La Meuse - LiA¤ge (par page), 26/04/2010, page/bladzijde 9
   LIÈGE PROPOSITION



   Le Carré sans bouteille d’alcool?
  ...
La Libre Belgique (par page), 22/04/2010, page/bladzijde 26
  l D’un jour à l’autre
  Cachez cette bière…
  Il y a peu, so...
La Libre Belgique (par page), 10/04/2010, page/bladzijde 30

   l Sécurité | Liège

   Bientôt la mort
   du Carré liégeoi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La Presse en parle encore : nuisance dans le Carré et "périmètre de sécurité"

688 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
688
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La Presse en parle encore : nuisance dans le Carré et "périmètre de sécurité"

  1. 1. La Meuse - LiA¤ge (par page), 26/04/2010, page/bladzijde 9 LIÈGE PROPOSITION Le Carré sans bouteille d’alcool? C’est la proposition qu’un conseiller communal liégeois va faire ce soir à la Violette bDes policiersdujeunes et aux entrées pour contrôler les postés Carré retrouve dans le Carré des jeu- nes, souvent mineurs, 15 ou 16 ans, qui sont dans un état Péters met en avant la ques- tion de la sécurité dans le Car- ré: “ De l’aveu même des ex- vérifier qu’ils ne pitoyable, pas avec ce qu’ils ploitants dans le Carré,la sécu- transportent pas de ont bu dans les cafés ou les rité s’y est détériorée ces der- bouteilles d’alcool en verre. établissements du Carré, mais nières années. Et les bouteilles Voilà la proposition que va avec l’alcool qu’ils ont eux-mê- en verre peuvent servir d’ar- faire ce soir, au conseil me apporté après avoir été mes lors de bagarres se produi- communal de Liège, Michel acheter des bouteilles dans sant entre des jeunes émé- Péters (MR). Et, dans le des magasins extérieurs com- chés. ” même temps, une rumeur me les night-shops. Mais pas persistante inquiète les seulement. ” PROBLÈMES DE PROPRETÉ exploitants du Carré, qui se Outre la sécurité, le conseiller voient déjà privés de leurs BARRIÈRES NADAR ? évoque également les problè- terrasses... Est-ce que ça veut dire qu’on mes de propreté: “ Regardez va installer des barrières Na- l’état du Carré après la fête, “ Ce soir, je vais proposer de avec l’abandon des déchets de voter un règlement commu- “ DEPUIS QUELQUE bouteilles diverses, de gobe- nal qui est calqué sur ce qui se lets en plastique et autres qui fait déjà lors des fêtes du 15 TEMPS, LA SÉCURITÉ occasionnent des frais supplé- août. Avec la différence que, S’EST DÉTÉRIORÉE mentaires pour la collectivi- là, l’interdiction ne porte que té. ” sur une date précise. Alors DANS LE CARRÉ ” Y’a-t-il une chance que ce règle- que, pour le Carré, il s’agirait ment voie le jour? d’une mesure qui serait soit dar aux entrées du Carré avec C’est peu probable dans la me- permanente, soit mise en pla- des policiers et des fouilles? sure où Michel Péters siège Michel Péters veut empêcher les mineurs d’âge de se mettre dans des états pitoyables. l ARCHIVES M.C. ceà certaines occasions ” expli- “ Pas du tout. En fait, il s’agit dans le groupe MR, dans l’op- que Michel Péters. seulement de permettre à la position, et qu’on voit mal la En quoi consiste exactement Ville de disposer d’un règle- majorité PS-cdH relayer une UNE RUMEUR PERSISTANTE cette proposition ? ment qui lui donnera une ba- telle demande. D’autant qu’il Le conseiller veut interdire à toute personne d’entrer dans le Carré en possession de bou- se légale pour intervenir lors- qu’elle le jugera bon. Cela pourrait se faire à certaines existe déjà à Liège, depuis pra- tiquement trois ans, un règle- ment interdisant la consom- Non, les terrasses ne seront pas interdites teilles en verre contenant des occasions, comme la fin des mation d’alcool sur la voie pu- les terrasses dans le Carré. Et boissons alcoolisées. Mais le Carré, c’est quoi exacte- examens, la Saint-Nicolas, ou d’autres périodes avec des ris- blique. “ C’est vrai, admet Michel Pé- bElle court, elleCarré, les ru- meur. Dans le court la ex- ploitants de café sont inquiets: il nous sommes même en train d’enquêter pour savoir d’où pro- ment? Michel Péters: “ Dans ques de débordements. ” ters, mais ce règlement vise paraît que la Ville veut interdire vient cette rumeur. ” mon projet de règlement, il Que risqueront les jeunes pris les personnes, alors que celui les terrasses dans les rues étroi- Léon Gillet, le patron de l’Aqua- est précisé qu’il s’agit du péri- en possession d’alcool ? “ Une que je propose est plus géné- tes, pour des raisons de sécurité. relle: “ J’ai entendu parler de ça, mètre délimité par les rues amende d’un maximum de ral. ” Un groupe de défense s’est déjà maisjen’aireçu aucunenotifica- Pont-d’Avroy, du Mouton- 123 E la première fois, et du Voilà où l’on en est. La suite se créé sur Facebook et certains tion officielle. Je serais très heu- Blanc, Saint-Adalbert, de la double en cas de récidive. ” déroulera ce lundi soir au con- pensent déjà monter aux barri- reux si, effectivement, ce n’est Casquette, et le boulevard de Que feront les night-shops du seil communal où le point est cades... Mais voilà, la nouvelle pas vrai parce que, dans le Carré, la Sauvenière. ” Carré? “ Ils devront claire- inscrit à l’ordre du jour et sera est fausse. Au cabinet du bourg- sans terrasses, il y a des cafés qui Pourquoi ce règlement ? ment s’adapter. ” débattu... « mestre, on dément totalement. pourront fermer leurs portes. ”« “ Parce que, de plus en plus, on Parmi ses motivations, Michel CHARLES LEDENT “ Il n’est pas question d’interdire CH. L. Terrasses omniprésentes. l MC Copyright Sud Presse
  2. 2. La Libre Belgique (par page), 22/04/2010, page/bladzijde 26 l D’un jour à l’autre Cachez cette bière… Il y a peu, sous le titre de “Bientôt la terrasses cet été. De fait, pour des rai- mort du Carré liégeois ?”, nous évo- sons de sécurité, le règlement de police quions l’interpellation du conseiller prévoit un couloir libre de 3,5 mètres communal Michel Péters (MR) à propos minimum, ce qui n’est pas le cas dans la des nuisances et de l’insécurité crois- plupart des ruelles concernées. Et le sante dans le célèbre quadrilatère. Nous bourgmestre n’accordera plus, cette ne croyions pas si bien dire… En effet, année, la dérogation qu’il délivre habi- selon le site d’information “Todayin- tuellement. Adieu, cacahuètes, bières et liège.be”, les tenanciers des cafés dudit jupettes de saison, dorénavant, plus de Carré ont été verbalement informés soleil pour les ardents guindailleurs. qu’ils ne pourront pas installer leurs J.G. Copyright IPM
  3. 3. La Libre Belgique (par page), 10/04/2010, page/bladzijde 30 l Sécurité | Liège Bientôt la mort du Carré liégeois ? BRUNO DEVOGHEL La police est selon le bourgmestre de plus en plus présente au sein de ce lieu de fête. sont notamment pointés par le con- Selon Michel Péters, la seiller communal. Outre cela, Michel Péters épingle également une insécu- Ville ne fait pas assez pour rité et une violence croissante, faisant lutter contre l’insécurité. référence à des “bandes urbaines” qui y séviraient, agressant physiquement et verbalement les passants et autres e Carré : ce lieu de fête qui fait la commerçants. Pour pallier à cela, ce L réputation de Liège au-delà de ses frontières serait-il devenu une sorte de “no man’s land” ? C’est dernier plaide pour des contrôles sys- tématiques et propose l’établissement par la Ville d’un “périmètre de sécu- en tout cas le constat effectué par le rité” dans lequel il serait interdit de conseiller communal Michel Péters pénétrer en possession de bouteilles (MR), faisant ainsi écho à une pétition en verre contenant des boissons al- signée par l’ensemble des habitants coolisées, s’alignant par là même sur de la rue Saint-Jean en Isle ainsi qu’à ce qui est déjà mis en place lors des fê- une interpellation qu’il avait lui- tes du 15 août en Outremeuse. même formulée il y a trois ans. Aux craintes exprimées par Michel “C’était l’occasion de faire un bilan Péters, le bourgmestre liégeois a ré- trois ans après une interpellation sur le pondu en termes chiffrés. Il a ainsi même thème”, s’expliquait ainsi le précisé qu’en 2008, ce ne sont pas conseiller libéral pour qui la situation moins de 103 plans d’action, repré- se dégrade véritablement au sein de sentant quelque 12 000 heures de ce lieu de fête. Selon Michel Péters, travail, qui ont été menés par la police, “l’heure est grave” et “l’urgence s’im- de plus en plus présente au sein du pose” afin de tenter de résoudre les Carré. Pour le reste, en 2009, un plan nombreux problèmes se posant tant d’action a permis de constater 194 en matière de sécurité qu’en ce qui faits tandis que 16 opérations “pré- concerne les nuisances en tous genres. vention alcool” ont été menées l’an À ce sujet, outre la malpropreté due dernier. Enfin, Willy Demeyer (PS) a notamment à l’abandon sur la voie rappelé que la priorité numéro un de publique de bouteilles diverses, l’ex- la police est constituée par l’insécurité cès de bruit et l’usage abusif d’alcool occasionnée par des bandes de jeunes. ou de drogue par des mineurs d’âge Bruno Boutsen Copyright IPM

×