Valeur du rapport sodium sur créatinine
d’un échantillon d’urine pour l’éstimation
de l’apport sodé
Service de Néphrologie...
Pourquoi l’apport sodé ?
Au Japon dans les années 50-60
Préfecture d’AKITA = 27g sel/jr
HTA habituelle……
Réduction de mort...
Pourquoi l’apport sodé ?
Le lien direct entre l’HTA et la consommation de sel a
fait l’objet de débats dans de nombreux pa...
Le sel et l’hypertension artérielle
• L’étude INTERSALT , milieu des années 80 dans 52
populations différentes réparties s...
Le sel et l’hypertension artérielle
• L’étude INTERMAP (étude internationale conjointe sur
les macronutriments et la PA), ...
Et encore ……
• L’étude TOHP (Trials Of Hypertension Prevention) a évalué les apports de
la perte de poids et de la réducti...
Problématique !!!
Problématique
• La référence en matière d’évaluation du régime sodé est la
natriurèse des 24h (même s’il ne prend pas en c...
Formule d’estimation de la natriuèrse
sur un spot urinaire (Na/Cr)
Il y a eu quatre formules publiées pour
l’estimation de...
Formule d’estimation de la natriuèrse
sur un spot urinaire (Na/Cr)
Estimating 24-h urinary sodium excretion from
casual urinary sodium concentrations in western
populations: the INTERSALT s...
La meilleure alors?!
Objectif
1- Le but principal est de valider l’estimation de
l’apport sodé quotidient à partir un spot
urinaire et en utils...
Caractéristiques des patients
• Étude Épidémiologique Rurale Urbaine (PURE study )
• Etude prospective épidémiologique à g...
Illustration pour collecter les urines
Variables mesurées ou calculées
• Natrièurese des 24h précédent la veille du
prélèvement de l’échantillon créatinurie et N...
Critères d’éxclusions
• les participants don’t le recueil des urines a
été considéré comme probablement inexact si
la créa...
Caractéristiques des patients
Résultats
Discussion
• On constate que l’évaluation de la natriurese de
24h en utilisant la formule Kawasaki a montré
une parfaite c...
Discussion
• L'excrétion de sodium Mesurée et évaluée en
utilisant les trois formules a montré une
relation positive avec ...
Discussion
• Une force clé de cette sous-étude est que
l'échantillon a inclus des populations diverses,
choisies de plusie...
Limites et critiques
• Les valeurs de consommation de sodium
moyennes ont été tirées de deux
échantillons….
• Nécessité de...
Approches !
• Les résultats de cette étude ont des
implications importantes pour des études
futures d'observation sur la r...
Conclusion
• La formule de Kawasaki pour évaluer l’aport sodé
à partir d’un spot urinaire a montré le meilleur
accord et l...
Eat less SALT !
Merci de votre attention  !
Evaluations de la natriuerèse  sur un spot urinaire
Evaluations de la natriuerèse  sur un spot urinaire
Evaluations de la natriuerèse  sur un spot urinaire
Evaluations de la natriuerèse  sur un spot urinaire
Evaluations de la natriuerèse  sur un spot urinaire
Evaluations de la natriuerèse  sur un spot urinaire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Evaluations de la natriuerèse sur un spot urinaire

862 vues

Publié le

Évaluation de l’excrétion sodé

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
862
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
39
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Evaluations de la natriuerèse sur un spot urinaire

  1. 1. Valeur du rapport sodium sur créatinine d’un échantillon d’urine pour l’éstimation de l’apport sodé Service de Néphrologie-Hémodialyse et Transplantation rénale CHU Ibn Rochd Casablanca Casablanca, 26 Décembre 2014 Néphrologie-Hémodialyse Transplantation rénale Mohamed Amine KHALFAOUI
  2. 2. Pourquoi l’apport sodé ? Au Japon dans les années 50-60 Préfecture d’AKITA = 27g sel/jr HTA habituelle…… Réduction de mortalité par AVC après réduction du sel Espérance de vie … 82 ans En Amazonie Tribu de Yanomami = 0,5g de sel/jr TAS= 95 - 110 mmHg TAD= 61 - 68 mmHg Espérance de vie … 40 ans
  3. 3. Pourquoi l’apport sodé ? Le lien direct entre l’HTA et la consommation de sel a fait l’objet de débats dans de nombreux pays….
  4. 4. Le sel et l’hypertension artérielle • L’étude INTERSALT , milieu des années 80 dans 52 populations différentes réparties sur les 5 continents et représentant plus de 10 000 personnes • Objectif: lien entre la natriurèse et l’augmentation de la tension artérielle systolique avec l’âge • Elle a révélé des associations positives et très significatives entre la natriurèse et la pression artérielle Une différence de 6 gr de NaCl dans l’apport journalier est corrélée à une différence de 10 mmHg de la pression systolique entre 25 et 55 ans Elliot P., The INTERSALT study : a addition to the evidence on salt and blood pressure, and some implications, J.Hum, Hypertens, 1989, 3, (5), 289-298
  5. 5. Le sel et l’hypertension artérielle • L’étude INTERMAP (étude internationale conjointe sur les macronutriments et la PA), fin des années 90 et portant sur 4680 personnes résidant au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Chine ou au Japon • Méthodologie: Natriurèse de 24h, plus recueil, sur une période de 4/24h, des informations concernant l’alimentation des sujets observés grâce à un questionnaire approfondi (niveau de standardisation et le contrôle de la qualité étaient extrêmement rigoureux) • Résultats : confirme le rôle d’une consommation excessive de sel dans l’alimentation dans le développement de l’hypertension artérielle
  6. 6. Et encore …… • L’étude TOHP (Trials Of Hypertension Prevention) a évalué les apports de la perte de poids et de la réduction de l’apport en NaCl à 5g/jour. Les résultats suggèrent que les effets des deux interventions sur l’incidence de l’hypertension sont additifs à 6 mois • L’étude TONE (Trial Of Non-pharmacologic intervention in the Elderly) a mis en évidence chez des sujets obèses hypertendus une réduction de 53% des accidents cardio-vasculaires à 29 mois avec une combinaison des deux interventions • L’étude DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension) , étude interventionnelle contrôlée, réalisée en 2001 sur une population américaine de plus de 400 personnes. a montré que la PA systolique et diastolique diminue respectivement de 2.1 et 1.1 mmHg lorsque l’apport journalier en sel est réduit de 8 à 6 g pendant quatre semaines. Cet effet hypotenseur est encore plus marqué quand l’apport journalier en sel est réduit de 6 à 4 g ou la diminution de la pression systolique et diastolique atteint respectivement 4.6 et 2.4 mmHg
  7. 7. Problématique !!!
  8. 8. Problématique • La référence en matière d’évaluation du régime sodé est la natriurèse des 24h (même s’il ne prend pas en compte les pertes digestives et les pertes sudorales) • Cependant cette dernière est sujette d’erreurs de recueil dues en partie des difficultés techniques…. • Méthode non adaptée au dépistage des grands échantillons Le but de cette revue : Est-ce que le rapport sodium/créatinine d’un échantillon urinaire est corrélé avec la natriurèse des 24h??
  9. 9. Formule d’estimation de la natriuèrse sur un spot urinaire (Na/Cr) Il y a eu quatre formules publiées pour l’estimation de la natriuèrse de 24H a partir d’un spot urinaire (Na/Cr) • Deux tiré à partir d’une population japonaise une par Kawasaki , et l’autre par Tanaka • Une proposé par l'Organisation de Santé panaméricaine (PAHO) le bureau régional de l’OMS • Une tiré de l'analyse de données de l'INTERSALT (population nord américaine et européenne)
  10. 10. Formule d’estimation de la natriuèrse sur un spot urinaire (Na/Cr)
  11. 11. Estimating 24-h urinary sodium excretion from casual urinary sodium concentrations in western populations: the INTERSALT study Brown IJ, Dyer AR, Chan Q, Cogswell ME, Ueshima H, Stamler J, Elliott P, INTERSALT Co-Operative Research Group.. Am J Epidemiol 2013; 177:1180–1192
  12. 12. La meilleure alors?!
  13. 13. Objectif 1- Le but principal est de valider l’estimation de l’apport sodé quotidient à partir un spot urinaire et en utilsant les 3 formules vs la natriurese de 24h 2- Les objectifs secondaires ont été d’étudier les relations entres les différentes expressions de la natriurese avec les chiffre tensionnels
  14. 14. Caractéristiques des patients • Étude Épidémiologique Rurale Urbaine (PURE study ) • Etude prospective épidémiologique à grande échelle qui a inscrit 155 000 individus entre 35 et 70 ans, dans 628 communautés dans 17 pays • Pour la sous-étude de validation urinaire, un échantillon de 1083 individus (35-70 ans), suivi pour une durée de 2-6 mois a été choisi dans 11 pays: - 87 individus d'un pays à bas revenus (l’Inde) - 153 de deux pays à revenu intermédiaire (la Chine et La Colombie) - 412 de cinq pays à revenu intermédiaire supérieurs (l'Argentine, le Brésil, la Malaisie, l'Afrique du Sud et la Turquie) - 431 de trois pays à hauts revenus (le Canada, la Suède et les Émirats arabes unis) L'étude PURE est coordonnée par l'Institut de recherches de Santé de Population, Hamilton Sciences de la santé et l’université McMaster, Canada
  15. 15. Illustration pour collecter les urines
  16. 16. Variables mesurées ou calculées • Natrièurese des 24h précédent la veille du prélèvement de l’échantillon créatinurie et Na urinaire • Pour chaque participant : - Calcule de la natrièurese a l’aide des trois formules • Deux prise de la TA avec tensitometer automatique (Omron HEM-757)
  17. 17. Critères d’éxclusions • les participants don’t le recueil des urines a été considéré comme probablement inexact si la créatininurie s’écartait de plus de 25% de la valeur théorique
  18. 18. Caractéristiques des patients
  19. 19. Résultats
  20. 20. Discussion • On constate que l’évaluation de la natriurese de 24h en utilisant la formule Kawasaki a montré une parfaite concordance et une moindre partie de biais comparé avec les deux autres formules • En plus, la formule Kawasaki a montré la relation la plus robuste entre l’éxcretion sodique et la TA tandis que les autres formules ont produit des niveaux de TA non conformes contre l'excrétion mesurée
  21. 21. Discussion • L'excrétion de sodium Mesurée et évaluée en utilisant les trois formules a montré une relation positive avec la TA • Cependant, le niveau de la TA moyen au changement des niveaux d'excrétion de sodium était le meilleur caractérisé par la formule de kawasaki
  22. 22. Discussion • Une force clé de cette sous-étude est que l'échantillon a inclus des populations diverses, choisies de plusieurs communautés dans 11 pays dans le monde entier, représentant le changement de niveaux économiques • Donc, les résultats de cette sous-étude ont probablement une généralisation mondiale excellente
  23. 23. Limites et critiques • Les valeurs de consommation de sodium moyennes ont été tirées de deux échantillons…. • Nécessité de plusieurs prélèvements pour pouvoir juger la consommation quotidienne moyenne en sel
  24. 24. Approches ! • Les résultats de cette étude ont des implications importantes pour des études futures d'observation sur la relation entre la l’excertion du sodium (et pourquoi pas le potassium) et la HTA et les AVC……
  25. 25. Conclusion • La formule de Kawasaki pour évaluer l’aport sodé à partir d’un spot urinaire a montré le meilleur accord et la moindre partie de biais dans l'évaluation de l'excrétion, et l'association la plus robuste avec la TA comparé avec les deux autres formules • Aussi elle est la plus adaptée pour évaluer l'excrétion de sodium (un substitut pour la consommation) dans des grandes études de population et pour des enquêtes
  26. 26. Eat less SALT ! Merci de votre attention  !

×