© Marion Bazzoli - Tous droits réservés
Minimum requirements
In order to qualify to use the XXX label a company
or organiz...
© Marion Bazzoli - Tous droits réservés
ESTABLISH LONG-TERM CONTRACTS WITH
SORTING FACILITIES
Unlike New York, many other ...
© Marion Bazzoli - Tous droits réservés
Alla luce di queste considerazioni, si conviene
quanto segue:
ART. 1
L'Ente e l'Az...
© Marion Bazzoli - Tous droits réservés
Confezione
Nella scatola di vendita del nuovo Wave 3,
minimal, piccola, bianca, no...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Échantillons de traductions - Marion Bazzoli - Traductrice indépendante

349 vues

Publié le

Je vous propose des échantillons de travaux de traduction, que je publie avec l'aimable autorisation des clients concernés.
Vous trouverez sur la colonne de gauche le texte original (en anglais ou en italien), et sur la colonne de droite la traduction en français.

Publié dans : Services
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
349
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
68
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Échantillons de traductions - Marion Bazzoli - Traductrice indépendante

  1. 1. © Marion Bazzoli - Tous droits réservés Minimum requirements In order to qualify to use the XXX label a company or organization must source a minimum of 25% of its electricity consumption from wind energy. Other renewable energy sources are also accepted and can be communicated as a part of the label. The other renewable energy sources eligible include solar, geothermal, wave, sustainable hydro, sustainable biomass and tidal energy. The right to use the XXX label is based on the company’s certified electricity use for the past year of operations. Methods for Sourcing of Renewable Electricity A company or organization is eligible to use the XXX label if it procures the minimum wind energy level via one or more of the below sourcing methods. Other renewable energy sources displayed on the label must also be procured via one or more of the below methods. 1. Own power generation facility. The ownership should be acquired less than two years after the commission date of the facility. 2. Power purchase agreement for the purchase of electricity from a renewable power generation facility. The contract should be signed less than two years after the commission date of the power generation facility and should be for a minimum of five years. 3. Procurement of green credentials (RECs, Certificates of Origin, etc) from a renewable electricity certification program approved by the XXX Technical Committee. The programs currently approved are all WWF accredited programs with strict requirements concerning impact and/or sustainability. The list of eligible programs will be expanded over time. Conditions minimales nécessaires Pour être en droit d’utiliser le label XXX, au moins 25 % de la consommation d’électricité d’une entreprise ou d’un organisme doit provenir de l’énergie éolienne. D’autres sources d’énergie renouvelable sont aussi approuvées et peuvent être présentées dans le cadre du label. On compte parmi ces dernières : le solaire, la géothermie, l’énergie houlomotrice, l’énergie hydraulique durable, la biomasse durable et l’énergie marémotrice. Pour obtenir le droit d’utiliser le label XXX, l’entreprise doit certifier l’électricité qu’elle a consommée dans le cadre de ses activités l’année précédente. Méthodes pour s’alimenter en électricité renouvelable Pour être en droit d’utiliser le label XXX, l’entreprise ou l’organisme doit se procurer le niveau minimal d’énergie éolienne requis à l’aide d’une ou de plusieurs méthodes citées ci-dessous. Il doit en faire de même pour les autres sources d’énergie renouvelable incluses dans ce label. 1. Posséder une installation de production d’électricité. Il faudra l’acquérir dans un délai de deux ans suivant la date de mise en service de l’installation. 2. Passer un accord d’achat d’énergie pour l’achat d’électricité auprès d’une installation de production d’électricité renouvelable. L’accord devra être signé dans un délai de deux ans suivant la date de mise en service de l’installation de production d’électricité et devra rester en vigueur pendant au moins cinq ans. 3. Obtenir des certificats verts (des REC ou certificats verts échangeables, des certificats d’origine, etc.) auprès d’un des programmes de certification de l’électricité renouvelable approuvé par le comité technique de XXX. Les programmes approuvés à l’heure actuelle sont tous agréés par WWF et doivent respecter des conditions strictes concernant l’impact et/ou la durabilité. La liste des programmes éligibles sera peu à peu enrichie. Traduction anglais > français Droit, environnement Normes sur l’énergie éolienne
  2. 2. © Marion Bazzoli - Tous droits réservés ESTABLISH LONG-TERM CONTRACTS WITH SORTING FACILITIES Unlike New York, many other major American cities have modern sorting plants— commonly called material recovery facilities or MRFs—that can help deliver savings to municipal budgets. The successful facilities share some critical elements. They often start with a partnership between the city and a private company. The city generally offers the firm a long-term contract (10 to 20 years), and with that commitment of sustained business, the company invests in building high- tech plants. Both parties are vested in the quality of the recycled goods, since both share revenues from well-sorted materials. And over time, the company and the city receive a return on their investment. Philadelphia provides an excellent example of this successful partnership. After several years of negotiation, Philadelphia contracted with a large private company, XXX, to codesign a modern MRF. In large part because of its long-term commitment to deliver these recyclables to the plant, Philadelphia is paid at least $18/ton for its metal, glass, plastic, and paper recyclables. New York State offers a few promising models of its own. In Broome County, officials recently constructed a new publicly owned, single-stream MRF, but entered into a long-term contract with a private company, Waste Management’s subsidiary, Recycle America Alliance, to run the plant. Similarly, Westchester County built a $24.4 million MRF in 1992 that is also run by Waste Management. ÉTABLIR DES CONTRATS À LONG TERME AVEC DES CENTRES DE TRI Contrairement à la ville de New York, nombreuses sont les grandes villes des États-Unis à posséder des centres de tri modernes, appelés communément centres de récupération des matériaux, qui peuvent aider la municipalité à réaliser des économies budgétaires. Les centres de tri qui atteignent cet objectif ont des points communs primordiaux. En effet, leur activité débute souvent par un partenariat entre la municipalité et une entreprise privée. La municipalité offre en général à l’entreprise en question un contrat à long terme (de 10 à 20 ans) et, en s’engageant ainsi en tant qu’entreprise durable, cette dernière investit dans la construction de centres à la pointe de la technologie. Les deux partis ont la charge de la qualité des déchets recyclés puisqu’ils partagent tous deux les revenus provenant des matériaux correctement triés. Progressivement, l’entreprise et la municipalité reçoivent un retour sur investissement. La ville de Philadelphie est le parfait exemple d’un partenariat réussi. Après plusieurs années de négociations, la ville a signé un contrat avec une grande entreprise privée, XXX, pour concevoir en commun un centre de tri moderne. Grâce en grande partie à l’engagement pris sur le long terme de livrer ces matériaux recyclables au centre de tri, Philadelphie gagne au minimum 18 dollars par tonne pour ses matériaux recyclables en métal, verre, plastique et papier. L’État de New York offre quelques exemples prometteurs qui lui sont propres. Dans le comté de Broome, la municipalité a récemment fait construire un nouveau centre de récupération des matériaux en flux unique appartenant à l’État. Cependant, le comté a passé un contrat à long terme avec l’entreprise privée YYY, filiale de ZZZ, pour gérer le centre de tri. De la même manière, le comté de Westchester a fait construire en 1992 un centre de récupération des matériaux pour un coût de 24,4 millions de dollars, lui aussi géré par ZZZ. Traduction anglais > français Éditorial, recyclage Rapport de recommandations
  3. 3. © Marion Bazzoli - Tous droits réservés Alla luce di queste considerazioni, si conviene quanto segue: ART. 1 L'Ente e l'Azienda definiranno in accordo i contenuti e le modalità di attuazione dello stage, nonché l'orario di permanenza dell'allievo nell'Azienda attraverso l'allegato progetto formativo. ART. 2 L'Ente durante l'attuazione dello stage, assicura la presenza in Azienda dei docenti del Corso sul piano dell'assistenza all'allievo (anche se ciò non comporterà una presenza fisica permanente in Azienda) mirata a fornire tutti quegli insegnamenti teorico-pratici necessari per una maggiore comprensione di quanto l'allievo sta svolgendo e, in particolare, per ciò che concerne la sicurezza del lavoro, affinché lo stesso sia affrontato con il massimo senso di responsabilità e partecipazione dell'allievo. L'Ente dichiara comunque di aver edotto l'allievo sui doveri ed obblighi relativi alla prevenzione infortuni e la sicurezza del lavoro. ART. 3 I docenti del Corso ed i tecnici preposti dall'Azienda collaboreranno per risolvere i problemi tecnici dello stage e, in particolare: - la messa a punto del programma dello stage; - la scelta del tipo di inserimento per l'allievo; - l'effettuazione di eventuali spostamenti dell'allievo in diverse posizioni di lavoro, anche mediante opportuni avvicendamenti; - il controllo e l'assistenza dell'allievo per tutta la durata dello stage; - la risoluzione di problemi sorti durante lo stage. Vu ces considérations, il est convenu ce qui suit : ART. 1 L'Organisme et l'Entreprise définiront d’un commun accord le contenu et les modalités de réalisation du stage, ainsi que les horaires de permanence de l’élève dans l’Entreprise par le biais du projet de formation ci-joint. ART. 2 Pendant le stage, l’Organisme assure la présence dans l’Entreprise des enseignants du Cours de formation au niveau de l’assistance portée à l’élève (même si le Cours de formation ne requiert pas leur présence physique en permanence dans l’Entreprise). Cette assistance a pour objectif de fournir tous les enseignements théoriques et pratiques nécessaires pour mieux comprendre ce que l’élève est en train d’effectuer, notamment en ce qui concerne la sécurité du travail, afin qu’il l’aborde avec un grand sens des responsabilités et de la participation. Dans tous les cas, l'Organisme déclare avoir informé l’élève de ses devoirs et de ses obligations relatifs à la prévention des accidents et à la sécurité du travail. ART. 3 Les enseignants du Cours de formation et les techniciens préposés par l’Entreprise collaboreront pour résoudre les problèmes techniques liés au stage, notamment : - la mise au point du programme du stage ; - le choix du type d’insertion pour l’élève ; - le déplacement éventuel de l’élève sur différents postes de travail, également en les alternant de manière opportune ; - le contrôle et l’assistance de l’élève pour toute la durée du stage ; - la résolution de problèmes survenus au cours du stage. Traduction italien > français Droit, convention de stage Programme Alcotra « Pôle d’Excellence pour la formation à la transformation des produits de l’élevage », financé par le Feder, la région PACA et le CG 04
  4. 4. © Marion Bazzoli - Tous droits réservés Confezione Nella scatola di vendita del nuovo Wave 3, minimal, piccola, bianca, non troviamo moltissimi accessori, ma c'è in generale tutto quello di cui abbiamo bisogno. Troviamo infatti il cavo USB, il caricatore da viaggio, i manuali, le cuffie stereo con jack da 3.5 millimetri e cuffiette in-ear. Bellissima la qualità. La batteria è da 1500 mAh, e ci porta fino al termine di una giornata intensa. Interessante il meccanismo del vano batteria, con la slitta che non causa grandi difficoltà in fase di apertura e chiusura. Manca una scheda di memoria aggiuntiva, e il motivo è da ricercare nei 4gb messi a disposizione dell'utente. Primo Contatto - Funzioni e Materiali Il nuovo Wave 3 è uno smartphone candy bar full touchscreen, privo di tastiera fisica, che opera in sistema duale UMTS - GSM quadribanda. Ampia la connettività, che passa dall'HSPA+, dal bluetooth stereo dati-audio, dal wi-fi monobanda b-g-n, dall'hotspot wi-fi, dal client-server DLNA, e dal solito caro vecchio cavo dati, che fa funzionare il Wave anche da archivio di massa. Esteticamente abbiamo un assemblaggio davvero valido, e una scelta interessante dei materiali. Ottimo l'alluminio spazzolato della back cover, di qualità la plastica scelta. Il display è una bella unità SuperAmoled da 4.0 pollici, con risoluzione 800x480 pixel e colori buoni, non sparati. Sopra lo schermo troviamo i sensori di luminosità e prossimità, insieme alla videocamera utile anche per le videochiamate classiche. Sulla back cover c'è la fotocamera da 5.0 megapixel, che ha prestazioni al di sotto delle nostre attese. I video sono abbastanza buoni. Dentro le scocche, il GPS assistito, l'accelerometro, il giroscopio. Le pack La boîte d’origine du nouveau Samsung Wave 3, qui est minimaliste, petite et blanche, ne compte pas beaucoup d’accessoires mais on y trouve tout ce dont on a besoin. En effet, elle inclut le câble USB, le chargeur secteur, les manuels et le casque stéréo doté d’une prise jack de 3,5 mm et d’oreillettes intra-auriculaires. La qualité est au rendez-vous. Ce téléphone inclut une batterie de 1500 mAh et dure une journée entière en utilisation intensive. Le système d’ouverture pour accéder à la batterie est intéressant, la coque n’étant pas du tout difficile ni à enlever ni à remettre. Il manque une seconde carte mémoire, car seuls 4 Gb sont mis à disposition de l’utilisateur. Premier contact : fonctions et matériaux Le nouveau Samsung Wave 3 est un smartphone monobloc tactile, sans clavier physique, qui fonctionne avec les systèmes quadri-bandes UMTS et GSM. Les connectivités disponibles sont nombreuses : HSPA +, bluetooth stéréo données audio, Wi-Fi mono-bande b/g/n, point d’accès Wi-Fi, client/serveur DLNA et ce cher câble USB toujours présent, qui permet d’utiliser le Wave également comme périphérique de stockage de masse. L’esthétique de l’assemblage est vraiment efficace et le choix des matériaux est intéressant. L’aluminium brossé de la coque arrière est excellent et le plastique choisi est de qualité. Le superbe écran Super Amoled fait 4 pouces, sa résolution est de 800 x 400 pixels et ses couleurs sont biens, pas contrastées. Les capteurs de luminosité et de proximité ainsi que la caméra, utile aussi pour les appels vidéo classiques, sont situés au-dessus de l’écran. Sur la coque arrière se trouve l’appareil photo de 5 mégapixels, qui offre des performances en-deçà de nos espérances. Les vidéos sont d’assez bonne qualité. Le téléphone est équipé d’un navigateur GPS, d’un accéléromètre et d’un gyroscope. Traduction italien > français Nouvelles technologies Test d’un téléphone portable

×