1
STRATEGIE NUMERIQUE
INTERNATIONALE DE L’ENS
Date 31/08/2016
Service des Relations internationales
Etude et rédaction : M...
2
3
Sommaire
INTRODUCTION	 4	
I.	 LE	BUT	DE	CETTE	STRATEGIE	 5	
LA	CREATION	D’UN	CADRE	SPECIFIQUE	 5	
LA	COHERENCE	DES	CONTE...
4
Introduction
Le numérique a fondamentalement changé la gestion des données au sein des
administrations. L’accélération d...
5
I. Le but de cette stratégie
Ce rapport se donne cinq objectifs :
1. La création d’un cadre spécifique,
2. La cohérence ...
6
Une communication adaptée aux utilisateurs
Le site Internet doit être adapté aux utilisateurs. Les contenus d’informatio...
7
II. Les outils d’analyse
Nos cinq objectifs ont été élaborés pendant la récolte des informations et le choix des outils
...
8
rapport aux inscrits nationaux 2 . Nous avons aussi sélectionné des partenaires ou
concurrents de l’ENS.
Etablissements ...
9
La page d’accueil internationale :
• L’aspect global de l’ENS
• L’aspect global du réseau/partenariat
• Des points focau...
10
Chaque scénette s’élabore à partir d’une logique simple. Notre visiteur se trouve à un point
A mais il cherche dans le ...
11
Tableau 2 : Classement QS de l’échantillon
Les aménagements
Notre expérience démontre que les établissements de notre é...
12
ont aussi créé parallèlement des sites spécialisés et centrés sur leurs échanges
internationaux tels que l’Institut de ...
13
Les services en ligne
Avec le développement des technologies du web 2.0 et digital, les sites Internet peuvent
fournir ...
14
• Trouver un logement
• Venir et s’orienter à l’ENS
• S’inscrire à l’ENS
• Couvrir sa santé
• Connaître la vie sur le c...
15
Le scénario
Le normalien se retrouve sur le site de l’ENS, il remarque la section « International ». De là,
plusieurs o...
16
Le scénario
Grâce à la section « Parents », les étudiants peuvent conseiller leurs parents ou indiquer à
leurs tuteurs ...
17
VI. Les axes à mettre en place
La stratégie numérique que nous tâchons d’élaborer cherche à créer un site Internet util...
18
• Page d’accueil des étudiants internationaux :
o Ajouter un contenu qui explique ou redirige vers : Infos pratiques ;
...
19
Figure 3 : exemple d'aménagement sans page "Internationale"
La première option permet quant à elle de rassembler les se...
20
Figure 5 : proposition de la nouvelle structure de la section "International" de l'ENS
La disposition de la section « I...
21
Figure 7 : autre suggestion dans le cas d'une école d'été
La composition des pages
« ENS »
Cette page doit participer à...
22
• Créer une plateforme de candidatures et d’inscriptions spécifique aux étudiants en
mobilité entrante, notamment dans ...
23
« Recherche »
Une information sur la recherche transnationale qui s’effectue avec l’ENS permettrait de
faire autant la ...
24
VIII. L’accessibilité
L’accessibilité est un enjeu majeur pour les sites Internet, mais aussi un véritable défi pour
le...
25
Conclusion
Nous avons voulu à travers ces quelques pages fournir des recommandations au Service des
relations internati...
26
Bibliographie
Documents de travail
Cambridge, « Global Cambridge », http://www.cam.ac.uk/global-cambridge, consulté le
...
27
ENSAM, « Etablissement partenaires », http://www.ensam.eu/International/Etablis
sements-partenaires, consulté le 29/03/...
28
Polytechnique, « L’équipe des relations internationales », https://www.polytechnique.edu/
fr/equipe-des-relations-inter...
29
Table des matières
SOMMAIRE	 3	
INTRODUCTION	 4	
I.	 LE	BUT	DE	CETTE	STRATEGIE	 5	
LA	CREATION	D’UN	CADRE	SPECIFIQUE	 5...
30
L’ANALYSE	DU	SCENARIO	....................................................................................................
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport Strategie numerique internationale de l'ENS Paris-Saclay

6 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport Strategie numerique internationale de l'ENS Paris-Saclay

  1. 1. 1 STRATEGIE NUMERIQUE INTERNATIONALE DE L’ENS Date 31/08/2016 Service des Relations internationales Etude et rédaction : Michaël Cousin
  2. 2. 2
  3. 3. 3 Sommaire INTRODUCTION 4 I. LE BUT DE CETTE STRATEGIE 5 LA CREATION D’UN CADRE SPECIFIQUE 5 LA COHERENCE DES CONTENUS D’INFORMATION 5 LA STRUCTURE ET LE BALISAGE DU SITE INTERNET 5 UNE COMMUNICATION ADAPTEE AUX UTILISATEURS 6 WEB 2.0 ET WEB DIGITAL 6 LA PERFORMANCE DU SRI 6 I. LES OUTILS D’ANALYSE 7 L’ANALYSE COMPARATIVE 7 LES SCENARII 9 III. L’ANALYSE COMPARATIVE 10 LES AMENAGEMENTS 11 LE FIL D’ARIANE 12 LA COMMUNICATION 12 LES SERVICES EN LIGNE 13 IV. LES SCENARII 13 L’ETUDIANT INTERNATIONAL 13 LE NORMALIEN 14 LES PARENTS 15 LES CHERCHEURS FRANÇAIS OU ETRANGERS 16 V. LES AXES A METTRE EN PLACE 17 LES AXES A COURT TERME 17 LES AXES A LONG TERME 18 VI. L’ACCESSIBILITE 24 CONCLUSION 25 BIBLIOGRAPHIE 26 TABLE DES MATIERES 29
  4. 4. 4 Introduction Le numérique a fondamentalement changé la gestion des données au sein des administrations. L’accélération dans le partage d’informations rend les collaborateurs plus productifs, grâce notamment à l’utilisation de bases de données intégrées. Internet, pour sa part, participe à ce changement sur le plan de la relation client/organisation. Il permet d’une part de donner une information actualisée en temps réel et d’autre part de fournir des services en ligne. Le web 2.0 offre en effet bien plus que la possibilité de créer des sites vitrines. Les internautes peuvent interagir avec les sociétés et les institutions à travers des formulaires, des inscriptions et paiements en ligne, le transferts de fichiers, l’écriture de commentaires et l’aide en ligne par messagerie instantanée, la navigation par GPS, le partage de calendriers, etc. Les informations échangées peuvent ainsi être enregistrées dans une base de données et diffusées à l’ensemble des services d’une organisation. Par ailleurs, le graphisme des sites Internet s’est allégé ces dernières années pour laisser place au flat design. L’objectif de cette tendance est de dépouiller les pages de tout contenu perturbateur et d’adopter un style minimaliste concernant les fonctions de navigation et d’illustration. Nous nous en inspirerons tout au long du rapport, afin de proposer une stratégie qui correspond aux attentes de simplicité des internautes. Enfin, la mouvance actuelle dans l’utilisation d’Internet concerne le web digital, en d’autres termes ce qui se fait à partir du doigt. Le développement de sites Internet responsifs (adaptables à la surface de l’écran) et d’applications pour mobile ouvrent de nouvelles possibilités d’interaction avec les utilisateurs. Le Service des relations internationales (SRI) pourrait donc bénéficier pleinement du web 2.0, du web digital, du flat design et d’une base de données pour améliorer la productivité de ses tâches administratives. Une bonne information, bien agencée, permettrait au SRI de se concentrer sur ses tâches principales : 1) développer les partenariats internationaux ; 2) organiser et animer l’accueil des futurs étudiants, doctorants et chercheurs, et ; 3) renseigner sur les bourses d’études et de recherche internationales ; 4) mettre en relation les usagers français et internationaux de l’ENS. A la demande du SRI de l’Ecole normale supérieure Paris-Saclay, ce rapport a été mené dans l’objectif d’apporter des changements à long terme dans la stratégie numérique internationale dudit établissement. En premier, nous avons tout d’abord identifié les objectifs spécifiques de notre stratégie (I). Au nombre de cinq, ils nous ont permis de déterminer le choix de nos outils d’analyse (II). Nous avons en effet privilégié, dans un premier temps, le benchmarking pour tenter de comprendre la situation actuelle de l’ENS et de son environnement (III), puis dans un second temps, nous avons utilisé la méthode des scénarii pour apprécier les attentes et les besoins des internautes (IV). Ces deux dernières étapes nous ont permis d’élaborer plusieurs recommandations que nous avons classées selon leur applicabilité sur le court ou le long terme (V). Enfin, nous avons terminé notre rapport par un rappel des quelques points importants à respecter en terme d’accessibilité aux personnes en situation de handicap (VI).
  5. 5. 5 I. Le but de cette stratégie Ce rapport se donne cinq objectifs : 1. La création d’un cadre spécifique, 2. La cohérence des contenus d’information, 3. La structure et le balisage du site Internet, 4. Une communication adaptée aux utilisateurs, 5. La performance du SRI. Les quatre premiers concernent directement le site Internet. Le cinquième, portant sur le Service des relations internationales, découle des précédents. Le choix de ces cinq axes est dû à l’analyse comparative que nous avons réalisée et que nous aborderons dans les prochains chapitres. La création d’un cadre spécifique La stratégie élaborée dans ce rapport cherchera à mettre en place un plan spécifiquement destiné aux utilisateurs internationaux ou intéressés par les activités internationales de l’ENS. Dans ce cadre, les visiteurs seront guidés pour les renseigner sur : • L’école, • Les formations, • Les inscriptions, • La recherche, • La vie du campus, • L’actualité internationale de l’ENS, • Les alumni. La cohérence des contenus d’information Nous nous efforcerons d’élaborer une stratégie numérique axée sur la cohérence entre les contenus d’information. Il s’agira de créer plusieurs fils d’Ariane, ou fils conducteurs, guidant les visiteurs dans la navigation entre les pages de la section « International ». Pour réaliser ce dessein, nous créerons de petits scénarii spécifiques à chaque type d’utilisateur que nous identifierons. La réalisation de ces scénettes nous donnera un aperçu des attentes et des besoins des visiteurs. Elles permettront aussi de dépouiller les pages ou les rubriques de données contingentes. La structure et le balisage du site Internet Un site Internet conçu selon l’utilisation des visiteurs revient à créer un portail structuré selon des besoins et des attentes. De sorte que, les mots clés, les titres des pages, les sous- titres, etc. sont rédigés à l’attention des utilisateurs. Cette structure et ce balisage correspondront mieux par conséquent aux souhaits de navigation d’un internaute et aux résultats de recherche sur un moteur.
  6. 6. 6 Une communication adaptée aux utilisateurs Le site Internet doit être adapté aux utilisateurs. Les contenus d’information doivent donc potentiellement intéressés les visiteurs et les renseigner au mieux sur ce qu’ils recherchent à connaître (voir les points élaborés dans « La création d’un cadre » en infra). La section « International » doit aussi permettre la réalisation de campagne de communication telle que la réalisation d’un reportage sur la vie internationale du campus, sur la vie des étudiants étrangers, sur la découverte des chercheurs exerçant une coopération scientifique, sur les nouveaux Doctorat Honoris Causa, sur la retransmission de colloques internationaux, etc. Web 2.0 et web digital Notre stratégie souhaite par la même occasion mettre en avant le développement des technologies mobiles comme le téléphone intelligent, la tablette, la montre, et celui du web 2.0 qui permet plus d’interactivités entre le propriétaire d’un site et ses internautes. A titre d’exemple, la combinaison du 2.0 et du digital permettrait à un visiteur : • De s’inscrire en ligne pour divers événements, • D’enregistrer un événement de l’école sur son calendrier personnel, • De trouver sa route jusqu’à l’établissement, • De savoir si un restaurant universitaire est ouvert, • De pouvoir réserver un logement, • De savoir si une salle est libre, • De télécharger des fiches contacts, • Etc. La performance du SRI L’ensemble des dispositions mentionnées dans les quatre objectifs précédents renforcera ce cinquième axe : la performance du SRI. Une fois, en effet, la création d’un cadre, la mise en place d’une cohérence entre les contenus d’information, l’utilisation des technologies SEO, le développement d’outils du web 2.0 et digital et l’adaptation de la communication aux internautes français et étrangers (accessibilité comprise, voir chapitre Accessibilité p. 24), le SRI pourra diminuer ses tâches administratives et réduire la réception de requêtes inutiles de la part des étudiants et des chercheurs. Toutefois, cette performance ne saurait être atteinte sans l’utilisation d’une base de données renforçant le partage des informations dans l’ensemble des services de l’ENS, sinon au moins entre la scolarité et le SRI1. 1. L’objet de notre rapport ne concerne pas la gestion des informations au sein de l’école. Pourtant, il s’avère que la multiplication des applications (Coriande, Coconut, etc.) divisent
  7. 7. 7 II. Les outils d’analyse Nos cinq objectifs ont été élaborés pendant la récolte des informations et le choix des outils d’analyse que nous avons privilégiés. A ce titre, nous avons sélectionné deux méthodes pour étudier l’état actuel du site Internet de l’ENS et élaborer nos recommandations. En premier, nous avons consulté la littérature grise tels que des documents traitant de la question de l’accueil des étudiants en mobilité entrante et de l’international sur les sites web d’établissements de l’enseignement supérieur. Nous avons également choisi d’utiliser l’analyse comparative ou benchmark afin de comprendre la stratégie numérique internationale des partenaires et des concurrents de l’ENS. En second, nous avons élaboré plusieurs scénarii, chacun mettant en scène un personnage principal que l’ENS pourrait recevoir comme visiteur sur son site Internet. Ces scénettes nous ont conduit à définir la structure du futur portail web de l’ENS, notamment de ses pages internationales. En effet, cette méthode a la particularité de souligner les attentes et les besoins des usagers d’un site. L’analyse comparative L’analyse comparative permet d’étudier ce que d’autres organisations font dans un domaine qui nous intéresse. La réalisation de cette étude nous permettra ainsi de détecter les forces et les faiblesses de l’ENS en terme de stratégie numérique internationale. Les moyens d’investigation L’analyse comparative nous a demandé à la fois de nous intéresser aux sites Internet des partenaires et concurrents, locaux et internationaux, de l’ENS. La consultation de leur portail web nous a permis d’établir un panel de rubriques que les établissements publient. Un tableau a été réalisé à cet égard pour marquer l’absence ou la présence de ces éléments. Nous avons enfin passé en revue les guides mis à la disposition des visiteurs. Ces guides peuvent être destinés aux étudiants et doctorants, mais aussi aux chercheurs. Certains établissements, tel que l’Institut d’étude politique de Paris, mettent à disposition des internautes un site entièrement destiné à l’international. Nous nous sommes alors penchés sur ce type de prestation. Les types d’établissement sélectionnés Nous avons sélectionné deux types d’établissements, ceux connus pour leur excellence scientifique et ceux enseignant les mêmes disciplines que l’ENS. Par excellence scientifique, nous avons retenu les universités et les écoles les mieux classées au QS World University Ranking en 2015 (voir tableau 1). Ce classement prend en compte la réputation académique d’un établissement, la réputation des salariés, le nombre d’étudiants par professeur, le nombre de citations concernant l’établissement et les professeurs en terme de recherches académiques, le nombre d’étudiants internationaux par
  8. 8. 8 rapport aux inscrits nationaux 2 . Nous avons aussi sélectionné des partenaires ou concurrents de l’ENS. Etablissements QS World University Ranking 2015 ENS Ulm 23e Polytechnique 40e ENSAM ∅ Centrale Supélec 156e Sciences Po Paris 235e HEC 55e en sciences sociales et management ENSTA ∅ Institut Mines Télécom ∅ Université Paris-Sud 241e Harvard 2e MIT 1e Oxford 6e Cambridge 3e Tableau 1 : Classement QS de l’échantillon Les éléments évalués L’intérêt de notre analyse comparative est de pouvoir étudier la structure des sections « Internationale » des sites Internet de notre échantillon. Nous avons passé au crible : • L’aspect général de la page d’accueil internationale des établissements, • La présentation des accords, • La présentation du service des relations internationales, • La présence de l’international dans l’établissement et la présence des établissements à l’international, • L’accompagnement des étudiants, doctorants et chercheurs, de la proposition d’un réseau alumni, • La présentation des bourses. Nous avons uniquement analysé les éléments proposés à partir de la page d’accueil International des établissements de notre échantillon. 2. Pour plus d’information, se référer au site suivant : http://www.topuniversities.com/university-rankings-articles/world-university- rankings/qs-world-university-rankings-methodology
  9. 9. 9 La page d’accueil internationale : • L’aspect global de l’ENS • L’aspect global du réseau/partenariat • Des points focaux pour venir étudier à l’ENS • Le guide de l’école (plaquette avec présentation générale de l’administration, des enseignements, du rayonnement international, des statistiques sur les étudiants, admission, la vie étudiante) • Le guide de la préparation au départ • L’actualité internationale • Guide d’accueil des étudiants entrants La présentation des accords : • Une carte des accords • Division par : o aire géographique o champ académique • Explication selon la division par aire géographique ou par champs académique : o de la coopération o de la recherche o des aides financières o des alumni o des associations étudiantes La présentation du service RI : • Présentation des salariés du SRI • Présentation du projet international de l’école : o Présentation du réseau (conventions, accords, partenaires, etc.) o Présentation de la mobilité des étudiants o Présentation des programmes de recherche et de coopération scientifique L’international et l’établissement : chiffres clés (X% d’étudiants internationaux, X% de cours donné en langues étrangères, X pays représentés, X doubles diplômes, X partenaires, X langues enseignées, X campus) L’accompagnement des étudiants : • Guide d’accueil des étudiants entrants • Guide d’accueil des étudiants sortants • Guide des chercheurs • Site Internet spécialisé dans l’accueil La présentation des bourses : notamment des renseignements sur les différentes bourses disponibles, leur procédure, etc. Les scénarii La stratégie que nous souhaitons mettre en place recherche également à trouver les meilleures relations entre les informations dans l’objectif de guider les usagers à travers le site Internet de l’école. Pour nous aider dans cette tentative, nous avons utilisé une méthode qui consiste à écrire des scénarii.
  10. 10. 10 Chaque scénette s’élabore à partir d’une logique simple. Notre visiteur se trouve à un point A mais il cherche dans le vide des réponses identifiées comme 𝑥, 𝑛, 𝑝, 𝑒𝑡𝑐. Chacune de ses réponses se trouve à un point précis dans le site et chacun de ces points précis représente un thème. Les réponses situées à un point précis ont donc toutes en commun un thème. Par exemple 𝑥 et 𝑛 sont les réponses respectives à des questionnements sur le visa et le titre de séjour et elles se situent au point D qui a pour thème : permis de circuler sur un territoire. Si, maintenant, notre visiteur est un normalien, et que A est la page d’accueil de l’ENS, que C est la section International du site de l’ENS et que B est la rubrique Mobilité sortante, notre étudiant devra être guidé de A à D en passant par C puis par B, et donc devra être attiré par C et B. En ce qui concerne notre stratégie, nous avons identifié quatre personnages principaux : 1) l’étudiant international ; 2) le normalien ; 3) les parents d’un étudiant en projet de mobilité, et ; 4) les chercheurs français ou étrangers. III. L’analyse comparative Avant de développer la méthode des scénarii, nous allons, dans un premier temps, apporter les résultats de notre analyse comparative. Comme nous l’avons spécifié en amont, nous avons sélectionné un échantillon d’établissements de l’enseignement supérieur français et anglophone. Nous avons notamment évalué plusieurs éléments que nous avons classés (voir le tableau 2). ENS ENSUlm Polytechnique ENSAM CentraleParis SciencesPo Supélec HEC ENSTA ENSAE InstitutMines-Télécom UniversitéParisSud Harvard MIT Oxford Cambridge Page d’accueil international P P P P P P P P P P Aspect global de l’établissement à l’international P P P P Aspect réseau (carte, nb d’accord, nb étudiants) P P P P P P P Points forts pour venir à étudier P P Chiffres clés P P P Plaquette école P P P Actualité Inter P P P P P P Guide accueil P Présentation des objectifs du département RI P P P P P P P P Présentation des accords P P P P P P P P P P Les accords : • Carte des accords P P P P P • Classement des accords par aire géographique P P P P P P • Classement des accords par pays P P P P P P P Présentation de la coopération P P Présentation de la recherche P P P P Présentation des réseaux d’alumni P Mobilité étudiante P P P P P P P P P P Présentation de la mobilité sortante P P P P P P P P P P Les financements pour partir à l’étranger : P P P P P • Explication du fonctionnement des aides P P P • Présentation de chaque aide P P P P P P P • Classement P Les conditions pour partir à l’étranger P P P P
  11. 11. 11 Tableau 2 : Classement QS de l’échantillon Les aménagements Notre expérience démontre que les établissements de notre échantillon répartissent leurs informations de deux manières: soit ils organisent leurs données autour d’une section « International », soit ils ne dissocient pas l’international du reste de leur site. La majeure partie des universités et des écoles françaises utilise cette première option. Leur page internationale sert à la fois de présentation pour leur institution et de site d’informations pour les visiteurs. Sciences Po Paris adopte également une stratégie de séduction afin de susciter le désir de venir étudier. L’université de Cambridge présente certaines spécificités par rapport au reste de l’échantillon. Elle possède en effet deux pages. Sa première page, « Global Cambridge », présente toutes ses actions dans le monde (partenariats, chercheurs à l’étranger, coopérations scientifiques, articles de revue traitant d’une question internationale ou d’un pays étranger, etc.), tandis que sa deuxième page, « International Students », traite exclusivement de la mobilité des étudiants. En revanche, une fraction des écoles de commerce françaises et l’ensemble des universités américaines de notre échantillon ne proposent pas de page internationale. Les programmes d’enseignement, de recherche, de coopération sont présentés sans distinguer l’interne de l’international. Cette stratégie renvoie aux utilisateurs l’image d’une institution globale. Souvent la moitié de leurs étudiants sont internationaux. Toute l’information concernant l’international étant disséminée dans l’ensemble du site, presqu’aucun élément dans notre analyse comparative n’a été identifié (voir le tableau 2). Toutefois, certains établissements Présentation de la mobilité entrante P P P P P Les financements pour étudier dans l’établissement : P P P P P P P P • Explication du fonctionnement des aides P P P P • Présentation de chaque aide P P P P P P • Classement P P P Présentation du réseau d’alumni P P P P Accompagnement des étudiants P P P P P Des étudiants étrangers : • Livret d’accueil P P P P • Site Internet d’accueil P P P • Information sur le tutorat/binôme P P • Vie étudiante sur le campus P P P P P P • Logement P • Services de langues P P P P P P P P P • Les associations étudiantes P P P • Plaquette des enseignements et diplômes P P P P Des étudiants en mobilité sortante : • Site de préparation au départ P P P • Livret de départ P P • Sensibilisation à l’interculturalité P P • Procédures à valider avt, pdt et aprs le séjour P P
  12. 12. 12 ont aussi créé parallèlement des sites spécialisés et centrés sur leurs échanges internationaux tels que l’Institut de sciences politiques de Paris et l’université Harvard3. Le fil d’Ariane Comparé à la majorité des autres sites Internet, aucun fil directeur ne dirige les étudiants et les chercheurs dès leur arrivée sur la page internationale de l’ENS. A titre d’exemple, cette première page comporte une présentation institutionnelle des relations internationales, destinée plutôt à l’administration qu’aux étudiants et chercheurs, entourée de « zoom sur », d’une « charte ERASMUS », de contacts, d’un point actualité et des horaires d’ouverture du SRI. Aucune information n’est publiée sur la vie internationale dans le campus ou nous dirige vers les modalités pour venir étudier, les exigences à respecter par les normaliens pour partir à l’étranger, des informations sur les coopérations scientifiques, etc. La structure de la section « International » n’est pas visible. D’autres établissements ont préféré conceptualiser leur page internationale autour d’une approche pro-utilisateur. Ils proposent plusieurs rubriques illustrées autour de différents thèmes : présentation de leur établissement ; renseignements sur le fonctionnement de la vie étudiante ; orientation dans le campus ; informations sur les modalités d’inscription, les associations internationales d’alumni, les coopérations scientifiques, les invités, des colloques, les séminaires internationaux organisés, etc. a partir de cette première page, l’étudiant ou le chercheurs, peut visualiser rapidement la structure de la page et savoir exactement où se diriger. La communication Déjà mentionné en infra, l’ENS utilise un langage strictement administratif pour une information essentiellement institutionnelle et l’agencement des contenus manque de dynamique. Par exemple, les partenariats ne peuvent être filtrés par continent ou région, par spécialités ou disciplines. Nous retrouvons, mutatis mutandis, le même problème concernant les bourses. Enumérer les noms des programmes de bourses ne renseigne pas sur la discipline ou la région géographique que la bourse finance. Le visiteur doit alors ouvrir une à une les pages de chaque bourse pour savoir si l’une d’elle lui financera son séjour. Par ailleurs, l’ENS propose des affirmations sans en apporter la preuve. A titre d’exemple, la page d’accueil explique que « l’ENS affirme une forte ouverture internationale » mais nous ne connaissons pas ses statistiques d’étudiants en mobilité entrante ou sortante, ses coopérations scientifiques, ses réseaux d’alumni, ses découvertes internationales, ses articles concernant des enjeux internationaux, son classement international, les scientifiques invités, etc. L’un des meilleurs exemples de page internationale est celle réalisée par l’Institut de sciences politiques de Paris. Sciences Po utilise sa page « International » pour guider les étudiants : les inscriptions ; la vie internationale dans l’institut ; la vie de l’institut. Sciences Po met également en valeur ses points forts : plaquette de l’école ; « 10 raisons de venir à Sciences Po » ; actualité des personnalités internationales invitées, etc. Enfin, elle a créé un nom de domaine spécifique aux relations internationales : sciencespo.fr/international. 3. Après une consultation du site web d’Harvard, il s’avère que l’université a récemment ouvert un site dédié aux échanges internationaux. Consulté rapidement, la première page ainsi que les contenus semblent très bien agencés et cohérents. Par ailleurs, Harvard a privilégié une adresse web lisible, visible et pratique : hio.harvard.edu
  13. 13. 13 Les services en ligne Avec le développement des technologies du web 2.0 et digital, les sites Internet peuvent fournir de multiples services en ligne, en voici quelques uns : • Formulaire, • GPS, • Calendrier, • Aide par messagerie instantanée, • Réseaux sociaux, • Paiement en ligne, • Vidéo, photo, son, • Partage, • Géolocalisation. Bien que ces technologies soient présentes depuis de nombreuses années, force est de constater que les universités et écoles françaises les emplois très peu. A ce niveau l’ENS est tout à fait comparable à ses partenaires et concurrents. Toutefois, pour une école d’excellence en technique, design et informatique, on devrait s’attendre à des services web derniers cris. IV. Les scénarii Au chapitre précédent, nous avons tenté d’analyser ce que les établissements de l’enseignement supérieur proposent en contenus d’information sur leurs activités internationales. Cette analyse comparative nous a servi à connaître également ce que l’ENS n’a pas, mais pourrait développer. Cependant l’analyse comparative ne nous aide pas à comprendre comment la future section « International » devrait être organisée pour faciliter l’internaute à travers sa navigation dans le site de l’ENS. La méthode des scénarii est celle qui va nous préparer à la création d’un site Internet optimisé pour les utilisateurs. Nous tâcherons de prendre connaissance des différents besoins et attentes, selon quatre types d’internautes : 1) l’étudiant en mobilité entrante ; 2) l’étudiant en mobilité sortante ; 3) les parents d’étudiant en mobilité ; 4) le chercheur français ou étranger. On pourrait faire de même pour des étudiants recherchant un séjour d’études estival (summer program), mais l’ENS ne propose pas encore ce type de programme. L’étudiant international Les besoins • Connaître l’ENS • Connaître les formations, départements, laboratoires de l’école • Obtenir son admission • Obtenir son visa ou un titre de séjour • Obtenir un financement
  14. 14. 14 • Trouver un logement • Venir et s’orienter à l’ENS • S’inscrire à l’ENS • Couvrir sa santé • Connaître la vie sur le campus. • Imprimer une page, la partager par courriel ou sur les réseaux sociaux. Le scénario L’étudiant international se retrouve sur le site de l’ENS, il remarque la section « International ». De là, plusieurs options lui sont offertes : 1) ENS en bref ; 2) Etudier à l’ENS ; 3) Normaliens de l’ENS Paris-Saclay ; 4) Actualité internationale de l’ENS ; 5) La recherche internationale ; 6) Notre réseau dans le monde ; 7) Contact SRI ; 8) Newsletter du SRI. Il a sous les yeux donc différentes possibilités et admettons qu’il choisisse la deuxième, « Etudier à l’ENS ». Une page s’ouvre pour lui laisser la possibilité de lire d’autres rubriques : 1) l’ENS en bref ; 2) Les formations à l’ENS ; 3) Candidater (formulaire en ligne) ; 4) Préparer son départ ; 5) Préparer son arrivée ; 6) la vie dans le campus ; 7) FAQ ; 8) Contact SRI ; 9) Newsletter du SRI. « Etudier à l’ENS » pourrait également comporter des campagnes de communication : petite vidéo d’étudiants étrangers parlant de leur séjour scientifique et intellectuel, de la vie sur le campus ; prise de photos panoramiques des logements, des équipements, des amphithéâtre, etc. L’analyse du scénario Ainsi l’étudiant international peut candidater, réserver un logement, s’abonner à la newsletter du SRI, regarder des photos, télécharger le guide des étudiants internationaux, préparer son départ et son arrivée. Une FAQ évite le SRI de recevoir des requêtes inutiles, les services en ligne tels que la candidature permettent de gagner du temps en réduisant ses tâches administratives. Sur chaque page où il navigue, notre visiteur peut directement se diriger vers la section « International » ou revenir en arrière grâce à des boutons de navigation. Si notre internaute veut se renseigner sur l’ENS, sur la recherche internationale ou garder le contact avec l’actualité des RI, il peut retrouver toutes ces options dans la page d’accueil de la section « International ». En dernier ressort, l’étudiant peut sortir une impression de la page en cours, dépouillée de la structure du site de l’ENS ou la partager grâce aux boutons prévus à cet effet. Le normalien Les besoins • Connaître le réseau de l’ENS (accords cadres, conventions mobilités) • Lire des informations sur les établissements ou centres de recherche partenaires (stage) • Connaître les modalités à remplir pour partir • Connaître les moyens de financement • Obtenir un logement • Obtenir un visa ou un titre de séjour • Prendre connaissance des réunions d’informations « Partir à l’étranger » organisées par le SRI • Prendre connaissance sur des cours d’inter-culturalité • Savoir comment améliorer son niveau en langue étrangère • Imprimer une page, la partager par courriel ou sur les réseaux sociaux
  15. 15. 15 Le scénario Le normalien se retrouve sur le site de l’ENS, il remarque la section « International ». De là, plusieurs options lui sont offertes : 1) ENS en bref ; 2) Etudier à l’ENS ; 3) Normaliens de l’ENS Paris-Saclay ; 4) Actualité internationale de l’ENS ; 5) La recherche internationale ; 6) Notre réseau dans le monde ; 7) Contact SRI ; 8) Newsletter du SRI. Parmi ces différentes possibilités, il se dirigera vers la troisième : « Normalien de l’ENS », mais il voit aussi que la 6e possibilité est une carte du monde représentant tout le réseau international de l’ENS. Il peut aussi décider de s’y diriger pour savoir s’il peut partir dans un pays qu’il aimerait. S’il choisi « Normalien de l’ENS », la page qui s’ouvre lui laisse la possibilité de lire de nouvelles rubriques : 1) une carte des partenariats (moteur de recherche conduisant à des fiches d’établissements) ; 2) construire son projet de mobilité sortante ; 3) Candidater; 4) Vérifier son niveau de langue ; 5) Préparer son départ (avec la possibilité de s’orienter vers des services de renforcement d’une langue étrangère, des cours de relations inter- culturelles, etc.) ; 6) Préparer son arrivée ; 7) FAQ ; 8) Contact SRI ; 9) Newsletter du SRI. L’analyse du scénario De même que pour l’étudiant international, la création d’un cadre, à l’intérieur duquel les normaliens peuvent trouver toutes les informations sur leurs problèmes, permet au SRI d’éviter les requêtes inutiles et aux normaliens d’avancer sereinement dans leur projet. Les parents Les besoins Les parents ont des besoins spécifiques, ils veulent avant tout se rassurer du départ de leur enfant et s’assurer du bon déroulement du séjour. Que les parents soient français ou étrangers, une section à leur nom pourrait leur faciliter la compréhension d’une mobilité sortante ou entrante. Dans le cas contraire, les parents peuvent, par peur, freiner les la mobilité de leur enfant, surtout si l’enfant est dépendant financièrement. Les parents de normaliens vont chercher à résoudre les problèmes suivants : • Quel est le coût d’un déplacement ? • Peut-on être aidé financièrement ? • Où se renseigner pour les modalités de VISA et de titre de séjour ? • Quelles assurances choisir ? • Dans quel établissement mon enfant va étudier ? (moteur de recherche fiches d’établissements) • Qui contacter au SRI ? • Que faire dans le cas où mon enfant étudie dans un pays en situation sociale ou politique instable ? Concernant les parents d’étudiant internationaux : • Qui contacter au SRI ? • Qu’est-ce que l’ENS ? • Comment mon enfant sera accueilli et en sécurité pendant le séjour ?
  16. 16. 16 Le scénario Grâce à la section « Parents », les étudiants peuvent conseiller leurs parents ou indiquer à leurs tuteurs légaux qu’une section leur est spécialement dédiée. Les parents pourront ainsi répondre à leurs questions identifiées en infra. L’analyse du scénario Grâce à la page « Parents », les tuteurs légaux de normaliens ne parlant pas d’autre langue que le français pourront trouver des informations synthétiques sur l’établissement où leur enfant partira étudier, sur les types de programme de bourse, etc. Pour les parents d’étudiants en mobilité entrante, ils pourront s’informer sur les coordonnées du SRI et sur les missions de l’ENS. Les chercheurs français ou étrangers Les besoins • Connaître les partenariats existants et leur apport pour la recherche • Connaître les programmes de bourse de recherche • Connaître les thèses en cours (cotutelle internationale ou non) • Connaître les Doctorat Honoris Causa • Connaître l’actualité de la recherche internationale à l’ENS (newsletter SRI) • Avoir accès aux fiches des centres de recherche et des CV des chercheurs de l’ENS • Mise en valeur des distinctions (médailles Fields, publications dans des revues internationales, etc.) et des chercheurs s’efforçant d’établir une coopération scientifique transnationale • Imprimer une page, la partager par courriel ou sur les réseaux sociaux Le scénario A partir de la section « International », les chercheurs français ou étrangers pourront trouver toutes les informations selon les besoins que l’on a identifiés ci-dessus. Si le site Internet de l’ENS comporte une section « Recherche ». Cette section doit permettre aux visiteurs d’être dirigés vers la rubrique « Recherche » de la section « International » afin de trouver les informations correspondant à ses ambitions de mobilité. L’analyse Les enseignants et/ou chercheurs, qu’ils soient étrangers ou français, vont vouloir dénicher des informations sur l’état de la coopération scientifique transnationale à l’ENS et sur la réputation de l’ENS. Grâce à la mise en valeur des chercheurs de l’ENS, de leurs travaux et de leurs découvertes, les visiteurs pourront mieux prendre connaissance des intérêts à effectuer un séjour scientifique dans l’école ou à nouer des partenariats stratégiques. Enfin, les chercheurs et/ou enseignants souhaitant participer à des événements internationaux ou connaître l’actualité internationale de l’ENS pourront le faire en s’abonnant à la newsletter du SRI. On peut aussi envisager d’autres moyens de veille comme la redirection vers une page Facebook ou LinkedIn du SRI.
  17. 17. 17 VI. Les axes à mettre en place La stratégie numérique que nous tâchons d’élaborer cherche à créer un site Internet utile aux visiteurs. Pour le réaliser, nous sommes partis de ce que les internautes veulent trouver comme informations ou services. Cette démarche nous permet à la fois de proposer la construction d’un site Internet structuré et de fournir des contenus adaptés. A la demande du SRI, nous allons proposer deux types de travaux à mettre en œuvre pour élaborer un site performant. En premier, nous relèverons les axes à réaliser à court terme et, en second, ceux à long terme. Nous avons séparé les modifications à court et à long terme selon plusieurs critères. Tout d’abord, les éléments à ajouter à court terme ont un coût financier moindre, ils peuvent donc être mis en place rapidement sans recherche de fonds particuliers. Par ailleurs, ces modifications ne nécessitent pas une restructuration profonde du site Internet de l’ENS et de sa section « International ». Il s’agira essentiellement d’ajouts d’informations et de modifications dans les techniques de communication. Nous avons ainsi réservé le réaménagement de la structure de la section « International » pour le long terme. Les axes à court terme La communication web Notre stratégie repose donc sur les besoins des utilisateurs et non sur ce que le personnel de l’ENS souhaite publier. Dans une perspective à court terme, le SRI et le service communication peuvent : • Page d’accueil International : o Supprimer : § la confusion entre la « Page d’accueil International » et « Ouverture Internationale ». Dès la sélection de l’onglet « International » on doit pouvoir lire un contenu qui nous redirige vers les « Accords et partenariats », « Etudier à l’ENS », « Enseignants-chercheurs » et « Mobilité à l’étranger ». § Le Zoom sur les programmes de bourses o Publier : § une carte (PDF ou JPEG/PNG) des partenariats dans le monde § des liens qui redirigent vers les quatre sous-sections : Etudier à l’ENS ; Accord et partenariats ; Enseignants-chercheurs ; Mobilité à l’étranger. § un point « Actualités » plus attrayant avec des photos, des vidéos en présentation. § directement les contacts RI dans la section « International » pour alléger la navigation de l’utilisateur. • Pages Accords et Partenariats : supprimer la liste sous forme de tableau et la remplacer par un moteur de recherche fournissant des fiches établissements. Ces fiches permettront au moteur de recherche de détecter les langues parlées, les disciplines enseignées et la recherche exercée dans un établissement ainsi que le pays dans lequel cet établissement se trouve.
  18. 18. 18 • Page d’accueil des étudiants internationaux : o Ajouter un contenu qui explique ou redirige vers : Infos pratiques ; Financements ; Mobilité. o Expliquer ce que sont l’échange et la mobilité hors échange. • Page Financement : expliquer les programmes de financement, comment sont-ils classés dans la page (par date limite, par ordre alphabétique). En somme, expliquer brièvement la structure de cette page et la méthode à appliquer quand on veut obtenir un financement de manière générale. Classer ces financements par aires géographiques et/ou disciplines financées serait plus lisible pour l’internaute. • Expliquer la différence entre « hors échange » et « devenir normalien ». • Page « Enseignant-chercheur » : la renommer « Recherche » et y ajouter des informations sur l’actualité de la coopération scientifique, des distinctions reçus par des chercheurs, des découvertes des chercheurs de l’ENS, etc. La communication en impression Malgré la forte évolution dans les méthodes de lecture et de recherche d’informations, les publications sont toujours appréciées notamment parce qu’elles sont accessibles hors ligne. A ce titre, le SRI pourrait continuer de développer ses publications en ajoutant au Guide des étudiants internationaux : • Guide des doctorants en co-tutelle ou co-direction, • Guide des chercheurs en stage ou en poste, • Guide des normaliens pour l’international, • Etc. Les axes à long terme Les aménagements du site Il faut d’abord repenser l’aménagement du site Internet de l’ENS dans sa globalité, soit en choisissant de garder la page « International » ou de l’abandonner. Toutefois, la conceptualisation d’un nouveau portail web ne devrait se faire sans penser sa gestion et sans réfléchir aux questions de performance d’une administration. L’alimentation des pages, l’information fournie, les services en ligne établis, etc. chaque paramètre d’un site Internet affecte les activités des services d’une organisation, positivement ou négativement4. La deuxième option permet de créer un site Internet global qui concerne autant les internautes français qu’étrangers. Grâce ce type de stratégie, la gestion des informations est facilitée, en ce sens que l’on diminue sensiblement les doublons d’informations et les renvois vers d’autres pages. La figure 3 donne un aperçu des seuls endroits où l’on dissocie réellement l’interne de l’international. Cette stratégie ne peut cependant échapper à certains désavantages, tel que le manque de visibilité de l’ensemble des actions de l’ENS sur sa politique internationale. Certaines écoles et universités ont d’ailleurs privilégié la création d’un site parallèle entièrement dédié aux échanges internationaux ; la section « International » devient un espace d’information à part entière. 4. Nous ne nous sommes pas attardés sur cette question. Elle mériterait pourtant à elle seule une étude sur les possibilités qu’offre un site Internet dans l’amélioration des performances d’une administration.
  19. 19. 19 Figure 3 : exemple d'aménagement sans page "Internationale" La première option permet quant à elle de rassembler les services et les informations liées aux questions internationales d’une université ou d’une école. Les figures 4 et 5 donnent un aperçu de ce type de stratégie. Figure 4 : exemple d'aménagement sans page "Internationale" Les fils d’Ariane Dans notre stratégie, nous avons choisi de garder une section « International ». Pour créer nos fils d’Ariane, nous sommes appuyés aux utilisateurs types identifiés dans le chapitre sur les scénarii. Nous proposons huit thèmes qui serviront de guide (voir Figure 5) : 1. La présentation de l’ENS 2. La présentation des accords, par exemple sous forme de carte géographique avec épingles pour situer les accords 3. La redirection vers la page des étudiants en mobilité entrante 4. La redirection vers la page des normaliens en mobilité sortante 5. La recherche (projets de recherches internationaux, découvertes, Doctorat honoris causa) 6. L’aide aux parents 7. L’actualité avec la possibilité d’épingler une publication (cela permettra de maintenir par exemple l’accessibilité aux procédures d’inscription de l’année n+1) 8. Information pratique SRI ENS A propos Etudiants Vie campus ... Admissions Français/UE International Formations ... Etudier à létranger Recherche Laboratoires Découvertes Partenaires Actualités ENS A propos Etudiants Formations Recherche Laboratoires International Mobilité sortante Accord/ partenaires Bourses Cours interculturalité Etc. Mobilité entrante Candidature Bourses Logement Etc. Chercheurs Bourse Scienti>iques invités Doctorat Honoris Causa Découverte Actualité Contacts/ Horaire/ Newsletter Parents Summer Program Découvertes Partenaires Actualités
  20. 20. 20 Figure 5 : proposition de la nouvelle structure de la section "International" de l'ENS La disposition de la section « International » Sur une page responsive, nous proposons, ci-dessous, l’agencement des huit thèmes mentionnés précédemment. Chaque carré a été imaginé pour incorporer une image ou une carte. Les carrés « Entrée » et « Sortie » correspondent à la mobilité. Figure 6 : suggestion de présentation de la section "Internationale" La rubrique SRI (voir Figure 6) peut être placé en dessous et ainsi laisser de la place dans le cas où une école d’été (summer program) serait créée à l’ENS (Figure 7). On peut également prévoir une animation Alumni, dans le cas où l’ENS envisagerait un réseau international d’ancien élève. Campus France propose également un réseau Alumni, cela pourrait être mentionné. International ENS Chiffres clés ENS ENS international ENS à l'international Accords Carte avec les accords Mobilité entrante Avant départ Arrivée Vie étudiante Financement Logement Langue Mobilité sortante Avant départ Arrivée Programme de bourse Recherche Invités (Doctor Honoris Causa compris) Programmes de bourse Guide des chercheurs Mobilité sortante Mobilité entrante Actualité Actualités SRI Parents ENS Entrée Sortie Carte des accords Parents Actualité Actualité Recherche SRI
  21. 21. 21 Figure 7 : autre suggestion dans le cas d'une école d'été La composition des pages « ENS » Cette page doit participer à la promotion de l’ENS à l’international. Elle doit donner une information générale sur l’établissement en expliquant notamment ce qu’est l’ENS, quels sont ses particularités et ses atouts, que fait-elle à l’international, qui accueille-t-elle depuis l’international, comment se positionne-t-elle dans l’enseignement supérieur en France, dans l’Union européenne et dans le monde. La page peut aussi comporter un point informations avec des chiffres clés, par exemple le nombre d’étudiants internationaux, le nombre de cours en anglais, l’insertion professionnelle de ses alumni, etc. Inclure enfin tous les types de réseau dont l’ENS est membre, comme Paris-Saclay. « Entrée » Voici les différents points qui devraient être abordés dans cette page : • Cette page concerne la mobilité entrante pour les étudiants. Elle devrait expliquer le fonctionnement des études à l’ENS, toutes les choses à faire avant le départ, à l’arrivée, ainsi que la vie étudiante (les classiques de la vie étudiante mais aussi et la législation sur le travail en France). • Concernant le départ, il faudrait notamment expliquer le fonctionnement des formations à l’ENS et les présenter. La possibilité également de naviguer entre la section « Formation » et la section « International ». • Cette page doit aussi proposer le guide des étudiants internationaux, tout comme mentionner l’existence d’une page dédiée à leurs parents. A l’avenir, il serait également utile de développer un guide spécialisé pour les doctorants. • Il faudrait prévoir un encadré spécial pour les bourses existantes (peut-être renvoyer vers la page Recherche pour les bourses de recherche), en évitant toutefois de présenter les bourses par leur nom. Les dénominations d’une bourse n’indiquent pas la discipline ou l’aire géographique que le fonds finance. Contact SRI ENS Entrée Sortie Carte des accords Parents Actualité Actualité Recherche Ecole d’été
  22. 22. 22 • Créer une plateforme de candidatures et d’inscriptions spécifique aux étudiants en mobilité entrante, notamment dans le cadre d’un programme, par exemple via MoveOn. • Proposer lors de l’inscription en ligne la possibilité de remplir un formulaire de demande de logement, permettant à l’étudiant de sélectionner le type d’appartement qu’il désire. Une suggestion de la disposition de la page ci-dessous (Figure 8). Figure 8 : suggestion pour la mobilité entrante Dans le cadre d’une information sur les Alumni, il serait intéressant que ce réseau soit visible sur la page d’accueil général de l’ENS Paris-Saclay sans différenciation entre les étudiants internationaux et les normaliens. Un lien plus spécifiquement dédié aux étudiants en mobilité entrante peut-être mentionné pour les diriger vers le réseau Alumni de Campus France. « Sortie » Cette page cherchera à renseigner les normaliens souhaitant partir à l’étranger. La suggestion élaborée en figure 8 peut être, mutatis mutandis, utilisée pour la mobilité sortante. Cette page « Sortie » devrait compoter au moins les rubriques suivantes : • Le réseau de l’ENS (accords cadres, conventions mobilités), suivi de fiche sur les établissements et les centres de recherche (dans le cas d’un stage) partenaires. • Les modalités à remplir pour partir. • Les moyens de financement. • Informations pratiques pour voyager l’esprit léger (obtention d’un logement, obtention d’un visa ou d’un titre de séjour, quand acheter son billet d’avion, etc.) • Le planning des réunions d’informations « Partir à l’étranger » organisées par le SRI. • Le service d’inscription à des cours d’inter-culturalité. • Le service d’inscription à des cours de langue étrangère et le planning des examens de certificat d’aptitude à parler une langue étrangère. Cette page « Mobilité sortante » peut aussi proposer un guide et renvoyer vers la page « Parents ». Formations Admissions Financements Photo Langue Avant votre départ A votre arrivée Logement Vie étudiante
  23. 23. 23 « Recherche » Une information sur la recherche transnationale qui s’effectue avec l’ENS permettrait de faire autant la promotion de l’école que de renseigner les internautes sur tous les types de programme en cours. Cette page devrait comporter les points suivants : • Encadré sur les partenariats existants et leur apport pour la recherche, suivi des fiches des centres de recherche • Encadré sur les programmes de bourse de recherche • Encadré sur les thèses en cours (cotutelle internationale ou non) • Encadré sur les distinctions (Doctorat Honoris Causa, médailles Fields, etc.) • Encadré sur l’actualité de la recherche internationale à l’ENS (newsletter SRI) • Mise en valeur des distinctions des chercheurs possédant des publications dans des revues internationales, s’efforçant d’établir une coopération scientifique transnationale ou des scientifiques invités à l’ENS « Actualité » Pour montrer la vitalité de l’ENS sur le plan international, trois carrés d’information peuvent servir à cet effet. Il renverrait chacun à la sous-page « Actualité ». « Parents » Cette page servirait à orienter et à rassurer les parents d’étudiant en mobilité entrante ou sortante. Dans ce cadre, la page pourrait comporter une FAQ sur les points suivants : • Les parents de normaliens : o Financement d’un projet de mobilité (coût d’un déplacement et aides financières). o VISA et titre de séjour. o Assurances. o Information sur l’établissement étranger (proposer dans le cas d’une mobilité encadrée une redirection vers le moteur de recherche partenaires). o Contacts SRI. o Que faire dans le cas où mon enfant étudie dans un pays en situation sociale ou politique instable ? • Les parents d’étudiant en mobilité entrante : o Contacts SRI ? o Qu’est-ce que l’ENS ? o L’accueil des étudiants internationaux o La sécurité des étudiants sur le campus pendant le séjour ? La navigation Il faut faire particulièrement attention lorsque des pages de la section « International » en anglais redirigent l’internaute vers d’autres sections. Le visiteur anglophone doit en effet pouvoir rester à l’intérieur d’un fil d’Ariane traduit en anglais. Le problème existe notamment si le site n’est pas traduit entièrement.
  24. 24. 24 VIII. L’accessibilité L’accessibilité est un enjeu majeur pour les sites Internet, mais aussi un véritable défi pour les concepteurs. La traduction d’un site en plusieurs langues fait partie intégrante de cette stratégie d’accessibilité. A cet égard, Campus France ne recommande pas spécifiquement la traduction d’un site en plusieurs langues5. Cependant, l’accessibilité consiste aussi à penser Internet pour les personnes en situation de handicap. A cet égard, plusieurs normes ont été élaborées par des consortiums Internet. Les WCAG sont les plus connues. Lors de la conception du site Internet, il faut notamment prêter une attention particulière à : • Donner la possibilité d’agrandir les caractères d’une page Internet sans déformer la structure de la page. • Structurer les pages de telle sorte à ce qu’un logiciel de lecture de texte puisse vocaliser correctement les différentes sections et divisions d’une page (bien baliser le texte HTML) • Utiliser de forts contrastes entre la couleur de la police et la couleur de la zone de texte, afin de faciliter la lecture pour les personnes atteintes d’un daltonisme. Veiller aussi à utiliser des couleurs lisibles (même s’il est pratiquement délicat d’éviter toutes les couleurs non lisibles par un daltonien). • Faciliter la compréhension de l’école à l’aide de contenus audio, visuels et audiovisuels (sous-titrés). • Minimiser l’utilisation du clavier et de la sourie pour faciliter la navigation. 5. Propos recueillis lors d’un entretien avec Catherine Stéphan-Evain, Directrice du Service relations internationales de l’ENS Paris-Saclay.
  25. 25. 25 Conclusion Nous avons voulu à travers ces quelques pages fournir des recommandations au Service des relations internationales afin qu’il puisse construire une section « International » efficace et efficiente. Grâce à notre analyse comparative, nous avons pu évaluer les informations manquantes que le SRI pourrait ajouter afin de mieux renseigner ses visiteurs. Cependant, l’ajout d’informations sans stratégie de communication pourrait rendre l’utilisation du site Internet difficile. Il s’avère qu’avant toute chose, l’ENS Paris-Saclay devra choisir entre créer un site Internet sans section « International », tout en se gardant la possibilité de créer un mini portail International à part entière, ou garder la section « International ». La façon dont les informations sur les questions internationales vont être disséminées changera également la manière de gérer les données entre les services de l’école. La conceptualisation d’un nouveau portail web ne devrait se faire sans penser sa gestion. Dans le cas de la création d’un mini site ou d’une section « International », l’écriture de scénarii nous a permis d’identifier les attentes et les besoins des usagers. Nous pensons en effet que l’école devrait toujours établir, écrire et agencer ses pages et rubriques web selon les souhaits et les exigences de ses internautes – selon ce qui leur est nécessaire. Nous avions également l’objectif de rendre le site plus interactif pour l’utilisateur. Nous nous sommes intéressés aux technologies du web 2.0 et du web digital et nous avons émis des recommandations à cet égard. Enfin, en dernier point, nous sommes également penchés sur les problèmes d’accessibilité du site à des personnes en situation de handicap. Notre intérêt pour ce problème, nous a permis de préconiser dès la conception du site des réflexions sur les gestes à adopter pour faciliter l’accès des informations à tous.
  26. 26. 26 Bibliographie Documents de travail Cambridge, « Global Cambridge », http://www.cam.ac.uk/global-cambridge, consulté le 25/03/2016 Cambridge, « Study Abroad », http://www.cambridgeenglish.org/study-abroad/, consulté le 25/03/2016 Cambridge, « International Strategy Office », http://www.international-strategy.admin. cam.ac.uk/, consulté le 25/03/2016 Cambridge, « International Sudents », http://www.internationalstudents.cam.ac.uk/, consulté le 25/03/2016 CentraleSupélec, « International », http://www.centralesupelec.fr/wordpress/?page_id=10 2, consulté le 29/03/2016 CentraleSupélec, « Direction des relations internationales », http://www.ecp.fr/home /Centrale_Paris/Organisation/direction_des_relations_internationales, consulté le 29/03/2016 ENS, « L’Action internationale », www.ens.fr/international-102/l-action-internationale/, consulté le 25/03/2016 ENS, « Sélection internationale », www.ens.fr/admission/selection-internationale/, consulté le 25/03/2016 ENS, « Relations Internationales », www1.ens.fr/relations-internationales/, consulté le 25/03/2016 ENS de Cachan, « International », http://www.ens-cachan.fr/version-francaise/ international/, consulté le 15/03/2016 ENS de Cachan, « Ouverture internationale », http://www.ens-cachan.fr/version- francaise/international/ouverture-internationale/, consulté le 15/03/2016 ENS de Cachan, « Accords et partenariats », http://www.ens-cachan.fr/version- francaise/international/accords-et-partenariats/, consulté le 15/03/2016 ENS de Cachan, « Etudier à l’ENS Cachan », http://www.ens-cachan.fr/version- francaise/international/etudier-a-l-ens-cachan/, consulté le v ENS de Cachan, « Enseignants-chercheurs étrangers », http://www.ens-cachan.fr/version- francaise/international/enseignants-chercheurs-etrangers/, consulté le 15/03/2016 ENS de Cachan, « Partir à l’étranger », http://www.ens-cachan.fr/version- francaise/international/partir-a-l-etranger/, consulté le 15/03/2016 ENSAM, « Etudier à l’étranger », http://www.ensam.eu/International/Etudier-a-l- etranger, consulté le 25/03/2016 ENSAM, « Relations internationales », http://www.ensam.eu/Campus-et-instituts/ Campus-Paris/International/Relations-internationales, consulté le 25/03/2016 ENSAM, « International Students », http://www.ensam.eu/en/node_164/International- students, consulté le 29/03/2016
  27. 27. 27 ENSAM, « Etablissement partenaires », http://www.ensam.eu/International/Etablis sements-partenaires, consulté le 29/03/2016 ENSTA, « L’International », https://www.ensta-paristech.fr/fr/international, consulté le 29/03/2016 ENSTA, « Etudier à l’étranger », https://www.ensta-paristech.fr/fr/international/etudier- etranger, consulté le 29/03/2016 ENSTA, « International Student at ENSTA », https://www.ensta-paristech.fr/en/ international/international-students-ensta-paristech, consulté le 29/03/2016 Harvard, « Affordable, Wherever You are From », https://college.harvard.edu/financial- aid/applying-aid/international-students, consulté le 31/08/2016 Harvard, « International Office », http://www.hio.harvard.edu, consulté le 31/08/2016 Harvard, Page d’accueil, http://www.harvard.edu, consulté le 07/06/2016 HEC, « HEC dans le monde », http://www.hec.fr/A-propos-d-HEC/HEC-dans-le-monde, consulté le 29/03/2016 Institut Mines Télécom, « Etablissement du monde », https://www.mines- telecom.fr/formation/international/etudiants-etrangers/, consulté le 31/03/2016 Institut Mines Télécom, « Recherche et Innovation », https://www.mines- telecom.fr/recherche-innovation/international/, consulté le 31/03/2016 MIT, « International Student Office », http://web.mit.edu/iso/, consulté le 12/04/2016 MIT, page d’accueil, http://web.mit.edu/, consulté le 12/04/2016 Oxford, « International Oxford », http://www.ox.ac.uk/about/international-oxford, consulté le 21/04/2016 Oxford, « Oxford’s International Profile », https://www.ox.ac.uk/about/international- oxford/oxfords-international-profile?wssl=1, consulté le 21/04/2016 Oxford, « Oxford’s Global Links », http://www.ox.ac.uk/about/international- oxford/oxfords-global-links, consulté le 21/04/2016 Oxford, « Resources for staff and students », https://www.ox.ac.uk/about/international- oxford/resources-staff-and-students?wssl=1, consulté le 21/04/2016 Oxford, « International Strategy Office », https://www.ox.ac.uk/about/international- oxford/international-strategy-office?wssl=1, consulté le 21/04/2016 Polytechnique, « Classements », https://www.polytechnique.edu/fr/Classements, consulté le 31/03/2016 Polytechnique, « Ouverture Internationale », https://www.polytechnique.edu/fr/ouverture -internationale, consulté le 31/03/2016 Polytechnique, « Etudier à Polytechnique », https://www.polytechnique.edu/fr/etudier-a-l- ecole-polytechnique, consulté le 31/03/2016 Polytechnique, « Partir à l’étranger », https://www.polytechnique.edu/fr/partir-a-l- etranger, consulté le 31/03/2016
  28. 28. 28 Polytechnique, « L’équipe des relations internationales », https://www.polytechnique.edu/ fr/equipe-des-relations-internationales, consulté le 31/03/2016 Polytechnique, « Développement international », https://www.polytechnique.edu/fr/deve loppement-international, consulté le 31/03/2016 Sciences Po Paris, « International », http://www.sciencespo.fr/international/fr, consulté le 12/04/2016 Studyrama, « Classement mondial des meilleures universités en 2015 », http://www.studyrama.com/formations/classements/classement-mondial-2015-des- meilleures-universites-par-101380, consulté le 15/03/2016 Top Universities, « QS World University Ranking », http://www.topuniversities.com/qs- world-university-rankings, consulté le 15/03/2016 Université Paris-Sud, « La Direction des relations internationales », http://www.u- psud.fr/fr/international/organisation/contacts-1.html, consulté le Université Paris-Sud, « Politique internationale », http://www.u-psud.fr/fr/international/ politique-internationale.html, consulté le Université Paris-Sud, « Réseaux internationaux », http://www.u-psud.fr/fr/international /politique-internationale/partenariats.html, consulté le Université Paris-sud, « Etudiant de Paris-Sud », http://www.u-psud.fr/fr/international/ etudiants-de-paris-sud.html, consulté le Université Paris-sud, « Etudiants étrangers », http://www.u-psud.fr/fr/international/ etudiants-etrangers.html, consulté le Université Paris-sud, « Enseignants chercheurs », http://www.u-psud.fr/fr/international/ enseignants-chercheurs.html, consulté le Rapport Campus France, « Les sites Internet des universités françaises : comment sont accueillis et informés les étudiants étrangers ? », juillet 2016
  29. 29. 29 Table des matières SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 4 I. LE BUT DE CETTE STRATEGIE 5 LA CREATION D’UN CADRE SPECIFIQUE 5 LA COHERENCE DES CONTENUS D’INFORMATION 5 LA STRUCTURE ET LE BALISAGE DU SITE INTERNET 5 UNE COMMUNICATION ADAPTEE AUX UTILISATEURS 6 WEB 2.0 ET WEB DIGITAL 6 LA PERFORMANCE DU SRI 6 I. LES OUTILS D’ANALYSE 7 L’ANALYSE COMPARATIVE 7 LES MOYENS D’INVESTIGATION ............................................................................................... 7 LES TYPES D’ETABLISSEMENT SELECTIONNES ..................................................................... 7 LES ELEMENTS EVALUES .......................................................................................................... 8 LES SCENARII 9 II. L’ANALYSE COMPARATIVE 10 LES AMENAGEMENTS 11 LE FIL D’ARIANE 12 LA COMMUNICATION 12 LES SERVICES EN LIGNE 13 IV. LES SCENARII 13 L’ETUDIANT INTERNATIONAL 13 LES BESOINS ............................................................................................................................ 13 LE SCENARIO ........................................................................................................................... 14 L’ANALYSE DU SCENARIO ...................................................................................................... 14 LE NORMALIEN 14 LES BESOINS ............................................................................................................................ 14 LE SCENARIO ........................................................................................................................... 15
  30. 30. 30 L’ANALYSE DU SCENARIO ...................................................................................................... 15 LES PARENTS 15 LES BESOINS ............................................................................................................................ 15 LE SCENARIO ........................................................................................................................... 16 L’ANALYSE DU SCENARIO ...................................................................................................... 16 LES CHERCHEURS FRANÇAIS OU ETRANGERS 16 LES BESOINS ............................................................................................................................ 16 LE SCENARIO ........................................................................................................................... 16 L’ANALYSE ............................................................................................................................... 16 V. LES AXES A METTRE EN PLACE 17 LES AXES A COURT TERME 17 LA COMMUNICATION WEB .................................................................................................... 17 LA COMMUNICATION EN IMPRESSION ................................................................................. 18 LES AXES A LONG TERME 18 LES AMENAGEMENTS DU SITE .............................................................................................. 18 LES FILS D’ARIANE ................................................................................................................. 19 LA DISPOSITION DE LA SECTION « INTERNATIONAL » ..................................................... 20 LA COMPOSITION DES PAGES ................................................................................................ 21 LA NAVIGATION ...................................................................................................................... 23 VI. L’ACCESSIBILITE 24 CONCLUSION 25 BIBLIOGRAPHIE 26 DOCUMENTS DE TRAVAIL ...................................................................................................... 26 RAPPORT .................................................................................................................................. 28

×