Consonnes intro

3 919 vues

Publié le

support de cours présentant une description articulatoire des consonnes du français dans une optique de phonétique générale. Peut aider des personnes peu ou pas initiées à la phonétique à aborder la méthode verbo-tonale de correction phonétique.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 919
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 087
Actions
Partages
0
Téléchargements
39
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Consonnes intro

  1. 1. Michel BILLIÈRES LES CONSONNES DU FRANÇAIS éléments de phonétique articulatoire (support de cours) http://w3.uohprod.univ-tlse2.fr/UOH-PHONETIQUE-FLE/ 1
  2. 2. définition Son consonantique : entrave mise au passage de l’air dans les cavités supra glottiques OCCLUSION explosive (terme perceptif) momentanée CONSTRICTION fricative (terme perceptif) continue obstacle mis à l’écoulement de l’air caractérise physiquement les consonnes bruit qui 2
  3. 3. Les traits articulatoires: Le mode d’articulation Le point d’articulation L’opposition orales vs. nasales La corrélation de voix 3
  4. 4. le mode d’articulation  Distance entre l’articulateur inférieur et l’articulateur supérieur  On distingue les : - occlusives - constrictives - glissantes mi-occlusives (terme articulatoire) Il existe aussi des affriquées (terme perceptif) 4
  5. 5. le mode d’articulation Tension + Occlusives non voisées voisées Mi-occlusives non voisées voisées Constrictives non voisées voisées Tension - glissantes 5
  6. 6. Le point d’articulation : les articulateurs labiales dentales alvéolaires palatales vélaires uvulaires           labiales apicales dorsales radiales 6
  7. 7. Le point d’articulation : exemples bilabiale labio dentale alvéo palatale médio palatale apico dentale apico alvéolaire dorso vélaire rétroflexe dorso uvulaire 7
  8. 8. l’opposition orales vs. nasales 8
  9. 9. L’opposition de voix voisées / sonores vs. non voisées / sourdes 9
  10. 10. Le classement des consonnes du français: tableau et commentaire 10
  11. 11. 11
  12. 12. commentaire du tableau les occlusives 12
  13. 13. commentaire du tableau les occlusives Le mécanisme de l’occlusion comprend généralement 3 phases: - la fermeture - la tenue - l’explosion 13
  14. 14. commentaire du tableau les occlusives nasales différence entre voyelle et consonne nasale 14
  15. 15. commentaire du tableau les occlusives nasales 15
  16. 16. commentaire du tableau liquides les constrictives 16
  17. 17. commentaire du tableau les latérales consonne / l / 17
  18. 18. commentaire du tableau les vibrantes 18
  19. 19. commentaire du tableau les glissantes  aspects phonétiques labio palatale non arrondie labio palatale arrondie labio vélaire arrondie particularités -articulatoires: lieu d’articulation rappelle celui des V correspondantes; + grande fermeture --> se rapprochent des C. - double articulation réalisée simultanément au niveau des lèvres et du palais -perceptives : bruit de frottement dû: à l’écart langue/palais; aux cv - tendues et rapprochées que pour les V --> air s’échappe davantage -acoustiques: présence de formants --> très proches des V 19
  20. 20. commentaire du tableau les glissantes  aspects phonologiques : semi-consonne ou semi-voyelle? semi-consonne point de vue fonctionnel: les glides - ne sont jamais centre de syllabe; - ne peuvent pas porter l’accent; - n’apparaissent jamais seuls semi-voyelle Les glides sont très proches des voyelles correspondantes: [i]: [si] [il] [stil] [j]: [sje] [nje] [aj] [y]: [sy] [su“] [y] [Á]: [sÁe] [nÁe] [lÁi] [u]: [su] [kut] [u] [w] : [swe] [nwe] [lwi] Ils apparaissent en distribution complémentaire avec les voyelles correspondantes: [lyminO] [lymjE“]; [mA)disite] [mA)dja)]; [tyʁi] [tÁe] La semi-voyelle apparaît devant voyelle dans la même syllabe voyelle en distribution complémentaire: - V dans un entourage C; - glide dans un entourage V 20
  21. 21. ANNEXE: Les mi-occlusives 21
  22. 22. Les mi-occlusives (affriquées) n'existent pas en français On retrouve la trace de 4 d’entre elles dans des mots d’emprunt: [tS] macho [dZ] jeans [ts] tsar [dz] mozzarella une mi-occlusive correspond à un phonème articulation mi-occlusive ≠ articulation occlusive 22
  23. 23. Occlusive : 2 lieux d’articulation différents 2 modes d’articulation différents Mi-occlusive: 2 lieux d’articulation identiques 2 modes d'articulation différents 23

×