6. verbo tonal non_verbal

1 241 vues

Publié le

Les paramètres non verbaux sont particulièrement importants lors d'un travail de correction phonétique au moyen de la méthode verbo-tonale qui accorde une attention particulière au corps tant en perception qu'en production. La proxémique, la voix, le regard sont autant de paramètres dont le professeur doit tenir compte. Ce diaporama vient en appui d'un cours théorique et pratique dispensé à de (futurs) enseignants de français langue étrangère _FLE-.

Publié dans : Formation, Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 241
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
39
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

6. verbo tonal non_verbal

  1. 1. Michel BILLIÈRES LA PHONÉTIQUE CORRECTIVE PAR LE SYSTÈME VERBO-TONAL Site web de référence: http://w3.uohprod.univ-tlse2.fr/UOH-PHONETIQUE-FLE/ L’IMPORTANCE DES FACTEURS NON VERBAUX DANS LA RELATION PÉDAGOGIQUE
  2. 2. Plan général 1. Importance du cadre 1.1. institutionnel 1.2. de la classe 1.3. dans l’échange professeur-élève 2. Relation pédagogique et importance des paramètres non verbaux 2.1. proxémie 2.2. le regard 2.3. la voix 2
  3. 3. le cadre institutionnel  L’élève vu par le prof  Prof - influencé par objectifs et fonctionnement de l'institution dans son appréhension de l’élève - privilégie les attentes cognitives et morales  Les qualités générales attendues sont: - de bonnes dispositions intellectuelles - une attitude générale de conformité dictée par les contraintes de la situation collective d’enseignement  Mots clé: Dynamisme, accrochage, résistance, coopération, assiduité…  Bref, l’élève doit donner satisfaction au prof (effet Pygmalion) 3
  4. 4. le cadre institutionnel  le prof vu par l’élève  L’élève est sensible aux aspects cognitifs - qualité des cours: préparation, planification, organisation - habileté à s’exprimer: expliquer, susciter et maintenir l’intérêt  L’élève accorde de l’importance aux facteurs affectifs et relationnels  La perception des qualités didactiques du prof est en intrication étroite avec la façon dont le prof est perçu dans ses relations socio-affectives avec les élèves: - sympathie - humour - congruence - empathie 4
  5. 5.  Le cadre de l a classe  Une salle de classe est un endroit chargé de significations  L’espace n’est pas quelque chose d’uniforme. Il est structuré en différents lieux ayant chacun leurs caractéristiques propres:  symbolique des 4 murs de la classe  organisation de l’espace  place de l’apprenant 5
  6. 6. organisation de l’espace 6
  7. 7. place de l’apprenant 7
  8. 8. transition: du cadre à la relation pédagogique 8
  9. 9. transition: du cadre à la relation pédagogique 9
  10. 10. Plan général 1. Importance du cadre 1.1. institutionnel 1.2. de la classe 1.3. dans l’échange professeur-élève 2. Relation pédagogique et importance des paramètres non verbaux 2.1. proxémie 2.2. le regard 2.3. la voix 10
  11. 11. la proxémie  Définition 1) Usage que l’homme fait de l’espace en tant que produit culturel spécifique (Hall) 2) Manière dont l’homme transforme l’espace en son espace en l’investissant et en s’identifiant à lui (Bouvron, 1985)  Notion d’espace intime Le prof peut violer cet espace privé sans en être toujours conscient : - en demandant à des élèves de changer de place - en inspectant le contenu d’une trousse ou d’un cartable - en interceptant un message papier qui circule, en feuilletant un agenda… - enveloppe corporelle : - demander d’enlever une partie de l’habillement : foulard, badge, casquette - exiger le port d’un vêtement (de sport…) 11
  12. 12. la proxémie En MVT, le prof est toujours aux limites de la distance intime de l’12élève délimitée en 3 zones : - espace axial : limité par le degré d’extension des membres inférieurs et supérieurs - espace personnel : surface de la peau = sensibilité vibro tactile - espace interne: situé sous la peau: pressions + système viscéro-moteur = conduction osseuse  gêne chez certains élèves qui - supportent mas cette promiscuité imposée - l’interprètent mal - considèrent que l’espace vital aménage dans la classe est violé par 12 prof le
  13. 13. la proxémie  On retrouve encore ici le problème posé par le corps. Le prof qui œuvre aux limites de l’espace intime heurte l’un des grands tabous de l’école : en classe, les corps doivent être neutralisés – immobilisés pour que soient mobilisées l’attention et les activités dites intellectuelles.  Le corps dérange l’institution scolaire : - il parasite la communication verbale - il ne relève pas du fait éducatif, car peu malléable - il rappelle que la relation pédagogique est aussi charnelle  Le rapprochement imposé par le professeur -et ici sollicité par l'enseigné"...fait voler en éclats l'effacement ritualisé dont le corps est l'objet au cours des interactions ou plus encore dans la vie sociale" (Le Breton, 1992, 59)  Importance des rituels pour conjuguer, effacer la gêne, le poids du corps… 13
  14. 14. la proxémie C’est la régulation du contact corporel qui marque le plus en profondeur la communication entre humains Cette corporéité est renforcée par le regard et la voix 14
  15. 15. le regard  les yeux sont l'une des zones majeures indicatrices d'émotions sur le visage  le regard prend sa valeur dans - un contexte culturel général - une situation particulière  les mouvements des yeux semblent obéir à une double détermination - une recherche d'informations sur l'environnement - ainsi que l'attraction et l'évitement des objets selon • leur caractère plaisant ou déplaisant • ou leur valeur affective 15
  16. 16. le regard  conversation  tendance naturelle à simultanément regarder autrui et éviter son regard (75% durant l’interaction)  comportement visuel semble lié à l'organisation des échanges verbaux  regard: 1er signal entre prof et élève 16
  17. 17. la voix  La voix professorale : un outil Le prof doit la contrôler autant que faire se peut - sur l’axe technique: procédés… - sur l’axe relationnel: empathie… "Cette voix aux modulations multiples, l'élève la reçoit ou la refuse en mettant en jeu son corps comme résonateur. La voix professorale en effet modifie la qualité sensitive et tonique du corps de l'enseigné, qualité à travers laquelle se module la capacité d'écoute de ce dernier. Tout se passe comme si la voix magistrale faisait s'ouvrir ou se fermer le corps même de l'élève, et non pas seulement son oreille. La réceptivité au verbe professoral implique en effet des modifications corporelles globales chez l'élève. Cette réceptivité à la fois auditive et sensori-motrice est liée à la perception et à la compréhension qu'a l'élève de la figure globale de l'enseignant, donnée à voir également à travers sa gestualité et sa tonicité" (Pujade-Renaud, 1983, 142) 17
  18. 18. la voix  définition de la voix  en phonétique générale complexe sonore dont le support est constitué par le ton laryngien et auquel peuvent s’ajouter d’autres signaux apparentés aux bruits pour constituer la parole  en phonétique corrective elle est présente dans chaque sous-système du schéma de la communication totale Voix et verbal: - la voix est le support de la pensée - voix et parole utilisent le même canal mais la - parole s’adresse à la raison - la voix s’adresse à la sensibilité Voix et vocalité: renseigne immédiatement sur nous à travers maints indices :parler, c’est se dévoiler Voix et gestualité: - kinesique : voix = mouvement - proxémique : voix abolit la distance la voix œuvre toujours à l’intérieur de l’espace intime 18
  19. 19. la voix  Voix et corporéité des partenaires de l’interaction "Chaque fois que nous donnons de la voix, nous mettons en jeu des muscles et déclenchons des sensations musculaires, nous faisons vibrer notre corps et déclenchons des sensations vibratoires. Cet ensemble de sensations va se retrouver, par sympathie corporelle, chez celui qui écoute ou ressent les sons émis par un autre" (Rondeleux, 1980, 51) "Contrairement à l'opinion commune, la voix n'est pas seulement quelque chose qu'on entend ou écoute : c'est une audition à la fois vue, touchée et aussi viscéralement et musculairement éprouvée" (Bernard, 1980, 56)  Voix et souffle le langage est porté par le souffle. La respiration est la charnière psychosomatique Le rythme respiratoire est la trame de notre être Ce n’est pas par hasard si Grecs et Latins avaient un seul mot pour désigner 19 le souffle et l’esprit : pneuma.
  20. 20. la voix  la voix transmet tout ce qui ne s’écrit pas. Tous ces repères sont précieux pour le prélude et l’acceptation de l’Autre: - rythme et intonation - silence, débit, changement de rythme - reprises, actualisateurs - timbre, tonicité - indices sociaux - accents régionaux - sexe, âge - affectivité  la voix d’un individu révèle - son individualité - sa personnalité - ses relations avec lui-même la voix, c’est ce qu’il y a derrière les mots 20
  21. 21. Voix et phonétique corrective  Travaux de Trocmé Elle met en avant l'importance de la respiration: "Par le rythme respiratoire, on atteint le rythme de l'espace intérieur où naît le langage. Introduire des techniques respiratoires dans sa pédagogie, introduire la dimension du souffle : c'est rendre impossible la séparation du physique et de l'intellectuel, c'est s'assurer de la participation de l'être tout entier" (Trocmé, 1978, 13). Elle souligne les caractéristiques du timbre, de l'intensité, du rythme, de la mélodie de l'intonation : "la mélodie est -pour paraphraser Paul Klee- une promenade. L'intonation du langage parlé, c'est la promenade de la pensée guidée par l'affectivité » (Trocmé, ibid., 19) 21
  22. 22. Voix et phonétique corrective  Travaux de Garabédian "toute pratique de la parole passe par la prise de conscience et la maîtrise de l'instrument vocal, porteur de la parole -la voix- [...]. Un nouvel apprentissage linguistique n'est-il pas l'occasiond'amorcer ce travail sur la voix? D'où elle vient? Où elle va? Comment peut-on la contrôler? Quel est le rôle de la respiration? Du souffle? (Garabédian, 1981, 177-178) 22

×