Club Marketing Direct<br /> « l’efficacité de l’email marketing de prospection » <br />Jeudi 3 février 2011 à 9H00<br />En...
Prochain rendez vous du club<br />                                                        A<br />Panorama des Innovations ...
Pourquoi un club MD sur l’Email Marketing de prospection<br />Comment on fait ? Est-ce que tout le monde peut le faire ? E...
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’Email Marketing de Prospection avec…<br />Corinne in Albon / Directrice ...
La mesure de  l’E-mailing<br /> Un partenariat avec le SNCD pour mesurer trimestriellement l’activité publicitaire de l’e-...
 24h00
Acxiom
AdressCompany
 Come & Stay
 Hi Media
Performics
 KDP groupe</li></li></ul><li>Baromètre E-mailing<br />Investissements publicitaires bruts<br />2010<br />160<br />million...
Baromètre E-mailing<br />Quelques points de repères sur le marché publicitaire<br />Investissements publicitaires bruts 20...
Baromètre E-mailing<br />Une croissance modeste<br />Evolution des investissements publicitaires 2010 vs 2009<br />Plurimé...
Baromètre E-mailing<br />Un vaste portefeuille d’annonceurs<br />2010<br />530<br />annonceurs<br />
Baromètre E-mailing<br />L’ampleur du portefeuille d’annonceurs prend toute sa dimension comparée à d’autres médias<br />N...
Baromètre E-mailing<br />Une pratique courante parmi les principaux annonceurs <br />% d’annonceurs parmi le Top 100 pluri...
Baromètre E-mailing<br />Une duplication élevée avec le média internet<br />Nombre d’annonceurs actifs en 2010<br />
Baromètre E-mailing<br />Un média pour tous les secteurs<br />Top 10 secteurs e-mailing en parts de voix (2010)<br />
Baromètre E-mailing<br />Les pure-players perdent du terrain au profit d’annonceursplus «grand public» <br />Top 10 annonc...
Club Marketing Direct<br />MERCI !<br />En partenariat avec <br />
Hervé BLOCH<br />35 ans<br />Spécialiste du marketing digital depuis lus de 10 ans<br />Président & cofondateur de l'Inter...
Les « 7 Péchés Capitaux du Marketing Digital »<br />
Quizz <br />Email marketing de prospection<br />
Que veut dire PRM ? <br />a Popularity Relationship  Management<br />b Prospect Relationship Management<br />c Pricing Rat...
Que veut dire PRM ? <br />a Popularity Relationship  Management<br />b Prospect Relationship Management<br />c Pricing Rat...
Que veut dire CPA ? <br />a Coût Par Achat<br />b Coût Par Avantages<br />c Coût Par Affiliation<br />
Que veut dire CPA ? <br />a Coût Par Achat<br />b Coût Par Avantages<br />c Coût Par Affiliation <br />
Que veut dire CPC/A ? <br />a Coût Par Clic / Avancé<br />b Coût Par Clic / Analysé<br />c Coût Par Clic / Arrivé<br />
Que veut dire CPC/A ? <br />a Coût Par Clic / Avancé<br />b Coût Par Clic / Analysé<br />c Coût Par Clic / Arrivé<br />
Que veut dire eCPM ? <br />a L’équivalent CPM d’une campagne à la performance<br />b Le CPM electronique soit le CPM digit...
Que veut dire eCPM ? <br />a L’équivalent CPM d’une campagne à la performance<br />b Le CPM electronique soit le CPM digit...
Qu’est ce que le taux de réactivité ?  <br />a Nombre de cliqueurs sur ouvreurs<br />b Nombre de cliqueurs sur emails envo...
Qu’est ce que le taux de réactivité ?  <br />a Nombre de cliqueurs sur ouvreurs<br />b Nombre de cliqueurs sur emails envo...
Panorama des approches<br />
Prestataires vs Annonceurs<br />
Recommandations<br />
Recommandations pour améliorer son ROI<br /><ul><li>Les 4V
CPL + PRM = CPA
« La grenouille et la marmite » </li></li></ul><li>Cycle de vie client<br />
I.GMC CONNECTPrésentation<br />
Le Bouquet GMC CONTACT FEMME : Puissance et affinité sur la cible Femme 25-49 ans<br />Les marques<br />L’audience <br />8...
Notre offre de bouquets pour cibler au mieux vos campagnes à destination des femmes<br />4 bouquets qui vous permettent de...
Le Bouquet GMC CONTACT FEMME : Puissance et affinité sur la cible Femme 25-49 ans<br />Audiences et affinité de l’offre pu...
Le Bouquet GMC CONTACT FEMME Puissance et affinité sur la cible Femme 25-34 avec enfant(s)<br />Audiences de l’offre publi...
Une base de données ciblée et puissante<br />
II.la complexité de L’e-mailing<br />
La complexité de l’e-mailing<br />Du côté des annonceurs  :<br /><ul><li>Des offres pléthoriques
Des tarifs de toutes sortes
Des rendements en baisse </li></ul>Du côté des éditeurs:<br /><ul><li>Une nécessité de recruter des profils ciblés
Le devoir de ne pas surexposer ses internautes
Des rendements en baisse
Des prix en baisse
Une certaine demande à travailler à la performance</li></ul>Besoin d’une démarche de transparence <br />
La complexité de l’e-mailing<br />Le modèle économique :<br />L’e-mailing à la performance n’est pas une solution viable p...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'efficacité de l'Email Marketing de Prospection / Club Marketing Direct Adetem

5 220 vues

Publié le

L’Email Marketing de prospection a connu des évolutions importantes ces trois dernières années avec l’avènement de l’emailing à la performance et une efficacité supposée en baisse du fait du nombre croissant de campagnes.

Ce club très animé a permis de faire le point sur les bonnes pratiques, comparer les différentes stratégies possibles et évaluer les rendements qu’on peut en attendre en fonction de son secteur d’activité.

Publié dans : Business
0 commentaire
9 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 220
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
388
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
9
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'efficacité de l'Email Marketing de Prospection / Club Marketing Direct Adetem

  1. 1. Club Marketing Direct<br /> « l’efficacité de l’email marketing de prospection » <br />Jeudi 3 février 2011 à 9H00<br />En partenariat avec <br />
  2. 2. Prochain rendez vous du club<br /> A<br />Panorama des Innovations en Marketing DirectSalon MD Expo à Porte de Versailles<br />Le 29 mars de14H15 à 15H45<br />Inscription sur Adetem.fr<br />
  3. 3. Pourquoi un club MD sur l’Email Marketing de prospection<br />Comment on fait ? Est-ce que tout le monde peut le faire ? Est-ce bien honnête ? Comment être performant ? Est-ce que je dois payer à l’avance ? ….<br />Des questions souvent sans réponse ! <br />
  4. 4. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’Email Marketing de Prospection avec…<br />Corinne in Albon / Directrice Marketing Kantar Media<br />Evolution des investissements en Emailing de Prospection <br />Hervé Bloch / PDG de Digilinx (www.digilinx.fr) <br />Panorama des stratégies d’Email Marketing (CPM, CPL, CPC, CPA). Comparaison, cas pratiques et recommandations pour améliorer son ROI. <br />Amalric Poncet, Directeur Internet du groupe Marie-Claire<br />Présentation de cas d’annonceurs <br />Et vous, osez toutes les questions !<br />
  5. 5. La mesure de l’E-mailing<br /> Un partenariat avec le SNCD pour mesurer trimestriellement l’activité publicitaire de l’e-mailing de prospection<br />Une collaboration étroite avec les 8 principaux acteurs du marché :<br /><ul><li> 1000 Mercis
  6. 6. 24h00
  7. 7. Acxiom
  8. 8. AdressCompany
  9. 9. Come & Stay
  10. 10. Hi Media
  11. 11. Performics
  12. 12. KDP groupe</li></li></ul><li>Baromètre E-mailing<br />Investissements publicitaires bruts<br />2010<br />160<br />millions d’euros<br />
  13. 13. Baromètre E-mailing<br />Quelques points de repères sur le marché publicitaire<br />Investissements publicitaires bruts 2010 - en millions d’euros<br />*<br />* Coût de distribution hors location d’adresse<br />
  14. 14. Baromètre E-mailing<br />Une croissance modeste<br />Evolution des investissements publicitaires 2010 vs 2009<br />Plurimédia<br />+10,2%<br />*<br />
  15. 15. Baromètre E-mailing<br />Un vaste portefeuille d’annonceurs<br />2010<br />530<br />annonceurs<br />
  16. 16. Baromètre E-mailing<br />L’ampleur du portefeuille d’annonceurs prend toute sa dimension comparée à d’autres médias<br />Nombre d’annonceurs actifs en 2010<br />
  17. 17. Baromètre E-mailing<br />Une pratique courante parmi les principaux annonceurs <br />% d’annonceurs parmi le Top 100 plurimédia ayant eu recours à l’e-mailing de prospection<br />57%<br />
  18. 18. Baromètre E-mailing<br />Une duplication élevée avec le média internet<br />Nombre d’annonceurs actifs en 2010<br />
  19. 19. Baromètre E-mailing<br />Un média pour tous les secteurs<br />Top 10 secteurs e-mailing en parts de voix (2010)<br />
  20. 20. Baromètre E-mailing<br />Les pure-players perdent du terrain au profit d’annonceursplus «grand public» <br />Top 10 annonceurs e-mailing en millions d’euros (2010)<br />Rang en hausse vs 2009<br />Rang en baisse vs 2009<br />Rang identique vs 2009<br />
  21. 21. Club Marketing Direct<br />MERCI !<br />En partenariat avec <br />
  22. 22. Hervé BLOCH<br />35 ans<br />Spécialiste du marketing digital depuis lus de 10 ans<br />Président & cofondateur de l'Internet Managers Club<br />PDG fondateur de la société Digilinx<br />www.digilinx.fr<br />Digilinx est une société de conseil en stratégies digitales basée sur un modèle innovant : l’accompagnement des clients est totalement gratuit puisque Digilinx est rémunéré à la performance par les prestataires retenus sur les projets. <br />Digilinx a contracté un partenariat avec plus de 40 prestataires du marketing digital pour garantir une démarche objective et une largeur de gamme dans les problématiques traitées.<br />
  23. 23. Les « 7 Péchés Capitaux du Marketing Digital »<br />
  24. 24. Quizz <br />Email marketing de prospection<br />
  25. 25. Que veut dire PRM ? <br />a Popularity Relationship  Management<br />b Prospect Relationship Management<br />c Pricing Rate Management<br />
  26. 26. Que veut dire PRM ? <br />a Popularity Relationship  Management<br />b Prospect Relationship Management<br />c Pricing Rate Management<br />
  27. 27. Que veut dire CPA ? <br />a Coût Par Achat<br />b Coût Par Avantages<br />c Coût Par Affiliation<br />
  28. 28. Que veut dire CPA ? <br />a Coût Par Achat<br />b Coût Par Avantages<br />c Coût Par Affiliation <br />
  29. 29. Que veut dire CPC/A ? <br />a Coût Par Clic / Avancé<br />b Coût Par Clic / Analysé<br />c Coût Par Clic / Arrivé<br />
  30. 30. Que veut dire CPC/A ? <br />a Coût Par Clic / Avancé<br />b Coût Par Clic / Analysé<br />c Coût Par Clic / Arrivé<br />
  31. 31. Que veut dire eCPM ? <br />a L’équivalent CPM d’une campagne à la performance<br />b Le CPM electronique soit le CPM digital<br />c le CPM électronique soit le CPM sur bannieres<br />
  32. 32. Que veut dire eCPM ? <br />a L’équivalent CPM d’une campagne à la performance<br />b Le CPM electronique soit le CPM digital<br />c le CPM électronique soit le CPM sur bannieres<br />
  33. 33. Qu’est ce que le taux de réactivité ? <br />a Nombre de cliqueurs sur ouvreurs<br />b Nombre de cliqueurs sur emails envoyés<br />c Nombre d’ouvreurs sur emails reçus<br />
  34. 34. Qu’est ce que le taux de réactivité ? <br />a Nombre de cliqueurs sur ouvreurs<br />b Nombre de cliqueurs sur emails envoyés<br />c Nombre d’ouvreurs sur emails reçus<br />
  35. 35. Panorama des approches<br />
  36. 36. Prestataires vs Annonceurs<br />
  37. 37. Recommandations<br />
  38. 38. Recommandations pour améliorer son ROI<br /><ul><li>Les 4V
  39. 39. CPL + PRM = CPA
  40. 40. « La grenouille et la marmite » </li></li></ul><li>Cycle de vie client<br />
  41. 41. I.GMC CONNECTPrésentation<br />
  42. 42. Le Bouquet GMC CONTACT FEMME : Puissance et affinité sur la cible Femme 25-49 ans<br />Les marques<br />L’audience <br />8,7 millions de Visiteurs Uniques<br />Le trafic <br />113 millions de Pages Avec Publicité<br />Sources : (1) MédiamétrieNetRatings, Tous lieux de connexion, décembre 2010 (2) Smart, décembre 2010<br />
  43. 43. Notre offre de bouquets pour cibler au mieux vos campagnes à destination des femmes<br />4 bouquets qui vous permettent de trouver la bonne formule pour contacter avec efficacité vos cibles féminines :<br />GMC<br />CONTACT<br />Maman<br />GMC<br />CONTACT<br />Femme<br />PUISSANCE x AFFINITE<br />=<br />Cibles féminines<br />GMC<br />CONTACT<br />Jeune Femme<br />GMC<br />CONTACT<br />Femme CSP+<br />
  44. 44. Le Bouquet GMC CONTACT FEMME : Puissance et affinité sur la cible Femme 25-49 ans<br />Audiences et affinité de l’offre publicitaire sur la cible Femme<br />Compos.<br />Couvert.<br />Affinité<br />Sources : MédiamétrieNetRatings, Tous lieux de connexion, décembre 2010<br />
  45. 45. Le Bouquet GMC CONTACT FEMME Puissance et affinité sur la cible Femme 25-34 avec enfant(s)<br />Audiences de l’offre publicitaire sur la cible Maman<br />Sources : MédiamétrieNetRatings, Tous lieux de connexion, novembre 2010<br />
  46. 46. Une base de données ciblée et puissante<br />
  47. 47. II.la complexité de L’e-mailing<br />
  48. 48. La complexité de l’e-mailing<br />Du côté des annonceurs :<br /><ul><li>Des offres pléthoriques
  49. 49. Des tarifs de toutes sortes
  50. 50. Des rendements en baisse </li></ul>Du côté des éditeurs:<br /><ul><li>Une nécessité de recruter des profils ciblés
  51. 51. Le devoir de ne pas surexposer ses internautes
  52. 52. Des rendements en baisse
  53. 53. Des prix en baisse
  54. 54. Une certaine demande à travailler à la performance</li></ul>Besoin d’une démarche de transparence <br />
  55. 55. La complexité de l’e-mailing<br />Le modèle économique :<br />L’e-mailing à la performance n’est pas une solution viable pour les sites d’éditeurs <br />Les profils sont recrutés sur des thématiques d’affinité :<br /><ul><li> Newsletter (mensuelle, hebdomadaire, quotidienne)
  56. 56. Modules sur inscription
  57. 57. Parrainages</li></ul>Les candidats recrutés sur des jeux concours sont inévitablement des profils moins réactifs que ceux recrutés sur un contrat de lecture<br />
  58. 58. La complexité de l’e-mailing<br />Le mode de recrutement est un gage de qualité d’une Base de Données<br />L’Internaute recruté doit avoir une Life Time Value plus longue<br />
  59. 59. La complexité de l’e-mailing<br />Sollicitation :<br />Pour être rentable, un e-mailing à la performance doit sur-solliciter la cible<br />-> Usure du capital affectif de la marque <br />-> Taux de désinscription élevé<br />-> La performance dépend énormément de la nature de l’offre<br />-> La performance dépend également du moment (e-mail dormant)<br />Exemple : Pour 100 000 adresses e-mail :<br />Location : 10 K€<br />A la performance : <br /><ul><li>240 acheteurs
  60. 60. Coût d’acquisition du client : 42 €
  61. 61. Risque supporté en intégralité par l’éditeur
  62. 62. Un coût d’acquisition trop fort pour certains types de produits</li></li></ul><li>E- mailing : les facteurs clés<br /> Poids<br />Fichier / Segment /outils :40 – 50%<br /><ul><li>Qualité de la base
  63. 63. Capacité à la segmenter
  64. 64. Pas trop de sollicitation
  65. 65. Période d’envoi
  66. 66. Outils d’envoi performant (délivrabilité/statistiques)</li></ul>Offre :30 – 40%<br /><ul><li>Réelle, courte et claire
  67. 67. Segmentée
  68. 68. Parfois répétée</li></ul>Création & Textes : 30 – 40%<br /><ul><li>Place à l’image
  69. 69. Un objet ne dépassant pas plus de 40 caractères
  70. 70. Pas d’emploi de termes « guerriers » (promo, exceptionnel…)
  71. 71. Utilisation de nouveaux formats comme la vidéo</li></li></ul><li>Le cycle de vie d’un client<br />Acquisition de clients Fidélisation de clients<br />Cycle de vie optimal d’un client<br />Parrainage<br />Campagnes automatisées<br />SplitTesting<br />Cross-sell<br />Upsell<br />Promotions<br />Personnalisées<br />Newsletters<br />Personnalisées<br />Enquêtes<br />Email non ciblé<br />Email non ciblé<br />Messages de bienvenue<br />Cycle de vie type d’un client<br />Email non ciblé<br />Meilleur Client<br />Référence<br />Client actif<br />Utilisateur Prospect Client<br />Source : Emailvision<br />
  72. 72. Allaitement<br />Message + 7 jours<br />Biberon<br />Message + 7 jours<br />Cibler au plus juste : la campagne scénarisée<br />Exemple :<br />Une femme s’inscrit au programme de <br />suivi de grossesse personnalisé<br />15 jours avant la date prévue d’accouchement :<br />Envoi d’un message :<br />Comment prévoyez-vous de nourir bébé ?<br />Présentation :<br />- De conseil pour bien donner le biberon<br /><ul><li>De laits approprié
  73. 73. De biberons</li></ul>Envoi d’un mail présentant :<br /><ul><li>Les conseil pour bien allaiter
  74. 74. Des conseils pour le soins du corps
  75. 75. Des offres spécfiques pour des produits adaptés</li></ul>Pour toutes les mamans<br />À naissance + 3 mois<br />Présentation de lait 2eme âge<br />Objectif : créer un flux régulier de recrutement et l’envoi d’informations en continu<br />
  76. 76. I.les tops et les flops<br />
  77. 77. Performances insuffisantes<br />Taux d’ouverture : < 10%<br />CTR (taux de réactivité) : > 18% <br />Constat :<br /><ul><li>Campagne à la performance
  78. 78. Envoi en masse et offre déjà connue
  79. 79. Pas de ciblage et/ ou de split testing</li></li></ul><li>Exemples de Newsletters performantes<br />Taux d’ouverture : +/- 50%<br />CTR (taux de réactivité) : > 40% <br />Optimisations : <br /><ul><li>Modalités d’envoi (Jour et heure)
  80. 80. Tests et recommandations diverses sur les objets
  81. 81. Tests sur les contenus et thématiques suscitant le plus fort intérêt</li></li></ul><li>Des campagnes One Shot efficaces<br />Campagne vépéciste Août 2010<br />Détails de la campagne<br />Volume d’envoi : <br />Base : Magicmaman<br />Cibles : Femmes enceintes et enfant de 0 à 12 mois <br />Un envoi début août sur 2 cibles distinctes<br />Une repasse intégrale fin août<br />Les résultats enregistrés:<br />Taux d’ouverture moyen : > 20%<br />Taux de réactivité : > 40%<br />Ce qui a joué sur les résultats : <br />- Un ciblage adapté<br />- Des envois distincts sur les 2 cibles<br />- Un objet attrayant en cohérence avec l’offre proposée dans message<br />- Une offre attractive (Réductions, livraison gratuite)<br />- Des liens vers différentes rubriques et offres du site placés sur la totalité de l’e-mail<br />- Une repasse fin Août en rappel de l’offre<br />
  82. 82. Des campagnes One Shot efficaces<br />Campagne annuelle <br />Détails de la campagne<br />Base : Magicmaman<br />Cible : Femmes enceintes nouvelles inscrites sur Magicmaman.com<br />Un envoi mensuel <br />Une repasse intégrale à J+15<br />Les résultats enregistrés:<br />Taux d’ouverture moyen :> 20 %<br />Taux de réactivité (clics) moyen :> 20 %<br />Ce qui a joué sur les résultats : <br />- Un ciblage adapté. Le ciblage sur les nouvelles inscrites<br />- Un objet cohérent avec la cible avec l’emploi du terme « Grossesse »<br />- Une création entièrement cliquable vers la fiche produit<br />- Une repasse intégrale permettant d’optimiser les taux initiaux<br />
  83. 83. Exemple de campagnes scénarisées<br />Campagne scénarisée Hachette pour Disney<br />Détails de la campagne<br />Base : Magicmaman<br />Cible : inscrites sur Magicmaman.com depuis 2 jours avec enfants de moins de 2 ans<br />Un envoi quotidien<br />Une repasse intégrale à J+5<br />Les résultats enregistrés:<br />Taux d’ouverture moyen :<br />Taux de réactivité (clics) moyen :<br />Ce qui joue sur les résultats : <br />- Un ciblage adapté vers les jeunes mamans. Le ciblage sur les nouvelles inscrites de Magicmaman permet d’avoir des internautes plus réceptifs.<br />- Un objet attractif et cohérent avec l’offre proposée dans le message<br />- Un objet personnalisé au prénom de la maman<br />- Une offre attrayante (2 livres gratuits + 1 cadeau)<br />- Une création entièrement cliquable vers le bon de commande<br />- Une repasse intégrale avec un template différent permettant d’éviter le « déjà reçu » et optimisant les taux initiaux<br />
  84. 84. Club Marketing Direct<br />MERCI !<br />En partenariat avec <br />
  85. 85. Merci et donc rendez vous…..<br /> A<br />Panorama des Innovations en Marketing DirectSalon MD Expo à Porte de Versailles<br />Le 29 mars de14H15 à 15H45<br />Inscription sur Adetem.fr<br />L’équipe d’animation du Club<br /> Jean PréauPrésident de B.L.O www.b-l-o.frveille du marketing direct<br />Vincent Fournout Président de Message Business www.message-business.com routage d’emailing<br />Juliette Chapront<br />Responsable Marketing Direct <br />Manpower France<br />

×