1
Résultats du questionnaire
BehaviorScan Opinion
Baromètre MarketingScan / LSA
« ce que pensent et veulent et les françai...
Des français ayant envie d’y croire !
Q1 : En abordant 2015, pour vous et votre foyer, vous vous sentez plutôt ?
Optimiste...
Envie d’y croire pour tous sur le plan économique !
Q1’ : qu’est ce qui constituerait une bonne nouvelle à vos yeux (3 rép...
Malgré des craintes plus proches de soi
Q1’’ : qu’est ce qui constituerait une mauvaise nouvelle à vos yeux (3 réponses ma...
Optimistes malgré des craintes sur le Pouvoir d’Achat
Q2 : En 2015, vous pensez que le pouvoir d’achat de votre foyer va, ...
L’évolution des prix explique ces craintes sur leur PA
Q2’ : Quelle serait la cause principale de ce changement de votre p...
Un consommateur prudent…
du fait des taxes, impôts et prix
Q3 : Selon vous, qu’est ce qui aura le plus d’influence sur vot...
Du non négociable pour les français (santé, alimentaire)
Des dépenses contraintes qui augmentent (loyer…)
Le choix du conf...
Pas de changement majeur sur cette question
(préférence pour ne pas l’exploiter du tout ds l’article)
Q5 : Pensez vous avo...
Les recours consommateurs collectifs :
des français mal informés sur cette nvelle opportunité
Q6 : Pensez-vous profiter en...
Promos & cartes de fid aident au pouvoir d’achat
Ainsi que la méthode forte : acheter moins et moins svt
Q7 : Pour amélior...
Pas de conséquence sur les magasins fréquentés
Q8 : En 2015, y a-t-il un type de points de vente que vous pensez fréquente...
En 2015, 1 foyer équipé sur 4
compte utiliser son smartphone en magasin !
Q9 : En 2015, comptez-vous utiliser votre smartp...
Des prix bas en lien avec des promotions tangibles
Q10 : Pour disposer de prix bas en 2015 : vous allez faire confiance (3...
Des français totalement partagés
sur le repos dominical, vers une inflexion des besoins
Q11 : Quel type de magasins, s’ils...
Des français sensibles à l’innovation en grande conso
surtout si elle participe à une baisse des prix !
Mais pas que… un v...
Des consommateurs sensibilisés…
mais pas au détriment du prix ?
Q13 : En 2015, au-delà du prix, certains de ces critères i...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Baromètre LSA/MarketingScan "Ce que pensent et veulent les français pour 2015"

1 969 vues

Publié le

Qu’attendent les Français pour 2015 ? C’est à cette question que LSA et MarketingScan ont voulu répondre avec cette enquête exclusive. D’où il ressort que le pouvoir d’achat reste au coeur des préoccupations et que, surtout, dans ce contexte, les consommateurs donnent aux distributeurs un rôle prépondérant pour y répondre.

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 969
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 325
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Baromètre LSA/MarketingScan "Ce que pensent et veulent les français pour 2015"

  1. 1. 1 Résultats du questionnaire BehaviorScan Opinion Baromètre MarketingScan / LSA « ce que pensent et veulent et les français » posé le 28/11/2014 À un panel représentatif de la population nationale
  2. 2. Des français ayant envie d’y croire ! Q1 : En abordant 2015, pour vous et votre foyer, vous vous sentez plutôt ? Optimistes à 55% Pessimistes à 36% Avec autant de : très pessimistes (5%) que de très optimistes (4%) A noter : résultats consistants, quelques soit les âges, sexes et CSP des répondants !
  3. 3. Envie d’y croire pour tous sur le plan économique ! Q1’ : qu’est ce qui constituerait une bonne nouvelle à vos yeux (3 réponses maximum) ? Hausse de mon pouvoir d’achat ds 76% des cas Retour de la France à la croissance ds 72% des cas ou Baisse du chômage à 56% Largement devant des considérations de « bien être » plus personnelles : Hausse de mon bien-être au travail à 28% Naissance, mariage, diplôme… dans mon entourage à 28% Baisse des clivages (religieux, communautaires, sociaux…) à 20%
  4. 4. Malgré des craintes plus proches de soi Q1’’ : qu’est ce qui constituerait une mauvaise nouvelle à vos yeux (3 réponses maximum) ? Problème de santé dans votre entourage à 78% Baisse du pouvoir d’achat à 47% Problème d’emploi ou scolaires à 42% Séparations, ruptures familiales à 36% Par opposition à : Problème d’insécurité à 28% Crise sanitaire à 24% Crise (géo)politique à 22% Crise climatique à 13%
  5. 5. Optimistes malgré des craintes sur le Pouvoir d’Achat Q2 : En 2015, vous pensez que le pouvoir d’achat de votre foyer va, par rapport à 2014 : Baisser à 60% • Légitimement moindre lorsque l’on est jeune et plus aigue lorsque l’on vieillit, cette peur augmente régulièrement avec l’âge du PRA* (de 42% pour les 25-34 ans, jusqu’à 80% pour les plus de 65 ans). => Toutefois elle existe bien dans cette proportion chez les 35-49 ans, soit la tranche d’âge correspondant au pic de carrière, avec 57% des répondants (et 63% dès les 50-64 ans) • Peur renforcée chez les employés/ouvriers/inactifs (57% < tous < 74%) vs artisans/professions intermédiaires/cadres (43% < tous < 54%) Se stabiliser à 32% Augmenter à 8% * PRA : principal responsable des achats quotidiens du foyer
  6. 6. L’évolution des prix explique ces craintes sur leur PA Q2’ : Quelle serait la cause principale de ce changement de votre pouvoir d’achat ? Une évolution des prix : 53% Comme la baisse de pouvoir d’achat, cette hypothèse augmente avec l’âge du répondant Une évolution de vos revenus : 33% Une évolution de votre mode de consommation : 14% A noter : les français se sentent peu capables d’influencer leur pouvoir d’achat par leurs choix de consommateurs !
  7. 7. Un consommateur prudent… du fait des taxes, impôts et prix Q3 : Selon vous, qu’est ce qui aura le plus d’influence sur votre pouvoir d’achat en 2015 (3 réponses maximum) ? L’état à 69% Les distributeurs à 59% Vous-mêmes à 47% Votre employeur à 31% Les marques à 29% Les associations de consommateurs à 15% Je ne sais pas à 11%
  8. 8. Du non négociable pour les français (santé, alimentaire) Des dépenses contraintes qui augmentent (loyer…) Le choix du confort par les services plutôt que l’exceptionnel (vacances, loisirs) ou les valeurs refuges classiques (biens durables, épargne) Q4 : En 2015, comment pensez-vous répartir le budget de votre foyer par rapport à 2014 ? biens alimentaires biens durables et technologiques dépenses contraintes (loyer, eau, électricité, transports…) services (téléphonie, éducation…) vacances & loisirs santé épargne en baissant en maintenant en augmentant 19% 70% 53% 41% 47% 27% 33% 58% 52% 38% 14% 75% 48% 37%
  9. 9. Pas de changement majeur sur cette question (préférence pour ne pas l’exploiter du tout ds l’article) Q5 : Pensez vous avoir recours à un crédit à la consommation en 2015 ? non à 76% je ne sais pas à 20% oui à 4% Q5’ : Y avez-vous eu recours en 2014 ? non à 82% oui à 18%
  10. 10. Les recours consommateurs collectifs : des français mal informés sur cette nvelle opportunité Q6 : Pensez-vous profiter en 2015 du nouvel accès légal aux « recours collectifs » pour les consommateurs français ? je ne connais pas cette loi à 59% (majorité des réponses quelque soit le type de répondant) non à 36% (et à 47% pour les hommes) oui
  11. 11. Promos & cartes de fid aident au pouvoir d’achat Ainsi que la méthode forte : acheter moins et moins svt Q7 : Pour améliorer votre pouvoir d’achat en 2015 vous faites confiance (3 réponses max) ? aux promotions à 69% au fait d’acheter moins à 57% aux cartes de fidélité des enseignes que vous fréquentez à 48% au fait de restreindre vos visites en magasin à 45% aux marques les moins chères (de distributeurs, premiers prix) à 29% aux comparateurs de prix à 19% à un type de points de vente en particulier (de proximité, SM, HM, Hard Discount, Magasins Spécialisés…) à 13%
  12. 12. Pas de conséquence sur les magasins fréquentés Q8 : En 2015, y a-t-il un type de points de vente que vous pensez fréquenter plus souvent qu’en 2014 ? je ne changerai pas mes habitudes actuelles à 68% Pas de plébiscite particulier sur un type de points de vente : le hard discount (Lidl, Aldi…) à 25% les supermarchés à 24% les hypermarchés à 24% le e-commerce, le Drive à 19% les petites surfaces de proximité à 18% les magasins spécialisés (Picard, Leroy Merlin…) à 12%
  13. 13. En 2015, 1 foyer équipé sur 4 compte utiliser son smartphone en magasin ! Q9 : En 2015, comptez-vous utiliser votre smartphone en magasin ? Non à 51% Je ne suis pas possesseur de smartphone à 33% Oui à 16% => 24% parmi les foyers équipés Toutes les raisons se valent ensuite : Oui pour comparer des prix : 8% Oui pour avoir accès à des listes de courses : 7% Oui pour me renseigner sur les produits (flash codes…) : 6% Oui pour être géo localisé(e) et recevoir des bons de réduction : 5%
  14. 14. Des prix bas en lien avec des promotions tangibles Q10 : Pour disposer de prix bas en 2015 : vous allez faire confiance (3 réponses maximum) ? Aux prospectus promotionnels à 64% Aux cartes de fidélité à 53% Aux bons de réduction en caisse à 50% A votre intuition à 37% Aux ventes privées, bons plans de votre réseau à 24% Aux têtes de gondoles en magasin à 13% Aux comparateurs des prix entre produits permanents en rayon à 13% Aux messages publicitaires (télévision…) à 4%
  15. 15. Des français totalement partagés sur le repos dominical, vers une inflexion des besoins Q11 : Quel type de magasins, s’ils étaient ouverts le dimanche, fréquenteriez-vous davantage qu’aujourd’hui ? Aucun type de magasins à 50% A noter : % inversement proportionnel à l’âge du répondant (de 33% pour les 25-34 ans => à 66% pour les + de 65 ans) Le bricolage / Jardinage à 19% => prédominance masculine L’alimentaire à 15% L’habillement à 15% => prédominance féminine Tout type de magasins à 14% Les biens culturels et technologiques à 11% => prédominance pour les cadres Les magasins de jouet ou puériculture à 3%
  16. 16. Des français sensibles à l’innovation en grande conso surtout si elle participe à une baisse des prix ! Mais pas que… un véritable plébiscite à la créativité Q12 : En 2015 vous attendez des nouveaux produits de grande consommation qu’ils vous apportent avant tout (3 réponses maximum) ? Des prix plus bas à 70% Des produits prenant soin de l’environnement à 54% Des produits améliorant la santé à 45% Des produits plus pratiques à l’usage (packs, formats…) à 42% De la nouveauté, du renouveau à seulement 20% Je ne suis pas sensible à l’innovation sur les produits de grande consommation à 14%
  17. 17. Des consommateurs sensibilisés… mais pas au détriment du prix ? Q13 : En 2015, au-delà du prix, certains de ces critères influenceront ils vos achats ? Les emballages réduits ou recyclables Le « made in France » La traçabilité des origines Le Bio Le commerce équitable OUI NON 79% 78% 76% 63% 59%

×