Gouvernance et industrialisation de projets décisionnels

1 159 vues

Publié le

Pour rationaliser vos investissements et vous aider à mettre en œuvre les solutions SQL / BI de Microsoft dans les meilleurs conditions, Microsoft Services vous propose la mise en place d’un centre de compétences. Du datawarehouse au datamart, de l’alimentation de vos données à leur utilisation Microsoft Services vous donne les clés vous permettant d’optimiser vos projets avec SQL Server 2012.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 159
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
53
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Much of that data is in traditional databases and data warehouses, and those kinds of data – product orders, new customer records, etc. – grow at a more linear rate. What’s driving the exponential growth is often less structured data. This is in the form of log files, images, video, sensor or device output, and public data. Much of this data never makes it into a relational database, and the technologies used to process this kind of data go by the names “Data Intensive Scalable Computing”, “Large Scale Data Analytics”, or the more trendy term “Big Data”.In the past, much of this kind of data was simply archived, or even thrown out after a relatively short time. But now, it’s economically feasible to not only store, but process and gain insight from this kind of data.Increasing Data VolumesAccording to Gartner, the current annual growth of WW information volume is 59% and continues to rise.  This data explosion is being driven by the full range of traditional and non-traditional sources like sensors, devices, bots and crawlers.  According to an IDC report, the volume of digital records is forecasted to hit 1.2M Zetabytes (1021 bytes) this year – and predicted to grow 44x over the next decade.   Increasing Data ComplexityHistorically, the data has been largely structured in type; however the real growth is coming from non-structured data.  The success of search engine providers and e-retailers who unlocked the value of click-stream data has debunked the myth that 80% of unstructured data has no value.  The requirement to analyze and mine unstructured and structured data together is increasingly on the agenda for many enterprises today.  Increasing Analysis ComplexityIncreasing analysis complexity comes hand in hand with Increased Data Complexity.  For example, image processing for facial recognition, search engine classification of videos and use of click-stream data for behavioral analytics.  Models for transactional data are mature and well understood and have driven the value behind the last two decades of Data Warehousing and BI.  The models governing complex data and behavioral interactions are in their infancy.   Increasing Demand for New InsightsDespite the growth in useful information, we also know that the number of users in an organization who have access to Business Intelligence tools and capabilities is less than 20%.  This fact combined with the real time nature of data is given rise to demand for real-time and predictive analytics by an increasingly larger user population.  Changing EconomicsCloud computing and commodity hardware have radically reduced the acquisition cost of computational and storage capacity. The decreasing cost of distributed compute, memory and storage is fundamentally changing the economics of data processing.  The rise of the Data Warehouse appliance has more than halved the cost per terabyte of EDW systems over the past 3yrs.  Cloud Data Warehouse systems hold the promise of a 10x TCO advantage over traditional on-premises systems. Emerging TechnologiesEasy to scale commodity hardware is being complimented by new distributed parallel processing frameworks and tools, which combined are providing a rich and inexpensive platform for tackling massive data processing tasks.  MapReduce style programming models are enabling new types of analytics that were not practical or possible with SQL.    The maturity and commercialization of several open source software products has paved the way for their inclusion in product evaluations for larger scale software projects. The cloud model puts another layer of abstraction between the user and the infrastructure and application platform layer further reducing barriers to adoption of technologies like Hadoop.
  • Gouvernance et industrialisation de projets décisionnels

    1. 1. palais descongrèsParis7, 8 et 9février 2012
    2. 2. Gouvernance etindustrialisation de vosprojets décisionnels8 février 2012Wilfrid GUERIT Philippe TROTINDirecteur Practice Consulting Principal Engagement ManagerMicrosoft Services Microsoft Services
    3. 3. Agenda Les enjeux autour du décisionnel L’évolution du décisionnel La réponse de Microsoft à ces enjeux Gouvernance & Industrialisation Accompagnement Microsoft Services
    4. 4. Les enjeux autour du décisionnelLes nouveaux enjeux autour des donnéesL’accès aux information au sein de l’entrepriseUn compromis entre l’agilité des utilisateurs et un contrôle de l’IT
    5. 5. 211.2 x 10 New Bytes of Information in 2010 Source: IDC, as reported in The Economist, Feb 25, 2010 5
    6. 6. Les nouveaux enjeux autour des données New New Data Sources Technologies Large Data Volumes Non-traditional New Economics Data Types New Questions & New Insights
    7. 7. Les données sont donc au centre des préoccupations des décideursLeurs principales attentes vis-à-vis de l’IT se situe au niveau de la disponibilité de l’information Seulement 30% des Directeurs Financiers 60% des DG veulent pensent que l’information est simple à comprendre rapidement les utiliser et à intégrer. informations dont ils disposent afin de prendre les décisions les plus adéquates. Transactions Clients Employés Entre 30 et 50% du temps de Partners développement est Organisations utilisé à dupliquer des Produits Finance 42% des données. transactions sont Web sous format papier. e-Mails BDD 30% du temps est utilisé à rechercher de Rapports Media l’information. Documents La moyenne pour les Entreprises faisant plus d’1 Milliard de CA: 85% de 15 pétabytes 48 systèmes financiers différents l’information est d’informations sont générés non structurée. chaque jour dans le monde 2.7 applications d’entreprise (ERP,CRM, …) Sources: IBM & Industry Studies, Customer Interviews, 20087
    8. 8. Au sein de l’entreprise, l’information n’est pas facilement accessibleDe nombreux obstacles apparaissent au fil du temps : • La multiplication des applications dans l’entreprise, • Le développement de silos d’informations, • La complexité de l’architecture des SI, • La difficulté d’intégration des environnements hétérogènes, • Où est mon information ? • Comment y accéder ? • Que veut elle dire ? • Est-elle de bonne qualité ? • Comment l’obtenir au format souhaité ? • Comment la contrôler ?
    9. 9. Un compromis entre l’agilité des utilisateurs et un contrôle de l’IT Utilisateurs IT Manager Trouver & Accéder Paramétrer & Provisionner Analyser & Synthétiser Superviser & Manager Partager & Collaborer Déployer & Anticiper Agilité Contrôle
    10. 10. L’évolution du décisionnelNos convictions : qu’est ce que la BI 2.0 ?Rappel des challenges à adresser dans ledécisionnelRetour d’expérience autour des projets décisionnels
    11. 11. Nos convictions : qu’est ce que la BI 2.0 ? Vision FonctionnelleDes applications Construire des applications plus intelligentes qui donnent un avantage concurrentiel. Etendre l’utilisation de l’information décisionnelle au plus moment et à lendroit où vous en avez besoin, dans le format voulu intelligentes combinant des données structurées et non structurées.Des applications Transmettre et exploiter les informations au sein de lentreprise, en orientées disposant d’indicateurs clés opérationnels pour simplifier la prise de événements et décision en temps réel. temps réel L’utilisateur peut créer lui-même ses contenus en allant chercher les Un système informations qui l’intéressent dans de multiples sources, peut les agréger décisionnel et les mettre en forme de manière interactive et collaborative. Améliorer l’agilité, disposer de flexibilité, particulièrement dans les usages et la évolutif et agile gestion des données au travers de composants intégrés. Exploiter l’intelligence collective de l’entreprise pour connecter les Une orientation personnes, partager leurs hypothèses, mutualiser leurs connaissances et collaborative et synchroniser leurs actions. Une fonction de recherche permet deffectuerréseaux sociaux des recherches des décisions prises par le passé pour savoir comment a11 été résolu un problème donné.
    12. 12. Nos convictions : qu’est ce que la BI 2.0 ?Vision Solutions Capacité à gérer des Une chaîne de valeur Un accès à l’information grosses volumétries complète et intégrée optimisé et agile• Architecture • •Technologies In memory massivement parallèle Comprendre, nettoyer, t ransformer, délivrer • Fonctions de l’information simulations intégrée• Capacité de traitement xml de gros volumes • Ergonomie poussée • Intégration des• Moteur de base de données de bout en • Canaux de diffusion de données relationnel et bout (traçabilité) l’information variés xml • Intégration de fonctions • Web• Technologie de disque d’analyses poussées • Tablette / Téléphone SSD pour optimiser les (exemple : datamining) • Mode déconnecté • Cartographie performances • Données non structurées • Web Services Créer un système décisionnel robuste, collaboratif et agile
    13. 13. Le contexte de la crise impose de regarder les investissements réalisés pour se demander comment en tirer le meilleur parti Des investissements passés importants … … sur lesquels faire levier pour améliorer le dispositif BI de l’entreprise Beaucoup d’investissements de la part de la DSI  Optimisation du modèle de Delivery aux besoins Business exprimés Une solution décisionnelle qui date : est-ce que les  Méthode projet BI (normes & procédures)choix sont toujours pertinents ?  Méta Data (tracer une donnée jusqu’au KPI final)  Mutualisation des besoins utilisateurs Une volumétrie décisionnelle en évolution constante,  Introduction du Global Deliveryavec sans cesse de nouvelles demandes utilisateurs  Rationalisation du décisionnel Les attentes des utilisateurs sont plus pressantes :  Les applicatifs BI dans l’entreprise  Besoins métiers immédiats  Modèle de données décisionnel partagé  Décisions rapides à prendre  Référentiel commun  Demandes plus complexes  Qualité des données & de l’information  Les infrastructures (BI Data Center) Des initiatives de meilleure gestion de l’informationsont lancées ou évoluent  Transformation de l’approche décisionnelle  Centre de compétences  CRM  Communautés BI  Gestion de campagnes  Gouvernance BI  Optimisation des coûts du décisionnel  Balancing Off Shore / On shore  Gestion de référentiels (MDM) Répondre aux métiers tout de suite Ne pas déstabiliser l’existant Maîtriser les coûts du Décisionnel
    14. 14. Rappel des challenges à adresser dans le décisionnel Augmentation des Gouvernance & Réduction des coûts besoins Organisation Démocratisation de la BI dans les Centraliser les entreprises besoins Coût matériel/logiciel Réduction du « Time Homogénéiser la Coût de maintenance to market » : l’IT au plateforme service des Coût « IT Refresh » utilisateurs Industrialiser les projets Des consommateurs de données aux analystes
    15. 15. Retour d’expérience autour des projets décisionnels  Mettre en place, dès le lancement du programme, une organisation centralisée et polyvalente de type « Centre de Compétences » capable de traiter les problématiques de bout en bout  Construire la solution sur la base d’un modèle normalisé permettant un enrichissement basé sur une démarche itérative  Anticiper les problématiques d’architecture relatives aux volumes et à la scalabilité, tant vis-à-vis des besoins transactionnels qu’en ce qui concerne le chargement des données  Maintenir une standardisation des échanges de données  Mettre en œuvre un plan d’amélioration de la qualité des données dès la mise en production de la solution  Passer progressivement d’un modèle « push » à un modèle « push/pull »  Anticiper les besoins d’évolution des compétences, notamment en ce qui concerne les analystes de données  Engager le développement de modèles prédictifs uniquement si la maitrise des données est réelle et le niveau de compétence suffisant15
    16. 16. La réponse de Microsoft à cesenjeuxSQL Server pour vos projets décisionnelsLes facteurs clés d’adoption de SQL ServerRappel sur l’offre décisionnelle MicrosoftL’évolution de l’offre décisionnel Microsoft
    17. 17. La réponse de Microsoft à ces enjeuxSQL Server pour vos projets décisionnels En 23 ans, SQL Server est La base de données la En 2011, SQL Server devenu l’un des tout premiers plus vendue dans la dépasse IBM DB2 en chiffre business de Microsoft Monde d’affaire licences #4 42% #2 Source IDC: WW RDBMS 2009 Vendor Analysis – Mars 2010 Source IDC Source IDC: WW RDBMS 2009 Vendor Analysis – Mars 2010 Magic Quadrant Business Forester Wave: Entreprise Data Intelligence 2011 du Gartner ? Warehousing Platforms 2011 ? Microsoft classé Microsoft classé Leader Leader Gartner Magic Quadrant for Business Intelligence Platforms – Jan. 2011 Source Forrester Wave: Enterprise Data Warehousing Platforms, Q1 2011
    18. 18. La réponse de Microsoft à ces enjeuxLes facteurs clés d’adoption de SQL Server Un écosystème partenaires riche Une plate-forme taillée pour les proposant des solutions métiers applications critiques dans toutes les Industries ● Les 10 meilleurs résultats dans les catégories Performance et Prix/Performance au TPC-E ● 4 des meilleurs résultats au TPC-C au benchmark Prix/Performance ● #1 au benchmark Prix/Performance du TPC-H 150 000 10TB http://www.tpc.org Les options sont comprises ! La base de données la plus sûre du marché Complex Event Processing Master Data Management Non-Relational 49 Data Warehousing Multi-core (x4) 321 Failles de sécurité Replication SGBD 2002-2010 Spatial 121 Compression Security 98 Management Tools 4-proc Base License (1yr support) Source National Institute of Standard and Technology
    19. 19. La réponse de Microsoft à ces enjeuxL’offre décisionnelle Microsoft pour tous les acteurs de l’Entreprise Query et Reporting, Analyste Intégration De données Collaboration Visualization Tableau de bord Et scorecard Gestion Des métriques Analyse OLAP et Productivité Prédictives individuelle
    20. 20. La réponse de Microsoft à ces enjeuxRappel sur l’offre décisionnelle Microsoft OUTILS DE PRODUCTIVITES & OUTILS COLLABORATIFS PLATEFORME DECISIONNELLE MICROSOFT Applications ISV Métier Connecteurs Oracle, SAP R/3, SAP BW, Teradata, DB/2, Fichiers Plats, Excel, .Net, ODBC…
    21. 21. La réponse de Microsoft à ces enjeuxEvolution de l’offre décisionnelle Microsoft
    22. 22. La réponse de Microsoft à ces enjeuxEvolution de l’offre décisionnelle Microsoft Niche Startups
    23. 23. La réponse de Microsoft à ces enjeuxBI d’Entreprise, d’Equipe ou Personnelle Aligné Autonome Analysis Services PowerPivot pour SharePoint PowerPivot pour Excel Reporting Services BI d’entreprise BI d’équipe BI personnelle Le contexte de l’entreprise Notre contexte Mon Contexte Projet BI créé par l’IT Solution BI créée par les Solution BI créée par un Contexte d’Entreprise utilisateurs d’une équipe utilisateur & Réutilisable, Scalable & Contexte d’une équipe sur un Contexte de l’utilisateur sur Fiable portail collaboratif son poste de travail SQL Server 2008 R2 couvre l’ensemble des besoins BI
    24. 24. Gouvernance & IndustrialisationMise en place d’un Centre de ServicesLes principaux objectifs attendusL’organisation du Centre de ServicesLes activités d’un Centre de ServicesLes thèmes pouvant être adressés au travers d’un Centre de Services
    25. 25. Centre de Services décisionnelLes principaux objectifs attendus Mutualiser des ressources entre les projets (ROI) Uniformiser pour rendre plus efficaces les projets (réutilisation, normes, …) Mise en place d’un « Langage commun » (comparer et pouvoir associer des données) Optimiser vos coûts (Projets de migrations Oracle / BO vers SQL Server)
    26. 26. Centre de Services décisionnelL’organisation du Centre de ServicesProjets Besoins Métiers (MOA) Equipe Projet (MOE) Projets groupe Pilotage des projets Projets départements Développement des fonctionnalités Transformation Stratégie Vision Microsoft alignement & cohérence Pilotage & OrganisationCentre de Services Expertise technique & Support Pilotage du centre de compétences Support aux projets Définition des priorités Support proactif / support réactif Relation avec les métiers Equipe Architecte Microsoft Vision des architectures projets Lien avec le monde Microsoft Mise en œuvre des bonnes pratiques
    27. 27. Centre de Services décisionnelLes activités d’un Centre de Services Être le contact privilégié des MOA pour les projets en relation avec la gouvernance Fournir des recommandations d’architectures, des normes et des Best Practices : créer une filière de compétences Assister le delivery : centre de développement & réutilisation de composants Capitaliser sur les développement réalisés par le biais d’Offres de Services Supporter les solutions déployées Rester à la pointe de la roadmap Microsoft par une veille technologique constante
    28. 28. Centre de Services décisionnelLes thèmes pouvant être adressés au travers d’un Centre de Services Veille technologique Migrations IT Refresh Mise en place d’un Réduire les coûts Limiter l’impacte des showroom migrations techniques Homogénéiser les (coûts & tests) Démontrer le savoir plateformes faire Réduire les risques Capitaliser sur des relatifs à la sécurité Donner envie aux compétences métiers Diminuer la fréquence
    29. 29. Microsoft Services pour vos projetsSTRATEGY  CONSULTING  SUPPORT
    30. 30. Microsoft ServicesUne expertise tout au long du cycle de vieinformatique Entreprise Architecture Conseil & Projets Opération & Support Business –Transformation - Planification Déploiement et adoption Optimisation et Opération Support Premier Microsoft Consulting Services Enterprise Architect Vision et Déploiement Exploitation Planification Réalisation Périmètre Stabilisation Optimisation Vision 360 :Alignement Métier-IT Pilotage et mise en œuvre des projets Revues de supportabilité Prospective, Feuille de Assistance au déploiement route, Priorisation Définition / Validation d’architectures Etude d’opportunités Audit / Optimisations Analyse Incidents et Postmortem Aide aux choix technologiques (POC, études économiques…) Assistance aux migrations RAP + Plan de Remédiation Etude de cadrage et spécifications Revue des opérations Cohérence stratégique Apport d’expertise Workshops Partenaires
    31. 31. “Les espèces qui survivent ne sont pas les plusfortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.” Charles Darwin
    32. 32. Wilfrid GUERITConsulting Practice Directorwiguerit@microsoft.com+33 6 64 40 65 75Microsoft Services - France39, Quai du Président Roosevelt92 130 ISSY-LES-MOULINEAUX Philippe TROTIN Principal Engagement Manager ptrotin@microsoft.com +33 6 64 40 46 77 Microsoft Services - France 39, Quai du Président Roosevelt 92 130 ISSY-LES-MOULINEAUX STRATEGY  CONSULTING  SUPPORT
    33. 33. Rendez-vous des Décideurs Informatiques Quoi ? Présentation de l’IT interne par la Ils sont venus… Direction Informatique de Microsoft « Les petits comités tels quaujourd’hui sont plus intéressants que les grands messes» DSI, conseil Sessions réservées aux Décideurs régional Informatiques Petits comités pour favoriser les échanges « Partage de lexistant IT MS très enrichissant (expérience réelle) » DSI, grand groupe industriel Comment ? Retrouvez-nous à l’espace projet du Lounge VIP « Echanges très intéressants avec Microsoft IT et les homologues du public , qui donne matière à réflexion pour notre organisation» DSI, industrie aérospatiale Mélanie Philippe Pascal Réservez vos places dès maintenant au lounge VIP

    ×