Controverse, dialogue des parties prenantes              et innovation responsablePLANLes entreprises commercialisent des ...
et les entreprises            non technologique :        innovation                                         équipes de    ...
Les ingrédients des controverses                                 Pouvoirs et                 Déficit         contre-pouvoi...
de la technique                 et les attentes sociétales                          CONTROVERSEIdéologie de               ...
1. La neutralité               technologique, acte créatif, est,neutre := engagée au seul service de besoins= ne produit d...
:                         des causes surtout externesDe                                     seules 3 innovations sur 10 su...
Neutralité et impacts potentiels        NANOARGENTLe dépôt de couches de nano-argent surdivers supports répond au besoin  ...
2. La technique   comme source de progrèsLa technique étant neutre et souscontrôle, elle serait toujours sourcedesociété.N...
comme source de controversesSi la techniquebuts potentiels étant innombrables, dedisséminer une technologie jugée efficace...
comme source de controverses       2. Le « désajustement »On risque de multiplierles innovations technologiques sans pluss...
comme source de controverses       3. Les effets sociétaux de linnovation technologiqueLa technique façonne les sociétés d...
comme source de controverses                                          Exemple deffets sociétaux imprévus          Coton Bt...
comme source de controverses                     4Selon la définition de la Cour des comptes européennes (2012), « unconfl...
comme source de controversesIncertitude scientifique     Plus de technique. Ex. : La catastrophe                          ...
Intégrer ses multiples dimensions sociales,             économiques, environnementales, sanitaires, éthiques             e...
Le dialogue des parties prenantes                 Différentes conceptions du DPPQui impliquer ?-    innovation ouverte et ...
Différentes origines- Le principe responsabilité, Hans Jonas (1979) : responsabilité face aux   risques de la technologie-...
Les rôle du DPP dans la gestion                        des controverses                                  Pouvoirs et      ...
VivAgora  www.vivagora.frjj.perrier@vivagora.fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

5 à 7 - Jean-Jacques Perrier - Vivagora

2 459 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 459
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 103
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

5 à 7 - Jean-Jacques Perrier - Vivagora

  1. 1. Controverse, dialogue des parties prenantes et innovation responsablePLANLes entreprises commercialisent des technologies.Certaines donnent lieu à controverse.Les ingrédients des controversesIl y a un décalage entre idéologie technique et attentes de la société« Mettre en culture » Cadre théoriqueUn moyen : le dialogue des parties prenantesUn objectif :
  2. 2. et les entreprises non technologique : innovation équipes de travail, perfectionner leurs méthodes, former les employés, etc. innovation de commercialisation : repenser une gamme de produits, améliorer les méthodes marketing, etc. Controverses internes ou aux frontières technologique « comprend les produits ou procédéstechnologiquement nouveaux, ainsi que les améliorations technologiquesimportantes de produits et de procédés existants » (OCDE). Controverses sociétales
  3. 3. Les ingrédients des controverses Pouvoirs et Déficit contre-pouvoirs Engagement des démocratique parties prenantes Trajectoires des argumentaires Idéologies et croyances Réglementation Entreprise contestable ou Incertitude absente Impacts potentiels Gouvernance incertaineEnjeux socio- Technologieéconomiques CONTROVERSE
  4. 4. de la technique et les attentes sociétales CONTROVERSEIdéologie de Attentes sociétalesla technique Neutralité Emploi Santé Progrès Equité Environnement Désintéressement
  5. 5. 1. La neutralité technologique, acte créatif, est,neutre := engagée au seul service de besoins= ne produit des effets positifs ou négatifs que par les usages que lon enfait.sont innocents de cette fin pervertie. facteurs extérieurs àelle, ses (mauvais) utilisateurs par exemple.
  6. 6. : des causes surtout externesDe seules 3 innovations sur 10 survivent aubout de 3 ansfacteurs extérieurs : mauvaise compréhension des attentes des consommateurs ; manque de soutien du marketing ; prix inadapté...... mais devrait peu aux insuffisances, risques ou malfaçons de la technique.
  7. 7. Neutralité et impacts potentiels NANOARGENTLe dépôt de couches de nano-argent surdivers supports répond au besoin de bactéries. inapproprié de cette technique la responsabilité de sonconcepteur := aucune faute ne peut lui être reprochéeen cas de dommages en létat desconnaissances scientifiques ettechniques.
  8. 8. 2. La technique comme source de progrèsLa technique étant neutre et souscontrôle, elle serait toujours sourcedesociété.Nom moderne du progrès = « maîtrise absolue de nos outils et dudéveloppement durable. monde soit absurde, tout le monde leContester la technique reviendrait à le moteur caché du développementnier le progrès et à faire preuve technologique moderne. Car la technique développe une illusion de puissance. » Cornélius Castoriadis, Les carrefours du labyrinthe, Seuil, 1996
  9. 9. comme source de controversesSi la techniquebuts potentiels étant innombrables, dedisséminer une technologie jugée efficace .Le possible détermine le souhaitable, non « La technique se développe Circuits et capteurs électroniques : »« intelligence» ambiante ; (Jacques Ellul, Le système Plantes OGM ; technicien, 1977) Nanotechnologies, tests génétiques....
  10. 10. comme source de controverses 2. Le « désajustement »On risque de multiplierles innovations technologiques sans plusse poser la question des valeurs de cesobjectifs (utilité sociale, conséquencessociales et environnementales, etc.).On crée alors des faux besoins, ou ontend à satisfaire des besoins superflusou non durables au détriment Dentifrice en comprimésde besoins essentiels. Chaussettes anti-odeurs au nano-argent. Gaz de schistes Monoculture de palmiers à huile
  11. 11. comme source de controverses 3. Les effets sociétaux de linnovation technologiqueLa technique façonne les sociétés de façon irréversible : informatique,vidéo, médicaments...Conséquences sociales, économiques, sanitaireset environnementales ---> Nouvelles innovations techniques.Cette « frénésie technique » tend à faire penser que le high tech est leseul porteur de solutions.Des techniques moins coûteuses plus utiles ?Perversion ultime :
  12. 12. comme source de controverses Exemple deffets sociétaux imprévus Coton Bt en IndeLes nouvelles pratiques nées de ladiffusion de coton OGM en Indeaffectent la gestion des exploitationset mènent à un phénomène dedéqualification agricole, source dunmal-être pour nombre de cultivateurs. G.D. Stone, Field versus Farm inWarangal: Bt Cotton, Higher Yields, andLarger Questions,World Development, 2010.
  13. 13. comme source de controverses 4Selon la définition de la Cour des comptes européennes (2012), « unconflit dintérêts est un conflit entre le devoir public et les intérêts privésdun agent officiel dans lequel ces intérêts peuvent improprement influersur la performance de sa mission officielle et de ses responsabilités ». Mythe du progrès DésintéressementTechnologie Pouvoir Argent
  14. 14. comme source de controversesIncertitude scientifique Plus de technique. Ex. : La catastrophe nucléaire de Fukushima ne remettrait pas en cause la technique de production les ingénieurs et techniciens. Bien conçue, bien utilisée, la technique serait fiable. Il faut donc parfaire la technique. Principe de précaution Quelle gestion collective ?
  15. 15. Intégrer ses multiples dimensions sociales, économiques, environnementales, sanitaires, éthiques et politiquesPourquoi ? durable et responsable ne relève pas seulement de compétences relatives aux innovations techniques = les experts, mais = les citoyens et les élus. (Re)mettre la technique dans la culture permet de la regarder en face : ni en avoir peur, ni la dresser sur un piédestal.
  16. 16. Le dialogue des parties prenantes Différentes conceptions du DPPQui impliquer ?- innovation ouverte et partenariats Ex : Lafarge, Rhodia (Solvay)- Elargir aux parties prenantes averties : scientifiques, experts, certaines ONG Ex : Suez Environnement- Ouvrir à toutes les parties prenantes y compris les ONG contestataires et le grand public, le monde politique et médiatiquePour quoi faire ? Avec quels processus ? - Visions stratégiques - Durée - Communication - Règles du jeu, etc. - Conception des Ecosystème produits - Innovation Sur quels thèmes ? responsable - - Conduite du changement - Controverses
  17. 17. Différentes origines- Le principe responsabilité, Hans Jonas (1979) : responsabilité face aux risques de la technologie- La société du risque, Ulrich Beck (1986) : comment répondre collectivement aux risques émergents ?- Le développement de la RSE depuis les années 1950- Le développement durable depuis 1987 Différentes définitions Ingham (2011)- IR technologiques Procédés et produits additifs Procédés et produits préventifs-- IR mixtes ou systémiques
  18. 18. Les rôle du DPP dans la gestion des controverses Pouvoirs et Déficit contre-pouvoirs Engagement des démocratique parties prenantes Trajectoires des argumentaires Idéologies Réglementation Entreprise contestable ou Incertitude absente Impacts potentiels Gouvernance incertaineEnjeux socio- DPPéconomiques CONTROVERSE
  19. 19. VivAgora www.vivagora.frjj.perrier@vivagora.fr

×