La production des séries
françaises et son économie
Culture
Mainstream
Introduction
• Fin février : fin du tournage de Versailles
•La série française la plus chère de l’histoire
de la tv
• Ambi...
Sommaire
I) Panorama des Séries Françaises
a) La difficulté à trouver une
spécificité française
b) Les productions origina...
Problématique
Comment se construit la spécifié
des séries françaises face a
l'hégémonie américaine ?
I) Panorama des Séries
Françaises
a) La difficulté à trouver une spécificité française
Reprise des codes des séries US 
pales copies sans trouver leurs
pro...
b) Les productions originale prennent leurs essor
Les séries boostent les
audiences, rajeunissent le public
et l’image, et...
c) Le format court (shortcom) - format de prédilection
1
er
succès
• Rapidité de production
• Humour
• Fédérateur - famili...
II) Les Financements
a) Aide publique
Finance 78 millions
d’euros en 2013
soit 10% du
financement total
"Notre soutien doit porter là où la pri...
b) Financement privé (ARTE, TF1, M6)
410,1 millions d’€ 38,5 millions
d’€
8,1 millions d’€
Investissement dans
la fiction ...
c) Les financements mixtes
Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a
demandé à OCS de consacrer un montant de
179 millions d...
III. La conquête de nouveaux
marchés
a) Des outils marketing inspirés du cinéma
La série oscille entre objet culturel télévisuel et œuvre d’art
cinématographiq...
b) Des exportations sous de multiples formes
Adaptation
Coproductions qui font
intervenir plusieurs pays dès la
conception...
b) Des exportations sous de multiples formes
c) Un évènement pour les séries françaises
Un « showcase » des séries françaises à Los Angeles
Evénement dédié aux séries
...
Conclusion
Merci de votre attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La production des séries françaises et son économie.

289 vues

Publié le

Etudes du fonctionnement de la production de séries françaises

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
289
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 2005 : poussé grâce à Kaamelott et Samantha oups
    2006 : échec de nombreuses séries et donc moins de commande de la part des chaînes. De plus les chaines avaient fait de gros investissement avec l’arrivée des chaines de la tnt
  • Versailles budget 27Millions d’euros
  •  Orange Cinéma Séries
  • La production des séries françaises et son économie.

    1. 1. La production des séries françaises et son économie Culture Mainstream
    2. 2. Introduction • Fin février : fin du tournage de Versailles •La série française la plus chère de l’histoire de la tv • Ambition des productions françaises en matière de séries • 27 millions d’euros pour 10 épisodes
    3. 3. Sommaire I) Panorama des Séries Françaises a) La difficulté à trouver une spécificité française b) Les productions originale prennent leurs essor c) Le format court - format de prédilection II) Les Financements a) Aide publique b) Financement privé (ARTE, TF1, M6) c) Les financements mixtes III Conquérir de nouveaux marchés a) Des outils marketing inspirés du cinéma b) Des exportations sous de multiples formes c) Un Evènement pour les séries françaises
    4. 4. Problématique Comment se construit la spécifié des séries françaises face a l'hégémonie américaine ?
    5. 5. I) Panorama des Séries Françaises
    6. 6. a) La difficulté à trouver une spécificité française Reprise des codes des séries US  pales copies sans trouver leurs propres modèles Série en Prime time en France 39% 52% N° Pays 1 Royaume Uni 67% 2 Italie 66% 3 Espagne 55% 4 Allemagne 54% 5 France 39% Pays où les séries les plus regardées sont locales
    7. 7. b) Les productions originale prennent leurs essor Les séries boostent les audiences, rajeunissent le public et l’image, et sont souvent gages de qualité  plus facile à exporter 3ème série avec le plus d’audience de TF1 6.9M de téléspectateurs Hausse des investissements des chaînes françaises dans les créations originales Entre 5 et 8 Millions de spectateurs Soit 20 à 35 % de PDM
    8. 8. c) Le format court (shortcom) - format de prédilection 1 er succès • Rapidité de production • Humour • Fédérateur - familiale • Bon marché Succès 2005 Succès 2012
    9. 9. II) Les Financements
    10. 10. a) Aide publique Finance 78 millions d’euros en 2013 soit 10% du financement total "Notre soutien doit porter là où la prise de risque est la plus grande, et c'est évidemment au moment du développement et de la mise en production des nouvelles séries", a expliqué Eric Garandeau (Président du CNC) •Tous les formats télévisuels (unitaires, séries de 26’, 52’, mini séries, séries en formats courts, feuilletons, etc.) • Demande par le producteur • Les dossiers sont examinés par une commission administrative et technique de 8 à 10 membres qui se réunit 5 à 6 fois par an. • En moyenne entre 10 000 et 100 000€
    11. 11. b) Financement privé (ARTE, TF1, M6) 410,1 millions d’€ 38,5 millions d’€ 8,1 millions d’€ Investissement dans la fiction en 2012 80% 10%
    12. 12. c) Les financements mixtes Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a demandé à OCS de consacrer un montant de 179 millions d'euros en cinq ans à l'acquisition de droits de diffusion d'œuvres cinématographiques européennes et d'expression originale française et à des actions de soutien à la production et à la diffusion du cinéma d'expression originale française (avec un échelonnement par année (de 33 millions d'euros en 2014 à 38 en 2018). Fin 2013 : Renouvellement pour 5 ans OCS la convention d'émission par le CSA. 40 à 50% du devis global pour chaque série produite en 2012 (soit 640 000 euros investis en moyenne)
    13. 13. III. La conquête de nouveaux marchés
    14. 14. a) Des outils marketing inspirés du cinéma La série oscille entre objet culturel télévisuel et œuvre d’art cinématographique Outils : • Comédiens très souvent issus du cinéma  le casting a un rôle publicitaire • Episode pilote utilisé comme une bande annonce • le site Internet • les affiches • le spot radio • la bande annonce TV Commercialisation rapides des DVD afin de surfer sur la vague du succès «Première série fantastique » « du jamais vu pour une série française» « la série laplus attendue. »
    15. 15. b) Des exportations sous de multiples formes Adaptation Coproductions qui font intervenir plusieurs pays dès la conception (2 et 2,5 millions d’€ /épisode) Ces exportations des séries françaises renforcent la création et le développement de nouvelles séries plus chères, plus ambitieuses. Web-fiction
    16. 16. b) Des exportations sous de multiples formes
    17. 17. c) Un évènement pour les séries françaises Un « showcase » des séries françaises à Los Angeles Evénement dédié aux séries TV françaises et destiné aux professionnels américains. Présentation des séries à Holywood • concurrence directe avec les américaines, anglaises, ou scandinaves, • pas de place à la médiocrité ni à la banalité, exige une qualité élevée • impose un style français •Un article du New York Times publié en août 2013 vantait « les plaisirs furtifs des séries françaises », et leur « rythme tranquille et élégant, héritage de l'âge d'or du cinéma français.»
    18. 18. Conclusion
    19. 19. Merci de votre attention

    ×