Baromètre Assurance 2014

1 421 vues

Publié le

Secteur Assurance : une image positive auprès des cadres

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 421
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
123
Actions
Partages
0
Téléchargements
37
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Baromètre Assurance 2014

  1. 1. Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr Michael Page BAROMÈTRE ASSURANCE
  2. 2. ÉDITO SOMMAIRE La deuxième édition de notre baromètre Assurance confirme la relative bonne santé du secteur et de ses salariés ! Les résultats de cette étude nous permettent de comprendre dans quel état d’esprit se trouvent les cadres expérimentés mais également quelles sont leurs pratiques en matière de recherche d’emploi. Un éclairage riche en enseignements dans une période encore incertaine et un marché de l’emploi qui peine à retrouver son dynamisme. Bonne lecture ! Anne-Sophie LUÇON, Manager Exécutif Senior DIVISION ASSURANCE, MICHAEL PAGE Profils des répondants Conditions de travail Critères pour changer de poste Mobilité géographique Niveau de confiance Perception du secteur pour 2014 Recherche d’emploi MÉTHODOLOGIE ET REMERCIEMENTS Pour mener à bien cette analyse, Michael Page a combiné des données quantitatives obtenues à partir d’un échantillon de 306 salariés du secteur de l’assurance. Ces données ont été collectées via un questionnaire en ligne orchestré du 21 janvier au 4 février 2014. Elles ont été analysées au global mais également selon certains critères spécifiques des répondants (sexe, âge, métier, type de fonction et région de résidence). Les résultats obtenus ont été comparés à ceux recueillis en janvier 2013. Nous remercions vivement tous les répondants qui ont participé à cette enquête et dont les témoignages nous aident à mieux appréhender l’état d’esprit des acteurs de l’assurance. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 2
  3. 3. PROFILS DES RÉPONDANTS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 3 Compagnie d’assurance Cabinet de courtage Institution de prévoyance / Mutuelle / Caisse de retraite Prestataire de service Société d’expertise Compagnie de réassurance Société d’assistance Autre 45% 22% 5% 4% 2% 1% 17% 4% QUEL TYPE DE FONCTION EXERCEZ-VOUS ? (306 RÉPONDANTS) VOUS TRAVAILLEZ ACTUELLEMENT AU SEIN D’UN(E) : (306 RÉPONDANTS) Fonction technique : 44% Fonction commerciale : 29% Fonction support : 22% Direction : 6% 6% 22% 29% 44%
  4. 4. DES CONDITIONS DE TRAVAIL APPRÉCIÉES PAR LES SALARIÉS A QUEL POINT ÊTES-VOUS D‘ACCORD OU PAS D‘ACCORD AVEC LES AFFIRMATIONS SUIVANTES, CONCERNANT VOTRE POSTE ACTUEL : (306 RÉPONDANTS) en baisse en hausse par rapport à la vague précédente (évolution significative) 70% 66% 66% 46% 46% 26% 12% 38% Tout à fait d’accord Plutôt d’accord % accord Homme : 75% Femme : 60% 20 – 30 ans : 84% Plus de 50 ans : 22% Janvier 2013 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 4 Vous êtes motivé(e) Vous avez de bonnes conditions de travail (matérielles) Vous avez une bonne ambiance de travail Votre employeur reconnaît la qualité de votre travail Votre employeur contribue à votre déve-loppement professionnel (formations, ...) Votre rémunération est à la hauteur de vos compétences Vous avez des perspectives d’évolution Différence significative à la hausse ou à la baisse par rapport à l’information globale Tout à fait d’accord Plutôt d’accord % accord Les salariés du secteur assurantiel se montrent positifs quant à leurs conditions de travail au quotidien. Bien que globalement très positifs, ils sont moins de 2 sur 5 à entrevoir de réelles évolutions possibles, alors qu’ils étaient un peu plus de la moitié à considérer avoir des perspectives d’évolution l’année dernière. Par ailleurs, ils ne sont pas plus épargnés que les autres salariés par le stress (80% se disent confrontés souvent à des situations stressantes). 41% 37% 54% 16% 47% 19% 50% 15% 35% 12% 35% 11% 78% Vous faites souvent face à des situations stressantes 42% 38% 80% 71% 72% 68% 64% 48% 42% 54%
  5. 5. CHANGEMENT DE POSTE : LE PÉRIMETRE DU POSTE ET LE SALAIRE RESTENT LE DUO INDISSOCIABLE SI VOUS DEVIEZ CHANGER DE POSTE, QUELS SERAIENT VOS CRITÈRES DE CHOIX PRINCIPAUX ? (306 RÉPONDANTS – 3 CHOIX MAXIMUM) en baisse en hausse par rapport à la vague précédente (évolution significative) Différence significative à la hausse ou à la baisse par rapport à l’information globale « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 5 La mission et les responsabilités liées au poste La rémunération Les perspectives d’évolution La localisation géographique La qualité des interlocuteurs rencontrés au cours du process de recrutement Les résultats financiers et la solidité de l’entreprise La dimension internationale de l’entreprise L’image / la notoriété de l’entreprise L’engagement social et environnemental de l’entreprise Autre Le changement de poste reste, comme l’année dernière, lié à plusieurs facteurs. Toutefois, les missions et la rémunération restent les facteurs clés. En effet, 92% des cadres ont cité au moins un de ces deux critères. Les perspectives d’évolution, décrites par les cadres comme opaques ont pourtant un poids non négligeable dans la décision de prendre un poste ou pas. 2,9 sites donnés en moyenne Homme : 24% Femme : 39% 20 – 30 ans : 3% 72% 71% 43% 33% 16% 18% 12% 14% 7% 2% 75% 66% 41% 29% 23% 15% 14% 13% 7% 1% Janvier 2013
  6. 6. LES CADRES DU SECTEUR ASSURANTIEL SE MONTRENT PARTICULIEREMENT MOBILES POUR SAISIR UNE OFFRE D’EMPLOI, SERIEZ-VOUS PRÊT(E) À DÉMÉNAGER ? (306 RÉPONDANTS) en baisse en hausse par rapport à la vague précédente (évolution significative) Différence significative à la hausse ou à la baisse par rapport à l’information globale Oui, à l’étranger Janvier 2013 Les cadres du secteur continuent à se montrer particulièrement mobiles : 10% d’entre eux sont même prêts à aller partout, y compris à l’étranger. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 6 Oui, dans la même région Oui, dans une autre région Non, je ne suis pas prêt(e) à déménager OUI = 67% 42% 42% 37% 26% 39% 33% 39% 28% Homme : 22% Femme : 52% 40-50 ans : 46%
  7. 7. L’ASSURANCE MET EN CONFIANCE LES CADRES CONCERNANT L’ÉVOLUTION DU MARCHÉ DE L’EMPLOI DANS LE SECTEUR DE L’ASSURANCE, DIRIEZ-VOUS QUE VOUS ÊTES : (306 RÉPONDANTS) GLOBALEMENT, QUELLE IMAGE AVEZ-VOUS DU SECTEUR DE L’ASSURANCE ? (306 RÉPONDANTS) Confiant(e) = 70% Homme : 74% Femme : 63% Plus de 50 ans : 56% Le taux de confiance reste particulièrement élevé, et homogène qu’elle que soit la branche dans laquelle les cadres du secteur assurantiel travaillent. 2% 35% 54% 9% Bonne : 35% Plutôt bonne : 54% Plutôt mauvaise : 9% Mauvaise : 2% Bonne = 89% L’Assurance jouit d’une excellente image. Cependant pour la minorité ne partageant pas ce constat, les arguments avancés sont globalement le manque d’innovation et de dynamisme, le caractère très concurrentiel du secteur et l’image de « l’assureur – voleur ». « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 7 3% 10% 60% 27% Très confiant(e) : 10% Confiant(e) : 60% Peu confiant(e) : 27% Pas du tout confiant(e) : 3% En janvier 2013 : Confiant(e) : 69% En janvier 2013 : Bonne : 89% en baisse en hausse par rapport à la vague précédente (évolution significative) Différence significative à la hausse ou à la baisse par rapport à l’information globale
  8. 8. DES CADRES QUI SE DISENT DE PLUS EN PLUS OPTIMISTES COMMENT IMAGINEZ-VOUS L’ÉVOLUTION ÉCONOMIQUE DE VOTRE ENTREPRISE EN 2014 ? (306 RÉPONDANTS) en baisse en hausse par rapport à la vague précédente (évolution significative) Différence significative à la hausse ou à la baisse par rapport à l’information globale La forte confiance que les cadres ont du marché de l’emploi, les rendent optimistes quand à l’avenir de leur structure. Ils sont plus de 4 cadres sur 5 à envisager la stabilité ou le développement de leur entreprise, quelque soit la branche dans laquelle ils travaillent. Homme : 36% Femme : 20% 20 – 30 ans : 52% 2% 30% 52% « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 8 16% En amélioration : 30% Stable : 52% En détérioration : 16% Ne sait pas : 2% Janvier 2013 En amélioration : 22% Stable : 51% En détérioration : 21%
  9. 9. 9 DES CADRES QUI RESTENT FIDELES A LEUR SECTEUR VOUS RECHERCHEZ DE PRÉFÉRENCE UN POSTE AU SEIN D’UNE/UN : (267 RÉPONDANTS – CEUX ÉTANT À L’ÉCOUTE DU MARCHÉ) en baisse en hausse par rapport à la vague précédente (évolution significative) Actuellement en poste au sein d’une/un : Différence significative à la hausse ou à la baisse par rapport à l’information globale Compagnie d’assurance Cabinet de courtage Institution de prévoyance / Mutuelle / Caisse de retraite Compagnie de réassurance Banque Société d’assistance Société d’expertise Autre secteur d’activité Homme : 54% Femme : 38% 48% 18% 13% 5% 4% 2% 2% 7% Prévoyance / Mutuelle / Retraite Compagnie Janvier 2013 d’assurance 50% 13% 17% 3% 8% 2% 3% 6% Cabinet de courtage 67% 38% 26% 8% 4% 54% 5% 42% 7% 7% 6% 3% 4% 4% 2% 3% 2% 0% 0% 0% 5% 7% 4% 3% « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. »
  10. 10. 10 LES CABINETS DE RECRUTEMENT ET LE RÉSEAU RESTENT LES DEUX MOYENS PRIORITAIREMENT SOLLICITÉS DANS LA RECHERCHE D’EMPLOI QUELS SONT, SELON VOUS, LES MOYENS LES PLUS EFFICACES POUR RECHERCHER UN EMPLOI DANS LE SECTEUR DE L’ASSURANCE ? (306 RÉPONDANTS – 3 RÉPONSES MAXIMUM) en baisse en hausse par rapport à la vague précédente (évolution significative) Différence significative à la hausse ou à la baisse par rapport à l’information globale Cabinets de recrutement Réseau personnel, cooptation Réponse à une annonce web Réseaux sociaux Candidature spontanée Réponse à une annonce presse Autres Les cabinets de recrutement et le réseau personnel restent les deux moyens les plus efficaces pour la recherche d’emploi selon les cadres, et se montrent encore plus dominants cette année. 2,4 moyens donnés en moyenne Janvier 2013 68% 68% 53% 19% 29% 6% 1% 76% 76% 37% 24% 16% 8% 2% Homme : 54% Femme : 38% Prévoyance : 4% Courtage : 26% Prévoyance : 15% « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. »
  11. 11. CADREMPLOI, APEC, LINKEDIN ET VIADEO SONT LES SOURCES DE RECHERCHE PRIVILÉGIÉES PAR LES CADRES DU SECTEUR QUELS SITES VOUS PARAISSENT LES PLUS EFFICACES ? (111 RÉPONDANTS : AYANT CITÉ LES ANNONCES WEB COMME MOYEN EFFICACE – 3 RÉPONSES MAXIMUM) Viadeo Twitter Indeed 1% 1% en baisse en hausse par rapport à la vague précédente (évolution significative) Différence significative à la hausse ou à la baisse par rapport à l’information globale « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 11 Cadremploi Apec APESA Monster Cadresonlines - cadresonline Argus de l’assurance eFinancialCareers Assurancejob Institut des actuaires QUELS RÉSEAUX SOCIAUX VOUS PARAISSENT LES PLUS EFFICACES ? ( 73 RÉPONDANTS : AYANT CITÉ LES RÉSEAUX SOCIAUX COMME MOYEN EFFICACE – 3 RÉPONSE MAXIMUM) Linkedin Facebook Regionjob Ouestjob.com Amrae Tous pareils 89% 75% 4% 4% 1% 1% 1% 1% 2,4 sites donnés en moyenne 1,7 réseau donné Aucun en moyenne 68% 67% 22% 22% 18% 14% 10% 10% 7% Homme : 14% Femme : 30% Homme : 16% Femme : 28% Homme : 22% Femme : 13% Homme : 21% Femme : 8% Homme : 16% Femme : 4% IDF : 5%
  12. 12. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 12 CONCLUSION A l’image de leur secteur plutôt préservé ces dernières années, les salariés du monde de l’Assurance vont bien et nous le disent ! Ce sont des collaborateurs majoritairement motivés, confiants qui se montrent mobiles et ouverts aux opportunités. Cette étude nous révèle également que bien que familiers des nouveaux outils de communication, les cabinets de recrutement et leur réseau personnel restent leurs outils de prédilection dans leur recherche d’emploi. A l’heure des réseaux sociaux, il est intéressant de constater que le contact humain a toujours leur préférence ! Nous espérons que ce baromètre vous apportera de nouvelles pistes de réflexion pour identifier, conserver et faire évoluer les meilleurs. Anne-Sophie LUÇON, Manager Exécutif Senior DIVISION ASSURANCE, MICHAEL PAGE POUR TOUTE INFORMATION, CONTACTEZ : Frédéric BENAY, Directeur Exécutif DIVISION ASSURANCE, MICHAEL PAGE Tél : 01 41 92 72 72 fredericbenay@michaelpage.fr Anne-Sophie LUÇON, Manager Exécutif Senior DIVISION ASSURANCE, MICHAEL PAGE Tél : 01 41 92 72 72 annesophielucon@michaelpage.fr Michael Page 159 Avenue Achille Peretti 92200 NEUILLY-SUR-SEINE Retrouvez notre étude de rémunération Assurance sur notre site : www.michaelpage.fr
  13. 13. Part of the

×