PARTENARIAT
OPÉRATIONS
ET
MAINTENANCE Yves Beaudry et
Simon Pelletier
Sommaire
Présentation de CCR
Prise de conscience du problème
Étapes préliminaires
Étapes d’implantation et formation
Premi...
Affinerie CCR
Affinerie CCR
• Fondée par Noranda en 1931 à Montréal-Est
• Exploitation métallurgique de cuivre et de métaux précieux, ch...
Affinerie CCR - Nos procédés
Matière première: anodes
de cuivre 98 % pur Procédé d’électrolyse
Cathodes de cuivre 99,99 % ...
Organisation de la maintenance
• Maintenance centralisée – décentralisée par secteur
• 81 employés de métier ≈ 40 000 comm...
Prise de conscience du problème
• Objectifs de performance différents
• Communication déficiente maintenance / production
...
Étapes préliminaires
• Leadership de la direction
• Choisir le bon moment, moins de distraction
• Benchmark dans d’autres ...
Impliquer et rallier tous les niveaux
• Modèle
• Implantation par secteur, groupe pilote
• Représentants:
» De chaque sect...
Étapes d’implantation et formation
• Formation de la direction
• Directeur général, directeurs, chefs
• La fiabilité, les ...
Kaizen de la planification
• Revoir la base du système de planification afin de:
• Comprendre le processus actuel
• Inclur...
Kaizen de la planification
12
Kaizen de la planification
• Livrables
• Processus amélioré
• Demandes de travail plus claires
• Rencontre journalière, fi...
Refonte des rencontres hebdomadaires
• Leadership par les ingénieurs de procédés
• À partir des besoins de production et p...
Refonte des rencontres hebdomadaires
15
Plan Réel Écart Plan Réel Écart
1) Temps de cycle(sec) 7,2 7,4 0,2
2) Nb de fixtur...
Kaizen de l’approvisionnement
• Gestion des interfaces avec le magasin et achats
• Délais de traitement des demandes d’app...
L’équipe à l’œuvre
17
C’est quoi le
processus
d’achats?
Moi ce que je
veux savoir c’est
comment faire
pour voir les BT
ave...
Kaizen de l’approvisionnement
• Livrables
• Standard pour les demandes d’achats
• Processus amélioré et inclus l’ordre des...
La mise en trousse (Kitting)
19
H5
Fiabilité par l’opération (en préparation)
• Implantation de la fiabilité par l’opération
• Aides visuelles pour le suivi ...
Premiers signes d’amélioration
• Indicateurs clés de performance à la hausse (ICP)
• Langage commun
• Compréhension et res...
Prochaines étapes
• Finaliser les actions
• Groupe de planification
• Groupe approvisionnement
• Réaliser l’implantation d...
Questions ?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quelles sont les étapes pour implanter un partenariat opérations - maintenance - Affinerie CCR

416 vues

Publié le

L'affinerie CCR - Glencore est l'une des rares usines au Québec qui a décidé d'entreprendre ce virage et vous pourrez bénéficier de leur expérience, de leurs bons coups et de leurs mauvais coups. Cette étude de cas portera sur le rôle central que jouent les services d'opérations, de maintenance et de production dans l’implantation d’un véritable partenariat dans l'Affinerie CCR - Glencore.

Vous découvrirez comment :

• Analyser les besoins de votre usine ;
• Élaborer les détails cruciaux avant l’implantation ;
• Impliquer et rallier tous les niveaux de gestion avant d’impliquer les employés ;
• Former les nouveaux employés à la nouvelle culture et façon de faire.

Vous apprendrez :
• Quelles sont les étapes d’implantation ;
• Quels sont les premiers signes d’amélioration auxquels on peut s'attendre.

Pour plus d'information, visitez :
http://www.maintenancequebec.com/quelles-sont-les-etapes-pour-implanter-un-partenariat-operations-maintenance-avant-et-pendant/

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
416
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quelles sont les étapes pour implanter un partenariat opérations - maintenance - Affinerie CCR

  1. 1. PARTENARIAT OPÉRATIONS ET MAINTENANCE Yves Beaudry et Simon Pelletier
  2. 2. Sommaire Présentation de CCR Prise de conscience du problème Étapes préliminaires Étapes d’implantation et formation Premiers signes d’amélioration 2 1 2 3 4 5
  3. 3. Affinerie CCR
  4. 4. Affinerie CCR • Fondée par Noranda en 1931 à Montréal-Est • Exploitation métallurgique de cuivre et de métaux précieux, chef de file dans l’industrie de l’affinage du cuivre, phase finale de sa transformation avant sa mise en marché. • 550 employés et sous-traitants • Capacité: • 370 000 tonnes de cuivre; • 1 million d’onces d’or; • 35 millions d’onces d’argent; • palladium, platine; • sélénium, sulfate de nickel, dioxyde de tellure. • CCR s’est distinguée par la croissance remarquable de sa productivité et de son rendement • Le développement durable est au cœur de nos préoccupations 4
  5. 5. Affinerie CCR - Nos procédés Matière première: anodes de cuivre 98 % pur Procédé d’électrolyse Cathodes de cuivre 99,99 % pur Métaux précieux Fonte des rebuts anodiques
  6. 6. Organisation de la maintenance • Maintenance centralisée – décentralisée par secteur • 81 employés de métier ≈ 40 000 commandes de travail / année • Contremaître et planificateur par secteur • 6 fiabilistes, dont 4 employés de métier et 2 ingénieurs • 12 000 équipements • Processus de maintenance et fiabilité détaillés 6
  7. 7. Prise de conscience du problème • Objectifs de performance différents • Communication déficiente maintenance / production • Travail en silo de production et de maintenance • Manque de connaissance des activités de maintien • La fiabilité, c’est une affaire de maintenance • Pas besoin de PM • Indice de performance des activités de maintenance à la baisse • Trop de bris d’équipements • Peu de reconnaissance du travail de la maintenance • Frustrations des joueurs clés • Approvisionnement pas en lien avec les besoins 7
  8. 8. Étapes préliminaires • Leadership de la direction • Choisir le bon moment, moins de distraction • Benchmark dans d’autres organisations • À l’interne et à l’externe • Formation de la direction en fiabilité • Choix de l’initiative : Excellence Opérationnelle plutôt que fiabilité • Choix d’un modèle et d’une aide externe 8
  9. 9. Impliquer et rallier tous les niveaux • Modèle • Implantation par secteur, groupe pilote • Représentants: » De chaque secteur » De tous les niveaux • Formation avant chacune des activités • Rôles des représentants du groupe pilote » Communication aux autres secteurs et collègues » Déploiement en coaching aux autres secteurs • Inclus dans tous les plans de performance 9
  10. 10. Étapes d’implantation et formation • Formation de la direction • Directeur général, directeurs, chefs • La fiabilité, les techniques de maintenance • Plan d’implantation et gestion du changement • Par la direction, séquence logique • Implication des Ressources humaines • Plan de communication 10
  11. 11. Kaizen de la planification • Revoir la base du système de planification afin de: • Comprendre le processus actuel • Inclure des responsabilités pour la production • Identifier les délais d’intervention • Préparer les prochaines étapes d’implantation • Comment • Groupe multidisciplinaire • 2 jours de formation • 5 jours de travail 11
  12. 12. Kaizen de la planification 12
  13. 13. Kaizen de la planification • Livrables • Processus amélioré • Demandes de travail plus claires • Rencontre journalière, filtre des nouveaux travaux • Identifier les délais d’intervention selon l’état • Ordre de choix des travaux • Avantages • Processus commun • Sans émotivité • Arrêts adaptés selon les besoins • Meilleure vue d’ensemble 13
  14. 14. Refonte des rencontres hebdomadaires • Leadership par les ingénieurs de procédés • À partir des besoins de production et performances de chaque procédé • Analyse des délais en groupe et identification d’actions » Bris d’équipements » Délais et erreurs d’opération » Délais d’intervention et de maintenance • Système commun 14
  15. 15. Refonte des rencontres hebdomadaires 15 Plan Réel Écart Plan Réel Écart 1) Temps de cycle(sec) 7,2 7,4 0,2 2) Nb de fixtures 8,0 7,9 -0,1 3) Taux de rejets max(%) 0,490 0,600 0,110 4) Taux d'auto-effeuillage max (%) 0,084 0,110 0,026 MEC 2000 à .17% 5) Déviation moyenne 3 balances (kg) -0,4 -- +0,4 -0,33 MEC Rapport hebdomadaire : 2014-04-28 Semaine 17 Développement durable Hygiène, environnement, santé et sécurité KPI MEC KPI Hebdomadaire Annuel Explications des Rouges et Jaunes Tendances
  16. 16. Kaizen de l’approvisionnement • Gestion des interfaces avec le magasin et achats • Délais de traitement des demandes d’approvisionnement • Ordres d’achats en lien avec l’ordre de choix des travaux • Mise en trousse (kitting) • Comment • Groupe: contremaître, planificateur, magasiniers, acheteur, chef, ressources humaines • Avec animateur • 3 jours de travail 16
  17. 17. L’équipe à l’œuvre 17 C’est quoi le processus d’achats? Moi ce que je veux savoir c’est comment faire pour voir les BT avec statut H5 Parles-tu d’achats directs pour pièces non codées, de services ou de locations? Parles-tu d’achats pour pièces codées magasin ou sur demande’?
  18. 18. Kaizen de l’approvisionnement • Livrables • Standard pour les demandes d’achats • Processus amélioré et inclus l’ordre des travaux • Intégrer la mise en trousse (kitting) au magasin • Zone tampon pour achats et items sur demande • Avantages • Efforts au bon endroit et au bon moment • Meilleure communication • Indicateurs clés de performance (ICP) • Nombre de mises en trousse % de bacs livrés dans les délais • Nombre d’urgences Nombre de visites au magasin • Nb de pièces retournées au magasin 18
  19. 19. La mise en trousse (Kitting) 19 H5
  20. 20. Fiabilité par l’opération (en préparation) • Implantation de la fiabilité par l’opération • Aides visuelles pour le suivi des procédés • Organisation et maintien de la propreté • Inspection par l’opérateur • Comment • Équipes pilotes » 3 secteurs prioritaires • Formation de 2 jours » 20 participants • Session pratique » 80% réalisé en 5 jours 20
  21. 21. Premiers signes d’amélioration • Indicateurs clés de performance à la hausse (ICP) • Langage commun • Compréhension et respect du rôle de chacun • Attitudes positives des joueurs clés • Clients satisfaits pour la réalisation de travaux critiques • Utilisation et reconnaissance de l’équipe de fiabilité 21 0% 20% 40% 60% 80% 100% 120% PourcentagedeCT Atelier CUM : Tâches ordonnancées complétées MAINT_KPI_050 Valeur Limite inférieure Cible Limite supérieure 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Atelier CUM : PM faits MAINT_KPI_240 Valeur Limite inférieure Cible Limite supérieure
  22. 22. Prochaines étapes • Finaliser les actions • Groupe de planification • Groupe approvisionnement • Réaliser l’implantation de la fiabilité par les opérateurs • Mettre en place les pages fiabilité pour les secteurs • Compléter la documentation et mise à jour des processus • Finaliser la formation des formateurs • Préparation du plan 2015 22
  23. 23. Questions ?

×