Christophe Najdovski                                                             Compte-rendu de mandat                   ...
Bio, HQE, Ecolo-crèches, bisphénol A, handicap, égalité filles - garçons …                    Petite enfance : les grandes...
ECOLOGISER LA GESTION DES CRÈCHES Diminuer l’empreinte écologique de l’activité des               crèches. La petite enfan...
Au Conseil de Paris : mes interventions                                                                                   ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan mandat v finale !

192 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
192
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan mandat v finale !

  1. 1. Christophe Najdovski Compte-rendu de mandat depuis 2008Rendre compteEtre élu c’est aussi rendre compte, et même rendre des comptes ! Pour la troisième fois de-puis le début de la mandature, je vous soumets un document faisant état de mon activitéd’élu, aussi bien en tant que membre de l’Exécutif municipal - Maire-adjoint chargé de la Pe-tite enfance, qu’en tant que membre du groupe EELV et apparentés du Conseil de Paris.Depuis 5 ans, j’assume en effet la responsabilité du service parisien de la petite enfance. Ceservice accueille quotidiennement 40 000 enfants, répartis dans 720 établissements ouchez des assistantes maternelles, employant plus de 13 000 personnels et doté d’un desbudgets annuels les plus importants de la Ville de Paris (60 millions d’euros d’investisse-ment et de 375 millions d’euros en fonctionnement). S’agissant d’enfants de 0 à 3 ans, lesexigences sont à juste titre élevées. Dans ce cadre, j’ai pu développer une politique progres-siste et écologiste alliant des objectifs quantitatifs (notamment l’augmentation significativedu nombre de places d’accueil) à des objectifs qualitatifs où l’écologie prend toute sa place.Parallèlement, je suis intervenu dans le débat public et les mobilisations pour souligner lesenjeux d’avenir, encore sous-estimés, de la politique d’accueil des tout petits : pour les en-fants d’abord - leur éveil et leur socialisation ; pour les parents - les femmes notamment ;pour la société dans son ensemble - en termes de préservation de l’emploi mais aussi delutte contre les inégalités sociales. Dans le prolongement, j’ai proposé que la commissionEducation nationale se dote d’un pôle Petite enfance fédérant les expériences et les ré-flexions des militants et des élu-e-s sur ce sujet.En tant que conseiller du 12e arrondissement et de conseiller de Paris, j’ai aussi porté lespositions EELV sur plusieurs dossiers importants, comme l’aménagement des voies surberges de la Seine ; je prends enfin actuellement une part active à la réflexion au sein demon groupe sur la réforme des rythmes éducatifs.Bonne lecture et n’hésitez pas à m’interpeller sur mes choix, mes engagements, mon bilan.Christophe NajdovskiMaire-adjoint à la Petite enfanceConseiller de Paris, conseiller du 12ème arrondissement
  2. 2. Bio, HQE, Ecolo-crèches, bisphénol A, handicap, égalité filles - garçons … Petite enfance : les grandes réalisations de mon mandatOUVRIR PLUS DE 100 D’ÉTABLISSEMENTS ABRITANT 4500 NOUVELLES PLACES D’ACCUEIL COLLECTIFSDévelopper l’accueil collectif est essentiel pour Concrétiser l’objectif de la majorité municipale LES CHIFFRES CLÉSParis d’ouvrir 4500 nouvelles places d’accueil collec-  31 939 places d’accueil collectif (crèches, crèches tif est ainsi une priorité majeure de mon man- familiales, crèches parentales, haltes-garderies, jardins Pour favoriser l’éveil des tout-petits, notam- dat. ment ceux issus d’un milieu défavorisé maternels, jardins d’enfants), dont 22 551 municipales,  Une centaine d’établissements auront été 8344 associatives et 1044 déléguées ou ache- Pour que les parents, et en particulier les ouverts en 6 ans. tées (hôpitaux, gestion privée ou associative) femmes, puissent concilier vie profession- nelle et vie familiale  Près de 3000 places déjà programmées  40,5% des enfants de - de 3 ans accueillis collecti- pour l’après 2014. vement à Paris, contre 15% en moyenne nationale Pour préserver des emplois.  Priorité aux arrondissements périphériques  12 031 enfants gardés à domicile grâce aux aides CAF où la demande et le déficit sont les plus im- et de la Ville. portants.  719 établissements d’accueil, dont 444 municipaux et 275 associatifs.  8 614 agents municipaux et départementaux (soit 1/6 des effectifs de la ville de Paris)  3 250 assistantes maternelles agréées accueillant 8313 enfants. CRECHES INTERGÉNÉRATIONNELLES : CRÉER DES LIENS ENTRE PERSONNES ÂGÉES ET TOUT-PETITSPlusieurs crèches ont développé un partenariat La crèche Hérold, dans le 19 ème, met en place desavec les EPHAD et leurs résidents. Dans différents rencontres entre les résidents de l’EHPAD, les en- fants de la crèche ainsi que leurs parents autourarrondissements, des rencontres sont organisées à de l’activité « jardinage intergénérationnel ».l’occasion de goûters : chants, comptines, lecturesy sont partagés. LES PARENTS, NOS PREMIERS PARTENAIRESInformer les parents est une priorité  Le Kit Nouveau Parent, envoyé à chaque parent ayant un enfant accueilli dans un établissement parisien de la Petite Enfance. Publication trimestrielle d’une « Lettre Petite Enfance » à destination du parent dont l’enfant est accueilli dans l’un des 719 établissements de la Capitale.  Un guide « Parent à Paris » actualisé tous les ans disponible dans toutes les mairies d’arrondissement. Pour un guichet d’information unique : extension des RIF (Relais information fa- milles) dans les mairies d’arrondissements. Aujourd’hui, on compte 12 RIF sur Pa- Associer les parents ris. Généralisation des Conseils de Parents à presque tous les arrondissements. Dialogue Mise en place du site « Les Tribus de Paris », site de mise en relation géolocali- avec les élus et les professionnel –le-s, rencontres entre parents, débats, discussions, sées entre parents et baby-sitters. la démocratie participative connait un succès grandissant ! ASSISTANTES MATERNELLES ET GARDE A DOMICILE3250 assistantes maternelles agréées peuvent accueillir 8288 petits Parisiens. Les RAM sont des lieux dans lesquels peuvent se rendre les assistantes mater-Pour garantir de bonnes conditions d’accueil, nous avons contribué à : nelles avec les enfants qu’elles accueillent. Améliorer la formation des assistantes maternelles  Encourager activement les Relais d’Auxiliaires Parentales (RAP). Formation, pré- recrutement, mise en relation avec les familles, soutien aux pratiques, ce lieu Développer des Relais d’assistantes maternelles (RAM) pour un maillage du ter- d’accueil, au nombre de deux au stade expérimental aujourd’hui, sont aussi l’occa- ritoire parisien au nombre de 10 aujourd’hui, avec plus d’une cinquantaine d’an- sion d’ouvrir des temps d’espaces jeux pour les enfants. tennes.
  3. 3. ECOLOGISER LA GESTION DES CRÈCHES Diminuer l’empreinte écologique de l’activité des crèches. La petite enfance est le secteur mu- crèches et améliorer la qualité environnementale nicipal où la part du « bio » est la plus impor- pour le bien-être des tout-petits est une mission tante. essentielle que je me suis fixée.  Tous les équipements municipaux créés ou ré-  Paris a été, en avril 2009, la première ville à habilités doivent respecter la Haute Qualité décider de retirer les biberons contenant Environnementale et le Plan Climat de Paris du bisphénol A, contre l’avis du gouvernement qui limite la consommation énergétique pour et des autorités sanitaires nationales qui ont l’eau chaude et le chauffage sanitaire à 50 été amenés, depuis, à revoir leur jugement. Ce kwh/m²/an. La première crèche municipale perturbateur endocrinien rentrant dans la dite « passive», soit avec une consommation composition des plastiques va aujourd’hui être énergétique inférieure à 15 kwh/m²/an ouvrira interdit de tous les contenants alimentaires. en 2013 dans le 15ème arrondissement.  L’objectif municipal de porter la part du bio à  Des labels écologiques sont imposés pour 30 % des aliments servis en 2014 a été les linges pour bébés (bavoirs, draps, ser- pratiquement atteint dès 2012 dans les viettes) et certains produits d’entretien. ECOLO-CRÈCHE DEVELOPPER LES PARTENARIATS AVEC LES ASSOCIATIONS Objectif : réduire l’impact environnemental dans le secteur de la petite enfance en prenant en compte tous les aspects duLe secteur associatif de l’accueil de la petite en- Certaines associations mettent en place des projets fonctionnement d’une crèche, du bâti aux activités pédagogiquesfance, non lucratif, est activement soutenu. spécifiques ou innovants qui s’adaptent à la diversité en passant par l’alimentation, la bureau, l’hygiène, l’entretien, les des familles et à leurs besoins : déchets, l’eau ou l’énergie. La mairie de Paris subventionne 130 associa-  établissements aux horaires atypiques, Méthode : établissement par un prestataire spécialisé d’un tions gérant 8344 places d’accueil collectif.  établissements spécialisés dans l’accueil d’en- diagnostic environnemental des pratiques des services munici- De 2008 à 2014, 2000 nouvelles places asso- fants porteurs de handicap paux de la petite enfance et de 20 Ecolo-Crèches pilotes. A partir ciatives dans 45 établissements d’accueil  établissements à forte dimension sociale, de ces diagnostics, des pistes d’amélioration vont être définies et des formations du personnel aux pratiques écologiques vont collectif seront ouvertes.  projets intergénérationnels ou projets pédago- être mises en place. giques innovants, La démarche pourra être ensuite étendue à de nouveaux  crèches parentales initiées par des parents établissements. Ecolo—crèche a été lancée à l’automne telle que la crèche du sentier, les Petits Pois, 2012. dans le 2 ème arrondissement. PROJET ÉGALITÉ FILLES—GARÇONS : DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE, LUTTER CONTRE LES STÉRÉOTYPES DE GENREL’éveil au respect entre les sexes en sensibilisant les enfants dès le plus jeune âge fait jouent en outre un rôle dans la perpétuation du partage inégal des pratiques parentales.partie des objectifs de ma mandature. De nombreuses études montrent que « les Pour faire face à ce problème, nous menons à Paris une politique ambitieuse basée surcrèches sont au début d’une longue chaîne d’institutions qui renvoient imperturbable- le volontariat dans une vingtaine de crèches pilotes, avec in fine un objectif d’étendre lesment les filles et les garçons à leurs rôles sexués ». Les structures d’accueil collectif bonnes pratiques à l’ensemble des structures parisiennes. OPERATION « BEBES RESTO DU COEUR » : QUAND LA SOLIDARITE SE DECLINE AUSSI POUR LES TOUT-PETITSDepuis 4 ans, 2000 enfants parmi les plus démunis de la capitale sont aidés chaque année par cette opération de collecte solidaire dans 362 crèches parisiennes. Menée en par-tenariat avec les Restos du Cœur, l’entreprise de restauration collective Sodexo, l’opération 2013 a mobilisé 17 arrondissements et a permis de récolter vêtements et produitsd’hygiène. HANDICAP, EVEIL CULTUREL ET MOTEUR : A CHAQUE STRUCTURE SON PROJETHandicap : une crèche exemplaire dans le 19ème pour 2013 Eveil culturel et moteur : développer des projets essentiels au processus éducatifOuverture fin 2013 du 1er établissement de la Petite Enfance exemplaire en matière d’ac- Elément de socialisation et partie prenante de la construction de l’individu dès son pluscueil d’enfants en situation de handicap. La crèche Quai de la Charente (19ème) ac- jeune âge, l’éveil culturel et moteur est au cœur des projets pédagogiques des lieux pa-cueillera au total 66 berceaux. risiens d’accueil collectif. Théâtre, littérature enfantine, musique, cinéma, peinture, activités motrices, jardinage, à chaque crèche ses projets. Ils impliquent les person- 30% des enfants de 3 mois à 6 ans accueillis seront en situation de handicap. nel-es, mais aussi les parents, les partenaires locaux (Bibliothèque, cinémathèque, asso- ciations culturelles, EPHAD, espace d’insertion) et les autres directions de la ville. La crèche Quai de la Charente a réalisé des aménagements spécifiques en terme d’accessibilité pour les enfants, les personnel-les et les parents en situation de handicap.
  4. 4. Au Conseil de Paris : mes interventions DÉPLACEMENTS  Etude pour la réalisation d’un site bief parisien propre pour une ligne de bus à  Amendements au plan vélo pari- haut niveau de service sur les sien quais hauts en rive droite de la Seine  Aménagement des contre-allées du Cours de Vincennes en zone de  Projet d’extension du transport rencontre fluvial Voguéo sur l’ensemble du ENVIRONNEMENT ET ESPACES VERTS Maintien de Paris Respire et du nières et forestières de routes statut piétonnier des voies du du bois de Vincennes bois de Vincennes pendant la foire du Trône  Couverture de portions du péri- phérique aux portes de Vin- LOGEMENTS Aménagements en voies piéton- cennes  Cession des logements ICADE à menacés de vente à la découpe des bailleurs sociaux URBANISME  Relogement des personnes éva-  Soutien aux locataires des im- cuées de la Maison des Etudiants Berges de Seine : extension de  Création d’un comité permanent meubles de la société Gecina, de l’Afrique de l’Ouest la fermeture de la circulation à de concertation pour l’aména- la berge rive droite, reconquête gement du secteur Bercy- piétonne des berges de la Bas- Charenton tille à la Tour Eiffel SOCIAL  Obtention du retrait d’une délibé-  Suivi de la Mission d’Information ration qui visait à restreindre et d’Evaluation sur les familles l’aide Paris Familles aux familles monoparentales. Amendement au dont les revenus sont inférieurs règlement intérieur des crèches à 3000 € par mois  Soutien à la maternité des Bluets Pour me contacter : E-mail : Blog : Christophe Najdovski Christophe.najdovski@paris.fr www.christophe-najdovski.fr Hôtel de Ville de Paris Facebook : Twitter : Place de lHôtel de Ville www.facebook.com/christophe.najdovski @C_Najdovski 75196 Paris cedex 04

×