, le MEDEF propose une campagne de sensibilisation au dispositif de l’alternance. Partenaire de besoins, leur proposer un accompagne- ment et un suivi personnalisé tout au long de la campagne. Toutes les offres re- cueillies sont mises en ligne sur notre site www.misersurlavenir.com et diffusées auprès de nos partenaires. Cette démar- che est globalement très bien accueillie par les entreprises dans la mesure où mes interlocuteurs, bien qu’intéressés par ces dossiers, ne disposent parfois ni des bon- nes informations, ni du temps nécessaire pour s’en occuper. Les nouvelles générations ont la “gnaque”. A nous les entreprises de révéler leurs talents. Avec les formations en alternance (l’apprentissage, la professionnalisation), nous conjuguons le présent au futur et nous jouons tous gagnant. MEDEF Rendez-vous sur www.misersurlavenir.com Photo:BenniValsson contact Magali Auger Développeur de l’Alternance MEDEF Alsace 03 88 24 85 48 magali.auger@medef-alsace.com Magali Auger à la rencontre d’un recruteur lors du salon MooviJob à Mulhouse.

×