Bayyinah 6ème séminaire

696 vues

Publié le

Les synonymes approximatifs

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
696
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bayyinah 6ème séminaire

  1. 1. BAYYINAH ARS-201 SERIES 6ème Séminaire1. Synonymes approximatifs.2. Schèmes (gabarits) des Noms.
  2. 2. Synonymes approximatifsDans un dictionnaire, un synonyme est défini ainsi : 1. Un mot qui a le même sens ou presque le même sens qu’un autre mot, dans une même langue. 2. Un mot ou une expression servant à figurer ou symboliser un autre mot : un substitut d’un autre mot.La raison pour laquelle j’ai choisi d’employer le terme « synonymes approximatifs » c’est parceque selon la définition ci-haut, il peut arriver que ces mots synonymes peuvent avoir exactementle même sens ou être substituts l’un l’autre.L’arabe est un langage très précis dans lequel il n’y a pas deux mots qui soient entièrementinterchangeables sans affecter et altérer le sens. Il y a donc des mots qui sont presque synonymesmais pas vraiment synonymes.Le Qur’an, comme nous l’avons vu jusqu’à présent, est précis, méthodique, compliqué et un livreexigeant à l’étude. Un des principaux domaines d‘étude pour nimporte qui étudiant larabe ou leQur’an doit être le vocabulaire.Nous avons jusquà présent adopté une approche stricte du vocabulaire, l’étudiant sous langle du‫( صرف‬par les schèmes) tels que َ ‫ أَفْ ع‬et َ ‫ فاع‬etc. Maintenant il est temps de se pencher sur une ‫َل‬ َ ‫َل‬ َdimension plus profonde et beaucoup plus intéressante du vocabulaire arabe : les synonymesapproximatifs.Quand je dis plus profondément, ne soyez pas intimidé. C’est la partie réellement attractive delétude de l’arabe, ce nest pas vraiment de la grammaire intensive.Alors ? Qu’est-ce qui fait que cette étude est si importante et bénéfique ?Si nous étudions le sens en anglais d’un mot arabe comme par exemple ‫{ حمد‬louer, être loué}nous ne sommes pas loin de la définition exacte, mais nous ratons la moitié de l’histoire, la vraiehistoire du mot.Discuter de mots comme sujets à part entière et apprendre des choses intéressantes sur eux les rendplus facile à retenir et aussi plus facile à comprendre dans toute leur dimension.
  3. 3. Nous allons analyser des mots différents mais souvent traduits de la même façon, par exemple ‫قلب‬et ‫ ,فؤاد‬et voir pourquoi, même si ces deux mots signifient « cœur », il n’est pas utilisé dans leQur’an un unique terme.Cette étude nous aidera à mieux apprécier la beauté de la langue arabe en général et la manièremerveilleusement précise du Qur’an de représenter les réalités.En somme, nous n’allons pas simplement étudier les significations de base de certains mots, maisaussi le champs sémantique que ces mots transportent.Nous irons également chercher une citation dans le Qur’an pour chaque mot, afin d’avoir uncontexte pour se faire une idée et d’en discuter.J’ai pris l’ambitieux défi de voir 20 cas de synonymes approximatifs dans ce séminaire. Voyonsjusqu’où nous irons, avec la permission Allah ‫.سبحانه وتعاىل‬
  4. 4. 1. Louange et gratitude ‫َ ْد‬ َ ‫حم‬ Cette section a été laissée vide car seulement certains d’entre vous peuvent bénéficier de cette discussion. ‫ُ ْر‬ َ ‫شك‬ ‫مدح‬ َْSommaire :
  5. 5. 2. Installez-vous ! Ce mot ‫ سكون‬est l’opposé d’un mouvement ou d’un dérangement. ُْ ُ Quand il est utilisé dans le sens de « s’installer », cela implique un déplacement d’un endroit à un autre.  [2.35] َ‫[ وقُلْنَاَيَاَآد ََاسك ََْأ َََوزوج َََالْجنَّة‬Et Nous dîmes : « Ô Adam, habite َ ‫َم ْ ُ ن َنت َ َ ْ ُ ك‬ ُ َ le Paradis toi et ton épouse, ...».] ‫َ َن‬ ََ ‫سك‬ Ce qui implique que l’événement de la création s’est produit quelque part ailleurs. ‫ْ َ نت ِ ِّ َ اد ر ِ َ ْع‬  [14.37] َ ‫[ ربَّنَاَإِنِّيَأَسك ََُمنَذُريَّتِيَبِو ََغَْي ََذيَزر‬Ô notre Seigneur, jai établi ِ َّ une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, ...] Dès lors, il a relogé sa famille... Deux uniques ajouts dans le sens général : a. Retour à un environnement serein. b. Employer quand le climat, l’environnement, le voisinage, etc, sont exactement comme l’a voulu celui qui installe le tout.‫تَ بَ وأََ َََبَوأ‬ َّ ‫َّ و‬ َ ‫ْض َّأُ ِ َ ََث‬  [12.56] ‫[ َكذلِ َََمكنِّاَلِيُوس َََفِيَاألَر ََِيَتَبَ وََم ْن هاَح ْي ََُيَشاء‬Ainsi avons-nous ‫ُف‬ َّ َ ‫وَ َ ك‬ affermi (lautorité de) Joseph dans ce territoire et il sy installait là où il le voulait.] ‫َ ذ َ ْ ت ِ ن ْ ك ِّ ىءُ ُ ْ ِ ين َ َ ِ د ِ ال‬  [3.121] َِ َ‫[ وإِ ََغَدو َََم ََْأَهلِ َََتُبَ و ََالْمؤمنِ َََمقاع َََلِلْقت‬Lorsquun matin, tu ْ (Muhammad) quittas ta famille, pour assigner aux croyants les postes de combat...]
  6. 6. Être enterré, s’être arrêté quelque part, s’installer : َ ‫[ ثوىَالرج‬L’homme ‫ُل‬ ُ est mort]. a. Rester. ‫ثَوى‬ b. Tenter de rester au même endroit dans l’avenir où quelqu’un a été depuis des générations.  [28.45] ََ ِ‫[ وماَك َََثَاويًاَفِيَأَه ََِمديَ َََتَ ْت لُوَعلَْيه ََْآيَاتِنَاَولَكنَّاَكنَّاَمرسل‬Et tu nétais ‫َ ِ ُ ُ ْ ِ ين‬ ‫َ ِم‬ ‫ْل َ ْ ن‬ ِ ‫َ َ ُ نت‬ pas (non plus) résident parmi les gens de Madyan leur récitant Nos versets, mais cest Nous qui envoyons les Messagers.] Vivre comme un bédouin, en banlieue, dans la ruralité. Un endroit où, à cause du manque d’infrastructures, on peut voir très loin dans ‫ِي‬ une large étendue. Un mot en est dérivé, ‫ بادََة‬qui est un autre nom َ‫بَدا‬ pour « désert ». ‫ذ ْ َ َ ِ ن ِّ ْ ن َ َ ُ ِّن ْ و‬  [12.100] َ ‫...[ إِ ََأَخرجنِيَم َََالسج ََِوجاءَبِكمَم َََالْبَد‬quand Il ma fait sortir de ِ ْ prison et quIl vous a fait venir de la campagne, (du désert)...] Dans une certaine mesure, il est l’opposé de ‫ .بَدا‬Vivre dans une ville, résider dans une ville.َََ ‫حض‬ ‫َ َر‬  [2.196] َِ ‫[ ذَلِ َََلِمنَلَّ ََْيَك ََْأَهلََُحاضريَالْمسج ََِالْحر‬Cela est prescrit pour ‫ك َ م ُ ن ْ هُ َ ِ ِ َ ْ ِ د َ َام‬ celui dont la famille nhabite pas auprès de la Mosquée sacrée.] Rester quelque part pour une durée illimité.ََ َ‫َل‬ ‫خد‬  [2.25] َ ‫[ وه ََْفِيهاَخالِدو‬et là ils demeureront éternellement.] ‫َ ُم َ َ ُ ن‬
  7. 7. a. Vivre dans un endroit tellement confortable que l’idée de le quitter ne nous vient même pas à l’esprit.َََ ِ‫غَن‬ ‫ي‬ b. Heureux où nous sommes car bien installés.  [7.92] ‫[ الَّذ َََكذبُوََشع ْيبًاَكأَنَلَّ ََْيَغْنَ وََفِيها‬Ceux qui traitaient Chuaïb de ِ َ ْ‫ين َ َّ اْ ُ َ َ م ْ ا‬ menteur (disparurent) comme sils ny avaient jamais vécu.] Dérivé de ‫ .عشر‬Ce mot exprime deux choses différentes : a. Le nombre 10 b. Mélanger, associer, interférer, être impliqué dans une affaire avec quelqu’un d’autre.َََ ‫عاش‬ ‫َر‬ Le mot ‫ عشيرة‬signifiant « tribu » dérive aussi de cette racine. ‫[ عاشر‬Forme III du verbe] signifie donc « vivre ensemble, avec famille ».  [4.19] َِ ‫[ وعاشروه َََّبِالْمعر‬Et comportez-vous convenablement envers ‫َ َ ِ ُ ُ ن َ ْ ُوف‬ elles.]
  8. 8. 3. Être un humain Ibn Qutaybah écrivit que ‫ إنس‬est nommé ainsi parce qu’il est visible, apparent, contrairement au Jinn. Il cite : ً ِ ِ َ ِ  [28.29] ‫[ فَ لَماَقَضىَموسىَاألَجلَوسارَبِأَهلِهَآنَسَمنَجانِبَالطُّورَنَارا‬Puis, ِ ْ َ َ َ َ َ ْ َ ُ َ َّ َ lorsque Moïse eut accompli la période convenue et quil se mit en route avec sa famille, il vit un feu du côté du Mont.] Comme ce qui serait évident, visible. Ibn Abbas a dit que َ ‫ إنس‬est employé parce qu’un engagement ‫ي‬ ‫ِي‬ avait été pris mais il oublia. De : ََ ‫. نَسوان / يَ ْنسى / نَس‬ ْ Imam Raghib présume que ce mot est dérivé de ‫ أُنْس‬qui est une ‫إِنْس‬ créature prédisposée à l’affection et la vie commune. Dans cette perspective, son antonyme serait ‫. وحش‬ َْ Ibn Al Faris fait une combinaison des deux sens ci-dessus : a. Être visible, apparent b. Ne pas avoir les attributs d’une bête sauvage. ‫ إنْس‬est un nom générique [‫ ]جنس‬Il peut s’agir d’une personne ou de toute l’humanité. ‫ إنْسان‬reprend la même idée et plus souvent utiliser pour parler de َ « toute l’humanité ». ‫ِي‬ L’unique singulier pour ‫ إنسان‬est َ ‫ . إِنْس‬Son pluriel est َ et َ ‫ أ‬et ‫ُناس ناس‬ ‫. أُناسى‬
  9. 9. ‫ أُناس‬est employé pour désigner des groupes distincts, des tribus, nations ou autres.  [2.60] َْ ‫[ قَ ََْعلِ ََك ََأُنَ ََمشربَه‬chaque tribu sut où sabreuver !] ‫د َ م ُ ل اس َّ ْ َ ُ م‬ ُّ َ‫أُناس‬ ‫ِي‬ َ ‫ أَناس‬est employé pour indiquer que nous avons affaire à un groupe de personnes important en nombre. ِ ِ ِ  [25.49] ‫...[ لِنُحيِ َََبََِبَلْدًََم ْيتًاَونُسقيَ ََُمماَخلَقنَاَأَنْ عاماَوأَنَاس َََّكثِيرا‬pour faire ِ ً َ ‫ْ ي ه َ ة َّ َ ْ ه َّ َ ْ َ ً َ ي‬ revivre par elle une contrée morte, et donner à boire aux multiples bestiaux et hommes que Nous avons créés.] Ce mot est de la racine ‫ ألفَوَدالَوَميم‬et signifie « compassion », « douceur et concorde ».َ‫آدم‬ C’est le nom du père de l’humanité. Chaque fois qu’il est employé dans le Qur’an, il traite de l’histoire de la création de l’humain. Quelque chose manifeste et d’une grande beauté. ‫ البَشرة‬se réfère à notre enveloppe charnelle, la peau. ََ  [74.29] َ ‫[ لَواح ََلِّلْبَش‬Il brûle la peau et la noircit.] ِ ‫َّ َ ة َ ر‬ Son pluriel est soit ََ َ‫ ب‬ou ‫ . أَبْشر‬Une des raisons de s’appeler ainsi ‫ش‬ َ est parce que sa peau est plus visible que tout autre animal. Ce mot est employé pour indiquer qu’il est question de l’aspectَ‫بَشر‬ animal d’une personne. َ ‫َ ُن‬ َ ُُْ َ ِ ‫ْ ِن َ ن‬  [23.47] َ ‫[ فَ قالُواَأَنُؤم ََُلِبَشريْ ََِمثْلِنَاَوقَومهماَلَنَاَعابِدو‬Ils dirent : « Croirons- َ َ nous en deux hommes comme nous dont les congénères sont nos esclaves ».]  [17.94] ًَ ‫...[ قَالُوََأَبَع َََالل ََبَشرا رسو‬ils disaient : « Allah envoie-t-Il un ‫اْ َث هُ َ ً َّ ُ ل‬ être humain-Messager ? »] [17.95]ََ ‫قُلَلَّ ََْكان ِيَاألَر ََِمآلئِك ََيَمشو‬ ‫و َ ََف ْض َ َ ة ْ ُ ن‬ َ َ ًَ ‫[ مطْمئِن َََلَنَ زلْنَاَعَلَْيهمَم َََالسماءَملَكاَرسو‬Dis : « Sil y avait sur terre des ‫ِ ِّن َّ َ َ ً َّ ُ ل‬ َّ ‫ُ َ ِّين‬ Anges marchant tranquillement, Nous aurions certes fait descendre sur eux du ciel un Ange-Messager ».]
  10. 10. 4. Le ciel au-dessus Il signifie essentiellement « hauteur illimité ». Linguistiquement parlant, toute chose se situant au-dessus d’une autre est ‫ سماء‬et ce qui est au-dessous est appelé ‫ . أرض‬Ceci explique cet emploi dans ce verset : ‫هُ ِ يَخ ق َ ْع َ َ َات َ ِ ن ْ ْض ِ ُ ن‬  [65.12] ََّ ‫[ اللَََّالَّذ ََلَ َََسب ََسماو ََوم َََاألَر ََِمثْ لَه‬Allah qui a créé sept ‫سمآء‬ َ cieux et autant de terres.] Quand le ciel est employé pour les hauteurs, le mot ‫ أرض‬est employé pour les profondeurs : ‫َ َو ِ َ ْ اهُ َ َ ِ َّهُ ْ د‬  [7.176] َِ ‫[ ول ََْش ْئ نَاَلَرفَ عنَ ََبِهاَولَكن ََأَخلَ َََإِلَىَاألَر‬Et si Nous avions voulu, ‫ْض‬ Nous laurions élevé par ces mêmes enseignements, mais il sinclina vers la terre...] Pouvant être interprété comme étant le ciel, ce mot se réfère au trajet (à l’orbite) assigné aux planètes et étoiles. ‫فلك‬ Ces orbites sont normalement de forme ovale, ce qui fait que ce mot est approprié pour parler de la forme d’un bateau ! َُ ‫: الفل‬ ‫ُ ْك‬  [36.40] َ ‫...[ َك ََفِيَفَ لَ ََيَسبَحو‬et chacun vogue dans une orbite.] ‫ك ْ ُن‬ ‫وُ ل‬
  11. 11. 5. En avant ! Aller en face de quelqu’un avec ses pieds. ‫ْ ُ م ْ َهُ ْ م ِ َة ْ َ َ ُ م َّار َ س ِ ْد َ ْ ُود‬ ُ َ ُ ِ  [11.98] َ ‫[ يَقد ََقَوم ََيَوََالْقيَام ََفَأَورده ََالن ََوبِْئ َََالْورََالْمور‬Il précédera son ُ َ ُ ‫قدم‬ peuple, au Jour de la Résurrection. IL les mènera à laiguade du Feu. Et quelle détestable aiguade !] ‫( استقدم‬Forme X du verbe) est la volonté d’aller de l’avant et de devancer. a. Avancer b. Venir côte à côte c. Prendre la direction d’un groupe ‫ س ْبق‬est un pari lors d’une course. ‫ سابِق‬est employé lors d’une ُ course hippique et ‫ سبَّق‬pour les gains et pertes après la course. َ Dans tout ceci, cette compétition, il est question d’aller de l’avant, de devancer. ‫سبق‬ ‫ِ ين َ ُ ِْ َ ان‬ ِ ِ ِ ِ ُ ‫ِ ين‬  [59.10] َِ ‫والَّذ َََجاؤواَمنَبَعده ََْيَقولُو َََربَّنَاَاغف ََْلَنَاَوْلخوانِنَاَالَّذ َََسبَ قونَاَبِاْليم‬ ِ َْ ِ َ ‫ْ م ُ ن َ ْ ر‬ َ َ [Et (il appartient également) à ceux qui sont venus après eux en disant : « Seigneur, pardonne-nous, ainsi quà nos frères qui nous ont précédés dans la foi... »] ‫ استبق‬est le fait de tenter d’être le meilleur lors d’une course, d’être devant.  [12.25]َََ َ‫[ و َْتَبَ قاَالْب‬Et tous deux coururent vers la porte...»] ‫َاس َ اب‬
  12. 12. ‫ أقبل‬et ‫ استقبل‬désignent tous deux le fait d’aller au devant de quelqu’un ou au côté de quelqu’un :  [68.30] َ ‫[ فَأَقْبَ ََبَعضه ََْعلَىَبَع ََيَتََلومو‬Puis ils sadressèrent les uns aux ‫ل ْ ُ ُ م َ ْض َ َ ُ ن‬ َ autres, se faisant des reproches.] ‫ل‬ َ َ‫أَقْ ب‬ َ ِ َ ‫َ َ َ ِض ُّ ْ ُ ل ُ و‬ ْ ‫َّ َ ْ هُ َ ِ ً ُّ ْ ْ ل ْ ِ ِ م‬  [46.24] َ‫فَ لَماَرأَوََعارضاَمستَ قبِ ََأَوديَتِه ََْقَالُواَهذاَعار ََممطرنَاَبَ ََه َََما‬ َ ‫يم‬ِ‫[ است عجلْتمَبََِر ََفِيهاَعذ ََأَل‬Puis, voyant un nuage se dirigeant vers َ ‫يح َ َ َ اب‬ ِ ِ ‫َْ ْ َ ُ ه‬ leurs vallées, ils dirent : « Voici un nuage qui nous apporte de la pluie ». Au contraire ! Cest cela même que vous cherchiez à hâter. Cest un vent qui contient un châtiment douloureux,]6. Qu’est-ce que tout ce bruit ? Ce mot est employé pour tout bruit, qu’il vienne d’un être vivant ou non. ‫َ ْت‬ َ ‫صو‬ Ibn Faris dit le définir comme « tout son qui frappe les oreilles de l’auditeur ». ‫َ ْ ُض ِ َ ْ ك ن َ ر ْ ْ َ ات َ ْ ت َ ِ ر‬  [31.19] َ ‫...[ واغض ََْمنَصوتِ َََإِ ََأَنك َََاألَصو ََِلَصو ََُالْحمي‬et baisse ta ِ َّ voix, car la plus détestée des voix, cest bien la voix des ânes ».] C’est les cris d’une personne qui est tombée ou qui a été heurtée. Certains l’ont aussi pris dans son sens opposé : le cri d’une ََ َ ‫صد‬َ personne sautant de joie ‫َد‬ ‫ِد‬ ََّ ‫ ص‬et َُّ ‫ يَص‬et ‫: صد ْيدا‬ َِ ‫ْ ُك ِ هُ ِ د ن‬  [43.57] َ ‫[ ولَماَضر َََابْ ََُمريَ ََمثَ ًََإِذَاَقَوم َََم ْن ََيَص ُّو‬Quand on cite ‫َ َّ ُ ِب ن َ ْ م َ َل‬ َ lexemple du fils de Marie, ton peuple sen détourne,]
  13. 13. a. Hurler face à un dangerََ ‫صر‬ ‫َ َخ‬ b. Être terrorisé  [35.37] ‫[ وه ََْيَصطَرخو ََفِيها‬Et là, ils hurleront...».] (َِ ‫ صطر‬est à la Forme َ ‫َ ُم ْ ِ ُ ن‬ َ ‫َخ‬ VIII du verbe. Dans ce verbe, le ‫ ت‬sera le ‫) ط‬ Tout son émis par les mouvements du corps d’une personne. Susurrement, murmure, presque silencieux :َ‫همس‬ َْ  [20.108] ‫...[ وخشعتَاألَصو ََُلِلرحم ََِفَ َََتَسم ََإَََِّهمسا‬les voix baisseront ً ْ َ ‫َ َ َ َ ْ ْ َ ات َّ ْ َ ن َل ْ َ ع ل‬ ُ devant le Tout Miséricordieux. Tu nentendras alors quun chuchotement.] a. Les bruits de pas. ‫َِس‬ََ ‫حس ْي‬ b. Les bruits pétillants comme ceux qui proviennent d’un feu : ِ  [21.102] ‫[ َََيَسمعُو َََحسيسها‬Ils nentendront pas son sifflement...] ََ َ ‫ل ْ َ ن‬ Siffler ou utiliser un instrument produisant ce genre de son ََ ‫م‬ ‫ُكآء‬ (flûte, etc.) : ً‫َ َ َ ن َ ُ م ِ د ت لَّ ُ َ َ ْ ِ ة‬  [8.35]َََ‫[ وماَكا َََصَلَتُه ََْعن َََالْبَ ْي ََِإِ ََمكاءَوتَصدي‬Et leur prière, auprès de la Maison, nest que sifflement et battements de mains...»] a. Frapper des mains. ‫ِْة‬َََ‫تَصدي‬ b. Utiliser des instruments de percussion ً‫َ َ َ ن َ ُ م ِ د ت لَّ ُ َ َ ْ ِ ة‬  [8.35]َََ‫[ وماَكا َََصَلَتُه ََْعن َََالْبَ ْي ََِإِ ََمكاءَوتَصدي‬Et leur prière, auprès de la Maison, nest que sifflement et battements de mains...»] َ‫ض ْبح‬ Chevaux haletant au galop : َ ِ  [100.1] ‫[ والْعاديَ ََِض ْبحا‬Par les coursiers qui halètent,] ً َ ‫َ َ ات‬
  14. 14. Beuglement, meuglement, mugissement d’une vache ou d’un taureau :َ‫خوار‬ َُ ِ ِ ِِ ِ  [7.148] ‫[ واتَّخ َََقَوََموسىَمنَبَعدََم ََْحلِيِّه ََْعج ََجسداَلَََّخوار‬Et le peuple َ ُ ُ‫ْ ه ن ُ ِ م ْ َلً َ َ ً ه‬ َ ُ ‫َ َذ ْم‬ ُ de Moïse adopta après lui un veau, fait de leurs parures, un corps qui semblait mugir.] Les gémissements baissant d’un âne, comme si la journée arrivait ََِ‫شهيق‬ à sa fin :  [11.106] َ ‫[ فَأَماَالَّذ َََشقوََفَفيَالنَّا ََلَه ََْفِيهاَزفِ ََوشه‬Ceux qui sont ‫ر ُ م َ َ ير َ َ ِ يق‬ ِ ِ ْ‫َّ ِ ين َ ُ ا‬ damnés seront dans le Feu où ils ont des soupirs et des sanglots.] a. Soupirer profondément après une longue inhalation. b. Le braiment s’accentuant d’un âne, comme si le jour seَ‫زفِير‬ َ levait:  [11.106] َ ‫[ فَأَماَالَّذ َََشقوََفَفيَالنَّا ََلَه ََْفِيهاَزفِ ََوشه‬Ceux qui sont ‫ر ُ م َ َ ير َ َ ِ يق‬ ِ ِ ْ‫َّ ِ ين َ ُ ا‬ damnés seront dans le Feu où ils ont des soupirs et des sanglots.] Chien déshydraté et haletant :َ‫لهث‬ َ ُ‫ْ ِ ل َ ْه َ ث َو رْ ه‬ ِ  [7.176] ‫[ فَمثَلََُكمثَ ََِالْكل ََِإِنَتَحم ََعلَي ََيَلْه ََْأ ََْتَ ْت ُك ََيَلْهث‬Il est ْ ‫َ هُ َ َ ل َ ْب‬ semblable à un chien qui halète si tu lattaques, et qui halète aussi si tu le laisses] Le bruissement, le bruit à peine audible des ailes d’une mouche :َ‫كز‬ِ ْ‫ر‬ ِ ِ ِ  [19.98] ‫[ َك ََْأَهلَكنَاَقَ ْب لَهمَمنَقَ ر ََه ََتُح ََُّم ْن همَم ََْأَح ََأ ََْتَسم ََلَه ََْ كزا‬Que ً ْ‫ُ ِّ ْن َ ل س ُ ِّن َ د َو ْ َ ع ُ م ر‬ ُ ْ de générations avant eux avons-Nous fait périr ! En retrouves-tu un ْ ْ ‫وَ م‬ seul individu ? Ou en entends-tu le moindre murmure ?]
  15. 15. a. Crier de tous ses poumons. b. Le son produit en soufflant dans une corne.َ‫ص ْيحة‬ c. Un bruit qui secoue les entrailles. َ َ d. Un cri qui n’a aucune signification.  [15.73] ََ ِ‫[ فَأَخذتْ ه ََالصيح ََمشرق‬Alors, au lever du soleil le Cri (la ‫َ َ ُ م َّ ْ َ ةُ ُ ْ ِ ين‬ ُ catastrophe) les saisit.] a. Le cri de quelqu’un remplit de rage, de fureur. Les sons produits par la rage flammes de lenfer.َ‫تَ غَيُّظ‬ b. Le son produit les flammes enragées de l’enfer.  [25.12] ‫[ إِذَاَرأَتْ همَمنَمك ََبَع ََسمعواَلَهاَتَغَيُّظًاَوزفِيرا‬Lorsque de loin elle les ً ََ ِ َ ُ ِ َ ‫َ ُ ِّ َّ َ ان يد‬ voit, ils entendront sa fureur et ses pétillements.] a. Un bruit assourdissant et dur. ََّ‫صآخة‬ b. Un bruit qui blesse loreille.  [80.33] َُ ‫[ فَِإذَاَج ََِالصاخ‬Puis quand viendra le Fracas,] ‫َ اءت َّ َّ ة‬ Le fracas dun mur ou d’un bâtiment s’écroulant : ََ ‫ه‬ ‫َد‬ ‫َ اد َّ َ َات َ ْ ن ِ هُ َ َ ق ْ ْض َ ِ ر ِ ال َ د‬  [19.90] ‫[ تَك ََالسماو ََُيَتَ فطَّر َََم ْن ََوتَنش ََاألَر ََُوتَخ ََُّالْجبَ ََُه ًّا‬Peu sen ُّ faut que les cieux ne sentrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende ُ et que les montagnes ne sécroulent,] Le son du bouillonnement d’une cuisson : ‫ْي‬ َ ‫غَل‬  [44.45] َِ ُ‫[ كالْمه ََِيَغلِيَفِيَالْبُط‬Comme du métal en fusion, il ‫ون‬ ْ ‫َ ُ ْل‬ bouillonnera dans les ventres] ‫َ ْي َ ِ يم‬  [44.46] َِ ‫[ كغَل ََِالْحم‬comme le bouillonnement de leau surchauffée.]
  16. 16. Ce mot est considéré comme dérivant de ‫.صَلل‬ Un bruit qui blesse loreille.ََ ‫صل‬ ‫َ ْصال‬ ‫َ َد َ ْ ِ َ ن ِ َ َ ال ِّن َ َ إ َّ ْ ون‬  [15.26] َ ُ‫[ ولَق ََْخلَقنَاَاْلنسا ََمنَصلْص ََم ََْحمََمسن‬Nous créâmes َ lhomme dune argile crissante, extraite dune boue malléable.] a. َ ‫ قَ ر‬signifie « frapper quelque chose contre une autre ». َ‫قَ رع‬ ‫َع‬ َ ََ ‫الباب‬ ََ c’est fait de claquer une porte. b. La résurrection est appelée ‫ قارعة‬parce que beaucoup de bruits َِ َ‫قارعة‬ seront produits ce jours-là, des bruit de coups, des choses se cognant l’une l’autre. ‫َ ِ َة‬  [101.1] َُ ‫[ الْقارع‬Le fracas !] ‫َ َ ِ َة‬  [101.2] َُ ‫[ ماَالْقارع‬Quest-ce que le fracas ?]7. Exercer l’autorité a. ‫ أَمر‬signifie « problème » ou « affaire », le pluriel étant ‫.أُمور‬ ْ ُْ b. ‫ أَمر‬signifie également « commander » et dans ce cas le pluriel ْ ِ est ‫.أَوامر‬ c. ََ ‫ أَم‬et َُ ‫ يَأْم‬signifiant « instruire », « donner des instructions » ou ‫ُر َر‬ « commander ». d. Il peut être employé pour quelque chose de bon ou de mauvais, et c’est un terme le plus général employé dans un ‫َر‬ ََ ‫أَم‬ groupe. ِ [34.33] َ ‫ « بَ ََمك ََُاللَّْي ََِوالنَّها ََإِ ََتَأْمرونَنَاَأَنَنَّكف َََبِاللَََّونَجع ََل ََأَند‬Cétait ‫ْ ُ ر ه َ ْ َل َهُ َ اد‬ ْ ِ  ً َ ُُ ‫ل َ ْر ل َ َ ر ذ‬ ْ votre stratagème, plutôt, nuit et jours, de nous commander de ne pas croire en Allah et de Lui donner des égaux ».] ‫ُ ْ ر ْد ذ‬ ِ ُ‫ُر‬ ِ  [3.80]َ‫و ََيَأْم َك ََْأَنَتَتَّخذوََالْمَلَئِك ََوالنِّبِيِّ ْي َََأَربَابًاَأَيَأْم ُكمَبِالْكف ََبَع َََإِ ََأَنتُم‬ ْ ْ ‫ُ اْ َ َ ةَ َ ن‬ ‫َلَ ُرُ م‬ َ ‫[ مسلِمو‬Et il ne va pas vous recommander de prendre pour seigneurs ‫ُّ ْ ُ ن‬ anges et prophètes. Vous commanderait-il de rejeter la foi, vous qui êtes Musulmans ?]
  17. 17. a. Ce mot signifie « donner son approbation, sa permission ». b. Il signifie également « commander » mais seulement quand il ‫ِن‬ َ ‫أَذ‬ s’agit de commandement conforme à la volonté divine.  [24.36] َِ ‫فِيَبُيُ ََأَذ ََاللَََّأَنَتُرفَ ََويُذك َََفِيهاَاسم ََيُسبِّ ََل ََفِيهاَبِالْغُد ََِّواْلص‬ ‫ُ و َ ْ َ ال‬ َ ُ‫وت ن هُ َ ع َ ْ َ ر َ ْ ُ هُ َ ح َه‬ ُ َ ْ َِ  [Dans des maisons (des mosquées) quAllah a permis que lon élève, et où Son Nom est invoqué, Le glorifient en elles matin et après-midi,] a. Ce verbe signifie « arrêter quelqu’un ou quelque chose pour son (ou leur) bien. b. Également employé pour désigner la conduite en laisse d’un animal.َ‫ حكم ََُالدابَة‬signifie que la laisse gouverne l’animal. ‫َ َ َة‬ََ ‫حك‬ ‫َ َم‬ c. َ ‫ حك‬signifie aussi « recommander », ordonner pour mettre en ‫َ َم‬ َ َ garde ou pour empêcher de commettre un méfait.  [5.47] ََ ‫ولْيَحك ََْأَه ََاْلنج ََِبِماَأَنز َََالل ََفِ ََومنَلَّ ََْيَحكمَبِماَأَنز َََالل ََفَأُولَئِ َََه‬ ِ ‫َ ْ ُ م ْ ل ِ ِ يل َ َل هُ يه َ َ م ْ ُ َ َل هُ ْ ك ُ م‬ ُ ُ ‫ُن‬ ِ ‫[ الْف‬Que les gens de lEvangile jugent daprès ce quAllah y a fait َ ‫َ اسقو‬ descendre. Ceux qui ne jugent pas daprès ce quAllah a fait descendre, ceux-là sont les pervers.] a. « Prendre un engagement de quelqu’un », b. « Commander » ou « exhorter et recommander quelqu’un » qui est sous son aile. c. Lorsqu’il est attribué à Allah ‫ ,سبحانه وتعاىل‬il signifie que l’ordre en question est délivré comme un conseil, et que celui à qui l’ordre est donné doit comprendre que cela mérite d’être prisَ‫أَوصى‬ َ ْ sérieusement en considération car c’est pour un bien. ِ ِ  [19.31] ‫[ وجعلَنِيَمبَ كاَأَيْ َََماَك ََُوأَوصانِيََالصَل ََو َّك ََماَدم ََُحيًّا‬Où que je َ ‫َ َ َ ُ ارً ن َ ُ نت َ ْ َ بِ َّ َ ة َالزَ اة َ ُ ْ ت‬ َ sois, Il ma rendu béni. Et Il ma recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat,] ‫ن‬ ‫ِ ُ م هُ ْ ِ ُ م َّ َ ر ِ ل َ ظ‬  [4.11] َِ ‫[ يُوصيك ََالل ََفِيَأَولَدك ََْلِلذك ََمثْ ََح ََِّاألُنثَيَ ْي‬Voici ce quAllah vous ُ ِ ُ enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles...]
  18. 18. 8. Le prohibé Ce sont les choses ou actions interdites par décret divin. ‫َ َ َّ ِ د‬ ‫حرام‬ Certains l’ont défini comme َ ‫. الم ْنعَالشدي‬ َ  [2.275] ََ‫[ وأَح ََالل ََالْبَ ْيع َحرََالرب‬Alors quAllah a rendu licite le ‫َ َ ل هُ ََو َ َّم ِّ ا‬ َ ََ َّ commerce, et illicite lintérêt.] Ce mot est spécifiquement associé avec les gains et les richesses. L’argent gagné du commerce illicite ou malhonnête, etc, sera َ‫سحت‬ ُْ désigné par le terme ‫. سحت‬ ُْ  [5.42] َِ ‫[ س ََّاعو َََلِلكذ ََِأَكالُو َََلِلسح‬Ils sont attentifs au mensonge et ‫َ م ُ ن ْ َ ِ ب َّ ن ُّ ْ ت‬ voraces de gains illicites.]
  19. 19. 9. Guider ou être guidé a. Guider quelqu’un vers ce qui est bon, sans espérer quelque chose en retour. Son opposé est َ ‫.أَض‬ ‫َل‬ َّ b. Ceci comprend également certaines prédispositions naturelles, comme l’enfant cherchant le sein de sa mère : َ َ َّ َ ْ َ ْ َ َّ ُ ْ ِ َ َ  [20.50] ‫ «[ قَالَربُّنَاَالَّذيَأَعطَىَكلَشيءَخلقهَُثُمَهدى‬Notre Seigneur », dit Moïse, « est celui qui a donné à chaque chose sa propre nature puis la dirigée ».] c. Il signifie aussi le changement de point de vue sur le vie, de la mécréance à la croyance. Guider une personne à ‫هدى‬ ََ lobéissance et l’éloigner de la rébellion. Les prophètes, messagers et daees ont essayé dappeler les gens à la guidée, mais au final, c’est Allah ‫ سبحانه وتعاىل‬est celui qui honore qui Il veut.  ‫َََل ْ ِ َن ْ ت َ ِن هَ ْ ِ َ َ َ ُ و ْ م ُ ْ ِ ين‬ [28.56] ََ ‫إِنَّك َََتَهديَم ََْأَحبَْب َََولَك َََّاللَََّيَهديَمنَيَشاءَوه َََأَعلَ ََبِالْمهتَد‬ ُ [Tu (Muhammad) ne diriges pas celui que tu aimes, mais cest Allah qui guide qui Il veut. Il connaît mieux cependant les bien-guidés.] d. Montrer le chemin. Ceux qui sont guidés vers l’Islam, leur montrer la voie droite maintenant qu’ils sont convaincus qu’il faut vivre de cette façon. Forme VIII du verbe ‫. هدى‬ Acquérir, intégrer et s’engager pleinement sur le chemin, la َ‫اِهتَدى‬ guidance : ْ ‫َ ْ ِ ْ ِه‬ ِ َ ْ ‫ل َ َّاس د َ ُ م َ ق ِ َّ ُ م َ ن‬  [10.108] َ ‫قُ ََيَاَأَيُّهاَالن ََُقَ ََْجاءك ََالْح ََمنَربِّك ََْفَم ََِاهتَدىَفَِإنَّماَيَهتَديَلِنَ فس‬ ُّ ُ ْ [Dis : « Ô gens ! Certes la vérité vous est venue de votre Seigneur. Donc, quiconque est dans le bon chemin ne lest que pour lui- même,...]
  20. 20. C’est l’opposé du mot ‫ . غَوى‬Il sert à décrire quelqu’un qui non seulement accepte la voie droite, la guidance, mais en plus fait en sorte de s’améliorer, d’opérer des changements de comportement. ََ ‫رش‬ ‫َ َد‬  [11.78] َ‫وج ََقَوم ََيُهرعُو ََإِلَي ََومنَقَ ْب ََكانُوََيَعملُو ََالسيِّئَ ََِقَ َََيَاَقَوََِهؤلء‬ ُ َ ‫َ َ اءهُ ْ ُهُ ْ َ ن ْه َ ِ ل َ اْ ْ َ ن َّ ات ال ْ م‬ ‫َ ِ ْس ِ ُ م َ ُ ل َّ ِ يد‬ َ ُ ِ َ َ ‫بَنَاتِيَه َََّأَطْه ََُلَك ََْفَاتَّقوََالل ََو ََتُخز ََِفِيَض ْيفيَأَلَي َََمنك ََْرج ََرش‬ ‫ُ ن َ ر ُ م ُ اْ هَ َلَ ْ ُون‬ [Quant à son peuple, ils vinrent à lui, accourant. Auparavant ils commettaient des mauvaises actions. Il dit : « Ô mon peuple, voici mes filles. Elles sont plus pures pour vous. Craignez Allah donc, et ne me déshonorez pas dans mes hôtes. Ny a-t-il pas parmi vous un homme raisonnable ? »]10. Reconnaître Connaître quelque chose après avoir observée ses signes et marques distinctives. La compréhension intervient moins que dans ‫. علِم‬ ‫َ َف‬ ََ ‫عر‬ َ ‫ُم‬ ‫ِ ين نَ ُ م ِ اب ْ ِ هُ َ َ ْ ِ ن‬  [2.146] َْ ‫[ الَّذ َََآتَ ْيَاه ََالْكتَ َََيَعرفُونَََكماَيَعرفُو ََأَبْ نَاءه‬Ceux à qui nous َ ُ avons donné le Livre, le reconnaissent comme ils reconnaissent leurs enfants.] a. Marquer ou tatouer quelque chose. Retirer une marque de naissance. ‫ وسام‬est l’outil utilisé. ِ b. ‫ وسيم‬signifie formidable, magnifique. َ c. َ ‫ تَوس‬est employé pour décrire quelque chose de manière ‫َ َّم‬ َ ََ ‫تَوس‬ ‫َ َّ م‬ َ extrêment précise : scruter. Vouloir bien identifier quelque chose.  [15.75] ََ ‫[ إِ ََفِيَذلِ َََْليَ ََلِّلْمتَ وسم‬Voilà vraiment des preuves, pour ‫ن َ ك ات ُ َ ِّ ِ ين‬ َّ ceux qui savent observer !] Ici, le mot est dérivé de la Forme X du verbe ‫. وسم‬
  21. 21. 11. Purifier Purifier quelque chose de ses défectuosités, saletés et impuretés. ‫محص َّ ب‬ ‫َ َّ ص‬ ََ ‫مح‬ ََ ‫. َ ََّ َََالذه‬ َ  [3.141] ََ ‫[ ولِيُمح َََالل ََالَّذ َََآمنُواْ َيَمح َََالْكافِر‬Et afin quAllah purifie ‫َ َ ِّ ص هُ ِ ين َ ََو ْ َ ق َ ِين‬ َ ceux qui ont cru, et anéantisse les mécréants.] a. Se purifier, purifier son âme de tout mal, immoralité et penchant diabolique. َّ‫ز‬ َ‫َكى‬ b. Se déclarer pur de telles maladies :  [53.32] ‫[َفَ َََتُ َكواَأَنفسك ََْه َََأَعلَ ََبِم ََِاتَّقى‬Ne vantez pas vous-mêmes َ ‫َل زُّ ُ َ ُ م ُ و ْ م َ ن‬ ُ votre pureté, cest Lui qui connaît mieux ceux qui (Le) craignent.] Retirer n’importe quelle ou toute impureté. Il est employé pour décrire le processus de filtration, clarification. َ‫صفا‬ ََ  [47.15] ‫...[ وأَنْ ه ََم ََْخم ََلَّذ ََلِّلشاربِ َََوأَنْ ه ََم ََْعس ََمصفى‬et des ruisseaux ًّ َ ُّ ‫َ َ ار ِّن َ ْ ر َّ ة َّ ِ ين َ َ ار ِّن َ َ ل‬ dun vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux dun miel purifié..] (schème du participe passif du verbe forme II) a. ‫ : أَبْ رأ‬Acquérir un remède contre une maladie. َ b. Faire que quelqu’un recouvre la santé, ou guérir quelqu’un. ِ  [3.49] َ ‫[ وأُبْر ََاألكم ََواألَبْر َََوأُحيِيَالْموتَىَبِِإذ ََِالل‬Et je guéris laveugle- ‫ْن ه‬ َ‫َ ِىءُ ْ َ ه‬ َْ ْ َ ‫َص‬ né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission dAllah.] ََ‫بَرأ‬ َّ c. Être débarrassé, clair, de quelque chose ou quelqu’un. ‫َ ِ ين َ واَل ُ َ ِ ين ْ ُ َ ََّهُ هُ ِ َّ ُواَوَ ن ِ د‬  [33.69] َََ ‫يَاَأَيُّهاَالَّذ َََآمنُ َََتَكونُواَكالَّذ َََآذَواَموسىَفَ بَ رأ ََاللَََّمماَقَال َكا َََعن‬ ِ ِ ‫[ اللَََّوجيها‬Ô vous qui croyez ! Ne soyez pas comme ceux qui ont ً َ‫ه‬ offensé Moïse. Allah la déclaré innocent de leurs accusations, car il était honorable auprès dAllah.]
  22. 22. 12. Je pense que c’est malsain Ce mot implique deux choses : l’étrangeté et le rejet. ‫َر‬ ََ ‫ أَنْك‬signifie « ignorer » comme il peut signifier « trouver quelqu’un de choquant ». ‫ِر‬ ‫ م ْنكر‬cest tout ce que la société trouve détestable ou que les lois َ ُ ََ ‫نَك‬ divines déclarent inacceptable. ‫ نُكر‬est quelque chose universellement reconnue comme ُ détestable.  [54.6] َ ‫[ فَ تَ و َََّع ْن ه ََْيَوََيَد ََالد ََِإِلَىَشي ََنُّك‬Détourne-toi deux. Le jour où ‫َ ْ ء ُر‬ ‫َ ل َ ُ م ْ م ْع َّاع‬ ُ َ lappeleur appellera vers une chose affreuse,] ‫َم‬ ‫ِم‬ َ ‫ نَق‬et َ ‫ نَق‬signifient « considérer que quelque chose est malsain ». َ َ a. Reconnaître quelque chose comme détestable. b. Trouver des erreurs dans quelque chose. c. Condamner quelque chose. d. Punir. ََ ‫نَق‬ ‫َم‬ َ Dès lors, ‫ نِقمة‬est quelque chose qui est considérée tellement َْ inacceptable par quelqu’un, que ce soit reconnu unanimement ou pas comme bon ou mauvais, celui qui voit cela a envie d’appliquer les sanctions. ِ ِ ِ ‫ه َ ِ ز َ ِ يد‬ ِْ ‫َ ِ م ل‬  [85.8] َ ‫[ وماَنَقمواَم ْن ه ََْإَََِّأَنَيُؤمنُواَبِاللَََّالْعزي ََالْحم‬à qui ils ne leur ُ ُ ََ reprochaient que davoir cru en Allah, le Puissant, le Digne de louange,]
  23. 23. 13. Emprunt Un emprunt fait par quelqu’un pour des besoins personnels. Il est accordé à condition qu’il soit rendu. S’il y a une période allouée dans le contrat pour la restitution du bien, alors c’est un ‫ ديْن‬autrement c’est un ‫.قِرض‬ َ ْ ‫قِرض‬ Un ‫ قَرضَحسن‬est employé par Allah ‫ تعاىل‬dans le Qur’an lorsque Il ْ recueille les prêts accordés à Ses sujets. Ce terme est utilisé pour mettre le sujet dans une position humiliante, pour amener la question de la révérence due à Allah le Très-Haut.  ‫َ ِ َ هُ َهُ ْ َ َ َة َ هُ ْ ض َ ُ ط َ ْه ْ َ ُ ن‬ ِ ِ َ َّ [2.245] َ ‫َمنَذاَالَّذيَيُقر ََُالل ََقَرضاَحسنًاَفَ يُضاعف ََل ََأَضعافًاَكثِيرََوالل ََيَقبِ ََُويَبْس ََُوإِلَي ََتُرجعو‬ ً َ َ ً ْ َ‫ْ ِض ه‬ [Quiconque prête à Allah de bonne grâce, Il le lui rendra multiplié plusieurs fois. Allah restreint ou étend (Ses faveurs). Et cest à Lui que vous retournerez.] Ce mot est un terme générique pour tout type de transactions dès lors qu’une responsabilité financière est engagée, transaction à caractère personnel ou pour des affaires. ََ ْ‫دي‬ ‫َن‬ Une personne peut être ‫ مديُون‬quand elle mélange prêts ْ َْ redevables et transactions payables.  [2.282] ‫[ إِذاَتَدايَنتُمَبِديْ ََإِلَىَأَج ََمسمى‬Alors chaque âme sera pleinement ًّ َ ُّ ‫َ ل‬ ‫َن‬ َ َ rétribuée de ce quelle aura acquis.]
  24. 24. 14. Faveur Ce mot sert à désigner quelque chose qui a été rehaussée plus que de coutume ou d’une manière inattendue. ‫ فُضول‬désigne les surplus dans les prises (le butin) de guerre. ُْ ‫ فَضول‬est quelqu’un de zélé, donnant toujours plus. ُْ ‫فَضل‬ ْ ‫َّل‬ َ ‫ فَض‬c’est favoriser quelqu’un, l’honorer en estime ou en biens, َ beaucoup plus qu’espérer par le bénéficiaire.  [2.237]ََْ ‫[ و ََتَنسوََالْفض ََبَ ْي نَك‬Et noubliez pas votre faveur mutuelle.] ‫َلَ َ ُاْ َ ْ ل ُ م‬ َ  [2.253] َ ‫[ تِل َََالرس ََفَضلْنَاَبَعضه ََْعلَىَبَع‬Parmi ces messagers, Nous avons ‫ْك ُّ ُ ل َّ ْ َ ُ م َ ْض‬ ُ favorisé certains par rapport à dautres.] a. Faveur ou bonté accordée. b. Rappeler à quelqu’un les faveurs accordées et utiliser ceci pour obliger quelqu’un vis-à-vis d’un autre. َََّ ‫م‬ ‫َن‬ ََ ‫ أَم‬et ‫ َأَمناء‬et َ ‫ : َم‬l’ensemble signifie « une imposante et ‫ْ نان‬ ْ formidable faveur ». ‫َن‬ ‫َد َن هُ َ ُ ِ ين‬  [3.164] ََ ِ‫[ لَق ََْم َََّالل ََعلَىَالْمؤمن‬Allah a très certainement fait une faveur aux croyants...] ‫ النَ عمة‬est le bien-être d’une personne. Chaque chose comble un َْ besoin et devient une source de joie. Ce mot est employé pour des choses vivantes ou non, et exclusivement utilisé pour les ََ ‫أَنْ ع‬ ‫َم‬ َ gens. Il dérive de ‫ نُعومة‬signifiant « délicatesse ». َ ُْ  [33.37] ََ ‫[ وإِ ََتَق ََُلِلَّذيَأَنْع ََاللَََّعلَي ََوأَنْ عم َََعلَْي ََأَمس ََْعلَْي َََزوج‬Quand ‫َ ذ ُول ِ َم هُ َ ْه َ َ ْ ت َ ه ْ ِ ك َ ك َ ْ َ ك‬ ِ ِ َ ْ tu disais à celui quAllah avait comblé de bienfaits, tout comme toi- même lavais comblé :...]
  25. 25. Cest tout acte louable, quil ait à voire avec soi ou un autre. َََ ‫أَحس‬ ‫ْ َن‬ ‫َ د ْ َ ن ذ ْ َ َ ِ ن ِّ ْ ن‬  [12.100] َِ ‫[ وقَ ََْأَحس َََبَيَإِ ََأَخرجنِيَم َََالسج‬Et Il ma certainement fait du ْ bien quand Il ma fait sortir de prison...]15. Un mensonge a. Désinformer délibérément. b. Inconsistance entre le coeur et la langue. َِ ‫كذب‬ c. Dénaturer une circonstance, des faits. ‫ه َ ِب َ ُ م ْ ُ ن‬ ِ  [3.78] َ ‫[ ويَقولُو ََعلَىَالل ََالْكذ َََوه ََْيَعلَمو‬Ils disent sciemment des َ ‫َُ ن‬ َ mensonges contre Allah.] ِْ À l’opposé nous avons ‫{ صدق‬la sincérité}. a. Toute question où il n’y a pas de vérité constaté, ni validé après enquête et demande de renseignement. ِ b. Inutile, incorrect et sans fondement. َ‫باطل‬  [3.71] َ ‫[ يَاَأَه ََالْكتَ ََِلِ ََتَلبِسو ََالْح ََبِالْبَاط ََِوتَكتُمو ََالْح ََوأَنتُ ََْتَعلَمو‬Ô ‫ْ ل ِ اب م ْ ُ ن َ ق ِ ل َ ْ ُ ن َ ق َ م ْ ُ ن‬ َّ َ َّ َ َ َ gens du Livre, pourquoi mêlez-vous le faux au vrai et cachez-vous sciemment la vérité ?] À l’opposé nous avons َ ‫{ ح‬la vérité, le réel}. ‫َق‬ Un mensonge qui est conçu comme une offense à la vérité. ‫َر‬ َ‫ زاو‬c’est éviter la vérité ou faire l’impasse sur la vérité : َ ‫َ َ َر َ َ ْ ِ ِ م ات ِ ن‬  [18.17] َِ ‫[ وتَرىَالشم َََإِذَاَطَلَعتَتَّزاوََعنَكهفه ََْذَ َََالْيَمي‬Tu aurais vu le ُ ‫َ َ َّ ْ س‬ َ‫زور‬ ُْ soleil, quand il se lève, sécarter de leur caverne vers la droite...] ‫ زور‬cest un type de mensonge qui est fait pour embellir, maqiller et donner l’apparence d’une vérité tellement c’est bien élaboré.  [22.30] َ‫...[ واجتَنِبُواَقَو َََالزو‬et abstenez-vous des paroles mensongères.] ِ ‫ْ ل ُّ ر‬ ْ َ
  26. 26. 16. Allez ! C’est le terme courant pour dire « venir ». L’arrivé a forcément َ‫جاء‬ déjà eu lieu : ‫َ َ ُ اْ ُ م ِ َ ُ ن‬  [12.16] َ ‫[ وجاؤوََأَبَاه ََْعشاءَيَ ْبكو‬Et ils vinrent à leur père, le soir, en pleurant.] Quelque chose qui se produit comme le résultat d’une action. Exemple : le beurre venant du lait. Le beurre est appelé َ‫.أَتُو‬ ‫َّ ة‬ َ‫أَتَى‬ Autre différence entre ce mot et le précédent, celui-ci n’implique pas nécessairement que l’action s’est produite. ِ ُ‫ْ ر ه َلَ ْ ْ ِ وه‬  [16.1]ََ ُ‫[ أَتَىَأَم ََُالل ََفَ ََتَستَ عجل‬Lordre dAllah arrive. Ne le hâtez donc pas.] C’est un dérivé informel de la version commandé ‫ . أتى‬Il est employé avec la particule tractante {َ ‫. ل‬ ‫}جر‬ Ibn Faris prétend qu’il implique que celui qui appelle, en fait, َََ ‫ه ْي‬ ‫َت‬ hurle et crie. D’autres ajoute l’idée de « venir rapidement », « venir ici, maintenant ! ». ِ  [12.23] َ ‫...[ وقَال ََْه ْي َََل َََقَ َََمعا ََالل‬et dit : « Viens (je suis prête pour ‫َ َت َ ت َك ال َ َ ذَ ه‬ toi !) ! » Il dit : « QuAllah me protège ! ... ».] Appeler quelqu’un sans arrêt, désespérément et régulièrement. ََ ُ‫هل‬ ‫َم‬ َّ ِ ِّ  [33.18] ‫[ قَ ََْيَعلَ ََاللَََّالْمع َقِ َََمنك ََْوالْقائِلِ َََْلخوانِه ََْهلُ ََإِلَي نَا‬Certes, Allah ْ ‫د ْ م هُ ُ َو ين ُ م َ َ ين ِِ ْ َ ِ م َ م‬ َّ connaît ceux dentre vous qui suscitent des obstacles, ainsi que ceux qui ُ disent à leurs frères : « Venez à nous »...]
  27. 27. a. Il signifie une hauteur et implique d’appeler quelqu’un placé en hauteur, ou figurativement, pour une haute raison.َََ َ‫ت‬ ‫عال‬ b. Appeler quelqu’un avec enthousiasme, encouragement ou respect. َ َ ‫َ َة‬ ْ‫ل ْ ل ِ اب َ ْ ا‬  [3.64] َْ ‫[ قُ ََيَاَأَه ََالْكتَ ََِتَعالَوََإِلَىَكلَم ََسواءَبَ ْي نَ نَاَوبَ ْي نَك‬Dis : « Ô gens du ‫َ ُم‬ َ ْ Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : ...]
  28. 28. 17. Envoyer en avant ‫ِم‬ َ ‫ « : قَد‬avancer », « marcher devant » et prendre la direction d’un َ groupe. ‫َّم‬ َ ‫ « : قَد‬anticiper » et à l’opposé nous avons ََ ‫ « , أَخ‬la َ ‫َّر‬ procrastination »  [75.13] ََ ‫[ يُنَبَََّاْلنسا ََيَومئِ ََبِماَقَد ََوأَخ‬Lhomme sera informé ce jour-là ‫َّ م‬ ‫أُ ِْ َ ن ْ َ ذ َ َّم َ َّر‬ ََ ‫قَد‬ َ ُ َ de ce quil aura avancé et de ce quil aura remis à plus tard.] Aussi utilisé pour informer à l’avance des conséquences des actions de l’homme. ‫َََل ْ ِ ُ َ ي َ د د ْ ت ْ ُ َ ِ يد‬ ِ  [50.28] َ ‫[ قَال َََتَختَصمواَلَد َََّوقَ ََْقَ َّم ََُإِلَيكمَبِالْوع‬Alors (Allah) dira : « Ne vous disputez pas devant moi ! Alors que Je vous ai déjà fait part de la menace.] ‫َف‬ ََ َ‫ سل‬est quelque chose qui s’est déjà produit, passé et expiré. َ َ‫ب‬ ‫يع‬ ‫َف‬ َ َ‫ سل‬est le prix payé en avance. Les générations précédentes sont appelées ‫.أَسَلف‬ ْ ‫َ ْ َ اْ ن ْ ْن لَّ َ د َ ف‬  [4.23] ََ َ‫...[ وأَنَتَجمعُوََبَ ْي َََاألُختَ ي ََِإَ ََماَقَ ََْسل‬de même que deux soeurs َََ َ‫أَسل‬ ‫ْف‬ réunies, exception faite pour le passé.] ‫َف‬ ََ َ‫ سل‬peut aussi signifier « poursuivre » ou « continuer ». ‫ْف‬ ََ َ‫ أَسل‬est l’oeuvre que chacun peut déjà avoir fait dans le passé.  [10.30] َْ ‫[ هنَالِ َََتَ ْب لُوَك ََنَف ََماَأَسلَف‬Là, chaque âme éprouvera (les ‫ُ ل ْ س َّ ْ َ ت‬ ُّ ‫ُ ك‬ conséquences de) ce quelle a précédemment accompli.]
  29. 29. 18. Lire et réciter C’est le terme général pour la lecture d’un livre, d’une lettre ou juste un mot. ‫ قُرآن‬est un ‫ اسمَمبالغة‬impliquant que c’est une lecture très ْ importante et très lue. َ‫قَ رأ‬ َ  [69.19] َ ‫ «...[ هاؤََاقْرؤواَكِتَابِي‬Tenez ! lisez mon livre. ... »] ‫ه‬ ْ ُ َ ‫َ ُم‬ ُ ‫ : أَقْرأ‬faire que quelqu’un lise : َ َ ‫َ ْ ِ ُك َل‬  [87.6] ‫[ سنُ قرؤ َََفَ َََتَنسى‬Nous te ferons réciter (le Coran), de sorte que tu noublieras] Faire et continuer de faire quelque chose.  [91.2] ‫[ والْقم ََإِذَاَتََلها‬Et par la lune quand elle le suit !] َ َ ‫َ َ َر‬ ِ َ‫تَلى‬ ‫اْ َّ ِ ين َ ُ ْك ُ َ ن‬  [2.102] َ ‫[ واتَّبَ عوََماَتَ ْت لُوََالشيَاط ََُعلَىَمل ََِسلَْيما‬Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman.] َ ْ‫َ ُ ا‬ ‫ تلى‬et ‫ يتلو‬et ‫ : تَلوة‬lire un livre quelconque, ou le Qur’an. ‫ل َ ِ ي ْك ِ ن ِ اب‬  [29.45] َِ َ‫[ اتْ ََماَأُوح َََإِلَي َََم َََالْكت‬Récite ce qui test révélé du Livre...] ُ ‫ تَرتِيل‬est l’embellissement de quelque chose. C’est le fait de lire ْ ََ َّ‫رت‬ ‫َل‬ َ calmement et en rythme, tel un cantique.  [73.4] ًَ ِ‫[ ورت ََِالْقرآ ََتَرت‬Et récite le Qur’an, lentement et clairement.] ‫َ َِّل ُ ْ ن ْ يَل‬ َ
  30. 30. Ce verbe était utilisé pour parler d’une vieille chose usée et flétrie, une chose qui a beaucoup servie. َ ِ‫ َرسَالع‬est le fait de prêter attention de manière à accumuler de ‫د َ َ لم‬ َ َ la connaissance. Ceci ne peut être fait que par une lecture répétée.َََ ‫در‬ ‫َ َس‬ Il peut aussi signifier une lecture faite régulièrement.  ‫َ ِ ُ اْ َ ين َ ُ م ُ ن ِ اب َ َ ُ م ْ ُ ُ ن‬ [3.79] َ ‫ ...[ ولَكنَكونُوََربَّانِيِّ َََبِماَكنتُ ََْتُعَلِّمو َََالْكتَ َََوبِماَكنتُ ََْتَدرسو‬mais au contraire, (il devra dire) : ‹Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous létudiez ».] ‫ْ ُس َ َس‬ ‫ِ َة‬ ََ ‫ در‬et َُ ‫ يَدر‬et ًَ ‫ : دراس‬étudier.  [6.156] ََ ِ‫...[َوإِنَكنَّاَعنَدراستِه ََْلَغَافِل‬et nous avons été inattentifs à les ‫َ ُ َ ِ َ َ ِ م ين‬ étudier ».] ِْ ‫ِ ل َل‬ ‫ اْلمآلء‬est considéré dérivé de deux racines : َ ‫ أَم‬et َ ‫ يُم‬et la َّ ُّ seconde ‫ أًملى‬et ‫ .يُملِي‬Dans les deux cas, il est question de dictée. Il ْ ْ est entendu que celui qui dicte est lui même lisant quelqueَ‫ًََْلى‬ ‫أم‬ chose à un auditoire.  [25.5] ًَ ‫[ وقَالُواَأَساط ََُاألَولِ َََاكتََبَ هاَفَه َََتُملَىَعلَْي ََبُكرََوأَص‬Et ils disent : « ‫َ ِ ير ْ َّ ين ْ تَ َ ِ ي ْ َ ه ْ َةً َ ِ يَل‬ ِ َ Ce sont des contes danciens quil se fait écrire ! On les lui dicte matin et soir ! »]
  31. 31. 19. Ennemi Un ennemi, quelqu’un qui nous veut du mal, constamment manigançant quelque chose pour nous nuire et prendre du plaisir pour chaque coup porté. ‫َ ُو‬ َ ‫عد‬ ِ À l’opposé nous avons ‫. صديق‬ َ  [7.22] َ ِ‫[ إِ ََالش ْيطَآ ََلَكماَعد ََمب‬Et ne vous avais-Je pas dit que le ‫ن َّ ن ُ َ َ ُ و ُّ ين‬ َ َّ Diable était pour vous un ennemi déclaré ?] ‫ : عداوة‬animosité, haine. Ne plus pouvoir vivre côte à côte. َ ََ ‫ بُغض‬est l’opposé de َ ‫ . ح‬Haïr quelqu’un ou quelque chose. ْ ‫ُب‬ C’est l’étape avant ‫. عداوة‬ َ ََ َ‫بَغْضآء‬ ‫ بَغضاء‬est l’intention d’humilier quelqu’un.  [5.64] َ ‫[ وأَلْق ْي نَاَبَ ْي نَ ه ََالْعداوََوالْبَ غْضاءَإِلَىَيَوََِالْقيَام‬Nous avons jeté parmi ‫ْ م ِ َة‬ ِ َ َ َ‫ُ م َ َ َ ة‬ ُ َ َ eux linimité et la haine jusquau Jour de la Résurrection.] Une personne haineuse, un ennemi. Ce terme combine les deux précédents. ‫شنَئان‬ َ ََ ِ‫شان‬ ‫ئ‬ ‫َلَ ْ َِ ُ م َ ن ْ م َ لَّ ْ ِ ا‬  [5.8] َْ‫[ و ََيَجرمنَّك ََْشنَآ ََقَ وََعلَىَأَ ََتَعدلُو‬Et que la haine pour un peuple ُ ne vous incite pas à être injuste.] C’est l’étape qui précède les deux premières.  [108.3] َُ َ‫[ إِ ََشانِئَ َََه َََاألَبَت‬Celui qui te hait sera certes, sans postérité.] ‫ن َ ك ُو ْ ْ ر‬ َّ
  32. 32. 20. Le coeur, la poitrine et le soi (l’âme) Fameuse partie du corps, centre de la vie. Allah ‫ سبحانه وتعاىل‬aborde le coeur exprimant la pensée, la compréhension et la réflexion. ‫قَ لب‬ ْ En bref, tout ce que nous attribuons à l’intellect, l’esprit et le cerveau. ‫ُ م وب لَّ ْ َ ُ ن‬  [7.179] َ ‫[ لَه ََْقُلُ ََ ََيَفقهو‬ls ont des coeurs, mais ne comprennent pas.] ‫ فُؤاد‬est une partie du coeur. C’est la surface, la partie extérieur du coeur. Son pluriel est ًََ ِ‫. أَفْئ‬ ‫دة‬ ‫ ََاللَّحم‬est une viande rôtissant sur le feu. ْ ‫فاد‬ َ َ ِ‫ لَح ََفَئ‬est une viande rôtie. Ces deux approchent pointe une ‫ْ م يد‬ caractèristique chaude et intense. Par conséquent, il sera aussi َ‫فُؤاد‬ utilisé quand il s’agit de parler d’une émotion. ِ ِ ‫َ َت‬  [28.10] َ‫وأَصبَ َََفُؤ ََأ ََموسىَفَارغًاَإِنَكاد ََْلَتُْبديَبََِلَوَََأَنَربَطْنَاَعلَىَقَلبِها‬ ِ َ ُ ‫َ ْ ح َ اد ُم‬ َ ْ َ َّ ‫ه ْ ل‬ ِّ ُ ‫ُ ن ِ ن ُ ْ ِ ين‬ ََ ِ‫[ لِتَكو َََم َََالْمؤمن‬Et le coeur de la mère de Moïse devint vide. Peu sen fallut quelle ne divulguât tout, si Nous navions pas renforcé son coeur pour quelle restât du nombre des croyants.] Les actions dont il est question avec ‫ فؤاد‬traitent de l’être humain quand il est envahi par une émotion.
  33. 33. Ce mot signifie « la poitrine ».  [22.46] ََ‫...[ ولَكنَتَعمىَالْقلُ ََُالَّتِيَفِيَالصدو‬mais ce sont les coeurs dans ِ ‫ُّ ُ ر‬ ‫َ ِ ْ َ ُ وب‬ les poitrines qui saveuglent.] Certaines fois, par ‫ فيَالصدور‬c’est le coeur qui est sous-entendu. ُُْ Puisque c’est un lieu, ‫ , ظرف مكان‬une référence à la poitrine marque qu’il est question d’espace (constriction et expansion).  [94.1] ََ ‫[ أَل ََْنَشر ََْل َََصدر‬Navons-Nous pas ouvert pour toi ta ‫َم ْ َح َك َ ْ َك‬َ‫صدر‬ َْ poitrine ?] Quand nous souhaitons gardé un secret, alors c’est un parallèle que l’on fait avec un lieu, un lieu où l’on peut cacher quelque chose. Par conséquent, ‫ صدر‬est employé dans un contexte de connaissances, tout aussi bien que des motivations, secrètes. ِْ  [40.19] َ ‫[ يَعلَ ََخائِنَََاألَعيُ ََِوماَتُخفيَالصد‬Il (Allah) connaît la trahison ‫ُّ ُ ور‬ ُ َ َ ‫ْ م َ ةَ ْ ْ ن‬ ُ des yeux, tout comme ce que les poitrines cachent.]  [114.5] َِ ‫[ الَّذيَيُوسو ََُفِيَصدوََالن‬qui souffle le mal dans les poitrines ِ ‫ُ ُ ر َّاس‬ ‫ِ َ ْ ِس‬ des hommes,] Entité où désirs, rêves et fortes envies résident. Employer aussi en référence au secret que l’on garde, pour un motif valable.  [33.37] َ ‫...[ وتُخفيَفِيَنَفس َََماَاللَََّمبد‬et tu cachais en ton âme ce ‫ْ ِ ك َ هُ ُ ْ ِ يه‬ ِ ِْ َ quAllah allait rendre public.] Les désirs bons et malsains résident dans l’âme.َ‫نفس‬  [53.23] َُ ‫[ إِنَيَتَّبِعُو َََإَََِّالظَّ َََّوماَتَهوىَاألَنف‬Ils ne suivent que la conjecture ‫ن ل ن َ َ ْ َ ْ ُس‬ et les passions de (leurs) âmes..] La joie est aussi associée avec l’âme. ِ  [4.4] ‫[ فَِإنَط ْب َََلَك ََْعنَشي ََم ْن ََنَفسا‬Si de bon gré elles vous en ً ْ ُ‫ن ُ م َ َ ْ ء ِّ ه‬ abandonnent quelque chose, disposez-en alors à votre aise et de bon coeur.]

×