Implanter un CRM dans
votre entreprise
Introduction
Que ce soit dans le cadre d’une réorganisation ou tout simplement pour
augmenter leur performance commerciale...
LES PROJETS CRM :
difficiles à mettre en œuvre
À la base, le sujet est simple.
On remplace tous les outils existants
par un nouveau: mieux, plus convivial,
plus complet....
Cristallisation des insatisfactions
- La conséquence, au delà du temps
consommé et des coûts engagés, est
que la démarche ...
7
RÈGLES POUR RÉUSSIR
1) Faîtes vous accompagner par une AMOA (Assistance à
Maîtrise d’Ouvrage).
Ce travail ne peut être confié ni à la DSI, ni à...
2) Faîtes nommer au comité de direction, un sponsor qui a
perçu les enjeux du projet.
Un CRM est un outil stratégique. Il ...
3) Cherchez à mettre en œuvre une solution simple,
avec un plan de montée en charge.
Ce qui fait le succès d’un CRM, c’est...
4) Assurez vous que les utilisateurs qui saisissent la donnée
gagnent plus qu’ils n’ont à perdre.
Si vous ne pouvez pas re...
5) Intégrez des états de sortie pour le management de
proximité qui garantissent un usage quotidien de l’outil.
Prévoyez a...
6) Assurez-vous que le périmètre d’activité du CRM soit en
lien avec ceux des outils de la finance afin d’avoir des
données ...
7) Prenez le temps de revisiter vos référentiels marketing
commerciaux
Ils doivent être compatibles avec les bases clients...
Conclusion
En résumé, optez pour une montée en charge du CRM par étape.
Définissez bien votre besoin (MOA), puis ceux des u...
strategie-entreprise.frdibs.fr
linkedin.com/company/dibsviadeo.com/fr/company/dibs
marnaud@dibs.fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Implanter un CRM dans votre entreprise

271 vues

Publié le

Que ce soit dans le cadre d’une réorganisation ou tout simplement pour augmenter leur performance commerciale, les entreprises cherchent, à développer l’efficacité de leurs outils de gestion de la relation client.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
271
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Implanter un CRM dans votre entreprise

  1. 1. Implanter un CRM dans votre entreprise
  2. 2. Introduction Que ce soit dans le cadre d’une réorganisation ou tout simplement pour augmenter leur performance commerciale, les entreprises cherchent, à développer l’efficacité de leurs outils de gestion de la relation client. Ces outils sont multiples et prennent souvent en charge une facette de la relation client. Ils peuvent être très structurés ou être très simples. Ils ont tous 2 points communs : celui d’utiliser des données clients et celui de ne pas les avoir formatées / organisées de manière homogène ! Comment consolider les données relatives à un même client dans un seul outil et en même temps, optimiser les fonctionnalités de tous ces outils ?
  3. 3. LES PROJETS CRM : difficiles à mettre en œuvre
  4. 4. À la base, le sujet est simple. On remplace tous les outils existants par un nouveau: mieux, plus convivial, plus complet. Dans les faits, c’est souvent plus ardu. 2 principales raisons à cela : • Soit le cahier des charges est trop ambitieux et l’outil devient une « usine à gaz », • Soit des choix partisans dénaturent la valeur ajoutée que l’on attend d’un CRM
  5. 5. Cristallisation des insatisfactions - La conséquence, au delà du temps consommé et des coûts engagés, est que la démarche initiale, louable, peut devenir un sujet qui cristallise les insatisfactions. - Au point que parfois, les utilisateurs se lassent et redéveloppent des outils alternatifs. - La fiabilité du CRM à moyen terme devrait toujours primer sur la satisfaction de 100% des besoins exprimés à court terme !
  6. 6. 7 RÈGLES POUR RÉUSSIR
  7. 7. 1) Faîtes vous accompagner par une AMOA (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage). Ce travail ne peut être confié ni à la DSI, ni à l’intégrateur de la solution. Les DSI n’aiment pas que l’on vienne sur leur territoire mais elles seront faciles à convaincre car elles ont encore moins envie de s’engager dans un projet mal ficelé.
  8. 8. 2) Faîtes nommer au comité de direction, un sponsor qui a perçu les enjeux du projet. Un CRM est un outil stratégique. Il contient et gère le patrimoine commercial de l’entreprise. Ce sponsor aura à arbitrer des choix qui peuvent créer beaucoup de défiance dans les directions / services concernés. Ces arbitrages devront privilégier la cohérence et l’efficacité de l’entreprise au regard des préférences partisanes du moment.
  9. 9. 3) Cherchez à mettre en œuvre une solution simple, avec un plan de montée en charge. Ce qui fait le succès d’un CRM, c’est la qualité de la donnée. Si les utilisateurs doutent de la fiabilité de la donnée, ils doutent de la fiabilité des analyses qui en découlent, ils cessent d’alimenter le CRM et trouvent des solutions alternatives. Il faut donc trouver un compromis entre trop de simplicité (et l’outil ne sert personne) et trop de complexité (il n’est alors pas utilisé).
  10. 10. 4) Assurez vous que les utilisateurs qui saisissent la donnée gagnent plus qu’ils n’ont à perdre. Si vous ne pouvez pas retenir, pour des raisons de coûts, la solution optimale, a minima faites mieux qu’avant ! C’est dans la phase d’analyse des besoins que ce sujet doit être traité. L’importation des données dans un CRM est souvent longue et fastidieuse. Une fois réalisée, chacun pense que le plus dur a été fait. C’est une erreur ! La donnée commerciale évolue tous les jours. Un CRM qui ne vit pas est obsolète en moins de 6 mois !
  11. 11. 5) Intégrez des états de sortie pour le management de proximité qui garantissent un usage quotidien de l’outil. Prévoyez aussi des états de sortie à destination du Corporate pour qu’il dispose de nouvelles données à forte valeur ajoutée. Il sponsorisera le projet et surtout s’engagera à développer l’application dans le temps.
  12. 12. 6) Assurez-vous que le périmètre d’activité du CRM soit en lien avec ceux des outils de la finance afin d’avoir des données pertinentes. Si ce n’est pas le cas, elles seront contestées au pire, ignorées au mieux.
  13. 13. 7) Prenez le temps de revisiter vos référentiels marketing commerciaux Ils doivent être compatibles avec les bases clients internes pour permettre le transfert des données mais aussi avec ceux de bases externes ! De nombreuses sources externes permettent de croiser l’information et améliorer sa connaissance client.
  14. 14. Conclusion En résumé, optez pour une montée en charge du CRM par étape. Définissez bien votre besoin (MOA), puis ceux des utilisateurs. Optez pour une montée en charge par étape, annoncée pour que chacun ait de la visibilité sur les fonctionnalités de l’outil, en vous assurant que chaque étape soit simple et que la satisfaction créée, renforce un peu plus : - L’appropriation de ce nouvel outil, - Le besoin, l’envie de passer à l’étape suivante, - L’abandon des outils alternatifs existants.
  15. 15. strategie-entreprise.frdibs.fr linkedin.com/company/dibsviadeo.com/fr/company/dibs marnaud@dibs.fr

×