Une édition thématique réalisée par Mediaplanet
WWW.CARRIERE-FORMATION.CH
FORMATION CONTINUE
Unpassagedevenuobligatoire 05...
2 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET
DANS CETTE ÉDITION
La formation continue
est un investissement
La tendance actuell...
Formation:les métiers du bâtiment se mettent à l’informatique
PUBLICITÉ
Lausanne
MDLC
Avenue de Florimont 1
CH-1006 Lausan...
4 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET
LANGUES ÉTRANGÈRES
20YEARS20YEARS
1996-2016
20YEARS
20YEARS
1996-2016
1996-2016
19...
MEDIAPLANET WWW.CARRIERE-FORMATION.CH 5
FORMATION
seclausanne.ch info@seclausanne.ch+41 21 312 93 47
Nous sommes la format...
6 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET
PANEL D’EXPERTS
Boostersacarrière!Proposer un plan de
carrière: essentiel pour
att...
Enseigner :
un métier pour vous!
www.hepl.ch
8 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH
INTERVIEW
En regardant votre CV,
on imagine un parcours
sans fausse note.Com-
ment se sont dér...
MEDIAPLANET
Jean Claude Biver
Président de Hublot
Sans études, ça aurait été pro-
bablement plus difficile…Vous
avez un pa...
10 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET
ORIENTATION
Le secteur de l’au-
diovisuel en est
l’exemple parfait:
un CV fait d’...
MEDIAPLANET WWW.CARRIERE-FORMATION.CH 11
COACHING
PUBLICITÉ
Coaching et
Conseil – Faire
appel à un expert du
domaine pour ...
12 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET
CARRIERE
Au cours des der-
nières années,
l’internationa-
lisation et des
changem...
idèes
Tél. +41 21 697 01 20
Nous recrutons :
MyProject est un cabinet de conseil financier présent sur
le territoire Suiss...
14 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET
RECRUTEMENT
Les entreprises recrutent
du personnel bien formé
Une formation achev...
Coach
your life!
Il est temps de réussir avec
le bon outil, la bonne méthode
et le bon suivi !
Steve Goepfert
Hypnothérape...
Le monde de la banque change… et vous?
Executive Master en Banque & Finance
Master of advanced Studies, diplôme postgrade*...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mediaplanet_Carriere_et_formation

87 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
87
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mediaplanet_Carriere_et_formation

  1. 1. Une édition thématique réalisée par Mediaplanet WWW.CARRIERE-FORMATION.CH FORMATION CONTINUE Unpassagedevenuobligatoire 05 COACHING Optimisez votrerecherched’emploi 11 CARRIÈRE PROFESSIONNELLE Lesmoyenspourréussir 12 PHOTO: NOBORU MORIKAWA www.es-asur.ch Formation professionnelle supérieure Formation continue Formation de premiers secours, secouriste en entreprise Formation d’expert post-diplôme en régulation d’urgence Ecole Supérieure d’Ambulancier et Soins d’Urgence Romande PUBLICITÉ Jean-ClaudeBiver «Lepaysestcondamnéà avoirunejeunesse extraordinairement bienformée» Carrièreet formation
  2. 2. 2 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET DANS CETTE ÉDITION La formation continue est un investissement La tendance actuelle de l’apprentissage tout au long de la vie met au centre la né- cessité de se mettre dans une dynamique perpétuelle d’apprentissage afin de conserver un niveau de compétences adapté aux exigences du marché de l’emploi. Langues étrangères Les clés du succès 04 Parcours atypique Comment en faire un atout? 10 Bilan de compétences Pourquoieffectuerun bilandecompétences?Nos réponsessur carriere-formation.ch Lepaysagedelaformationconti- nue en Suisse est multiple et pour les néophytes parfois peu transparent.C’est pour cette rai- son qu’il est important de se po- serlesbonnesquestionsquandil s’agitd’entameruneformation. Dans cette optique le choix de la formation est un élément clé. Quel type de formation conti- nue (universitaire ou profession- nelle)? Quelles modalités de for- mation (présentiel, e-learning, validation des acquis). Quelle durée et quel investissement en temps et en argent? Quelles sont les possibilités de soutien (en termes financier ou dans l’amé- nagementdutempsdetravail)? Laformationcontinueestconsi- dérée comme un coût pour de nombreuses entreprises. Cette vision étriquée des choses ne prend pas en considération l’impact positif de la formation continue tant pour un individu que pour une organisation. La formation continue amène une dynamiquedechangementetde réflexivité.L’obtentiond’untitre permettant un développement de carrière est souvent considé- récommel’objectifàatteindre.Il est vrai que c’est une opportuni- té qui permet de donner un nou- veau souffle à sa carrière et ou de seréorienter. Si nous regardons nos parcours, c’est souvent le processus de for- mation et la construction des nou- velles compétences qui sont les véritables acquis. La formation continue permet de grandir et de développer de nouvelles visions et elle n’est pas réductible à un exer- cice comptable. Inciter à se for- mer et continuer à se former, c’est mettre au cœur l’humain et croire ensescapacités. Caroline Meier Directrice du secrétariat romand de la FSEA Il est important de se poser les bonnes questions quand il s’agit d’entamer une formation. Managing Director: Fredrik Colfach Production et Direction Editoriale: Marcel Koller Layout et retouche d’images: Janine Simmen Project Manager: Mehdi Traifa Business Developer: Carina Martins Regional Manager: Virginie Loertscher Tel: +41 (0)21 320 67 30 E-mail: redaction.ch@mediaplanet.com Impression: SwissPrinters Distribué avec: Magazine L’Hebdo Photos: iStock/DR visualiser ses compétencesdéfinir ses priorités identifier ses valeursvaloriser son parcours professionnelwww.cap-pro.ch Bilan de compétences Conseil juridique Coaching Conseil & Accompagnement professionnel PUBLICITÉ Suivez-nous mediaplanetsuisse @MediaplanetCHF @Mediaplanet_CHFmediaplanetchf EN LIGNE
  3. 3. Formation:les métiers du bâtiment se mettent à l’informatique PUBLICITÉ Lausanne MDLC Avenue de Florimont 1 CH-1006 Lausanne Genève Ipac Design Genève 58 cour, rue du Grand-Pré CH 1202 Genève EN PARTENARIAT AVEC Préparation à 3 certificats / brevets fédéraux : • « MARKOM » • « PLANIFICATEUR/TRICE EN COMMUNICATION » • « SPÉCIALISTE EN RELATIONS PUBLIQUES » Double certification : Bachelor Polycom en « MARKETING ET COMMUNICATION » + Bachelor IPAC Design Genève en « COMMUNICATION, MÉDIA ET STRATÉGIE » (180 crédits ECTS + supplément Européen au Diplôme) DIPLÔME DE BACHELOR EN «MARKETING ET COMMUNICATION» www.polycom.academy RENTRÉE LAUSANNE : LE 12 SEPTEMBRE 2016 RENTRÉE GENÈVE : LE 13 SEPTEMBRE 2016 Cursus sur 3 ans en marketing, communication et relations publiques, pour de futurs professionnels polyvalents. Formation alternant cours thoriques, stages en entreprise et workshops pratiques. CONTACTEZ-NOUS POUR CONNAÎTRE LES DATES DES PROCHAINES SÉANCES D’INFORMATION, JOURNÉES D’IMMERSION, OU POUR UN ENTRETIEN PERSONNALISÉ. dsomveille@polycom-lausanne.ch ou 021 343 40 62 3MEDIAPLANET | ARTICLE SPONSORISÉ Le domaine de la construc- tion a été totalement révolutionné ces der- nières années par l’informa- tique. Grâce à des logiciels très performants de dessin as- sisté par ordinateur et de si- mulation 3D, tous les métiers peuvent désormais communi- quer entre eux, faire des pro- positions claires à des clients et gagner du temps lors de la conception de leurs tâches respectives. C’est notamment le cas des logiciels AutoCAD, ZWcad ou Revit. Ces derniers nécessitent toutefois une for- mation relativement poussée afin d’être correctement utili- sé et que l’employé ou l’entre- preneur indépendant gagne réellement en efficacité.«Il suf- fit d’être patient et d’expliquer les choses de manière simple pour que les professionnels comprennent comment utili- ser ces nouveaux outils et sur- tout comment ils peuvent être efficaces dans leur quotidien», explique Hariz Salihovic. Ce formateur romand certifié par Autodesk a créé FormaCAD, son propre centre de formation spécialisée à Lausanne. Hariz Salihovic Administrateur - Directeur FormaCAD Sàrl Ch. de Pierrefleur 30 1004 Lausanne 021.684.11.11 www.formacad.ch info@formacad.ch Plusvous partagez, plusvous grandissez! Quentin Honsberger
  4. 4. 4 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET LANGUES ÉTRANGÈRES 20YEARS20YEARS 1996-2016 20YEARS 20YEARS 1996-2016 1996-2016 1996-2016 www.alpadia.com info@alpadia.com Allez plus loinavec Alpadia! Nous proposons des cours d’allemand à Berlin & Freiburg avec des programmes de placement universitaire et de stages en entreprise. Contactez-nous +41 (0)21 621 88 88 Collège et Lycée Saint-Charles|Route de Belfort 10|CH-2900 Porrentruy www.saint-charles.ch | rectorat@saint-charles.ch | Tél. 032 466 11 57 UN ACCOMPAGNEMENT D’EXCELLENCE POUR DÉVELOPPER TOUTES LES COMPÉTENCES. - Cycle primaire : 6-8e HarmoS - Cycle secondaire : · 9e orientation       · 10e et 11e Secondaire A/B, filières latine et scientifique - Lycée : maturité suisse reconnue en 4 ans - Filière bilingue anglais-français - Classes à petits effectifs, accompagnement personnalisé. Enseignement par immersion. PUBLICITÉ Langues étrangères, véritable atout professionnel Apprentissage linguistique – Dès le plus jeune âge, mettre son enfant dans les meilleures conditions pour étudier. Les langues constituent un véritable atout pour une carrière pro- fessionnelle. L’anglais et l’allemand font désormais partie des langues les plus de- mandées en Suisse et il est dif- ficile de trouver une annonce qui ne mentionne pas la néces- sité de maîtriser au moins l’une d’entre elles. Bilinguisme et excellence L’idéal, c’est évidemment de commencer dès l’école pour travailler le bilinguisme. Avec une forte dotation horaire et des cours dispensés dans la langue étrangère, l’immer- sion se fait naturellement. C’est le parti pris de certaines écoles privées qui ont décidé de mettre en avant l’allemand dès la 6e et jusqu’à la maturité en offrant un accompagnement sur la durée.Avec des cours dis- pensés dans la langue et des voyages à l’étranger pour la pratique.Un enseignement qui permet ensuite d’accéder à des filières privilégiées en Suisse, comme l’EPFL ou HEC qui asso- cient les langues étrangères à l’excellence. Cela se répercute sur les attentes des employeurs de plus en plus exigeants vis-à- vis de la maîtrise des langues. Le voyage linguistique S’il y a des lacunes, rien n’est perdu puisqu’il existe la possibilité de se per- fectionner lors des voyages lin- guistiques. Reconnu pour ses vertus en termes d’immersion, le voyage à l’étranger est idéal pour pratiquer une langue et c’est un moyen souvent effi- cace pour consolider ses acquis. L’immersion linguistique, c’est se plonger dans la langue et son environnement; c’est aussi se frotter à une autre culture,une autre histoire, une autre façon de penser et fonctionner. C’est partir et vivre à l’étran- ger, pour une durée plus ou moins longue.Lesprogrèssontrapides mais comme le précisent les spécialistes du voyage linguis- tique, il est conseillé de choi- sir un organisme qui vous offre une méthode certifiée avec des coursdelanguesurplace.Cequi vous permettra de structurer votre apprentissage et d’avoir les bases pour progresser rapi- dement et efficacement. Marina Borriello Dans le milieu professionnel, leslanguessontdevenuesuncritèrede sélectionàl’embauche.
  5. 5. MEDIAPLANET WWW.CARRIERE-FORMATION.CH 5 FORMATION seclausanne.ch info@seclausanne.ch+41 21 312 93 47 Nous sommes la formation. Comptabilité Marketing Management Leadership Vente Finance Economie d’entreprise Administration Relations publiques Conduite d’équipe Ressources humaines PUBLICITÉ La formation continue, meilleur allié du salarié Formation continue – Un passage obligatoire pour nourrir l’ambition des professionnels. Dans un monde professionnel où la polyvalence et la reconversion restent les deux mamelles de la réussite, les formations en cours d’emploi sont devenues incontournables. Quel que soit le secteur d’acti- vité, l’encouragement à la for- mation continue est généra- lement unanime de la part de l’encadrement. En plus des obli- gations légales, ces derniers ont compris l’intérêt qu’ils avaient à tenir leurs employés parfaite- ment formés aux diverses pra- tiques actuelles de leur profes- sion. Cela relève non seulement d’une question de flexibilité et de réactivité de l’entreprise, mais aussi du bien-être et de l’épanouissement des salariés. Qu’il s’agisse de se spécialiser afin que l’employé devienne un expert d’une partie des tâches qui lui sont confiées ou qu’il se diversifie afin d’avoir une meil- leure compréhension de l’en- semble de son travail, la forma- tion porte ses fruits. Investissement prometteur Le personnel constitue le capital le plus précieux de toute entre- prise. C’est pourquoi des inves- tissements efficients et efficaces dans son développement sont un facteur clé dans le jeu de la concurrence. Pour sûr, ces in- vestissements stratégiques en faveur de la formation continue prendront encore de l’impor- tance à l’avenir en raison de la rapidité des mutations techno- logiques et démographiques. Quentin Honsberger L’encouragement à la formation continue est généralement unanime
  6. 6. 6 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET PANEL D’EXPERTS Boostersacarrière!Proposer un plan de carrière: essentiel pour attirer des talents? Quelle est la valeur ajoutée du coaching personnel? Comment une formation spécialisée favorise l’inser- tion professionnelle? Quels sont les avantages de la formation intra- entreprise? Sur quel point le coaching se révèle-t-il efficace? En quoi les relations inter- nationales influencent le choix d’une école? Comment constamment réussir à motiver ses employés? Comment permet-il de faci- liter la recherche d’emploi? Quels sont les avantages d’un enseignement dans une école de petite taille? En matière de recherche d’emploi et dans la fa- çon de conduire son évo- lution professionnelle, un coa- ching adapté doit transmettre à la personne concernée les com- pétences, le savoir-faire et le sa- voir-être afin d’être capable de trouver à tout instant un emploi correspondant à son projet pro- fessionnel, de devenir et de res- ter employable. Connaître les facettes de sa per- sonnalité, sa structure des va- leurs, ses compétences, expé- riences, préférences et son projet professionnel et savoir le communiquer de façon appro- priée aux bonnes personnes, c’est-à-dire connaître son mar- ché cible et les prescripteurs et savoir «vendre» son «service» et la valeur ajoutée qu’on peut ap- porter. En apportant un mélange équi- libré de compétences d’une part de coaching (bilan,connaissance de soi, projet professionnel) et d’autre part de sparring dans la recherche d’emploi (adéquation du projet professionnel avec les réalités du marché du travail, techniques et méthodes de re- cherche d’emploi, soutien dans le processus de recherche d’em- ploi). Andreas Koch Managing Partner Kareer SA Il paraît évident que proposer des postes évolutifs, des plans de carrière est un atout consi- dérable pour attirer de jeunes ta- lents. Aujourd’hui, pouvoir offrir une évolution au sein d’une même compagnie transforme l’attitude destravailleursquivoientunemo- tivation, un but à atteindre. Dès lors, offrir un plan de carrière en plus d’attirer davantage de talents nouspermetdelesretenir.C’estce qui est essentiel dans un domaine aussi compétitif que le nôtre pour appliquernotrevisionavecplusde justesse. La formation intra-entreprise nouspermetd’uniformiser,desys- tématiser nos méthodes. Le do- mainefinancierabesoind’avoirun cadre solide, une trame qui nous donne la possibilité de suivre la progression de nos employés. Ce- la pour mieux les guider, dans la multitude de solutions possibles. Elle permet aussi de maintenir notre philosophie d’entreprise au cœurdenosrendez-vousetdepré- parer nos conseillers aux divers diplômes reconnus partout en Suisse. Il est primordial de définir un but. Plus le but et clair et précis, plus il est simple de définir un plan d’ac- tionetdoncd’agiren conséquence. Le plus important est d’orienter vos employésvers des buts qui leur tiennent à cœur. Une fois ceux-ci définis,ilfauttoutmettreenœuvre pour fournir les outils et les aides nécessaires à leur obtention. En- fin, transmettre l’amour de la dis- cipline,de l’activité que vous prati- quezagitcommeunmultiplicateur desuccès. Makicha Bouzoba Directeur et fondateur MyProject Les métiers spécifiques liés au graphisme, au webde- sign et à l’art demandent une formation spécialisée et pointue. Les connaissances générales ont également leur importance: nos filières, notam- ment MPA (maturité profes- sionnelle artistique) ainsi que bachelor en arts visuels offrent un programme varié en termes de branches enseignées. Etudier dans une école où l’on trouve des étudiants de l’étran- ger et où l’on a des partenaires intéressants à l’étranger pour les projets pédagogiques peut influencer positivement dans le choix du lieu d’étude. Dans nos branches, les arts visuels et le graphisme, on communique au- jourd’hui de manière globalisée. Viser une pédagogie intercultu- relle finalement, c’est miser sur la richesse. Les petites écoles sont comme des villages: les chemins sont plus courts, les contacts plus directs et les accès faciles. Comme dans un village, la vie se crée autour de visages connus, à tous les niveaux. Sibylle Omelin Directrice Ecole cantonale d’art du Valais
  7. 7. Enseigner : un métier pour vous! www.hepl.ch
  8. 8. 8 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH INTERVIEW En regardant votre CV, on imagine un parcours sans fausse note.Com- ment se sont déroulées vos études? Détrompez-vous! J’avais trois ans de retard en HEC… J’ai passé ma matu à 21 ans alors que d’autres gars finissaient l’université à cet âge-là. Je m’accrochais au travail parce que je n’avais pas envie d’être le cancre qui rate. J’avais une certaine fierté à montrer à tous mes professeurs que, contrairement à ce qu’ils pen- saient,j’allais réussir.L’adver- sité me stimule encore au- jourd’hui. Les études, c’est comme un passeport qui vous permet de voyager ou d’en- trer dans un pays…Autrement dit, de vous ouvrir les portes d’une entreprise à l’autre ou d’entrer dans une entreprise. Mais après il faut pouvoir se débrouiller avec ses propres compétences et son savoir. Pourriez-vous être au poste que vous occu- pez aujourd’hui avec un parcours scolaire moins abouti? Si le parcours professionnel de la plupart des CEOs s’effectue dans plusieurs entreprises,lui travaille depuis plus de quarante ans dans un seul et même domaine: l’horlogerie. Rencontre avec Jean-Claude Biver, un homme pour qui chance et choix sont les maîtres mots d’une carrière exemplaire... L’alchimiste dusuccès Les études, c’est comme un passeport qui vous permet de voyager PUBLICITÉ
  9. 9. MEDIAPLANET Jean Claude Biver Président de Hublot Sans études, ça aurait été pro- bablement plus difficile…Vous avez un passeport mais il vous faut à chaque fois des visas. Je ne peux produire mon di- plôme qu’une seule fois! Une fois que la porte d’Audemars- Piguet m’a été ouverte, j’ai dû me débrouiller. Parfois, trop de diplômes et trop de tech- nocratie tuent l’initiative et conduisent à des engagements de personnes brillantes mais qui manquent cruellement de sens pratique. Les études, ce n’est que le châssis,il reste en- core à y mettre un bon moteur, une motivation! Il faut conju- guer les deux. Notre système éduca- tif est réputé bien au- delà de nos frontières. Selon vous, à quoi doit- on ce succès? Parce que nous n’avons pas le choix! Comme le pays est pe- tit et dépourvu de marché in- térieur,il est condamné à avoir une jeunesse extraordinaire- ment bien formée. C’est le cas de la plupart des entreprises helvétiques comme la nôtre qui vendent une majeure par- tie de leurs produits à l’étran- ger… Et pour exporter, il n’y a qu’une chose que vous pouvez avoir de supérieur aux autres: une meilleure qualité ou une meilleure innovation. Dans les deux cas, cette ressource provient des hommes qui eux seuls sont capables de main- tenir cette stratégie d’expor- tation. Et comment expliquez- vous que vous soyez un des seuls patrons suisses à la tête d’une entreprise helvétique? Parce que l’horlogerie est très suisse (rires). Plus sérieuse- ment, elle a encore, il est vrai, cette forte empreinte helvé- tique. Dans la pharma ou la banque,cette empreinte existe mais elle est beaucoup moins forte… Il n’y a que l’horloge- rie suisse qui peut se targuer d’avoir un monopole mondial et sans concurrence. C’est sûrement pour ça! David Chauvet La formation continue: indispensable pour former les managers de demain FORMATION CONTINUE RESSOURCES HUMAINES GESTION D’ENTREPRISE PLATEFORME TRE Lorsqu’un collaborateur monte en grade, il apprend à utiliser des principes de management qui jusqu’al- ors étaient purement théoriques. Passer d’expert à leader, de technicien à motivateur d’équipe ne se fait pas sans une formation adéquate. C’est ce que propose Valeur Plus, un acteur important du canton de Vaud grâce à ses quinze ans d’expérience et plus de 2000 journées de formation organisées par an- née. Naturellement, lorsque l’on intervient si proche de l’humain, la personnalisation des formations est l’une des clés du succès. Par exemple, la gestion d’équipe dépend énormément du cycle de vie dans lequel se trouve le team (modèle de Tuckman). Pour cette raison, il est primordial, lors de la formation d’un ou de plusieurs managers, que de nombreux outils soient mobilisés pour garantir une analyse préalable de la situation, et une formation adaptée qui garantisse une efficacité maximale. PUBLIREPORTAGE Adrien Gygax Responsable du département Marketing et Communication Valeur Plus Adrien.gygax@valeurplus.ch | 021 620 03 32 | www.valeurplus.ch
  10. 10. 10 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET ORIENTATION Le secteur de l’au- diovisuel en est l’exemple parfait: un CV fait d’inco- hérences ou un parcours qui contient des réorientations de carrière voire des années sabbatiques est en réalité une source de richesse pour le fu- tur employeur. Dans un do- maine de la créativité, toutes les activités passées qui ont permis de la nourrir ou de prendre du recul ne peuvent être que bénéfiques. Mieux encore, on préféra souvent engager un collaborateur qui aura gagné en maturité dans d’autres professions plutôt que de se risquer à embaucher un simple travailleur appli- qué qui n’a été formé que dans un seul secteur. Sans compter qu’une personne qui vient de faire le choix d’une reconver- sion professionnelle prouve, par la même occasion, qu’elle est réellement passionnée par ce nouveau choix de vie.En ef- fet, les sacrifices et les efforts nécessaires pour se réorien- ter restent non négligeables et imposent ensuite un certain respect. Formation nécessaire Afin de pouvoir réellement se lancer dans un nouveau sec- teur d’activité sans complexe, l’importance de la formation puis la formation continue est indéniable. On veillera alors particulièrement à la renom- mée de l’institut de forma- tion auprès des profession- nels du secteur visé. Lorsqu’il s’agit d’une reconversion, il serait vraiment dommage d’acquérir un diplôme qui se- rait mal considéré ensuite par le monde du travail. Ensuite, il ne faut pas hésiter à valori- ser dans son CV comme dans son discours ses expériences passées. Il est contre-produc- tif d’essayer de les dissimu- ler voire de les justifier à tout prix. Chaque expérience et chaque échec, lorsqu’ils sont assumés, sont source de ri- chesse personnelle qui se- ra ensuite mise à disposition de son employeur ou de ses clients,pour les indépendants. Enfin et surtout, il est bien connu qu’une personne qui aura fait le choix d’écouter ses ambitions, ses envies ou ses rêves d’enfant sera largement plus efficace et compensera ses éventuelles quelques an- nées de retard dans le secteur par une curiosité et une impli- cation supérieures. Unparcoursatypique?Uneforce! Carrière – Un parcours professionnel n’est jamais prédéfini. Le fait d’avoir exercé diverses professionsdansdifférents domainesestdavantagevaloriséaujourd’hui. Quentin Honsberger PUBLICITÉ
  11. 11. MEDIAPLANET WWW.CARRIERE-FORMATION.CH 11 COACHING PUBLICITÉ Coaching et Conseil – Faire appel à un expert du domaine pour faciliter son recrutement. Afin d’être capable d’amélio- rer réellement l’efficacité de la recherche d’emploi d’une per- sonne, un prestataire de ser- vice doit apporter deux types de compétences complémentaires. D’une part,des compétences de coaching dans la phase d’ana- lyse dans les domaines person- nalité, des valeurs, de la forma- tion, des compétences et du savoir-être. D’autre part, il faut pouvoir transmettre des compé- tences spécialisées dans les mé- thodes et les outils de recherche d’emploi, connaître de manière approfondie le fonctionnement dumarchédutravailetposséder un réseau relationnel approprié. Attention donc, généralement, un coach ne connaît pas suffi- samment le marché du travail et un recruteur n’a pas d’intérêt de transmettre son savoir-faire aurisquedes’enleversongagne- pain. Pas le droit à l’erreur Dans un marché du travail suisse qui est l’un des plus concurrentiels au monde, l’em- ployabilité d’une personne ne dépend plus uniquement de la formation et des compétences professionnelles, mais aussi de la faculté de pouvoir communi- quer et vendre ses services, des connaissances des méthodes et outils de recherche d’emploi, de son savoir-être et de la capacité d’utiliser son réseau relationnel dans la recherche d’emploi. Quentin Honsberger Il fut un temps où l’employeur veillait à l’employabilité de son personnel. Surlemarchéactuel,celaestdevenularesponsabilitédechacun demaintenirconstammentsonemployabilitéàjour. Coachinget recrutement: deuxdomaines decompétence complémentaires
  12. 12. 12 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET CARRIERE Au cours des der- nières années, l’internationa- lisation et des changements survenus dans l’environnement écono- mique et démographique ont fortement modifié la trajec- toire des carrières en ges- tion de même que la concep- tion du succès aussi bien au point de vue individuel qu’au point de vue organisation- nel. Parallèlement, la crise économique a remis en ques- tion notre conception tradi- tionnelle des dirigeants ve- dettes tout comme celle de leur succès et de ce que signi- fie, plus globalement, réus- sir sa carrière. L’ensemble de cette échelle de valeur est aujourd’hui davantage cen- tré sur les réussites à un titre personnel que sur la montée en puissance absolument né- cessaire dans une hiérarchie établie. En clair, le rythme de chacun est généralement mieux pris en compte par les entreprises qui adaptent alors leurs différents échelons. Par contre, chacun garde en lui le besoin profond de progresser et d’être reconnu. Pour cette raison, les titres de junior, de senior,de chef de projet ou de cadre supérieur restent des jalons importants dans la vie professionnelle.Il devient ce- pendant davantage important que ces titres correspondent à des compétences réellement acquises plutôt qu’à des coups de chance ou des stratégies internes.L’estime que l’on a de ses collègues ou de soi-même ne passe plus par une inscrip- tion sur une carte de visite mais provient de réels accom- plissements professionnels. Les assurances, bons élèves Dans chaque entreprise de ser- vice, la formation des collabo- rateurs et leur identification à une culture de société reste l’un des arguments principaux de la marque. Par conséquent, il est essentiel de conserver ses employés afin que l’investis- sement conséquent qui a été fait pour les former et les in- tégrer soit réellement renta- bilisé. Ainsi, on trouve dans ce genre d’entreprise des plans de carrière très intéressants qui prennent réellement en compte l’ensemble des inté- rêts des employés. L’envie d’évolution, de perfectionne- ment, de prise de responsabi- lité voire d’adrénaline puis de confort et de sécurité sont pris en compte. Il s’agit alors de do- ser savamment l’esprit de com- pétition, les primes aux mé- rites ainsi que l’esprit d’équipe et le sentiment rassurant d’ap- partenance. En parallèle à ces intérêts purement écono- miques, de nombreuses socié- tés ont également investi dans un département de responsa- bilité sociale qui travaille sur ces questions afin d’améliorer le bien-être des travailleurs et de leur entourage direct. Une manière de considérer son rôle d’employeur de manière réelle- ment complète. Ludovic Bovard Comment passe-t-on aujourd’hui de junior à senior de manière cohérente? Faire carrière: cequecela signifievraiment L’identification à une culture de société reste l’un des arguments principaux de la marque.
  13. 13. idèes Tél. +41 21 697 01 20 Nous recrutons : MyProject est un cabinet de conseil financier présent sur le territoire Suisse depuis 5ans. Notre expansion est le résultat de l’addition entre notre vision d’une relation à long terme et de notre quête d’excellence, transmise dans nos formations internes et continues. Dessinons votre chemin, ensemble, vers une carrière pleine de perspectives et de succès ! info@myproject.pro www.myproject.pro Innovation Challenge Autonomie Contact humain Opportunités Formation continue Expansion en Suisse
  14. 14. 14 WWW.CARRIERE-FORMATION.CH MEDIAPLANET RECRUTEMENT Les entreprises recrutent du personnel bien formé Une formation achevée et des compétences développées:le gage d’une carrière professionnelle réussie. Dans un monde en évolu- tion constante, où l’on exige d’obtenir tout et toutdesuite,difficiledefairepas- serunmessageplusessentielque jamais: il est important d’acqué- rir une solide formation de base, même si celle-ci dure plusieurs années,pour préparer sa vie pro- fessionnelle.Une fois en emploi, soyez conscient que cette forma- tion initiale risque fort d’être in- suffisante pour l’ensemble d’une carrière. Et peut-être n’exerce- rez-vous plus demain votre mé- tier actuel. Pour rester compéti- tif et coller au marché du travail d’aujourd’hui,le développement régulier de ses propres compé- tencesestunenécessité. Nul n’est à l’abri du chômage, mais les personnes qui n’ont qu’un faible niveau de formation sont bien davantage concernées. Quarante pour cent des deman- deursd’emploiinscritsàl’ORPde Lausanne en 2015 n’avaient pas de formation professionnelle re- connue.Ungrandnombred’entre eux trouve du travail en période de bonne conjoncture, mais ils sont les premiers à perdre leur travailquandl’économieralentit. Ils alternent les périodes d’em- ploifaiblementrémunéréesetde chômage.Et,au fil des ans,la pro- gressiondel’âgeetl’apparitionde problèmes de santé viennent en- corecompliquerleursituation. La réponse est donc de se for- mer pour accéder plus aisément au marché du travail.Nevous lais- sezpasdétournerparl’appeldessi- rènes qui promettent plus et plus vite.Mêmemodestementpayé,un début de carrière dans lequel il est possible d’acquérir de l’expérience et de développer ses compétences est un tremplin qui vous permet- tra une rémunération globale bien plusintéressantesurl’ensemblede votre carrière. Cette stratégie aug- mentera en outre vos chances de conserver votre emploi en cas de ralentissement économique ou, cas échéant, de retrouver un nou- velemploi. Thomas Steffan Chef de secteur ORP de Lausanne Se former pour accéder plus aisément au marché du travail. Se former – Pour faciliter son insertion dans la vie professionnelle. EN LIGNE Entretien d’embauche: comment le préparer et le réussir? Retrouvez les conseils d’un expert en emploi on ligne VIDEO Pourquoi effectuer un bilan de compétences ? Retrouvez nos conseils sur votre réorientation professionnelle CONSEILS carriere-formation.ch
  15. 15. Coach your life! Il est temps de réussir avec le bon outil, la bonne méthode et le bon suivi ! Steve Goepfert Hypnothérapeute et Coach Freiburgstrasse 25 | 3280 Murten 079 907 07 88 | info@coach-hypnose.ch www.coach-hypnose.ch Le coaching de vie est un travail volontaire et de confiance entre quatre yeux. Permettreàunepersonnecherchantconseilpouratteindre ses objectifs est mon mot d’ordre. Il ne s’agit pas de chan- ger une personne mais de la faire évoluer. Le coaching de vie a pour objectif de l’accompagner dans son processus de changement, d’auto-reconnaissance et ainsi élargir la perception de soi. Bien que chacun de nous dispose de ressources internes pour résoudre ses «problèmes», nous sommes parfois désemparés dans certaines situations. Orientation professionnelle et planification de son avenir. A la fois sur le plan professionnel ou privé, la demande en conseillers personnels augmente constamment! Mon coaching communication personnel «sur mesure» se tourne vers la réussite de votre carrière, tout en s’adaptant à votre personnalité et votre situation. Mon rôle va au-delà du conseil, puisque ma mission est aussi de vous soutenir pour vous faire prendre conscience de vos processus de réflexion, de sensibilisation sur votre comportement et de vos modèles de réaction instinctifs. Changez vos actions – votre comportement ! Si vos résultats passés ne correspondent pas à ce que vous voulez, vous devez changer votre comportement afin que ces résultats puissent être produits. Vos modes de comportement vous ralentissent comme des barrages routiers. Le travail avec un coach professionnel prati- quant aussi l’hypnose vous apporte le soutien, l’assistan- ce et la motivation afin d’obtenir les résultats souhaités. En effet, grâce à l’hypnose, il est possible de changer nos comportements automatiques qui nous freinent dans la réussite de nos projets. Chaque personne est différente et unique, c’est pour- quoi le processus d’accompagnement se fera de manière personnalisée. Avez-vous déjà votre projet d’avenir? N’hésitez pas à me contacter pour trouver la meilleure solution coaching. PUBLIREPORTAGE www.opendays.usi.ch Master Meetings 18-29 April 2016 We have Master programmes that no one else has. www.master.usi.ch USI Università della Svizzera italiana: Small classes, an international atmosphere. USI Lugano/Mendrisio ARCHITECTURE / COMMUNICATION SCIENCES / ECONOMICS / INFORMATICS Corporate Communication, International Tourism ...
  16. 16. Le monde de la banque change… et vous? Executive Master en Banque & Finance Master of advanced Studies, diplôme postgrade* HES (60 crédits) "Mettez 65 dirigeants bancaires au service de votre carrière" Inscriptions et renseignements: 022 827 30 07 - www.hes-kalaidos.ch * accessible également aux diplômés de la filière professionnelle – En tout, 5 diplômes postgrade proposés HES accréditée et supervisée par la Confédération suisse Kalaidos University of Applied Sciences Switzerland Institut Supérieur de Formation Bancaire Centre commercial de La Praille, bâtiment administratif, 2e étage Route des Jeunes 12 / CH 1227 Genève – Carouge 022 827 30 00 / info@isfb.ch / www.isfb.ch  Diplômes universitaires postgrade en banque et finance (MAS, DAS, CAS)  Certifications financières internationales (CFA, CAIA & FRM)  Diplôme fédéral d'économiste bancaire (ESBF)  Diplômes et certifications en gestion de fortune (private banking, planification financières gestion d’actifs, fiscalité, gestion des risques, conformité bancaire, opérations)  Certification de Conseiller financier (particuliers et PME)  Certification en financement du négoce international de matières premières  Bilans de compétences bancaires La banque suissechange… etvous?

×