Fablab-Rennes-Métropole-metro'num2015

397 vues

Publié le

Présentation de Mr Aubin Hugues, chargée de mission TIC pour la ville de Rennes, sur quel lab avez-vous besoin, lors de l'événement Metro'num2015

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
397
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fablab-Rennes-Métropole-metro'num2015

  1. 1. Le fablab étendu de Rennes Le labfab est le fablab de Rennes
  2. 2. un écosystème historique La capitale de la région Bretagne 2 universités -67000 étudiants Administrations du secteur public 1100 entreprises dans le numérique Un Institut Régional de Technologie et un consortium international de R&D dans le do- maine du numérique (B-COM) Pionnier de l’open data
  3. 3. à l’origine du labfab une alliance originale de fondateurs Écoles supérieures(arts et ingénieurs) Associations citoyennes (internet et réparation de vélos) Acteurs économiques (Chambre de Commerce et d’Industrie) La Ville de Rennes et Rennes Métropole
  4. 4. du bootcamp de 2012, au fablab étendu le bootcamp (lancement) à l’Ecole Européenne Supérieure d’Arts L’invention de nos règles dans les règles des fablabs Trop de personnes, trop de projets L’ambition de mettre les organismes et les per- sonnes du territoire en capacité (empowerment) M.Bingham also make new things and try to use them Étape un : faisons un fablab ici avec ceux qui veulent FAIRE cette chose étrange et nous verrons ce que cela donne.
  5. 5. qu’est-ce qu’un fablab étendu Un fablab étendu : Un réseau de lieux et d’ateliers Apprendre aux personnes et organisa- tions qui apprennent aux personnes et organisations qui... Développer des plateformes pour le par- tage, la création, et pour transformer les ob- jets en valeur (pour quelqu’un, pour résoudre un problème, pour créer une activité). Wikis, inventaires et catalogues.... Contribuer à l’intelligence collective par le partage des connaissance en open- source, les briques de savoir, les tech- niques et les cas d’usages. Un fablab : Un atelier Apprendre aux personnes et aux organisa- tions Développer des objets qui peuvent être ité- rés Explorer des nouveaux modèles (notam- ment économiques et open-source) Construire des briques dans un écosys- tème ouvert, et les partager Être un outil pour que les acteurs puissent transformer leurs désirs et be- soins en solutions réellement utilisables
  6. 6. Nos règles dans les règles des fablabs Des ateliers gratuits pour tous chaque semaine Les outils sont utilisables par les particuliers à la seule condition d’avoir un projet d’objet et de partager les savoirs. Pas d’autre condition. Un fablab, des lieux, un inventaire et un porfolio de public Step one : let’s make a fablab with those who want to MAKE things and for those who don’t know they can.
  7. 7. les résultats fin 2012 Première rencontre internationale des fablabs francophones organisée à Rennes 20 projets d’objets 20 ateliers gratuits Ateliers universitaires entre école d’art et école d’ingénieurs 400 débutants participant aux ateliers Montréal – Dakar - Ouagadougou – Hué (Vietnam) – Rennes – Britanny region. A ce stade nous n’avons plus assez d’es- pace et de machines... mais d’autres lieux veulent nous rejoindre...
  8. 8. 2013 – le début du fablab étendu ÉcritureduprojetdefablabétendudeRennes LavilledeRennesfinancedesimprimantes3D(15 unités),deskitsd’initiationàarduino(75),etdes outilspour12espacespublics Recrutementd’unsecondfablabmanager Préparationd’uncursusenfrançaissurlafabrica- tionnumérique Apprendreauxpersonnesquiapprennentauxper- sonnesqui... Le fablab étendu de Rennes en 2013 : 15 lieux 1 atelier principal, 1 lieu sur un campus universitaire, 1 lycée, 12 lieux publics (avec 12 personnes travaillant déjà sur l’e-inclusion et les projets numérique des habi- tants)
  9. 9. 2013 les résultats 200 personnes utilisant le labfab 50 projets d’objets Plus de 27 projets révélés au travers du défi international DATAPLUS que nous avons lancé (France, Afrique, Québec) Le lancement (bootcamp) du fablab de Hué (Vietnam) Organisation du premier événement public sur la fabrication numérique avec les 6 fablabs bretons : 4500 personnes Des projets sélectionnés à la Maker Faire Rome, à la Biennale Internationale d’Art Contemporain de Shanghai, dans des festi- vals, les premiers services vendus à des clients Dataplus challenge – Hué Bootcamp – CityNoise project – Bionicohand project
  10. 10. questions sTratégiques L’hybridation des forces historiques et nouvelles dans le territoire. Académiques/ universitaires Brevets R&D Technologies Cycles longs Spécialisation Nouveaux acteurs Open source Prototypage Cas d’usages Itération Objets modulaires (mashups)
  11. 11. Des méthodes de «surcyclage» pour résoudre les problèmes : une nouvelle approche. Le surcyclage : • des savoirs, • des lieux, • des ressources techniques. questions sTratégiques
  12. 12. périmètres du projet Géographique : étendre le projet de la ville de Rennes vers la Métropole ? Le cours massif en ligne sur la fabrication numérique créé en mars avec Télécom Bretagne compte maintenant 12000 élèves.
  13. 13. maintenant De nouveaux lieux veulent nous rejoindre L’exploration de modèles d’affaire (ateliers de bas et haut niveaux, prototypage rapide, événementiels, travail avec des consortiums de R&D, crowdfunding...). De plus en plus d’hybridation, depuis les prototypages sur la maison connectée avec des industriels jusqu’à l’utilisation de l’impression 3D en archéologie....
  14. 14. À quoi pensons-nous ? Construire une culture de surcyclage des ressources fabriquant des solutions itérables est une façon de créer de la résilience, c’est à dire de pouvoir résister aux changements qui se produisent chaque jour voire de les transfor- mer en atouts.
  15. 15. Exemples de perspec- tives pour le fablab étendu de Rennes Un fablab mobile pour les 43 communes de Rennes Métropole Le territoire comme un inventaire de machines, de temps, de connaissance pour FAIRE des choses. La transformation des technologies en cas d’usages De nouveaux cursus universitaires Des ateliers pour les enfants pour construire le ter- ritoire d’ingénieux de demain Des coopérations internationales www.benjamingrosfilley.com
  16. 16. alors partageons et construisons ensemble ! Isabelle Pellerin Vice-Présidente en charge de l’enseignement supérieure i.pellerin@ville-rennes.fr Laurent Hamon Conseiller Municipal aux TIC à la ville de Rennes l.hamon@ville-rennes.fr Hugues Aubin Chargé de mission aux TIC h.aubin@ville-rennes.fr www.labfab.fr

×