Du Big Data au Smart Data

278 vues

Publié le

Présentation lors de l'événement "Connect" organisé en octobre 2015 à l'EPFL à Lausanne par Swisscom, Innovaud, EPFL et la Chambre de Commerce du Canton de Vaud.

Présentation de la situation actuelle (loi suisse sur la protection des données) et des nouveaux défis du big data et du smart data.

Publié dans : Droit
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
278
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Du Big Data au Smart Data

  1. 1. CLIQUEZ ET MODIFIEZ LETITRE 20.07.15 1 Evénement Connect Lausanne, EPFL, 7 octobre 2015 Du Big Data au Smart Data Etat des lieux, nouveaux défis MichelJaccard
  2. 2. 2 1995 PROTECTION DES DONNEES – LA LOI ACTUELLE
  3. 3. 3PROTECTION DES DONNEES – LA LOI ACTUELLE
  4. 4. 4PROTECTION DES DONNEES – LES PRINCIPES DE BASE données personnelles traitement maître de fichier motif justificatif consentement niveau de protection équivalent à l’étranger
  5. 5. 5PROTECTION DES DONNEES – NOUVEAUX DEFIS données personnelles traitement maître de fichier motif justificatif consentement niveau de protection équivalent Croissance exponentielle Caractère personnel (permanent) ?
  6. 6. 6PROTECTION DES DONNEES – NOUVEAUX DEFIS données personnelles traitement maître de fichier motif justificatif consentement niveau de protection équivalent Hébergement ? Stockage dans le cloud ? Indexation ? Chiffrement ?
  7. 7. 7PROTECTION DES DONNEES – NOUVEAUX DEFIS données personnelles traitement maître de fichier motif justificatif consentement niveau de protection équivalent Pas qu’un seul «maître», Pas qu’un seul fichier
  8. 8. 8PROTECTION DES DONNEES – NOUVEAUX DEFIS données personnelles traitement maître de fichier motif justificatif consentement niveau de protection équivalent Aucun traitement ne peut-il vraiment être justifié par principe ?
  9. 9. 9PROTECTION DES DONNEES – NOUVEAUX DEFIS données personnelles traitement maître de fichier motif justificatif consentement niveau de protection équivalent Caractère artificiel du consentement donné (en ligne) Absence de précision sur la finalité | les utilisations futures
  10. 10. 10PROTECTION DES DONNEES – NOUVEAUX DEFIS données personnelles traitement maître de fichier motif justificatif consentement niveau de protection équivalent Appréciation politique, sociale, culturelle Analyse au cas par cas nécessaire (dans les faits), pas de blanc seing par pays (Safe Harbor !)
  11. 11. 11PROTECTION DES DONNEES – NOUVEAUX DEFIS Droit à l’oubli ?
  12. 12. 12PROTECTION DES DONNEES – NOUVEAUX DEFIS Cybersécurité ?
  13. 13. 13PROTECTION DES DONNEES – NOUVEAUX DEFIS Surveillance ?
  14. 14. 14 Données personnelles ? Pas nécessairement… PROTECTION DES DONNEES – BIG DATA
  15. 15. 15 Données fiables (et utiles) ? Pas forcément… PROTECTION DES DONNEES – BIG DATA
  16. 16. 16 Données personnelles ? Probablement, par analyses (anonymes ?) et recoupements… PROTECTION DES DONNEES – SMART DATA
  17. 17. 17PROTECTION DES DONNEES – BIG DATA | SMART DATA Données personnelles, par moments – Comment régler la question de l’assujettissement à la réglementation ? Et qui joue le rôle du «maître du fichier» ? Comment s’assurer d’un consentement véritable sans connaître la finalité du traitement au moment de la collecte des données, puisqu’elle dépendra des analyses | recoupements? Comment assurer le droit d’accès à des fractions de données éparpillées, sachant que celui qui compile les bases de données ou les met à disposition n’est pas forcément celui qui procède aux analyses | recoupements ?
  18. 18. 18PROTECTION DES DONNEES – BIG DATA | SMART DATA Evolution ? Consentement présumé pour toute utilisation des données qui serait «reconnaissable» au moment de leur collecte Certification par des tiers (de confiance ?) Renforcement des sanctions
  19. 19. 19PROTECTION DES DONNEES – BIG DATA | SMART DATA
  20. 20. 20PROTECTION DES DONNEES – BIG DATA | SMART DATA Big Bang ? Sécurisation des données, indépendamment de leur caractère personnel ou non «opting out» généralisé Données sensibles avec devoirs spécifiques (santé ? géolocalisation ?) Renforcement des droits de la personnalité
  21. 21. 21PROTECTION DES DONNEES – BIG DATA | SMART DATA Solutions technologiques «Privacy by design» «Privacy by default» Atout majeur pour les sociétés suisses
  22. 22. CLIQUEZ ET MODIFIEZ LETITRE 20.07.15 2222 MICHEL JACCARD id est avocats Email Michel.Jaccard@idest.pro | Michel.Jaccard@protonmail.ch URL www.idest.pro Twitter @idestavocats Questions

×