21/02/2015
MASTER SCIENCES ET TECHNIQUES
AMELIORATION DE LA PRODUCTION
AGRICOLE
Encadré par: Lhoussaine
MAHDIOUI
Présenter...
 Introduction
-Cadre Géologique d’Agadir
 Le risque sismique (notion et principes)
-l’aléa
-la vulnérabilité et les enje...
Située au Sud-Ouest du Maroc, sur la
cote atlantique dans la région du
souss.
À 508 km au sud de Casablanca .
C’est le ...
 le séisme d’Agadir est l’ un des séismes modernes les plus
destructeurs d’Afrique du Nord (lieu le 29 février 1960 à
23h...
21/02/2015 5
 La mis en place du SIG s’effectue en trois
phase:
1-Receuil des données relatives aux risques naturels (séisme) et
Techn...
 RISQUE SISMIQUE
La présence d’un
événement qui est
la manifestation
d’un phénomène
naturel
La présence
d’enjeux : les
pe...
21/02/2015 8
 traduit un degré de perte par une
quantification des dommages infligés à une
région...
 La vulnérabilité sismique serai...
21/02/2015 10
 1-le zonage sismique.
Une zone sismogène
est une région à sismicité
homogène; une zone où
les tremblements de
terre obé...
21/02/2015 12
 2-Evaluation et cartographie de l’aléa
sismique:
Cartographier l’aléa sismique en un site donné
revient à calculer la fo...
Le modèle commun de traitement de risque est
l’approche (PPRR):
1 2 3 4
21/02/2015 14
21/02/2015 15
 A long terme:
L’identification des failles actives
21/02/2015 16
La
connaissance
du risque
sismique
L’adaptation des
structures aux
mouvements
probables et la
préparation des
populations
...
 L’ING/CNRST 
 doté d’un réseau sismique télémétré qui permet de suivre en
temps réel, l’activité sismique au moyen d'u...
21/02/2015 19
 Une centrale d’acquisition et d’enregistrement
constituée de 31 tambours d’enregistrement visuel
et d’une chaîne d’acqui...
21/02/2015 21
 1-l’acquisition.
 2-la représentation.
 3-la reconnaissance.
 4-la discrimination.
 5-l’archivage des signaux sismiq...
 L’apport du SIG est donc de première
importance non seulement pour la
localisation des événements porteurs de
risques, m...
 Etude : Précision sur le mécanisme au foyer du sièsme d’Agadir (Maroc)
du 29 Février 1960 place dans le cadre sismotecto...
21/02/2015 25
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’apport du SIG pour la gestion des séismes final

1 247 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 247
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
58
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 11
  • Au cours de la phase « Identification, collecte et création de la base de données risques », il a été procédé à la collecte, l’analyse, le traitement et à la structuration de l’ensemble de l’information existante sur les risque majeurs au Maroc
  • de caractéristiques données et à exprimer ces caractéristiques sous forme de paramètres relatifs au mouvement du sol. Ces derniers peuvent être représentés par l’accélération maximale, la vitesse maximale, le déplacement etc. Ils sont utilisables lors de la modélisation de la réponse dynamique prévisible des terrains à une secousse sismique
  • Son identification est basée sur la sismicité historique et instrumentale ainsi que sur les données de géologie structurale.
  • Il n'existe malheureusement à l'heure actuelle aucun moyen fiable de prévoir où, quand et avec quelle puissance se produira un séisme. En effet, les signes précurseurs d'un séisme ne sont pas toujours identifiables. Des recherches mondiales sont cependant entreprises afin de mieux comprendre les séismes et de les prévoir.
    Selon: Secrétariat d’Etat auprès du Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement chargé de l’Eau et de l’Environnement/
  • S’articule autour des trois piliers:
    la connaissance du risque sismique régional, à travers l’étude des séismes passés.
    l’adaptation des structures aux mouvements probables et la préparation des populations et des services de secours. Elle repose également sur les actions suivantes :
  • ING: Institut Nationale de Geophysique a Rabat
    CNRST / Centre National de Recherches Scientifiques et Techniques
  • Le réseau sismologique Marocain est un Réseau géré et exploité par l’CNRST
    Plusieurs accélérographes installés en collaboration avec la direction des aménagements hydrauliques

    En fait un accélérographe est un instrument donnant un enregistrement proportionnel à l’accélération d’un mouvement (les secousses de frissons sont détéctés à l’aide d’un accélérographe!!!
    La partie télémétrée du réseau comprend 40 stations «courte période» réparties en sept sous réseaux. Elle utilise des liaisons radio UHF/VHF et 7 lignes téléphoniques spécialisées reliant les stations régionales des 7 sous-réseaux à la centrale de Rabat.
  • UHF : Ultras Hautes fréquences
    VHF: Très hautes fréquences
  • MSSSA: Moroccan Software for Seismic Signals
  • L’apport du SIG pour la gestion des séismes final

    1. 1. 21/02/2015 MASTER SCIENCES ET TECHNIQUES AMELIORATION DE LA PRODUCTION AGRICOLE Encadré par: Lhoussaine MAHDIOUI Présenter par: Meryam IDAOUMZIL
    2. 2.  Introduction -Cadre Géologique d’Agadir  Le risque sismique (notion et principes) -l’aléa -la vulnérabilité et les enjeux  L’Evaluation du risque sismique  La gestion des RS -la prévision -la prévention  Conclusion 21/02/2015 2
    3. 3. Située au Sud-Ouest du Maroc, sur la cote atlantique dans la région du souss. À 508 km au sud de Casablanca . C’est le shef lieu de la région administrative SMD et de la préfecture d’Agadir Ida-Outanane. Population estimé à 570 700 habitants en 2010 .. 21/02/2015 3
    4. 4.  le séisme d’Agadir est l’ un des séismes modernes les plus destructeurs d’Afrique du Nord (lieu le 29 février 1960 à 23h40min),provoqua la mort de plus de 12000 personnes + détruisit 75% des constructions de la ville .  Magnitude était de 5,7 sur l’échelle de Richter. 21/02/2015 4
    5. 5. 21/02/2015 5
    6. 6.  La mis en place du SIG s’effectue en trois phase: 1-Receuil des données relatives aux risques naturels (séisme) et Technologiques. 2-Elaboration du SIG risques. 3-Mise en place du serveur web cartographique et élaboration des outils de communication 21/02/2015 6
    7. 7.  RISQUE SISMIQUE La présence d’un événement qui est la manifestation d’un phénomène naturel La présence d’enjeux : les personnes et les biens (humains/environ nementaux/econo mique. 21/02/2015 7
    8. 8. 21/02/2015 8
    9. 9.  traduit un degré de perte par une quantification des dommages infligés à une région...  La vulnérabilité sismique serait donc l’incapacité des constructions et des infrastructures à résister à un tremblement de terre d’une magnitude donnée. 21/02/2015 9
    10. 10. 21/02/2015 10
    11. 11.  1-le zonage sismique. Une zone sismogène est une région à sismicité homogène; une zone où les tremblements de terre obéissent à la même loi de distribution Magnitude – Fréquence. 21/02/2015 11
    12. 12. 21/02/2015 12
    13. 13.  2-Evaluation et cartographie de l’aléa sismique: Cartographier l’aléa sismique en un site donné revient à calculer la fonction de répartition des paramètres d’accélération, de vitesse de déplacement et de quantification du mouvement du sol en chaque ‘endroit’ de ce site. 21/02/2015 13
    14. 14. Le modèle commun de traitement de risque est l’approche (PPRR): 1 2 3 4 21/02/2015 14
    15. 15. 21/02/2015 15
    16. 16.  A long terme: L’identification des failles actives 21/02/2015 16
    17. 17. La connaissance du risque sismique L’adaptation des structures aux mouvements probables et la préparation des populations Les actions de réduction des vulnérabilités La prise en compte des risques dans l’aménagemen t 21/02/2015 17
    18. 18.  L’ING/CNRST   doté d’un réseau sismique télémétré qui permet de suivre en temps réel, l’activité sismique au moyen d'une permanence 24 heures/24 pour les besoins de l'alerte sismique.  Contribuer à l’élaboration et la mise en œuvre des mesures Nationales visant à diminuer le risque sismique.  Améliorer l’Extension du réseau National 21/02/2015 18
    19. 19. 21/02/2015 19
    20. 20.  Une centrale d’acquisition et d’enregistrement constituée de 31 tambours d’enregistrement visuel et d’une chaîne d’acquisition numérique.  29 stations télémétrées ″courte période″.  Ces installations ont été mises en œuvre en utilisant:  7 relais.  31 liaisons radio UHF/VHF  7 lignes téléphoniques spécialisées utilisées en continu. 21/02/2015 20
    21. 21. 21/02/2015 21
    22. 22.  1-l’acquisition.  2-la représentation.  3-la reconnaissance.  4-la discrimination.  5-l’archivage des signaux sismiques. 21/02/2015 22
    23. 23.  L’apport du SIG est donc de première importance non seulement pour la localisation des événements porteurs de risques, mais aussi pour la modélisation des risques et l’organisation des secours . 21/02/2015 23
    24. 24.  Etude : Précision sur le mécanisme au foyer du sièsme d’Agadir (Maroc) du 29 Février 1960 place dans le cadre sismotectonique du Maroc : Par : Fida MEDINA et Taj-Eddine CHERKAOUI / université Mohammed V  Rapport final d’évaluation Technique des menaces naturelles des communes de Jacmel, petit Gaàve (Haiti)…  http://www.environnement.gov.ma/index.php/fr/prevention- risques/risques-majeurs?id=182 22H26 le 12/02/2015  http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9isme_de_1960_d%27Agadir Dernière modification de cette page le 8 février 2015 à 18:14.  ↑ (en) Cherkaoui T.-E., Medina F. & Hatzfeld D., « The Agadir earthquake of February 29, 1960. Examination of some of the parameters. In "Seismicity, seismotectonics and seismic risk of the ibero-maghrebian region" », Monografia n°8; Inst. Geogr. Nacional, no 8, 1991, p. 133-148 21/02/2015 24
    25. 25. 21/02/2015 25

    ×